• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dénonçons les Docteurs Folamour défenseurs d’une immigration sans (...)

Dénonçons les Docteurs Folamour défenseurs d’une immigration sans limites

 

Je viens de lire sur le site de Politico-Bruxelles un article d’un dirigeant d’un de ces innombrables lobbies ‘’ mondialistes et droit de l’hommistes ‘’ qui plaident à longueur de temps auprès des autorités politiques nationales et européennes pour une ouverture tous azimuts de nos frontières et un accueil sans limites des candidats à l’immigration venus du monde entier.

En quelques mots, on peut résumer l’argumentaire de l’article ainsi :

‘’Ouvrir des centres d’accueil /transit/ débarquement des candidats à l’immigration dans des pays tiers, notamment, sur la rive sud de la Méditerranée ,serait une très mauvaise idée, contraire au droit international et au droit d’asile, car les pays européens ne pourraient pas garantir que ces centres répondent aux normes internationales et surtout, horreur suprême, tous ces malheureux, victimes de persécutions diverses dans leurs pays d’origine, pourraient même se voir forcés à rentrer chez eux ‘’.

Ainsi, implicitement, l’auteur considère que tous les candidats à l’immigration se présentant à nos frontières ou traversant la mer sont des demandeurs d’asile, victimes de l’une ou l’autre persécution, et que nous n’avons, de facto, d’autre choix que d’examiner positivement leurs requêtes et de les accueillir sur notre sol, au nom de nos valeurs sacrées démocratiques et des engagements internationaux que nous avons signés.

Mais :

-plus de 95% des malheureux qui se pressent à nos frontières sont des immigrés économiques dont la motivation n’a rien à voir avec des questions politiques ou des persécutions mais tout à voir avec le désir de fuir la misère et la précarité et tenter de s’assurer un avenir meilleur. Pour compréhensibles qu’elles soient, ces raisons n’ont rien à voir avec le respect du droit d’asile,

-Il y a, de par le vaste monde, malheureusement, des milliards d’individus qui vivent dans la misère et la précarité,

-ouvrir largement nos frontières aujourd’hui à quelques dizaines voire centaines de milliers ou millions de candidats immigrés, ne peut que créer un appel d’air et, demain ou après-demain, leur nombre doublera, triplera, quadruplera, quintuplera ….,

-il est évident que nos pays, aussi riches qu’ils soient, ne sont pas capables de résoudre la misère (10 à 15% de nos populations vivent sous le seuil de pauvreté) ni les problèmes de précarité, de logement, de chômage, d’intégration, de régression sociale et de chômage de nos propres concitoyens.

 Alors comment pourrions-nous prétendre, dans ces conditions, soutenir financièrement l’effort considérable que constituent l’accueil, la formation, l’éducation, les soins et le logement de millions de nouveaux arrivants sans ressources, tout cela sans dégrader les conditions d’existence de nos compatriotes et résoudre, en outre, les multiples problèmes et difficultés d’ordre culturel, moral et civilisationnel que posent, tôt ou tard, et inévitablement, la coexistence parallèle de communautés dont les valeurs, les mœurs et les croyances sont très éloignées voire incompatibles avec les nôtres ?

 

De toute façon, en quoi accueillir quelques dizaines de millions d’immigrés en Europe résoudrait le problème de la misère dans le monde ?

Toutes ces évidences et remarques de simple bon sens semblent pourtant échapper à nos Docteurs Folamour, défenseurs de l’Europe sans Frontières et de l’accueil inconditionnel de toute la misère du monde au nom d’une générosité irresponsable et sans limites que nous n’avons aucunement les moyens de soutenir.

Qui d’autre dans le monde, quels autres pays développés (à part le Canada de ce pauvre rêveur de Trudeau) mènent une politique aussi démentielle ?

Tous ferment et cadenassent, à qui mieux mieux et à tour de bras, leurs frontières.

Il est donc temps de dénoncer publiquement et fermement les avocats du mondialisme et du mélange effréné des civilisations et cultures, partisans du libre mouvement de toutes les populations de par le monde , c’est-à-dire, en fait, de la submersion et de la disparition dans un magma informe de notre civilisation et de nos pays européens.

Il est temps de leur porter la contradiction en défendant des politique dignes, réalistes et tenables d’immigration et de développement sans accepter qu’ils refusent toute critique et rejettent tout argument contraire aux leurs en diabolisant ceux qui osent les contredire en les traitant de fascistes, d’impérialistes, de racistes, d’égoïstes et de sans cœur.

Aider les pays pauvres et soulager la misère de leurs ressortissants est une obligation morale évidente, faire preuve de générosité et de solidarité envers eux va de soi.

Mais, nous devons le faire intelligement, en les aidant chez eux, localement, à développer leurs économies et le niveau de vie de leurs populations.

Ce n’est certes pas en important en Europe des millions de malheureux, avec la cohorte de problèmes sociaux, sanitaires et culturels qui les accompagnent, de nature à mettre à mal nos propres pays, que nous résoudrons en aucune façon la misère du monde.

Il nous faut financer chez eux des programmes de développement répondant aux besoins des populations plutôt qu’aux intérêts des potentats locaux et des investisseurs internationaux et enclencher ainsi un cercle vertueux qui leur permette de sortir de la misère et de vivre dignement dans leurs pays sans devoir s’exiler loin des leurs et de leurs racines.


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Passante Passante 21 août 2018 13:15
    « il est évident que nos pays, aussi riches qu’ils soient, ne sont pas capables de résoudre la misère (10 à 15% de nos populations vivent sous le seuil de pauvreté) ni les problèmes de précarité, de logement, de chômage, d’intégration, de régression sociale et de chômage de nos propres concitoyens. »

    je veux bien que cette idée constitue une borne de rebondissement pour votre argumentaire,
    mais désolé de vous rappeler que dans cette liste rien de l’échec décrit n’est « évident » ou définitif 

    • jalin 21 août 2018 13:59

      Je vous signale que les plus gros exportateurs de devises vers les pays pauvres, bien au delà des aides internationales, ce sont ceux issus de ces pays pour aller dans les pays développés. Ce sont donc eux qui contribuent le plus au développement des pays pauvres.


       « plus de 95% des malheureux qui se pressent à nos frontières sont des immigrés économiques »

      Vous sortez ça de quel chapeau magique ?

      La construction du mur entre le Mexique et les Etats-Unis n’a nullement ralenti les flux migratoires entre les deux pays, pas plus que l’ouverture de la frontière entre l’Inde et le Népal n’a provoqué d’afflux massifs de migrants.

      • aimable 21 août 2018 15:25

        @jalin

        quand un pays ne provoque pas un appel d’air en ne leurs accordant aucun avantage social , les futur immigrés ne se précipiteront pas pour passer la frontière .
        je suis d’accord avec vous , il pourra être érigé tout formes de murs rien ne peut arrêter quelqu’un de déterminé a passer .

      • jalin 21 août 2018 16:12

        @aimable

        La Méditerranée est en soi une douve où ils savent qu’ils risquent leur peau et pourtant ils essayent. De toutes façon c’est vraiment en France qu’ils cherchent à aller et en 3 ans ça représente 0,5% de la population de l’UE, pas vraiment une invasion.

        Tout le pognon de dingue dépensé en gardes côtes et autres mesures dissuasives serait mieux utilisé pour faciliter l’installation dans l’UE, quitte à leur demander les quelques milliers d’Euros en droit d’installation, plutôt que d’aller enrichir des mafias ou groupes terroristes qui se font du beurre pour acheter des armes et déstabiliser encore plus les pays d’émigration.

        C’est comme la prohibition du cannabis ou de l’alcool autrefois, ça ne sert qu’à enrichir les mafias au détriment des finances publiques qui peuvent taxer ce commerce, ça n’a jamais empêché la consommation.

      • jalin 21 août 2018 16:13

        @jalin
        De toutes façon c’est « pas » vraiment en France qu’ils cherchent à aller.


      • alinea alinea 21 août 2018 21:39

        @jalin
        C’est pas vraiment en France qu’ils cherchent à aller, et les Français de ce site en sont si déconfits qu’ils vous moinssent à qui mieux mieux.


      • microf 21 août 2018 15:31
        Á l´attention de l´auteur.
        C´est bien d´écrire un article sur l´immigration, mais le mieux serait d´écrire un article sur les causes de l´immigration, causes qui sont en fait responsables de l´immigration, qu´elle soit de guerre, économique ou autre, c´est lá oú il faut mettre l´accent.
        Prière lire le très bon et pertinent commentaire deRaymond75 21 août 13:54.

        Toujours pour votre information, prière lire ce texte en dessous et visionner le lien, qui parle ?, c´est un ancien Président Francais.
        L´ex-Président Francais Jacques Chirac sur l´exploitation de l´Afrique par la France, un délice á écouter pour les Francais, mais pour les africains, un calvaire.
        . https://youtu.be/KIHFgealnYM

        « On oublie seulement une chose, c´est qu´une grande partie de l´argent qui est dans notre porte monnaie, vient précisément de l´exploitation depuis des siècles de l´Afrique, pas uniquement, mais beaucoup vient de l´exploitation de l´Afrique. Alors, il faut avoir un tout petit peu de bon sens, je ne dis pas de générosité, mais de bon sens, de justice pour rendre aux africains ce qu´on les a pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions ou difficultés avec les conséquences politiques que celá comportent dans un prochain avenir. »

        Eh bien, les conseil de l´ancien Président Francais Jacques Chirac qui a lui même participé á cette honteuse exploitation, et qui devenu lucide une fois après avoir quitté le pouvoir, n´ont pas été suivis et, aujourd´hui, ce sont des hordes d´immigrés qui envahissent l´Europe.
        Ce sont justement ces difficultés et convultions que mettaient en garde l´ancien Président Jacques Chirac.
        Il n´est jamais trop tard, la France en particulier et l´Europe en général, peuvent se ratrapper et remettre une partie de l´argent pris á l´Afrique par l´exploitation honteuse de ce continent, sinon, les convultions et difficultés á venir, seront encore pires que ce qui se produit aujourd´hui.

        • aimable 21 août 2018 16:01

          @microf

          si on veut aider réellement un pays, il ne faut surtout pas saupoudrer , il faut prendre en charge l’éducation nationale du pays en la gérant de façon adaptées aux réalités du pays comme chez nous , y compris les fournitures scolaires, les bâtiments et cantines.
          je pense que c’est la meilleur façon d’aider un pays de façon pérenne , une fois la machine sur de bons rails le train sera autonome .


        • microf 21 août 2018 17:18
          @aimable

          Merci pour votre réponse á mon commentaire.
          Je ne sais pas si vous avez déjá été dans un ces pays, sinon, il faudra y aller, car c´est toujours mieux de toucher de près la réalité, alors, on change d´avis.

          Le Pape a écrit une lettre hier 20 Août 2018 « Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui » (1 Cor 12,26). Ces paroles de saint Paul résonnent avec force en mon cœur "
          Qu´on aime le Pape ou pas, qu´on croit en Dieu ou pas, ces paroles nous interpellent tous aujourd´hui.
          Les pays d´oú proviennent ces immigrés souffrent, ces pays sont une partie du corps qu´est le monde et auquel appartiennent, l´Europe, L´Amérique, l´Asie, l´Océanie.
          Et la souffrance de cette partie du corps telle l´Afrique, affecte les autres parties du corps telle la France par l´afflût des immigrés dans ce pays pour ne citer que cette partie du corps...

          Ce que ces pays ont le plus besoin, c´est qu´on les laisse d´abord tranquilles.
           voici une vidéo avec le témoignage d’un africain en Libye après la prestation de l’OTAN.

           "Vous voulez rendre service à l’Afrique  ? Foutez-lui la paix !"

          S´ils sont laissés tranquilles, ils vont s´ensortir, ils possèdent tout ce qu´on a besoin pour s´ensortir.
          Prenons seulement la cas du Niger un pays apparemment pauvre, oú jusqu´á aujourd´hui on meurt de faim, oú il ya en ce moment oú j´écris, une épidémie qui est entrain de tuer les populations.
          Le Niger possège les plus grandes réserves d´uranium...

          Pour ne prendre que le cas de l´Afrique. L´Afrique des années 70 était différente de celle d´aujourd´hui, les pays africains avaient pris un élan qui s´il avait été continu, aurait changé non seulement la face de l´Afrique, mais aussi de nombreux pays tels la France,á savoir, qu´il n´y aurait pas cette masse d´africains en France.

          Dans ces années lá, tous les étudiants dans les universités étaient boursiers, le plus méritants recevaient une bourse de leurs états pour aller étudier á l´étranger.
          Dans les hopitaux et dispensaires, les soins étaient gratuits et á la charge de l´état.
          Voilá seulement deux exemples.
          Alors, cet élan fût brisé, vinrent les programmes d´ajustements structurels comme on les appelent, programmes pour rembourser des dettes prises on ne sait quand et pourquoi.
          Comment des pays qui ont toutes sortes de matières premières peuvent être endettés á ce point en période de croissance, en période de non crise économique ?.

          Ces programmes d´ajustements structurels entrainèrent des privatisons et de nombreuses structures mirent á la porte des millions de personnes qui gagnaient bien leurs vies et n´avaient en aucun cas envie de venir en France, pour ne citer que ce pays lá.
          S´ajouta dans les années 90, la dévaluation de la monnaie qu´utilisait ces pays, acheva complèment le but poursuivi, á savoir, mettre ces pays á genoux.
          Á partir de ce moment et jusqu´ á aujourd´hui, l´Afrique sombra, les résultats sont lá, les convultions et difficultés comme les nomment le Président Jacques Chirac, sont lá et font du mal et non seulement du mal á l´Afrique, mais aussi á la France, á savoir, par l´invasion des milliers d´africains en France, ce que n´avaient certainement prévus ceux qui tirent ces ficelles.

          Alors comment s´ensortir, dabord, laisser ces pays tranquilles, sinon, comme le dit l´ex-Président Jacques Chirac, les convultions et les difficultés seront encore pires que ce que nous voyons aujourd´hui, imaginez vous la France envahie carrément par l´Afrique ?, cauchemard á éviter.

        • waymel bernard waymel bernard 21 août 2018 18:30

          m@microf
          Si l’Afrique s’était trouvé un Mao-tsé-toung noir qui aurait interdit la religion et limité la démographie à un 1 enfant par femme, ce continent aurait certainement atteint le même niveau de développement que la Chine. Cessez de culpabiliser les européens de souche !


        • Oceane 21 août 2018 19:21

          @waymel bernard

          De Gaulle, Foccard,....


        • Oceane 21 août 2018 19:27

          @aimable

          La première chose à éviter c’est justement de transmettre ses « évidences » à une autre société. Cela s’appelle impérialisme.


        • Oceane 21 août 2018 20:07

          @microf

          Tout l’argent du monde ne remettra pas l’Africain debout. « Decoloniser l’esprit » est LE préalable. Tu devrais lire ce petit livre de Ngugi sa Thiongo’o, Kényan. Et avant, lire ou relire sur le Net la préface aux « Damnés de la terre ».


        • microf 21 août 2018 21:03
          @Oceane

          Merci pour votre commentaire, mais l´Afrique n´a pas besoin d´argent, citez un seul article oú l´Afrique demande de l´argent.
          Comment celui qui donne l´argent aux autres peut demander de l´argent ?.
          "Vous voulez rendre service à l’Afrique  ? Foutez-lui la paix !"
           voici une vidéo avec le témoignage d’un africain en Libye après la prestation de l’OTAN.

          Plus en n´Afrique nous n´en demandons pas, j´espère que ce cri sera entendu un jour, sinon, les convultions et les difficultés ne seraient que pour la France, seront pires que ce qui se passe á présent.

           


        • microf 21 août 2018 21:19
          @waymel bernard

          Le problème n´est pas de culpabiliser les Européens, ce sont les Européens qui se culpabilisent eux mêmes, n´avez vous pas lu ou visonné ce qu´a dit le Président Francais ?, je vous le remet encore une fois "
          L´ex-Président Francais Jacques Chirac sur l´exploitation de l´Afrique par la France, un délice á écouter pour les Francais, mais pour les africains, un calvaire.
          . https://youtu.be/KIHFgealnYM

          « On oublie seulement une chose, c´est qu´une grande partie de l´argent qui est dans notre porte monnaie, vient précisément de l´exploitation depuis des siècles de l´Afrique, pas uniquement, mais beaucoup vient de l´exploitation de l´Afrique. Alors, il faut avoir un tout petit peu de bon sens, je ne dis pas de générosité, mais de bon sens, de justice pour rendre aux africains ce qu´on les a pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions ou difficultés avec les conséquences politiques que celá comportent dans un prochain avenir. »

          Ce n´est pas @microf ni un africain qui est l´auteur de ces paroles, mais bel et bien un Francais en plus Président de la République Francaise.



        • microf 21 août 2018 21:36
          @covadonga*722

          Les fiers guerriers qui tendent la main le 5 du mois dans un bureau de poste, tendent la main pour recevoir le salaire de leurs travail, salaires bien mérités par la sueur de leurs fronts comme on dit, alors, ils ont le droit d´en faire ce qu´ils en veulent.

          Je ne sais pas s´il faut vous renvoyer a l´école, un migrant est une personne qui ne vit pas dans son pays.
          Et dans ces migrants qui sont en Allemagne, il ya des Francais, des Africains, des Anglais, des Turcs, des Espagnols, desRusses, des Portugais, des Ukrainiens, des Belges, des Chinois, des Suedois, des Afghans, des Danois, des Américains, des Suisses, des Japonais, des Iraniens, des Finlandais, pour ne citer que ceux-ci.
          Alors si ces migrants transfèrent des milliards de d´Euros vers leurs pays d´origines, n´est pas normal ?.
          Est ce que cet argent a été volé par eux ?, n´est ce pas leurs salaires ?.
          Lorsque vous avez votre salaire, vous en faites ce que vous voulez, est ce mauvais ?.
           

        • aimable 21 août 2018 21:48

          @Oceane
           vous avez certainement raison , mais comment peut on faire pour qu’ils restent chez eux , parce que s’ils partent c’est que quelque chose ne va pas , qui plus est en dépensant une petite fortune pour passer , mais cela c’est a vous de me le dire .


        • microf 22 août 2018 09:29
          @covadonga*722

          Merci.
          La médiocrité de vos commentaires définissent en fait qui vous êtes..., alors même si vos commentaires sont ce qu´ils sont..., vous savez au moins lire, je vous prie de revisionner ces liens et de relire ce que dit l´ex-Président Francais Jacques Chirac.

          Ce que ces pays ont le plus besoin, c´est qu´on les laisse d´abord tranquilles.
           voici une vidéo avec le témoignage d’un africain en Libye après la prestation de l’OTAN.

           "Vous voulez rendre service à l’Afrique  ? Foutez-lui la paix !"

          L´ex-Président Francais Jacques Chirac sur l´exploitation de l´Afrique par la France, un délice á écouter pour les Francais, mais pour les africains, un calvaire.
          . https://youtu.be/KIHFgealnYM

          « On oublie seulement une chose, c´est qu´une grande partie de l´argent qui est dans notre porte monnaie, vient précisément de l´exploitation depuis des siècles de l´Afrique, pas uniquement, mais beaucoup vient de l´exploitation de l´Afrique. Alors, il faut avoir un tout petit peu de bon sens, je ne dis pas de générosité, mais de bon sens, de justice pour rendre aux africains ce qu´on les a pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions ou difficultés avec les conséquences politiques que celá comportent dans un prochain avenir. »


        • microf 22 août 2018 09:42
          @waymel bernard

          Merci.

          Mais á chaque fois que l´Afrique s´est trouvé un Mao, la France l´a soit tué, soit écarté du pouvoir, les deux derniers exemples la Lybie et la Côte d´Ivoire.
          Le Guide KADAHFI est mort, fait tué par l´ex-Président Francais Nicolas Sarközi, vous n´êtes pas né avant-hier vous connaissez certainement cette histoire.

          En Lybie tout était gratuit pour le Lybien y compris en partie pour les immigrés, pendant qu´en France, les Francais et les immigrés payaient tout.

          En Côte d´Ivoire le Président GBAGBO qui voulait la Souveraineté de son pays, a été chassé du pouvoir par la France et qui l´envoie á la CPI oú il se retrouve encore jusqu´á aujourd´hui.

          Voilá deux exemples de Mao africains qui ont voulu faire de leurs pays comme l´actuelle Chine.
          Je pourrais vous citer tant d´exemples, mais je n´ai pris que ces deux lá plus près de vous.

        • zygzornifle zygzornifle 21 août 2018 17:19
          Dénonçons les Docteurs Folamour....
          DSK , Ramadan , Hulot , Darmanin et bien d’autres ..... 

          • Jonas 21 août 2018 17:59

             A l’auteur, merci pour votre courage. 

            Oui, il faut du courage pour dire la vérité sur ce site à savoir que l’immigration sans limite est une tragédie pour l’Europe . 
            Comment l’Europe peut-elle acceptée sur son sol des millions de personnes sans que sont sytème social n’explose et sans provoquer des conflits internes ? Ceux qui se baladent avec leur coeur en bandoulière et prônent les frontières ouvertes sans filtres sont des inconscients ou des imbéciles qui ne connaissent rien à la poussée démographique de l’Afrique, une démographie sur laquelle les responsables Africains pour des raisons démagogiques et pour se maintenir au pouvoir ferment les yeux. 
            Le dernier sommet ( 31eme) des chefs d’Etat de l’Union africaine de juillet dernier en est la preuve. La question de ces africains qui fuient leur pays et dont certains sont avalés par les océans n’a pas été abordée , comme si les victimes ne sont pas des africains mais des Martiens. Nos droits de l’hommistes veulent êtres plus africains , que les responsables des pays Africains qui paradent dans les hôtels de luxes et les grands restaurants. 

            Quelques chiffres pour ouvrir les yeux à ces partisans de l’immigration sans contrôle et sans limite. 

            En 1930 , la population de l’Afrique subsaharienne était de 150 millions d’habitants environ , en 2050 , elle sera de 2,5 milliards , elle est actuellement ( 2018) de 1,5 milliards de personnes, soit un multiplicateur de 17. Si la France avait crû dans les mêmes proportions , elle serait en 2050 , de 750 millions d’habitants. 
            Serge Michaïloff , spécialiste de l’Afrique et ancien directeur de la Banque mondial et directeur des opérations de l’Agence française de développement cite l’exemple du Niger qui lors de son indépendance en 1960, comptait 3 millions d’habitants , en 1980 , 7 millions , aujourd’hui 19 millions et en 2035 , il atteindra 40 millions d’habitants. 
            Conclusion en dehors de la corruption , de la mal-gouvernance et des conflits internes , le drame de l’Afrique est sa démographie. Si seulement 5% de la population des 54 pays de l’Union africaine, à cause de la misère, pauvreté , de l’insécurité etc venait à fuir ce sont 150 millions de personnes qu’il faut assister, par une Europe en crise. Car ces Africains n’irons pas en Chine, en Russie , ni en Inde. Les prestations sociales sont presque inexistantes. 

            • Oceane 21 août 2018 20:28

              @Jonas

              Citer quelqu’un de la B.M et en faire une référence sur l’appauvrissent continu de l’Afrique, il faut oser.

              Les Africains n’iront pas en Chine ou en Russie car cela n’à absolument rien à voir avec les prestations sociales, mais plutôt avec la « conquête des coeurs » après le crépitement des armes. Conquête sans laquelle aucune domination ne tient longtemps. Fabriquer des clones est dangereux pour le fabricant lui-même. Et l’Europe à fabriqué des clones sans esprit.


            • Jonas 22 août 2018 09:29

              @Oceane

              Les Africains comme les Arabo-musulmans n’iront pas en Chine , ni en Russie ni en Inde , pour la simple raison que ces pays n’ont veulent pas et ce n’est pas une question de « conquête de coeurs », mais une question de moyen et de culture de l’aide. 
              L’Europe c’est 7% de la population mondiale mais 50% de prestations sociales. 
              Les Africains comme les Arabo-musulmans ont des relais à travers les diasporas qui les renseignent sur les situations des pays où ils sont installés. 
              Des étudiants malgaches malades , faisant des études en Chine , pour un simple retard de leurs bourses n’ont pas pu être soignés dans un hôpital en Chine , certains sont morts faute de soins. La conquête des coeurs ne joue pas en Chine. 
              Aux Etats-Unis des Africains et des arabo-musulmans reconnaissent que sans travail , contrairement à l’Europe , ils ne peuvent se soigner ni recevoir une aide quelconque. 
              Donc, solidarité, -conquête des coeurs - et autres fadaises ne sont que des mots. La réalité c’est que le choix de l’Europe par les immigrés est une question de prestations sociales , et de différentes aides. Ce n’est ni de la Chine, ni de la Russie ni de l’Inde que les immigrés peuvent faire des transferts d’argent pour aider leur famille. Transferts qui représentent jusqu’à 10% du PIB de certains pays Africains. 

            • Oceane 24 août 2018 00:10

              @Jonas

              La « conquête des coeurs » est la suite sans laquelle la première conquête, celle par les armes, ne peut être complète. Un bon colonialiste le sait très bien. Si l’Inde et la Chine avaient fait ce qu’à fait l’Europe, les ex colonisés seraient attirés par leurs colonisateurs. D’autant plus que celui-ci n’à jamais cessé de les sous-développer.

              Après que les Zunis ont détruit l’Irak, des « experts » ont parlé justement et avec raison, de la « conquête des coeurs » qui restait à réaliser pour « pacifier » ce pays qu’ils venaient de détruire.

              Militaires 》missionnaires 》médecins 》marchands. C’est ainsi que fonctionne le colonialisme.


            • Oceane 24 août 2018 01:10

              @Oceane J’ai oublié un autre acteur pour une colonisation réussie, l’instituteur.

              « Le découpage de 1885 fut imposé par l’épée et le fusil. Mais le cauchemar de l’épée et du fusil fut suivi de la craie et du tableau noir. A la violence physique du champ de bataille succéda la violence psychologique de la salle de classe. Alors que la brutalité du premier sautait aux yeux, celle de la deuxième se para de bonnes intentions, comme le montre le roman L’aventure ambiguë où l’impérialisme colonial se distingue par le pouvoir de dispenser alternativement, avec une égale efficacité, la blessure et les soins : »On commença, dans le continent noir, à comprendre que leur puissance véritable résidait, non point dans les canons du premier matin, mais dans ce qui suivait ces canons. L’école nouvelle participait de la nature du canon et de l’aimant à la fois. Du canon, elle tient son efficacité d’arme combattante. Mieux que le canon, elle pérennise la conquête. Le canon contraint les corps, l’école fascine les âmes.« [...] »Il nous soumis physiquement par le fusil ; mais ce fut par la langue qu’il subjugua nos esprits"

              Ngugi sa Thiongo’o : « Decoloniser l’esprit ».

              Ni la Chine, l’Inde ou la Russie ne peuvent « égaler » ce « capital », cet « investissement » européen. Raison pour laquelle les né-colonisés se tourneront toujours vers le colonisateur. Tant que la décolonisation des esprits n’est pas réalisée, terminée.


            • Esprit Critique 21 août 2018 18:02

              Tous les géographes sont d’accord, l’Afrique est le plus grand reservoir de terres cultivables et de matiéres premeiers de la planéte. Il suffirait d’une legere baisse du taux de natalité pour que le devellopement et la richesse s’enclanche. Le bonheur et la réussite des afraicains est en afrique.

              De Méme les pays musulmans du moyen-orient et d’orient sont intrinséquement plus riche que nous Européens. S’i on les laisse venir, ils ameneront leurs moeurs degenratrices, et nous en créveront.


              • Oceane 21 août 2018 19:09

                @Esprit Critique

                Ces géographes ont un gros problème : la cécité volontaire.


              • Oceane 21 août 2018 19:13

                @Esprit Critique

                « Ils amèneront leurs moeurs degeneratrices, et nous en creverons ».

                Cela s’appelle retour de bâton.


              • Jonas 21 août 2018 20:40

                @Esprit Critique

                Vos géographes doivent mettre leurs logiciels à jour. 
                Ils oublient de mentionner qu’une partie de l’Afrique est composée de déserts et de forêts qui sont impropres à l’agriculture. 
                 Le restant des terres cultivables ont été vendues par des gouvernements corrompus et assoiffés d’argent , à la Chine, , aux Emirats Arabes, Arabie saoudite , Koweït, Qatar , Maroc , Egypte , Inde etc. pays qui n’ont pas suffisamment de terres pour l’agriculture , d’ou l’exode des paysans devenus sans terres , et sans ressources qui fuient le village , pour la ville , de la ville vers la métropole et de la métropole vers la capitale gigantesque avec ses bidonvilles et son urbanisation anarchique. 
                Le Nigéria pays riche en matières premières, dépense plus de 10 milliards de dollars par an pour importer des vivres , qu’il ne produit pas d’ou le slogan dans ce pays par les paysans -Sol not oil-, la terre plutôt que le sous-sol.



              • Oceane 24 août 2018 01:28

                @Jonas « Sol ont oil », je suis absolument d’accord.

                Qu’attendre d’autre de « mensonges vivants [qui] n’avaient plus rien à dire à leurs frères », déconnectés qu’ils sont souvent des réalités des pays qu’ils dirigent, à part appliquer ce que préconisent les « Institutions internationales » ?


              • Oceane 24 août 2018 01:32

                @Oceane

                N.o.t. ma tablette fait des siennes.


              • Oceane 21 août 2018 19:07

                https://www.legrandsoir.info/y-a-t-il-un-rapport-entre-les-12-000-soldats-etasuniens-et-les-500-000-refugies-africains-en-italie-counterpunch.html

                Courage, l’auteur ! Pas d’effets sans causes. Le courage consisterait alors à pointer et dénoncer les causes et non les effets.


                • microf 21 août 2018 22:56
                  @Oceane

                  C´est bien fait pour les Italiens, les avions qui allaient bombarder la Lybie partaient des bases installées en Italie, ils ont sécoués l´arbre fruitier, les fruits les retombent sur la tête.

                • Le421 Le421 22 août 2018 09:42

                  @microf

                  Le courage consisterait alors à pointer et dénoncer les causes et non les effets.

                  Parce que vous pensez que le vrai courage, c’est celui des bandes de crânes rasés avec des battes de base-ball ? Non, bien sûr.
                  Le vrai courage, c’est de voir qu’on est tous sur le même bateau, et qu’en réalité, ce sont les mieux lotis qui percent des trous dans la coque.
                  Tant que la moitié des passagers ne se sera pas noyé, rien ne changera.

                • microf 22 août 2018 10:28
                  @Le421

                  Pour resoudre un problème, il faut aller aux causes, á la source du problème, á partir de lá, on réduit les effets, mais si on veut seulement resoudre les effets, on a échoué.

                  La question que nous devons nous poser serait celle-ci, quelles sont les causes de cette immigration massive vers l´Europe. La question posée, on trouvera les causes, alors, on s´attelera á les resoudre.
                  Tant que cette question n´est pas posée pour trouver les causes et trouver des solutions, et que nous crions seulement sur les effets, celá ne servira á rien, car ceux qui vennent se fichent éperdument, ils continueront á venir.

                  Bien sûr que nous sommes sur le même bateau, ce que ne veulent pas reconnaitre de nombreux dans ce Forum, il n´ya qu´á lire certains commentaires.
                  Alors soit nous serons tous sauvés, soit nous coulerons tous.

                  L´ex-Président Jacques Chirac le dit " Alors, il faut avoir un tout petit peu de bon sens, je ne dis pas de générosité, mais de bon sens, de justice pour rendre aux africains ce qu´on les a pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions ou difficultés avec les conséquences politiques que celá comportent dans un prochain avenir. ». https://youtu.be/KIHFgealnYM

                  C´est ce bon sens qui manque aujourd´hui, et nous serons tous obligés de l´avoir, sinon « les pires convultions et difficultés dans un prochain avenir » seront pires que ce que nous vivons aujourd´hui.

                • Oceane 24 août 2018 01:31

                  @Le421

                  D’accord avec ton intervention du 22, 9:42


                • OMAR 21 août 2018 19:24
                  Omar9
                  .
                  @heber :"Il est donc temps de dénoncer publiquement et fermement les avocats du mondialisme et du mélange effréné des civilisations et cultures, partisans du libre mouvement de toutes les populations de par le monde , c’est-à-dire, en fait, de la submersion et de la disparition dans un magma informe de notre civilisation et de nos pays européens.« 
                  .
                  Votre article a le mérite d’être clair, informatif et direct ;
                  Aussi, je partage la majorité des arguments et suggestions qui s’y dégagent.
                  .
                  Cependant, s’il s’agit plutôt de convaincre les citoyens de l’U.E. que le scénario présenté par les mondialistes ne peut pas aboutir systématiquement à leur prospérité, bien-être personnel et global et leur totale sécurité, les terroriser avec une improbable disparition de la civilisation et culture européenne et un parfait porte-à-faux qui ne fera qu’affermir la détestation et la haine des migrants, en les présentant comme le mal absolu à leur ’existence et leur devenir.
                  .
                  Ce genre d’arguments éculés et ressassé depuis plus de 40 ans prouve toute son grotesque, quand on constate que le français, l’anglais, l’espagnol, le slave, le gallo, l’occito ou l’ibéro-roman, etc sont normalement et principalement usités, que notre Dame de Paris ou le vatican sont toujours une cathédrale et le Saint-Siege du Christianisme, que les grecs, les polonais ou les portugais n’ont pas vu leur faciès viré au basané et encore moins à le »black« , etc...
                  .
                  Les USA qui rencontrent le même problème que l’Europe en matière de migrants, ne se sont pas embarrassés des solutions »radicales" mais souvent inhumaines, et pourtant, ce ne sont pas des afro-asiatiques qui sont à leur porte...
                  .
                  Sinon, oui, l’immigration sans limite n’est pas la solution adéquate aux problèmes des peuples afro-asiatiques..

                  • heber 21 août 2018 23:09

                    Océane,


                     Même si vous n’êtes pas d’accord sur les causes du phénomène ,cela ne change rien aux effets qui eux sont incontestables ;

                    et ce qui est le plus important ce n’est pas de savoir si la genèse de ces phénomènes, depuis un ou deux siécles, provient de la colonisation ou de l’exploitation occidentale car quelles que soient les causes il faut y mettre fin et stopper les effets négatifs de cette migration anarchique en mettant en place des programmes adéquats pour permettre aux populations pauvres de développer leurs pays et d’améliorer leur niveau de vie sans s’exiler. Dénoncer les responsabilités ok mais cela ne fait pas avancer le schmilblick d’1 mm . En outre je refuse toute responsabilité sur ce qu’ont pu faire mes ancêtres ,je porte certes la responsabilité de mes actes mais uniquement de mes propres actes et pas des actes de mes prédécesseursalors que je n’étais même pas né ;

                    IL y en a plus qu’assez de cette manie sado-maso et de cette mode ridicule et mortifère de s’excuser en permanence et de vouloir faire porter le poids d’un passé pour lequel nous ne sommes en rien responsables aux générations présentes et futures.Si vous voulez vous crucifier et flageller en permanence pour tout ce qui a été commis par vos ancêtres depuis l’ origine de l’humanité , grand bien vous fasse mais tout le monde n’est pas et n’a pas à être maso .

                    • Oceane 24 août 2018 00:42

                      @heber

                      Les effets sans les causes, voilà le fond de ton article, ce que je conteste évidemment. Comment éliminer les effets si on ne touche pas aux causes ? Tu auras beau te défouler sur les effets que rien ne changera tant que tu refusera de prendre en considération les causes. Renvoyer les migrantschez eux ? Pourquoi pas ? Mais les avions de l’Otan cesseront-ils d’aller semer le chaos chez eux ? J’en doute.

                      Pourquoi me parles-tu de toi en tant que personne particulière, quand ton article concerne la France, l’Europe ? L’Europe a lancé un boomerang qui lui revient en pleine poire. Voilà mon propos. Certes, tu n’étais pas né et personne ne t’accuse de quoique ce soit, mais la France s’octroyant déjà depuis des siècles le « devoir de civiliser ». Non ?


                    • heber 21 août 2018 23:22

                      jalin,

                      le mur n’existe pas aux USA sauf sur quelques centaines de km pour une frontière de plusieurs milliers de km ;les mouvements de population entre deux pays pauvres comme le Népal et l’Inde n’ont strictementrien à voir avec ceux entre une zone pauvre et surpeuplée comme l’Afrique et une zone riche et peuplée de vieux commel’Europe . Vous n’avez visiblement aucune idée des dangers que représenterait pour l’avenir de nos pays une submersion potentielle par des centaines de millions de pauvres malheureux qui prolifèrent en Afrique . Consultez les courbes démographiques et comparez-les avec les courbes de croissance économique des pays africains , évaluez les besoins en eau et énergie avec les ressources disponibles et ensuite nous pourrons en discuter 

                      • heber 21 août 2018 23:32

                        Omar, le danger de disparition de nos cultures européennes , de nos démocraties , de notre mode de vie , de nos moeurs et de nos valeurs est réel face aux communautés d’origine étrangère de plus en plus nombreuses qui vivent cadenassées et sans mélange ni contact les unes avec les autres selon des modes de coexistence parallèles et hermétiques en observant leurs propres modes de vie, leurs propres valeurs , leurs propres religions ,leurs propres cultures et leurs propres langues .

                        Aucun pays dans le monde , à travers l’histoire n’a su relever le défi de perpétuer une telle société en bonne intelligence et sans conflits entre ses diverses composantes ; cela s’est toujours terminé dans le sang, la guerre civile, l’anarchie, le séparatisme ;il n’ y a aucune chance que les mêmes causes ne produisent pas le même résultat à terme ;il faut donc réagir en temps utile et sans tarder ;le point de non-retour s’approche

                        • jjwaDal jjwaDal 23 août 2018 13:18
                          @heber
                          Nous avons nous-mêmes fait ça de nombreuses fois dans le passé, à savoir débarquer loin de chez nous en nombre, en refusant catégoriquement de respecter les locaux et leurs coutumes, vivant en communautés hermétiques, avec comme finalité principale l’enrichissement. On appelait ça « la colonisation ». Remember ?
                          « Ami , la sens-tu la quenelle dans ton c... » ?« On voudrait jouer les gendarmes et c’est nous les voleurs, l’erreur est humaine »...
                          Voir Irak, Libye, Syrie, pour la période récente.

                        • OMAR 24 août 2018 19:13
                          Omar9
                          .
                          @heber
                          .
                          Excusez-moi de vous répondre un peu tardivement.
                          .
                          Votre réaction était assez attendue car vous vous exhibez comme arguments les effets et non les causes profondes des risques encourus par n’importe quel peuple ou société.
                          .
                          Je vous en présente deux qui sont essentielles :
                          .
                          1-En France, tout a été entrepris pour « parquer » les migrants, spécialment ceux d’Afrique, hors des villes et en communauté, et cela, dés le début des flux migratoires :
                          .
                          2-Le niveau scolaire et culturel des premiers migrants était limité, confiné à la seule éducation et formation reçue dans leur pays d’origine.
                          .
                          3-L’insouciance et l’indifférence et l’ostracisme que manifestaient les responsables et gouvernants envers ces communautés.
                          .
                          Je ne m’attarderai pas à développer, mais je peux vous asuere : aucun pays d’Europe ne risque la disparition de ses valeurs.
                          .
                          Par contre, il faut bien les occuper par un improbable péril, surtout imaginaire....

                        • heber 21 août 2018 23:33

                          jonas


                           exact ,hélas

                          • heber 21 août 2018 23:40

                            Raymond 75 ,Aimable, Microf, Jonas,


                            je partage une grande partie de vos analyses ;

                            conclusion,je crois commune : il faut agir 

                            • heber 21 août 2018 23:44

                              passante, vous avez raison rien n’est joué mais pour l’instant nos dirigeants sont effectivement incapables de résoudre les problèmes de pauvreté dans nos propres pays et leur prétention à être capables de résoudre ceux du monde entier ne peut donc que nous laisser dubitatifs


                              • colibri 22 août 2018 09:11
                                Il nous faut financer chez eux des programmes de développement répondant aux besoins des populations 

                                Si cela était possible ca serait déjà fait , combien d’argent est envoyé là-bas pour rien soit de fonds publics ou privés ? pour toujours autant de misère , 
                                c’est une utopie de croire qu’on peut aider d’autres peuples qui ont des us et coutumes différentes et instituer notre modèle chez eux , 

                                c’est un puit sans fond ca ne sert à rien , le problème est justement de penser qu’ instituer notre mode de vie occidental chez eux est la panacée et eux de rêver au mode de vie occidental comme si c’était un progrès , 
                                Maintenant que leurs structure sociales et familiales sont en passe d’être détruite comme les nôtres ils sont dans de beaux draps et on ne peut rien pour eux .Que bloquer nos frontières et ne pas leur donner d’allocs .

                                • microf 22 août 2018 10:09
                                  @colibri

                                  Avant de faire un tel commentaire, il faut un peu se renseigner, s´informer.

                                  C´est l´Afrique qui aide les autres, je vous prends les chiffres de 2004, car si je vous prenais ceux d´aujourd´hui 2018, vous allez tomber évanoui, vous pourrez toujours faire des recherches pour vérifier et connaitre les chiffres d´aujourd´hui, tout est aujourd´hui disponible, en faisant un tout petit effort, vous les trouverez, ce qui vous empêchera de faire de tels commentaires.

                                  En 2004 Aides de Développement á l´Afrique 78 Milliards de dollars US.
                                  En 2004 remboursement de la dette Africaine 374 milliards de dollars.
                                  Différence 374-78 = 296 milliards de dollars que les soi-disants ceux qui aident l´Afrique ont empochés de l´Afrique.
                                  Sur 1 dollar que l´Afrique a récu, l´Afrique a donné 5 dollars, alors la question est celle-ci, qui aide qui ?. Trouvez vous vous même la réponse.

                                  Cet espace á Agoravox n´est pas un espace de lutte comme certains l´ont transformés, mais un espace d´échanges d´informations pour faire avancer la société malade, alors si vous voudrez me répondre que ce soit dans cette direction, je vous prierai d´abord de vérifiez les données, et de chercher ceux de 2017, faites un effort, vous trouverez.

                                  Encore une fois, comme l´a dit un africain Sub-saharien chassé de la Lybie par les bombardements Occidentaux « si vous voulez faire du bien á l´Afrique, foutez lui la Paix ».


                                • jjwaDal jjwaDal 23 août 2018 17:56

                                  @microf
                                  L’aide au développement est en gros 50% publique (dons et prêts à taux bas) et 50% privée (investissements pour l’essentiel). Je ne sais pas vous, mais moi si j’emprunte 50 milliards tous les ans pendant 20 ans, au bout de 20 ans le montant du capital + intérêts à rembourser annuellement a de grandes chances de dépasser 50 milliards...
                                  Ce qui arrive à l’Afrique. Donc l’Afrique qui aide financièrement ses prêteurs, sur le plan comptable ça se discute...
                                  Il est néanmoins vrai, que l’essentiel de l’argent emprunté à servis à de grands projets très discutables, une partie à servie à s’armer pour taper sur la gueule du voisin et une autre pour enrichir démesurément la classe dirigeante de nombreux pays africains. Au final la dette est pour tout le monde, et emprunter avec un taux d’usure, quand on est incapable de rembourser, ça a tendance à mal se terminer. L’Afrique a fini par emprunter pour rembourser les emprunts. Il y a eu une volonté de néocolonisation par l’endettement, sans aucun doute et les africains se sont donnés des dirigeants qui pensaient plus à leur enrichissement que celui de leur peuple.
                                  Bien sûr que le « petit blanc » a pillé le continent (disons qu’il s’est bien servis), mais sans la colonisation le décalage technique et de mode de vie entre l’Afrique et le reste du monde en 2018 serait catastrophique.Cela était-il souhaitable de les laisser en paix ? Vaste débat. On aurait pu et dû mieux faire sans l’ombre d’un doute.

                                  On a une dette morale envers l’Afrique et eux ont une dette financière colossale qu’on devrait effacer. Je l’ai dis la dette étant là pour les asservir, la motivation manque, là où on la trouvée en 2008 pour sauver les banques de leur connerie.


                                • Le421 Le421 22 août 2018 09:39
                                  J’ai un voisin qui vient d’immigrer dans mon coin. Il vient de Mussidan (le Nord !!), il est à la BMO de Sarlat et ne s’est jamais présenté. On ne le voit jamais.
                                  Par contre, son clébard se mets à hurler, des fois à 23H, des fois à 4H du mat’...
                                  C’est sûr, les immigrés, c’est toujours emmerdant.
                                  Et encore, je crois qu’il est blanc.
                                  C’est moins grave !!  smiley


                                  • heber 22 août 2018 09:57

                                    Le41 Même réponse qu’à Océane et une fois que vous avez bien identifié les responsabilités du passé et stigmatisé ceux qui sont coupables, vous en êtes où ? cela résout le problème de la pauvreté dans le monde et des migrations de masse ?Dénoncer et critquer c’est bien et c’est nécessaire mais ce n’est pas une fin en soi, ensuite il faut avancer et proposer des solutions ; je ne crois pas que s’enfermer ddans sa tour d’ivoire résolve quoi que ce soit



                                    • heber 22 août 2018 10:48

                                      bernard WaymeL, Jean Neymar, je ne partage pas la philosophie du :

                                      ’’cela ne sert à rien de les aider, laissons les à leur sort ’’ ;

                                      Je crois personnellement que nous avons tous un devoir de solidarité entre êtres humains , quelq qu’ils soient et où qu’ils soient , sinon , nous ne serions que des animaux soumis à la loi de l’instinct, du plus fort et de la jungle. Mais cette solidarité doit être intelligente,raisonnée et proportionnelle à nos moyens en mettant en place des politiques et programmes qui petit à petit peuvent conduire à la régression puis à la disparition de la misère sans pour cela ruiner nos pays développés et l’avenir de nos concitoyens ;
                                      Donc écartons- sur ce plan , je partage votre vision- l’idée folle de résoudre la misère en important chez nous les miséreux en provenance du monde entier , c’est stupide, inutile et inefficace mais continuons à lutter pour améliorer le sort de l’humanité partout dans le monde .

                                      En outre, je ne peux pas suivre des réflexions portant sur la couleur de la peau des hommes .Tous les hommes verts, jaunes , bleus, blancs , bronzés , cuivrés, rouges, noirs sont pour moi égaux ce qui les différencie, ce sont les religions, les cultures, les moeurs , les valeurs, c’est là qu’il faut être attentif et ne pas accepter n’importe qui et n’importe quoi en Europe mais cela n’a strictement rien avec la race et la couleur de peau ;
                                      je ne me sens aucunement supérieur à quiconque ou meilleur  parce que je suis blanc , blond et qque j’ai les yeux bleus !J’ai adopté une petite chinoise , ma fille est adorable et sera une parfaite citoyenne française européenne car elle a et  aura une culture , une histoire ,des moeurs, des valeurs, une langue , une gastronomie et une religion européennes . 

                                      Personne ne décide ni n’est responsable de l’endroit où il naît ni de l’éducation qu’il reçoit et c’est cette éducation qui fait toute la différence.
                                      Donc , autant je rejette complétement , énergiquement , fermement et sans possibilité de compromis possible , les salafistes et autres fondamentalistes musulmans intolérants qu’ils soient bretons , blancs , roux , noirs, jaunes, rouges, bronzés arabes qui militent pour la charia et refusent notre civilisation européenne , autant  je suis totalement solidaire de tous les français qu’il soit blancs, sénégalais ou arabes, chrétiens , musulmans juifs ou athées à condition qu’ils soient totalement tolérants,intégrés et respectueux de la France et de ses lois, de son histoire, de sa culture de ses moeurs , de ses valeurs  ainsi que du statut de la femme en France .

                                      • heber 22 août 2018 11:32

                                        Colibri je conteste vos chiffres qui n’ont aucun sens et vous le savez bien ( vous oubliez les remises de dettes, les taux préférentiels, les remittances etc etc sans compter la corruption et l’enrichissement des ’’élites locales ’’ qui exploitent leurs populations sans vergogne ,il est vrai avec l’aide des vautours internationaux ) mais ;gardez votre sang-froid et restez calme ;ce n’est pas parce qu’on n’est pas d’accord avec vous qu’il faut vous énerver ; c’est toute la valeur du débat !


                                        • microf 22 août 2018 16:51
                                          @heber

                                          Je ne m´énerve jamais, relisez mes commentaires.
                                          C´est vous qui vous énervez au point de me confondre avec @colibri.
                                          Si vous contestez mes chiffres, apportez les votres c´est ainsi qu´il faut contester.

                                          C´est l´Afrique qui aide les autres, ce sont les autres qui se sucrent sur le dos de l´Afrique, vous pourrez le nier, mais c´est la vérité, que serait par exemple la France sans l´Afrique ?.
                                          Avez vous déjá entendu parlez de la Francafrique ?, le plus long scandale de la République.
                                          Lisez le livre, pour ne citer que celui-ci car il y en a des dixaines sur ce sujet.
                                          1. https://www.editions-stock.fr/livres/essais-documents/la-francafrique-9782234049482 LA FRANÇAFRIQUEAttention : c’est un livre en colère.Plus d’une vingtaine de réseaux politiques, d’officines mafieuses, de filières occultes, se...

                                          N´avez vous pas lu ou visonnez ce que dit l´ex-Président Francais Jacques Chirac ?. https://youtu.be/KIHFgealnYM, ce n´est pas @microf qui le dit, mais bel et bien un Francais, en plus ex-Président de la République Francaise.

                                          Vous avez écrit qu´il ne faut pas s´énerver et que c´est un débat, entièrement d´accord avec vous, nous allons débattre, j´aime les débats, j´attends vos chiffres, nous débattrons désormais sur les chiffres, car, j´en ai encore d´autres.



                                        • Hecetuye howahkan 22 août 2018 16:56

                                          @microf


                                          je te salue et te rejoins dans ton commentaire..

                                          juste, cette francafrique, france à fric , faite de barbouzes de coups tordus, d’assassinats etc..c’est pas beau à voir..


                                        • microf 22 août 2018 17:31
                                          @Hecetuye howahkan

                                          Salut et Merci,
                                          J´aime les débats, j´en ai encore á faire vomir le plus sain.
                                          La réalité est encore plus dure que ce que j´écris ou ce que vous lirez, c´est diabolique.

                                          J´attends ses chiffres,.

                                        • heber 22 août 2018 15:47

                                          Colibri désolé mon commentaire, bien sûr, s’adressait à microf pas à vous, veuillez accepter mes plates excuses, je me suis trompé !


                                          • leypanou 22 août 2018 17:37
                                            @auteur :
                                            Mais, nous devons le faire intelligement, en les aidant chez eux, localement, à développer leurs économies et le niveau de vie de leurs populations : il faut abandonner cette attitude paternaliste qui consiste à vouloir aider les autres.

                                            C’est aussi avec ce genre de mentalité qu’on se croit aussi investi d’une mission quasi-divine qui consiste à vouloir amener la prétendue démocratie mais étonnamment seulement dans certains pays qui ont le malheur de ne pas être assez dociles pour quelques-uns.

                                            Si déjà les pays occidentaux ne se mêlent pas des problèmes internes de pays africains ou autres, ce serait déjà un grand pas en avant. Autre chose qui pourrait aussi être faite tout de suite est de renvoyer tous ces parasites dont le premier devoir est de se battre contre les potentats locaux dans leurs pays respectifs au lieu de venir ici profiter du crétinisme de pseudo-humanistes.


                                              • heber 22 août 2018 19:49

                                                lepaynou ,


                                                je ne me crois investi d’aucune mission divine , je suis totalement et irrémédiablement athée depuis l’adolescence et mon père et ma mère m’ont baptisé au champagne ! Cela ne m’empêche pas d’essayer de réfléchir aux problèmes de l’humanité , de ressentir de la compassion pour tous les malheureux , miséreux et opprimés et de rechercher des solutions , modestement sans me prendre pour un deus ex machina ni prétendre détenir la solution ou la vérité mais je cherche  ; ce n’est pas du paternalisme, c’est de la solidarité humaine tout simplement !

                                                • heber 23 août 2018 11:16

                                                  Microf-Hecetuye howahkan ,


                                                  Vos chiffres ne démontrent rien du tout ;nous connaissons tous la valeur des statistiques manipulées à qui on fait dire ce quel’on veutet je n’ai pas le goût de jouer à un jeu stérile en vous apportant des chiffres contradictoires aussi manipulés que ceux que vous avancez.
                                                  Je préfère la réalité :
                                                  1) foin du nombrilisme franchouillard qui oublie que 3/4 des pays d’Afrique ne sont pas des ex-colonies françaises.
                                                  2) la majorité des problèmes graves que l’Afrique rencontre n’ont rien à voir avec les ex-puissances coloniales,par exemple,la croissance démographique démente ( a priori ce ne sont pas les Européens qui procréent les gosses en Afrique),le statut d’esclave des femmes, l’excision, l’intolérance religieuse et les guerres et le terrorisme qu’elle engendre du nord au sud et de l’ouest à l’est du continent,la corruption et l’exploitation des peuples africains par leurs propres dirigeants et castes dirigeantes civiles et militaires, la déforestation et la dévastation des terres agricoles, la vente des terres les plus fertiles à la Chine, aux pays arabes etc ..., l’exode des diplômés de ces pays vers l’Europe ou les USA sans se préoccuper davantage de l’avenir de leurs pays ,l’incapacité à gérer correctement les administrations publiques et les entreprises, le trafic de drogues , l’esclavage humain et la traite , le commerce des organes, la prédominance des allégeances tribales et du racisme inter-ethnique, les guerres tribales, l’affrontement entre les chrétiens, les musulmans et les animistes, la puissance souterraine des chefs coutumiers et des sorciers, la rareté et la lutte pour l’eau potable ( cf états riverains du Nil), les transferts énormes et scandaleux de flux financiers volés aux peuples africains par leurs potentats à destination de leurs comptes privés en Suisse, dans les paradis fiscaux, à Londres , Paris, New York, Hong Kong ,les yachts, châteaux , résidences de luxes achetées dans les mêmes pays etc , etc, etc, j’arr^te là la liste qui pourrait s’étaler sur plusieurs pages.La France Afrique et les exploiteurs capitalistes de l’Afrique existent et je ne nie pas les effets  néfastes de leurs menées pour les pays africains mais l’explication de tout ce que je viens de citer a d’abord sa cause en Afrique , chez et par les Africains. Ne l’oubliez pas et arrêtez de vous satisfaire d’ une explication simple mais primaire du type, c’est de la faute des occidentaux.
                                                  Le problème est malheureusement beaucoup plus complexe à résoudre et demande des efforts considérables de part et d’autre et tout d’abord d’arrêter l’expânsion démographique qui n’est pas soutenable.




                                                  • jjwaDal jjwaDal 25 août 2018 13:01

                                                    @heber
                                                    Je suis d’accord à 95% avec vous (article et commentaires) mais je ne peux laisser dire que la responsabilité occidentale dans la démographie africaine actuelle n’existe pas.
                                                    C’est le « petit blanc » (et j’en suis un) qui a apporté la vaccination et la médecine moderne, sans laquelle un taux de mortalité catastrophique aurait eu raison de l’explosion démographique. Par ailleurs, Lester Brown rapporte dans le « Plan B » que les promesses d’aide (dons) fait à de nombreux pays demandeurs pour assurer éducation des fillettes et accès à la contraception n’ont pas été concrétisées. Nous sommes donc doublement coupables de leur démographie actuelle.
                                                    J’ai pratiqué un peu par hasard l’abstinence sexuelle sur plusieurs décennies et je comprends que c’est ce qu’on leur demande en gros. Sauf que j’ai des occupations professionnelles très prenantes et passionnantes, un pouvoir d’achat sans commune mesure avec eux et un accès à une variété de loisirs tous plus addictifs que le sexe, ce qu’ils n’ont pas.
                                                    Je serais le dernier à critiquer leur démographie, je la constate et en mesure les conséquences pour eux comme pour nous.
                                                    Sans accès à l’éducation laïque et à la contraception bon marché (pour eux), nos critiques sur leur démographie sont stériles.


                                                  • heber 25 août 2018 15:24

                                                    jjwaDal ,


                                                    D’accord avec votre conclusion’’sans accès à l’éducation laïque et à la contraception , la démographie africaine ne pourra pas être maîtrisée’’ De là à dire qque nous en sommes responsables, parce que nous leur avons apporté une meilleure santé sans les eux facteurs précités, cela me paraît un peu excessif car on pourrait en déduire que nous aurions dû nous abstenir de soigner l’Afrique et de lutter contre la mortalité par maladie et la mortalité à la naissance ,ce qui serait une conclusion pour le moins dénuée d’ humanité ;par contre , vous avez raison ,nous aurions dû mettre le paquet financier principal de notre aide internationale sur le planning familial et l’éducation, en particulier des femmes et nous avons eu tort de ne pas le faire

                                                    • heber 25 août 2018 15:34

                                                      OMAR , Désolé, votre dernier commentaire avait échappé à mon attention.


                                                       Je  continue à penser que notre modèle de société, laïque, démocratique et assis sur un éventail de valeurs et de moeurs modernes où le statut de la femme, en particulier, même s’il reste beaucoup de progrès à faire est sur le chemin de l’égalité avec les hommes,est réellement menacé par la juxtaposition sans intégration et partage de communautés porteuses de valeurs, moeurs, religions et modes de vie ,concurrents et éloignés des nôtres .
                                                      J’aimerais beaucoup que votre vision soit justifiée mais, je vous l’avoue, je suis dubitatif et crains que vous ne soyez trop optimiste .

                                                      • jjwaDal jjwaDal 25 août 2018 23:06

                                                        Ce que je dis c’est que l’origine de l’explosion démographique en Afrique, c’est nous avec les vaccins et la médecine moderne, débarquant dans un équivalent de notre moyen-âge. Là dessus les colons arrivent et on développe l’agriculture, beaucoup moins de maladies infantiles, un stock de nourriture accessible qu’ils n’auraient jamais pu produire (on a bien vidangé nos excédents chez eux aussi à prix massacrés pour bien asphyxier les producteurs locaux ensuite) et des gens sans éducation, sans richesse, sans couverture sociale, sans contraception et éducation sexuelle digne de ce nom, font ce que faisaient nos grands-parents (ma grand-mère maternelle eu 13 enfants).
                                                        Les vaccins et la médecine moderne sont arrivés chez nous au moment où la richesse per capita explosait avec ce qui va avec, éducation, émancipation des femmes, etc. Notre taux de mortalité à plongé au moment où on pouvait se permettre de faire plonger symétriquement notre taux de natalité.
                                                        On les auraient introduits au moyen-âge en Europe avec les techniques agricoles pour qu’un paysan puisse nourrir 50 personnes, nous aurions des milliards d’européens...
                                                        Et en surcouche, on n’a pas réagi au moment où leurs effectifs étaient encore modestes. Au bilan leur population aurait dû tripler d’ici 2050 et ne va que doubler à cause du sida, qui va remplacer la contraception et l’éducation que nous leur avons refusé.
                                                        On a laissé tomber l’Afrique depuis le départ, en jouant aux apprentis-sorciers du développement et j’ai bien compris que certains sont partisans qu’on s’en lave les mains et qu’on les laisse à leur destin.

                                                        Mais on a la preuve au quotidien dans nos rues que si on ne s’intéresse pas à eux, eux s’intéressent à nous. On les a colonisés, ils nous renvoient la monnaie de notre pièce en nous colonisant à leur tour. Nous serons un appendice de l’Afrique avant que la démographie des nouveaux-venus rejoigne la nôtre...


                                                        • heber 26 août 2018 18:10

                                                          jjwaDal 


                                                          Votre analyse est juste et même parfaite mais je ne partage pas votre conclusion. Pas question de me/nous résigner à devenir l’appendice de quoi ou qui que ce soit ;il faut combattre pour préserver notre civilisation et notre mode de vie ; 
                                                           Ceux qui abandonnent et renoncent se condamnent eux-même à être engloutis dans un magma mondialiste indifférencié ; 
                                                          je n’en ferai pas partie,en tout cas , pas sans lutter jusqu’au bout .

                                                          • jjwaDal jjwaDal 26 août 2018 20:15

                                                            Je partage ce point de vue, mais je connais les forces en présence. Nos compatriotes ont renoncé, sinon ils n’auraient pas hésité au second tour des présidentielles et élu un « French Young Leader » et « Bildeberg » et ex banquier Rotchild formaté à mort. La campagne, elle-même fut un cauchemar et un cirque sans limite.
                                                            Vous avez lutté jusqu’au bout pour éviter qu’on retourne dans le giron de l’OTAN, qu’on mette le chaos en Libye, qu’on bombarde la Syrie, qu’on arme des terroristes, qu’on fabrique tous nos objets de consommation courante en Chine ? Si vous l’avez fait, si vous l’aviez fait, y aurait-il eu une différence ?... Il faut clairement se battre pour éviter ce que Stiegler appelle la perte de « noodiversité » à savoir la dispariton de la « biodiversité intellectuelle », des cultures, des approches économiques, sociales, morales, etc..
                                                            On fait tout le contraire. L’économie n’a jamais été centralisé entre si peu de mains comme si une seule approche au niveau mondial était la clef du paradis. C’est oublier que nous sommes en phase d’apprentissage et qu’on se trompe 95 fois sur 100. Appliquer une formule à l’échelle planétaire, votre « magma mondialiste indifférencié » est une recette éprouvée pour aller au désastre planétaire. Nous y allons, dirigés par des schizophrènes qui disent une chose et son contraire parfois le même jour, sans gêne...
                                                            La seule différence entre ce monde et l’enfer, c’est qu’en enfer on dit que même l’espoir n’est pas permis...

                                                            Ce fut un plaisir de vous lire et de profiter des commentaires que vous avez suscité.
                                                            Cordialement.

                                                            • heber 26 août 2018 21:27

                                                              jjwaDal


                                                              Merci à vous pour ces échanges d’idées stimulants et enrichissants.

                                                              Bien à vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité