• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Compteur Linky espion mouchard, questionnaire le vrai du faux (partie (...)

Compteur Linky espion mouchard, questionnaire le vrai du faux (partie 2/2)

Compteur Linky espion mouchard, questionnaire le vrai du faux (partie 2/2).

Les pro-Linky et pro-industrie enragent, car ils se rendent compte que la population est en train de se rebeller de plus en plus, et elle ne fait plus du tout confiance aux politiques ni même à la presse. Quant aux experts, ils se sont complètement cramés depuis les affaires de Tchernobyl, de l'amiante, du tabac, de big-pharma, du nucléaire, sans parler des désinformations sur les champs électromagnétiques dits inoffensifs qui n'ont rien arrangé.

La plainte de l'UFC-Que Choisir contre le conseiller municipal Stéphane Lhomme a probablement relancé la fronde anti-Linky, ce qui ne doit pas arranger les affaires d'Enedis. De plus, si en juillet 300 communes s'opposaient au Linky, à ce jour ce sont 404 communes qui s'y opposent. Le Groupe Santé Colmar qui a déjà 5000 signatures, fait signer des pétitions jusqu'au 30 août 2017. Elles seront remises le 9 septembre en préfecture du Haut-Rhin à Colmar. Un rassemblement est aussi prévu devant la préfecture à 10 heures. Il est précisé « Il y a des problèmes de disjonction, il y a aussi des problèmes avec des personnes qui sont électro-sensibles qui ont des maux de têtes. C'est surtout les risques pour la santé qui nous inquiètent. » Certains maires précisent « Ce qui me gêne, c'est qu'on empiète sur la vie privée des gens. On peut augmenter la puissance du compteur, changer le tarif de location, on peut le couper à distance. » Je suis d'accord avec cette remarque et c'est ce que j'ai dénoncé dès 2011. Certains points de mon questionnaire à suivre confirme bien cette volonté des vols des données personnelles, y compris par des agences de renseignement, et pas seulement par des sociétés commercciales qui veulent vendre nos données personnelles.

1°) Introduction

La partie 1/2 de cet article est disponible sur le lien ci-dessous :

Compteur Linky espion mouchard, le jeu trouble de l’UFC-Que Choisir (Partie 1/2)

 

Mise à jour publié dimanche 13 août 2017 sur Médiapart : « Stéphane Lhomme apporte des précisions au sujet des attaques qui visent à le détruire ».

 

Explication du 03 août 2017 sur le procès UFC-Que Choisir et Stéphane Lhomme sur l'affaire Lampiris qui se déroulera en septembre.

 

Linky : l’UFC-Que choisir a organisé sa propre corruption et trahi les consommateurs

L’UFC dit de stéphane Lhomme que ce n’est pas vrai et que vraiment c’est méchant de dire ça sur eux.

La plainte a été déposée à cause de l'opération UFC-Que Choisir et Lampiris (voir page 3 colonne droite, voir page 4 article 12, page 5 article 15), dont vous trouverez les explications sur le lien à suivre, 22/09/2016, Energie : Lampiris lauréat d'une opération de l'UFC.

 

Après avoir récupéré auprès d'un voisin une lettre d'ENEDIS, et une de novembre 2016 de Solenn Smart Grid, j'ai aussi trouvé le logo de Que Choisir en bas de la lettre. J'ai donc été sur le site de Solenn et UFC-Que Choisir 56 figure sur la liste du Consortium et des partenaires. Ce qui est drôle, c'est que les personnes âgées qui ont reçu la lettre ci-dessous n'ont pas internet, ni de téléphone portable, et elles ne veulent pas entendre parler de tous ces gadgets. En plus dans les terres, même les réseaux internet ne passent pas, ou la vitesse est trop faible, donc si le gouvernement exige des français éloignés de tout qu'ils payent leurs impôts par internet, il aura de très mauvaises surprises, parce beaucoup de personnes âgées en plus n'ont pas d'ordinateur.

compteur électrique communicant Linky, Solenn Smart Grid logo des partenaires, ADEME, UFC-Que Choisir 56, RTE, Lorient

Compteur Linky communicant ouverture de compte ENEDIS août 2017, des abonnés pas contents du tout

Le terme c'est « méchant » utilisé par l'avocat de l'UFC-Que Choisir contre Stéphane Lhomme m'a beaucoup fait rire. Alain Bazot semble oublié l'encart qui m'a été consacré dans sa revue de janvier 2015 qui n'avait rien à voir en plus avec les champs émectromagnétiques, où ils m'ont attaqué sur des sujets où je disais pourtant la vérité, voir mon sujet 314, qui était très argumenté. C'est la raison pour laquelle j'ai fait un rappel dans la partie 1 (avec des vidéos) de mon article publié le 14 août sur Agoravox, d'autant qu'Erwan Seznec n'avait fait aucun travail de recherche sur les navires toxiques coulés en Méditerranée avec des complicités politiques. Après les oeufs Fipronil, j'aimerais bien voir l'UFC-Que Choisir s'intéresser aux métaux lourds et substances radioactives présentes dans notre nourriture, comme les fruits et légumes, ou les poissons.

Ceux qui souhaitent rajouter des précisions, peuvent me le signaler, bien qu'à l'époque certains n'ont pas eu la courtoisie de diffuser mon droit de réponse présent sur mon sujet 314.

 

2°) Loi Nome : Nouvelle Organisation des Marchés de l'Electricité.

Dans les années 2000, la commission européenne avait engagé deux procédures d'infraction contre l'Etat français. Une sur la transposition incomplète de la directive européenne sur la concurrence pour les consommateurs résidentiels. L'autre sur les tarifs vert et jaune, et le Tartam, qui étaient assimilés à des aides d’Etat contraires au droit communautaire. L'entrée en vigueur de la loi Nome a interrompu les poursuites de Bruxelles contre la France. L'ARENH (Accès régulé à l'énergie nucléaire historique) impose à EDF de vendre un quart de l'électricité des centrales nucléaires aux concurrents GDF Suez, Direct Energie et autres, à un tarif unique fixé par l'Etat. La Loi Nome a été adoptée par le Parlement, après approbation par les sénateurs et les députés, en novembre 2010. Promulguée le 7 décembre 2010, elle est entrée en application le 1er juillet 2011, au service d'intérêts privés, mais certainement pas du peuple. La loi NOME doit mettre en place les bases de l'émergence d'un marché libre et concurrentiel pour l'électricité (sic). Elle doit permettre à des fournisseurs alternatifs concurrents d'EDF de bénéficier d’une partie de la rente nucléaire de l'ex monopole public. EDF a été contraint de séparer la production de son activité de distribution qui s'appelle maintenant Enedis (ex-ERDF). Elle est devenue indépendante sur le plan comptable et du management. Les distributeurs desservent plus de 100.000 clients, ils ont été obligés de séparer leurs activités de distribution, des autres. Pour la listes des concurrents d'EDF, cliquez ici

 

Ces fournisseurs devraient proposer des tarifs plus intéressants aux consommateurs. Dès 2015, des habitants de préférence de plus de 70 ans étaient dérangés par des démarcheurs, sans parler du harcèlement téléphonique des retraités pour tout et n'importe quoi, les personnes âgées ne décrochaient plus leur téléphone ou raccrochaient aussitôt.

 

En réalité les français vont payer ces coûts d'installation, d'ailleurs à l'époque l'UFC-Que Choisir écrivait le 28/09/2011, « Compteurs communicants ; L'intérêt des consommateurs court-circuité ! » :

« - Une gratuité loin d'être assurée :

Les vrais bénéficiaires du déploiement de 35 millions de compteurs communicants seront donc le gestionnaire de réseau qui verra notamment diminuer ses coûts de relève des compteurs, et les fournisseurs d'électricité qui pourront multiplier les offres tarifaires et taxer au prix fort le moindre dépassement. »

 

3°) Arnaques et fausses économies, la multiplication des fournisseurs d'électricité (voir liste)

Le smartgrid et les compteurs électriques Linky ne permettent aucune économie d'énergie, bien au contraire. Ils augmentent les consommations d'énergie, puisque le smartgrid, les smartcity, les objets connectés, les compteurs trop intelligents (eau, gaz, électricité), la multiplication des 130 ELD (Entreprise Locale de Distribution (voir liste) multiplient les salles serveurs dans le but d'espionner et d'aspirer de plus en plus de données personnelles, qui seront destinées à la revente. Il semblerait que certains ont oublié que cette multiplication de structures entraîne une surconsommation d'énergie. C'est encore une arnaque qui sert surtout a enrichir quelques aigrefins qui surfent sur la vague de l'écologie (sic) pour se faire du fric sur le dos des français. Le marché mondial des smartgrids a été estimé de 30 à 60 milliards d'euros. L'industrie française espère capter 20 % du marché mondial des smart grids, comme quoi c'est bien une histoire de fric et politique, puisque des élus et haut fonctionnaires sont partis pantoufler dans l'industrie.

 

LES AVIS DE L’ADEME juillet 2015, page 3

« Le changement du parc de compteurs électromécaniques et électroniques actuels par des compteurs Linky impliquerait en effet une augmentation de la consommation électrique annuelle de l’ordre de 0,5 TWh (0,5 Térawatt/heure). Cette estimation comprend les consommations des concentrateurs associés (déploiement de 638.000 concentrateurs prévu), et les centres de traitement et de stockage de données (data center) du système Linky. Ainsi, les bénéfices de plusieurs TWh escomptés en termes de réduction des pertes devraient être nettement supérieurs aux consommations induites par le système Linky. »

Note : 1TW=1012W - 1 GW= 109W - MW =106W

1 TW = 1.000 GW = 1.000.000 MW

Les fournisseurs utilisent les TWh consommés sur un an, et le sigle TWh/a. L'énergie mesurée sur un an est analogue à une puissance moyenne tout le long de l'année, 1 TWh/a= une puissance moyenne de 114 MW.

Un réacteur nucléaire d'une puissance moyenne de 1.100 MW délivre selon le type :
7 000.000 MWh et 8.000.000 MWha (par an).

En plus un réacteur ne fonctionne jamais à 100% de sa capacité, car plus il est sollicité, plus les périodes de maintenance augmentent. Dès que 30% des tubulures d'un Générateur de Vapeur qui pèsent plus de 400 tonnes sont colmatés, le réacteur perd de sa rentabilité et il faut le remplacer.

L'ADEME utilise le Million de Tonnes Equivalent Pétrole an, 1 Mtep par an vaut 11,63 TWh/a

 

Pour la consommation par le système Linky, je n'ai fait qu'un copier/coller de ce qui a été écrit par l'ADEME. Ceux qui voudront polémiquer, n'auront qu'à demander des explications à l'ADEME. Il y a actuellement 58 réacteurs nucléaires répartis sur 19 sites, dont 6 centrales sont en cours de démantèlement : Brennilis, Chooz A, Chinon A, Bugey A, Saint-Laurent A et Creys-Malville

La puissance des réacteurs s'échelonne de 900 à 1.450 MW, et 1600 MW pour l'EPR. Il y a :

34 réacteurs de 0.900 MW

20 réacteurs de 1.300 MW

04 réacteurs de 1.450 MW

 

En réalité ce système Linky est une arnaque qui ne permet aucune économie d'énergie, puisqu'avant ou après le changement du compteur, les habitants n'ont pas modifié leurs habitudes en matière de consommation d'électricité. C'est du foutage de gueule, mais en France nous avons l'habitude. Avec le compteur Linky, il est vrai que certains abonnés ont été contraints de passer à un abonnement supérieur. Certains adeptes du Linky habitués à traiter les gens de menteurs, de comploteurs, de conspirationnistes, tentent de démentir la consommation de 1 Watt en affirmant qu'il n'y a aucune source. Normal, ils travaillent eux même pour l'industrie. Ces 35 millions de compteurs Linky consomment au moins un watt/heure (en permanence) comme le précisait page 5 dans sa lettre le Président Monloubou d'EDF. PAN, sur le bec des manipulateurs et des déinformateurs. Les anciens compteurs mécaniques intégraient deux bobines qui ne consommaient que quand on allumait un consommateur d'énergie.

 

 

4°) Vie Privée, courbe de charge et temps réel

Les systèmes informatiques de mesure avec des pas mesures de 15 ou 30 mn et surtout le temps réel, qui constitue une véritable atteinte caractérisée à la vie privée. C'est carrément de l'espionnage de la vie privée.

 

Article 8 : droit au respect de la vie privée et familiale

1. Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.

2. Il ne peut y avoir ingérence d’une autorité publique dans l’exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu’elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l’ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui.

 

Article 12 : Immixtions

Nul ne sera l’objet d’immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d’atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

 

Article 13 : Droit à un recours effectif

Toute personne dont les droits et libertés reconnus dans la présente Convention ont été violés, a droit à l’octroi d’un recours effectif devant une instance nationale, alors même que la violation aurait été commise par des personnes agissant dans l’exercice de leurs fonctions officielles.

 

On peut dire aujourd'hui que nos droits sont largement bafoués par les tribunaux administratifs qui sont aux ordres de l'état, qui est lui-même aux ordres des lobbies et de Bruxelles. Dans le cadre de « l'Open Innovation » sans limite, nous apprenons que la start-up GeoKaps serait capable de cibler en cas de crise par le biais de Twitter des populations spécifiques, quand un transformateur électrique tombe en panne par exemple. Elles recevraient un tweet d'alerte, ce qui peut être utile surtout pour savoir quand la situation reviendra à la normale, mais montre aussi l'augmentation des moyens de cette surveillance sur les réseaux. A Lyon, un test (expérimentation GreenLys) a été mené pour développer une fonctionnalité sur le Linky qui permet de déterminer l'origine d'une avarie technique sur le réseau électrique, avant qu'elle ne soit détectée par le client. Enedis a investi à Toulouse dans le projet Sogrid, dans les puces électroniques intégrées dans les compteurs des particuliers installées sur divers point de la ligne. Ce procédé permet de connaître en temps réel l'état du réseau sur une zone rurale et urbaine. Smart city, projet régionaux, Smile, Flexgrid et You & Grid lancent des chantiers d'envergure, la multiplication de tous ces réseaux, va engendrer une multiplication des fichiers de captation des données personnelles, et une augmentation de la consommation d'énergie.

 

Certains ont dénoncé un manque de rigueur dans la partie 1 de mon article, mais ils ont protesté quand j'ai précisé les types de processeurs utilisés dans le compteur Linky, ce qui est très drôle et démontre un manque de cohérence.Voilà pourquoi j'en reparle ici :

- Une puce ARM - Cortex - M0 - STM32F051R8 + EEPROM flash de 64 Ko. On comprend pourquoi cela énerve certain, surtout quand on examine le synoptique de cette puce.

- Une puce ARM - Cortex - M3 - STM32F103RF à 72 MHz (voir synoptique) se trouve sous l'afficheur du Linky.

- Une puce mesure qui récupère beaucoup de données, voir Fiche Technique STPM10.

 

On comprend tout de suite que le Linky est un véritable ordinateur doublé d'un appareil de mesure, dans lequel on peut télécharger à distance n'importe quel type de logiciel, y compris des plus pointus encore plus intrusifs. Alors qu'en est-il des concentrateurs, sur lesquels nous n'avons aucune information technique. Par exemple sont-ils multi-accès pour permettre à des tiers d'accéder à diverses données ? On l'ignore. On sait juste que les concentrateurs actuels sont sous JAVA, système qui lui aussi a fait l'objet de plusieurs bulletins d'alerte. Il existe aussi une possibilité de simuler un concentrateur pour récupérer des données, comme cela a été fait avec des antennes relais pirates. L'utilisation de brouilleurs de signal CPL est aussi un autre risque qui peut apparaître.

Marc Filterman, piratage des réseaux électriques par des hackers compteurs intelligents Linky ou gazpar, ou véolia, concentrateurs, centrales nucléaires {JPEG}

 

5°) Questionnaire en 122 points.

Sur un sujet aussi long, il peut y avoir quelques erreurs, ou aussi des points que j'ai oublié. On peut donc me le signaler. Tous les points sont numérotés, les lecteurs verrons donc si quelqu'un tente de polémiquer pour manipuler l'information dans le but de favoriser l'industrie.

 

PROPRIETE du COMPTEUR

 

Notes

01- L'abonné est propriétaire du compteur électrique.

FAUX

 

02- Les communes sont propriétaires des compteurs au titre des articles 322-4 et 322-8 du code de l'énergie.

 

VRAI

L'état et les préfets par le biais du TA peuvent faire annuler un arrêté municipal. Dans ce cas nous sommes en dictature car l'état et Bruxelles dépossèdent les communes de leurs droits quand cela les arrange, et donc les électeurs.

03- « L’article 6-2 des conditions générales de vente d’EDF précise que « le dispositif de comptage est fourni et posé par ERDF. Il fait partie du domaine concédé ». L’article 6-3 ajoute que « le dispositif de comptage est entretenu, vérifié et renouvelé par ERDF ».

VRAI

Voir article UFC-Que Choisir du 02/03/2016, compteur-linky-peut-on-le-refuser ?

L'UFC Que Choisir confirme bien dans cet article que la mairie est propriétaire des compteurs.

EDF parle de « domaine concédé car le compteur n’est pas la propriété de sa filiale ERDF, mais appartient aux collectivités locales. »

FABRICANTS

 

 

04- Le fabricant Itron est une société d'origine étrangère

VRAI

la société Itron a été créée aux USA en 1977 et a comme client EDF depuis longtemps

05- Plusieurs autres sociétés fabriquent les compteur Linky

VRAI

Elster, Landis+Gyr, Iskraemeco, Maec, Ziv Sagemcom

06- pour les modules radios, Sagem Communications, Cinterion, Telit et Wavecom, Actaris, Diehl, EMH, Hager, Iskraemeco, Janz.

VRAI

 

07- Itron-Actaris et Landis+Gyr sont fournisseurs de concentrateurs

VRAI

 

08- Atos Origin participe au remplacement des 35 millions de compteurs depuis 2009.

VRAI

 

09- Dans les projets smartgrid on touve la société Atos dirigée par l'ex-Ministre Thierry Breton (Atos WorldGrid )

VRAI

A signaler que Nicolas Bazir est aussi membre du conseil d'administration d'Atos.

COÛT DU COMPTEUR

 

 

10- Le coût d'installation du système Linky dépassera les 5 milliards, car le prix augmente dans le temps et pourrait atteindre 7Mds. Le G3 ne sera pas au même tarif que le G1.

VRAI

C'est un tarif qui ne tient pas compte des évolutions logicielles, surtout quand on sait que les systèmes Windows évoluent tous les 5 ans ce qui nécessite des upgrades.

11- Enedis déclarait que le système Linky sera amorti en 20 ans selon ENEDIS.

FAUX

ENEDIS avait annoncé que la durée de vie du compteur Linky est de 15 ans, mais personne n'a relevé cette anomalie, ni même les ministères.

Maintenant ils disent 20 ans.

12- Le coût d'un compteur serait autour 40 euros à la production, mais reviendrait à 120 euros à 240 euros avec l'installation.

VRAI

Il est répercuté sur la taxe TURPE

Le prix du G3 n'est pas connu, mais il devrait être plus élevé.

13- Le compteur électrique Linky est gratuit ainsi que son installation

FAUX

Le client devra le payer des compteurs par le biais de la taxe TURPE qui figure sur votre facture, comme le précise l'UFC-Que Choisir.

14- A terme les 3 millions de compteurs G1 devront être remplacés par des G3.

VRAI

Idem pour les concentrateurs, à rajouter sur la facture de 5 milliards qui risque d'arriver à 7Mds. Les upgrades logiciels ne sont pas pris en compte

ESPIONNAGE

 

 

15- Le PDG d'Enedis a déclaré « nous sommes désormais un opérateur big data qui va bientôt gérer 35 millions de capteurs connectés ».

VRAI

Déclaration de juillet 2016 par Philippe Monloubou, président du directoire de la société distribution d'électricité Enedis, et de Think Smartgrids

16- « Ces données pourront être agglomérées et anonymisées pour être mises à la disposition de collectivités... La loi Lemaire développe le cadre de mise à disposition des données... à la disposition de société de surveillance, s'ils nous le demandent. »

VRAI

Déclaration de juillet 2016 par Philippe Monloubou

17- Enedis a investi dans le Sogrid en intégrant des puces électroniques sur les compteurs et placées à divers endroits pour connaître en temps réel l'état du réseau.

VRAI

Déclaration du PDG d'Enedis, test à Toulouse, sur 2 zones, les capteurs dialogueront avec le réseau SIGFOX permettant d'avoir des infos en temps réel sur nos réseaux et de les piloter de manière plus efficace.

18- En 2015 le compteur était très intelligent (vidéo), le 1er avril 2016 Bernard Lassus d'ERDF déclare chez JJ Boudin sur RMC que le compteur Linky est devenu brutalement complètement abruti et qu'il est incapable d'identifier le type d'appareil électrique qui démarre.

VRAI

Sauf que l'empreinte éclectique permet d'identifier le type d'appareil démarré, voir vidéo de chez Bourdin direct du 1er avril, cela ne s'invente pas.

19- Dans les années 80/90, nous avions déjà des analyseurs de réseau qui permettaient d'identifier à partir d'une empreinte électrique, quel appareil démarrait ou s'arrêtait.

VRAI

Un technicien sur un précédent forum affirmait avoir travaillé au LNE, et pour lui je disais des choses fausses. Comme quoi il faut se méfier de certains professionnels non fiables comme je l'expliquais lors de certaines réunions ou comités.

20- Le compteur Linky surveille mes faits et gestes

VRAI

Il ne manque plus que la caméra et le micro, mais ça va venir bientôt. Affirmer le contraire, c'est de la désinformation

21- Mon fournisseur pourra connaître mes habitudes de consommation.

(Voir note CNIL 2010 censurée depuis)

VRAI

Affirmer le contraire revient à faire de la désinformation et de la divulgation de fausses nouvelles.

22- Il y a « un grand potentiel pour que les consommateurs soient trompés(...) Il y a une possibilité que [les fournisseurs] soient en mesure de déterminer si oui ou non les gens sont dans leur maison. Il y a des gens qui ne se sentent pas à l'aise avec le partage des données. »

VRAI

Alerte des consommateurs par un procureur.

interview WLS-TV de Chicago : Déclaration du Procureur de l'Illinois Lisa Madigan, mars 2016.

Ces remarques sont similaires à celles de la CNIL de 2010.

23- Enedis veut collecter les données de tous les objets connectés

VRAI

C'est de l'espionnage à grande échelle, violation des articles 8, 12, 13 de la CEDH

24- Les opérateurs rêvent de disperser 50 milliards d'objets connectés dans le but de s'emparer de vos données.

VRAI

Voir les projets IoT et plates-formes de centralisation de toutes les données Itron (Open Way Riva) et Microsof (IoT).

25- Les opérateurs veulent aussi des véhicules, navires, et avions sans pilote connectés

VRAI

Projets à l'étude dans tous les domaines du transport, air, mer, terre.

26- Des dictatures étrangères surveillent la consommation des fluides.

VRAI

pour savoir combien de personnes sont présentes dans une habitation

27- Plusieurs des partenaires de la société Itron sont des fournisseurs de la NSA, et des services secrets aux USA

VRAI

C'est le cas pour Cisco, IBM, Microsoft, Oracle, HP, etc...

28- Certains des partenaires de la société Itron ont fait l'objet de bulletins d'alerte pour des failles de sécurité

VRAI

Plusieurs bulletins ont été émis par les services de sécurité de Matignon, comme pour Oracle, Cisco, IBM, qui sont des fournisseurs de la NSA et autres services secrets US.

29- Les données des objets connectées seront collectées par des plates-formes de compagnies américaines

VRAI

- Itron (Openway Riva)

- Microsoft (Azure IoT Hub, sigfox/SFR)

pour collecter les données des objets connectés et véhicules connectés

30- Plus la fréquence d'échantillonnage est élevée, plus il est facile d'identifier les appareils brancher sur le réseau 230V

VRAI

Cela permet de déterminer facilement quel type d'appareil a été mis en route ou stoppé.

31- Les gros consommateurs d'énergie peuvent être identifiés par le biais des contacts I/O sur lesquels ils sont reliés.

VRAI

 

32- Chaque appareil a une empreinte électrique

VRAI

Cela permet d'identifier chaque appareil mis en route, du rasoir, à l'ordinateur, réfrigérateur, etc...

33- Le pas de mesure de la courbe de charge (15 ou 30 minutes) peut être modifié à distance par ENEDIS

VRAI

C'est une atteinte à la vie privée et familiale en violation de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme.

34- Le pas de mesure du compteur espion peut descendre jusqu'à 2 secondes

VRAI

Fréquence de rafraîchissement qu'on retrouve sur la prise TIC (Téléinformation)

35- Le module ERL Zigbee est connecté sur la prise TIC et permet d'émettre les données

VRAI

 

36- La mémoire du compteur Linky permet un stockage des données sur une période de 5 mois au pas de 30 mn

VRAI

Les infos du Linky peuvent être consultées via internet, et Enedis peut y accéder ou même un hacker. Les terminaux sont des passoires.

37- CNIL : « Une courbe de charge avec un pas de dix minutes permet de déduire de très nombreuses informations relatives à la vie privée »

VRAI

délibération du 15 novembre 2012 de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil)

38- La courbe de charge est activée par défaut. Il faut envoyer une recommandée à ENEDIS pour leur interdire de stocker nos données personnelles.

VRAI

C'est une atteinte à la vie privée en violation de l'article 8 de la convention européenne des droits de l'homme

39- Le Linky utilise une puce de mesure précise du type STPM10 ou équivalente, et est couplée à une puce ARM Cortex STM32F051R8

VRAI

La puce de mesure permet d'analyser plusieurs paramètres, voir Fiche Technique STPM10, et elle est couplée à une puce ARM Cortex STM32F051R8 (voir schéma puce)

40- Cette puce permet de mesurer les puissances, active, réactive, apparente, tension, intensité, phase, cosinus phi...

VRAI

Donc de déterminer l'empreinte électrique d'un appareil électrique

 

41- La CNIL a mis en place des règles pour encadrer les conditions de collecte et d’utilisation de la courbe de charge

VRAI

Sauf que la CNIL n'a aucun moyen de contrôler ce qui est collecté ou qui peut être consulté par des tiers de façon illégale.

42- La CNIL est en mesure de contrôler les informations récupérées par les fournisseurs d'énergie.

FAUX

La CNIL ne dispose d'aucun moyen technique de contrôle pour contrôler les données collectées.

Quant aux lois, tout le monde les violent.

PIRATAGE

 

 

43- Des compteurs électriques ont déjà été piratés en Allemagne

VRAI

Démonstration faite par le CCC, il est vrai que la protection était pratiquement nulle.

44- Suite à des fraudes une compagnie électrique a perdu jusqu'à plusieurs centaines de millions de dollars par an dès 2009 ; après l'installation de compteurs électriques électroniques

VRAI

Une compagnie électrique de Puerto Rico a été contrainte de demander l'aide du FBI.

45- Il est plus facile de pirater les concentrateurs sous machine JAVA

VRAI

Cela permet en plus de pirater les données de toute une grappe de compteurs Linky

46- Il existe une carte pour moins de 1000$ pour simuler un concentrateur et donc pour pirater les données

VRAI

 

47- Des réseaux électriques ont déjà été piratés et mis en panne par des hackers.

VRAI

Le cas le plus connu est celui de l'Ukraine du 23/12/2015, il en est de même aux USA.

48- Des consultants en sécurité anglais estiment que ces compteurs pouvaient être programmés pour paralyser la distribution d’électricité ou voler des informations de grande valeur

VRAI

 

49- Des systèmes de supervision informatique de centrale électrique y compris nucléaire ont des failles de sécurité.

VRAI

Plusieurs bulletins d'alerte ont été émis par les services de sécurité de Matignon pour ces systèmes (25 depuis le 1er janvier 2017).

50- En 2013 au Japon, une centrale nucléaire a été visée par une cyberattaque et par un virus.

VRAI

Virus d'origine sud-coréen

51- En 2003, énorme panne de courant pour 50 millions d'habitants dans l'Ohio suite à un virus.

VRAI

Le virus Slammer a infecté la centrale nucléaire Davis Besse, et s'est propagé sur 256 autres centrales.

52- Le directeur de l'unité TAO de la NSA, dénonçait les failles des des systèmes de contrôle utilisé par les centrales électrique et les réseaux, et l'industries.

VRAI

En février 2016- Les systèmes de contrôle actuels sont vulnérables à tous les types d’attaques, y compris aux outils de la NSA volés par les hackers.

53- Lors d'une audience il est révélé que les objets connectés sont utiles à des fins d'espionnage.

VRAI

Déclaration du patron du renseignement US au sénat en février 2016.

54- Le piratage des systèmes biomédicaux est une menace qui peut être mortelle

VRAI

Déclaration du patron des services secrets US en février 2016

55- La NSA (services secrets US), a été piraté, et elle s'est fait voler des outils de piratage des systèmes.

VRAI

Vol par des hackers début 2017

56- Thalès système et cybersécurité qui a 1500 experts a été piraté à partir du 15/02/2015. L'attaque s'est propagé aux systèmes de défenses britanniques, canadiens, australiens, et à des navires

VRAI

Confirmé en Avril 2015

Thalès avait obtenu le contrat de sécurisation RIE, Réseau Interministériel de l'Etat

57- Le faible niveau de sécurité des objets connectés a été dénoncé lors de la conférence au Newseum Washington

 

Révélation faite par le directeur adjoint de la NSA, National Security Agency, risque majeur car il pourrait y avoir 50 milliards d’objets avant 2020.

58- Des milliers de systèmes civils et militaires ont été piratés, c'est la preuve que les systèmes avec des clefs de ou inférieures à 1024 ou 2048 bits sont inutiles.

VRAI

En raison de la présence de backdoors, failles multiple, et nouveaux moyens à base de cartes CUDA pour casser les clefs.

59- Depuis le 1er janvier 2017, nous en sommes à 271 bulletins d'alerte sur les failles informatiques

VRAI

Relevé effectué le 25/08/2017, Service de sécurité informatique de Matignon, tous les systèmes courants sont concernés

60- Le système Linky et le réseau électrique sont mieux sécurisé contre le piratage informatique, que les sites militaires.

FAUX

Si des installations sensibles et militaires ainsi que la NSA ont été piratées, je ne vois pas comment ENEDIS peut affirmer avoir un système encore plus sécurisé.

61- Une hydrolienne de l'île d'Ouessant avait été piratée par des hackers

VRAI

 

PROTOCOLE

 

 

62- Le Linky G1 utilise la bande Cenelec A, bande VLF/LF, 3/95 KHz, modulation S-FSK (kHz)

VRAI

 

63- Le compteur Linky G3 utilise une modulation OFDM Multiporteuses (36 porteuses), et été certifié en mars 2016

VRAI

 

 

64- Le compteur G3 (2009) utilise la bande bande VLF/LF/MF, Bande Cenelec A (30 kHz à 91 kHz) et/ou B (98 kHz à 122 kHz) en EUROPE

VRAI

A ce jour il n'y a toujours pas de concentrateurs G3 disponibles.

65- Les compteurs Linky G3 utilisent le protocole IPV6, couche MAC 802.15.4

VRAI

IPV6 est tout simplement le protocole internet. EDF pourra par la suite concurrencer les opérateurs internet.

66- Le CPL G3 permettra d'avoir un débit de 35 ou 280 kbps, ou supérieur.

VRAI

Et donc de transmettre beaucoup plus de données qu'en G1

67-Le CPL G3 permettra d'avoir une portée jusqu'à 3 km

VRAI

 

68- Le G1 et G3 sont totalement incompatibles

VRAI

Un compteur G1 dialogue avec concentrateur G1

Un compteur G3 dialogue avec concentrateur G3

69- Les HomePlug AV permettent l'émission des données internet en CPL sur le réseau électrique.

VRAI

Le débit monte jusqu'à 1 gigabit/s, sur un spectre jusqu'à 80 MHz, sur une distance de 10 à 20 m.

POLLUTION

 

 

70- AFP du 9 novembre 2010, Jean-Louis Bal, directeur des énergies renouvelables à l’Ademe déclare que le compteur Linky ne fait « pas faire des économies d’énergie ».

VRAI

 

Très drôle

71- Le Linky permet de faire des économies d'énergie

FAUX

L'ancien compteur consomme que quand on utilise l'énergie alors que le Linky consomme en permanence.

72- Le compteur Linky est beaucoup plus énergivore (1 watt/heure) que l'ancien compteur électro-mécanique

VRAI

Il faudra à terme presque un réacteur nucléaire pour alimenter les 35 millions de compteurs, les concentrateurs, les serveurs et leurs installations annexes des plus de 120 ELD.

-73 « le compteur est aussi un appareil électrique, il consomme une puissance très faible d’1 Watt, c’est à dire une puissance de l’ordre de 1500 fois plus faible qu’une cafetière électrique. »

VRAI

lettre postale du 19/02/2016, et email du 17/03/2016 du président du directoire d’ERDF, Philippe Monloubou, aux maires de France

74- Le compteur Linky selon la presse pro-ENEDIS n'offre que des avantages

FAUX

Cette presse pro-Linky qui bénéficie pour certaine de subventions de l'état et des budgets publicitaires d'ENEDIS/EDF a intérêt à vanter les avantages du Linky

75- Selon ENEDIS/EDF 1 kilowatt (kW) = 1 kilovolt/ampère (KVA)

FAUX

ARCHI FAUX, faire cette affirmation est une fraude qui devrait être sanctionnée par les services de lutte contre la fraude (DGCCRF)

7'6- Exemple : 10 KW = 12,5 KVA

cosφ = cosinus Phi

VRAI

P (kW) = P (kVA) x cosφ

77- Les installateurs qui posent le plus de compteurs Linky touchent une prime mensuelle qui peut atteindre ou dépasser 500 euros par mois

VRAI

On comprend mieux pourquoi des installateur se transforment en agresseur quand un particulier refuse l'installation du Linky.

78- Des installateurs ont agressé des abonnés qui refusaient le compteur ESPION Linky

VRAI

Même Mme Elisabeth Chesnais a souligner le passage en force d'Enedis dans un article du 06/04/2017, suite à plusieurs plaintes en justice

79-Des abonnés ont gagné leur procès contre des installateurs virulents.

VRAI

Exemple parmi d'autres, affaire de l'île de Ré.

80- Consigne d'Enedis : « dans le cas où le propriétaire ou syndic de copropriété a expressément manifesté son désaccord (…) le technicien peut tout de même entrer et procéder au remplacement du compteur si l’accès à la propriété est réputé se faire librement ». « si l’accès est restreint par une barrière physique ou morale (muret, porte fermée à clé, panneau propriété privée  » = violation de domicile

VRAI

Nous somme loin du discours du PDG d'Enedis Monloubou qui déclarait en 2016 qu'EDF ne ferait pas le forcing.

« Ne pas tenir compte des affiches, casser le cadenas si besoin remplacer les compteurs tenter d'obtenir que le client ou un autre habitant vous ouvre (toquer à la porte). »

Enedis a mis volontairement les installateurs à se battre avec les habitants.

81- La Loi Nome est entrée en application le 1er juillet 2011

VRAI

 

82- Des démarcheurs de sociétés concurrentes se font passer pour des démarcheurs d'ENEDIS/EDF

VRAI

 

83- Des retraités abonnés ignorent la différence entre ENEDIS et ENGIE

VRAI

 

84- Des retraités en Barrettes excédés par les démarchages téléphoniques raccrochent ou ne décrochent plus leur téléphone.

VRAI

 

Interférences électromagnétiques

 

 

85- Le signal CPL G1 n'est pas un signal radio superposé au réseau électrique.

FAUX

Faire attention aux prétendus ingénieurs bidons qui disent travailler dans des labos et qui affirment que le CPL n'est pas un signal radio superposé sur le réseau électrique.

86- Le signal CPL du compteur Linky utilisent et propagent des micro-ondes sur le réseau électrique.

FAUX

ARCHI FAUX, cette information avait été émise en 2015 par certaines assos et journalistes, j'ignore si c'est par incompétence ou pour discréditer les assos anti-Linky.

87- « Les systèmes CPL fonctionnent par transmission de signaux radio-fréquences sur des lignes de puissance utilisées pour la distribution de l’électricité. Ces lignes de puissance n’étant pas conçues pour la transmission de signaux à débit binaire, les signaux CPL sont susceptibles de brouiller des services de radiocommunication. »

VRAI

Actuellement sur le spectre de 10 à 400 KHz selon les pays.

Je ne tiens pas compte ici des plug CPL destinés à la transmission de données dans une habitation.

88- Arrivé en 2009 du protocole CPL G1 simple porteuse sur 2 fréquences (2 états) : 63,3 KHz et 74 KHz, Modulation S-FSK (shift de 10,7kHz), débit de 2,4 kilobauds.

VRAI

Procédé dérivé d'un système de codage créé par les nazis lors de la seconde guerre mondiale, appelé RTTY/Baudot.

89- Les compteurs augmenteront la pollution électromagnétique

VRAI

Sur le réseau électrique avec le signal CPL, avec le module ERL si on l'installe, et avec la mise en place d'un module GPRS sur le concentrateur.

90- Le signal CPL se propage dans toute l'installation et les appareils électriques, y compris chez les voisins non équipés.

VRAI

Avant et après le compteur.

91- L'amplitude du signal CPL est volontairement limitée par l'ARCEP pour limiter les interférences radio.

VRAI

pour empêcher le CPL d'interférer sur les balises de radionavigation, les systèmes d'écoute, les balises de détresse aériennes ou marines, etc...

92- Le CPL peut être interdit sur des sites sensibles comme les aéroports, installations et sites militaires

VRAI

Il existe une procédure OTAN pour limiter l'impact du signal CPL sur les systèmes des bases militaires

 

 

 

FIABILITE / PANNES

 

 

93- Problème, le Linky contient une pile bouton CR2032, des condensateurs électrochimiques.

VRAI

Comment dans ce cas ENEDIS peut garantir une durée de vie de plus de 10 ans, alors 20 ans, c'est une plaisanterie.

94- Le compteur Linky contient aussi une varistance, un composant sensible aux impacts foudres

VRAI

En 2014, suite à un orage de mer sur Ploemeur / Larmor-plage, de nombreux ordinateurs et des box ADSL internet ont été grillés.

95- Après l'installation du Linky, des particuliers ou commerçants ont été victimes d'incendies (C'est le cas dans une boulangerie)

VRAI

Cette info avait été confirmée à la fin d'un article de l'UFC-Que Choisir le 13/01/2016. 8 cas sur 300.000 installés, et combien cela fait sur 35 millions ? Je pense que cela est lié le plus souvent à un mauvais serrage des borniers.

96- Après l'installation du Linky, des commerçants ont eu des défaillances de leurs appareils. Quand ERDF affirme que ses compteurs sont fiables. Des habitants et commerçants en Flandre disent qu'ils sont insatisfaits.

VRAI

En mars 2017, les pains au chocolat d'un boulanger ont cramé, ils ont été renommés petit pain linky par des clients qui en ont acheté.

Un boucher a perdu 700 kg de viande, soit 7000euros de marchandise.

97- Un installateur remplace l'ancien compteur par un compteur Linky, et sa maison se retrouve alimentée en 380 V

VRAI

23/08/2017- Erreur de câlage fatale pour les équipements de la maison.

98- Certains systèmes domotiques et d'alarme sont tombés en panne après l'installation du Linky

VRAI

Incompatibilité avec le norme X10 (modules en 125 KHz). Certains filtres installés ont été inefficaces.

99- Le nouveau compteur Linky disjoncte plus souvent que l'ancien. La question d'un fort appel de courant n'est abordé dans aucun article.

VRAI

Les appareils qui provoquent un fort appel de courant au démarrage peuvent générer une coupure au niveau du relais du Linky.

100- « Quand ce compteur disjoncte, il est nécessaire de souscrire un abonnement de plus forte puissance.

VRAI

Le compteur Linky est moins tolérant que le mécanique. Il ne supporte pas les pics d'intensité, il faut donc passer à un abonnement plus fort.

101-« Les compteurs actuels supportent ces dépassements sans disjoncter, Linky pas toujours. De nombreux usagers pourraient avoir à souscrire à une puissance plus élevée, donc à un abonnement plus cher !. »

VRAI

Devinez qui fait cette déclaration, Elisabeth Chesnais dans son article du 02/12/2015 « sur l'intérêt du consommateur à la trappe ».

Que Choisir a ici raison contre d'autres revues qui ne tiennent pas compte de l'appel de courant, comme pour un chauffage électrique ou autre.

102- Le contacteur du compteur Linky qui sert de disjoncteur peut être réarmé à distance par ERDF.

FAUX

ARCHI FAUX, un technicien doit se déplacer pour réarmer ce relais. Si vous tombez en panne le vendredi soir, vous devez attendre le lundi ou mardi pour être dépanné.

103- En cas d'impact foudre, la varistance et des condos peuvent être détériorés dans le compteur Linky.

VRAI

En 2014 dans la zone de Ploemeur, suite à des impacts foudres, les box et ordinateurs ont grillé.

Risque liées aux Energies Cosmique

 

 

104- En cas d'explosion d'un magnétar, un pays ou continent peut subir un black-out électrique

VRAI

18/02/2005 - Panne d'au moins 15 satellites sans compter les satellites militaires

105- En cas d'éruption solaire, un pays ou un continent peut subir un black-out électrique, pannes des centrales, des réacteurs nucléaires, voir des compteurs électroniques

VRAI

17 novembre 1882 - mai 1921-

Mars+août 1989 panne de satellite et du réseau électrique Canada /Québec

14 juillet 2000 - 26 décembre 2001- 30/10/2003

janvier 2005 - février 2012 -

106- 25 juillet 2012, éruption solaire X3, si avait eu lieu le 18, plusieurs pays seraient retournés à l'ère de la bougie.

VRAI

Selon les experts le coût aurait été supérieur à 2000 milliards de dollars. L'info a été censurée pour ne pas affoler les populations.

107- En cas de risque d'éruption solaire les compagnies aériennes et opérateurs satellites sont alertés.

VRAI

Les producteurs d'électricité sont aussi alertés normalement, sauf la population.

Installation forcée du Linky

 

 

108- Les techniciens qui installent le plus de compteurs Linky touchent une prime mensuelle qui peut atteindre ou dépasser 500 euros par mois

VRAI

On comprend mieux pourquoi des installateur se transforment en agresseur quand un particulier refuse l'installation du Linky

109- Des installateurs ont agressé des abonnés qui refusaient le compteur ESPION Linky

VRAI

Même Elisabeth Chesnais a été contrainte de dénoncer le passage en force d'Enedis dans un article du 06/04/2017, suite à plusieurs plaintes en justice

110- Le gouvernement veut installer 7 millions de bornes de recharge intelligentes pour les véhicules électriques avant 2030, une bonne opération pour le lobby nucléaire.

VRAI

Borne lente de 03 kW = 08 heures

Borne rapide de 50 kW = 1 heure

Bornes de supermarchés/stations 150 à 200 kW, gare au blackout.

111- Voitures électriques, il faudra multiplier les réacteurs nucléaires

VRAI

L'information sur la multiplication des REACTEURS NUCLEAIRES est censurée

112- La plateforme Gireve regroupe Enedis, les constructeurs automobiles, les gestionnaires des bornes de recharge.

VRAI

Il est impossible des généralisée les bornes de charge des batteries en moins d'une heure, le réseau s'effondrerait.

RISQUES SANITAIRES

 

 

113- L'innocuité des ondes est un mythe, un fantasme, un mensonge qui a été propagé par l'industrie dès les années 40

VRAI

 

114- Les rayonnements électroma-gnétiques bas niveau ont des effets sur le biologique et le système nerveux.

VRAI

Voir études du Dr d'Arsonval réalisées dès 1893, et référencés dans les manuels de 1972 de l'US NAVY, parmi 1400 autres études.

115- Les tumeurs, les cancers, les maladies dégénératives augmentent

VRAI

 

116-Les experts, médecins, journalistes pro-industries font systématiquement référence à la peur, l'anxiété, à la psychose des ondes, aux discours anxiogènes mais jamais au laxisme de l'état contre les industires polluantes.

VRAI

Ce sont les arguments de com des lobbies industrielles et même des organisations mafieuses des déchets toxiques comme nous l'avons vu avec les liens viédéos, dans la partie 1 de cet article. L'objectif de cette méthode à pour but de générer le laxisme sanitaire et politique, dans le but de favoriser les intérêts des actionnaires immoraux et mafieux des industriels.

117- Les vrais spécialistes des ondes disposent depuis plusieurs dizaines d'années d'un logiciel qui permet de calculer les constantes diélectriques pour plusieurs organes du corps humains pour chaque fréquence radio.

VRAI

Les médecins et experts officiels ignorent l'existence de ce calculateur de constantes, sauf les spécialistes du monde du radar.

118- Des médecins y compris du milieu professionnel ignorent encore l'existence de consignes de sécurité présents dans les manuels constructeurs.

VRAI

Matériels embarqués, terrestres / ferroviaires, maritimes, aéronautiques

Ce personnel médical ne fait pourtant l'objet d'aucune sanction, ni même une certaine presse.

119- Les EHS peuvent refuser le Linky

FAUX

Malgré les affirmations en 2016 de Michèle Rivasi et Laurence Abeille suite à une réunion avec EDF sans le Président du CRIIREM, le Linky est aussi installé chez les personnes EHS.

120- TDF d’Allouis (Cher), doté de 2 antennes rideaux de 350 m en 162 kHz de 2MW pour France Inter, et 13 antennes RFI (de 80 tonnes) représentent un risque pour la santé.

VRAI

Il reste peu d'habitants dans cette zone, et un site de TDF située sur une colline avait été transféré suite aux protestations des syndicats à l'époque.

121- Des sites militaires de l'US Navy ont été contraints de couper leurs émetteurs ELF/VLF à Naple et autres pays. Le gouvernement italien avait menacé radio Vatican de couper l'électricité.

VRAI

Le Vatican avait été contraint de baisser la puissance de ses émetteurs, les habitants recevaient des décharges sur les robinets et les poignées de porte, sans parler des maladies.

122- UFC-Que Choisir écrit :

« Compteur Linky, Des risques sanitaires peu probables », mais pas impossibles.

VRAI

Qu'on aurait pu traduire par :

« Compteur Linky ; Des risques sanitaires possibles »

Marc Filterman, espionnage, piratage, cyberattaque, compteur electrique trop intelligent Linky, Veolia, Gazpar, itron, Linky, Microsoft

6°) Conclusion.

Avant les experts au service des opérateurs de téléphonie mobile écrivaient :

« La téléphonie mobile ne présente aucun risque pour la santé en l'état actuel des connaissances »

ce qui se transforme aujourd'hui.

« Le compteur ne présente aucun risque pour la santé en l'état actuel des connaissances »

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) a publié son expertise fin 2016 et conclu « à une faible probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants, dans la configuration de déploiement actuelle, engendre des effets sanitaires à court ou long terme. »

Avec l'industrie le refrain est connu, il n'y a jamais aucun risque jusqu'à ce qu'une catastrophe se produise. La presse qui est propriété des industiels ne dénonce jamais l'augmentation des tumeurs du cerveau, des leucémies, des cancers, des maladies dégénératives. Ces sujets sont aux abonnés absents à la radio, à la télé, et dans la presse écrite.

 

On a appris ce jour 25/08/2017, que des diplomates cubains ont été expulsés par les autorités américaines. Pourquoi ? Tout simplement parce que 16 diplomates américains en poste à Cuba ont eu des problèmes de santé et lésions au cerveau après avoir été visé par des « signaux acoustiques. » Sauf comme il a été précisé en fin de reportage, ces problèmes sanitaires ont pu aussi être provoqués par des micro-ondes, intervenant rappelant que des dispositifs avait été utilisé par le KGB russe contre l'ambassade américaine à Moscou. Les niveaux étaient pourtant inférieurs à 5 V/m, le niveau maximum parfois détecté n'a jamais dépassé 20 V/m. Les américains sont très embêtés pour confirmer ces procédés d'espionnage, puisqu'ils utilisent les mêmes méthodes, qui peuvent reposer sur l'uilisation de faisceaux micro-ondes, de faisceaux laser, ou de systèmes soniques, qui peuvent aussi être utilisés discrètement comme armes létales ou non létales. Les 900 parlementaires (députés + sénateurs) avaient été alertés sur ses dispositifs d'espionnage, mais en France nous sommes confrontés à des élus laxistes qui sont là pour passer à la caisse, en plus certains sont corrompus par divers groupes industriels.

 

7°) Sources :

Sites de Stéphane Lhomme :

Site de Stéphane Lhomme sur le Linky

Stéphane Lhomme sur Twitter

http://www.observatoire-du-nucleaire.org/spip.php?article119

http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-ufc-que-trahir.htm

Stéphane Lhomme précise que la souscription pour leprocès est close :

Publié dimanche 13 août 2017 sur Médiapart : « Stéphane Lhomme apporte des précisions au sujet des attaques qui visent à le détruire ».

Reportage : https://www.youtube.com/user/Languages1001/videos

 

Sites et pages de Marc Filterman sur les risques avérés des CEM.

Pollution electromagnetique, relais gsm, seismes, catastrophes, cancer, materiels militaire

Site de Marc Filterman : http://filterman.96.lt/

Site de Marc Filterman : http://filterman.esy.es/

Site de Marc Filterman : http://www.agoravox.fr/auteur/filterman

340°) Table ronde sur le compteur intelligent communicant Linky à l'assemblée nationale le 11 mai et sur FR3 le 4 mai. (17/05/2016)

339°) Linky = Dictature = surveillance électronique = flicage =fichage = Holocauste, Ras le bol des français face à l'atteinte à la vie privée, risques de cyber-attaques, espionnage au profit des USA. Manipuation de l'information, propagande et insultes des journalistes adeptes de la théorie du complot. (20/04/2016)

338°) Dictature, vol de vos données personnelles ! ERDF/RTE vous a installé un compteur Linky CPL pendant votre absence. Comment se venger et économiser en faisant perdre de l'argent à EDF/ERDF, RTE, et neutraliser le flicage du CPL du compteur Linky ? (13/04/2016)

337°) Marc Filterman sur BTLV "Bob dit Toute La Vérité", risques avérés des ondes, avec les compteurs communicants Linky la DICTATURE C'EST MAINTENANT avec le PS, piratage, espionnage, atteinte à la vie privée en violation de l'article 8 de la Convention Européenne des Droits de l'homme. (05/04/2016)

336°) Cyber-attaque, censure des rapports de sécurité sur les compteurs intelligents Linky inutiles, et Smartgrid dangereux car ils introduisent des vulnaribilités sur les réseaux électriques qui peuvent être sabotés par des hackers cyberterroristes comme en Ukraine. (09/03/2016)

335°) Emission de France 4 du 29/02/2016, "on n'est pas des pigeons" sur un GASPILLAGE financier de 5 à 7 milliards d'euros pour un compteur communicant Linky inutile. (01/03/2016)

334°) Le compteur Linky est un véritable mouchard digne de Big Brother.EDF affirme qu'il est mieux sécurisé que votre carte bancaire comme les bisournours. Certains maires affirment qu'ils ne peuvent pas s'opposer au Linky, c'est FAUX. (22/02/2016)

331°) Lettre ouverte, aux politiques : Risques sanitaires et comment espionner vos élus, députés, sénateurs, ministres, avec des jouets espions WiFi, la poupée "Hello Barbie" qui mène l'interrogatoire et fait de l'atteinte à la vie privée, compteur CPL Li

324°) Compteur_linky, un_espion à domicile de toutes vos activités. (01/07/2015)

223°) L'arnaque de 5 milliards d'euros des compteurs Linky d'EDF / ERDF, un espion chez vous qui se livre à une atteinte à la vie privée, qui favorisera le cambriolage de votre habitation, et que des abonnées commencent à blinder pour les empêcher d'émettre et de communiquer. (16/10/2011)

DESINFORMATION DE LA PRESSE - 323°) Alors qu'un article de la revue Le Point du 30 avril désinforme, "vraies menaces et fausses peurs" (sic), plus de 200 scientifiques de 39 nations saisissent l'OMS et ONU, sur les risques avérés des champs électromagnétiques. (15/05/2015)

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

859 réactions à cet article    


  • Lugsama Lugsama 26 août 2017 15:01

    Mon Dieu EDF peux connaître vos consommation de courants à distance, la dictature est en marche ! Heureusement que les opérateurs de téléphonie ne nous facturent pas, ils sauraient d’où on appel et qui on appel, vous vous rendez compte !

    Lutter contre la prolifération de l’espionnage publicitaire ok, mais la c’est peine perdu, vous lutter contre une innovations technologique qui touche l’un des problèmes les plus important de l’humanité : l’énergie. Les compteurs communiquant s’imposeront et c’est tout, les compteurs ne sont pas la propriété des particuliers, les informations transmises sont dérisoire, combat d’arrière garde perdu d’avance.


    • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 15:10

      @Lugsama
      Donc si je suis votre raisonnement :
      il faut laisser proliférer les dispositifs dignes des dictature
      Il faut laisser proliférer les pollutions par les toxiques et déchets radioactifs.
      Donc tant qu’à faire nous n’aurions pas du non plus nos opposé au nazis.
      etc, etc, etc,
      et puis pour la loi travail on devrait aussi céder à toutes les exigences du MEDEF.
      Pas d’inquiétude, c’est en marche !!!
      etc, etc, etc.......


    • Coriosolite 26 août 2017 19:20

      @Marc Filterman
      Bonjour,

       nous n’aurions pas du non plus nos opposé au nazis.

      Point Godwin dès le 1er commentaire exprimant un désaccord avec votre article !

      Vous êtes un champion de la tolérance et du débat, sans aucun doute, bravo.

      Vous n’avez pas l’impression de desservir votre cause ?


    • symbiosis symbiosis 26 août 2017 21:02

      @Lugsama
      Ta gueule, mouche à merde !


    • Lugsama Lugsama 27 août 2017 01:51

      @symbiosis

      La dictatures parce qu’on connaît vos consommation d’énergie électrique ?? Vous ne comprenez pas que c’est un outil formidable pour les gestion du fer rase aux électrique.

      Et vous pouvez vous opposez, je vous annonce tout de suite le résultat, ça fera pareil que pour les personnes qui s’opposaient aux réseaux électriques, ça ne changera rien et restera une anecdote amusante mais oublié de l’histoire.


    • Lugsama Lugsama 27 août 2017 01:53

      @Lugsama

      La réponse ne s’adresse pas au troll gogol Syphilis évidement.


    • CN46400 CN46400 27 août 2017 08:13

      @Marc Filterman
      Ce compteur n’est pas, sanitairement, plus dangereux qu’un vulgaire smartphone. Par contre c’est la possibilité de privatiser la fourniture d’électricité donc de l’acheter, heure par heure, à d’autres fournisseurs qu’EDF. C’est la valse, à la hausse, des étiquettes qui se prépare, à l’image de ce qui existe déjà dans les télécoms....


    • Legestr glaz Ar zen 27 août 2017 08:26

      @CN46400

      Comment ce compteur peut-il permettre d’acheter de l’électricité heure par heure ? 

      Je ne me suis pas intéressé à la question. Pourquoi y a t-il à craindre une hausse des prix ?

    • CN46400 CN46400 27 août 2017 10:51

      @Ar zen

      Il suffit qu’un vendeur quelconque vous fasse signer un contrat qui vous vends de l’électricité tel jour, telle heure à tel tarif pour que INEDIS vous facture, grâce à linky, en conséquence si le vendeur a effectivement mis sur le réseau les kws à disposition, tel jour, telle heure.... On imagine facilement toutes les acrobaties tarifaires, qui deviennent possibles, qui vont immanquablement déboucher sur une augmentation, pour les ménages, des factures électriques à l’image des factures télécoms qui tombent désormais tous les mois au lieu de tous les bimestres au temps bénis de France-Télécom.


    • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 10:58

      @Lugsama
      Bonjour,

      "Les compteurs communiquant s’imposeront et c’est tout, les compteurs ne sont pas la propriété des particuliers, les informations transmises sont dérisoire, combat d’arrière garde perdu d’avance."

      Vous n’allez pas séduire beaucoup de monde avec vos propos.

      À tous les lecteurs et lectrices, laissez-nous faire (les industriels) et regardez ailleurs.


    • Neptunus 27 août 2017 11:26

      @Ar zen

      Hausse des prix : elle est inéluctable et ne sera pas due à Linky. Nous ne payons pas l’électricité à son juste prix à cause du lobby nucléaire. Méthode Coué : « le nucléaire, c’est pas cher ». Sauf que tous les coûts n’ont pas été pris en compte. Le contribuable a payé les études dans les années 60 en finançant le CEA et les approvisionnements pour le démantèlement des centrales n’est pas à la hauteur de ce qu’il devrait être. Et c’est sans compter la faillite d’Areva reprise par EDF, qu’il faudra bien combler un jour. Certains de nos voisins européens paient leur électricité deux fois plus cher que nous.

      Achat d’électricité heure par heure : le prix de l’électricité varie déjà pour certains, depuis des dizaines d’années, en fonction de l’heure de la journée. Le tarif heures pleines/creuses a été mis en place dans le contexte du nucléaire. On ne peut pas arrêter les centrales la nuit car il faut du temps pour les arrêter et les relancer. Or la consommation d’électricité est plus faible la nuit que le jour. Les gros consommateurs, tels que l’industrie, sont en sommeil. C’est la raison pour laquelle l’électricité est moins chère la nuit pour ceux qui ont souscrit ce contrat. 

      La transition énergétique (diminution des énergies carbonées et nucléaires au profit des énergies renouvelables) va changer la donne. La production sera de plus en plus liée à la météorologie (vent pour l’éolien, ensoleillement pour le photovoltaïque). Les changements de tarifs heures creuses/pleines ne se feront donc plus seulement à heures fixes. 

      En fonction de votre installation électrique et de sa capacité à prendre en compte les signaux envoyés à Linky pour moduler votre consommation (e.g. chauffage non prioritaire)... vous pourrez choisir le fournisseur et le contrat le mieux adapté. C’est un peu ce qui se passait il y a quelques temps avec la téléphonie mobile avec les forfaits soirs et weekends, par exemple. 

    • Lugsama Lugsama 27 août 2017 11:36

      @Desjardins Christophe

      Ca ne plait pas a qui ? Une poignée de personne, ce que je dit est ce qui va se produire.

    • HELIOS HELIOS 27 août 2017 13:06

      @Ar zen

      Bonjour, et bon dimanche !

      Sans vouloir etre hors sujet, tout systeme qui permet de detailler l’usage est suceptible d’entrainer des ventes « au detail », le detail pouvant devenir de plus en plus petit.
      Et ce n’est JAMAIS pour l’interet du client, bien entendu, et c’est même a priori condamnable, puisqu’il s’agit alors d’un prix a la tête du client.
      Ne pas confondre non plus avec le prix de gros, qui a été mis en place pour ne pas casser les emballages, avec l’electricité il n’y a pas de boite !

      Passons a la methode... c’est tres simple, imaginons un avenir ou nous aurions une entreprise, appelons là BookingElec, par exemple... vous rentrez chez vous le soir, vous prenez votre smartphone, vous consultez bookingelec, le site vous donne les tarif des fournisseurs electriques, vous selectionnez, vous recevez un code que vous envoyez a votre linky ! et hop, en fin de mois vous recevez la facture de toutes vos consos, triées par fournisseurs, exactement comme celle du tags de l’autoroute avec vos trajets.

      mais, ne vous en faites pas, ce systeme va se généraliser, cela a failli arriver plus tot que prévu avec les portiques de passages sur les route, car vous vous en doutez, demain la baisse de la consommation de carburant remplacée par de l’hydrogène ou de l’electricité supprimera la TIPP (taxe sur les carburants) qui rapporte vraiment beaucoup a l’etat.
      Demain, vous ne passez plus a la pompe, mais l’etat vous fera payer un impot remplaçant la TIPP basé sur vos déplacements reels verifiés par ces portiques qui seront eux même remplacés par la boite noire-GPS placée dans le calculateur de votre moteur.
      L’europe aidant, cette taxe dependra et alimentera surement des regions, otant ainsi a l’etat central l’equité et son autorités sur les finance de ces regions.

      Les assurances le font déjà (boite noire) en captant votre vitesse, votre acceleration, la décéleration de vos freinages et la force centrifuge dans les courbes... pour en deduire un « risque » et donc une prime. pour l’instant c’est une moyenne, mais demain, le decoupage temporel peut etre plus fin.

      mais, il est beau ce monde !

      Ce que ne sais pas Lugsama, c’est qu’en acceptant cela, demain, il y aura un capteur dans ses chiots qui mesurera la quantité, la qualité et la temperature de ses selles, la tronche qu’il fait pendant l’instant et la Secu, devenu privée, communiquera a son medecin les parametres idoines et surtout adaptera son tarif en consequence. C’est normal voyons, nous faisons tous pareil, et surtout, c’est bien, c’est l’avenir....


      Bye, bye

    • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 15:12

      @CN46400
      comme à la SNCF, on voit le résultat, on ne comprend plus rien aux tarifs


    • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 28 août 2017 11:07

      @Lugsama
      « Ca ne plait pas a qui ? Une poignée de personne, ce que je dit est ce qui va se produire. »

      Vous êtes peut-être réaliste mais cette réalité vous plaît-elle ?
      Si non, pourquoi l’acceptez-vous ?


    • Alvares Alvares 10 septembre 2017 15:30

      @Lugsama, oui la dictature est en marche et les collabos rejoignent le bataillon...

      C’est des gens comme toi qu’on devrait enfermé dans une cage avec pleins de compteurs linky pour faire une étude sur les effets sur la santé.


    • Marc Filterman Marc Filterman 30 septembre 2017 10:57

      @Marc Filterman

      L’UFC-Que Choisir d’octobre 2017 a publié un « Dossier Noir » sur « l’Affaire Linky » et « La scandaleuse impunité », qui parle aussi des pressions et intimidations
      https://www.quechoisir.org/actualite-compteur-linky-passage-en-force-d-enedis-n41748/
      https://www.quechoisir.org/actualite-compteur-electrique-linky-infographie-vous-et-le-compteur-linky-n46704/
      Suite à un appel à témoins de l’UFC Que Choisir N°558 de mai, sur 6746 témoignages, 4700 ont été écartés, 2000 sont arrivés en moins de 48h, dont une centaine de dysfonctionnements après l’installation du Linky.
      69% des témoins disent que ce compteur est inutile.
      26% des témoins dénoncent des problèmes.
      23% compteur qui disjoncte et met en rogne les retraités voir article  :
      https://collectifchartresdebretagne.files.wordpress.com/2017/07/presse-01.jpg
      12% porte de coffret ne ferme plus, 11% le compteur disjoncte (point 99)
      09% problème domotique, TV, lampe, volets roulants (point 98)
      08% problème Box internet et routeur, perte de synchro
      06% panne ballon d’eau chaude, marche en Heure Pleine, pb contacteur HP/HC augmentant le montant de la facture.
      06% des témoins ont des appareils qui sont devenus inutilisables
      05% panne de pièces, électroniques, carte d’ascenseur à 5000 euros.




      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 00:49

        @pemile - Merci pour lien de la CNIL de 2014 - J’ai retenu ce § :
        "Effectivement, certaines questions se sont posées étant donné le nombre de données que ces nouveaux compteurs permettent de collecter et le niveau de détail de ces données. En effet, une analyse approfondie des courbes de consommation pourrait permettre de déduire un grand nombre d’informations sur les habitudes de vie des occupants d’une habitation : heures de lever et de coucher, heures ou périodes d’absence, la présence d’invités dans le logement, les prises de douche, etc."
        Il faut en plus rajouter que la CNIL n’a aucun moyen de contrôle technique.
        Je verrais le reste demain.


      • pemile pemile 26 août 2017 15:51

        Cette deuxième partie ne devait-elle pas contenir une analyse des ondes émises par le CPL du Linky ?


        • Pere Plexe Pere Plexe 28 août 2017 18:52

          @pemile
          une étude chiffrée serait marrante..

          voir que le dangereux CPL est mille fois moins émetteur que le 220v devrait éclairer le profane.

        • pemile pemile 26 août 2017 16:02

          « Procédé dérivé d’un système de codage créé par les nazis lors de la seconde guerre mondiale appelé RTTY/Baudot. »

           smiley

          Emile Baudot et son code sur 5 bits c’est 1874 !

          Première utilisation de radiotélétype (rtty) USA 1922


          • Pere Plexe Pere Plexe 28 août 2017 18:31

            @pemile
            ....si on ne peut plus glisser un « nazi » par ci par là pour faire peur.

            Pour autant la falsification historique est de bien moindre ampleur que la mystification technologique et la faillite méthodologique.

            Et le gus ce présente comme scientifique.

          • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 01:03

            @pemile
            Le signal bi-ton avec un shist de quelques kilo a été inventé par les nazis quand le code la machine Ebigma a été cassé, et pourtant là aussi il y avait des millions de combinaisons. Il a pourtant été cassé, et ils n’avaient pas les ordinateurs que nous possédons aujour’hui.
            C’est drôle NON.


          • pemile pemile 29 août 2017 01:07

            @Marc Filterman « C’est drôle NON. »

            Non, ces diversions hors sujet ne sont pas « drôles » ! smiley

            Répondez plutôt sur les liens entre réseau électrique intelligent et énergie renouvelable ?


          • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 01:13

            @Pere Plexe

            Tien revoilà le membre de l’industrie de l’embarqué qui débarque.
            « si on ne peut plus glisser un « nazi » par ci par là pour faire peur. »
            Surtout quand quelqu’un comme vous écrit que tout ce que j’ai écrit dans un précéden article
            tout est de la foutaise, y compris les camps de concentration.
            Après avoir fait ce type de déclaration déplacée, à votre place je me tairais.


          • pemile pemile 29 août 2017 01:30

            @Marc Filterman « @Pere Plexe : quand quelqu’un comme vous écrit que tout ce que j’ai écrit dans un précéden article tout est de la foutaise, y compris les camps de concentration. Après avoir fait ce type de déclaration déplacée, à votre place je me tairai »

            C’est mensonger et d’une ambiguité diffamatoire douteuse, vous partez vraiment en sucette ! smiley


          • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 01:54

            @pemile
            Dite donc, il faudrait voir à ne pas inverser les rôles. smiley
            Ce personnage me traite de menteur à tous les posts, et il écrit que tout mon article n’est que foutaise, et c’est moi qui fait de la diffamation ? Donc vous soutenez aussi ses propos.
            Visiblement certains n’ont pas apprécié que je dénonce dès le début de cet article l’ultalibéralisme économique qui a permis d’armer les nazis, et que je dénonce Hitler et les camps de concentration.

            "Pere Plexe 29 avril 2016 21:26
             @Marc Filterman

            J’en suis !
            Je ne crois pas à vos foutaises pas plus qu’a vos fumeuses démonstrations au vernis scientifique...
            A qui dois je demander les sous ?"

            Avant de dire n’importe quoi, que je parts en sucette, commencez par vérifier ce qui a été écrit dès le début de l’article. Il n’a donc aucune excuse, car cela ne figure pas en milieu ou en fin d’article, mais dès le début.
            Non mais sans blaque. smiley


          • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2017 17:02

            @Marc Filterman
            Je persiste et signe

            Le problème n’est pas de nier le nazisme ce qui serait absurde
            Ou les moyens de la NSA.
            Le problème est de lier Linky à ce nazisme ou à la NSA par des biais farfelus .
            Non seulement les liens que vous faites ne montrent rien mais ils peuvent facilement être fait pour n’importe quelle technologie. Il faut juste de la mauvaise foi,ce qui ne vous fait pas défaut.

            Mais vous le savez.

          • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 23:13

            @pemile
            « Répondez plutôt sur les liens entre réseau électrique intelligent et énergie renouvelable ? »
            Il n’y a aucun lien entre les 2, comme cela a été souligné dans un reportage TV, puisque l’Allemagne avait déjà plus d’énergie renouvelable que nous, et sans compteurs Linky à l’époque.
            On pouvait déjà rajouter du solaire et de l’éolien avant même l’arrivée du Linky en France.


          • pemile pemile 29 août 2017 23:29

            @Marc Filterman « Il n’y a aucun lien entre les 2 »

            Mais si, c’est un changement de paradigme, passer de réguler la production sur la consommation à réguler la consommation sur la production (énergie intermittente).


          • Marc Filterman Marc Filterman 30 août 2017 01:15

            @Pere Plexe
            C’est à vous de faire attention à ce que vous écivez car venir dire que tout n’est que foutaise dans un article, surtout quand on parle des camps nazis, cela la fiche plutôt mal, surtout que j’en parlais dès le début de l’article, ce n’est pas comme si il y avait eu 20pages.
            « Le problème est de lier Linky à ce nazisme ou à la NSA »
            Les partenaires de Itron sont bien liés à la NSA, et cela personnes ne peut le nier, j’ai communiqué assez d’éléments sur mes sites et sur Agoravox. Cisco s’est en plus fait épinglé à plusieurs fois par la presse TV, et je ne parle de Microsoft. Comme vous êtes dans l’embarqué, j’ignore si vous faites les salons embarqué+militaires, mais les experts reconnaissent que les systèmes sous windows sont bourrés de failles. Depuis le 1er janvier à ce soir minuit, nous en sommes à 276 bulletins d’alertes tous systèmes confondus, y compris linux.
            Pour ce qui est d’IBM, je synthétise rapidement, le premier but à l’époque de Dehomag, était de recencer la population dans les années 20 si je me rappelle bien en prévision des élections futures. En réalité IBM est née de la fusion de plusieurs compagnies de mécanographie. Ces machines ont été vendues dès les années 30 en Allemagne et ont été dévoyées vers des applications militaires et utilisées par IG Farben et pour la gestion des camps. Voir la photos de cette machine sur ce lien. Les risques du fichier TES ont aussi provoqué une polémique sous le mandat Hollande, mais ici il ne faudrait pas parler des risques de toutes les nouvelles plateformes de centralisation des données qui arrivent, ce n’est pas là non plus très cohérent.


          • pemile pemile 26 août 2017 16:21

            Pour les curieux qui veulent en savoir un peu plus sur ce projet SOLENN de l’agglomération de Lorient :

            https://www.lorient-agglo.bzh/en-actions/solenn/

            @Marc Filtermann

            Les tests d’écrêtements de puissance ciblés vous en pensez quoi pour la bretagne ?

            "l’écrêtement, c’est baisser la puissance habituellement disponible pour les foyers, temporairement pendant la période difficile pour le réseau, plutôt que de mettre tous les foyers dans le noir"


            • Pere Plexe Pere Plexe 28 août 2017 18:35

              @pemile
              C’est bien la preuve que linky est l’arme de la dictature mondiale et du complot industriel ,non ? 


              Je m’essaye à la « logique » de l’auteur...

            • blablablietblabla blablablietblabla 26 août 2017 18:09

              Toujours le même troll décidément ce lugsama est partout bref, il me l’ont installé chez moi Engie, c’est obligé qu’ils m’ont dit .

              Dommage on j’habitais avant c’était un ancien à disque voilà l’économie que je faisais avec un simple négatif de p.... .
              On est cerné !


              • Lugsama Lugsama 27 août 2017 02:04

                @blablablietblabla Je suis un troll parce-que j’annonce que tout le monde y passera ? Bizarre vu votre commentaire..

                Oui c’est obligatoire le compteur ne vous appartient pas et la loi européenne rend obligatoire les version communicante. Reste le refus d’avoir de l’électricité, ce que faisait les ancêtres des opposants a ce compteurs..


              • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 11:02

                @Lugsama
                Vous pensez qu’on ne peut pas avoir d’électricité sans EDF ?


              • Neptunus 27 août 2017 11:28

                @Desjardins Christophe

                « Vous pensez qu’on ne peut pas avoir d’électricité sans EDF ? »

                Si, en la fabricant vous même. Pour ce qui est des concurrents d’EDF (pour la fourniture), ne rêvez pas. Leurs compteurs sont ceux installés et gérés par Enedis. 

              • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 28 août 2017 11:11

                @Neptunus
                Oui je le savais mais j’attendais une réponse du concerné pour voir sa réaction.

                Pas d’inquiétude je ne rêve pas. Je sais aussi que si vous souhaitez raccorder votre champ photovoltaïque au réseau, il faut obligatoirement remplacer votre compteur par un linky.


              • pemile pemile 28 août 2017 11:21

                @Desjardins Christophe « si vous souhaitez raccorder votre champ photovoltaïque au réseau, il faut obligatoirement remplacer votre compteur par un linky. »

                Ben oui, il faut un compteur bidirectionnel.

                Plutôt que le CPL bas débit, vous auriez préféré que le compteur utilise le wifi de votre box adsl ?


              • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 13:09

                @Desjardins Christophe - Bonjour Christophe
                Il ne faut pas s’emmerder avec de grosse installation qui sont à problèmes comme ont pu le constater les agriculteurs qui se sont faits piéger.
                Mieux vaut utiliser des petits systèmes autonomes, comme ça s’il y a une panne, il n’y a qu’une partie qui tombe en panne, et ça coûte moins cher. Voilà en plus un bon moyen de lutter contre le flicage du Linky.


              • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 13:12

                @pemile
                Mieux vaut utiliser des petits systèmes solaire autonomes, comme ça s’il y a une panne, il n’y a qu’une partie qui tombe en panne, et ça coûte moins cher. Voilà en plus un bon moyen de lutter contre le flicage du Linky.
                Comme ça pas besoin de linky bidirectionnel ou de contrats spéciaux qui peuvent en plus contenir des clauses de pénalité par la suite.


              • pemile pemile 28 août 2017 13:42

                @Marc Filterman « mieux vaux utiliser des petits systèmes autonomes »

                Merci dans ce cas de répondre à ce post  ?

                Et à celui-ci  ?

                Les deux concernent l’obligation d’un compteur intelligent pour la gestion des intermittences des énergies renouvelables.

                SVP !


              • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 29 août 2017 10:04

                @pemile

                Pour le champ photovoltaïque non raccordé au réseau, cela s’appelle « site isolé ». Aucune obligation d’avoir un linky et même de le déclarer à Enedis sous une certaine puissance (je ne l’ai plus en tête).

                Il n’y a pas toujours besoin de batterie. Cela dépend de vos habitudes de consommations. Mais une remise en question est nécessaire car le but est d’auto-consommer à 100% sous peine de produire inutilement (trop) et là ça devient du gâchis surtout si les équipements individuels se multiplient.

                L’article n’a pas été mis à jour depuis 2012 :
                http://www.photovoltaique.info/Site-isole.html


              • pemile pemile 29 août 2017 10:48

                @Desjardins Christophe « Il n’y a pas toujours besoin de batterie »

                SI smiley


              • JFC JFC 26 août 2017 20:41

                Point 85 Le signal CPL G1 n’est pas un signal radio superposé au réseau électrique.
                Vous répondez FAUX c’est une imposture ! 

                Typique d’une info fallacieuse lancée en quelques mots alors qu’il faut tout une argumentation pour la réfuter, ça en décourage plus d’un et les inepties perdurent.

                Ce qui est injecté dans le réseau par Linky est du courant alternatif , c’est à dire des électrons qui circulent dans les fils de cuivre, tout comme le 240V 50Hz, et non des champs électromagnétiques lesquels sont constitués de photons (pour faire simple).
                 
                Bien évidemment, comme tout courant alternatif dans un conducteur, il existe un faible rayonnement parasite ( idem pour le 240V 50Hz...), mais ça ne permet pas d’affirmer qu’il s’agit d’un signal radio superposé au réseau, sauf à jouer sur les mots pour faire passer un mensonge. Une perturbation secondaire faible, ce n’est PAS le signal proprement dit

                L’affirmer serait aussi idiot que de dire que le 240V du secteur est un signal radio ! smiley C’est avant tout un courant alternatif constitué d’électrons. Secondairement il existe un champ électrique parasite produit par la tension et un champ magnétique parasite produit par le courant.

                Mettre en avant cette perturbation pour Linky est une imposture visant à diaboliser le compteur dans le but de trouver des arguments a charge en se moquant éperdument qu’ils soient fallacieux ( c’est destiné à convaincre le public pas les scientifiques) . 
                1) alors on raconte que ce sont des ondes
                2) Ah ben ça alors ! smiley les ondes ont été classées « peut-être cancérogène » dites donc.
                 Et voilà Linky devenu quasi cancérogène… bien joué !
                Sauf qu’il s’agit d’une grossière manipulation de l’information.
                1) Le rayonnement parasite est extrêmement faible comme l’ont montré les expertises qui ne sont pas celles d’ENEDIS ( ca aussi on « oublie » de le dire)
                2) Le classement peut-être cancérogène des ondes est utilisé hors de son contexte pour faire du terrorisme intellectuel parce que le mot cancer fait peur dans le public. Comme personne ne vérifie l’info, ça marche. 


                • symbiosis symbiosis 26 août 2017 21:18

                  @JFC
                  D’accord, peut-être. Ça change quoi au problème ?
                  Ça ne sert à rien de jouer sur les mots. Nous en sommes arrivés à un seuil où tout ce qui nous est imposé devient insupportable. La question est là, pas dans les ondes à hautes fréquences ou dans les délires de Tesla et du courant alternatif.
                  Il se met en place un mouvement de résistance à l’ingérence, dans nos vies et nos libertés, à la destruction de nos modes de vie et de notre intégrité physique et morale. Les points chauds étant aujourd’hui en priorité la loi travail, les vaccins et le linky.
                  Nous subissons une agression guerrière qu’il va bien falloir comprendre un jour, pas trop tard ! et prendre en compte.
                  Cette agression est le fait d’une maffia de racailles dont le but est la domination mondiale totale et sans rémission.


                • JFC JFC 26 août 2017 21:39

                  @symbiosis
                  oui mais là c’est un combat politique. 
                  je défend la science que l’on instrumentalise pour manipuler l’information. 
                  Ce n’est pas respecter le peuple que de lui mentir parce que ça sert la cause.

                   


                • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 21:42

                  @JFC
                  Le signal CPL G1 n’est pas un signal radio superposé au réseau électrique.
                  Vous répondez FAUX c’est une imposture !

                  Celle là je l’attendais - Une fois de plus je rappelle ce document :
                  Union Internationale des Télécommunications – Secteur des Radiocommunications – Rapport UIT-R SM.2158-3 du 06/2013 - page 11 smiley
                  Les radioamateur connaissent parfaitement le problème, y compris les spécialistes radio de l’aéro et autres secteurs - Le point 87 du tableau est extrait du même rapport.

                  Je n’ai pas parlé de cancérogenèse pour le CPL, mais j’ai parlé de troubles du sommeil.
                  En revanche les leucémies infantiles augmente sous les lignes THT ou en présence de champs supérieurs à 2 mG pour 8 heures d’exposition, limite fixée pour les travailleurs suédois. A partir de 0,4 µT les leucémies doubles.
                  Etudes de Nancy Wertheimer 1982, et travaux du Dr Milham  smiley
                  Il n’est plus acceptable que des enfants et des adultes continuent d’être exposés à des champs électriques EBF supérieurs à 10V/m et (ou)  à des champs d’induction magnétique EBF supérieurs à 0,2 microTesla


                • Neptunus 26 août 2017 21:44

                  @JFC

                  Attention, JFC, Marc Filterman est un expert en champs électromagnétiques. Il confond encore un peu les Wh et les watts par heure mais s’il dit que le CPL est un signal radio, il faut le croire.

                • symbiosis symbiosis 26 août 2017 21:46

                  @JFC
                  D’accord avec vous. Mais là n’est pas le problème. Avec le linky, il est principalement question d’ingérence dans la vie privée et de dérive dictatoriale, comme pour les vaccins.
                  Les détails scientifiques n’ont aucun intérêt là dedans.
                  D’ailleurs, enedis ne lit pas les lettres de refus qui argumentent à ce niveau.
                  Le plus efficace pour ne pas perdre de temps est d’envoyer sa lettre de refus d’installation sans aucune justification.
                  Les réponses seront les mêmes, et se résumeront à des menaces et du chantage pur et simple.
                  Le tout est de ne pas se laisser intimider.
                  Pareil pour l’obligation vaccinale.


                • Neptunus 26 août 2017 22:08

                  @Marc Filterman


                  Vous écrivez : « Celle là je l’attendais… Les radioamateur connaissent parfaitement le problème, y compris les spécialistes radio de l’aéro et autres secteurs »

                  Figurez vous que moi auusi, j’attendais votre argument. Où avez vous lu, dans le rapport de l’UIT que les ondes CPL étaient dangereuses pour la santé (troubles du sommeil) ? Le problème rapporté par le rapport, et connu des radio-amateurs, c’est que malgré leur très faibles niveaux, les rayonnements électromagnétiques générés par les signaux CPL circulant dans les câbles non blindés, peuvent perturber d’autres équipements radio. C’est la raison pour laquelle, par mesure de précaution, ils peuvent être interdits dans certains établissements (aéroports, par exemple). Ce n’est pas pour des raisons sanitaires !!

                  Anecdote : lors d’une réunion de (dés)-information à laquelle j’ai assisté, un collectif anti-Linky local rapportait, à propos des ondes générées par les courants CPL que c’étaient le « cancer des radio-amateurs ». Le mot est un peu fort mais bon, ils peuvent perturber leurs émissions. Certains dans la salle avaient compris qu’une forme de cancer touchaient les radio-amateurs à cause du CPL. L’annonce n’était peut être pas si innocente que cela => générer de l’anxiété auprès du public. Mais je vous l’accorde, vous ne la cautionnez pas.


                • JFC JFC 26 août 2017 22:10

                  @Marc Filterman
                  Le rapport de l’UIT ne dit pas autre chose que ce que j’ai écrit. Il traite des rayonnements parasites . C’est à replacer dans le vaste domaine de la CEM ( Compatibilité Electro-Magnétique qui consiste 1) à éviter de brouiller les autres 2) à résister au brouillage des autres ( immunité).
                  Certains appareils sensibles fonctionnant à des fréquences basses peuvent être perturbés par le CPL. Ils le sont parce qu’ils sont sensibles ou dans la bande utilisée par le signal brouilleur. Du classique. 

                  J’ai parlé de cancérogène, parce que c’est la raison principale pour laquelle les assoc anti-ondes ont prétendu que Linky générait des ondes.  

                  Pour les leucémies, certaines études épidémiologiques ont établi une « association » entre ELF et leucémies d’où le classement par précaution 2B « peut-être cancérogène » des ELF en 2002 (mais ni 2A probablement cancérogène, ni 1 cancérogène certain). L’aide mémoire OMS 322 précise : « les éléments épidémiologiques perdent de leur force à cause de problèmes méthodologiques ». Le rapport anses ELF 2010 écrit p10 : " en dépit d’association statistiques identifiées entre l’exposition (aux ELF) et les leucémies infantiles, aucun lien de cause à effet n’a pu être clairement identifié ». 


                • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 23:19

                  @Neptunus Là vous êtes paticulièrement malhonnête et vous faite de la manipuation.
                  « Celle là je l’attendais… Les radioamateur connaissent parfaitement le problème, y compris les spécialistes radio de l’aéro et autres secteurs »
                  "Où avez vous lu, dans le rapport de l’UIT que les ondes CPL étaient dangereuses pour la santé« 
                  Arrêtez vos amalgames, où vous avez vu que j’ai dit que les problèmes de santé et de sommeil figurent dans le rapport IUT, alors que je parle d’interférences. La vous faites carrément de la manipulation comme le font certains journalistes quand ils font des montages audios et vidéos dans le but de discréditer une personne lors d’une interview.
                   »C’est la raison pour laquelle, par mesure de précaution, ils peuvent être interdits dans certains établissements (aéroports, par exemple).« 
                  Cela figure depuis longtemps sur mon site, alors arrêtez de me donner des leçon, et commencez par relire mon article et surtout les points 91 et 92.
                   »vous ne la cautionnez pas." exact, en revanche il est vrai que des radioamateur et autres utilisateur du 350/450MHz sont confrontés à des pb de santé, ou maladies dégénératives, y compris pour les radars de cette bande
                  D’ailleurs vous savez que j’ai écrit qu’il n’y a jamais eu de micro-ondes dans le CPL., point 86


                • Neptunus 27 août 2017 00:00

                  @ Marc Filterman


                  Certes, vous n’avez pas écrit que les troubles du sommeil figuraient dans le rapport de l’IUT - ce n’est pas ce que j’ai voulu dire, je m’en excuse -, mais vous avez bien répondu ci-dessus à JFC, à propos des ondes CLP : «  Je n’ai pas parlé de cancérogenèse pour le CPL, mais j’ai parlé de troubles du sommeil ». Je me trompe ? 

                  Si je vous ai bien compris - mais corrigez-moi, sinon -, le rapport de l’IUT décrit les émissions électromagnétiques du CPL (que personne ne nie mais qui sont d’un niveau extrêmement faible) et c’est vous qui, à l’appui d’autres études, en déduisez que ces émissions provoquent des troubles du sommeil. C’est bien ça ?

                  A propos des ondes électromagnétiques émises par les CPL et qui peuvent perturber d’autres équipements... 

                  Sauf erreur de ma part, c’est surtout le CPL haut débit (1,6-30 MHz), et pas le bas débit (9-150 kHz en Europe qui inclut la bande CENELEC A utilisée par Linky) qui pose problème. Le bas débit rayonne bien moins et à des fréquences moins gênantes que le haut débit utilisé pour relier notre box ADSL à notre box TV, par exemple. 

                  Je lirai la suite de votre article demain. 

                • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 00:31

                  @Neptunus - OK, excuse acceptée - Phrase exacte à JFC :
                  « Je n’ai pas parlé de cancérogenèse pour le CPL, mais j’ai parlé de troubles du sommeil. »
                  J’ai parlé de trouble du sommeil mais dans la partie 1 de cet article, suite à des témoignages dans les terres, où ces personnes qui n’ont aucune compétence sur les ondes en plus, en ont déduit que cela a commencé après le remplacement de leur compteur, mais pas moi. Voilà pour être précis. De plus lors de réunions nous avons eu aussi cette info par d’autres assos.
                  « l’IUT décrit les émissions électromagnétiques du CPL (que personne ne nie »
                  Ni même l’ANFR, qui a été contraint de reconnaitre qu’il y a un rayonnement résiduel émis par l’installation électrique, comme je l’avais expliqué sur mon site. L’arcep a volontairement limité l’amplitude pour empêcher la pertubation des fréquences des balises de détresse embarquées. Il est prévu que de nouvelles balises apparaisent en dehors du spectre Linky.

                  Par contre là maintenant c’est moi qui déduit que si derrière votre tête de lit, ou sur votre table de chevet vous avez un adaptateur électrique, celui-ci est traversé par le CPL et vu la proximité le sommeil peut être perturbé, et donc rien à voir avec une antenne relais surtout s’il n’y en a pas dans le coin.
                  Pour le CPL, sur mon site il y a un tableau avec toute les bandes, c’est sur l’un de mes liens en bas de page mais je ne sais plus lequel, il faut que je cherche.
                  Des nouveaux plug CPL haut débat sont arrivés et monte jusqu’à 80 MHz, je pense qu’ils ont adopté cette limite pour ne pas perturber la bande FM, Mieux vaut parler de spectre de fréquence que de bas ou haut débit surtout quand le G3 arrivera en 2018.


                • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 11:20

                  @Neptunus
                  Bonjour.

                  "Attention, JFC, Marc Filterman est un expert en champs électromagnétiques. Il confond encore un peu les Wh et les watts par heure mais s’il dit que le CPL est un signal radio, il faut le croire."

                  De 1Hz à 10KHz = ELF (extrêmement basses fréquences)

                  De 10KHz à 300MHz = RF (radiofréquences)

                  De 300MHz à 300GHz = HF (hyperfréquences ou micro-ondes)

                  Informations extraites d’un document de l’INERIS qui m’a été remis par le CRIIREM lors d’une formation.

                  Le CPL linky est bien un signal radio.


                • Neptunus 27 août 2017 11:36

                  @Desjardins Christophe

                  Vous confondez la fréquence et la nature du signal. Ce n’est pas parce que la fréquence d’un signal est dans la bande des radiofréquences qu’il s’agit d’une onde électromagnétique dans l’air (radio). Un câble de cuivre blindé peut très bien faire circuler des électrons à la fréquence de 50 kHz et il ne s’agit alors pas d’onde radio. 

                • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 17:57

                  @Neptunus

                  Pour ne pas relever les 50KHz qui circulent dans le câble avec des sondes de champs électromagnétiques, il faut effectivement un bon blindage et une intensité de champ résiduelle passant sous le seuil de détection de la sonde utilisée.
                  Dans un environnement domestique, c’est peu probable car le pourcentage de logements équipés de câbles blindés est certainement très faible.
                  Donc pour la plupart des gens, le CPL sera donc une onde radio de faible intensité certes mais suffisante pour déclencher des symptômes chez des personnes EHS.


                • Pere Plexe Pere Plexe 28 août 2017 18:46

                  @JFC
                  C’est un fait que le cpl n’a rien à voir avec la radio !

                  Je pense que notre « expert » n’a pas fait la différence avec les fréquences du signal qui sont de fréquences dites fréquence radio (RF)...mais pas des ondes radio.

                  Bien évidemment, comme tout courant alternatif dans un conducteur, il existe un faible rayonnement parasite ( idem pour le 240V 50Hz...)

                  Sauf que puissance oblige, la radiation du signal est quelques milliers de fois inférieur à celui du courant porteur.
                  Alors même que celui ci, dans nos foyer depuis un siècle n’a jamais posé problème sur ce point.

                • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 01:27

                  @Pere Plexe
                  « C’est un fait que le cpl n’a rien à voir avec la radio ! » - Et encore une aberration, une de plus.
                  Et bien voilà un expert de l’industrie de l’embarqué qui ignore les normes, et que le CPL est un signal radio qui fait en plus l’objet de restrictions dans les domaines de l’aéronautiques,marines et autres, cela fait peur. Les vrais experts justement Pere Plexe, n’ignore pas cette information, ni même les doc techniques civiles et militaires (OTAN). C’est pour cette raison que certains sont techniciens et d’autres ingénieurs.
                  Union Internationale des Télécommunications – Secteur des Radiocommunications – Rapport UIT-R SM.2158-3 du 06/2013 - page 11 

                  L’amplitude du signal est limité à un niveau très faible pour ne pas perturber les signaux de détresse des balises de détresse embarquées, ce que vous devriez savoir, mais que vous l’ignorez


                • Pere Plexe Pere Plexe 29 août 2017 17:23

                  @Marc Filterman
                  Votre lien rappel ce qu’est le CPL (2.1 page 11)

                  "Dans un système CPL, le signal est injecté par l’équipement CPL (modem) dans les câbles électriques au niveau d’une prise d’alimentation et les courants qui constituent le signal RF circulent en principe dans chaque fil avec la même amplitude et dans des sens opposés« 

                  Ont est loin de votre description (point 85) qui affirme  »Faire attention aux prétendus ingénieurs bidons qui disent travailler dans des labos et qui affirment que le CPL n’est pas un signal radio superposé sur le réseau électrique« 

                  Que vous essayez de masquer votre erreur avec le fait qu’un courant (faible) puisse dans certaines conditions émettre (très faiblement) ce que rappel aussi ce lien ne trompe que les newbies. Ce point n’est  contesté par personne.
                  Encore faut il rappeler pour être honnête que cette émission est négligeable comparativement à celle du courant de puissance.
                  Surtout cela ne change rien au fait que le CPL est l’addition d’un signal »filaire" et non radio à un courant porteur.

                • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 22:17

                  @Pere Plexe
                  « Votre lien rappel ce qu’est le CPL (2.1 page 11) »
                  Il faut aussi lire les autres pages qui concernent les pb pour les aéroports et balises. Si l’ARCEP a imposé une limite stricte, c’est tout simplement parce que ce signal CPL radio interfère. Si j’avais voulu masqué une erreur, je n’aurais jamais donné la référence de ce document.
                  Je vous signale que les équipement de surveillance de fréquences précises, ont une dynamique totale qui dépasse maintenant 140 dBm, on ne donc pas tolérer le moindre signal perturbateur sur F de détresse par exemple. Les équipement couplé sur les lignes sont appalé des émetteurs, mais sur les Linky / concentrateur il est vrai qu’on utilise des puces qui joue ce rôle.


                • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 31 août 2017 08:38

                  « ...la plus grande partie de l’énergie injectée par le modem CPL est rayonnée sous forme d’onde radio. »

                  C’est écrit ici dans le paragraphe « Fonctionnement » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Courants_porteurs_en_ligne

                  Et une photo des bouchons (sur la même page) qui ressemble beaucoup à celle qu’à posté Marc : https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/ca/TFH_Ankopplung_110 kV.jpg/1103px-TFH_Ankopplung_110kV.jpg


                • Neptunus 31 août 2017 09:09

                  @Desjardins Christophe

                  C’est écrit ici dans le paragraphe « Fonctionnement » :

                  C’est ce que j’ai lu aussi après avoir déposé mon post. L’expression « la plus grande partie » me paraît excessive mais je me trompe peut-être. Etant donné que la Wikipedia n’est pas nécessairement la Vérité, je me renseigne auprès de scientifiques experts dans le domaine pour avoir leur avis. Je vous communiquerai leur réponse dès que je l’aurai reçue (avec les noms et qualités de leurs auteurs, bien sûr).

                • Marc Filterman Marc Filterman 1er septembre 2017 15:25

                  @Desjardins Christophe
                  Oui mais attention, ces intallations concernent les USA, en plus ils ont un réseau vieillo et sont encore en 110V pour la distribution chez les particuliers.


                • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 2 septembre 2017 09:28

                  @Marc Filterman
                  Salut Marc.
                  Je n’ai pas compris ce que tu voulais dire... ?


                • Marc Filterman Marc Filterman 2 septembre 2017 20:32

                  @Desjardins Christophe
                  Je n’ai pas compris ce que tu voulais dire... ?
                  Salut Christophe
                  Sur Wiki, la photo de la sous-station équipée de circuits bouchons est en 110 KV.
                  Ensuite après transformation on descend en 110V pour les particuliers aux USA.
                  Mais ils ont encore des installations qui remontent aux années 50, qui sont remplacés progressivement depuis les grandes pannes.
                  Tout à l’heure avec quelques amis nous avons plutôt rigolé en relisant quelques posts. En plus je suis au soleil, et je préfère aller nager, raison pour laquelle je ne suis pas présent en permanence derrière mes écrans, comme ces pauvres opérateurs de plateformes de surveillances des réseaux et forums contraints de rester derrière leurs écrans smiley


                • JFC JFC 26 août 2017 21:28

                  Pour ce qui concerne les risques sanitaires, vous ne tenez curieusement aucun compte de l’état des connaissances scientifiques au niveau international.

                  Mais surtout, vous entretenez depuis toujours une confusion assez agaçante : 
                  Lorsque l’on dit que les faibles expositions aux ondes ne sont pas dangereuses dans le respect de limites internationales. Vous répondez comme s’il avait été affirmé que les ondes n’étaient pas dangereuses du tout en sous-entendant les expositions aigues ! Or personne de sérieux ne dit cela. Il est parfaitement documenté que les expositions aiguës peuvent être dangereuses.
                  Et puis pardon, mais vos références sont quand même assez Rock’n roll ! D’Arsonval, les manuels de radars ! Vous n’avez rien d’autre de plus récent et surtout de plus pertinent ?  

                  Vous savez très bien que l’on réalise des méta-analyses depuis plus de 20 ans sur les expositions aux ondes, et pas forcément financées par l’industrie. Je pense notamment à l’OMS, au SCENIHR, à l’anses et aux agences sanitaires du monde entier, cela fait un paquet de monde ! 
                  Alors je vous pose la question : pourquoi ne tenez vous aucun compte des conclusions de ces agences ? 


                  • Neptunus 26 août 2017 21:37

                    @JFC


                    La méthode est classique. M. Filterman l’utilise pour d’autres sujets (cf. discussion sur les chemtrails sur son article Linky (1/2)). Il vous fait passer pour quelqu’un qui ne croit pas à des évidences (les ondes énergétiques sont dangereuses pour la santé, des organisations déversent par avion des insecticides ou de l’iodure d’argent sur des nuages pour essayer de les faire précipiter)... afin de vous disqualifier.

                  • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 21:59

                    @JFC
                    Non je n’en tiens pas compte parce qu’à de très faible puissance quand l’apport calorifique est négligeable, des effets subsistent et ne peuvent être expliqués que par des interactions « spécifiques »entre les ondes et des récepteurs à définir (membranes près d’un changement de phase, protéines, complexe ligand-récepteur, substrat-enzyme, etc...). Dans ce dernier cas, il apparaît que la notion de dose est importante puisque certains effets paraissent cumulatifs
                    De plus ’utilise un calculateur pour déterminer les constantes diélectriques des organes humains pour chaque fréquence radio. Les individus, experts, médecins qui ont fixé des seuil d’exposion de 40 V/m et 130 V/m pour les travailleurs sont des psychopathes.

                    Depuis quej’ai découverts que l’OMS avait été financé par le DOD pour tavaillé sur un virus destructeurs du système immunitaire (1969, budget 10 $millions), comme le NIC/NIH installé en plus à Fort Detrick, je ne fait plus du tout confiance à ce genre d’organisations.


                  • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 22:08

                    @JFC
                    Il n’y a pas que les radars, oui mais les manuels d’aujourd’hui fixent toujours des distances de sécurité, y compris pour lamarine de plaisance, mais aussi pour les systèmes satcom, les jammers, les packman de 10W où la distance de l’antenne par rapport à l’opérateur est règlementée, sans oublier la durée d’expostion dont les sociétés sont obligés de prendre en compte depuisla directive sur les travailleurs UE/2013
                    Je sais aussi très bien que les rapports et méta-analyses sont faussées.
                    Pour l’ANSES je participe au divers comités, et j’ai aussi été auditionné par un comité d’éthique suite à une enquête que j’avais réalisée sur les conflits d’intérêts.
                    Sinon les études Comobio, de Madeleine Bastide, de Dirk Adang, ne sont pas mal du tout, sans parlé d’une Condamnation d’un opérateur et invalidité à 100% d’un travailleur suite à une exposition, à un seuil non thermique invalidant la norme professionnelle de l’ICNIRP, de l’INERIS, de l’INRS et de l’AFSSET.


                  • JFC JFC 26 août 2017 22:21

                    @Marc Filterman
                    Il est documenté que des effets biologique ( ce qui ne veut pas dire délétère) se produisent en deçà des effets thermiques. mais en réalité à des niveaux d’exposition assez proches de l’effet thermique. En dessous il n’existe pas d’études ( autre que des associations ) validées démontrant un effet.

                    (OMS) un raisonnement pas analogie n’a pas de pertinence. Ce sont des milliers de chercheurs dans le monde qui travaillent sur les ondes, tout jeter d’un revers de main n’a pas de sens.


                  • JFC JFC 26 août 2017 22:38

                    @Marc Filterman

                    L’étude de Madeleine Bastide a été invalidée par deux réplications. L’une réalisée à l’INRA de Tours, l’autre au laboratoire de Bio-électromagnétisme de l’Hôpital Ramon Y Cajal de Madrid. Dosimétrie SUPELEC Ecole Supérieure d’Electricité.
                    http://www.ineris.fr/centredoc/rs_2003.pdf

                    Citer telle ou telle étude n’a pas de sens car on peut trouver ce qu’on veut sur n’importe quel sujet ( Cherry Picking ) Seules les expertises collectives sont pertinentes. Elles consistent à prendre toutes les études en compte,  quelles que soient leur conclusions, pour les évaluer lors de méta-analyses. Madeleine Bastide, par exemple, est citée dans le rapport Afsset 2009 p112.


                  • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 23:49

                    @JFC
                    « Il est documenté que des effets biologique ( ce qui ne veut pas dire délétère) »
                    Ben voyons, vous êtes très bien placé pour savoir qui a dit cette connerie ?
                    Les conseillers scientifques des opérateurs, d’ailleurs nous avons déjà du nous rencontrer au moins deux fois. Je vous rappellerais l’incident qui s’est passé à l’assemblée nationale en 2000. Celui qui a voulu dissocier les effets biologiques et sanitaires a reçu une réplique cinglante par un intervenant qui a déclaré que cette affirmation était scandaleuse. Est-ce qu’on ne vous apprend pas en école de médecine que les effets biologiques débouchent automatiquement sur des effets sanitaires ou délétère ?
                    « En dessous il n’existe pas d’études » FAUX et celle d’un autre scientifique, une étude de d’Arsonval a été répliquée par un autre scientifique par la suite, et condamnation de la cour suprême d’Alaska, il me semble l’avoir déjà écrit.
                    Condamnation d’un opérateur et invalidité à 100% d’un travailleur suite à une exposition, à un seuil non thermique invalidant la norme professionnelle de l’ICNIRP, de l’INERIS, de l’INRS et de l’AFSSET. (11/05/2010)
                    De plus des recherches ont bien été faites en civil/militaire, par MEG d’abords par les USA et l’URSS dans les années 70, il n’y qu’eux qui avaient le matos. Puis ensuite plusieurs hôpitaux ont été équipé dont la salpétrière que vous connaissez et qui a été équipée pour mener des prog de recherche dont j’ai le détail. Les études sont faites aussi sur un gros site du CEA que j’avais visité, que vous devez aussi connaitre.
                    Sinon si les ondes sont mauvaises pour les fourmis, elles le sont aussi pour nos neurones
                    D’ailleurs les fourmis adorent les ondes des téléphones portables,


                  • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 00:45

                    @JFC
                    Je connais aussi les études de Delgado sur les oeufs, et vous connaissez comme moi la méthode utilisée pour invalider une étude de réplication, comme celle de Madelaine Bastide !!!
                    Vous devriez prendre votre téléphone portable, mettre une petite boite avec une dizaine de fourmis dedans, et le faire passer en communication pour déterminer la durée de vie des fourmis. Cela marche très bien quand on est éloigné des relais.  smiley
                    Bien à demain


                  • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 11:39

                    @JFC
                    Bonjour.
                    "Il est documenté que des effets biologique ( ce qui ne veut pas dire délétère) se produisent en deçà des effets thermiques. mais en réalité à des niveaux d’exposition assez proches de l’effet thermique. En dessous il n’existe pas d’études ( autre que des associations ) validées démontrant un effet.« 

                    Et le pourcentage d’études qui font état, selon BioInitiative, des gens qui tombent malades à des valeurs supérieures à 0,2 V/m (en 2012 et abaissées à 0,1 V/m en 2014) en ce qui concerne les micro-ondes pulsées de la téléphonie mobile ?

                    Alors qu’en France les seuils thermiques sont toujours, depuis le décret de 2002 (sur la base des recommandations Européennes du 12 juillet 1999) fixés à 41, 58 et 61 V/m (fréquences concernant la 2G et 3G. Aucune étude sanitaire pour la 4G).
                    Vous pensez que nous sommes toujours proches des valeurs thermiques ?
                    Qu’entendez-vous par »validées" ?


                  • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 22:50

                    @Neptunus
                    "Il vous fait passer pour quelqu’un qui ne croit pas à des évidences (les ondes énergétiques sont dangereuses pour la santé, des organisations déversent par avion des insecticides ou de l’iodure d’argent sur des nuages "
                    C’est du grand n’importe quoi - Vous vous autodiscréditer tout seul, puisque sur le forum de la partie 1 de cet article vous avez été contraint de reconnaitre qu’il y avait des avions militaires qui faisaient aussi de l’épandage de pesticide et d’herbicide. C’est bien vous qui avez-voulu jouer à ce jeux en nous mettant un lien avec diverses photos dont ceux d’avion destinés à l’épandage d’iodure d’argent, pratique utilisée dans plus de 40 pays. Je vois ici que votre mauvaise foi a repris le dessus, ou vous avez la mémoire très courte. c’est bien vous qui écriviez Neptunus 19 août 10:59 :
                    "Je n’ai jamais nié l’existence d’expériences d’ensemencement de produits chimiques par avion. Je vous parlais d’ailleurs de l’iodure d’argent dispersé dans les nuages pour tenter de faire pleuvoir. Je me souviens que dans les années 80, des expériences scientifiques avaient montré le peu d’efficacité de ces méthodes.« 
                    C’est pour cette raison que plusieurs pays dont l’Espagne réitère ces opérations tous les ans. et vous écriviez aussi » Je n’ai jamais nié l’existence d’avions destinés à épandre des pesticides"

                    Alors il faudrait savoir et vous mettre d’accord avec vos contradictions


                  • pemile pemile 27 août 2017 23:35

                    @Marc Filterman « C’est du grand n’importe quoi - Vous vous autodiscréditer tout seul »

                    Il apparait que vous n’avez pas compris la déclaration de Neptunus, relisez là !

                    Il vous parle d’évidences et vous interprétez cela comme une négation !!!!


                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 00:13

                    @pemile
                    « Il vous parle d’évidences et vous interprétez cela comme une négation »
                    Oui, sauf qu’il parle d’ondes énergétiques, mais celles de basse énergie ont aussi des effets : Ensuite "des organisations déversent par avion des insecticides ou de l’iodure d’argent sur des nuages pour essayer de les faire précipiter)... afin de vous disqualifier.« 
                    la phrase est assez ambiguë surtout avec le »afin de vous disqulifier".
                    Je vous rappelle que lors de son premier post sur le forum précédent ils disaient qu’il aimerait bien voir mes phtos d’avions militaires qui épandaient des produits toxiques, sous entendu cela n’existe pas. Dans certains milieux politiques et industriels, il est habituel d’utiliser dans les phrases le double langage, les doubles sens. Un lecteur qui débarquent ici et ne connaît pas l’historique, ne comprend pas de quoi il s’agit, donc j’aime mieux répéter clairement.


                  • pemile pemile 28 août 2017 00:16

                    @Marc Filterman « sous entendu cela n’existe pas »

                    Non, il n’y a que vous pour l’interpréter de la sorte et il vous l’a déjà expliqué, non ?


                  • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 28 août 2017 11:29

                    @pemile

                    Moi aussi j’interprète les propos de Neptunus de la même manière que Marc Filterman car n’importe quel chaland qui lira les messages de Neptunus comprendra qu’il remet quasiment tout en question, jusqu’à la virgule, pour chaque message, pour chaque posteur qui ne va pas dans son sens ou celui de tiers (il est à la retraite mais c’est tout ce nous savons), et retourne les phrases pour en changer les sens et les diriger dans une impasse.


                  • pemile pemile 28 août 2017 11:35

                    @Desjardins Christophe « car n’importe quel chaland qui lira les messages de Neptunus comprendra qu’il remet quasiment tout en question »

                    Non, c’est l’inverse relisez le fil, accuser Neptunus de nier l’épandage de pesticides par avion après qu’il est lui même communiqué sur ce point (film de Hitchcock) c’est soit de la mauvaise foi soit de la bêtise ! smiley


                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 13:22

                    @pemile
                    Oui, enfin il s’est bien autopiégé lui même en me demandant narquois de lui fournir des photos d’avions militaires qui larguaient des pesticides, pas de bol, il y en avait 2 sur le lien de la page qu’il nous a communiqué sur le précédent forum.
                    Ce sont les mêmes méthodes qu’avec les télécoms, où les messages des sociétés de com évoluent quand ils ne peuvent plus faire autrement. smiley
                    Je crois qu’en matière de bêtise, nous avons été largement abreuvés avec les télécoms.
                    C’est comme ceux qui pensent que derrière les avions, il n’y a que de la condensation, et pas de pollution, il faut là aussi être des idiots de première pour croire de telles conneries émises en plus par des journaleux. smiley smiley


                  • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 13:34

                    @pemile
                    Je reprécise une fois de plus, on parlait d’épandage par des avions militaires, et non pas civils ou avions agricoles.


                  • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 10:25

                    @Desjardins Christophe
                    Ces techniques de manipulation sont utilisées par les cabinets de com à la solde de l’indusrie et les membres des associations militantes de l’industrie. L’Afis est un exemple, vous n’avez pas un seul article pour dénoncer une pollution catastrophique faite par un industriel
                    Voilà un exemple pour le thème du nucléaire. Dans un article ont peut lire 2000 morts, on ne comprend d’où sort ce nombre, qui il concerne mais là on ne parle pas du manque de rigueur de l’auteur. En revanche, pour attaquer les lanceurs d’alerte, là cela ne manque pas. Voir l’article ci-dessous : les conspirationnistes de l’industrie et de la politique
                    Vous avez un inventaire des méthodes utilisées par l’industrie, voilà leurs mthodes.
                    Une autre méthode consiste à harceler en permanence les auteurs d’articles contre la pollution et les intérets de l’industrie, pour les dissuader de revenir écrire d’autres articles.
                    Leurs méthodes consistent aussi à discréditer les scientifiques indépendants, à les déniger, à les traiter d’incompétents, leur faire supprimer leur budget de recherche, et les moyens qui vont avec comme c’est arrivé au Pr Roger Santini et bien d’autres. Il avait même été attaqué par un député écologiste à l’époque, mais ça, tout le monde l’a oublié. Je l’avais alerté qu’il allait avoir des problèmes, j’avais découvert une partenariat entre son institution et un gros fournisseur des télécoms. Il n’y a pas de recherche libre en France, sauf cette sous contrôle de l’industrie..


                  • pemile pemile 29 août 2017 10:52

                    @Marc Filterman « Oui, enfin il s’est bien autopiégé lui même »

                    Non.


                  • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 29 août 2017 16:22

                    @Marc Filterman

                    Effectivement pour l’article des 2000 morts, j’aurai aimé voir des scan des coupures de presses en questions. Cette association devrait en posséder au moins quelques-unes depuis le temps.
                    J’avais déjà atterri sur ce site lors de recherches mais je n’en ai pas gardé un ressenti positif. Et là en lisant en diagonale, les titres des sujets, les termes employés, ça semble assez orienté et ça minimise beaucoup en apparence.
                    Ce doit être pour ces raisons, entre autres, que je n’ai pas accroché autrefois.

                    J’ai tapé « linky » dans la barre de recherche de SPS et pour le moment, les articles que je trouve sont systématiquement à décharge des industriels car je m’aperçois qu’ils sont quasi absent des textes. Un nom est donné et très vite le discours bascule sur les dénonciations qui sont passées à la loupe et plus ou moins rapidement balayées d’un revers de main comme le font des animateurs télé.
                    Je préfère écouter quelqu’un qui se débat dans la boue. Il suscitera plus d’intérêt chez moi.

                    Pour les méthodes des industriels, les gens avec qui je discute dans le cadre de mon activité ne sont pas dupes. Ils ont très bien compris la mécanique et dans quel but elle est mise en place. Il n’y a qu’à voir les journaux télévisé et les pubs perpétuelles qui passent à chaque édition (dans le journal)...elles s’appellent PSG, OM, OL, transferts, ... par exemple.


                  • Marc Filterman Marc Filterman 29 août 2017 22:47

                    @Desjardins Christophe
                    Mais tout est comme ça, puisque c’est une asso militante de l’iindustire. Il suffit de taper les noms des lanceurs d’alerte ou des scientifiques comme Céralini pour être tout de suite fixé sur les buts de ce site. Donc quand j’entends parler de manque de rigueur, là les réf pour certains articles, ont peut toujours les chercher, ou ceux fournis sont très orientés. Tous les articles sont écrits par des gens en lien avec l’industrie. Ce n’est pas ce site qui parlera des pollutions, cela ne risque pas.
                    Pour Séralini, un académicien qui était honnête, avait découvert et expliqué lors d’une conférence de presse que son académie n’avait pas fait le travail nécessaire, et donné un avis orienté, ce qui a été dénoncé en 2015, j’ai la vidéo quelque part.


                  • pemile pemile 29 août 2017 23:21

                    @Marc Filterman « c’est une asso militante de l’iindustire »

                    Pour l’AFIS, je suis d’accord avec vous ! Leur seule compétence c’est pour débunker l’astrologie ou l’homéopathie.


                  • Neptunus 30 août 2017 00:01

                    @pemile (et Marc Filterman)


                    Je suis d’accord aussi !!

                  • Neptunus 26 août 2017 21:30

                    Et c’est reparti pour les amalgames : nuage de Tchernobyl, amiante, tabac, nucléaire… tout y passe pour noyer Linky. Quand à la désinformation sur ce compteur, rien ne nous est épargné par M. Filterman. 

                    Je commence à lire l’article et dès le deuxième paragraphe Marc Filterman écrit : « à ce jour, 404 communes s’opposent à Linky ». J’aimerais bien savoir lesquelles. Ce qui est probablement vrai, c’est que, à un moment donné chacune des ces 404 communes a peut-être dit « stop Linky ». 

                    Soyons sérieux ! Toutes les nouvelles communes qui manifestent leurs inquiétudes et demandent un moratoire en attendant d’être rassurées sur les dangers que pourraient avoir les compteurs, sont comptabilisée. Par contre, celles qui ont annulé leur délibération (de gré ou de force), ne sont pas déduites du comptage ? Ben voyons !

                    Le site POAL – très bien fait au demeurant du point de vue technique -, est sensé recenser les communes anti-Linky, on relève aujourd’hui 342 communes sur ce site. Je jette un coup d’œil à la liste de mon département. Je trouve une vingtaine de communes. Première constatation : pour près des 2/3 d’entre elles, les délibérations datent de plus d’un an. Le détail est le suivant :

                    Deux délibérations demandaient au maire d’écrire à Enedis pour que les compteurs ne soient pas changés chez les administrés qui le demandent (comme vient de faire le maire de Bayonne). Six communes refusent seulement que les compteurs soient installés dans les bâtiments publics (aux administrés de faire des démarchent individuelles s’ils n’en veulent pas, eux non plus). Quant aux autres (58% des communes de la liste), elles demandaient un moratoire en attendant d’être mieux renseignés, notamment par l’ANSES (20%). L’agence s’est prononcée à la fin de l’année dernière, concluant notamment par «  une faible probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants radioélectriques (gaz et eau) et les autres (électricité), dans la configuration de déploiement actuelle, engendre des effets sanitaires à court ou long terme. »

                    Deux des communes de la liste ont été condamnées par le tribunal administratif et ont du annuler leur délibération. Une troisième, la plus importante de la liste, rend compte sur son site Web des conclusions de l’ANSES et écrit qu’elle ne peut pas s’opposer légalement au déploiement des compteurs. 

                    Autrement, dit, sur mon département, nous sommes loin de la vingtaine de communes qui s’opposent aujourd’hui à Linky ! S’il en reste cinq, c’est un grand maximum. 


                    • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 22:25

                      @Neptunus
                      « Amalgame », le grand retour du terme préféré utilisé par les opérateurs.
                      nuage de Tchernobyl, amiante, tabac, nucléaire… tout y passe pour dénoncer les faillites de nos experts officiels qui nous ont gavé de fausses informations. Ah oui, les nuages de Tchernobyl se sont arrêté à la frontière.

                      Pour la liste des mairies qui refusent le Linky et qui émettent des arrêtés contre le linky et qui vont jusque devant les TA vous allez sur le Site de Stéphane Lhomme sur le Linky qui met à jour sa liste.
                      « une faible probabilité " n’a jamais voulu dire que le risque était NUL.
                      Au début 500 refusaient, on est descendu à 400, donc celles qui renonçaient ont été rayées de la liste que je ne contrôle pas tous les jours sur le site de ST.


                    • Neptunus 26 août 2017 22:45

                      @Marc Filterman

                      C’est bien ça : sur le site de Stéphane Lhomme, il y a une commune de plus, pour mon département, que sur le site POAL : refus de Linky pour les bâtiments publics, pour cette dernière. Toutes les autres y sont. Aucune n’a été rayée alors que de manière implicite (celles qui attendaient le rapport de l’ANSES) ou de manière explicite (communication sur leur site, condamnation par le tribunal administratif à annuler la délibération), elles ne s’y opposent plus.

                      Je n’ai jamais entendu dire que 500 communes avaient refusé. Cela se serait su. Les collectifs anti-Linky auraient communiqué là-dessus. Ou alors, dois-je comprendre qu’elles étaient 500 au départ, et il n’en reste déjà plus que 400. La fronde s’amenuise ? Bientôt, il n’y en aura peut-être plus ;o) 

                    • symbiosis symbiosis 26 août 2017 21:40

                      D’accord, peut-être. Ça change quoi au problème ?
                      Ça ne sert à rien de jouer sur les mots. Nous en sommes arrivés à un seuil où tout ce qui nous est imposé devient insupportable. La question est là, pas dans les ondes à hautes fréquences ou dans les délires de Tesla et du courant alternatif.
                      Il se met en place un mouvement de résistance à l’ingérence, dans nos vies et nos libertés, à la destruction de nos modes de vie et de notre intégrité physique et morale. Les points chauds étant aujourd’hui en priorité la loi travail, les vaccins et le linky.
                      Nous subissons une agression guerrière qu’il va bien falloir comprendre un jour, pas trop tard ! et prendre en compte.
                      Cette agression est le fait d’une maffia de racailles dont le but est la domination mondiale totale et sans rémission.


                      • JFC JFC 26 août 2017 21:47

                        Pour moi, la meilleure synthèse sur Linky est celle du site de l’UFC Que Choisir :
                        ( je précise que je n’ai rien à voir avec l’UFC Que Choisir )

                        extrait :
                        Aucune réglementation n’autorise le distributeur à procéder à la pose du compteurFAUX

                        Au niveau européen, la directive 2009/72/CE du 13 juillet 2009 relative aux règles communes pour le marché intérieur de l’électricité incite les États membres à mettre en place un système de comptage qui permette la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité.

                        La directive fixe des objectifs aux États membres, il leur revient d’adapter leur législation pour répondre à ces orientations.

                        Le législateur français a transposé la directive par une loi du 10 février 2010 (article 4) et un décret d’application du 31 août 2010 (devenus respectivement les articles L. 341-4 et R. 341-4 du code de l’énergie).

                        Aux termes de ces textes, il a été prévu que le gestionnaire des réseaux publics de transport d’électricité serait chargé de mettre en œuvre des dispositifs de comptage permettant :

                        • aux fournisseurs de proposer à leurs clients des prix différents suivant les périodes de l’année ou de la journée ;
                        • aux utilisateurs des réseaux d’accéder aux données relatives à leur production ou consommation et de limiter leur consommation pendant les périodes où la consommation de l’ensemble des consommateurs est la plus élevée ;
                        • aux tiers autorisés par les utilisateurs de recueillir les données de consommation concernant leurs clients.

                        Les fonctionnalités du dispositif, les conditions d’interopérabilité et les modifications à apporter aux documents techniques du distributeur ont été précisées par un arrêté ministériel du 4 janvier 2012.

                        etc..


                        • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 00:01

                          @JFC
                          Pour moi, la meilleure synthèse sur Linky est celle du site de l’UFC Que Choisir

                          Oui, je vous comprends,surtout quand on passe sous silence les aspects espionnages et les vols des données personnelles pour les revendre à des tiers. Sauf que les premières cibles des services US seront les dirigeants politiques, les chercheurs, les médecins de haut niveau, les chef d’EM, les PDG des opérateurs de téléphonie ou d’électricité, etc,etc... Mais ça vous l’avez oublié.

                          « aux fournisseurs de proposer à leurs clients des prix différents suivant les périodes de l’année ou de la journée  ; »
                          Oui on a vu ce que cela donne avec la SNCF, un beau bordel, et comme en plus, plus aucun train arrive l’heure maintenant, cela nous coûte plus cher qu’avant, et se sera pareil avec l’électricité, d’ailleurs ça commence déjà avec les abonnements quand le linky saute.


                        • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 11:47

                          @JFC
                          « Pour moi, la meilleure synthèse sur Linky est celle du site de l’UFC Que Choisir :  »

                          Comme ça c’est clair.


                        • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 14:21

                          @Desjardins Christophe
                          Surtout quand sur le bas de la lettre de Solenn Smartgrid on voit la liste de leurs partenaires, y compris l’UFC-Que Choisir 56 et aussi  sur le site de Solenn smar grid


                        • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 18:09

                          @Marc Filterman
                          Effectivement...certains préfèrent se ranger du côté de cette majorité qui pensaient que la terre était plate.


                        • pemile pemile 27 août 2017 18:16

                          @Desjardins Christophe « certains préfèrent se ranger du côté de cette majorité qui pensaient que la terre était plate. »

                          Vous touchez le fond de l’argumentation smiley


                        • symbiosis symbiosis 26 août 2017 21:57

                          Nous devons comprendre que nous ne vivons plus en démocratie et qu’est en train de se mettre en place un système totalitaire menée par la ploutocratie globalitaire obèse et que, dans le monde entier se mettent parallèlement en place des mouvements de résistance contre cette réalité de guerre contre l’humanité. Le linky fait partie de cette guerre et son refus est une mesure d’autodéfense. Nous aurons bien d’autres combats à mener contre la maffia ploutocratique globalitaire obèse et ne devront jamais plus lâcher la garde.
                          Il en va de notre survie. Comprenez-vous ?


                          • symbiosis symbiosis 26 août 2017 22:01

                            @symbiosis
                            Erratum : ...et ne devrons....


                          • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 22:37

                            @symbiosis
                            Tout a fait d’accord avec vous, et on voit que les plate-formes que veulent mettre en place Itron et Microsoft et d’autres, n’ont qu’un seul but, aspirer et centraliser les données personnelles des abonnés venant des compteurs et de tous les objets connectés, comme le montre le synoptique en-dessous du tableau, ou ceux de mon article précédent


                          • DACH 26 août 2017 22:00

                            Ce compteur LINKY peut-il etre désactivé pour absence ?



                            • symbiosis symbiosis 26 août 2017 22:03

                              @DACH
                              Le mieux est de refuser son installation et d’être extrêmement vigilent. Ils sont capables de pénétrer chez vous la nuit quand vous dormez pour l’installer.
                              N’oublions pas que nous avons à faire à un système maffieux.



                            • DACH 26 août 2017 22:07

                              Comment refuser son installation ?


                              • symbiosis symbiosis 26 août 2017 22:12

                                Vous aurez toutes les explications sur le site de Stéphane Lhomme.
                                Une lettre recommandée avec accusé de réception au siège national d’énédis leur signifiant votre refus d’installer, pas besoin d’explications.
                                Ils vont vous envoyer un courrier de menaces. C’est sans fondements si votre compteur est intérieur.
                                Si votre compteur est extérieur, c’est un peu plus compliqué, mais vous aurez tout sur le site en détails.


                                • Marc Filterman Marc Filterman 26 août 2017 22:44

                                  @symbiosis
                                  C’est même impossible, vous rentrez de vacance, et vous trouvez un linky à la place de votre ancien compteur. S’il est à l’intérieur, ils ne peuvent pas rentré chez vous, sauf s’ils le font par astuce, par exemple pour faire le relevé.


                                • symbiosis symbiosis 26 août 2017 22:20

                                  Il faut savoir que enedis refuse d’assurer les compteurs en cas d’incendie, car ces compteurs sont en fait des ordinateurs qui véhiculent du courant à autre fréquence et par conséquent qui chauffent et ont susceptibles de mettre le feu à votre logement.


                                  • Neptunus 26 août 2017 22:30
                                    Merci de donner la source de cette information, Symbiosis. Autre qu’un site anti-Linky, cela va de soi. Sinon, il s’agit de désinformation.


                                  • symbiosis symbiosis 26 août 2017 23:48

                                    @Neptunus
                                    Il suffit de demander à enedis s’ils acceptent d’assurer les dommages en cas d’incendie ou autres avanies..
                                    S’ils vous répondent qu’il n’y a aucun risque, alors vous aurez compris, j’espère.
                                    Il existe des sites en langue anglaise, je ne vais pas faire les recherches à votre place, d’associations de citoyens en lutte contre les fournisseurs pour refus des prises en charge des dégâts causés par les compteurs. 


                                  • Neptunus 27 août 2017 00:17

                                    @symbiosis

                                    Encore de la désinformation...

                                    Il n’est nul besoin de demander à Enedis. Lisez le rapport du cabinet Ravetto, commandé par la FNCCR, pour comprendre que le concessionnaire des systèmes de distribution est responsable des dégâts qui pourraient être occasionnés par les compteurs eux-mêmes ou leur mise en place.

                                    De toutes manières, demandez à votre assurance si vous êtes couverts. Des internautes l’ont fait. Les assurances vous indemniseront et se retourneront contre Enedis. 
                                      

                                  • symbiosis symbiosis 27 août 2017 00:40

                                    @Neptunus
                                    Puisque vous avez réponse à tout et êtes si sûr de vous et de vos bonnes informations, que faites-vous sur un site qui véhicule autant de désinformation ?


                                  • Lugsama Lugsama 27 août 2017 11:45

                                    @symbiosis

                                    Contre dire les mongolito complotiste pour que les personnes qui viennent par hasard puissent comprendre qu’on est en plein delire. D’aillerus merci pour vos habituel message plein d’insultes ca facilite grandement le travail.

                                  • Neptunus 27 août 2017 11:50

                                    @symbiosis

                                    Je n’ai pas réponse à tout mais je me suis intéressé de près au sujet. De nature, je suis un peu curieux de tout. En retraite depuis un an, j’ai maintenant plus de temps libre. Je m’amuse ici à démontrer que certains arguments sont sans fondements. 

                                    Je connais les dérives d’Agoravox et, par conséquent, je ne suis pas surpris de trouver dans ces discussions, des théories proches de celle du complot. Mais, sociologiquement, c’est intéressant. J’apprends des choses sur la manière de désinformer le public.

                                    A noter que je suis consterné par l’anxiété véhiculée par les anti-Linky. Ce sont eux qui, associés au forcing d’Enedis, rendent des gens malades. Cela m’attriste beaucoup. 

                                  • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 14:36

                                    @Neptunus
                                    Et moi je connais les dérives de l’industrie, et toutes les méthodes et le vocabulaire utiisé par les cabinets de com et les adeptes des associations militantes de l’industrie, comme celle de l’AFIS. Par exemple elle n’a jamais dénoncé une seule affaire de pollution par l’industrie, par le nucléaire, par big-pharma et j’en passe, mais elle attaque tous les lanceurs d’alerte.
                                    Certains prétendus sites de débunking sont en réalité à la solde de l’industrie, fabriqué en sous—main par des cabinets de com.
                                    Le reportage sur la pollution radioactive des sols de la ville de Gueunion m’a beaucoup fait rire.


                                  • Neptunus 27 août 2017 15:04

                                    @Marc Filterman

                                    Bien que d’accord avec l’AFIS sur de très nombreux points, je suis en désaccord avec eux sur les OGM et sur le réchauffement climatique. D’une part, ils me semble qu’ils sont pro-OGM. Et d’autre part, ils mettent sur le même plan les expertises du GIEC et celles de personnes non expertes du climat telles que Vncent Courtillot.  

                                  • Marc Filterman Marc Filterman 2 septembre 2017 13:58

                                    @Neptunus
                                    « Je ne suis pas surpris de trouver dans ces discussions, des théories proches de celle du complot. »
                                    Tiens, je ne l’avais pas vu celui-là.
                                    Surtout que l’industrie en matière de complot permanent s’y connait, elle est spécialiste
                                    surtout pour satisfaire ses propres intérêts au détriment des intérêts de la population, en utiisant la manipulation et la désinformation par le biais de la presse à son service par le biais des budgets publicitaires. L’utilisation de l’argument de la peur est bienvenue quand il s’agit d’imposer les vaccins, là, il n’y a pas de problème.


                                  • Neptunus 26 août 2017 23:22

                                    @ Marc Filterman


                                    Je continue de lire votre article... A propos de la consommation du système Linky, vous écrivez : «  Pour la consommation par le système Linky, je n’ai fait qu’un copier/coller de ce qui a été écrit par l’ADEME ». Cette fois-ci, oui. Mais dans votre article (1/2), vous avez écrit que cela correspondait à la puissance d’un réacteur ce qui est faux. Consommation estimée par l’ADEME : 0,5 TWh par an soit une puissance moyenne de 57 MW. Energie produite par un réacteur nucléaire : 1100 MW en moyenne. On est loin du compte, même en considérant les arrêts de production. 

                                    Par contre, comme à votre habitude, vous ne citez que les choses à moitié (comme la phrase du rapport 2013 du GIEC). Dans le même paragraphe, l’ADEME précise que les économies engendrées par Linky s’élèveraient à quelque dizaines de TWh par an. Vous vous gardez bien de le dire.

                                    Plutôt que de faire des copier/coller, vous pourriez donner les liens, non ? Moi, je le donne ici. Le paragraphe d’où est tiré votre phrase s’intitule « Un bilan énergétique favorable » (page 3). Vous ne devez pas lire les titres.

                                    Je constate que vous êtes toujours fâché avec les unités de puissance : 0,5 TWh n’ont jamais fait 0,5 térawatt par heure mais 0,5 térawatt-heure et dire qu’un Linky consomme 1 watt par heure est une aberration. Il consomme 1 watt, point barre. J’ai cru comprendre que vous étiez conseiller scientifique d’un centre de recherches.

                                    • Lugsama Lugsama 27 août 2017 01:57

                                      @Neptunus

                                      Mais puisqu’on vous dit que c’est la dictature smiley


                                    • symbiosis symbiosis 27 août 2017 09:17

                                      @Neptunus
                                      Et puis qui se soucie de vos chiffres et de vos statistiques dans le monde réel ? Dans celui où ce qui importe n’est pas le discours scientifique condescendant mais bien des préoccupations quotidiennes comme la mise en danger des usagers par des compteurs susceptibles de mettre le feu à votre habitation ou à votre équipement et qui de plus s’infiltrent insidieusement chez vous pour analyser ce que vous y faîtes ? Et quand vous n’êtes pas d’accord vous subissez pressions et menaces !
                                      Comme le dit si benoîtement lugsama, oui, ces procédures relèvent bien d’un système dictatorial..


                                    • symbiosis symbiosis 27 août 2017 09:24

                                      Et qui se soucis de qui assure ces compteurs ?
                                      Ce que les gens retiennent est qu’ils causent des dégâts matériels et sanitaires.
                                      D’ailleurs, je n’ai lu nulle part que les dégâts sanitaires pouvaient être assurés !
                                      Donc, le bon sens et la sagesse militent pour le refus d’une telle installation.


                                    • Lugsama Lugsama 27 août 2017 11:56

                                      @symbiosis

                                      Qui se soucie plus du discours scientifique que des délires absurde des complotistes ? A peu prêt tout le monde.

                                      Vos propos sur les risques d’incendie du compteur sont mignon mais totalement absurde. Je parlait de dictature pour me moquer parce que ce sont des propos totalement grotesque, on va connaitre les habitudes de consommation electrique des européens, ou est le scandal ou « la dictature » ? Nulle part en dehors de la tête de quelques illuminés. C’est un outil incroyable pour la maitrise de l’énergie et ce n’est pas une poignée de rétrograde qui empecherons le progrès sur un defi comme l’energie.

                                      Vous aurez un compteur communiquant que ça vous plaise ou pas et vous pourrez toujours allez défendre des thèses complotistes absurde sur Internet avec votre nouveau compteur espion.

                                    • Neptunus 27 août 2017 11:59

                                      @symbiosis

                                      Je me demande ce que vous faites derrière votre écran. Je ne serais pas étonné qu’il rayonne plus que Linky. Savez-vous qu’il est facile aux dictateurs que vous dénoncez, de voir que vous êtes chez vous, et même de lire ce que vous écrivez ? 

                                      J’espère aussi que vous n’avez pas de téléphone portable et que vous ne payez jamais vos achats avec une carte bancaire. Car si Linky peut savoir si vous êtres (ou pas) chez vous, le dictateur vous suit à la trace avec votre carte bancaire et surtout avec votre téléphone portable... sans compter les ondes qu’il génère. 

                                    • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 12:09

                                      @Neptunus

                                      "@symbiosis

                                      Je me demande ce que vous faites derrière votre écran. Je ne serais pas étonné qu’il rayonne plus que Linky. Savez-vous qu’il est facile aux dictateurs que vous dénoncez, de voir que vous êtes chez vous, et même de lire ce que vous écrivez ?"

                                      Plus je lis vos réactions et plus vous me faîtes penser à ces entreprises payées pour écrire des commentaires sur des restaurants et des hôtels...


                                    • Neptunus 27 août 2017 12:31

                                      @Desjardins Christophe


                                      Ah ah !! L’argument qui tue lorsqu’on en a plus à soumettre. Eh bien non, que ça vous plaise ou non, je ne travaille pour personne. Je suis en retraite. 

                                    • symbiosis symbiosis 27 août 2017 13:37

                                      @Neptunus
                                      Argument tout à fait spécieux que je qualifierais de malveillant.
                                      On voit là votre intérêt de retraité pour des sujets comme le linky. et dont les commentaires vous placent bien du côté obscur du système totalitaire qui se met en place. Libre à vous de défendre l’indéfendable avec des chiffres et des mots clés comme le précise un commentaire plus haut, de publicitaire ou de propagandiste.
                                      Maintenant, dans cette affaire, comme dans celle de l’obligation vaccinale, il est question de défendre le libre choix et de ne pas subir les incessantes menaces et chantages de la maffiocratie qui s’installe avec sa fausse monnaie sur la surface de cette planète.
                                      Accepteriez-vous que l’on vous oblige avec des manœuvres de racaille à boire du coca alors que vous buvez habituellement du thé fin ?
                                      Accepteriez-vous que l’on vous oblige à manger de la merde transgénique alors que vos habitudes alimentaires vont vers la qualité ?
                                      Accepteriez-vous qu’une entreprise privée vous force à vous vendre une saloperie comme le linky alors que vous aspirez à une qualité de vie qui ne correspond en rien avec ce que ces escrocs essaient de vous vendre ?


                                    • pemile pemile 27 août 2017 13:47

                                      @symbiosis « vous vendre une saloperie comme le linky alors que vous aspirez à une qualité de vie »

                                      Le vrai problème derrière le Linky c’est le développement des énergies renouvelables et l’abandon progressif du nucléaire.

                                      Le nucléaire ça produit comme un bourrin 24/24 de façon centralisé et ça offre un réseau stable qui ne nécessite aucun intelligence, les renouvelables c’est une somme de petites productions intermittentes et ça ne peut fonctionner qu’avec une distribution et une régulation du réseaux intelligente.

                                      Un compteur intelligent et pilotable à distance est une obligation pour développer les énergies renouvelables et garantir la stabilité du réseau.

                                      La vrai question sur le linky c’est : tout nucléaire ou développement des renouvelables ?

                                      Répondez svp ?


                                    • symbiosis symbiosis 27 août 2017 14:01

                                      @pemile
                                      Absolument faux !
                                      Le linky est au contraire énergivore et le sera de plus en plus. En outre, je ne vois pas où vous avez entendu parler d’abandon du nucléaire. Vous allez faire rire les nucléocrates. Une telle assertion correspond à une vaste blague.
                                      De plus, je ne vois pas le rapport avec les énergies renouvelables et la nécessité du linky pour leur développement.
                                      Energie renouvelable dans son acception réelle et non orwellienne correspond à une autonomie de sa production d’énergie et non à cette escroquerie de panneaux solaires reliés au réseau ou à ces éoliennes géantes. Cela n’a rien à voir avec l’énergie renouvelable.
                                      Quand on pense autonomie énergétique, on pense plus de compteurs et plus d’enchaînement à un fournisseur et à un distributeur qui vous impose ce qu’il veut.


                                    • Neptunus 27 août 2017 15:13

                                      @symbiosis

                                      Énergie renouvelable et autonomie énergétique (individuelle ou du moins, à petite échelle (quarttier, ville)) sont deux choses complètement différentes. Certes, seules les énergies renouvelables permettent d’être autonome. Mais faites en sorte d’être autonome en produisant vous même votre électricité (avec batteries, etc...), vous allez voir combien cela va vous coûter.

                                    • pemile pemile 27 août 2017 15:56

                                      @symbiosis « De plus, je ne vois pas le rapport avec les énergies renouvelables et la nécessité du linky pour leur développement. »

                                      C’est dommage, renseignez vous, car cette technologie est justement indispensable à l’intégration des énergies renouvelables intermittentes dans un réseau électrique ! (qui devient bidirectionnel et doit équilibrer production et consommation)


                                    • pemile pemile 27 août 2017 16:08

                                      @symbiosis

                                      Comme analogie, c’est grace au protocole TCP qui est géré par le poste client que l’internet fonctionne sans congestion de façon décentralisé et résistant aux pannes, à comparer avec le réseaux X25 du minitel où tout était géré de façon centralisé sur le réseau avec un poste client passif.


                                    • symbiosis symbiosis 27 août 2017 16:24

                                      @Neptunus
                                      Je suis d’accord avec vous, le coût de l’autonomie énergétique reste très élevé, mais il s’en faut de peu pour qu’une dynamique se crée et prenne forme dans l’esprit des gens pour en arriver à une réalisation soutenable, car quoi de mieux que d’être autonome à ce niveau et de ne pas dépendre de prédateurs qui vous pillent littéralement. ?


                                    • pemile pemile 27 août 2017 16:39

                                      @symbiosis « car quoi de mieux que d’être autonome à ce niveau »

                                      Imaginer chaque domicile autonome avec des productions intermittente c’est illusoire avec nos niveaux de consommation actuels, cela demande un suréquipement des besoins de productions et un mécanisme de stockage aussi surdimensionné, qui seront néanmoins en faille de bonnes parties de l’année, surproduction perdue et stockage insuffisant qui imposeront coupure ou utilisation de groupes électrogènes.


                                    • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 12:00

                                      Bonjour Marc et bravo pour ton article encore une fois pertinent et plus accessible au grand public de par la synthèse des tableaux-colonnes et de l’ensemble du contenu général qui contient des termes usuels. J’ai mis la note maxi.

                                      D’ailleurs sur la ligne 62 (PROTOCOLE) il manque un chiffre, tu écris :« Le Linky G1 utilise la bande Cenelec A, bande VLF/LF, 3/95 KHz, modulation S-FSK (kHz) »

                                      Ce serait plutôt VLF/LF = 30/95KHz.


                                      • pemile pemile 27 août 2017 12:36

                                        @Desjardins Christophe « bravo pour ton article encore une fois pertinent et plus accessible au grand public »

                                        Est-ce que cet article analyse la possible nocivité des ondes émises par le CPL bas débit : NON

                                        Est-ce que cet article analyse inconvénients/avantages des réseaux intelligents de distribution d’électricité  : NON

                                        Est-ce que cet article analyse les débats sur le contrôle de ce déploiement par la CNIL : NON


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 13:50

                                        @Desjardins Christophe - Bonjour Christophe
                                        « bravo pour ton article », qui lui non plus ne va pas plaire à EDF et ses officines.
                                        Désolé de ne pas être revenu réagir dans le précédent article, mais il fallais que je finisse cet article pour le mettre en ligne. En plus il fait beau, je suis donc plus souvent à la plage.
                                        La ligne 62 :
                                        CENELEC EN50065-1/A1 Mai 2002 sur la transmission des signaux sur les réseaux électriques basse-tension se font dans la bande de fréquences de 3 kHz à 148,5 kHz
                                        Le protocole G3-PLC (2009) utilise la bande A (30 kHz à 91 kHz)
                                        Bande B (98 kHz à 122 kHz) en EUROPE
                                        Pour plus de détail ainsi que sur le circuit bouchon de couplage d’un émetteur radio CPL, voir ma page 336.

                                        Comment je contrôle ma consomation d’électricité, en allant dans mon placard, pas besoin de dépenser 5 milliards.


                                      • pemile pemile 27 août 2017 13:58

                                        @Marc Filterman « Comment je contrôle ma consommation d’électricité en allant dans mon placard »

                                        Ce lien ne pointe pas vers le bon document smiley


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 14:26

                                        @pemile
                                        Pemile, il vous a échappé visiblement que je suis plus intéressé par les atteintes de la vie privée en violation de l’article 8 de la CEDH. D’ailleurs voisi 2 remarques très drôles

                                        Le 01/12/2016 sur I-télé, Bernard Lassus, directeur du programme Linky déclare : 
                                        "Là, vous avez une courbe qui vous permet de visualiser le démarrage ou l’arrêt de certaines installations, par exemple on a là un lave-vaisselle qui tourne, et puis un four qui pour l’instant fonctionne aussi." Le 01/04/2016 sur BFM-RMC,

                                        Bernard Lassus, directeur du programme Linky déclare le 1er avril 2017 :
                                        "Linky est un compteur qui mesure des courants électriques et qui ne sait pas reconnaître l’électron qui vient de la machine à laver, de la télévision, de votre fer à repasser ou autre."

                                        Ah BEN OUI, le 1er avril le compteur est brûtalement devenu complètement abruti.

                                        En plus je pense que ce tableau en 122 points, cela fait déjà beaucoup travail, d’autant que certains ne l’ont visiblement pas lu avant d’émettre leurs critiques.


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 14:55

                                        @pemile

                                        Marc Filterman « Comment je contrôle ma consommation d’électricité en allant dans mon placard »Ce lien ne pointe pas vers le bon document 

                                        Oui désolé, je voulais mettre le scan de la lettre d’EDF avec mes remarques
                                        Comme ça c’est plus clair. J’ai d’ailleurs oublié dans mon tableau des compteurs qui ont été redémontés.


                                      • pemile pemile 27 août 2017 16:02

                                        @Marc Filterman « D’ailleurs voisi 2 remarques très drôles »

                                        Si j’ai à mon domicile un lave-vaisselle qui consomme 1000W et un four électrique qui consomme 2000W, il me suffit de regarder mon compteur pour savoir si mon lave-vaisselle « tourne » ou si mon four « fonctionne » ou les deux, sans avoir besoin d’un analyseur réseau ! 


                                      • Desjardins Christophe Desjardins Christophe 27 août 2017 18:04

                                        @Marc Filterman

                                        "La ligne 62 :
                                        CENELEC EN50065-1/A1 Mai 2002 sur la transmission des signaux sur les réseaux électriques basse-tension se font dans la bande de fréquences de 3 kHz à 148,5 kHz
                                        Le protocole G3-PLC (2009) utilise la bande A (30 kHz à 91 kHz)
                                        Bande B (98 kHz à 122 kHz) en EUROPE"

                                        Autant pour moi...


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 22:02

                                        @pemile
                                        "pour savoir si mon lave-vaisselle « tourne » ou si mon four « fonctionne » ou les deux, sans avoir besoin d’un analyseur réseau ! "
                                        Nous n’avons plus besoin d’analyseur de réseau, puisque le Linky en est déjà un avec sa puce de mesure, mais pas à notre service, mais au service d’Enedis et de ses tiers, ou même des services de rens. y compris étranger.


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 27 août 2017 22:22

                                        @Desjardins Christophe - ligne 62
                                        Voir page 336, paragraphe 5, vous avez un tableau détaillé
                                        Le signal CPL n’est pas un signal radio, nous aurons tout entendu de ces pseudo-experts.
                                        Ils ne connaissent pas le doc UIT-R de référence pour le CPL.
                                        En plus sur ma page 336 vous avez une magnifique photo d’un circuit bouchon qui permet de coupler le CPL au réseau électrique, mais visiblement certains de nos experts ne connaissent pas ce matériel ni ces Tx spéciaux, ni les normes.


                                      • pemile pemile 27 août 2017 23:30

                                        @Marc Filterman « Nous n’avons plus besoin d’analyseur de réseau, puisque le Linky en est déjà un avec sa puce de mesure »

                                        Mon exemple était en réponse à votre interprétation tendancieuse des déclarations de Bernard Lassus.

                                        Pour votre réponse, vous avez ouvert un Linky et avez donc la référence de cette « puce de mesure » ?


                                      • Marc Filterman Marc Filterman 28 août 2017 00:22

                                        @pemile
                                        Il faut lire l’article, vous avez les références des 3 puces principales ainsi que les fiches techniques qui vont avec, ce qui permet de voir que le linky est un véritable ordinateur et appareil de mesure. Je vous laisse relire.
                                        Quant à mon interpétation, tout le monde a compris qu’au début ce compteur était très intelligent, et qu’après il est devenu idiot. EDF basais sa publicité sur le fait qu’on pouvait reconnaître les consommateurs, mais après le 1er avril 2016, ce n’était plus le cas, et en plus c’est M. Lassus qui est intervenu dans ces 2 interviews


                                      • pemile pemile 28 août 2017 11:09

                                        @Marc Filterman « appareil de mesure. Je vous laisse relire. »

                                        Exact, désolé, je n’ai pas trouvé d’utilisations du STPM10 pour de la désagrégation de charges (analyse de signature) mais il semble que ces capacités le permettent.

                                        Sur le fond, les outils de désagrégation de consommations sont utilisés dans l’industrie pour la gestion des dépenses d’anergie et l’optimisation de leurs couts. Offrir le même service au particulier peut être intéressant, le seul problème reste toujours le problème de confidentialité des données récoltées, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès