• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Covid-19 : l’accélération de la censure et l’absence de réponse (...)

Covid-19 : l’accélération de la censure et l’absence de réponse politique

 

Etrange pays que la France. Des tribunes, des scientifiques, des citoyens dénoncent les errements en cours mais rien n’y fait. La censure s’accélère, l’étau se resserre, les libertés s’étiolent.

JPEG

Des tribunes utiles mais sans effets immédiats

La gestion de la crise sanitaire suscite actuellement la publication de tribunes dans lesquelles des personnalités dénoncent soit l’imposture scientifique des mesures prises par le Gouvernement, soit la crise sociale et économique induite par ces mesures. Ces tribunes, dont on ignore comment les signataires sont sollicités et comment les nouveaux signataires pourraient s’associer à leurs prédécesseurs, à la différence d’une tribune internationale moins secrète dans son accès pétitionnaire, ont le mérite d’opposer aux discours et justifications scientifiques du Gouvernement, des analyses contradictoires émanant de personnes dont le CV devrait rendre difficile la qualification d’illuminés. Ainsi, en dépit du caractère « happy few » de ces tribunes, leur existence est bénéfique et interdira, peut-être demain, aux responsables politiques actuels de se retrancher derrière l’état de la science pour justifier des mesures inappropriées voire criminelles en bien des aspects.

Ces tribunes ont aussi comme mérite de mesurer à quel point une forme « d’autisme » s’est emparé de certains responsables politiques. Je précise, en cette ère d’hystérie bien pensante, que l’usage du mot autisme n’est en aucun cas une forme de mépris pour les autistes mais simplement la référence à une pathologie médicale dont le symptôme remarquable (la coupure d’avec le réel) ressemble à ce que donne à voir le comportement de certains décideurs. Pourquoi le recours à cette analogie avec l’autisme ? Tout simplement en raison d’un constat accablant qui s’impose : malgré la publication de ces tribunes, malgré les innombrables interventions de différents scientifiques dans les médias, malgré les nombreuses études qui se succèdent et invalident les discours anxiogènes du Gouvernement, malgré l’exemple de nombreux pays qui n’adoptent pas les mêmes règles en matière d’interdiction de traitement ou de restriction des libertés, malgré toutes ces informations qui mettent en doute le bien-fondé des mesures adoptées par le pouvoir : Rien n’y fait ! Le Gouvernement poursuit sa politique anxiogène et on ne se surprend même plus à entendre Mme Martine Aubry, maire de Lille et énarque, déclarer que les mesures prises par M. Véran pour la ville de Lille sont totalement justifiées ! Mais justifiées sur la base de quels fondements ?

Une conséquence de la crise dangereuse politiquement

La récente tribune qui alerte sur les conséquences sociales et économiques, conséquences bien réelles, omet d’autres conséquences tout aussi importantes et dommageables pour l’avenir : les conséquences politiques et institutionnelles.

Il n’aura échappé à personne que la plupart des mesures anxiogènes et contestables du Gouvernement ne se sont heurtées à aucun véritable contre-pouvoir institutionnel : Assemblée nationale, Conseil d’Etat et plus globalement la juridiction administrative, conseil constitutionnel, élus locaux, sociétés dites savantes : à quelques rares, mais notables exceptions - les maires de Marseille et Aix-en-Provence, quelques jugements de référé et surtout la prise de position de la défenseur des droits -, tous ces potentiels contre-pouvoirs ont validé des mesures prises sans réel fondement, pire des mesures adoptées sur la base de données ou d’études falsifiées. Le professeur Raoult évoquait sur CNEWS la plus grande escroquerie qu’il ait vue dans sa vie. Force est de constater que nos institutions s’accommodent de cette escroquerie. Quant à la presse, dans sa grande majorité, elle reprend, sans le moindre esprit critique et de contradiction, les éléments de langage du pouvoir.

Les conséquences de cette absence de contre-réaction institutionnelle au drame que vivent les Français a, et aura, des conséquences terriblement dommageables sur nos institutions et l’avenir du pays. La crise actuelle met en lumière le terrible constat que les hommes et les femmes qui animent nos institutions sont prisonniers d’un mode de pensée qui frise la dérive sectaire : il semble qu’à la façon de voir du pouvoir rien ne saurait lui être opposé sérieusement. Pire, tout contestataire est au mieux superbement ignoré (cas des tribunes publiées) et au pire qualifié de « complotiste » et diffuseur de « fake news ».

Les Français découvrent à cette occasion que, du Gouvernement au Conseil d’Etat, aux agences régionale de santé, les personnels dirigeants sortent tous, ou quasiment tous, du moule de l’ENA et sont donc programmés sur le mode d’une pensée qui ne souffre pas la contradiction et la remise en cause. Dans cette affaire, ce qui doit être dénoncé, ce n’est pas l’existence de l’ENA mais ses programmes de formatage succédant eux-mêmes à des modes de sélection d’élèves, plus aptes à réciter des fiches de synthèse qu’à utiliser des savoirs pour décrypter le monde et en critiquer les déviances et fausseté.

La défiance entre les Français et le pouvoir se creuse et cette défiance s’installe entre les Français et leurs institutions. Cela est gravissime car personne n’ignore à quel point l’abstention aux élections est élevée dans ce pays, or l’abstention révèle un éloignement d’une partie des Français avec la mécanique institutionnelle du pays. L’éloignement était déjà grand avant la crise, on se demande ce qui va rester après cette crise, à supposer même qu’il y ait un après à cette crise, laquelle semble être devenue la nouvelle normalité. La peur du virus ne peut qu’être éternelle dès lors que nous vivons et vivrons toujours entourés de millions de virus.

Une dérive sectaire aux conséquences totalitaires

La dérive sectaire, consistant à accuser son contradicteur de diffuser des « fake news », a des conséquences totalitaires actuellement observables : depuis quelques jours, Facebook et Twitter s’arrogent le droit de porter un avis sur le contenu des messages diffusés par leurs utilisateurs en référence à la parole sacralisée du pouvoir. A titre d’exemple, l’un des groupes de soutien au professeur Raoult sur Facebook, rassemblant presque un demi-million de personnes, fait l’objet d’une subtile censure : le groupe n’est pas supprimé par Facebook mais les publications de ses membres ne sont quasiment plus répercutées dans le fil d’actualité de Facebook. En clair, ces publications sont publiées dans le vide et l’indifférence par une application pourtant de partage. Idem pour Twitter qui ne répercute plus les publications de certains contestataires aux mesures imposées. Le seul moyen de prendre connaissance de leur publication est de s’abonner à l’alerte automatique et systématique en cas de nouveau tweet. Cette censure est subtile mais terriblement efficace si on n’y prend pas garde. La menace est grave, le 9 octobre 2020, Twitter a informé ses utilisateurs que « retweeter » certains messages pourraient être rendu impossible, sauf commentaire invalidant le contenu du message, si ces derniers diffusent des « fake news », de fausses informations ou plutôt des informations contestées. Mais qui est habilité à décréter (et sur la base de quels critères) qu’une information est fausse ou contestable et doit être bloquée ou limitée dans sa diffusion : Emmanuel Macron ? Olivier Véran ? Bill Gates ? Gilead ? Le Pape ? Lady Gaga ? Moi ? Vous ? Or Twiter n’est pas un journal mais une plateforme dont l’objet n’est pas de mettre en place une « ligne éditoriale » sélectionnant des informations selon leur proximité ou non avec une position officielle du pouvoir.

Qu’il n’y ait pas de malentendu : la question n’est pas de savoir si les personnes censurées sont ou ne sont pas des « complotistes fêlés » (je reprends ici les éléments de langage de la secte pro mesures anxiogènes), si par exemple la suppression du compte Facebook de Radio-Québec est ou non justifiée, mais de constater que dès lors qu’un message déplaît, il peut être censuré de façon brutale, arbitraire et sans justification. L’arbitraire, même justifié par les plus nobles intentions, est le début d’une atteinte aux libertés.

Aujourd’hui, les contestataires des mesures gouvernementales déplaisent mais demain ce sera peut-être vous, lecteur, ou peut-être vous, zélé supporter des mesures du Gouvernement. Là, est le danger : la désagrégation de la confiance en nos institutions et les contre-pouvoirs, la validation par acquiescement silencieux aux censures en cours concernent tout le monde : les pour et les contre Raoult, les opposants et ceux qui valident la fermeture des bars et le port du masque en plein air. Sans nous en rendre compte, nous scions tous la branche sur laquelle nous sommes assis. Si le chaos succède à nos institutions, si la censure commence à être perçue comme un moyen légitime de faire taire des individus qui ne pensent pas comme nous, alors nous reproduisons ce qui se passe toujours à la veille de l’instauration d’une dictature dans laquelle l’individu n’est plus qu’une variable d’ajustement à des politiques conçues et voulues pour les plus puissants. Si nous ne réagissons pas, notre inertie aura pour conséquences d’innombrables crimes.

La nécessité de proposer des solutions ce que ne font pas les tribunes actuelles

Comment réagir ? Dans un premier temps, il convient d’interpeller tous nos responsables politiques pour les mettre en devoir de prendre position clairement. Prendre position, c’est décider objectivement sur la base de données factuelles. Pour ce faire, il faut diffuser à ces responsables les tribunes publiées, les études publiées, rappeler les choix alternatifs fait dans d’autres pays, il faut invalider les discours du pouvoir en montrant leurs mensonges, leurs vices et les alternatives existantes. Une fois ce travail fait, si rien ne change, alors il conviendra de décider d’actions collectives, concertées et non violentes. A un moment donné, il sera impératif de savoir dire non. Les modalités du refus de ce qui se passe doivent être élaborées et proposées par ceux qui signent des tribunes mais aussi par tous ceux qui dénoncent les impostures. Il est urgent d’élaborer une sorte d’immense assemblée des bonnes volontés pour mettre en place une stratégie du refus et proposer une autre forme de gestion de la crise. Les nouvelles technologies permettent de réunir des milliers, voire des millions de gens, quelles que soient les mesures de confinement adoptées par le pouvoir. Utilisons ces outils pour informer, fédérer et formaliser des propositions pour l’avenir. Cette crise a des conséquences indéniablement politiques, mais ces conséquences peuvent être heureuses si chacun se réapproprie son cadre de vie et son avenir. Dans cette affaire, le bon sens ne suffit pas, il faut du volontarisme. Or nous constatons aujourd’hui une absence de réponses politiques aux mesures du Gouvernement (Mme Wonner est bien seule pour dénoncer les dérives en cours). Nous lisons des tribunes qui dressent des constats pertinents mais qui s’abstiennent de proposer des solutions alternatives et des modes de réaction à ce qui se passe. L’immobilisme contemplatif et analytique est utile mais dans la durée, sans actions, il s’ankylose, les muscles fondent et la dictature n’a plus d’adversaires en état de la combattre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • pipiou2 10 octobre 17:30

    Que dites-vous des mesures en Allemagne (couvre-feu à Berlin) ? C’est carrément le retour du Nazisme ?


    • Samson Samson 10 octobre 18:35

      @pipiou2
      L’eugénisme n’est pas mort au procès de Nuremberg, et la nouvelle aristocratie mondialiste dispose maintenant des moyens de le pratiquer à l’échelle planétaire.
      Pourquoi donc - après s’être déjà accaparée plus de la moitié des richesses planétaires se gênerait-elle encore, alors même que les machines remplacent avantageusement la force de travail humaine, et que 7 milliards d’excédentaires polluent à tout va et revendiquent leur part même minime du gâteau ???


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 20:39

      @pipiou2
      Que dites-vous des mesures en Allemagne (couvre-feu à Berlin) ? C’est carrément le retour du Nazisme ?

      Aux USA, Trump va distribuer gratuitement le médoc anti virus ! Ce qui coupe l’herbe sous les pieds des labos qui cherchent le vaccin, et des mondialistes qui essayent de nous imposer la dictature. Mais la censure veille !

      La vidéo de Radio Québec qui donnait tous les détails a été supprimée par Youtube.



    • michalac michalac 10 octobre 22:45

      @Captain Marlo
      .

      Il s’agit en effet d’une vidéo dans laquelle Trump, peu après sa sortie de l’hôpital, déclare qu’on lui a administré un « régénérant », qu’il s’est senti mieux immédiatement et qu’il existe des centaines de milliers de doses de ce fameux « régénérant » déjà disponibles, des doses qui seront délivrées dans les jours qui viennent à tous les malades dans les hôpitaux...

      .
      On cherche, à l’heure qu’il est, les doses promises par le président américain...
      .
      Ceux d’entre nous qui ont déjà assisté, durant ces quatre dernières années, à une annonce en direct de Trump savent ce qu’il faut en faire...

      Ceux d’entre nous qui ont déjà assisté à une annonce de l’UPR le savent aussi...


    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 07:21

      @Legestr glaz

      Merci pour la vidéo de Radio Québec !


    • Ruut Ruut 12 octobre 08:33

      A croire que le but est de créer l’anarchie où plus personne ne respecte les règles celles cis étant devenues délirantes.....


    • troletbuse troletbuse 10 octobre 17:33

      Nos mougeons ont de la merde dans les yeux Comment ne pas deviner la dictature qui s’installe a la vitesse de l’éclair. La propagande et les fake-news quotidiens. Les français sont des dégénérés. Ils méritent ce qui leur arrive sur la tronche


      • Samson Samson 10 octobre 18:17

        « Etrange pays que la France. Des tribunes, des scientifiques, des citoyens dénoncent les errements en cours mais rien n’y fait. La censure s’accélère, l’étau se resserre, les libertés s’étiolent. »

        En Marche vers Nulle Part, je n’y vois rien de bien étrange, d’autant que le phénomène et ses enjeux sont mondiaux. C’est bien parce que certains scientifiques et citoyens dénoncent les errements en cours que la censure s’accélère.

        Si nous assistons bien à une nouvelle phase de la mise en place du Nouvel Ordre Mondial, la pandémie semble l’occasion tant d’opérer un « reset » économique et social permettant à la nouvelle aristocratie mondialiste d’encore concentrer les cartes entre quelques mains que d’un contrôle - et probablement d’une réduction - via vaccination sans précédent des populations planétaires.

        Rien de très rassurant pour notre futur proche, mais tout cela parait très logique et presque parfaitement coordonné ! On ne peut que croiser les doigts en priant qu’un grain de sable vienne « gripper » tout ce bel engrenage.


        • xana 10 octobre 18:33

          Regardez la première intervention, celle de Pioupiou2. Après l’avoir lue, ne trouvez-vous pas que les Français méritent bien leur sort ?

          Un gouvernement de cons pour un peuple con !


          • cettegrenouilleci 12 octobre 09:55

            u@xana

            « un gouvernement de cons pour un peuple con »

            Dire ça, ça permet peut-être de décompenser les tensions et la colère induites par ce que nous avons à vivre au quotidien dans ce monde où tout ou presque semble aller de travers. Mais cela mène où ?

            N’y aurait-il donc pas d’autre solution que de se résigner, et d’essayer de survivre dans ce monde là ?

            Je crois pour ma part que le gouvernement sait ce qu’il fait. Il s’est mis aux ordres d(intérêts qu’il ne questionne pas, qu’il ne discute pas en sachant que les décisions qu’il prend dans ce cadre sont nocives pour le peuple et détruisent notre nation. Ce ne sont pas des cons, ce sont des traitres et des salauds.
            Il faut donc les virer, et vite.

            Le peuple fait comme chacun de nous. Il essaie de survivre dans ce monde qui marche sur la tête, dans lequel tout est fait pour embrouiller les esprits, pour cacher la vérité, pour orienter la colère qui gronde sur tout ce qui peut distraire des vrais responsables et entretenir l’anarchie pour préserver le pouvoir de ces derniers.


          • xana 12 octobre 17:04

            @cettegrenouilleci
            Bien entendu, vous avez raison.
            Mais quand on voit le genre de réaction de l’immense majorité, on en vient à douter de l’intérêt pour une vraie démocratie. Ce serait jeter des perles aux cochons.
            « Il faut donc les virer, et vite ». Oui, sans doute, de notre point de vue à nous. Mais pour l’immense majorité de cons, je crois que ce genre de gouvernement est EXACTEMENT ce qui leur convient.
            Or si nous sommes démocrates, pourquoi refuser la volonté de la majorité ?
            Il y a quelques années je luttais pour remplacer la fausse démocratie (la Démocratie représentative) par une vraie démocratie, où le peuple pourrait dire son mot, et cela pas seulement dans des élections truquées.

            Maintenant j’ai compris : Nous luttions pour que le pouvoir soit redonné à un peuple intelligent. Mais le peuple con préfère Macron et ses semblables. Lisez les commentaires de Pioupiou2 : C’est édifiant, et il représente cette immense majorité de cons.


          • Étirév 10 octobre 18:37

            Valérie Bugault nous avertit pourtant (son ouvrage : Les raisons du désordre mondiale) :
            Dans l’objectif de hâter sa prochaine disparition volontaire, les autorités politiques en charge de la France relaient avec zèle, voire même anticipent, l’agenda mondialiste consistant à appauvrir matériellement, physiquement et moralement la plus grande masse des gens peuplant la planète au profit de quelques usurpateurs, véritables escrocs économiques qui ont, aujourd’hui, pris l’ascendant sur les pouvoirs politiques des États.
            La France qui n’a aucune politique, et encore moins de politique socialiste, dans le sens « social » du terme, est en revanche l’un des principaux fers de lance de cet agenda mondialiste.
            Marcel Clavelle précisait dans un article du Voile d’Isis qui sont les tenants de cet agenda : « Rappelons que certains « voyageurs » sont des serviteurs de l’adversaire. Nous n’en nommerons aucun, mais tout le monde en connait, du moins de nom ; ils sont derrière les grandes puissances financières, derrière les partis politiques ; ils fondent des sociétés secrètes ; ils suscitent des guerres, fomentent des révolutions « pour libérer les peuples », et l’humanité paie cher les prétendus services qu’ils lui rendent... » (N’est-ce pas BHL ?)
            Actuellement, l’hystérie politique du gouvernement « Macron » dans sa gestion du covid-19 (sa non gestion pourrait-on dire), accompagnée d’une augmentation progressives des actes réalisés par une police nationale qui commence sérieusement à ressembler à une police politique extrajudiciaires, et donc non plus contrôlée par la justice (qui, en fait, n’en n’a plus que le nom), mais par un parti politique.
            Toutes ces politiques successives depuis 3 ou 4 décennies ne construisent rien, et ne font que détruire ce monde et son humanité.
            Vos masques c’est votre « Étoile jaune », et certains enfants et petits-enfants des « victimes » d’hier semblent devenus les boureaux des nôtres aujourd’hui.
            Mais les enfants c’est sacrés, il ne faut pas y toucher.


            • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 20:44

              @Étirév

              Mais ça, c’était avant !
              Avant que Trump ne dévoile qu’il existe désormais un médoc anti Covid ! 

              Le programme des mondialistes était : « Une Constitution universelle pour un Etat global, privatisé et financiarisé, sous les couleurs de l’Agenda 2030. »


            • michalac michalac 10 octobre 22:53

              @Captain Marlo
              .
              Il semblerait que vous ayez été la cible d’une attaque des Petit-gris mondialistes de la CIA... le lien ci-dessus ne fonctionne pas !



            • leypanou 10 octobre 19:28

              on ne se surprend même plus à entendre Mme Martine Aubry, maire de Lille et énarque, déclarer que les mesures prises par M. Véran pour la ville de Lille sont totalement justifiées ! Mais justifiées sur la base de quels fondements ?  : à Paris un moment, même les motards avaient obligation d’avoir un masque, et cela n’a changé que quand c’était vraiment flagrant que c’est complètement débile.

              Je vois même des gens jogger masqués : l’imbécilisation est en bonne voie.

              Sur les dizaines de maires en France, un seul, à ma connaissance, a osé contester l’obligation du port du masque dans sa ville partout : c’est le maire de Villeneuve-Loubet, et il a gagné.

              N’importe qui peut se faire verbaliser pour non port de masque par un fonctionnaire zélé, même sur une avenue où il est tout seul.


              • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 10 octobre 21:10

                @leypanou
                On tombe dans un monde digne de Kafka. Nous devons résister et dire non collectivement à ces mesures. cela sera possible si nous sommes suffisamment nombreux pour prononcer à l’unisson ce Non. 


              • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 07:39

                @Régis DESMARAIS
                Nous devons résister et dire non collectivement à ces mesures. cela sera possible si nous sommes suffisamment nombreux pour prononcer à l’unisson ce Non. 

                Il faut peut-être, d’abord informer nos réseaux, et sortir de nos médias presstitués ?
                A commencer par le site « Moins de Biens, plus de Liens », qui donne les infos de Radio Québec.

                Et quand ils sont censurés, on peut les retrouver sur le site « DIS SEPT ».


              • I.A. 11 octobre 21:58

                @Régis DESMARAIS

                Oui, d’accord.

                Un peu la désagréable impression, quand même, que mes contemporains ont été remplacés par des zombies sans âme  quand, comment et pourquoi ?

                Je ne reconnais quasiment plus personne autour de moi. Alors ? Ils faisaient semblant, ils suivaient, ils imitaient ?

                Où sont-ils passés ? 

                Etions-nous si peu nombreux ? Depuis le début ???

                Auraient-ils tellement à perdre, en se révoltant dignement ? Ou tellement à gagner, en jouant cette farce criminelle ?

                Bref.

                • Meilleure alternative, miser sur une immunité collective, en expliquant aux populations, le cheminement, le pourquoi, le comment, et les conséquences, afin de rétablir de toute urgence une vie socio-économique et culturelle humainement digne, et déconditionner les hypocondriaques, les hystériques et les porteurs de comorbidités. Des exemples de cette solution, naturelle et ancestrale, existent de par le monde...
                • Sinon, se doter immédiatement de places (réa + urgences) dotées des soignants qui vont avec, afin de justifier l’arrêt des mesures liberticides, en laissant les citoyens libres d’appliquer, ou non, des mesures hygiénistes pour eux seuls.
                • Ou bien progressivement mettre en place des groupes de résistance préparés et anonymisés, dans le but final de renverser les malades mentaux qui détiennent le pouvoir.
                • Continuer la lutte via tribunes, réseaux sociaux, plaintes auprès des tribunaux, en cherchant à la rendre le plus internationale et « bruyante » possible.
                • Moins bonne alternative, attendre un pseudo-vaccin, plus ou moins bienvenue, plus ou moins conseillé...

              • Djam Djam 11 octobre 23:00

                @Régis DESMARAIS

                Quasiment 7 mois que personnellement je résiste :
                j’ai refusé le confinement et j’ai triché moult fois en sortant librement dans un Paris totalement vide... l’on m’a taxée d’irresponsable,
                j’ai refusé, à la « libération » de début mai dernier, de m’affubler de la muselière et d’occuper des cases peintes au sol pour aller ici ou là.... l’on m’a insultée et des flics m’ont menacée de m’emmener au poste,
                je continue à ne pas porter le masque dans les transports en commun sous les regards vides ou mauvais des muselés... ils sont 99 % !

                J’envisage de me rapatrier rapidement dans un coin plus paumé du pays en sachant que le freluquet de l’Elysée a fait pondre ces jours-ci un nouveau décret visant à resserrer les contrôles dans toutes les provinces françaises...

                Je vous pose donc la question : où sont les nombreux français censés dire NON ???


              • xana 12 octobre 17:06

                @Djam
                A l’étranger. Moi je suis en Roumanie, et j’y vis sans masque.


              • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 19:33

                @leypanou
                Oui, cela m’est justement arrivé. J’ai comparé cette « agression » d’un piéton et sa transformation magique en « délinquant » au travail de la police qui sous Vichy traquait les français de confession juive qui n’arboraient pas leur étoile jaune.
                Un piéton dans une rue déserte est un délinquant pour la police, je le confirme d’expérience. Selon l’OMS, aucune base scientifique pour justifier le port du masque en extérieur, mais on s’en fout. On exige des preuves irréfutables de l’innocuité de l’hydroxychloroquine et de l’efficacité de son action sur le Sars-Cov 2 et on s’en dispense complètement pour le masque.
                135€ pour avoir le masque dans la poche à portée de main plutôt que sur le visage et 6 mois d’emprisonnement et 3700€ d’amende au bout de deux récidives.
                Et on laisse le cancer courir au galop (150 000 morts par an) et les cancérigènes dans notre environnement quotidien. Dur de préserver sa santé mentale avec un tel flot de mensonge, discours chaotique, double langage, conflits d’intérêts...


              • rogal 10 octobre 19:40

                Efficacité de la ploutosphère.


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 octobre 20:02

                  Bonsoir Régis

                  J’ai été interviewé par un journaliste d’une radio spécialisée. La séquence a été censuré. J’ai reçu après requête ce message

                  Bonjour Professeur. Je suis désolée de vous répondre si tardivement. Le directeur de l’antenne a préféré ne pas diffuser l’interview, qui même s’il n’engage que votre opinion Va à contre-courant de ce qui est actuellement prôné, d’autant que nous sommes un média représentant des professionnels de santé. J’espère que vous le comprendrez. Bien cordialement


                  • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 10 octobre 21:08

                    @Bernard Dugué
                    Bonsoir Bernard, c’est affligeant. Il est heureux que vous publiez ce témoignage car beaucoup de gens imaginent que la censure est une vue de l’esprit ou un délire de personnalité fragilisée. Hélas, la censure est bien présente. Pourtant que crois que l’UE s’apprête à verser 1 milliard d’euros à Gilead, dès lors les contestataires n’ont plus guère d’importance ou ne devraient plus en avoir beaucoup. Mais la censure perdure et se renforce. Facebook de façon très subtile censure : des nouvelles publications ne sont plus affichées sur des fils d’actualité. Elles se perdent dans un espace numérique où seules les personnes, qui recherchent délibérément les dernières publications sur un groupe ou celles de telle ou telle personne, peuvent les trouver. J’avais cru naïvement que la censure était d’une autre époque et pour d’autres espaces géographiques. Eh bien non, en France, la censure prospère et devient un outil de gouvernance aux côtés du mensonge. Il est urgent que des propositions soient formulées pour structurer une contestation, un refus de la censure et pour proposer de nouvelles voies au pays et aux Français. Visiblement, ce qui se déroule sous nos yeux n’est pas au seul bénéfice des labo. il y a quelque chose de plus puissant, peut-être tout simplement le passage vers un nouveau paradigme de gouvernance du monde. 


                  • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 octobre 21:39

                    @Régis DESMARAIS
                    Bonsoir Régis
                    Je sais ce qui se passe. Un changement de régime. La notion de régime politique est absente du débat, elle est pourtant centrale. Nous ne sommes plus dans un régime démocratique. La crise va bien au-delà de questions de test et de réanimation mais cela, vous l’avez parfaitement compris


                  • troletbuse troletbuse 11 octobre 07:01

                    @Berniard Dugué

                    C’est évidemment scandaleux Mais j"avais oublie, c’est exactement comme moi Troletbuse sur vos articles. Finalement ca me fait marrer : l’arroseur arrosé. smiley


                  • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 07:52

                    @Bernard Dugué
                    Nous ne sommes plus dans un régime démocratique.

                    Les électeurs s’en rendent compte !
                    Les référendum ne sont pris en compte que s’ils vont dans le sens des Traités européens, sinon, les dirigeants se passent de l’avis des citoyens.

                    En 2005 en France pour la Constitution européenne.
                    En 2015, pour le référendum Grec sur l’austérité : circulez ya rien à voir !
                    Junker a expliqué aux Grecs « il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens ! »
                    Pour le Brexit.
                    Et aux Pays Bas, le gouvernement a supprimé carrément le référendum !
                    .
                    Et la censure médiatique s’exerce aussi plein pot dès qu’on touche à la sortie de l’UE. Créée en 2007, l’UPR est interdite de médias depuis 13 ans, mais tout le monde s’en foutait ! Maintenant que chacun est concerné, on découvre la censure et l’absence de démocratie en Europe. Mieux vaut tard que jamais.


                  • JC_Lavau JC_Lavau 11 octobre 08:07

                    @troletbuse. Et pas seulement vous.
                    Le censureur est fou.


                  • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 09:00

                    @Bernard Dugué 

                    Salut ça baigne ?

                    En raison de signalements pour non respect de la charte, vous ne pouvez plus réagir sur cet article.


                  • zygzornifle zygzornifle 12 octobre 12:40

                    Bernard Dugué 

                     Ha Dugué tu en connais un rayon sur la censure , pas vrai ?....


                  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 10 octobre 20:44

                    L’opposition est réduite à néant par des décennies de formatage et de fabrique de la normalité contaminant jusqu’aux esprits les plus doués et les plus rebelles de la société.

                    Malgré le faite que le plus grand nombre soient conscients de la dégradation de leur situation, ils ont perdus le fil permettant d’explorer en profondeur le sens de ce qui se trame sous leurs yeux. 

                    Dans ces conditions, il ne peux y avoir de contrepoids suffisamment rodés pour contrebalancer la tragédie déshumanisante qui s’installe sous les ahurissements et le désespoir. 


                    • Captain Marlo Captain Marlo 10 octobre 21:27

                      @Florian LeBaroudeur
                      L’opposition est réduite à néant par des décennies de formatage et de fabrique de la normalité contaminant jusqu’aux esprits les plus doués et les plus rebelles de la société.

                      Euh,..non, il y a l’UPR, censurée depuis 13 ans, mais qui est le site politique le plus consulté de France, et qui a publié depuis le début de ce boxon, de nombreux articles.

                      Le 1er article remonte au 30 Mars en défense de Raoult et de la chloroquine.


                    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 10 octobre 21:36

                      @Captain Marlo

                      Pas s’énerver, Captain, l’UPR arrive très, très loin derrière E&R.

                      Aucune comparaison.

                      Essaye autre chose.


                    • michalac michalac 10 octobre 22:23

                      @Captain Marlo
                      .

                      l’UPR, censurée depuis 13 ans, mais qui est le site politique le plus consulté de France,


                      .
                      On s’en doute, il s’agit d’une info UPR...
                      On découvre plus exactement que le site de l’UPR est le site d’un parti politique le plus visité en... 2017 !
                      Après, on ne sait pas...
                      .
                      Le classement complet est ici... pour 2016 !
                      Où l’on voit qu’au rayon des sites politiques, d’autres, qui ne présentent pas de candidats à la présidence de la République, ont séduit plus, beaucoup plus d’électeurs que l’UPR dont c’est pourtant le métier...
                      .
                      Mais surtout, après une telle performance, supérieure à celles de LREM et du RN, on ne comprend pas bien comment l’UPR a encore l’idée d’expliquer ses scores électoraux, 0.92%, par la censure...
                      La vérité est forcément ailleurs...

                    • Attila Attila 10 octobre 22:49

                      @Captain Marlo
                      La dernière vidéo où François Asselineau se comporte en adulte responsable se trouve là, et je suis d’accord à 100% :
                      https://www.upr.fr/actualite/quaurait-fait-francois-asselineau-face-a-lepidemie-de-covid-19-sil-avait-ete-a-lelysee/
                      .
                      Depuis, il apparaît que FA a complètement changé sa stratégie. Il était clair, cohérent, il devient confus, incohérent :
                      .


                    • stef 11 octobre 07:32

                      @Attila
                      Le problème d’Asselineau c’est qu’il a été déstabilisé pour une affaire personnelle mails il a de réelles qualités


                    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 07:57

                      @Philippe Huysmans
                      l’UPR arrive très, très loin derrière E&R.

                      Je parle de politique, pas de club, ou de Think tank.

                      E&R présente des candidats aux élections, c’est nouveau !?

                      E & R n’est pas un Parti politique, très cher, ne confondez pas tout !


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 octobre 08:24

                      @Florian LeBaroudeur
                      Bien d’accord. J’ai un article en cour de rédaction la dessus, je vous en livre le début :

                      La fiction démocratique française s’appuie sur de nombreux outils, d’autant plus efficaces qu’ils ne sont pas visibles. Le CRS et ses LBD ne sont qu’un infime élément du contrôle des masses. Bien plus sournois que le maintien de l’ordre publique par la violence, et bien plus nécessaire au maintien du régime, l’intoxication intellectuelle demeure la clef de voûte de la tyrannie des exploiteurs.

                      Il ne s’agit pas d’interdire ou d’empêcher les gens de réfléchir, mais de faire en sorte que les axiomes fondamentaux de leur pensée, les postulats qu’ils ne remettent jamais en cause, soient de nature à ne jamais leur permettre de comprendre la réalité, ni donc de s’émanciper de l’emprise des dominants. Une prison mentale, construite à l’école, dans les médias, entretenue et renforcée par la foule des co-détenus.


                    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 09:18

                      @Attila
                      Depuis, il apparaît que FA a complètement changé sa stratégie. Il était clair, cohérent, il devient confus, incohérent :

                      C’est plutôt vous qui déprimez devant votre échec à détruire l’UPR !

                      Vous avez lu les 4 analyses du Plan de relance par Asselineau ? Quand vous serez capable d’en faire autant, n’hésitez pas à proposer vos publications à Avox ! D’ailleurs ,j’attends toujours les formidables analyses de votre part, qu’Asselineau ne fait pas, mais vous semblez un peu à sec...

                      1/ La cacophonie européenne

                      2/ Initiative Macron/Merkel


                      3/ Le dangereux PEPP de la BCE

                      4/ Le TLTRO de la BCE ou la folie des grandeurs


                    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 09:41

                      @Opposition contrôlée

                      l’intoxication intellectuelle demeure la clef de voûte de la tyrannie des exploiteurs :
                      Sur les méthodes utilisées par le soft power : « PSYWAR, la guerre psychologique ».

                      .
                      soient de nature à ne jamais leur permettre de comprendre la réalité, ni donc de s’émanciper de l’emprise des dominants. Une prison mentale :
                      Il y a 70 ans qu’on nous ment ! « UPR : Qui gouverne la France et l’Europe ? »
                      .
                      Sur les médias presstitués : « Révélations sur la CIA d’un ancien grand reporter »


                    • Legestr glaz Legestr glaz 11 octobre 09:54

                      @Captain Marlo

                      Vous tournez en boucle ! Il faudrait ôter de temps à autre la chapka pour une meilleure ventilation.

                      Systématiquement vous demandez à vos contradicteurs de « produire des analyses ». Il faut quand même que vous compreniez que tout le monde n’a pas la prétention de devenir président de la République. 

                      Alors quoi, Captain Marlo, on ne peut plus critiquer l’action ou les projets d’un homme politique ? 

                      Toujours rien de la part de François Asselineau sur la gouvernance mondiale ? 

                      https://www.youtube.com/watch?v=EJqAvw5jd0U

                      https://www.youtube.com/watch?v=YVDnTGS09H0

                      https://www.dailymotion.com/video/xvjvk8

                      https://www.lesalonbeige.fr/pour-macron-plutot-la-gouvernance-mondiale-que-la-patrie/

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernance_mondiale

                      http://www.gaullisme.fr/2009/09/29/vers-une-gouvernance-mondiale/


                    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 11 octobre 11:05

                      @Opposition contrôlée

                      Bonjour, c’est pour cela que la téléviion a été aspirée par les mondialistes qui présentent aux téléspectateurs une société basée sur la violence, la « guerre du tous contre tous », la sénescence, la dégénérescence, l’oubli total des conventions sociales basées sur le respect des parents, des vieux, et plus grave, le décervellement général des jeunes. La mise à sac de la langue maternelle, pour l’adoption de « goligloxies » approchant vaguement un langage compréhensible au commun des mortels, la généralisation d’expressions absconses mais totalement formatées dans le moule et la doxa en cours, le formatage des idées générales et particulières, l’acceptation par la passivité des télespectateurs jeunes et vieux d’une nouvelle vision de la société présente et à venir, une nouvelle « normalité », etc. 

                      Les dimension des écrans, leur manque d’épaisseur, ne sont pas seulement des enjeux esthétiques, ils ont été conçus ainsi, pour donner à l’écran plat, anormalement long et large, toute l’importance primordiale que revêt la télévision dans la société, les familles, la maison, la pièce où l’on vit, où l’on mange, où l’on reçoit ses amis et sa famille, il occulte tout le reste, de par son amplitude visuelle et psychologique. Comment ne pas contourner, sans un effort intellectuel et je dirais physique, mental, un objet aussi grand ? L’ingénierie sociale a parfaitement évalué la faiblesse des gens, l’emprise de l’objet, la fascination de la nouveauté, la « fétichisation de l’objet » pour reprendre les termes de F. Cousin ( qu’il faut écouter, c’est salutaire !)
                      Lorsque l’on comprendra... Enfin ! qu’il faut se démettre de cet objet d’hypnose général et collectif, derrière lequel, sur les plateaux, n’importe quel imbécile, déverse depuis des décennies son glaire qui laisse des traces indélébiles dans les cerveaux anémiés des télespectateurs, les plus faiblards ? Et n’importe quel « escroc » et théoricien du mensonge, viendra formater un peu plus les esprits. Et plus encore, les pousser à la médiocrité culturelle, intellectuelle. Et à l’obéissance, la soumission...
                      Alors, il est vrai qu’il ne faut pas généraliser, tous les télespacteurs ne réagissent pas comme un troupeau passif, de plus en plus découvrent l’abominable supercherie, et cela fait du bien de le constater. 
                      C’est une Arme de Destruction Massive, car tout passe par elle : les élections, la pub, les infos/propagande, les conseils de vie, etc. 
                      Une ingérence dans l’esprit, les coeurs, la destruction de l’âme.
                      Se débarrasser de sa télé, un petit pas pour soi, un grand pas pour l’humanité ! 


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 octobre 11:43

                      @Nicole Cheverney

                      L’ingénierie sociale a parfaitement évalué la faiblesse des gens, l’emprise de l’objet, la fascination de la nouveauté, la « fétichisation de l’objet »

                      Je ne le formulerais pas comme ça. Dans le temps historique, il a surtout fallu détruire la pensée traditionnels, convertir les masses au mode d’être bourgeois, à ses « valeurs » son fétichisme de la marchandise. J’entends par là que l’emprise de l’objet n’est pas innée ou en puissance, mais un travail de labour des cerveaux que le totalitarisme bourgeois impose dès le berceau.

                       F. Cousin ( qu’il faut écouter, c’est salutaire !)

                      J’aime bien, y’a des trucs sympas, mais globalement il est pas clair, noie le poisson dans des expressions alambiquées, et... gagne de l’argent avec son business de « thérapeute », chose pour laquelle j’ai vu son « embarras ». Il frise avec le sectaire, et s’il était rafraîchissant au début, il tourne en boucle désormais. 

                      Se débarrasser de sa télé

                      Je la regarde à dose thérapeutique pour voir quelle est la nouvelle escroquerie intellectuelle en vogue, quelle est la nouvelle limite de leur culot, etc.


                    • Attila Attila 11 octobre 12:03

                      @stef
                      Oui, FA a de réelles qualités mais cette affaire de harcèlement n’est pas le seul problème. Il a fait des déclaration récentes à plusieurs reprises devant de nombreux témoin disant ceci :
                      « Désormais, vous comprenez, moi je ne parle plus à l’intelligence des gens, maintenant je m’adresse à la connerie des français » Lien
                      .
                      Des militants l’ont questionné sur sa prise de position en faveur de Raoult et de la chloroquine, contradictoire avec la Charte de l’UPR :
                      «  ne pas introduire au sein du mouvement de motifs de division aussi nuisibles que sans objet. » Lien
                      Contradictoire avec la Charte et en contradiction avec la stratégie affichée de « Rassembler les français ». Je pense que maintenant personne ne va oser nier que le traitement par la chloroquine est un sujet qui divise.
                      .
                      De plus, soutenir un traitement qui n’a pas fait ses preuves par des études scientifiques rigoureuses et ayant subi une analyse critique est, d’une part contraire à l’éthique médicale, et d’autre part irresponsable de la part d’un prétendant au poste de Président de la République.
                      Les millions dépensés et les équipes de chercheurs mobilisées pour tester et retester la chloroquine ont été perdus pour tester d’autres médicaments potentiellement prometteurs.

                      .


                    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 11 octobre 12:13

                      @Opposition contrôlée

                      Depuis La chute de Napoléon 1er, tout a été mis en place pour qu’émerge une nouvelle classe sociale qui existait bien avant la Révolution  et qui d’ailleurs, y participa activement à travers les sociétés secrètes alors très à la mode  qu’on appellera pour simplifier la Franc-Maçonnerie (sujet complexe que j’aborderai nécessairement un jour prochain sur Ago, car j’ai « du biscuit » sur le sujet. Louis-Phillipe a bien adossé l’économie française sur le libéralisme. Et depuis, oui, la mentalité française est restée Louis-Phillliparde, avec ses travers. Mais il y avait, durant tout le 19e siècle (siècle de grande misère ouvrière), l’empreinte des traditions terriennes, l’Eglise que les sociétés secrètes se sont évertuées à détruire  le catholicisme particulièrement  appelé par les sociétés secrètes : l’Infâme ! 
                      Bref, il restait les bases et les assises qui ont mis plus de 170 ans à être démolies par ceux qui s’activent (temps historique comme vous le soulignez si bien), à tout détruire de notre humanité, et le noyau dur qu’est la famille. Même les révolutionnaires de l’époque, les plus acharnés à remodeler la société en faisant tabula rasa des traditions de la France, aujourd’hui, s’ils rescussitaient seraient épouvantés par ce qu’ils verraient en ce moment même se mettre en place. Notamment, la nouvelle loi sur l’avortement autorisé à 9 MOIS ! pour raison psychologique. Où va-ton ? 

                      Pour Francis Cousin dont j’apprécie beaucoup le logos, permettez-moi de ne pas être d’accord avec vous. 
                      Je le trouve plutôt époustouflant dans ses présentations et sa virtuosité dialectique.


                    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 20:33

                      @Legestr glaz
                      Toujours rien de la part de François Asselineau sur la gouvernance mondiale ? 


                      .
                      En 2013, Asselineau a répondu à cette question : « Couper les ficelles ! »,
                      mais vous ne lisez pas mes réponses ! Remarquez, ça me permet de remettre le lien, merci !
                      .
                      Vous n’avez pas la prétention de devenir Président de la République, mais je suppose que les putschistes qui ont qui ont quitté l’UPR & créé « Génération Frexit », ont cette ambition ? Hélas, leur site, c’est le désert des Tartares, rien sur la gouvernance mondiale, pourquoi ne leur posez-vous pas la question ?


                    • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 21:27

                      @ Attila,

                      « Désormais, vous comprenez, moi je ne parle plus à l’intelligence des gens, maintenant je m’adresse à la connerie des français »

                      Et bien, montrez- nous des exemples, sinon, vous passez, (et les témoins avec !) , pour des Mickey. Je vous ai donné les 4 analyses du Plan de relance par Asselineau, allez-y, démontrez, sinon, c’est de la diffamation.

                      Vous savez qu’il y a une procédure judiciaire en cours ?

                      Tout ce que vous écrivez pourra être retenu contre vous, vous le savez ?

                      •  

                      «  ne pas introduire au sein du mouvement de motifs de division aussi nuisibles que sans objet. » »

                      Soigner les malades, comme le fait Raoult, c’est diviser ?

                      Ecoutez les dernières statistiques données par Raoult le 9 octobre.

                      Je ne vois pas ce qui divise, mais vous allez sans doute nous fournir les preuves, sinon, c’est de la diffamation aussi.


                    • Iris Iris 11 octobre 21:31

                      @Nicole Cheverney

                      « Se débarrasser de sa télé, un petit pas pour soi, un grand pas pour l’humanité ! »

                      Plutôt se débarrasser de ceux qui l’ont accaparé.


                    • michalac michalac 12 octobre 15:31

                      @Captain Marlo
                      .

                      Vous avez lu les 4 analyses du Plan de relance par Asselineau ?


                      .
                      La troisième de ces 4 analyses d’Asselineau est sans doute la plus drôle...
                      .

                      3/ Le dangereux PEPP de la BCE


                      .

                      Car, alors que l’UPR préconise depuis des années le financement de l’Etat par la Banque centrale, afin de l’affranchir de la tutelle des marchés, elle nous explique maintenant que c’est dangereux !


                    • xana 12 octobre 17:15

                      @Iris
                      Sauf que se débarrasser « de ceux qui l’ont accaparé » est quasiment impossible, alors que se débarrasser de sa télé est un geste simple. Mais c’est un geste de courage et d’indépendance, dont finalement peu de gens ont été capables.
                      Avez-vous encore une télé ?


                    • Iris Iris 13 octobre 10:37

                      @xana
                      Oui, la télé est une source d’informations lorsqu’on sait garder son esprit critique. C’est aussi une source de plaisir et de délassement. Faut juste pas rester coincé devant.


                    • Iris Iris 13 octobre 10:44

                      @xana
                      J’espère qu’Agoravox n’est pas votre seule source d’information.


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 10 octobre 21:04

                      Dans un premier temps, il convient d’interpeller tous nos responsables politiques

                      Oui, d’abord interpellation, puis interrogatoire, et finalement comparution devant le tribunal révolutionnaire. 


                      • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 10 octobre 21:14

                        @Opposition contrôlée
                        Il est impératif qu’un jour un tribunal se prononce sur les actes de cette période. Je n’oublie pas toutes ces personnes âgées, mortes dans les Ehpad, tous les malades mal soignés ou pas soignés du tout en raison de la peur d’un virus presque aussi mortel qu’une grippe sévère. Comment oublier ces clips vidéo du Gouvernement pour culpabiliser les gens en leur faisant croire qu’ils vont tuer leurs aînés alors que ces derniers ont été tués à coup de Rivotril et de mépris du pouvoir. 


                      • xana 12 octobre 17:20

                        @Régis DESMARAIS
                        J’espère sincèrement que cela se terminera par une révolution violente, car seul ce genre de révolution sera capable d’amener (une partie) de ces gens devant des tribunaux. Tout autre changement « pacifique » leur permettra de passer par les mailles du filet.
                        Or il est NECESSAIRE pour la société à venir que ces gens soient TRES SEVEREMENT PUNIS.
                        Seule leur exécution permettra au peuple de sentir que le monde aura changé.


                      • Citoyen de base 10 octobre 23:19

                        Merci M. Desmarais d’exprimer par votre ton mesuré et factuel une voix d’opposition crédible au pouvoir en place dont la dérive totalitaire a commencé il y a déjà un moment. J’ai malheureusement peur que votre conscience éclairée ne se heurte en réalité à la bêtise et à la veulerie d’une majorité de nos compatriotes.

                        « Un peuple qui élit des menteurs, des voleurs, des traîtres et des corrompus n’est pas victime, il est complice. » G. Orwell


                        • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 10 octobre 23:45

                          @Citoyen de base
                          Merci pour votre message. Il est impossible d’échanger avec tout le monde et encore plus de faire réfléchir certaines personnes. Nous sommes ainsi faits : différents les uns des autres, plus ou moins sensibles à la liberté, aux autres, à certains idéaux d’égalité et de respect d’autrui. L’important est de montrer à des personnes qu’elles ne sont pas seules à trouver la marche du monde un peu boiteuse. Le plus dur est de se sentir et de se croire isolé, d’avoir le sentiment que ce qui nous paraît anormal est normal pour les tous les autres. Rien n’est pire que l’isolement intellectuel. Je reste optimiste même si je pense que nous longeons un précipice. Je vois et je subis la censure mais je vois, et j’admire, des gens connus ou inconnus se révolter et se lever pour dénoncer ce qui tourne mal. Je vois et je suis rassuré de trouver des lecteurs avec qui il est possible d’échanger cordialement, franchement et sans insultes. Une grande communauté est en train de se créer : la communauté de ceux qui prennent conscience des impostures, des malveillances, des dégâts abominables de la pensée unique et de la soumission. Tout n’est pas encore perdu ! 


                        • Patrick Samba Patrick Samba 11 octobre 01:07

                          @l’auteur :"malgré la publication de ces tribunes, malgré les innombrables interventions de différents scientifiques dans les médias, malgré les nombreuses études, malgré l’exemple de nombreux pays qui n’adoptent pas les mêmes règles, malgré toutes ces informations qui mettent en doute le bien-fondé des mesures adoptées par le pouvoir : Rien n’y fait ! la plupart des mesures anxiogènes et contestables du Gouvernement ne se sont heurtées à aucun véritable contre-pouvoir institutionnel ; etc... "

                          Mais enfin ! Il vous arrive de lire Agoravox ? Vraiment, vous n’avez pas encore entendu parler de ce qui explique tout ça ?

                          - Bouffée délirante de l’Etat -Darius - Raoult 16.09.2020 - YouTube (2 minutes)

                          - MESSAGE à M. Olivier VÉRAN, Ministre de la « Santé » de Jean-Dominique Michel - YouTube (5 minutes)

                          - "Le délire collectif de la covid-19" - Anthropo-logiques

                          -Covid-19 : De la difficulté à admettre l’existence d’un délire collectif

                          -COVID-19  : LA PEUR A-T-ELLE DÉCLENCHÉ UN DÉLIRE COLLECTIF ? - YouTube

                          -Coronavirus : un délire collectif ? | Mondialisation


                          • babelouest babelouest 11 octobre 02:37

                            @Patrick Samba combien de dizaines de millions de personnes lisent régulièrement ces sites ?


                          • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 07:59

                            @babelouest
                            combien de dizaines de millions de personnes lisent régulièrement ces sites ?

                            C’est la responsabilité de chacun que de faire circuler l’info dans son réseau personnel !


                          • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 10:56

                            @Patrick Samba
                            J’ai bien lu tout ça. Vous remarquerez qu’en débit de tout ça rien n’arrête le pouvoir et la plupart des journalistes des principaux médias, comme hypnotisés, n’en retiennent rien, rien pour amorcer un début de contradiction à la parole officielle. Avez vous lu mon article sur le virus de la folie ? Déjà ancien et sans effets notables. C’est la le problème : on est face à un mur qui ignore les voix considérées comme discordantes.


                          • Patrick Samba Patrick Samba 12 octobre 22:33

                            @Régis DESMARAIS
                            Le propre du délire, authentiquement pathologique, c’est de rendre le délirant inaccessible à l’argumentation rationnelle, à la logique la plus évidente, au bon sens.
                            Il faut attendre que le délire s’arrête, que l’angoisse originelle s’évanouisse, et alors l’esprit de l’ex-délirant redevient perméable à la logique.
                            C’est pourquoi il faut impérativement retirer le pouvoir aux délirants sans quoi on s’expose aux plus grands malheurs.


                          • Patrick Samba Patrick Samba 12 octobre 22:44

                            Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Silvano Trotta, Alexandra Henrion-Caude, Christian Perronne, Valérie Bugault, Martine Wonner, Xavier Azalbert

                            etc ont crée en réaction à la covid-19 une association politique intitulée : Bon Sens


                          • Kapimo Kapimo 11 octobre 03:35

                            "Il est urgent d’élaborer une sorte d’immense assemblée des bonnes volontés pour mettre en place une stratégie du refus et proposer une autre forme de gestion de la crise".

                            Oui, l’heure est grave.

                            Il existe de nombreux cercles ou partis auxquels une personne souhaitant agir peut participer tels que l’UPR, Les patriotes, l’association Bonsens, les GJ Constituants, l’association E&R, etc etc. En faisant pression pour que toutes ces entités se fédèrent autour de quelques points (par exemple reprendre le pouvoir aux banquiers).

                            Sinon, en parlant des loups de la finance, vidéo à voir ou revoir absolument :

                            https://www.youtube.com/watch?v=ulaC0oyB148


                            • serge.wasterlain 11 octobre 06:44

                              « Dans un premier temps, il convient d’interpeller tous nos responsables politiques pour les mettre en devoir de prendre position clairement »

                              Qui va interpeller le pouvoir politique alors que la proposition de porter un masque rouge en signe de protestation et de reconnaissance n’a aucun succès ?

                              C’est pourtant un mouvement lancé par radio Québec qui est très écoutée.


                              • Mooney 11 octobre 10:04

                                @serge.wasterlain

                                Vous avez déjà essayé de trouver un masque rouge dans le commerce ? L’immense majorité est blanche ou bleutée... Au moins les gilets jaunes ont eu l’intelligence de choisir un symbole facile a trouver 😁


                              • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 11 octobre 13:15

                                @serge.wasterlain

                                Bonjour, le lendemain de la proposition de radio Québec, le ministre de la Santé, O. Véran s’exhibait avec un masque de couleur rouge dans les medias pour faire son discour. C’est-peut-être une raison pour laquelle, la proposition de Alexis Cosette n’a pas été suivie d’effets. 


                              • stef 11 octobre 07:30

                                Aucune restriction de circulation pour venir en France depuis tous ces pays là :
                                États membres de l’Union européenne, Andorre, Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Islande, Japon, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Rwanda, Saint-Marin, Suisse, Thaïlande, Tunisie, Uruguay, Vatican.

                                https://losangeles.consulfrance.org/cov ... opolitaine

                                Par contre on n’entre pas en Allemagne comme dans un moulin français

                                https://de.ambafrance.org/FAQ-tests-de- ... e-allemand

                                ni au Royaume Uni

                                https://uk.ambafrance.org/COVID-19-Cond ... -Uni-28925

                                c’est finalement plus facile de venir de Thaïlande ou du Rwanda ou de Londres que d’aller boire une bière au bistro du coin ! ! !


                                • zygzornifle zygzornifle 11 octobre 08:13

                                  La seule réponse que sait faire ce gouvernement c’est la violence, on l’a bien vu avec les GJ , comme les équarisseurs de la BAC , des CRS et la Gendarmerie mobile ne peuvent pas cogner , gazer et balancer des grenades sur les contaminés le gouvernement ne sait plus quoi faire donc il laisse pourrir la situation ....


                                  • tonimarus45 11 octobre 09:16

                                    bonjour-Juste en passant ;la censure sur « yahoo info » est totale,il n’est plus possible de reagir aux articles des differents medias sur ce site ???Par contre la propagande pro -macron et la propagande internationale est toujours bien presente


                                    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 10:53

                                      @tonimarus45
                                      Merci de cette info, je n’avais pas vu cette censure. Je crois qu’actuellement tous les supports des réseaux sociaux se verrouillent pour limiter l’expression de contestations et surtout la diffusion d’informations qui dévoilent les manipulation et les mensonges. Hélas, ce n’est que le début. Nous devons être vigilants et trouver des parades, des alternatives à Fb, Twitter, YouTube, Yahoo du moins quand elles existent. Peut-être faudrait-il que quelques internautes ingénieurs développent des plateformes alternatives au grands réseaux actuellement en place.


                                    • troletbuse troletbuse 11 octobre 17:40

                                      @tonimarus45

                                      Ca fait plus d un mois que miaou, ou la voix de son maître a ferme les commentaires sous le prétexte fallacieux d’ une étude. J’avais répondu au sondage que je n’irai plus sur le site dans ce cas. Les commentaires, pour la plupart, étaient négatifs sur l’article propagandiste. Depuis ce jour, lorsque je vois un titre sur miaou ou d’autres comme l’Immonde, je n’ouvre pas. Lorsqu’on a lu le titre, inutile de perdre son temps a lire l’article.


                                    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 10:12

                                      Salut à tous.

                                      Bien après tout on peut voir cette épisode de tentative de contrôle total de la planète comme étant parfaitement non seulement normal ; mais intégralement prévisible il y a des millénaires et de plus inévitable de par nos choix, compétition qui élimine, structure verticale financière, ce qui ne peut donner que ce que cela donne devant notre incompréhension totale pour la plupart genre : moi je pensais que c’était bien, et que cela allait donner le mieux possible ,partout et tout le temps !! si c’est vrai alors les 80 millions de morts par cime en deux guerres était alors le mieux ? ben oui banane !!

                                      Sauf si tout ça est faux, non existant et juste de la manipulation acceptée voir recherchée..

                                      Bien sur le refus de la mort se trouve près de l’origine du mal humain qui est bien sur dans notre psyché devenue non seulement défaillante bien évidemment mais aussi un danger pour la vie humaine tout court car nous sommes en train d’aller sans rien dire ni faire vers le suicide global..

                                      Celui qui joue le contrôle total, au fait pour quoi faire, le sait il encore seulement je n’en suis pas sur du tout, quand t’as déjà tout ? Ah oui la tentative de fuir sa mort qui sera là demain ou sous peu, j’avais oublié que la majorité des humains ne savant plus vivre la vie pour ce qu’elle est , celui là donc joue également la défaite totale..finalement maître et esclave même combat, combattre la mort par....la mort ! Plus con tu..mais c’est rassurant.

                                      Pour moi nous n’avons plus ni l’eau , ni électricité, à tous les étages de notre mental....Voir Adam et Eve en mode visionnaire bien sur.

                                      Quand une personne souffre elle croit que il y a d’un coté moi et de l’autre la souffrance, or cette proposition est fausse, illusion, il y a moi qui souffre, un seul objet donc.

                                      La pensée devenue totalitaire sur notre psyché empêche nos autres capacités de fonctionner, comme elle essaye de devenir totalitaire sur la planète ,bien sur il s’agit d’un seul mouvement partant de ce qui reste dans nos cranes, c’est à dire pas grand chose et surtout pas ce qui est nécessaire pour vivre, j’ai dit vivre, pas survivre physiquement.

                                      La pense relative n’a pas accès à l’absolu..or le sens ou le motif disons d’être n’est pas dans le relatif mais dans l’absolu de la Création qui ne peut que être au delà du temps, non née et tutti quanti. Même une logique simple mais juste montre cela à tout être humain qui va voir par lui même.

                                      Tout ceci est souffrance, non sens , mais comme ma pensée croit que ma souffrance n’est pas moi elle va passer toute sa non vie à essayer de s’en débarrasser, ce qui est impossible.

                                      Soyons clair LA Nature Profonde des Choses essaye de nous pousser à aller là où est le chemin, il n’y a jamais eu deux chemins, mais l’humain a créé l’illusion que il y en a deux et même bien plus, le maître fou de douleur et de souffrance n’est que un outil entre ses mains , il ne le sait pas bien sur comme nous ne savons pas que nous sommes les créateurs de ce désastre.

                                      Ce désastre qui peut s’arrêter très vite et radicalement..mais tant que chacun fait passer sa vie avant la vie...rien de pertinent et de profond ne va se passer.

                                      Ma vie non relié avant tout à l’unitaire qui prime ne contient pas LA vie...La Vie contient ma vie...l’un est une impasse, un enfer c’est notre choix.


                                      • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 10:50

                                        @Géronimo howakhan
                                        Bonjour, votre commentaire est intéressant et contient bien des vérités.
                                        L’homme souffre à mon sens de deux principaux handicaps : le premier est la conscience de son caractère mortel, le second est son incapacité à rarement saisir la beauté d’un coucher de soleil, d’un reflet de lumière ou d’un oiseau se posant près de lui. Notre capacité d’émerveillement s’est au mieux érodé, au pire perdue.
                                        La connaissance de notre destin mortel est soit le prétexte à l’accomplissement de toutes les folies, soit cette connaissance est pernicieusement caché au fond de nous même au point d’en oublier la mort, mais à quel prix ?, soit, et c’est rare, le moyen d’essayer de comprendre la signification de la vie et de la mort.
                                        Aujourd’hui, notre société a basculé dans le dénie de la mort et s’est précité sous les éclats de multiples artifices qui cachent notre caractère mortel : argent, avatar numérique, culte de la jeunesse, refus de vieillir, pornographie, adoration du matériel au point de lui accorder la primauté sur le vivant.
                                        Tant que collectivement nous aurons pas replacé à leur juste place les vraies valeurs, ce qui est fondamental et réellement précieux, à savoir la vie mais la vie entendue comme un instant de l’éternité du monde, alors nous nous précipiterons dans des guerres, des haines, des illusions et des faux semblants.
                                        C’est dommage, car nous pourrions tous être heureux sur cette planète et profitez pleinement de nos différences et de ce que la nature nous donne à voir. Hélas, notre rapport au monde et à autrui est faussé car mal évalué à sa juste importance. 


                                      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 11:17

                                        @Régis DESMARAIS

                                        Bonjours, oui globalement je vous rejoins sur l’ensemble du propos, que je trouve pertinent et bien amené..cela dit je vois l’origine du drame en moi dans ma psyché donc dans la psyché de chacun car cette psyché est identique pour tous quand à son principe global disons même son programme de base avec ce que on appelle des différences superficielles, si il est vrai que je ne suis ni l’arbre, ni l’oiseau, ni le voisin, ni l’univers , je serais tenté de dire : et alors nous sommes tous dans la même « bulle temporelle » ... ?
                                        Je ressens suite à certains moments impossibles genre EMI ou NDE en Anglais, mais bien « vivant » que il est totalement hors de question d’avoir plus faux ...comme vous dites : dommage..car quand disons L’Origine se révèle alors tout devient clair...pour un temps x..
                                        cela dit oui essayer de mettre la mort hors jeux est une faute fondamentale.L’absolu ne se mets pas de coté, il se vit..

                                        bonne route smiley


                                      • babelouest babelouest 11 octobre 11:28

                                        @Géronimo howakhan la mort n’est que l’une des péripéties de la vie, la plus dure étant certainement pour tout le monde la naissance. Chacun de nous n’est qu’un minuscule chaînon, dont la mort se contente de remettre en jeu quelques milliards de molécules. Futile, n’est-il pas ?


                                      • babelouest babelouest 11 octobre 11:33

                                        @Régis DESMARAIS il y a quelques minutes, j’ai vu dans la haie juste derrière ma fenêtre un merle qui prenait son repas. Lui ne m’a pas vu. Ce genre de rencontre toute simple fait du bien. Cela rejoint des rencontres plus compliquées.
                                        https://www.alibabuy.com/tops/thailande/bangkok/50057-rencontres-plus-insolites-entre-animaux-leurs-photographes.html


                                      • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 11:55

                                        @babelouest
                                        Eh bien ce bel oiseau vous a montré un instant de vie simple et précieuse. La nature est notre bien le plus précieux et nous faisons partie de cette nature.


                                      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 octobre 12:39

                                        @babelouest

                                        salut, certes, mais comme la pensée, une de nos capacités seulement et consciemment ou pas ,est parvenue de par son bon vouloir en position de négation absolue de ce fait absolu de la mort , dans la profondeur qui n’est désormais plus perçue, profondeur de nos psyché, ce n’est que souffrance non perçue pour ce qu’elle est ou niée, réfutée etc mais elle est tres active car non résolue....
                                        car la mort en tant que fait absolu a aussi un rôle vital et nécessaire car tout est bien fait (sauf ce que l’humain est devenu par choix,) et elle a un rôle vital à jouer, celui de transcendance pour aller au delà de la pensée.
                                        Tout ceci est vital pour l’éveil de nos autres capacités qui ne sont pas en marche à notre naissance ni pendant quelques ANNÉES....(expériences personnelles) mais ceci est il futile ou pas ? je ne sais pas car là sur le coup je ne cherche pas à qualifier..
                                        Cela dit dans ces moments disons d’éveils, la nature des choses montre que il n’y a pas de valeur donnée, pas de classement, pas de petit et grand enfin dans la profondeur des choses, unité il y a avant tout, et le reste se met en place sous une sorte de guidance ..« divine » etc
                                        je te salue...PS : désolé car trop court et mal dit..


                                      • Arogavox Arogavox 11 octobre 11:45

                                        "Il est urgent d’élaborer une sorte d’immense assemblée des bonnes volontés pour mettre en place une stratégie du refus et proposer une autre forme de gestion de la crise

                                        « 

                                        bis bis bis ... repetita , plutôt que des se contenter de dénoncer la censure, voire pire

                                        (même s’il faut aussi donner un exemple de »main à la pâte" de la créativité passant aussi par un minimum d’abstraction pragmatique tout en évitant de passer pour des qui prétendraient penser pour les autres en voulant leur ’vendre’ un outil-gratuit-clé-en-main-tout-prémâché ... : https://framavox.org/g/pwbz3W4y/kdofraises-egalite-du-temps-de-parole-citoyen ...


                                        • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 11 octobre 13:11

                                          @ l’auteur

                                          Bonjour, je partage votre constat et ce, depuis longtemps. Mais pas les solutions. Non pas que vos solutions soient irréalistes, mais irréalisables par nos contemporains. Je m’explique : prenez des hommes intelligents un par un, ils auront pour chacun d’entre-eux des solutions intelligentes ; réunissez ces mêmes hommes en groupe de pensée et d’action et vous verrez les désaccords, la zizanie, les luttes de pouvoir etc... Théoriquement la somme d’intelligences devraient nous prémunir de tous les maux mais cela ne se passe jamais comme ça car les hommes sont individualistes (surtout le Français qui est de plus égoïste ... aïe je sens que ça va déplaire cette dernière affirmation ! Tant pis !).

                                          Je ne crois plus au « grand soir », pourtant je l’ai longtemps et vivement espéré, mais avec l’âge et l’expérience j’ai fini par comprendre ce qu’était l’humanité.

                                          Chaque association de personnes finit par dévier de ses buts premiers, même les plus nobles.

                                          Ne croyez pas que je sois pessimiste, je suis juste lucide.

                                          Il y aurait peut-être une solution ... la résistance clandestine pour saper les actions des pouvoirs publics. Mais là c’est une autre histoire, et ça finirait comme toutes les associations : déviances, luttes de pouvoirs etc ...

                                          Mais j’aime bien vous lire. Il fallait que je vous le dise.

                                          P.S. : pour faire plus court, j’approuve le commentaire succinct de Xana.


                                          • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 13:30

                                            @Joseph DELUZAIN
                                            Bonjour. Cela va vous surprendre mais je partage votre lucidité. Toutefois, je ne me résous pas à cette sorte de fatalité qui frappe chaque réunion de bonnes volontés. Par ailleurs, à la différence du passé, il y a aujourd’hui un paramètre fondamental qui peut forcer les individus à essayer de s’entendre autour d’un projet : l’altération des éco systèmes conjuguées à l’existence de pouvoirs profondément égoïstes. En clair, il va falloir sauver sa peau et cette nécessité va vite frapper la plupart des humains. Nécessité peut faire loi et la nécessité sera de survivre dans tout ça. 


                                          • Yann Esteveny 11 octobre 17:15

                                            Message à Monsieur Joseph DELUZAIN,

                                            Vous mettez le doigt sur le vrai problème.
                                            Le sujet n’est pas une question d’intelligence mais de priorité d’intérêt personnel.
                                            Cela explique que le mouvement des Gilets Jaunes était mort-né. Tant que vos préoccupations se limitent à votre personne, vous ne valez pas mieux que ceux qui vous dirigent. Et ce n’est pas en parlant de Démocratie ou Droits de l’Homme que vous allez rompre avec ce régime.
                                            Le problème est d’une part une question de transcendance et d’autre part une question de maturité politique. J’ai deux articles sur le Covid-19 bloqués par la « modération » Agoravox depuis six mois qui essayent de l’expliquer :
                                            - Epidémie – Vivre et mourir
                                            - Covid-19 et virus du mensonge

                                            Respectueusement


                                          • Lambert 11 octobre 14:04

                                            Excellent article où l’on sent, sous un ton très calme, le bouillonnement de la révolte, et qui présente pour moi l’immense avantage de ne pas me sentir seul.


                                            • agent ananas agent ananas 11 octobre 14:30

                                              Outre l’accélération de la censure, le Covid 19 est aussi surtout l’accélérateur des « réformes » néolibérales ...


                                              • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 20:53

                                                @agent ananas
                                                , le Covid 19 est aussi surtout l’accélérateur des « réformes » néolibérales ...

                                                Soral découvre l’eau tiède et le fil à couper le beurre ? Il y a belle lurette que l’UE impose progressivement la destruction des acquis sociaux.

                                                Il faut lire chaque année les GOPé envoyées par la Commission européenne à chaque gouvernement européen, qui doit les appliquer sans tarder.
                                                Il n’y a que l’UPR qui les publie chaque année.
                                                .
                                                Puis toutes ces réformes sont mises en place, et compilées par Bercy dans un document au titre faux cul, car il s’agit en fait du Programme de réforme européen :  « Programme National de réforme ».
                                                .
                                                Exemple celui de 2015, page 160, annexe 4. Vous avez des tableaux avec les demandes de Bruxelles et les applications par le gouvernement français. L’UE a été construite pour le patronat, voici ce que demande le Medef depuis 1945, et que les Traités permettent de satisfaire.


                                              • agent ananas agent ananas 12 octobre 02:15

                                                @Captain Marlo
                                                Soral découvre l’eau tiède et le fil à couper le beurre ?

                                                C’est une question qu’il faut lui poser ...
                                                Bien que je ne sois pas un usager régulier d’Egalité et Réconciliation (la plupart de mes lectures sont en anglais), ce que je sais c’est qu’il (Soral) a une critique du système libéral et bancaire au moins depuis son livre Comprendre l’Empire (2011).


                                              • michalac michalac 12 octobre 19:06

                                                @Captain Marlo
                                                .

                                                Il faut lire chaque année les GOPé envoyées par la Commission européenne à chaque gouvernement européen,


                                                .
                                                Oui, il le faut !
                                                Mais il faut les lire en vrai, pas pour de faux, et donc pas en se rendant sur l’obscur blog à bruit d’une obscure bouche à bruit... à moins de ne chercher qu’à y entendre du bruit... libre à vous...
                                                .

                                                Il n’y a que l’UPR qui les publie chaque année.

                                                .
                                                Non, il y a aussi le site de l’Union européenne...
                                                C’est d’ailleurs par ce biais que l’UPR se les est procurées...
                                                le texte original des GOPE est ici
                                                Les recommandations à proprement dites sont en page 9, en anglais...

                                              • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 11 octobre 16:29

                                                Que reste-t-il des libertés ? Le bilan …

                                                Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître … Ce sont les premiers mots du magnifique texte de Charles Aznavour composant « La Bohème », cet immense succès que personne ne pourra oublier tant il est rempli d’une rare poésie et d’une touchante nostalgie rappelant un passé inoubliable.

                                                En 1965, au moment où est sortie cette magnifique chanson devenue un succès planétaire, les Français vivaient dans une ambiance plutôt heureuse, la liberté étant un bien acquis garanti par les valeurs de la République. Évidemment, la vie n’était pas dénuée de problème, mais aucune époque ne révélait parfaite, même quand le Pays était stable et prospère.

                                                Au-delà des besoins de chaque citoyen, au-delà de ses aspirations, qu’elles soient sociales, politiques ou cultuelles, il est une situation où l’individu ne subit aucune contrainte externe, à quelque titre que ce soit, dans la mesure évidemment du strict respect des lois régissant la société … Voir plus

                                                http://www.lafranceliberee.fr/journal-pages/divers/que-reste-t-il-des-libertes-le-bilan.html



                                                • troletbuse troletbuse 11 octobre 18:11

                                                  Encore 2 espoirs : 1- Que Trump soit réélu 2- L’armee Attendons le livre de Pierre de Villiers qui doit sortir le 16/10 je crois De toute façon, on n’ échappera a une dictature Mieux vaut celle d’un patriote que celle des mondialistes. Petite remarque : Depuis que Micron a déclaré que la colonisation était un crime, tous les anciens colonisés veulent revenir chez les colonisateurs. Etonnant non !


                                                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 octobre 19:17

                                                    @troletbuse
                                                    Les nanards du systèmes... Sans vouloir être agressif. Cet histoire de « Trump va nous sauver » est une fiction montée par les amerlocs, pure psy-op des officines. Quant à l’armée, aie aie aie. Comme disait Coluche, « on peut pas parler des cons sans parler des militaires »...


                                                  • troletbuse troletbuse 11 octobre 20:38

                                                    @Opposition contrôlée

                                                    Faudra bien choisir, non ? Si vous avez une autre solution dites la moi


                                                  • Captain Marlo Captain Marlo 11 octobre 20:59

                                                    @Opposition contrôlée
                                                    Cet histoire de « Trump va nous sauver » est une fiction montée par les amerlocs, pure psy-op des officines.
                                                    .
                                                    Ce n’est pas Trump, mais le médoc anti Covid qui va vider la propagande de la peur de sa raison d’être !


                                                  • Durand Durand 11 octobre 21:09

                                                    @troletbuse

                                                    Drôle de patriote, qui a mis ses compétences au service du Boston Consulting Group, un des plus importants cabinets de consulting américains qui avait, peut de temps avant son départ de l’Etat Major, joué un rôle très important dans la vente d’Alstom à GE...

                                                    Je crains que vous ne vous fassiez des illusions sur le staff-défense actuel...


                                                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 octobre 21:24

                                                    @troletbuse
                                                    J’essayerais de faire un article pour expliciter la chose.
                                                    @Durand
                                                    C’est la stratégie pour qui a été choisie. Alliance avec le bloc atlantique, les puissances maritimes... 


                                                  • troletbuse troletbuse 11 octobre 23:20

                                                    @Durand

                                                    MLP ne passera pas Ni Meluche. Ni un LR. NIun PS Le freluquet risque de passer au 1et tour avec un minimum de voix Alors qu’est-ce qu’on fait ? Micron a été élu grâce aux votes blancs On recommence ?


                                                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 octobre 23:25

                                                    @Opposition contrôlée
                                                    qui a été choisie


                                                  • Durand Durand 12 octobre 09:33

                                                    @troletbuse

                                                    – Nous sommes en dictature. Que fait-on pour sortir d’une dictature ?

                                                    – On fait la révolution !

                                                    – Mais les Français sont trop ramollis pour faire la Révolution !

                                                    – Eh bien dans ce cas, on reste en dictature jusqu’à ce qu’un événement extérieur fasse basculer le système.

                                                    What else ?


                                                  • troletbuse troletbuse 12 octobre 13:56

                                                    @Durand
                                                    y66
                                                    La je vous suit entièrement. Encore ce matin, j’ai rencontre une connaissance qui pourtant est pas mal instruite mais qui croit a la fausse pandémie. Le comble, sa mère est en Ehpad Que faire avec des gens bornés qui écoutent la télé ?.


                                                  • Durand Durand 12 octobre 14:36

                                                    @Opposition contrôlée

                                                    Surtout que l’OTAN réserve toujours quelques bonne places de fin de carrière aux brillants officiers généraux de l’armée française... Beaucoup d’entre eux défendent également le développement d’une défense européenne...

                                                    Des postes à pourvoir, des soldes à la mesure de leur trahison, nettes d’impôts..., organisation internationale oblige...

                                                    ...


                                                  • michalac michalac 12 octobre 18:50

                                                    @Captain Marlo
                                                    .

                                                    Ce n’est pas Trump, mais le médoc anti Covid qui va vider la propagande de la peur de sa raison d’être !


                                                    .
                                                    Amusant...
                                                    .
                                                    Amusant car ce « medoc anti covid » n’est autre que le Regeneron, un anti-corps encore à l’essai ..., et fabriqué par Regeneron_Pharmaceuticals , une société de biotechnologie américaine, c’est à dire un maillon de la chaîne Big Pharma...
                                                    .

                                                    En juillet 2015Sanofi signe un partenariat sur le cancer avec Regeneron d’environ 2 milliards de dollars


                                                    .
                                                    Big Pharma dont l’UPR nous explique sans cesse qu’elle est à l’origine du complot anti-chloroquine afin de s’assurer le Jackpot d’un vaccin anti-covid...
                                                    .
                                                    Donc amusant...

                                                  • BA 11 octobre 19:01

                                                    Dimanche 11 octobre 2020 :


                                                    Coronavirus : près de 27 000 nouveaux cas en 24 h, les contaminations s’envolent, du jamais vu en France.


                                                    Les chiffres s’envolent. En dépit du renforcement des mesures prises pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus, la France recensait ce samedi 10 octobre 26 896 nouvelles contaminations selon les données communiquées par Santé publique France, un chiffre jamais atteint depuis le début de l’épidémie.


                                                    Le taux de positivité des tests s’élève quant à lui à 11 %, contre 1 % il y a un mois.


                                                    - Un chiffre jamais atteint depuis le début de l’épidémie


                                                    Ce nouveau record traduit une accélération de la propagation du virus, alors que le nombre de nouveaux cas avait dépassé le seuil des 20 000 vendredi après deux journées consécutives à plus de 18 000.


                                                    - Près de 5 000 personnes hospitalisées en sept jours, 928 en réanimation


                                                    Le bilan s’établit désormais à 718 873 cas confirmés depuis le début de l’épidémie en mars.

                                                    Près de 5 000 personnes ont par ailleurs été hospitalisées au cours des sept derniers jours, dont 928 dans un service de réanimation.


                                                    - 54 décès supplémentaires


                                                    Cinquante-quatre décès supplémentaires ont été enregistrés en 24 heures, ce qui porte le bilan total à 32 684 morts.


                                                    Le taux de positivité des tests s’élève quant à lui à 11 %.


                                                    - Sept métropoles en alerte maximale, d’autres en sursis dont Montpellier 


                                                    Face à cette résurgence épidémique, quatre nouvelles villes - Lille, Saint-Etienne, Lyon et Grenoble - ont basculé ce samedi en zone d’alerte maximale au coronavirus avec fermeture des bars et mise en place d’un protocole sanitaire strict pour les restaurants.


                                                    Ces mesures sont déjà en place à Aix-Marseille, en Guadeloupe et à Paris et les départements limitrophes de la Petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).


                                                    - La situation se dégrade à Montpellier


                                                    Les villes de Toulouse et de Montpellier sont placées sous surveillance et pourraient basculer à leur tour d’ici lundi en zone d’alerte maximale.


                                                    https://www.midilibre.fr/2020/10/11/coronavirus-pres-de-27-000-nouveaux-cas-en-24-h-les-contaminations-senvolent-du-jamais-vu-en-france-9131752.php


                                                    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 octobre 20:38

                                                      @BA
                                                      Merci pour ces chiffres. Mais une fois de plus de quoi on parle ? 20 000 nouveaux cas positifs ? Mais des cas positifs avec des tests à 40 cycles, vous n’avez que des tests positifs. 20 000 nouveaux cas dont peut être 300 cas de personnes réellement malades. 
                                                      54 décès supplémentaires ? Mais décédé de quoi ? Mort du virus ou mort avec le virus ? 54 décès...savez vous qu’en France près de 50 000 personnes décèdent chaque mois.
                                                      11% de taux taux de positivité des tests dont plus de 60% des 11% sont des faux positifs. 11% de taux positifs et 89 % de négatifs.
                                                      L’OMS vient de déclarer 1 million de morts sur 780 millions de personnes infectées... un taux de létalité de 0,13 %... le taux d’une grippe.
                                                      Des personnes hospitalisées pour et/ou avec quelles comorbidités ? Des personnes hospitalisées parce que aucun traitement ne leur est donné. On laisse la situation s’aggraver et au final on hospitalise, quelle étrangeté ...

                                                      Préparez vous à voir encore du jamais vu car le Gouvernement diffuse des données tronquées avec des tests bidonnés. 

                                                      Préparez vous à voir du jamais vu si on laisse encore les gens sans soins avec seul alternative de finir, en fin de parcours, expirer à l’hôpital. 

                                                      Pour info : http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/lhydroxychloroquine-revient-sur-le-tapis-selon-deux-meta-analyses-un-stade-precoce


                                                    • troletbuse troletbuse 11 octobre 20:43

                                                      @Régis DESMARAIS

                                                      BA ne peut être qu’ un suppôt de la Lremie Franve-Soir il connait pas



                                                    • DACH 12 octobre 22:27

                                                      @Captain Marlo=Même moins de morts en 2020 qu’en 2018 pour les périodes correspondantes !!


                                                    • pipiou2 12 octobre 22:32

                                                      @DACH
                                                      Chouette on a du rabe : à la fin de l’année on pourra tuer des gens !

                                                      J’imagine quand vous croisez des gens qui ont perdu des membres de leur famille : « c’est pas grave, on est en positif sur l’année » !


                                                    • DACH 13 octobre 08:50

                                                      @pipiou2=C’est pas grave vous raisonnez comme un idiot, et ce n’est pas irrémédiable. Qui tue les gens ? Vous manquez donc de compassion ? Bravo, vous êtes négatif ....


                                                    • DACH 13 octobre 09:20

                                                      @pipiou2=le virus ne prend pas de vacances, tu devrais en prendre...


                                                    • Jean Keim Jean Keim 12 octobre 09:12

                                                      Excellent article, merci.

                                                      Nous les français nous avons les actualités françaises, la météo française, notre Histoire et nos histoires bien d’chez nous, nos grands hommes, nos petits problèmes et nos catastrophes, le vin le fromage et la baguette de pain, le meilleur système de santé au monde (on le croit pour se rassurer), un caractère râleur, mais si peu d’ouvertures et de curiosités sur le monde.

                                                      Notre horizon est borné et c’est à la fois dans notre nature et voulu par ... (?)

                                                      Année après année j’ai assisté au déclin de notre pays, pendant des années, en fait depuis les années 70, j’ai lu un magasine mensuel de vulgarisation scientifique qui parle de la science et de la vie, dans chaque numéro il y avait une rubrique traitant des avancées et des découvertes dans le monde, pratiquement à chaque fois était cité les USA, et souvent l’Allemagne, la GB, le Japon, la Suisse, ..., ainsi que la France, mais au fil du temps cette dernière de moins en moins, dans les derniers numéros que j’ai lus, pratiquement plus rien, pourquoi cette situation, vérité ou intox ?, j’ai écrit à la rédaction pour leur faire part de mon questionnement, je n’ai pas eu de réponse et les articles étaient de plus en plus écrits au conditionnel, j’ai mis fin à mon abonnement.

                                                      En fait ce qui se passe actuellement en France, se déroule probablement aux quatre coins du monde mais avec des spécificités nationales, les êtres humains, dont je fais intégralement partie, sont tous à 99,99 % psychologiquement malades, la maladie en question s’appelle névrose, et donc les gens à qui nous confions républicainement mais pas forcément démocratiquement les rênes du pouvoir, le sont tout autant avec le pouvoir en sus, ce qui leur donne le moyen de faire beaucoup de dégâts.

                                                      En ce moment dans le pays de notre naissance ou d’élection, comme partout ailleurs, à lieu l’acmé d’une dégradation mentale de toute la communauté humaine vivant suivant des principes non pas naturels mais idéologiques – ce qui est le propre de la névrose – les décisions étatiques prises à l’encontre de la fausse pandémie le prouve sans ambiguïté.

                                                      Il est bon toutefois de rappeler que contrairement à la psychose, la névrose peut être observée consciemment en chacun de nous, nous avons donc les moyens d’y remédier. La première difficulté sera d’accepter le constat que nous sommes infectés.


                                                      • Jean Keim Jean Keim 12 octobre 09:27

                                                        Bientôt aura lieu la grande fête névrotique et républicaine, nous serons conviés à désigner le roi des fous.


                                                      • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 12 octobre 10:41

                                                        Que reste-t-il des libertés ? Le bilan …

                                                        Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître … Ce sont les premiers mots du magnifique texte de Charles Aznavour composant « La Bohème », cet immense succès que personne ne pourra oublier tant il est rempli d’une rare poésie et d’une touchante nostalgie rappelant un passé inoubliable.

                                                        En 1965, au moment où est sortie cette magnifique chanson devenue un succès planétaire, les Français vivaient dans une ambiance plutôt heureuse, la liberté étant un bien acquis garanti par les valeurs de la République. Évidemment, la vie n’était pas dénuée de problème, mais aucune époque ne révélait parfaite, même quand le Pays était stable et prospère.

                                                        Au-delà des besoins de chaque citoyen, au-delà de ses aspirations, qu’elles soient sociales, politiques ou cultuelles, il est une situation où l’individu ne subit aucune contrainte externe, à quelque titre que ce soit, dans la mesure évidemment du strict respect des lois régissant la société … Voir plus

                                                        http://www.lafranceliberee.fr/journal-pages/divers/que-reste-t-il-des-libertes-le-bilan.html



                                                        • DACH 12 octobre 21:56

                                                          Rappel sur l’intérêt de la méthode de l’IHU = "« Honnêtement je vais vous dire, tous mes confrères médecins qui ont été touchés par le Covid19 ont pris de la chloroquine… » affirme Patrick Pelloux sur France2 (Vidéo)" sans commentaires pour ceux qui critiquent sans rien savoir ni connaître.


                                                          • pemile pemile 12 octobre 22:01

                                                            @DACH « Rappel sur l’intérêt de la méthode de l’IHU = »« Honnêtement je vais vous dire, tous mes confrères médecins qui ont été touchés par le Covid19 ont pris de la chloroquine… »"

                                                            Honnêtement je vais vous dire, tous mes confrères médecins qui ont été touchés par le Covid19 ont aussi bu de l’eau fraiche. Rappel sur l’intérêt de la méthode de l’IHU = comment savoir si c’est l’eau fraiche ou la chloroquine qui les a soigné ?


                                                          • DACH 12 octobre 22:19

                                                            @pemile=Il suffit d’interroger les médecins qui ont bénéficié de ce protocole !!!!! Mes relations jusqu’à celles sur Garches me le confirment sans l’ombre d’un doute. Les preuves expérimentales sont accessibles à ceux qui veulent savoir. Pour le reste, les dénis sont une perte de temps, sans parler du poids d’incompétences qu’ils font peser sur leurs auteurs !


                                                          • pierrot pierrot 14 octobre 10:25

                                                            Mes relations avec les soignants de l’hôpital la Pitié Lariboisière me confirment que pas un ont pris de l’hydroxychloroquine ou un de ses dérivés.


                                                            • Crab2 14 octobre 16:09

                                                              LA CENSURE OU LA PULSION DE MORT EN OCTOBRE 2020

                                                              La France laïque garantit le libre exercice des cultes, et fait du rire solaire de Démocrite une expression majeure de sa culture.

                                                              L’Identité de la Nation Française, c’est la joie de vivre et de rire de tout

                                                              SUITE

                                                              https://laicite-moderne.blogspot.com/2020/10/la-censure-ou-la-pulsion-de-mort-en.html

                                                              .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité