• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de PascalDemoriane

sur Le coût de l'immigration subie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

PascalDemoriane 25 juin 20:36

Ce problème est insoluble. Il commence dès les premiers termes de votre exposé :
« La France admet des immigrés légaux » Ok. Oui mais en France « nous » ne sommes déjà pas tous d’accord pour identifier « La France » comme un être collectif, maître et conscient de lui-même. Beaucoup, notamment politiquement à gauche, considère que « La France » çà n’existe pas ! et même que çà ne doit pas ou plus exister. Ont-ils tort ou de bonnes raisons ? Ce débat n’a pas lieu, est même interdit ! Le poser est diabolisé, vous le savez, bon.
L’idéologie de la classe dominante a décidé que « La France » ne doit plus exister comme être collectif, çà c’est clair, sinon comme un « hotel » disait Attali, oui mais oubliant de préciser que les frais d’hôtellerie son à la charge du personnel de l’hôtelier ! pas du patron exploitant ! donc de l’impôts, donc de la collectivité. Donc de la classe dominée !

Mais « en même temps » les payeurs (le peuple) ne sont pas conviés démocratiquement au conseil d’administration du service immigration, La gauche considère, comme Attali, que le peuple français est débiteur ontologique, par essence, qu’il est assujéti à une créance génétique qui lui serait opposable par les tiers du « tiers monde ». Les dominés doivent payer, pas les dominants !
Ben çà c’est une idéologie religieuse, un dogme qui frise le racisme.
mais ceux qui l’expliquent se disent « athée », « agnostique », « humanistes » alors que d’évidence c’est une axiomatique religieuse ! et une escroquerie financière ! Rien ne la justifie !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès