• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Buzzcocks

sur Michel Onfray : « Il y a de quoi s'inquiéter du retour du fascisme, mais c'est un fascisme de gauche »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Buzzcocks 6 novembre 12:01

@Julien30
Avec internet, tout le monde peut prendre la parole et dire n’importe quoi, n’importe quand. Donc parler de censure, c’est spécial.
Onfray parle sans arrêt qu’il est black listé, on le voit partout. Zemmour, c’est pareil. Sur agoravox TV, je découvre la sympathique Julie Graziani, encore une victime de censure qui s’étale partout. Sinon, vous pouvez achetez Causeur, Valeur Actuelle, tout est en vente libre et pas de Mollah ou de police politique pour vous forcez à acheter Libération (que personne n’achète d’ailleurs). 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès