• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos (...)

Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries !

2020 a été une année du confinement tous azimuts de la population mondiale du à un virus venu de nulle part (le Covid-19  !) et dont je ne saurais trop vous dire la vérité sur la provenance, pour ne pas vous affoler sur la façon dont on démoli le vivant sur cette Terre, à coup de médicaments, de sur-médicaments et d’antibiotiques dans les élevages industriels gigantesques de nos frères les animaux encagés -que l’homme dévore ensuite en toute inconscience !-.

Et ce sont en grande partie les fameux antibiotiques destinés au départ à éviter les épidémies dans les super élevages industriels planétaires qui en seraient la cause et qui finissent quand même par être plus dangereuses les unes que les autres après leurs mutations respectives et que l’homme ne peut plus contrôler…

Et comme l’homme ne manque pas de toupet, il invente ensuite des noms de virus en référence aux animaux ! Un comble !
Probablement pour faire plus vivant et changer un peu de l’appellation Corona virus ou Covid-19 qui ne dit pas grand chose mais effraye grave les pauvres humains !

Ces virus ont donc des noms et le dernier en date qui ne manque pas de piquant est le virus de la variole du singe (mars 2022) ! On avait eu en 2019 (Covid-19) le Corona virus de la chauve-souris, du pangolin et puis d’autres noms d’animaux ! Non mais franchement, de qui se moque-t-on !

Nous savons tous que c’est une arnaque en règle contre les animaux provoquée par les humains (homo sapiens !) avec toutes leurs pseudos sciences prétentieuses, orgueilleuses et prédatrices uniquement destinée à faire fructifier les fortunes financières des puissants de ce monde (Industrie de la pharmacie comprise évidemment, car ils sont preneurs de toutes ces petites maladies en devenir… qui font leur fortune d’assurée pour l’avenir !)

Par exemple : A cause de la peste porcine, 350 millions de cochons ont été abattus en Chine au cours de l'année 2019 (sur les 600 millions que comptait leurs élevages). Ce pays a alors augmenté ses importations, ce qui a fait monter les prix de la viande : La plus grande épidémie animale jamais vue décime les élevages de porcs asiatiques. Et la crise s'aggrave.
L’année du cochon de terre chinois (5 février 2019 - 24 janvier 2020) portait décidément bien mal son nom puisque qu’à cause de la peste porcine les Chinois manquaient de viande… ( Peste porcine : la Chine a puisé 10.000 tonnes de viande dans ses réserves )

Sans vouloir en rajouter une couche, on pourrait quand même leurs conseiller de devenir végétariens pour que ce brave animal puisse retrouver une respiration plus saine… et nous aussi par la même occasion… ( Symphonie végétarienne… )
 

Un conseil salutaire donc que je vous offre : Prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries !

Car il y en a marre de tous ces porcs ! Non mais c’est vrai quoi !

Imaginez une seconde que l’on puisse inverser les rôles et se dire : 
« Et si nous on les mangeait tous ces humains ! 
Ben oui on pourrait les dévorer comme ils nous dévorent depuis tous ces milliers d’années. Ce serait légitime après tout ! Œil pour œil, dent pour dent et en avant le carnage !

Bon en même temps à la réflexion, ce serait une vraie connerie de se bâfrer de viande d’homo sapiens !

Vous n’imaginez pas ce qu’elle contient comme pesticides, comme sources de cancers à tout va, comme pollution interne, comme dégradations dues à la nicotine, etc.

Bref ! De la viande avariée…

Non à la réflexion nous on ne bouffe pas de la merde !

D’ailleurs c’est pour cela que dans le cochon tout est bon ! On est clair et net nous…

On n’aurait d’ailleurs même pas l’idée de déglutir nos repas dans la soue des humains… Faut pas rêver…

Se faire bouffer à la limite car on leurs pardonne, mais nous, bouffer ces pourceaux… Ça jamais !

On n’est pas de la merde quand même ! »

Bon allez !

Revenons sur Terre et sa réalité : On a parfois de bonnes nouvelles à vous annoncer…

Si ! Si !

Rappel 2021 : VICTOIRE INÉDITE POUR LES ANIMAUX !

Le 30 juin 2021, est une journée qui rentrera, on l’espère, dans l’histoire !

En réponse à l’initiative citoyenne européenne (ICE), la Commission européenne a pris l'engagement historique de supprimer progressivement les cages en élevage dans toute l'UE. Elle prévoit d'interdire les cages pour les poules, les truies, les veaux, les lapins, les canards, les oies et d'autres animaux d'élevage, en envisageant une élimination progressive d'ici 2027.

Une réponse tant attendue par tous les citoyens européens qui se sont mobilisés dans le cadre de l’ICE « End the cage age » depuis 2018 ! (Source ici !)

 

Donc pour conclure :

« Bon prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries et ne nous prenez plus pour des porcs ! »

Non mais des fois !

C’est vrai quoi !

Et puis de quoi je me mêle d’abord…

 

Ah ! Juste avant de vous sauver :

Exigez un avenir sans élevage intensif en signant une pétition !

En effet, les experts s’accordent sur un point : l’élevage intensif pourrait provoquer une prochaine pandémie.

Les élevages intensifs sont des lieux de multiplication de bactéries, de virus et de maladies qui menacent la santé humaine. La taille des élevages, avec tant d’animaux enfermés et stressés, très proches génétiquement, leur rythme de croissance élevé et l’affaiblissement de leur système immunitaire, augmentent le risque que des maladies se propagent chez les animaux et soient ensuite transmises aux humains.

Ces mauvaises pratiques d’élevage augmentent les risques que les maladies se propagent chez les animaux, mutent et deviennent mortelles pour l'humain.

Nous appelons les organisations les plus influentes au monde, dont la Banque mondiale, les Nations Unies et l’Organisation mondiale de la santé, à STOPPER l’élevage industriel, à REPENSER notre système alimentaire afin qu’il respecte les animaux, et à PRESERVER notre planète, afin de réduire les risques de pandémie.
A votre tour d’agir, ajoutez votre voix dès maintenant, rejoignez le mouvement !

Signez la pétition dès maintenant ! (Cliquez ici pour signer !)

 

Votre serviteur végétarien à 99,99 %,
Pierre Sarramagnan-Souchier, le 5 juillet 2022.

Note : Le 00,01 % restant du 99,99 %, c'est quand je suis poli et que j'accepte ce que vous m'offrez quand je suis invité chez vous ! Mais j'évite quand même de me faire inviter chez certains car c'est de la vraie cochonnerie… Et ça me fou des relents de virus à en tomber raide…
 

Documents joints à cet article

Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries ! Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries ! Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries ! Contre les virus multiples, prenez de bonnes résolutions et arrêtez vos cochonneries !

Moyenne des avis sur cet article :  2.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • tashrin 5 juillet 15:59

    Nous savons tous que c’est une arnaque en règle contre les animaux

    Un coup du lobby des chasseurs, clairement

    Voila voila voila


    • Albert123 5 juillet 16:22

      le véganisme, une des tentacules du wokisme donc de l’oligarchie mondialiste.


      • Roberto Rastapopulos Séraphin Lampion 5 juillet 16:44

        Alors le pangolin serait innocent, finalement ?



        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 juillet 08:49

          @scorpion
           
           ’’ l’ancien vice‑président de Pfizer, spécialisé dans la pharmacologie respiratoire depuis 17 ans, prévient que nous pourrions être contraints d’accepter des vaccins « semblables à des voitures de course avec un accélérateur, mais sans volant ni frein ». ’’
           
          Contraints ? À boire la cigüe ? Jamais ! Plutôt résister sur les barricades. Et j’espère que nous serons nombreux.


        • eddofr eddofr 5 juillet 17:00

          Je respecte le choix des végétariens de ne pas manger de chair animale.

          Moi je ne mange pas de lapin, ni de cheval.

          Cependant, il ne faut pas se tromper.

          Pour faire le lait que vous buvez, il faut des veaux (sinon la vache ne produit pas de lait) ... qui finiront à la boucherie.

          Pour faire la bonne omelette du matin, il faut des poules et des coqs ... et tous les oeufs vendus ne sont pas « non fécondés ».

          Je n’ai aucun respect pour les Végans urbains.

          Vous croyez que la culture de vos légumes ne tuent pas d’animaux (de petits animaux charmants, comme les pucerons, les punaises, les charançons, et bien d’autres) ?

          Vous croyez que vos vêtements en coton ne niquent pas la planète (combien de litres d’eau pour faire pousser le coton) ?

          Et même si vous ne consommez que du « Bio », pour vous nourrir, loger, soigner, chauffer, il faut de la place, des ressources, du bois, des nutriments, dont on prive qui, à votre avis ?

          Pour moi, un Vegan respectable, c’est un type qui vit à moitié à poil dans sa cabane en matériaux locaux, au milieu de son potager en permaculture, en pleine cambrousse, qui ne se soigne qu’avec les plantes qu’il a trouvées ou cultivées et qui vit en autarcie (pas de raccordement au réseau électrique, par d’eau du robinet, pas de gaz, ...).

          Celui là, je le respecte.

          Tous les autres c’est juste des anorexiques qui s’inventent une conscience écologique.



          • Roberto Rastapopulos Séraphin Lampion 5 juillet 17:16

            @eddofr

            Quelques végans convenables : ici.


          • eddofr eddofr 5 juillet 17:24

            @Séraphin Lampion

            En parfaite harmonie avec la nature, sans doute.

            Végans ?
            J’en doute.

            Ils doivent bien gober une ou deux fourmis au miel ou une brochette d’araignée, sans compter le Crispy de sauterelle, et le sauté de singe à la façon du shaman.


          • Pauline pas Bismutée 5 juillet 17:40

            @eddofr

            Entre le bobo parisien « végan » et le mec qui vit a poil dans la cambrousse, pas de « juste milieu » ?
            Parce que vous chassez les animaux vous même et bouffer la viande en la déchirant avec les dents, comme un « vrai » chasseur carnivore ? Et vêtu de peaux d’animaux peut-être ?
            Allons, un peu de bon sens ! Je suis végétarienne, n’emmerde personne, décide simplement de ne pas manger d’animaux, et me voici non respectable ?
            (Bon, c’est vrai, pas végane, je mange du miel et, si je pouvais, je mangerais un peu de fromage de temps en temps, et j’ai quelques trucs en cuir. Végétarienne donc.)
            PS Les végans n’utilisent pas de lait d’animaux.


          • buratino buratino 6 juillet 07:08

            @eddofr Tous les végans que je connais qui ont des clébards, ils les ont soit castrés soit stérilisés (pour leur bien ?), je ne les respecte pas. Qu’on les stérilise eux.


          • Lynwec 6 juillet 07:21

            @buratino

            C’est forcément un sujet clivant, le rapport avec le véganisme est lointain mais passons.

            Deux constats : la stérilisation de l’animal est définitive. Décidée par un(e) neuneu capable de se faire retourner le cerveau en deux mois de BFMWC, on imagine aisément à quel point elle aura été mûrement réfléchie...

            La non stérilisation conduit à des naissances, lesquelles, en prenant à nouveau le cas des neuneus/x (on a vu que cet embranchement est prolifique) mènera tout simplement à des abandons massifs. Est-ce mieux ? A chacun de se faire son idée.
            On notera avec intérêt que les « maîtres » (du moins dans nos contrées), végans ou carnivores,ne bouffent généralement pas leur animal de compagnie d’où mon constat initial.


          • eddofr eddofr 6 juillet 11:32

            @Pauline pas Bismutée

            Bonjour, m’avez-vous bien lu ?

            Je respecte totalement le choix des végétariens.

            On peut être végétarien pour de multiples raisons, idéologiques, sanitaires, sentimentales, économiques, écologiques. Et toutes ses raisons sont honorables.

            On a parfaitement le droit de ne pas vouloir manger de chair animale.

            On peut, par ailleurs, choisir de consommer moins de produits d’origine animale, provenant de filières plus respectueuses ou plus durables que d’autres (mais elles ne seront JAMAIS écologiquement neutres).

            Les Végans, eux, prétendent refuser toute exploitation des autres espèces animales et ne rien vouloir consommer qui résulte directement ou indirectement de leur exploitation ou de leur destruction (par contre, exploiter les plantes ne les gène pas).

            Sauf que toute activité visant à fournir les éléments du confort moderne à nos amis Végans implique inévitablement l’exploitation et la destruction d’animaux, ne serait-ce que l’exploitation des polinisateurs et la destruction, plus ou moins « naturelle » des nuisibles et autres parasites.
            Sans compter que pour implanter les cultures et industries nécessaires à la subsistance des végans, il faut inévitablement détruire l’habitat naturel d’animaux sauvages et ainsi causer leur destruction.
            Et cetera.

            La position des végans est incohérente.

            Tous les végans que j’ai rencontrés se sont montrés particulièrement intolérants, prompts à juger les autres, et toxiques.
            Tous les végans que j’ai rencontrés se sont montrés hermétiques au débat et ont toujours très mal réagis à la contradiction.
            Tous les végans que j’ai rencontrés souhaitaient imposer leur « choix de vie » aux autres, par des voies plus ou moins « autoritaires ».

            Pour ma part, j’accepte ma nature de prédateur omnivore et j’essaie simplement de m’inscrire dans mon écosystème en provoquant le moins de trauma possible (aux animaux, aux plantes, à la nature, à la terre, au climat, et aux autres êtres humains).


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 juillet 09:27

            @Pauline pas Bismutée
             
             ’’si je pouvais, je mangerais un peu de fromage de temps en temps ’’
             
             ? Vous ne pouvez pas manger de fromage ? Vous pourriez me dire pourquoi ?


          • buratino buratino 7 juillet 12:12

            @Lynwec J’ai un voisin dont sa labrador a eu deux portées de 11 chiots, il en a gardé deux pour le couple et vendu les autres. La femelle et le mâle sont heureux et de temps en temps vont revoir les petits vendus. Pas compliqué, mais pour proprio de chiens ou chats, c’est plus « pratique » de les stériliser et de leur donner de la bouffe industrielle, quant aux vegans qui stérilisent leurs animaux, c’est juste des petits nazillons


          • Pauline pas Bismutée 7 juillet 19:58

            @Francis, agnotologue

            Bonjour, oui bien sur, parce que je préfère le fromage de chèvre, que c’est difficile a trouver où je suis et que c’est hors de prix (tous les fromages sont hors de prix ici)


          • Pauline pas Bismutée 7 juillet 20:24

            @eddofr

            Oui, je vous ai bien lu et suis en fait d’accord sur la plupart des points.
            Les végans sont une minorité et certains font beaucoup de bruit et prennent beaucoup de place comme d’autres extrémistes de toute sortes qui pensent avoir raison et utilisent violence verbale et physique.
            Et c’est bien sur navrant, et dommage, car ils ont (comme d’ailleurs quelquefois les autres extrémistes !) beaucoup de points très valables.
            Perso, pour absolument toutes les raisons qu’on peut imaginer, je refuse de manger des animaux. D’autant plus que je suis incapable de tuer quoi que ce soit, donc...
            Je connaissais un gars (en NZ) qui chassait le cochon sauvage avec son chien et un couteau. Et utilisait tout de la bestiole. J’ai le plus grand respect pour les gens comme ça,
            PS les Hare Krishna boivent du lait, donc OK, pas végans (et en plus interdiction d’utiliser de l’ail et de l’oignon). On peut se foutre d’eux, mais ils n’emmerdent personne. Leur cuisine est d’ailleurs succulente, j’ai emmené des « carnivores » dans leurs restos, ils ont adoré la bouffe !
            Et les articles passent si vite, souvent pas le temps de répondre ou d’échanger...


          • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 8 juillet 12:14

            @Pauline pas Bismutée
            Une vache laitière peut produire jusqu’à 30 à 40 litres par jours voir 100 litres pour les plus poussées. (https://diffusonslascience.fr/combien-de-lait-produit-une-vache/)

            Une chèvre fera 3 à 5 litres par jour ! (https://gourmand.viepratique.fr/dossiers/cuisine-francaise-traditionnelle/salon-de-lagriculture-recettes-produits-terroir/combien-de-litres-de-lait-produit-par-jour-vache-32649.html)

            Ce qui explique donc que le prix du lait de chèvre ne soit pas le même… (A noter que le lait et le fromage de chèvres sont recommandés pour les enfants, les personnes âgées et les cancéreux, car nettement plus digeste pour l’estomac !)

            Mais tous ces litres de lait de vaches ou de chèvres ont un prix : Une vache laitière ne vivra que 4 à 5 ans avant d’être complètement anéantie…

            Je m’abstiendrais de faire des commentaires sur la surexploitation de ces pauvres animaux… pour servir la populace qui se fiche éperdument de la condition des animaux…

            Pour ce qui est des profits scandaleusement élevés réalisés par les grandes surfaces sur le lait et plus généralement sur les produits des paysans… 
            Un projet de loi européen est à l’étude en ce sens…
            (https://www.letemps.ch/economie/bruxelles-declare-guerre-aux-supermarches)

            Bien courtoisement.
             


          • Pauline pas Bismutée 8 juillet 17:16

            @Pierre Sarramagnan-Souchier

            Bonjour,
            Où je suis, on leur fout la paix (façon Hare Krishna)
            Et merci d’avoir mentionné les Bishnoi (désert du Thar, que je connais un peu)
            Bien courtoisement aussi


          • christophe nicolas christophe nicolas 5 juillet 19:41

            Vous avez raison, regardez :

            Moderna : 18 milliards de CA, 12 milliards de bénéfice en 2021. Qui dit mieux ?

            Et pourtant, ils ont fait une très grosse erreur parce qu’une entreprise pharmaceutique doit vérifier la conformité géométrique de sa molécule ce qu’on appelle la chiralité en physique sinon c’est un prion mais c’est impossible puisque la molécule est fabriquée dans le corps dans des conditions aléatoires selon les individus. En effet, les lipides cationiques qui servent à ouvrir les cellules pour que l’ARNm fasse son travail voyagent dans tout le corps :

            https://rumble.com/v12y1pz-dr-richard-urso-explosion-des-cancers-et-des-maladies-late.html

            Les conditions physico-chimiques variant d’un organe à l’autre, d’une personne à l’autre et au cours du temps selon la personne, le vaccinateur ne peut pas garantir le bon repliement de la molécule que le corps va fabriquer, sans oublier que les lipides cationiques produisent de la floculation donc des ischémies diffuses

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Floculation

            L’ischémie diffuse produit un fonctionnement anaérobie des cellules et va accélérer les cancers comme l’a démontré un prestigieux prix nobel, d’où des turbo-cancer.

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Otto_Heinrich_Warburg

            Que devaient-ils faire ?

            Cultiver Spike in vitro dans des conditions contrôlées afin d’obtenir une molécule conforme aux attentes puis injecter une dose calibrée. Comme Spike est une molécule toxique, il n’y a pas besoin de sel d’aluminium (cations) ou autres molécules cationiques pour appeler le système immunitaire ce qui évite les problèmes de coagulation.

            Vous voyez, ils ont simplement sauté une étape essentielle transformant les vaccinés en fabricants pharmaceutiques sauvages et la FDA, l’UE, la HAS et compagnie n’ont rien vu alors que c’est leur job de contrôler les fabricants pharmaceutiques que sont devenus les gens mais pas moi car j’ai plus confiance en ceux là… 

            https://www.observatoire-reel.com/Interview-L-argile-une-tradition-a-l-efficacite-averee-contre-le-coronavirus-avec-Jade-Allegre_a329.html

            https://www.youtube.com/watch?v=urYhKNnRY_s

            https://fr.vivat.be/beaute/boire-de-l-eau-oxygenee-une-vieille-cure_3024

            Elle est pas belle la vie chez big-pharma ?


            • alinea alinea 5 juillet 23:26

              Merci Pierre Sarramagnan-Souchier ; c’est ce que je pense, ce que je vis, et dit sur le ton qui est le mien quand je parle de ce sujet.

              Je ne pouvais pas me taire !


              • buratino buratino 6 juillet 07:06

                Demander de l’aide à la Banque Mondiale, l’ONU et L’OMS, c’est l’extra-couche


                • zygzornifle zygzornifle 6 juillet 09:21

                  Belles photos pour illustrer cet article .....


                  • zygzornifle zygzornifle 6 juillet 09:23

                    Les élevages intensifs sont des lieux de multiplication de bactéries

                    7,5 milliards d’habitants sur cette boule de roche et d’eau et on parle d’élevage intensif ......


                    • I.A. 6 juillet 11:31

                      « [...] dont la Banque mondiale, les Nations Unies et l’Organisation mondiale de la santé, à STOPPER l’élevage industriel, à REPENSER notre système alimentaire afin qu’il respecte les animaux, et à PRÉSERVER notre planète [...] »

                      Arf... ! J’ai mis en gras les insultes.

                      La BM reste une banque, et demander à une banque de préserver notre planète, c’est d’un comique...
                      Itou pour l’OMS, que vous appelez à repenser notre système alimentaire : vu leur hystérie face au coronavirus et leurs appels aux vaccins, surtout qu’ils ne s’occupent pas de notre alimentation, merci.

                      https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/marches-financiers/acteurs-de-la-finance/institutions-financieres-internationales/banque-mondiale/# : :text=De%20nombreuses%20critiques%20ont%20%C3%A9t%C3%A9,d’Etats%20autoritaires%20et%20corrompus

                      Imaginez une politique gouvernée par des médecins : vos villes deviendront des hôpitaux géants, tandis que la population servira de cobayes et sera goinfrée de médicaments, hem hem...

                      Tant qu’à faire, imaginez aussi un complexe militaro-industriel dominant le monde entier sous couvert d’institutions internationales vénérables : vous aurez des conflits armés et des guerres partout, tout le temps, hem hem...

                      Donc essayez de faire sans la Banque Mondiale, l’ONU ou l’OMS, s’il vous plaît. Surtout si vous voulez que ça marche.




                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 juillet 07:55

                        @I.A.
                         
                         ’’ Imaginez une politique gouvernée par des médecins : vos villes deviendront des hôpitaux géants, tandis que la population servira de cobayes et sera goinfrée de médicaments, hem hem...’’
                         
                        Des médecins ? Vous voulez dire : des franchisés de Big Pharma  ?


                      • troletbuse troletbuse 6 juillet 12:30

                        Encore une bonne nouvelle pour l’oligarchie. Ca passera en Covid.

                        https://crowdbunker.com/v/P3oYTDxLFH


                        • I.A. 6 juillet 19:08

                          @troletbuse

                          Merci pour le lien.

                          En effet, le masque est l’équivalent d’un nid à microbes  surtout lorsque ce sont des enfants et des vieux qui le portent. Mais pas que.



                          • troletbuse troletbuse 7 juillet 00:22

                            Bonne ou mauvaise nouvelle ?

                            Le monument Georgia Guidestones dynamité

                            https://www.youtube.com/watch?v=3Ti2H2pCGuI


                            • troletbuse troletbuse 7 juillet 00:27

                              @troletbuse
                              L’état profond a le feu au cul


                            • eddofr eddofr 7 juillet 11:20

                              @troletbuse

                              Ce « monument » est (était) l’objet d’un nombre assez faramineux du théories, des plus sérieuses aux plus farfelues.
                              La plupart des oppositions à ce monument provenaient cependant de fondamentalistes religieux qui l’accusaient de contredire la bible, sinon d’être carrément d’essence satanique.

                              Je ne sais donc pas si c’est « l’état profond » qu’on à fait pêter.

                              L’état profond œuvre en silence (par définition, il est « discret »).

                              Il ne plante pas des monuments à la con au milieu de nulle part.
                               


                            • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 7 juillet 21:59

                              MISE A JOUR DES « COCHONNERIES » :


                              Bonsoir à vous chers internautes !

                              Je vous remercie de vos remarques et de vos liens intéressants.


                              J’en profite pour vous offrir une petite mise à jour édifiante du 7 juillet 2022 de l’actualité des « cochonneries » !


                              7 juillet 2022 : La Chine envisage de puiser dans ses réserves nationales de porc pour stabiliser le prix de la viande et enrayer la spéculation. Le mois dernier, la livre de porc s’est envolée de plus de 30 % sur un an.

                              https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20220706-pour-contrer-l-inflation-du-prix-du-porc-la-chine-envisage-de-puiser-dans-ses-réserves-stratégiques


                              Plus terrifiante actualité encore à découvrir : Les immeubles à cochons en Chine…

                              Est-ce ces élevages intensifs que l’on souhaite pour nourrir la planète   ?

                              Tant qu’à fabriquer des usines à protéines, autant aller au bout de la démarche avec l’agriculture cellulaire qui, au moins, épargne la vie animale.

                              Voir ci-après, l’exemple de ce spectaculaire élevage de 28 000 truies situé dans des bâtiments de 9 étages en Chine :

                              https://www.3trois3.com/articles/yangxiang-lelevage-a-9-etages_14038/


                              Sans vouloir faire de polémique inutile, je me demande si l’humain ne serait pas re-devenu qu’un ventre à baffrer de la bidoche et que son élévation spirituelle n’en serait réduite maintenant qu’à de la bouffe !

                              Tristes humains qui oublient le respect de la vie et considèrent l’animal simplement comme un bien de consommation…


                              Franchement ce monde court à l’abîme !

                              Oui, pour confirmer ce que disait une personne censée : « le pire animal que je connaisse et dont j’ai vraiment peur, c’est l’homme ! »


                              Bien à vous et bien courtoisement.


                              Bonus : En matière d’exemple pour le respect du vivant, dont la vie animale, pour les internautes qui ne le connaissent pas, je ne peux que leur conseiller la découverte de la démarche des Bishnoïs en Inde. (Cf. : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bishnoïs)





                              ————


                               Rappel : Signez la pétition pour un avenir sans élevage intensif : 

                              https://action.ciwf.fr/page/95748/petition/1

                              ——————



                              • Eric F Eric F 8 juillet 10:31

                                Il est exact que de nombreuses épidémies ont pris naissance dans les élevages, certaines ne concerne que les animaux aux-mêmes, et d’autres sont transmissibles à l’homme. Actuellement c’est souvent la Chine qui est l’origine, pays ayant le plus d’élevages du fait de la population la plus nombreuse. Mais ça ne date pas d’hier https://www.nationalgeographic.fr/sciences/2021/01/lelevage-industriel-prochaine-source-de-pandemie ’’Les virus de la grippe sont tous des virus d’oiseaux à l’origine, dont certains se sont humanisés en particulier au contact des canards d’élevage’’



                                • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 août 05:46

                                  Dans le liste nombreuse des responsables des infections virales, on avait oublié les pestes aviaires, les vaches folles, et d’autres bricoles qui avaient déjà entrainées des abattages massifs dans les élevages et après avoir accusé la chauve-souris, le pangolin et puis quelques autres animaux, voici maintenant la musaraigne !

                                  Ce que l’on sait du virus « Langya » repéré en Chine :
                                  Les autorités sanitaires taïwanaises ont fait savoir, dimanche 7 août 2022, qu’un nouveau virus était apparu dans l’est de la Chine. Elles se basent sur une étude réalisée entre 2018 et 2021 sur 35 personnes.
                                  https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/08/11/ce-que-l-on-sait-du-virus-langya-repere-en-chine_6137775_3244.html


                                  • Legestr glaz Legestr glaz 12 août 06:53

                                    @Pierre Sarramagnan-Souchier

                                    Wikipédia sur l’apparition de la Vierge Marie :

                                    .... «  En 1993, il y avait 12 apparitions (du siècle à nos jours) « officiellement reconnues par l’Église catholique » 23, en 2016 ce nombre était porté à 18. En France, sur 47 apparitions déclarées au siècle, aucune n’a été reconnue « surnaturelle » et 12 ont été condamnées. Pour les autres, l’Église ne s’est pas prononcée. Aux États-Unis, depuis les années 1980, se produiraient, d’après Joachim Bouflet, des centaines de « fausses apparitions » ». ...

                                    Les élevages concentrationnaires sont des lieux ou de nombreuses maladies se développent. Des antibiotiques, divers et variés, viennent au secours des éleveurs industriels. 

                                    Sans élevage concentrationnaire, plus de maladie. Des poulets qui picorent dans les champs ne tombent pas malades.

                                    Les « virus », jamais isolés, jamais vus, sont devenus les Saintes Vierges des temps modernes. On parle du grand retour des « bactériophages », un temps abandonnés, mais, eux aussi, n’ont jamais été vus ni isolés. Et pourtant les « scientifiques » leur accordent le rôle d’être des tueurs de bactéries. 
                                    https://www.chu-lyon.fr/phagotherapie-bacteriophage
                                    https://www.inserm.fr/actualite/phagotherapie-un-modele-animal-pour-etudier-son-potentiel-antibacterien/

                                    Les conditions de vie concentrationnaires (l’hygiène, la malnutrition) ne sont jamais bonnes par la santé. (Le plus important des ghettos juifs de l’Europe sous domination nazie était à l’origine une « zone de contrôle des maladies ». Le surpeuplement de ce quartier de 3.4 km², les mauvaises conditions de vie et la famine ont fini par en faire une « zone de contagion » : au printemps 1941, une épidémie de typhus se déclare et s’annonce « massive ». C’est sans compter l’extraordinaire résilience des résidents du ghetto, qui parviennent par leurs efforts à renverser le cours des choses)

                                    Les virus ont vraiment « bon dos ». Les maladies respiratoires se développent en hiver dans l’hémisphère Nord (Europe, Chine, USA) et en hiver dans l’hémisphère Sud (Australie, Argentine). Jamais, jamais, les épidémies de maladies respiratoires ne se sont produites autrement. Jamais un habitant de l’hémisphère Sud, grippé, en voyage dans l’hémisphère Nord, n’a pu contaminer un habitant de cet hémisphère et faire propager sa maladie dans celui-ci. Et le contraire est vrai. Il existe, systématiquement, une temporalité entre le déclenchement des épidémies respiratoires dans l’hémisphère Sud et dans l’hémisphère Nord. Alors, faire croire que les « virus » se propagent par les « voyageurs » et provoquent la contamination de personne à personne « devrait, à minima, interroger ». Les choses ne se passent pas comme ça, nous en avons la preuve avec les épidémies respiratoires « décalées » entre les deux hémisphères. Mais on peut faire avaler des couleuvres à beaucoup de monde !



                                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 août 10:26

                                    @Legestr glaz

                                    En lisant le début de votre réflexion, je me suis dit que vous aviez lu une autre de mes pages sur Agoravox comme Les apparitions de la Sainte Vierge au Mexique et en Egypte ou sur mon site personnel Les apparitions de la Vierge dans le Monde !
                                    Et puis vous faites un habile rapprochement entre la multiplication des apparitions mariales de ces derniers décennies et les multiples accusations « des pauvres virus » qui sont devenus les Saintes Vierges des temps modernes !
                                    Vous aviez d’ailleurs fait le même commentaire (https://www.agoravox.fr/commentaire6406543) dans un autre de mes articles L’homme, ce prédateur qui dévore ses “cousins éloignés” !

                                    J’ai rigolé car c’était assez sport comme rapprochement et assez convaincant au final et très amusant aussi…
                                    Oui les animaux ont bons dos et les virus aussi !
                                    Mais l’humain n’aurait pas l’idée non plus de se remettre en question sur les effets de ses modes de sociétés bourrés de pesticides en tous genres avec les cancers qui en découlent (Pour avoir la pêche et garder la banane !) Et il est inutile de demander aux politiques (députés et sénateurs) d’avoir le courage « de militer » en ce sens car le courage en politique est aussi subversif qu’une apparition mariale !


                                    Sans avoir la réponse aux origines des virus (qui nous permettrait peut-être d’y remédier ensuite !), je vous indique un point de vue décapant du Père François Brune † (écouter de 0:55 à 1:30 !) et qui dit que de toute façon ceux qui affirment cela sont pris pour des clowns !


                                    Avec mes salutations courtoises amusées !


                                  • Legestr glaz Legestr glaz 12 août 15:19

                                    @Pierre Sarramagnan-Souchier

                                    Je suis Breton, originaire de la pointe du Finistère. Par ici les gens sont de fervents catholiques, sauf au bord de la mer. Les marins désobéissaient aux curés car, pour manger, si le temps avait été mauvais durant la semaine, ils n’hésitaient pas à prendre la mer le dimanche, au grand dam du prêtre. Et dans ces terres du « bout de monde », les gens étaient miséreux, les enfants allaient nus pieds et pratiquement en guenilles. Des photographies anciennes en témoignent.
                                    Et vers mes 12 ans, alors que je préparais ma communion solennelle, mon arrière-grand-mère, qui ne parlait pas un seul mot de Français, m’a dit en langue bretonne : « il y a trop de malheurs autour de nous pour qu’il y ait un Dieu ». Il faut dire qu’elle avait perdu bien des hommes de sa famille lors de naufrages. 
                                    Depuis cette époque j’ai conservé un esprit rationnel dans lequel aucun Dieu n’a pu prendre place. Et, je ne juge pas les croyants, ce n’est simplement pas ma vision de la vie. Et comme j’ai fait mon catéchisme, je connais la parole de Jésus, et je dois dire que j’adhère à 100% à celle ci. Les pensées que la bible lui attribue sont des flèches acérées.

                                    Depuis que je suis né, j’entends parler des virus et des vaccins. Mais depuis que je m’intéresse à la biologie, en amateur, mon esprit rationnel m’a conduit dans des directions que je n’aurais pas soupçonnées. Ainsi, faire le simple constat que les habitants grippés de l’hémisphère Sud n’ont jamais propagé ni contaminé ceux de l’hémisphère Nord, et inversement, pose un sérieux problème. Parce que les voyageurs d’un hémisphère à l’autre sont nombreux.
                                    Et puis, les « virus » n’ont jamais été isolés. Et puis, jamais aucun virus n’a été retrouvé intact dans les « humeurs » d’un malade. Et puis les « images » que l’on diffuse des virus ne sont que des « recompositions ». Et puis les maladies provoquées par les virus ne répondent pas au postulat de Koch. Des explications sont données, parfois, sur ce dernier point, mais restent bancales. Et puis l’expérience de Milton Rosenau en 1918-1919, lors de la grippe « espagnole », a montré que de jeunes gens en bonne santé n’étaient pas contaminés par le « virus », même au contact le plus étroit avec les humeurs des malades. N’en jetez plus la barque est pleine.

                                    Et puis il y a la pollution atmosphérique, les macro-particules et les nanoparticules, sans oublier les molécules des pesticides et le rayonnement électromagnétique. ... «  Neuf millions de personnes meurent chaque année dans le monde à cause de la pollution, parce qu’elles sont exposées à un air, une eau ou des sols contaminés par des substances toxiques. »...

                                    Et l’on sait « comment » les « matières particulaires », de véritables toxines, pénètrent les voies respiratoires, et l’on sait « comment » les nanoparticules peuvent pénétrer la circulation sanguine et provoquer un important stress oxydatif et une coagulation augmentée. Les matières particulaires provoquent des détresses respiratoires et sont à l’origine de nombreux accidents cardiovasculaires. Tout ceci est parfaitement bien documenté à travers de très nombreuses études scientifiques. Et l’on sait que le temps d’exposition est primordial. Et l’on comprend pourquoi les personnes âgées, au système immunitaire amoindri, sont les premières victimes de ces matières particulaires.
                                    ... « L’impact dévastateur de la pollution atmosphérique sur la santé cardiovasculaire »....
                                    https://observatoireprevention.org/2017/08/24/limpact-devastateur-de-pollution-atmospherique-sante-cardiovasculaire/

                                    https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-pulmonaires-et-des-voies-aériennes/maladies-pulmonaires-environnementales/maladies-liées-à-la-pollution-atmosphérique

                                    Et, au plan météorologique, le phénomène « d’inversion thermique », est lui aussi bien identifié. Et ce phénomène fait augmenter considérablement la pollution de l’air. Et ce phénomène intervient en hiver lorsque l’air froid occupe la couche inférieure de l’atmosphère, empêchant la « fuite » des matières particulaires. Et c’est durant ces périodes « d’inversions thermiques » que se déclarent les épidémies de maladies respiratoires.... Etonnant non ? Bref, mon message est déjà trop long.

                                    Merci pour votre réaction à mon post. 


                                  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 12 août 17:04

                                    @Legestr glaz

                                    Merci de votre remarque !

                                    Pour commencez, rappelons que la Bretagne est un beau pays et qu’il n’est pas loin de la France ! (Oui je sais ça va en déranger certains !) Désolé pour mon humour…

                                    Pour la religion, je vous indique la vidéo de l’entretien décapant du

                                    Père François Brune † qui remets les choses à leur place pour éviter l’idolâtrie et la bêtisocratie : https://www.youtube.com/watch?v=rHP0qVITnxM

                                    Pour les maladies infectieuses respiratoires, évidemment que la pollution de l’air joue un facteur déterminant… Mais allez dire cela aux politiques ! C’est un dossier trop contraignant pour eux…

                                    Et vive la Bretagne, ce beau pays de culture celte !
                                    Bien courtoisement !



                                     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité