• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > C’est une question de vocabulaire ou une mauvaise foi (...)

C’est une question de vocabulaire ou une mauvaise foi ?

La réalité, c’est déjà très dur et compliqué, alors pourquoi en rajouter ?

C’est vrai que je regrette la partialité de part et d’autre, elle est complètement étrangère à moi, à ce que je suis, si on excepte l’évident intérêt plus grand pour ce qui nous parle. Les partis politiques qui défendent des idées contraires aux nôtres, les musiques les poésies qui ne parlent pas notre langage, s’ils ne nous intéressent pas, on laisse tomber, on laisse faire, sauf à devoir combattre un jour nos ennemis.

Je vais vous faire un petit fous-y comme je fais en cuisine, vous savez, cette manière de prendre ce qu’on trouve, ce qui nous reste, le cuire, l’épicer, le relever et finalement s’en régaler, la faim aidant. Sauf qu’ici je ne vais pas cuisiner, juste poser ce que j’ai sur la table.

 

C’est comme si on disait de ce magnifique jeune flûtiste : t’as vu ses mains ? Il les a pas souvent mis dans le ciment, le charbon ou la merde.

 

 

Je vois les mains de mes amis musiciens, comparées aux miennes… oui mais eux ils donnent du bonheur aux autres. Émue de toucher ses mains si douces au bout de tant d’années, les miennes si rêches…

 

Vous avez remarqué que la manière de s’offusquer de Mélenchon n’est pas la même que celle de Fillon ou Le Pen ? Les plus primaires d’entre vous en concluent que Mélenchon ne se prend pas pour de la merde. D’abord, il n’en est pas, de la merde. D’aucuns préféreraient qu’il soit faux-cul ou qu’il ne sache pas qui il est mais cela en dit long sur ceux ou celui à qui ils porteraient leur confiance. Mélenchon est innocent de ce dont il est accusé, contrairement à Le Pen ou Fillon. J’insiste parce que les publications fleurissent qui le disent avoir été indifférent à leur sort et pleurer aujourd’hui. Mais cette innocence est suspecte tant que l’audace folle ou la malhonnêteté « intelligente » nous sont vendues comme qualités primordiales pour réussir notre challenge d’être millionnaires.

Mademoiselle Le Pen a bien compris cela qui ne se croit pas obligée d’être exemplaire mais surtout s’assume et se revendique telle qu’elle est, l’audace de prendre tous les moyens possibles pour arriver à ses fins. Quant à Fillon, c’est un autre coton, lui l’élu des dieux, on va dire anobli par dieukozy soi-même, donc les privilèges sont des droits qui coulent de source… C’est quoi sa tache de naissance à lui, qui n’a pas plu en haut lieu ? Pas assez mondialiste ? Pour nous, lui ou Jupiter, c’est du pareil au même. Donc son éviction programmée est très personnelle, en concerne qui ne sont pas nous.

 

Et voilà notre Mélenchon qui cause au président, au détour d’un chemin derrière un bosquet, comme si c’était un copain. Ou presque. Et qu’en déduit le trou de balle enduit de beurre ? Qu’il est traître, faux-cul et tout, vous voyez bien qu’ils s’entendent comme larrons en foire ces pourris. ( À ce stade d’observation, d’interprétation et de pensée, je me suis demandé si on pouvait aller plus bas). Pas un pour voir que Mélenchon, le petit de l’opposition, parle au président comme s’il était un pote, d’égal à égal, c’est pas irrévérencieux tout ça ? C’est Jupiter tout de même ? Enfin un Jupiter qui se fait épouiller par Trump mais bon.

Ben non, pour les bas du front, c’est la preuve tangible de son infamie. On n’a jamais vu leur Le Pen ou Asselineau en pareille posture, c’est dommage car je suis sûre que, polis et bien élevés, ils se seraient adressés au président avec tout l’onguent de rigueur sans que nous puissions leur en tenir rigueur.

Et puis, je ne me souviens pas avoir vu Le Pen ou Fillon au saut du lit, filmés pour témoigner de la violence policière ; le bas du front ricane d’un Mélenchon mal peigné, pas maquillé et qui ne s’est pas lavé les dents, et le trouve dur avec l’ombre d’une femme que l’on aperçoit à peine et à qui il n’a dit ni s’il-te-plaît ni merci. Pas un ne pense que pour un ego qui soigne son image, c’est un peu loupé ! Non , le bas du front en rajoute, le bas du front descend toujours plus bas puisque c’est physiologique il ne peut pas monter plus haut et ignore que s’oublier pour tracer un chemin vers l’universel, ce n’est pas preuve d’arrogance mais bien au contraire une preuve d’humilité. Seulement, l’humilité, ce n’est pas un faux nez, ce n’est pas une posture catho enseignée dans le bas âge, c’est juste une intelligence consciente de la grandeur du monde et responsable de soi sans échappées.

 

« Mets-moi l’écharpe »

Ce n’est pas une preuve ça ? Une preuve qu’il est un sale type qui parle mal à une femme ?!! Ah, si j’avais des souriants, j’en mettrais plein la page ! Et je donnerais cher pour les voir ces couillons en pareille posture émettre, fair-play, des oh my dear, please, could you put on my scarf...whaaarfff !!

Ma colère s’embellit et peut se mettre en page ici, comme ça :

 

 

Ceci est très marquant, je vais le garder comme épices :

d’une part les couillons, enfants non résolus, veulent des surhommes des « idéal de soi », supérieur en tout, omnipotents et toujours en éveil à tous propos, et puis, par ailleurs, ils les veulent comme eux, restés dans le même bain, avec le même pauvre vocabulaire. Alors il faut savoir, Macron le petit bourge de province qui vit un conte de fée avec sa dulcinée mèramante, mais qui n’a pas l’ombre d’une fibre politique ni même le moindre intérêt pour ses concitoyens-génères-et-patriotes mais qui se la pète Jupiter parce qu’il a tapé dans l’œil du maître de la classe, ou bien le petit pied-noir populo mais surdoué qui trace sa route sur les traces de Jaurès et autres illuminés. Lequel vous appelle ?

 

Et voilà, pour l’apéro gardé dans un ramequin : quand un FI claque un noir violent qui l'agresse, il fait dans le racisme post colonial, tandis que quand il défend un black blessé dans son fondement par la flicaille, il fait dans le culpabilitarum. Non mais, on va arrêter un peu de déconner et se recentrer sur les urgences ?

 

Il suffit de gâter les enfants pour gâter les hommes.

 

Et quand on est gâtés on ne voit plus rien de net, on ne voit plus rien de juste.

Parce que le problème, il n’est pas compliqué : nous arrivons au bout d’une ère et il question de savoir si on va se laisser pousser dans le vide sans rien dire, ou bien si l’on va prendre conscience que nous sommes responsables de nous et des nôtres, et que l’on va réagir, et agir.

D’abord voir la réalité des forces en jeu et en puissance. Puis se situer vis à vis d’elles : celles que nous repoussons et celles que nous aidons, avec, toujours, comme optique, de ne pas se laisser pousser dans le vide.

Il y en a, plein, des qui veulent tout mettre en œuvre pour plaire et être gardés sur le plein, le giron du pouvoir ; il y en a, plein, qui veulent tout mettre en œuvre pour éjecter un pouvoir usurpé, reprendre la barre, réparer l’héritage puisqu’il n’y a pas le choix, et repartir d’un bon pied.

Tout n’est pas binaire, mais là c’est binaire, et j'y suis binaire.

 

« Non Monsieur Mélenchon, vous n’êtes qu’un député parmi 925... » combien de godillots, d’abrutis finis, sans oublier les vraies crapules ?

Non Mélenchon n’est pas la République, mais il se trouve un bon nombre de petits cervelets qui croient pour de bon, ou affectent de croire pensant que la foi même mauvaise est une excuse, que Mélenchon pense être la République, c’est dire si les pensées rampent dans certains milieux, la métaphore n’est plus enseignée ?

 

Mon repas n’est pas fini, il manque le sel, les épices, un peu de gras…

Les petits garçons pourtant sûrs d’eux qui considèrent que si l’on vient violer votre domicile au saut du lit et que c’est le pouvoir qui l’ordonne, il faut se soumettre sans colère...tralalère… les héros vont sur le bûcher en priant le très sainte mère nananère.

Il faut surtout pas, et à force quand même, voir l’étau qui se resserre. Hein ?

Mais le petit gras que je vais rajouter est primordial, c’est celui de tout ceux qui refont l’histoire après coup, et ils sont pléthore.

Un petit montage circule où l’on voit Mélenchon propret en tenue de ville, se gausser de Marine Le Pen qui ne se rend pas à ses rendez-vous avec la Justice, entrecoupé de bouts de la vidéo qu’il a lui-même postée, déformé par la mauvaise caméra, et mal peigné !! ah ah ! Mais qu'elles nous montrent à quoi elles ressemblent, un matin normal sur une photo prise par leur téléphone, ces joyeuses drilles qui raffolent d’authenticité !!! Ainsi, se gausser de Marine le Pen hors la loi, tout le monde sait ça, je veux dire ce n’est pas un ragot, ça rend légitime l’agression que vous subissez ! Et on trouve Mélenchon ridicule là où il n’est qu’authentique dans un moment d’une extrême gravité, mais la haine de Mélenchon est plus forte que tout, par haine pour lui, on embrasse Macron ! Personnellement j’ai du mal à percevoir l’abîme dans la psyché d’une bonne partie de mes contemporains !!

J’ai de l’aise à dire cela parce que je n’ai jamais au grand jamais tapé sous le niveau de décence, dans l’intimité de quel homme politique que ce soit, parce que je m’en tiens à la politique et que je ne suis pas un voyeur : je n’aime pas regarder les gens en mauvaise posture. Mais que je me suis trouvée en mauvaise posture, littéralement lavette sous les poings levés d'une flicaille, et que je n'aurais pas envoyé ma photo prise là. Alors je vois que le rapport à soi, aux autres, n'est pas toujours celui qu'on croit.

La seule défense de Mélenchon, l’être agressé, est de sortir de lui et se poser comme homme public ; sûr que c’est une défense que je n’ai pas pu avoir ! Mais ce n’est pas parce que je n’ai pas pu l’avoir que je crache dessus, comme si c’était indigne. Au contraire, il ravale sa blessure intime, la porte au niveau politique, symbolique, et c’est la meilleure chose qu’il avait à faire.

 

La douce révolution par les urnes… la non violence… la persuasion et l’intelligence plutôt que la pression et l’impertinence, c’est vrai, on ne change pas un caractère mais je pressens que le ton va se durcir à la FI. Alors, il faut essayer de faire de la FI une Syrie qui saura résister aux feux de l’empire, à force d’informations, de compréhension, et de motivation à se défendre. De manière à pouvoir attaquer, pour vaincre.

 

Mais il y a une jeunesse, ici ailleurs partout, elle, je l’aime bien !

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

128 réactions à cet article    


  • NEMO Chourave 18 octobre 08:55

    La question est : a-t-il plongé les deux pieds en avant dans un piège tendu pour le faire sortir de ses gonds, auquel cas l’opération visant à le présenter comme un colérique incontrôlable aurait réussi, ou bien se prête-t-il à cette mascarade calamiteuse dans le cadre d’un plan médiatique destiné à à se répartir les rôles entre jeune premier prince charmant premier de la classe et chevalier blanc pourfendeur d’aristos et protecteur de la veuve, de l’orphelin, de la fille mère et de toute la misère du monde, auquel cas il serait un grand comédien mais un fieffé salaud ?

    Mais vous avez sans doute à poser d’autres questions moins triviales ?


    • kalagan75 18 octobre 09:30

      L’attitude de ses sbires, envoyés sur tous les médias hier, est contre-productive. Ils ou elles ont toujours les mêmes façons de procéder, coupant systématiquement la paroles à leurs interlocuteurs de manière agressive, montrant une image totalement opposée aux valeurs de tolérance qu’ils sont censés défendre.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 octobre 09:58

        Y parait que c’est une question d’accent ...


        • foufouille foufouille 18 octobre 10:45
          airbnb paye moins de 100 000 d’impôts en france pour un CA de 65 000 000. donc payer airbnb revient à soutenir des évadés fiscaux.


          • Alren Alren 18 octobre 18:16
            @foufouille

            Les banques sont parmi les plus grandes voleuses. Donc vous n’êtes à aucune banque ?

            Vraiment pour en arriver-là à une telle mesquinerie c’est vraiment que JLM est irréprochable.
            Madame Le Pen ne prend jamais l’avion ? Et vous non plus ?

          • foufouille foufouille 18 octobre 18:35

            @Alren

            sauf qu’il a critiquer airbnb peu de temps avant, faut suivre. ensuite personne a choisir ça alors qu’il a d’autres choix. une banque paye 100 000 pour 65 000 000 de CA ?
            j’ai jamais pris l’avion, mouton.

          • Self con troll Self con troll 18 octobre 10:47

            Ca va mieux ? On a bien parlé trous du culs ? On a bien compris, c’est pas là qu’il faut chercher JLM, car ce n’est pas de la merde !
            Faut m’excuser, je descends de la remorque de fumier. Et puis j’ai gratté sous la queue de Pablo qu’avait des mouches plates. Il aime ça, le macho !

            Enfin, à Marseille, j’ai bien entendu le couillu dire « j’ai dit ça, moi ? » Où est-ce qu’il est vrai : en meeting ou avec son écharpe ? Désolé, quand on a des couilles, on n’est pas capable de les rentrer aussi vite devant les institutions.

            Ensuite, le fion de Théo, il me semble qu’il y a eu expertises médicales, et que ce n’est pas la matraque.


            • Christian Labrune Christian Labrune 18 octobre 10:51
              @Alinea,

              Moi, je vois bien que le Marquis de Mélenchon-Mirabeau (« Nous ne sortirons qu’à la force des baïonnettes », etc.) est bien, de fait, un authentique révolutionnaire, un véritable ami du peuple, comme Marat, et qu’il ne lui faudrait pas la durée d’un quinquennat pour créer en France une dynamique salvatrice qu’aucun Thermidor ne pourrait plus jamais venir enrayer.

              Je m’intéresse beaucoup à la robotique, je pourrais sans difficulté déposer un brevet pour améliorer la machine du bon docteur Guillotin, faire en sorte, en automatisant le processus et en associant en chaîne plusieurs machines interconnectées, qu’on puisse multiplier par dix ou par cent les meilleures performances de Sanson sur l’ancienne place Louis XV.

              Je me mords les doigts, surtout aujourd’hui après les courtes videos que j’ai adorées, de n’avoir pas voté pour le Duce de la France Soumise. Je serais probablement bientôt pressé d’aller me mettre le cul en l’air tous les vendredis dans la mosquée salafiste du métro Couronnes, mais si c’était le prix à payer pour que la France devînt un pays prospère et libre, comme le Vénézuéla, je consentirais volontiers à en payer le prix, et plutôt deux fois qu’une.

              • alinea alinea 18 octobre 12:16

                @Christian Labrune
                Vous devriez revoir vos sources Labrune, cela vous ridiculise de véhiculer les mensonges de la plèbe.


              • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 16:24

                @alinea

                Un peu de cohérence et de franchise ne nuirait pas à vos propos...

                Je pense sincèrement que le gauchisme idéologique est un maladie mentale qui enferme dans des contradictions insurmontables...

                Les sujets préfèrent faire abstraction du réel, craignant l’excommunication :

                « La bonne conscience de gauche empêche de réfléchir concrètement à la façon de ralentir, voire d’assécher les flux migratoires (…). Plutôt que de répéter, naïvement, qu’il faut “accueillir tout le monde”, il s’agit d’aller à l’encontre des politiques ultralibérales (…). Lorsque vous êtes de gauche et que vous tenez sur l’immigration le même discours que le patronat, il y a quand même un problème… Ce que nous disons n’a rien de nouveau. C’est une analyse purement marxiste : le capital se constitue une armée de réserve.

              • Alren Alren 18 octobre 18:22
                @Christian Labrune

                C’est vrai que la Révolution de 1789 n’aurait jamais dû avoir lieu !
                Liberté, Égalité, Fraternité : Quelle horreur !

                Vous savez ce que vous disent les habitants de Marseille qui ont trouvé Mélenchon pour les défendre et avoir de l’eau au robinet transparente et pure ?

              • Pierre Sanders Pierre Sanders 18 octobre 22:48

                @Christian Labrune

                 

                Projet de sondage gratuit en ligne, à saisir de suite

                Vu les accès de violence incontrôlée dont il est capable : - Pensez-vous que Jean-Luc Mélenchon, président du groupe FI à l’Assemblée nationale, batte sa femme ?

                * Passez par Tor, éventuellement

                 

                Se souvenir que ça peut le cramer politiquement, alors ceux qui l’aimeraient bien sont prévenus, Les autres aussi.


              • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 10:56
                bonjour alinea,
                pour une fois j’ai suivi cette « affaire » en regardant, en écoutant ...
                et voici ce que j’en pense ...

                1- le premier ministre interpellé à l’Assemblée a brandi « l’indépendance de la justice » pour se dédouaner de toute intervention ... or, un procureur n’est pas « indépendant » mais sous la tutelle du Garde des Sceaux ... et la (les) perquisition a été faite dans le cadre d’une enquête préliminaire ... ce qui rend cette perquisition pour le moins suspecte de perquisition politique
                2- je trouve dommage que Jean Luc Mélenchon et d’autres se soient « énervés » durant cette perquisition même si ça peut se comprendre ... d’autant qu’elle était filmée ... et je crois que JLM, invité chez Bourdin ce matin en est conscient ...
                3- j’ai cru comprendre qu’il serait poursuivi pour violences sur la Procureur et sur des policiers ... ce serait bien que ces poursuites éventuelles soient suivies d’effet ... ce serait une belle tribune pour lui ...
                4- quand JLM dit « je suis la République » il a évidemment raison même si quelques imbéciles essaient de faire passer ça pour un ego démesuré ... oui ! il est la République comme député et chef de groupe à l’Assemblée et le traitement qu’il a subi est indigne d’une grande démocratie !

                • Self con troll Self con troll 18 octobre 11:13

                  @nono le simplet

                  La république permet la nomination de procureurs ripoux. Ne serait-il pas plus pertinent de dire « c’est ça la république ? »


                • Self con troll Self con troll 18 octobre 13:39

                  @bébert
                  de qui, de quoi ?


                • Self con troll Self con troll 18 octobre 13:48

                  @bébert
                  Je voulais répondre à un post de Nono que je ne retrouve pas.

                  Le happening du Vieux Port et le doigt d’honneur de Saint-Martin ont pour moi un point commun : le désir d’être récupéré.

                  Là-bas, le copain du dealer fait un doigt pour dire à ses copains qu’il a approché le chef du système dont ils se plaignent d’être exclus. Ayant niqué le niqueur, il les nique eux aussi.
                  En Canebière, JLM dit aux insoumis qu’il enfile en douceur celui qu’il accuse de nous enfiler. Et EM de dire « oui, c’est bon ! » Et l’insoumis bas du front de répondre « et, je suis pas pédé, moi ! »


                • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 13:57

                  @Self con troll

                  salut self,
                  ouf tu me rassures, il me semblait bien avoir écrit un ’truc" avant de manger et je croyais avoir rêvé ...
                  je me rappelle plus de quoi je parlais ... smiley

                • Self con troll Self con troll 18 octobre 14:01

                  @nono le simplet

                  Il me semble que tu parlais de bistrot. Je voulais plaisanter en disant que je te répondais à l’heure du digestif avant mes histoires fuckeuses.


                • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 14:03

                  @Self con troll
                   smiley


                • pemile pemile 18 octobre 14:15
                  @nono le simplet « je me rappelle plus de quoi je parlais »

                  Que malgré moultes recherches, t’avais toujours pas croisé un mec de droite fréquentable ! smiley

                • Self con troll Self con troll 18 octobre 14:26

                  @pemile

                  J’avions pas vu ce post avant de poster à Aita Pea Pea sur l’autre article.

                  Comment il s’appelle ce bot ? Il y a bien longtemps que vous me l’avez indiqué. Mais c’est du Java ...


                • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 14:28

                  @pemile

                  « Que malgré moultes recherches, t’avais toujours pas croisé un mec de droite fréquentable !  »

                  Y a encore un tas de gus qui supportent pas la diversité...

                • nono le simplet nono le simplet 18 octobre 14:35
                  @pemile
                  Que malgré moultes recherches, t’avais toujours pas croisé un mec de droite fréquentable !
                  j’ai écrit ça ? tu l’as lu ? et ça a disparu ... quelle tristesse smiley


                • pemile pemile 18 octobre 17:17
                  @Cadoudal « Permile, il a politburo à Arzano aujourd’hui... »

                  Et le RN Patrick Le Fur en profite pour exister en venant gueuler ?

                • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 17:20

                  @pemile

                  Il avait pas vu la pancarte :

                  « Ci-git la démocratie ! »



                • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 17:27

                  @Cadoudal

                  Épidémie de « Touchez moi pas » chez les électeurs du sénateur socialiste, premier cas détecté aux Mureaux :




                • Self con troll Self con troll 18 octobre 17:32

                  @bébert

                  Bon, puisque tu insistes avec ma chère Alinéa, je t’ai demandé dans un post qui lui aussi a sauté de me répondre à propos de libido


                • Alren Alren 18 octobre 18:27
                  @Self con troll

                  La république, « la gueuse » comme disaient les camelots du roi entre-deux guerres, eux qui se sont vautrés dans la Collaboration avec les nazis ?

                  La République est une idée. Elle n’est en soi ni bonne ni mauvaise. Ce sont les hommes qui accèdent au pouvoir qui en font ce qu’elle est. Les procureurs ripoux ne sont pas nommés par la république mais sous le contrôle de l’exécutif, des hommes.

                • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 18:45

                  @Alren

                  J’émets une réserve sur le titre et le sens même de l’article en rappelant que les premiers résistants de 1940 furent aussi des "Camelots du roi" de l’Action Française comme Daniel Cordier qui deviendra secrétaire de Jean Moulin, mais aussi Gilbert Renault (pseudo : colonel Rémy) ou Luc Robet mais aussi Guy Steinbach qui reviendra sous l’uniforme américain et qui restera « d’Action Française » jusqu’à sa mort en novembre 2013, et beaucoup d’autres...

                  L’écrivain Jacques Laurent, ami de Mitterrand (qui garda des amitiés dans les milieux maurrassiens jusqu’à sa mort, et dont le corps fut veillé par le Camelot du roi Guillain de Bénouville en janvier 1996...), a écrit que, justement, c’était l’enseignement d’Action Française qui lui avait évité le fascisme, ce que corroborera aussi André Malraux en personne...

                  L’histoire est moins simple qu’on le croit généralement. Cordialement.

                  Jean-Philippe Chauvin

                  http://www.gauchemip.org/spip.php?article5574


                • Self con troll Self con troll 18 octobre 19:00

                  @Alren

                  S’il y a quelque chose que j’approuve dans le programme de la FI, c’est bien le passage à une 6ème république.

                  Le premier piège tendu par EM, c’est de nous entraîner dans sa conception du monde comme un spectacle. Par Brigitte, devrais-je dire.
                  Mais ce piège est dans l’air du temps. Je trouve qu’il aurait été plus percutant que JLM, pris dans le filet de sa propre caméra, s’écriât  : « c’est ça la 5ème république » ou « c’est ça votre idée de la République ? ».

                  Il aurait ainsi affirmé sa volonté républicaine, tout en échappant au piège qui fait qu’étant un élu de cette 5ème république, en protestant contre elle, il parait en quelque sorte cracher dans la soupe.

                  Il y a les idées, et la façon dont on les met en oeuvre.


                • Self con troll Self con troll 18 octobre 19:03

                  @Self con troll

                  ... en protestant contre ses représentants, ...


                • Fergus Fergus 18 octobre 11:16

                  Bonjour, Alinea

                  Personnellement, j’ai trouvé Mélenchon très bien dans la vidéo qui le montre chez lui durant la perquisition, et hors des clous lors de la perquisition au siège de la FI.

                  Bref, Mélenchon a fait du Mélenchon, digne et convaincant dans un cas, excessif et presque pathétique dans l’autre.

                  Cela dit sans savoir s’il y a des éléments qui ont justifié ces actions de justice, manifestement mises en œuvre avec l’accord de l’Elysée, voire des directives délivrées par la Chancellerie. J’espère que, comme je le pense, il n’y a rien de sérieux dans les dossiers des enquêteurs !


                  • alinea alinea 18 octobre 11:43

                    @Fergus

                    C’est bien pour ça qu’il a fait tout ce foin !
                    Ça fait un moment que je pense que les actifs au sein de la FI ne sortent pas trop de chez eux et se confortent : ils ignorent que le combat n’est pas seulement politique à la mode de notre jeunesse ; nous avons affaire aujourd’hui à la haine pure, à l’a-culture, et ceci de bas en haut de l’échelle sociale. Je sais en tout cas que dans les comités FI, je suis la seule à sortir du cocon, non contente d’en sortir, je n’y rentre jamais !
                    L’incompétence en haut lieu ( cite moi un seul ministre compétent) débouche forcément sur la violence.
                    Ça, ils ne l’avaient pas vu venir et Mélenchon ne supporte pas l’impuissance, la passivité !
                    Ils me font rire tous ceux qui disent qu’il aurait dû être fair play, !! c’est pas un anglais Mélenchon, ni un protestant teuton !
                    Personne ne dit qu’aucun de ceux qui ont subi ce genre d’intrusion ne s’est filmé pour témoigner ; non, cela ne les interroge pas !
                    Et personne n’a l’air de vouloir comprendre que négocier d’égal à égal, Mélenchon excelle, ce n’est pas le même tableau que se faire envahir chez soi !
                    Je ne sais pas si c’est leur haine, ou de la bêtise crasse, mais enfin ça fait peur, une population si peu lucide.

                  • alinea alinea 18 octobre 11:56

                    @Fergus

                    J’espère que tu as apprécié le duo Menguy Le Pennec !
                    bon je vais arrêter de commenter car à chaque clic je prend un panneau dans la gueule ; cela est insupportable.

                  • Cadoudal Cadoudal 18 octobre 12:53

                    @alinea

                    « Mélenchon luttant contre l’invasion... »

                    Parfois vous êtes drôle

                  • Alren Alren 18 octobre 18:34
                    @Fergus

                    « Mélenchon a fait du Mélenchon, digne et convaincant dans un cas, excessif et presque pathétique dans l’autre. »

                    Je ne crois pas que l’expression « fait du » soit appropriée. Vous ne faites pas du Fergus. Vous êtes Fergus. Mélenchon ne « jouait » pas.

                    Jean-Luc Mélenchon est un surdoué avec un QI qui atteint certainement les 130.

                    Or les surdoués sont de grands émotifs, en particulier devant la souffrance, dont la souffrance animale mais aussi devant l’injustice manifeste et ici, en ne le laissant pas assister à la perquisition de la FI, en lui faisant prendre conscience que la dictature « soft » de Macron se muait ce matin-là en dictature à la sud-américaine.

                    Mélenchon ne faisait pas du Mélenchon, il souffrait réellement et profondément.

                  • foufouille foufouille 18 octobre 11:19
                    ça lui arrive de se faire une bouffe avec le pen ou nda ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès