• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Garibaldi2

sur Lynchage organisé de la chloroquine par les médias, basé sur une étude aux données non vérifiées, ni vérifiables


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 24 mai 10:54

@Attila

Il faut arrêter de prendre les gens pour des jambons ! Combien de morts parmi les centaines de milliers de patients utilisant l’hydroxychloroquine depuis des années pour traiter la polyarthrite rhumatoïde ou le lupus érythémateux ?

Pourquoi l’hydroxychloroquine a-t-elle était placée par Buzin dans la liste des substances vénéneuses ?

C’est après avis d’une commission ad hoc ayant bossé sur le sujet, commission qui a validé, à l’unanimité, le fait que des études sur la chloroquine ayant révélé sa possible génotoxicité, le principe de précaution voulait qu’on place également l’hydroxychloroquine dans ce tableau.

 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000574825&categorieLien=id

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/1/13/SSAP2001007A/jo/texte

En ce qui concerne l’azythromicine (Zithromax), qui est un banal antibiotique très utilisé dans les cas de

·surinfections des bronchites aiguës,

·exacerbations des bronchites chroniques,

il n’y a nulle part de contre indication à l’associer à l’hydroxychloroquine.

A titre d’exempe :

https://www.doctissimo.fr/medicament-ZITHROMAX.htm

Olivier Véran (Young Leader France-Cine 2018) a décidé dès le début de torpiller la solution Raoult en signant un arrêté selon lequel
...
https://www.lequotidiendupharmacien.fr/archives/veran-interdit-la-prescription-dhydroxychloroquine-hors-amm-en-ville

’’L’hydroxycholoroquine hors AMM sera accessible aux équipes hospitalières qui en feront la demande pour le traitement des patients hospitalisés souffrant de formes sévères de COVID-19, elle ne pourra être utilisée que sur décision collégiale et sous surveillance médicale.’’

Donc, le traitement Raoult c’est de la daube mais on peut quand même l’utiliser (en compassionnel), surtout quand le malade est dans les choux, et même exclusivement dans ce cas, autrement dit trop tard !

Comme vous êtes quelqu’un d’intelligent, vous allez me dire combien, avant la pandémie, il y a eu de morts parmi les patients traité au long cours au Plaquénil, et à qui un médecin de ville a prescrit ponctuellement du Zithromax pour lutter contre une bronchite aiguë surinfectée ?



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès