• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes : une année de combat et d’espoir

Gilets jaunes : une année de combat et d’espoir

« Ils veulent nous enterrer. Mais ils ne savent pas que nous sommes des graines ».

Slogan des Gilets jaunes.

 

17 novembre 2018, 16 novembre 2019, une année de combat formidable. Aucun mouvement dans l'histoire récente de la France n'a mobilisé autant d'hommes et de femmes sur une aussi longue durée. Le Mouvement des Gilets jaunes, qui est né et s'est développé en dehors de toute organisation politique ou syndicale, est d'abord une révolte contre la situation économique et sociale désastreuse dans laquelle se trouve une large frange de la population. C'est une révolte contre cette politique de paupérisation ultra-libérale menée tambour battant par les gouvernements successifs. La radicalité du Mouvement n' est que le corollaire de la brutalité des politiques économiques et sociales imposées par la minorité d'exploiteurs à l'immense majorité de la population. C'est un rejet massif non seulement de ces politiques, mais aussi du président de la République serviteur zélé de la classe dominante. La force et l'originalité du Mouvement des Gilets jaunes résident dans son existence même et dans sa magnifique résistance à l'une des plus brutales et des plus féroces bourgeoisie au monde. Le Mouvement des Gilets jaunes est donc le produit authentique de la lutte des classes qui secoue la société française aujourd'hui. Mais ce combat aussi magnifique soit-il ne peut être mené à son terme en l'absence d'une direction consciente et déterminée capable d’unir au-delà des Gilets jaunes l'ensemble des opprimés et des exploités, de les guider pour affronter la classe des oppresseurs et des exploiteurs capitalistes.

 

Les Gilets jaunes ont surgi sur la scène politique française au moment où le capitalisme semble domestiquer les différentes organisations politiques et syndicales. En effet, les directions de ces organisations, à l'exception de l'Union syndicale Solidaires, la France Insoumise et le NPA, semblent dépassées et assistent en spectateurs comme si elles n'étaient pas concernées par ce conflit ouvert. Elles sont davantage dans un processus de « pacification et de régulation des conflits » que dans une stratégie de lutte de classe. Les directions des grandes centrales syndicales ont honteusement tourné le dos au Mouvement et laissé les Gilets jaunes seuls face à un pouvoir réactionnaire et extrêmement violent. Institutionnalisées, ces directions se sont progressivement éloignées des préoccupations sociales et politiques de celles et ceux qui subissent au jour le jour non seulement les affres du chômage et de la précarité, mais aussi le despotisme patronal.

Le combat des Gilets jaunes constitue, dans une certaine mesure, un refus et une révolte contre l'immobilisme des directions syndicales et politiques qui sont réduites à gérer avec le pouvoir le système en place alors même que la tendance générale du capitalisme n'est pas d'améliorer les conditions de celles et ceux qui produisent la richesse, mais à les dégrader. Dans ce sens, leur silence peut être interprété comme un soutien indirect au pouvoir en place.

 

Le combat des Gilets jaunes n'est pas seulement pour améliorer momentanément les conditions

d’existence des travailleurs, des salariés, bref de tous les exploités pour rendre la société capitaliste supportable, mais de lutter pour une nouvelle société : « Conscients que nous avons à combattre un système global, nous considérons qu'il faudra sortir du capitalisme » (1). Au-delà des revendications économiques légitimes, la lutte des Gilets jaunes est un combat politique de classe contre classe. « Macron démission » scandent les manifestants tous les samedis. Dès les premières manifestations, les Gilets jaunes sont allés crier leur colère et leur indignation sur les lieux même du pouvoir. « Emmanuel Macron oh tête de c. on vient te chercher chez toi » chantaient à pleins poumons les Gilets jaunes. Leur combat ne se limite donc pas seulement à des revendications immédiates mais s'attaque aussi aux conditions dans lesquelles les injustices de classe se reproduisent. Les Gilets jaunes ont compris que derrière cette injustice et cette dégradation générale des conditions de vie que subissent les classes populaires, se cache la classe des oppresseurs qui a hissé brutalement Macron à la tête de l'Etat. « Macron, robin des rois », « président des riches » ou encore « Rends l’ISF d’abord ! » clament les Gilets jaunes.

 

Effrayée par la détermination de ce mouvement populaire et par sa farouche volonté de ne plus s'inscrire dans le jeu du pouvoir, la classe dirigeante n'a pas hésité à mener une véritable guerre contre les Gilets jaunes. Même l'armée a été appelée à la rescousse. Car lorsque le conflit s'aiguise, la classe dominante n'a d'autres choix que d'utiliser la violence pour perpétuer sa domination. Et plus la lutte perdure et prend de l'ampleur, plus la répression devient intense et brutale : rien de plus normal dans une société fondée sur la lutte des classes. Le combat des Gilets jaunes a eu au moins le mérite de mettre en pleine lumière non seulement la brutalité de l’État, mais aussi les valeurs hypocrites de la république bourgeoise : État de droit, droits de l'homme, séparation des pouvoirs, liberté de s'exprimer, de manifester, de circuler et tutti quanti.

Pour briser le Mouvement des Gilets jaunes, la bourgeoisie française a mobilisé tout son appareil répressif, judiciaire et médiatique. Les Gilets jaunes sont probablement le Mouvement le plus réprimé dans l'histoire récente de la France. Les chiffres parlent d'eux-mêmes :

  • 2 décès,

  • 315 blessures à la tête,

  • 24 éborgné·es,

  • 5 mains arrachées (2).

L'étude menée auprès des CHU de France et publiée dans la revue scientifique « The Lancet »  montre une forte hausse du nombre de personnes éborgnées avec les LBD depuis la révolte des Gilets jaunes (3).

Le Ministère de l'intérieur compte, quant à lui, 2 448 blessés, 561 signalements déposés à l'IGPN, 313 enquêtes judiciaires de l'IGPN, 8 enquêtes administratives, 23 enquêtes judiciaires de l'IGGN, 180 enquêtes transmises au Parquet, 19 071 tirs de LBD, 1 428 tirs de grenades lacrymogènes instantanées, 5 420 tirs de grenades de désencerclement , 474 gendarmes blessés et 1 268 policiers blessés (4).

Cette violence d'Etat condamnée par le Défenseur des Droits (5) , Amnesty International (6), l'ONU (7), le Parlement européen (8), le Conseil de le l'Europe (9) reste impunie.

Le pouvoir n'a nullement le souci de la vie et de l'intégrité physique des révoltés, mais s'inquiète grandement des constructions, des bâtiments, « de la brique et du mortier » (10).

Macron et son gouvernement considèrent que la violence et la brutalité utilisées contre les Gilets jaunes sont justes alors que la moindre vitrine cassée par les révoltés constitue par elle-même un crime.

A cette brutalité policière, s'ajoute une violence judiciaire inédite :

- Environ 11000 personnes placées en garde à vue.

- 4700 affaires ont fait l’objet de renvoi devant les tribunaux, dont un peu moins de la moitié dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

- Un peu plus de 3000 condamnations ont déjà été prononcées. Un tiers de ces condamnations ont donné lieu à des peines d’emprisonnement ferme.

- « Environ » 440 mandats de dépôt ont été décernés (exécution d’une peine ou détention provisoire) (11).

 

Et comme cette répression physique et judiciaire ne suffit pas, la classe au pouvoir utilise une autre arme non moins violente que les LBD ou les condamnations à des peines d’emprisonnement ferme ; il s'agit de la propagande médiatique pour stigmatiser et discréditer le Mouvement aux yeux de « l'opinion publique » nationale et internationale. Président de la République, Gouvernement, journalistes, intellectuels, experts... défilent sur les plateaux de télévisions et stations de radio pour déverser leur haine de classe : une « foule haineuse », des « bœufs », des casseurs », des « nervis », des « salopards d’extrême droite et extrême gauche », des « fascistes », des « conspirationnistes », des « antisémites » etc. Certains vont même jusqu'à appeler les forces de l'ordre et l'armée à se servir des armes : « qu’ils se servent de leurs armes une bonne fois ! […] On a la quatrième armée du monde, elle est capable de mettre fin à ces saloperies » (12). Cela fait penser aux Versaillais qui voulaient à tout prix détruire les Communards !

Non satisfaits d'avoir éborgné, mutilé et stigmatisé les Gilets jaunes, Macron et son gouvernement ont exigé des médecins de les ficher lorsqu'ils arrivent blessés aux urgences. La classe dirigeante veut ainsi transformer les médecins en complices, en simples supplétifs de la police : le secret professionnel, la déontologie et l’éthique médicale n'ont de valeur que lorsqu'ils servent ses propres intérêts (13).

Partout on interdit aux Gilets jaunes de manifester et notamment dans les centres-villes. Leurs ronds-points sont souvent occupés par la police et leurs cabanes systématiquement détruites (14).

 

Mais malgré cette politique de terreur, les Gilets jaunes sont toujours là, moins nombreux certes, mais avec la même détermination et la même colère qu'au début du Mouvement. Ils sont en quelque sorte comme ces plantes sauvages qui traversent les murs les plus solides. Toutefois, cette détermination et cette colère restent insuffisantes pour permettre le bouleversement radical de la société capitaliste. Ils ne peuvent le faire qu’en s’alliant avec la classe ouvrière, seule classe réellement révolutionnaire de part sa position dans le processus de production. Mais cela suppose que les bases des centrales syndicales et des partis politiques de gauche luttent contre leurs propres directions afin de leur imposer un plan de bataille unitaire avec les Gilets jaunes.

 

Il est grand temps que tous les exploités et tous les pauvres se réveillent et rejoignent ceux et celles qui mènent depuis maintenant un an un magnifique combat contre une classe sociale ultra-minoritaire mais qui possède tous les pouvoirs. La lutte des Gilets jaunes dépasse le cadre étroit des revendications corporatistes. Elle s'inscrit dans une perspective plus large, celle d'un combat contre les injustices de classe et la misère sociale. Le Mouvement des Gilets jaunes a réveillé de profondes espérances, mais il ne peut réussir que s'il mène une résistance collective, structurée, consciente et déterminée, une lutte politique de classe contre classe.Toutes les forces qui se réclament de la classe ouvrière, tous les progressistes, tous les citoyens appauvris, méprisés et humiliés, soyons donc tous avec le Mouvement des gilets jaunes contre les privilèges et pour l'abolition de la domination de classe. Sans cette unité, sans ce lien fraternel de solidarité, le mouvement risque d'échouer et la classe dirigeante, ennemie du progrès, poursuivra sa politique de régression et de misère sociale.

 

Mohamed Belaali

 

----------------------------------------

 

(1)https://giletsjaunes-coordination.fr/wp-content/uploads/2019/06/ada-appel-de-la-2e-assembleee-des-assembleees-des-gilets-Jaunes.pdf

(2)https://www.mediapart.fr/studio/panoramique/allo-place-beauvau-cest-pour-un-bilan

(3)https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(19)31807-0/fulltext

(4) https://www.mediapart.fr/studio/panoramique/allo-place-beauvau-cest-pour-un-bilan

(5)http://www.assemblee-nationale.fr/presidence/Rapport-MO-09-01-18.pdf

(6)https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/usage-excessif-de-la-force-lors-des-manifestations

(7)https://www.ohchr.org/FR/NewsEvents/Pages/DisplayNews.aspx?NewsID=24166&LangID=F

(8)http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do

(9)https://www.coe.int/fr/web/commissioner/-/maintaining-public-order-and-freedom-of-assembly-in-the-context-of-the-yellow-vest-movement-recommendations-by-the-council-of-europe-commissioner-for-

(10)K Marx : « Le Paris ouvrier, en accomplissant son propre, son héroïque holocauste, a entraîné dans les flammes des immeubles et des monuments. Alors qu'ils mettent en pièces le corps vivant du prolétariat, ses maîtres ne doivent plus compter rentrer triomphalement dans les murs intacts de leurs demeures. Le gouvernement de Versailles crie : Incendiaires ! (...) La bourgeoisie du monde entier qui contemple complaisamment le massacre en masse après la bataille, est convulsée d'horreur devant la profanation de la brique et du mortier ! » Dans « La guerre civile en France ». Editions sociales, p.84.

https://www.marxists.org/francais/ait/1871/05/km18710530d.htm

(11)https://www.streetpress.com/sujet/1568288596-en-prison-comme-440-gilets-jaunes-ils-racontent

(12)https://www.dailymotion.com/video/x70bgv3

(13)http://www.belaali.com/2019/05/le-fichage-des-blesses-jaunes.html

(14)https://lvsl.fr/carte-destruction-cabanes-gilets-jaunes/


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

129 réactions à cet article    


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 16 novembre 09:57
    • 2 décès,

    • 315 blessures à la tête,

    • 24 éborgné·es,

    • 5 mains arrachées (2).

    A cette brutalité policière, s’ajoute une violence judiciaire inédite :

    - Environ 11000 personnes placées en garde à vue.

    - 4700 affaires ont fait l’objet de renvoi devant les tribunaux, dont un peu moins de la moitié dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

    - Un peu plus de 3000 condamnations ont déjà été prononcées. Un tiers de ces condamnations ont donné lieu à des peines d’emprisonnement ferme.

    - « Environ » 440 mandats de dépôt ont été décernés (exécution d’une peine ou détention provisoire) (11)"

    Oui ça motive !! ^^


    • Le421 Le421 16 novembre 18:22

      @bouffon(s) du roi
      Effectivement.
      Sous la pluie, avec 6°C au thermomètre, nous étions au rond-point à Sarlat !!
      Il y en a qui pensent que ça nous amuse.
      Des gens qui se contentent généralement de ramasser les fruits de ce que nous plantons.
      C’est pas grave, la vie est faite comme ça. Il y a des aigles, il y a des cloportes. Les seconds sont plus nombreux...


    • foufouille foufouille 16 novembre 18:49

      @Le421

      les gros cons comme toi sont les plus nombreux.


    • 59jeannot 17 novembre 08:29

      @foufouille ton courage derrière ton speudo m’éblouit


    • covadonga*722 covadonga*722 18 novembre 14:25

      @Le421
      « Des gens qui se contentent généralement de ramasser les fruits de ce que nous plantons.  »

      de la part d’un étron qui a expliqué ici qu’il c’etait organisé pour ne pas payer l’impot ça vaut son pesant de coran hein vas défiler avec ton chef au cris de allah akber nabot 



      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 11:46

        Il y avait bien une autre solution que d’aller se faire éborgner, c’était de voter UPR en 2017, pour sortir de l’Union européenne et appliquer son programme de Libération nationale, copié sur le programme du Conseil National de la Résistance !

        Mais les électeurs refusent de lire, de comparer les professions de foi et les programmes. Trop fatigant et pas aussi fun que de regarder le sport ou Hanouna...

        Alors, maintenant, on fait quoi ?

        On soutient les Gilets jaunes et tous ceux qui vont s’engager dans la grève du 5 décembre. Mais les Grecs aussi, ont eu droit à la même politique d’austérité.

        Ils ont même dit non à l’austérité lors du referendum de 2015.

        Ils ont même fait plus de 20 000 manifestations, et ils sont ruinés.


        L’UPR avait prévenu dès Janvier 2015 : Syriza est un Parti leurre.

        Alors, j’espère que Macron va retirer sa réforme des retraites, qu’il va répondre aux multiples appels de détresse des services publics, des étudiants, des femmes seules avec des enfants etc. Retirer toutes ces lois et ces réformes imposées par les Traités et la Commission européenne.

        Mais une révolution suppose une direction, si les Gilets jaunes comptent sur les euronouilles de la FI, du PCF, de la CGT et du NPA pour cela, ils ne sont pas sortis des ronces...


        • CRICRI59 CRICRI59 16 novembre 12:24

          @Fifi Brind_acier

          https://www.facebook.com/christian.ple.1/posts/1415603941832343
           à visionner De Gaulle et la constitution

          Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


        • Fergus Fergus 16 novembre 12:30

          Bonjour, CRICRI59

          « macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière »

          Bon, d’accord, on se fait plaisir en assénant de telles énormités. Mais ce genre d’affirmation péremptoire ne résiste pas au constat : dans quasiment toutes les démocraties occidentales, le pouvoir (Président ou Premier ministre) ne repose pas sur un meilleur taux de suffrages relativement au nombre des inscrits !!!


        • Le421 Le421 16 novembre 18:25

          @Fifi Brind_acier

          Il y avait bien une autre solution que d’aller se faire éborgner, c’était de voter UPR en 2017, pour sortir de l’Union européenne et appliquer son programme de Libération nationale, copié sur le programme du Conseil National de la Résistance !

          Franchement, là, il y en a pour des sous.
          Au lieu de naviguer à droite, le mieux, c’est de naviguer encore plus à droite...
          Pfouuuu  !! Quelle fatigue.

          Je vous renvoie à cet excellent film sur les grands écrans... Les éblouis.


        • Eric F Eric F 16 novembre 18:54

          @CRICRI59
          « macron a été élu avec moins de 20% des inscrits »
          ce n’est pas en répétant un fake que ça le rend exact, or le calcul est très simple : Macron a eu au second tour 20 millions de voix sur 47 millions d’inscrits, soit 43%. Je n’ai pas voté au second tour et ne le soutiens pas, mais il faut admettre les chiffres : il a eu plus de voix de la somme des abstentionnistes + votes blancs + votes nuls, donc même en les comptabilisant ça n’aurait pas changé le résultat. Par ailleurs son score dépasse celui de la plupart de ses prédécesseurs -hélas, mais c’est un fait-.


        • titi 16 novembre 19:35

          @CRICRI59
          Nous sommes tout proche de la dictature


        • un des P'tite Goutte un des P’tite Goutte 16 novembre 20:05

          @Le421

          Bonjour la chance 421,


          Tout parti, sans exception, structuré dans la forme habituelle, usuelle, actuelle, porte en lui le germe d’un sectarisme.
          Une personne charismatique suffit.

          Et au pire, une personne "charismatique (aux yeux des saigneurs et autres fous)" mais aussi autoritaire, charmeur, embobineur, menteur, embrouilleur habile, manipulateur intelligent intellectuellement, dépourvu de capacité d’empathie, d’humanisme en partie, etc. (vous l’aurez reconnu, maqueron, nommé aussi freluquet 1er, et autres noms prestigieux ; dois-je ajouter marionnette consentante ?)

          Cette dernière a pour vocation à créer la meilleure secte, car la plus connue actuellement : Les REM (mot désignant une unité de mesure de radioactivité).

          Donc on trouve du sectarisme chez Mélenchon, chez les Trotskistes quand il était vivant, chez Le Pen quand il dirigeait son parti, etc. On parle même de mitterrandistes, de pétainistes etc.

          Plus des personnes de qualité et de carrure importantes entoureront le fondateur (en général), moins le sectarisme menacera.

          L’évolution est positive à l’UPR, à voir les intervenants et participants aux vidéos se multiplier (tranquillement mais sûrement, opinion perso.), elle est stagnante dans d’autres partis qui bénéficient d’une continuité historique, etc....

          J’arrête là ma réflexion. La situation d’un jour fut l’utopie d’un autre, passé, parfois lointain. Mais si on ne se bouge pas le plus tôt possible, alors plus grave pourrait être une chute.

          C’est la raison pour laquelle je redis qu’il faut absolument voter !

          Tant que vote blanc et abstention ne sont pas reconnus, sorry, mais C con comme la lune, ça fait clairement le jeu du pouvoir, du pire.

          Cordialement.


        • kimonovert 16 novembre 21:51

          @CRICRI59 Vous avez raison, on aura simplement :
          - le Président de la République Nul
          - ou le Président de la République Vierge
          - ou le Président de la République Abstention Et on sera tout aussi simplement bien avancé !


        • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 22:06

          @kimonovert
          Ben on aura juste plus de Président et plus de République maçonne...

          Une grosse perte pour l’Humanité ?


        • 59jeannot 17 novembre 08:37

          @Eric F au premier tour 10% des inscrits qui ont choisi Macron ; au second tour dans les 43% s’ajoutent ceux qui rejetaient Lepen.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:09

          @Le421
          Le programme du CNR est d’extrême-droite ?
          Vous ne voyez pas que vous vous ridiculisez ?

          Allez donc réviser le Coran avec vos copains islamistes !


        • JBL1960 JBL1960 17 novembre 10:19

          @Fifi Brind_acier = Mais une révolution suppose une direction, si les Gilets jaunes comptent sur les euronouilles de la FI, du PCF, de la CGT et du NPA pour cela, ils ne sont pas sortis des ronces...
          =*=
          Vous supposez mal, et d’ailleurs, il y a un autre slogan que celui indiqué plus haut (qui d’ailleurs est d’inspiration zapatiste : ils ont voulu nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines... Dont je me sers très souvent pour illustrer mes billets comme ICI)

          NI PAR MACRON

          NI PAR PERSONNE
          ON NE VEUT PAS ÊTRE GOUVERNÉ-E-S !
          GILETS JAUNES CONTRE L’ÉTAT !


          Et ceux des GFoiesJaunes qui compteront sur les euronouilles comme sur FA effectivement, je vous rejoins, n’ont pas le ulc sorti des ronces...

          Lorsque la révolution devient d’État elle devient mon ennemie comme l’explique l’anthropologue James C. Scott et pour établir une société véritablement libre et égalitaire je préfère les réflexions critiques du romancier essayiste anarchiste chinois Ba Jin

          que l’analyse de FA pour qui, selon vous, il suffirait de voter, alors qu’il veut renforcer tous les pouvoirs régaliens, ainsi que l’État, tout court, or, le vrai rôle incontestable de l’État, la raison d’être du pouvoir et des autorités, hors pensée anarchiste, sont les fonctions régaliennes : police, défense et justice et aujourd’hui encore plus qu’hier, nous le voyons bien, ce pouvoir ne tient plus que par sa police...

          J’ai réalisé la mise au format PDF de 2 textes fondamentaux pour aiguiser notre réflexion et notre action sur proposition de Résistance 71, et nous allons les publier conjointement en ce jour « anniversaire » de la naissance du MdGJ.

          Pour ceux qui voudront, comme toutes mes autres réalisation PDF (140 au total) vous pourrez les trouver . Je reprécise que c’est toujours en lecture, téléchargement, impression, diffusion et partage, libres et gratuits.

          Parce que c’est notre affaire à TOUS et que nul ne peut être CHEF de ce changement qui s’en vient (ni par Macron, ni par personne...)
          JBL


        • kimonovert 17 novembre 12:15

          @Cadoudal

          Même dans un troupeau de moutons, y en a un qui tire les autres dans une direction...Il y a sûrement des moutons noirs qui disent que ce couillu avec ces cornes de cocu est un con...qui les mène tous au méchoui !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 21:08

          @JBL1960
          nous le voyons bien, ce pouvoir ne tient plus que par sa police...


          Au lieu de vous perdre dans des méandres, lisez donc le dernier billet de Bruno Guigue : « Le peuple désarmé sera toujours vaincu », cela vous remettra les idées en place. Non seulement les Gilets jaunes, n’ont ni organisation, ni Parti, ni penseurs, ni leaders, mais ils sont désarmés.

          Ils pourront obtenir que Macron retire ses funestes réformes, mais croire que l’issue sera une révolution victorieuse, j’ai comme des doutes.
          Sinon, les Grecs, qui ont fait plus de 20 000 manifs, seraient déjà au socialisme...

          Au lieu d’envahir les Galeries Lafayette, ils auraient mieux fait de faire le tour des médias, qui ont fait leur miel des violences d’hier, au lieu de parler des revendications. Bref, tout ça me paraît très mal barré.


        • oncle archibald 18 novembre 16:41

          @Fifi Brind_acier :

          On pouvait aussi voter UPR aux élections européennes, vote à un tour et à la proportionnelle intégrale, avec un seul objet clairement défini, envoyer des députés sieger au conseil de l’Europe. Ce vote permet de mesurer l’audience dérisoire du mouvement qui va nous sauver.

          "la liste « Ensemble pour le Frexit » présentée par l’UPR de 1,17 % des suffrages exprimés aux élections européennes du 25 et 26 mai 2019". 

          Nous avons recueilli 265 967 voix, alors que nous n’en avions rassemblé que 76 907 aux élections européennes précédentes de 2014 (soit + 189 060 voix). Multipliant par trois son résultat aux élections européennes de 2014 (0,41 %), accroissant d’un tiers le résultat à l’élection présidentielle de 2017 (0,92 %), et multipliant par près de deux son résultat aux élections législatives suivantes (0,67 %), l’UPR obtient le plus haut score national de son histoire."

          Ces chiffres et ces réflexions ne sortent pas d’un quelconque média qui vous en voudrait, air connu, mais du site officiel de votre mouvement qui décidément n’intéresse personne et se discrédite lui même sans effort. Se vanter de tripler son score lorsque l’on atteint 1,17% c’est carrément catastrophique.


        • nemo3637 nemo3637 18 novembre 18:46

          @oncle archibald
          On en arrive à penser que nombre (!) d’électeurs qui ont voté UPR, se sont simplement trompé de bulletin, ou ont voulu faire les originaux. Il y avait aussi le Parti Animalier...
          Et il faudrait lire et relire les élucubrations de cette secte !
          Et si Fifi Brind’acier, qui se répand à longueur de commentaires, était cette vieille baderne d’Asselineau elle-même ?...


        • lloreen 16 novembre 12:14

          Depuis le 18 juin 2015, un collectif a créé un conseil national de transition en France, in outil juridique reconnu par le droit international et qui est le seul organe légitime du peuple français.

          https://www.conseilnational.fr/

          Ce conseil national de transition a élaboré un programme pour permettre d’instaurer ce changement de paradigme désiré par le peuple français.

          https://www.conseilnational.fr/transition-programme/

          Ce conseil national de transition a aussi créé une « Cour Suprême » chargée de défendre les droits des français qui sont fixés par la DDHC de 1789 qui fait partie du bloc de constitutionnalité et qui a valeur supra légale.

          https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

          Afin de mettre en place un tribunal chargé de défendre les DDHC de 1789 et de constituer la force publique telle qu’elle est prévue dans son article 12.

          https://www.legifrance.gouv.fr/Droit-francais/Constitution/Declaration-des-Droits-de-l-Homme-et-du-Citoyen-de-1789

          Tous les gilets jaunes ont pu confirmer la mise en place de troupes para-militaires dont celles de l’eurogendfor et du corps franco-allemand, créées par l’ex ministre de la défense (des intérêts de l’état profond) Alliot-Marie et ses partenaires de la corporation de l’UE.

          http://www.wikistrike.com/article-eurogendrfor-la-milice-de-l-europe-vient-de-se-deployer-en-grece-86750910.html

          http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html

          Ces troupes défendent les intérêts de ce syndicat international du crime (bancaire) organisé qui place depuis 1945 ses exécutants à la tête des nations européennes chargés de mettre en place des états asservis à des corporations et régis par leur droit de l’amirauté britannique (droit du commerce), bafouant allègrement les droits universellement reconnus aux peuples par cette DDHC de 1789.

          Création d’un tribunal populaire international à Milan du 15 au 20 décembre 2019 .

          Toutes les informations sont données par Eric Fiorile, à l’initiative de la création de ce conseil national de transition.

          https://www.youtube.com/watch?v=2qhNQ90Y2sA

          https://www.youtube.com/watch?v=XlYLfjdkOh0

          Les gilets jaunes constituants et tous ceux qui veulent le retour de l’état de droit en France ont l’occasion de se regrouper autour de ce conseil national de transition afin d’organiser la restauration de l’état de droit en France.

          Le coup d’état du 5 décembre 2016 (décret Valls) a mis fin à la séparation des pouvoirs en France, invalidant la constitution selon les termes de l’article 16 de la DDHC de 1789.

          De ce fait, les élections de 2017 sont illégales.Monsieur Macron est un imposteur à la solde des Rothschild qui ont depuis leur loi 1973 et la complicité des ministres des finances et des présidents respectifs, spolié les français de leur richesse et du fruit de leur travail.

          Sarkozy, l’agent de l’état profond n’ayant d’ailleurs pas hésité à voler l’or de la France pour la brader aux Rothschild dont monsieur Macron est l’associé-gérant, commettant de ce fait un acte de haute trahison.

          http://www.wikistrike.com/article-comment-sarkozy-a-brade-l-or-de-la-france-89017295.html

          Les français ont donc le plus grand intérêt à se rassembler et à s’informer pour réactiver l’état de droit afin de mettre un terme à la spirale infernale dans laquelle l’exécutant des Rothschild les précipite.

          https://www.valeursactuelles.com/politique/coulisses-politiques-quand-rothschild-sponsorise-macron-72133

          Pendant ce temps, cet état profond a crée un tribunal d’inquisition pour condamner celui qui a permis d’exposer les actes criminels et le racket organisé des exécutants de cet état profond, mettant la planète à feu et à sang.


          • Fergus Fergus 16 novembre 12:33

            Bonjour, Mohamed

            « Une année de combat et d’espoir », certes, mais une année très largement gâchée par le refus inepte de mettre sur pied un collectif de leaders et une plateforme commune de revendications !


            • foufouille foufouille 16 novembre 12:41

              @Fergus

              il n’existe pas assez de leaders ploutocrates disponibles pour entendre ?

              c’est juste que ce sont tous des pourris de ploutocrates élus pour la gamelle .......


            • Fergus Fergus 16 novembre 13:18

              Bonjour, foufouille

              Il faut être lucide : il n’y a jamais eu dans l’histoire de mouvement de nature révolutionnaire qui ait réussi sans être structuré sur la base d’une convergence des chapelles idéologiques. 


            • lloreen 16 novembre 13:23

              @Fergus
              Il y a déjà un collectif sauf que ce n’est un collectif de leaders mais de français qui se servent d’un outil reconnu par le droit international pour réinstaurer l’état de droit.
              Le but est de désigner le représentant du peuple français légitime pour défendre l’état de droit avec les outils existant dès 1789 et total et faisant partie du bloc de constitutionnalité.
              Si vous aviez lu le programme de transition vous seriez correctement informés.


            • Fergus Fergus 16 novembre 13:32

              Bonjour, lloreen

              Je parle de mouvement alternatif sérieux et crédible. Autrement dit ni du CNTF ni de l’UPR !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 13:39

              @Fergus
              C’est sûr, la Gauche radicale et ses islamistes, c’est vachement mieux que l’ UPR !
              Sauf que les revendications des Gilets jaunes, on dirait qu’ils les ont piochées dans le programme de l’ UPR, mes condoléances !


            • foufouille foufouille 16 novembre 13:52

              @Fergus

              Ça veut dire aussi que les politiques ne sont pas représentatif de la population mais juste une partie.


            • foufouille foufouille 16 novembre 14:03

              @Fifi Brind_acier

              Ils ont pas voté pour ton parti donc tu délires grave.


            • bernard bernard 16 novembre 14:40

              @Fifi Brind_acier
              « Sauf que les revendications des Gilets jaunes, on dirait qu’ils les ont piochées dans le programme de l’ UPR,  »(sic)

              « Mais les électeurs refusent de lire, de comparer les professions de foi et les programmes.  »(sic)

              Contradiction ?
              Du moins il me semble !..


            • lloreen 16 novembre 14:48

              @Fergus

              Vous avez compris que le CNTF n’est pas un mouvement alternatif mais un outil juridique ? Ou vous ne comprenez rien ou vous ne lisez rien.


            • oncle archibald 16 novembre 17:19

              @Fifi Brind_acier ; « les revendications des Gilets jaunes, on dirait qu’ils les ont piochées dans le programme de l’ UPR »

              Et donc aux prochaines élections c’est fingers in the nose pour Asselineau. Il va faire un tabac et s’installer à l’Elysée ...... à moins que les gilets jaunes dont vous parlez ne soient très minoritaires .....

              Pour le moment Gilles et Jonh semblent se contenter de caillasser les pompiers pour les empêcher d’éteindre les feux qu’ils ont d’allumés place d’Italie. Je ne suis pas sûr que ce soit très productif en terme de popularité pour ramener des voix à Asselineau. On verra bien, peut être arrivera-t-il à dépasser la barre fatidique des 1 % !

              Je parierai volontiers que Gilles et Jonh voteront plutôt pour Jean Lassalle qui a bravé les lacrymogènes, à la surprise générale, pour aller leur redire qu’il était avec eux ! Ce mec là a des couilles, pas de casque, pas de masque à gaz, juste sa très grande taille qui le rend encore plus repérable et vulnérable.

              Donner sa voix à un berger ou à un énarque, quel dilemme !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 17:56

              @foufouille
              Ils ont pas voté pour ton parti donc tu délires grave.

              Non, et ils ont eu bien tort, c’est pour cela qu’ils sont dans la mouise !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 18:01

              @oncle archibald
              Donner sa voix à un berger ou à un énarque, quel dilemme !

              Le dilemme c’est de comprendre que tous les Partis politiques sont européistes, et qu’il n’est pas possible de faire une politique sociale en restant dans l’ UE & l’euro !

              Les médias ont bien compris que pour faire plaisir aux capitalistes, il valait mieux promouvoir les euronouilles que l’ UPR.


            • Attila Attila 16 novembre 18:11

              @bernard
              « Contradiction ? »
              Oui, contradiction :
              « On a voté pour lui mais qu’est-ce qu’on a été con ! »
              Vous assumez ce que vous avez élu ! C’était y’a deux ans qu’il fallait réfléchir !

              .


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 18:17

              @bernard
              Contradiction ?

              Non, pas de contradiction, dès 2007, quand Asselineau a créé l’ UPR, il expliquait que les politiques européennes nous menaient dans le mur.
              Dans la Charte fondatrice de l’ UPR on lit ceci :

               « L’euro, c’est plus de croissance et plus d’emplois »
              Mais la zone euro est continuellement la lanterne rouge mondiale de la croissance et de l’emploi.

              « l’Europe, c’est la prospérité ».
              M
              ais le pouvoir d’achat stagne ou régresse et les perspectives d’avenir n’ont jamais paru aussi sombres.

              "l’Europe nous permettra de bâtir des champions industriels face aux États-Unis et à la Chine »
              Mais la Commission européenne empêche toute mesure de protection comparable à celles que pratiquent allègrement les États-Unis ou la Chine, elle favorise le rachat de la sidérurgie par des intérêts indiens, elle trouve normales et même favorise les délocalisations et la destruction de pans entiers de nos industries, comme le secteur textile, celui du meuble, du jouet, des lunette

              « l’Europe, c’est plus de garanties sociales »
              Mais la Commission européenne juge bien fondées les délocalisations vers les pays à très bas coûts de salaires et refuse toute harmonisation sociale et fiscale au sein de l’Union européenne, favorisant ainsi ouvertement le dumping social et fiscal le plus éhonté.

              «  l’Europe favorise notre agriculture  »
              Mais Bruxelles a programmé la quasi-disparition de notre agriculture traditionnelle.e

              Les Français qui adorent discuter politique, mais ils écoutent ce que leur disent les médias et les sondages. Demandez autour de vous, si les gens ont lu les professions de foi avant d’aller voter , et s’ils se sont renseigné sur les programmes ? Vous serez édifié.


            • foufouille foufouille 16 novembre 18:18

              @Fifi Brind_acier

              tu es trop con pour comprendre que ton parti ne leur plait pas.


            • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 16 novembre 18:28

              @foufouille

              le QI d’ une huitre semble depasser celui d’ une colleuse d’ affiche vampirisé par son enarque :) .

              y a plus rien apres 42 mais le 6 marche fort faute d’ un 69 equitable u d’ un n’ oeuf profitable .

              Elle est pas foutu de lire et comprendre un com , mais c’ est pas grave suffit de parler d’ europe , d’ otan , et de fausse souveraintée ...

              Quand on comprend rien , on recite betement .

              vive lassalle mort de rire 


            • oncle archibald 16 novembre 18:49

              @Fifi Brind_acier : « il n’est pas possible de faire une politique sociale en restant dans l’ UE & l’euro ».

              Il n’est pas possible de faire indéfiniment une politique sociale à crédit ! Nous sommes endettés jusqu’au cou.

              Macron voulait sortir de cette spirale infernale, relancer la compétitivité des entreprises, du coup réduire le chômage, du coup avoir de bonnes rentrées sociales et fiscales, du coup rétablir l’endettement du pays à un niveau acceptable.

              Il a été obligé par les gilets jaunes à distribuer de l’argent que nous n’avions pas encore, c’est à dire en gros de continuer la politique de ses prédécesseurs malgré quelques nuances positives.

              Idem pour Tsipras malgré ses moulinets de bras. Pour pouvoir se passer de l’Europe il faut d’abord ne rien devoir à l’Europe ou au minimum ne pas avoir besoin de lui emprunter davantage.

              Il faut collecter l’impôt à hauteur des dépenses au lieu de continuer à emprunter à la BCE pour pouvoir payer les fonctionnaires, mais augmenter les impôts n’est pas la bonne méthode pour être réélu, et donc .....


            • Eric F Eric F 16 novembre 19:17

              @Fifi Brind_acier
              « charte fondatrice de l’UPR... »
              Concernant la croissance, il est inéluctable que les pays qui étaient auparavant plus développés que les autres aient une croissance inférieure, le contraire serait injuste. De même pour les revenus.
              Pour autant, il est exact que le déficit de croissance en Europe est excessif, puisque celle-ci ne parvient pas à revenir au plein emploi. Et il est également exact que l’absence de toute régulation et protection est néfaste face à des pays qui pratiquent le dumping et le protectionnisme.
              Mais rien ne prouve que la situation serait vraiment meilleure hors de l’UE, en restant confrontés au même système économique mondialisé, et notre tissu économique n’ayant pas les caractéristiques permettant l’autosuffisance. A moins de devenir un pays low cost avec une monnaie effondrée, mais le prix des carburants et des matières premières deviendrait rédhibitoire, le pouvoir d’achat global chuterait. On n’est ni la Suisse ou la Grande Bretagne avec leur puissance financière séculaire, ni la Norvège avec des réserves de pétrole. D’où les craintes des électeurs. Bien que le brexit est moins radical que ne le serait le frexit (euro, Schentgen en plus), on observera avec intérêt ce qui va se passer, si les résultats sont rapidement positifs, l’opinion pourrait basculer.


            • foufouille foufouille 16 novembre 19:27

              @oncle archibald

              trop mort de rire car il vient d’augmenter le budget de l’elysee.

              pour le reste, c’est aussi débile = suicide toi pour faire des économies.


            • malik 16 novembre 19:36

              @Fifi Brind_acier
              "C’est sûr, la Gauche radicale et ses islamistes, c’est vachement mieux que l’ UPR !

              toi aussi tu commences à devenir islamomanïaque,continue comme ça ,un de ses islamophobes de ce site finira par te demmander ta main.
              quant à l’upr hereusement que son président et le parti ne pense pas comme toi.
              https://www.youtube.com/watch?v=E4oKjyzwT5k


            • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 19:53

              @malik
              Il n’y a plus que 2 partis en France, les dhimmis et les autres...

              Bientôt une scission à l’UPR ?

              Merci pour la vidéo d’Asselineau :

              « Et j’en connais beaucoup, beaucoup des colons... »...lol...

              Lahlou Mounir @LahlouMounir3

              6 nov.

              En réponse à @MeemMagazine @Fmetaoui

              Voilà, Que tous les musulmans se mettent derrière lui, vote pour lui et il sera Président, il a un Boulevard maintenant, courage Mr Melenchon.

              https://twitter.com/MeemMagazine/status/1191772955866550272


            • malik 16 novembre 20:27

              @Cadoudal
              et devine avant de mettre un de ses islmophobes je voulais mettre Cadoudal et ses semblabes.Tu es donc venu le premier a détailler ta propagande.


            • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 20:41

              @malik
              Reprends ton sabre petit djihadiste, il reste beaucoup de kouffars à égorger...

              Édouard Philippe fera une déclaration avant se rendre à la Salle des Banquets pour procéder à la remise du sabre d’El Hadj Oumar Foutiyou Tall à sa famille devant le Président Macky Sall.

              https://www.seneweb.com/news/Societe/la-france-remet-le-sabre-d-rsquo-el-hadj_n_300643.html


            • malik 16 novembre 21:20

              @Cadoudal
              les haineux comme toi ,sont une petite poignet dans ce pays. Met toi dans la tête que ton rêve de voir disparaître l’islam dans ce pays n’arrivera jamais.

              https://www.facebook.com/watch/?ref=external&v=2160870650880870


            • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 21:36

              @malik
              Un prof d’Histoire gauchiste...

              Vous avez fait une belle prise...lol...


            • bernard bernard 17 novembre 08:59

              @Fifi Brind_acier

              Vous éludez la question...
              Ou alors avez des problèmes de compréhension... !

              Ils sont tous comme vous à l’UPR ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:15

              @foufouille
              tu es trop con pour comprendre que ton parti ne leur plait pas.


              Et le FN qui a fait moins de 1% pendant 10 ans, c’est qu’il ne leur plaisait pas non plus ? Ou bien parce qu’il n’était pas médiatisé ? C’est grâce à Mitterrand, qui a demandé aux télés de médiatiser JM le Pen, que les Français connaissent le FN.

              Sur l’ UPR, ils auraient du mal à se prononcer, vu que l’UPR est inconnue de la grande majorité des Français !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:18

              @bernard
              Que ne comprenez-vous pas dans ce que j’explique ?


            • Eric F Eric F 17 novembre 09:38

              @Fifi Brind_acier
              Asselineau ayant été candidat aux élections présidentielles, il a été alors médiatisé, et a même un certain retentissement, mais cela ne s’est pas traduit par un score dans l’urne. Récemment l’UPR avait une liste aux européennes, tous les électeurs ont eu accès au programme.
              Un point particulier en lien avec les Gilets Jaunes, il a une certaine audience parmi eux, tout comme Chouard, mais il semble que cela concerne surtout ...des non votants qui récusent la démocratie représentative.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:55

              @oncle archibald
              Il n’est pas possible de faire indéfiniment une politique sociale à crédit ! Nous sommes endettés jusqu’au cou.

              Je vais vous en trouver de l’argent pour financer le modèle social français !
              On sort de l’UE : économie de 20 milliards d’euros par an, qui ne seront plus versés au budget de l’ UE.

              CICE, ramené de 40 ou 50 milliards par an, à 4 milliards, réservés aux PME/PMI.

              Paradis fiscaux, récupération au moins de 20 milliards par an.

              Cela fait déjà plus de 80 milliards d’euros. Alors que Macron est prêt à réformer les retraites, pour économiser 5 milliards par an.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:02

              @Eric F
              Arrêtez de raconter vos salades ! L’UPR a droit en période électorale à quelques minutes, parce que la loi oblige les médias à le faire.
              Entre 2 élections, c’est 0h, 0 minute, 0 seconde.

              Vous avez regardé la vidéo de Zemmour et Saint Etienne ?
              Ils disent en gros ce que dit l’UPR depuis 12 ans sur l’euro.

              Pourquoi passent-ils à une heure de grande écoute ?
              Parce que l’euro pose de tels problèmes, qu’il n’est plus possible de le cacher.
              Et parce qu’ils ne proposent pas la sortie de l’ UE.

              C’est la sortie de l’ UE qui est le sujet tabou.


            • Attila Attila 17 novembre 10:03

              @malik
              «  toi aussi tu commences à devenir islamomanïaque,continue comme ça,un de ces islamophobes de ce site finira par te demander ta main  »
              Ah bon, vous aussi vous confondez les islamistes avec l’ensemble des musulmans ? Ignorez-vous que 80% des victimes des islamistes sont des musulmans ?
              Ignorez-vous que les islamistes ont été soutenus et financés par les gouvernements américains et leurs larbins pour renverser les gouvernements arabes laïcs et servir de mercenaires dans leurs guerre coloniales au proche et moyen Orient ?
              Les islamistes sont des agents du colonialisme occidental.

              .


            • exol 17 novembre 11:37

              @Fergus
              quand il y a structure , il y a récupération , cf la Révolution de 1789 par les bourgeois , avec le peuple mis en avant pour prendre les coups. Agiter le peuple avant se s’en servir , car l’axiome primordial de tout révolutionnaire c’est : « Le peuple est con ».


            • bernard bernard 17 novembre 11:39

              @Fifi Brind_acier

              Que ne comprenez-vous pas dans ma question ?


            • oncle archibald 17 novembre 11:45

              @Fifi Brind_acier : Sur les médias « entre 2 élections, c’est 0h, 0 minute, 0 seconde. »

              Bah ... Faites donc comme Gilles et John : pétez tout, foutez le feu, caillassez les pompiers et les gendarmes, les médias vous accorderont leurs antennes 24h/24 plein pot !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 21:13

              @oncle archibald
              Vous n’avez pas dû regarder les médias depuis samedi !
              Ils font leur miel avec les violences, et ne parlent plus du tout des revendications.


            • Eric F Eric F 17 novembre 21:46

              @Fifi Brind_acier
              Vous aviez écrit « l’UPR est inconnue de la grande majorité des Français ! », or ce ne sont pas des salades que de rappeler qu’Asselineau ayant été candidat à la présidentielle il est connu des Français, et que l’UPR ayant présenté une liste aux européennes, les électeurs ont vu les affiches et reçu ou vu les circulaires électorales. J’ai aussi évoqué le fait que l’UPR a une audience significative parmi les gilets jaunes. Par contre je n’ai jamais réfuté qu’il y a un ostracisme médiatique à son encontre,et au contraire je l’ai à plusieurs reprises mentionné.
              Zemmour, Onfray et consorts sont des ténors médiatiques, il font en quelque sorte partie du paysage dans les média (même s’il arrive qu’ils soient écartés de certaines chaines pour des positions polémiques). Lorsqu’il faisait encore partie du FN, Philippot qui est pour le frexit passait assez souvent sur les ondes, on le voit peu désormais parce que son mouvement a un faible poids dans les urnes.
              Je pense qu’Asselineau est un bon conférencier, mais il « passe » difficilement dans le cadre d’une interview ou un débat, or les chaines cherchent des « capteurs d’audience », ce qui est pernicieux.


            • Eric F Eric F 17 novembre 21:56

              @exol
              « quand il y a structure, il y a récupération »
              Mais sans structure, il y a agitation et éparpillement sans effets tangibles. Et il y a récupération quand même, LFI et RN récupèrent médiatiquement les GJ (on avait même vu l’an dernier Wauquiez avec un gilet jaune). Sans structure, pas non plus de canalisation des débordements par des excités.


            • oncle archibald 18 novembre 10:29

              @Fifi Brind_acier : les vais chiffres.

              En 2017 la France a contribué au budget européen pour 16,2 milliards d’euros et a bénéficié de subventions européennes pour 13,5 milliards d’euros, le solde est donc négatif à hauteur de 2,7 milliards d’euros et non pas 30 milliards comme vous le prétendez.


            • nemo3637 nemo3637 18 novembre 18:51

              @Fergus
              L’époque n’est plus aux leaders salvateurs. Tous ceux qui s’y « frotteront » seront rejetés. Cela n’empêche pas les Gilets Jaunes d’affiner leurs revendications et leurs analyses (Assemblée des assemblées).


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 19 novembre 08:03

              @malik
              Fifi devient la chef de file de la tendance « Cadoudal » de l’UPR. Elle propose d’ailleurs que tous les militants de l’UPR qui s’opposent au capitalisme rejoignent le PRCF afin que la petite bourgeoisie bien pensante qui déteste l’islam et le mouvement ouvrier domine l’UPR.
              Nous nous éloignons un peu de l’UPR sans clivage gauche/droite.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 19 novembre 08:16

              @Eric F
              Beaucoup de choses exact dans ce que vous dîtes là mais je conteste votre appréciation sur le fait qu’Asselineau passe difficilement dans le cadre d’une interview ou un débat.
              Il avait été très bon lors du débat du 4 avril sur les européennes. On se souvient qu’il avait exhibé une paire de menottes. Tellement bon qu’il n’a pas été invité pour le débat suivant auquel avait, par contre, participé Philippot qui s’est ramassé une gamelle.
              Les sondages ne sont pas tous publiés. Il est probable que les milliardaires qui dirigent la France (derrière Macron) se donnent les moyens avec leurs instituts de sondage de mesure l’impact sur l’électorat d’un débat télévisé. Ils ont compris après le premier débat qu’il ne fallait surtout pas lui donner la possibilité de s’exprimer à nouveau.


            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 19 novembre 08:25

              @Attila
              Il faudrait définir les termes que vous employez. Vous semblez faire une grande différence entre islamistes et musulmans alors que se sont deux synonymes. Vous vouliez peut être distinguer les extrémistes islamiques et les musulmans (certains ajoutent « modérés »).


            • Attila Attila 19 novembre 12:48

              @Jean Dugenêt
              «  Il faudrait définir les termes que vous employez »
              .
              A vot’ service, M’sieur !

              L’islamisme, c’est le résultat de l’utilisation d’extrémiste religieux, au départ minoritaires comme les Frères Musulmans, pour déstabiliser les pays arabes laïcs coopérant avec le bloc soviétique a partir du début de la guerre froide, opération menée par les gouvernements américains successifs :

              Les islamistes sont des agents du colonialisme occidental.


              Plus de 80 % des victimes du djihadisme sont des musulmans
              .

              Dans les années 1950-70, beaucoup de pays arabes étaient des régimes laïcs en vois de modernisation : Tunisie, Égypte, Syrie, Irak et Algérie.
              Nasser et le voile
              .
              Photos d’étudiants à l’université du Caire de 1959 à 2004.
              .
              Concerts d’Oum Kalsoum : peu de voiles dans le public
              .
              On voit bien que le voile est revenu progressivement après les années 70. C’est le résultat de l’action américaine soutient et de financement des Frères Musulmans et de pressions sur l’Arabie Saoudite pour qu’elle diffuse son islam wahhabite jusque là confiné à l’intérieur du pays.
              « À l’origine, c’est à la demande de nos alliés que nous nous sommes investis dans la création d’écoles coraniques, de mosquées et dans la propagation du wahhabisme dans le monde musulman »
              .

              Al-Qaeda, les Talibans, c’est nous, les américains, qui avons créé tout cela
              .

              L’absurdité en boucle : tuer les islamistes que nous créons

              .


            • Attila Attila 19 novembre 13:15

              @Jean Dugenêt
              Photo d’une réunion à la Maison Blanche où le président Dwight D. Eisenhower s’entretient dans le Bureau ovale avec la délégation des FM conduite par Saïd Ramadan (le second à droite) le 23 septembre 1953.
              Lien
              .
              Obama soutient toujours les Frères Musulmans
              .
              La confrérie des Frères musulmans

              .


            • Attila Attila 19 novembre 13:19

              @Attila
              En montrant que les islamistes sont des agents du colonialisme occidental et qu’ils font le plus de victimes chez les musulmans, on soutient les musulmans qui veulent vivre comme tout le monde en France.

              .


            • Attila Attila 19 novembre 13:22

              @Jean Dugenêt
              «  Vous semblez faire une grande différence entre islamistes et musulmans »
              Je ne semble pas : je fais et j’assume !

              .


            • cettegrenouilleci 19 novembre 13:38

              @Jean Dugenêt
              Fifi propose que « tous les militants de l’UPR qui s’opposent au capitaisme rejoignent le PRCF... »

              Fifi n’a jamais dit cela et ne manquera pas de rectifier ces propos que tu lui prêtes indûment.

              « La petite bourgeoisie bien pensante qui déteste l’islam et le mouvement ouvrier » dont tu parles se moque bien des dégâts causés à la nation et des vies saccagées par l’enfermement de la France dans la dictature de l’UE, de l’euro et de l’Otan. Elle ne constitue certainement pas le fer de lance intellectuel et militant de l’UPR.

              S’engager dans le combat politique que définit la charte de l’UPR exige des adhérents et des cadres de cette organisation politique une hauteur de vue toute autre que les mesquineries que tu évoques qui ne vont pas de pair avec le militantisme visant à organiser la résistance aux mauvais coups de l’UE qui frappent toutes les catégories de la population exceptés quelques dizaines de milliers de privilégiés, et à libérer le pays en construisant le rassemblement populaire majoritaire qui est nécessaire pour y parvenir.

              Sans la classe ouvrière et ses militants, ce rassemblement populaire majoritaire ne peut pas exister, et encore moins avoir la pugnacité nécessaire pour s’opposer efficacement à [et vaincre] l’adversaire de taille bien organisé, bien armé, prêt à tout qu’est l’oligarchie euro-atlantique qui pilote l’UE qu’elle a façonnée à sa guise pour préserver, élargir et consolider son pouvoir : celui d’exploiter à sa guise et sans limites la force de travail de notre population et l’ensemble des ressources de la nation.

              Ceux qui, à l’UPR, n’ont pas encore intégré cette donnée impérative de la réalité concrète de la France d’aujourd’hui devront se raviser ou s’écarter pour laisser les commandes à ceux qui ont décidé de conjuguer leur combat politique et leur activité militante avec les intérêts de la nation qui se conjuguent en tous points avec ceux des sans-grade, des déshérités, des prolétaires, des couches populaires, des salariés des petites et des grandes entreprises, des usagers et des salariés des services publics. C’est cet intellectuel collectif là qui peut gagner la bataille pour la sortie de la dictature de l’UE et le rétablissement de la faculté et du droit du peuple à décider lui-même de son destin. C’est à son développement que doit continuer de se consacrer l’UPR et tous ceux qui veulent réellement arracher les chaînes de l’UE , de l’euro et de l’Otan qui nous asservissent, nous étranglent et nous tuent.

              Bonne journée à toi

              Gérard


            • Désintox Désintox 16 novembre 13:26

              En fait, les « gilets jaunes » sont hétérogènes :

              1. Au début, il y avait des habitants de « banlieue lointaine », très dépendants de leurs voitures, qui protestaient contre le prix des carburants. Ainsi, on voyait des SUV récents avec des gilets jaune sous le pare-brise, ce qui me faisait bien rire.
              2. Par la suite, sont venus s’agréger beaucoup de gens modestes et précaires, qui ont de réelles difficultés économiques, dans une société de plus en plus inégalitaire.

              À mon avis, pour les gilets jaunes de type (1), on ne peut rien faire. Leur choix de vie très énergivores sont devenus intenables. Politiquement, ils correspondent à l’électorat de Trump aux USA et on peut observer que l’élection de ce personnage n’a pas amélioré leur situation.

              Par contre, les revendications des gilets jaunes de type (2) sont légitimes. Leur satisfaction passe par une forte réduction des inégalités, et donc par la construction d’un nouveau projet de gauche pour la France.


              • Fergus Fergus 16 novembre 13:35

                Bonjour, Désintox

                « par la construction d’un nouveau projet de gauche pour la France. »

                En effet. Et, au delà des étiquettes partisanes, sur la base d’une union des forces de progrès. Sans une telle union, les classes populaires les plus précarisées resteront perdantes !


              • foufouille foufouille 16 novembre 13:54

                @Désintox

                Vivre à la campagne n’est pas encore réservé aux bobos uniquement.


              • Désintox Désintox 16 novembre 16:35

                @foufouille
                Mon cher Foufouille, n’oubliez pas que ce sont les « bobos », comme vous dites, qui payent vos allocs.

                Sans ces salauds de « bobos » de « gôôôche », vous êtes mal.

                Dans un régimes trumpiste, vous crevez dans la rue.

                Quant à vos amis néo-nazis, n’oubliez pas qu’Hitler a zigouillé les juifs, les tziganes, les communistes, les homosexuels et ...

                Allez, un petit effort de mémoire : vous trouverez bien la dernière catégorie !


              • foufouille foufouille 16 novembre 16:47

                @Désintox

                la TVA c’est 50% du budget de l’état, ensuite les bobos sont tellement peu nombreux qu’ils ne risquent pas de payer pour beaucoup de monde. c’est aussi l’état qui ne veut pas que les assurances privées payent pour les accidents de la circulation.

                Dans le régime actuel, tu crèves aussi dans la rue ......... ce que tu n’as pas l’air de savoir.

                Sinon pour les nazis, les vrais et pas juste dans ta tête de malade, tu peux ajouter tous les pays qui ont pratiqué l’eugénisme à une époque moins lointaine.


              • foufouille foufouille 16 novembre 17:00

                @Désintox

                Une fois dans le métro, j’ai croisé un vrai raciste handicapé et « raciste » envers les autres handicapés en fauteuil roulant car lui, il lui manque juste une jambe ........

                J’ai croisé une burka cet aprem dans le métro qui parlait le français.


              • Attila Attila 16 novembre 18:28

                @Désintox
                Beaucoup de gens modestes et précaires habitent dans les périphéries où les ont relégués les bobos à cause du prix des logements en ville. Et dans les périphéries on a besoin de la voiture pour aller travailler et faire ses courses. Ce n’est pas eux qui roulent en gros 4X4.
                Anne Clerval : Paris sans le peuple

                .


              • Eric F Eric F 16 novembre 19:35

                @Désintox
                Il y a eu en effet évolution du mouvement GJ, mais pas un revirement aussi tranché. Les propriétaires de gros SUV n’étaient pas majoritaires dans les GJ de « type 1 », mais ils en ont profité en opportunistes. L’injustice de la fiscalité et ses effets sur le pouvoir d’achat (suppression ISF, flat tax pour les très riches... versus augmentation taxes et CSG pour tous) était déjà dans les thèmes des GJ initiaux, préfigurant le passage au « type 2 ».
                Le choix de vie des ruraux et périurbains n’est pas délibérément énergivore cela relève de la caricature, il n’y a souvent pas d’alternative à la voiture pour leurs déplacements. Par ailleurs, le tissu rural s’est adapté, il y a souvent une supérette avec station d’essence à dix ou quinze kilomètres, un urbain fait parfois autant pour aller au méga centre commercial en faisant la queue sur le périf.


              • titi 16 novembre 19:43

                @Désintox
                C’est intentionnellement que vous oubliez vos amis du maghreb,

                Mohamedi Saïd, ancien de la « phalange nord-africaine », auxiliaire de la Gestapo en France, a rejoint les SS dans la 13ème division de montagne Waffen SS exclusivement constituée d’algériens. Comme d’autres, il a rejoint le FLN en 1954 et a organisé le massacre de Melouza (300 musulmans réfractaires au FLN assassinés). Il est mort en 1994 dans son lit à Paris où il avait trouvé refuge après s’être fâché avec Boumédienne. C’est généreux la France, non ?

              • Kostic 17 novembre 09:42

                @Désintox Il faut vraiment avoir le vice gaucho-bobo dans la peau pour chercher à diviser et à stigmatiser comme vous le faites les différentes catégories sociales françaises !

                Vous m’en faites un beau, de socialiste-national au service d’un UMPS de classe, muté en LREM éborgneur !

                Vous êtes de la pire gauche qui soit, celle du refus de la liberté de Français de s’exprimer dans une démocratie effective, parce que vous refusez l’idée même que des gens démunis, mais opposés à votre système politique coercitif, la légitimité même de leurs revendications !

                Bref, vous n’êtes ni franc, ni maçon, mais idéologiquement un destructeur et un ferment de division du peuple.

                Pas besoin de dessin pour savoir à qui cela profite et quels intérêts vous défendez, en sous-main ... 


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:06

                @titi
                C’est généreux la France, non ?


                La France est dans l’ OTAN.
                Et les Frères musulmans sont les supplétifs du Pentagone.


              • oncle archibald 17 novembre 11:55

                @Kostic : « refus de la liberté de Français de s’exprimer dans une démocratie effective »

                Cette phrase sibylline mérite quelques explications non ?

                Ça se gouverne comment une « démocratie effective » ? On vote et ce sont les idées préférées par la majorité qui sont appliquées ? Ou alors il n’y a qu’une partie du peuple, fut elle minoritaire, qui dicte sa loi à l’ensemble des Français dans le cadre d’une espèce de « démocratie spéciale », modèle agréé Kim Jong-un ?

                Les Français ont encore la chance de vivre dans un pays ou l’on peut voter librement et choisir entre un grand nombre de listes. Messieurs Gilles et John veulent organiser dans la rue un troisième tour des élections qui peut se passer d’émargement et qui n’est pas prévu dans notre constitution.


              • Eric F Eric F 17 novembre 22:05

                @Fifi Brind_acier
                « Et les Frères musulmans sont les supplétifs du Pentagone »
                Pourtant les Frères Musulmans sont interdits en Arabie Saoudite, pays allié des Etats Unis et berceau d’Al Quaida. En fait, c’est un billard à plusieurs bandes, un peu comme la police lorsqu’elle utilise des mafieux d’un groupe contre un autre.


              • nemo3637 nemo3637 18 novembre 18:54

                @titi
                Mais qu’est-ce que ce facho algérien a à voir avec les Gilets Jaunes ?
                Le plaisir de distiller un peu de racisme ?


              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 19 novembre 07:47

                @nemo3637
                C’est exactement ça.
                Ces discours sont du même niveau que les fameux discours « apolitiques » sur des faits divers où les voleurs et les violeurs sont toujours des arabes sauf quand ce sont des musulmans.
                Oui, c’est vrai ! il y a une quantité d’arabes et de musulmans qui sont des salauds. Il y en a autant chez les juifs et les chrétiens. Tout cela ne change rien à la réalité de la lutte des classes qui voit les exploités faire face à un pouvoir qui est désormais aux mains de quelques milliardaires. Quant à désigner des salauds, il ne faut pas se tromper d’adversaire.


              • lloreen 16 novembre 15:36

                Les escrocs et les criminels qui dirigent depuis quelques décennies ont effectué un excellent travail de programmation mentale et de décervelage.On peut d’ailleurs se demander si tous ceux qui ont eu le don de la parole n’ont pas en prime été équipés d’un greffon de géolocalisation tant ils ne sont plus capables de raisonner autrement qu’en référence aux points cardinaux :gauche, droite, centre gauche, centre droite... divers gauche, divers droite...

                Le résultat étant d’ailleurs, qu’à force d’être toujours à l’ouest et de tourner en rond, ceux qui attendent encore toujours un changement qui n’arrivera jamais ne débouchent jamais nulle part car ils n’ont encore toujours pas compris que la diversion ancre le statu quo et sert toujours l’adversaire.

                Cette machinerie bien huilée et réductrice à l’extrême étouffe la moindre alternative dans l’oeuf,ce que prouve la situation actuelle des pays occidentaux où les populations sont balancées de droite à gauche et de gauche à droite, du centre à gauche et de la droite au centre, étourdies par les manoeuvres et mises devant le fait accompli : Les« premiers de cordée » (les escrocs à l’oeuvre) foncent tout droit, tête baissée envoyant les gens traverser la rue « pour trouver de l’emploi » où il leur arrive parfois de rester au bord du chemin gauche ou droit, ou du fossé de droite ou de gauche ...Quel périple !


                • Kostic 17 novembre 10:02

                  @lloreen C’est, à mon humble avis, la conséquence du fait que la règle médiatique française essentielle est le mensonge par omission.

                  Elle est universellement partagée. C’est à dire de Médiapart à Valeurs actuelles, de TF1 à TV Libertés, en passant par l’ensemble de la production médiatique et les articles de journalistes spécialisés, y compris et tout particulièrement chez ceux ’’engagés’’. 

                  J’ai étudié ces productions sans idée préconçue en la matière, puisque faisant d’autres recherches liant médias et droit.

                  J’ai sérié les médias sur leur soustractions aux lois relatives à la liberté d’expression, sur leur taux de censure le cas échéant, sur leur refus de modifier le contenus d’articles favorisant la corruption, etc.

                  J’en suis arrivé à ce seul contant : il recouvre tout.

                  À cette aune, ceux qui veulent ’’refaire le monde’’ sont bien aussi malfaisants que cette bourgeoisie qui tient les leviers.

                  Cette règle n’est pas un aléa, mais un guide professionnellement appliqué.

                  Ce qui se démontre par exemple en droit, secteur où un texte n’est pas démontable. Ce qui fait que si un journaliste juridique traite un sujet déterminé sans jamais poser les principes essentiels et les lois de l’espèce et qu’il en va de même chez ses confrères, le hasard n’a en ce cas aucune influence.

                  Étendez ceci au reste et vous aurez compris que chercher ...


                • zygzornifle zygzornifle 16 novembre 17:12

                  Pour le 1er anniversaire des GJ Castaner a demandé a la BAC de souffler la bougie ....


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 novembre 18:25

                    @zygzornifle
                    Macron est passé à la vitesse supérieure dans la répression.
                    Il doit vouloir faire plaisir à son électorat de Droite qui aime l’ordre.

                    Quant aux Gilets jaunes, ils sont bien couillons, il faut enlever le gilet, mettre une burka et crier Alluha Akbar ! Dimanche dernier, les manifestants n’ont eu ni gaz lacrymogène, ni LBD, ni rien du tout.... !!


                  • Eric F Eric F 16 novembre 21:04

                    @Fifi Brind_acier
                    « Dimanche dernier, les manifestants n’ont eu ni gaz lacrymogène, ni LBD, ni rien du tout.... »
                    Il faut quand même relever que dimanche dernier il n’y a pas eu non plus côté manifestants de barricade, voiture renversée, palette brûlée, mobilier urbain cassé, keuf caillassé, et le défilé avait suivi le parcours autorisé.


                  • Cadoudal Cadoudal 16 novembre 21:13

                    @Eric F
                    Le parcours n’est pour l’heure pas encore connu. « Il aura fallu patienter un certain temps, mais la préfecture a fini par autoriser cette manifestation », se félicite Clément Martin, porte-parole de « GI »

                    https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/generation-identitaire-defile-son-tour-dimanche-pour-denoncer-lislamisme-112958


                  • jmdest62 jmdest62 17 novembre 09:01

                    @Fifi Brind_acier
                    crier Alluha Akbar ! Dimanche dernier, les manifestants n’ont eu ni gaz lacrymogène, ni LBD, ni rien du tout.... !!

                    °
                    Je me souviens que quand l’UPR a organisé son ENORME manifestation le 1er mai dernier ...il n’y a eu ni LBD , ni lacrymos ,ni canons à eau ...ni rien du tout !!!!
                    Donc , si je suis le raisonnement qui sous-tend votre commentaire vous seriez vous aussi des suppôts de la Macronerie.
                    Continuez à nous parlez de L’UE des GOPE et de l’art 50 ...c’est saoulant mais au moins dans ce registre vous racontez pas trop de conneries.
                    @+


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:29

                    @Eric F
                    Et pourquoi les black blocs déboulent uniquement dans les manifs des Gilets jaunes et les manifs syndicales ? Vous êtes d’une grande naïveté.

                    Depuis des années qu’ils viennent casser, la police ne les connaît pas ?
                    La police connaît très bien ces gens, elle pouvait les coincer chez eux le matin, pour leur interdire d’aller manifester.

                    Castaner a tendu un piège aux Gilets jaunes.
                    Il a autorisé la manif.
                    Puis sont arrivés les casseurs.
                    Le Préfet a interdit la manif.
                    Ce qui va permettre d’inculper les Gilets jaunes arrêtés, pour manifestation interdite.
                    Ce qui va aggraver les sanctions.

                    De plus, les casseurs s’en sont pris à une stèle en honneur du Maréchal Juin, libérateur de la France, et donc apprécié par la Droite. Macron a fait coup double, empêcher les Gilets jaunes de fêter l’anniversaire du mouvement, et caresser l’électorat de Droite dans le sens du poil.


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:37

                    @jmdest62
                    Les manifs du 1er Mai commémorent la fête du travail.
                    Pas comme les Gilets jaunes qui appellent à la démission de Macron depuis 1 an.

                    Mais je constate que défiler avec des islamistes, qui remettent en cause la laïcité, ne vous gène pas. C’était pas la peine d’aller défiler contre l’attentat de Charlie Hebdo, pour défiler ensuite avec ceux qui se félicitent des attentats.
                    Mettez donc un peu d’ordre dans vos idées.


                  • Attila Attila 17 novembre 09:43

                    @Fifi Brind_acier
                    Le rôle des casseurs est de fournir des images que les merdias vont passer en boucle. Le but est de ne pas parler de la vraie manifestation et surtout pas des revendications.
                    Cette désaffection à l’égard des organisations représentatives traditionnelles d’une large fraction des personnes mobilisées lors des grandes manifestations nationales, déjà entraperçue lors de mobilisations précédentes, rompt avec plusieurs décennies de routine manifestante institutionnalisée et constitue une « nouveauté » qui devrait pourtant être à même d’intriguer tout journaliste spécialisé dans l’enquête sociale… "
                    ACRIMED

                    .


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 10:16

                    @Attila
                    Oui, c’est tout a fait ça.
                    J’ai suivi les reportages hier après midi sur les chaînes d’infos en continu, c’était uniquement qui se passait Place d’Italie qui les intéressait, pas ce qui se passait en province. Mais ils balisent quand même pour le 5 décembre....


                  • jmdest62 jmdest62 17 novembre 12:09

                    @Fifi Brind_acier
                    C’est marrant !!!!! vous admettez parce que cela vous arrange , que des gens malveillants et violents se sont infiltrés dans une manif GJ pour la discréditer et vous n’arrivez pas à imaginer que des abrutis criant « Allahu akbar » puissent s’être infiltrés dans une autre manif pour y semer la confusion.
                    Restez dans votre domaine de compétence et continuez à nous réciter les GOPE ...
                    bisous


                  • Attila Attila 17 novembre 13:37

                    @jmdest62
                    vous n’arrivez pas à imaginer que des abrutis criant « Allahu akbar » puissent s’être infiltrés dans une autre manif pour y semer la confusion.« 
                    Et vous ça vous arrange de détourner votre regard des organisateurs de la manif :
                     » Parmi les organisateurs de la manifestation, on trouve notamment le controversé Collectif contre l’islamophobie en France. Le CCIF est accusé d’avoir des liens avec les Frères musulmans, organisation internationale de promotion de l’islam politique connue pour ses positions rigoristes et prosélytes. " Lien
                    Confondre les organisateurs avec des infiltrés, c’est de la politique de l’autruche !
                    La confrérie des Frères Musulmans

                    .


                  • jmdest62 jmdest62 17 novembre 15:42

                    @Attila
                    Je reprends votre lien où l’on trouve ...
                    « Quant à David Cormand, il a expliqué »assumer" sa signature. Interrogé par public sénat sur les autres signataires et l’éventuelle présence d’extrémistes lors de la marche, le secrétaire national d’EELV a cité l’exemple du rassemblement contre l’antisémitisme du printemps 2018 après le meurtre de Mireille Knoll. "Il y avait Marine Le Pen et j’y étais, a affirmé le leader écolo. A cette époque, ce n’était pas Marine Le Pen qui devait me décourager d’aller manifester contre l’antisémitisme et aujourd’hui, ce n’est pas je-ne-sais-qui qui devrait nous décourager d’aller manifester contre l’islamophobie."

                    Merci de m’avoir servi cet argument sur un plateau.

                    °
                    Confondre les organisateurs avec des infiltrés, c’est de la politique de l’autruche !

                    D’une part : Je ne confonds rien du tout et contrairement à vous je sais faire la différence entre : organisation qui « appelle (avec d’autres) à manifester » et organisation « organisatrice d’une manifestation ».
                    Le français est une langue dont il faut savoir maitriser toutes les nuances.
                    D’autre part : Je sais que dans toute organisation il y a les « excités » et les autres , souvent les plus nombreux.
                    Enfin : j’émettais un hypothèse plausible ..et vous seriez mal venu de me traiter de complotiste smiley


                    @+


                  • Attila Attila 17 novembre 15:55

                    @jmdest62
                    Vous avez sans doute négligé de lire l’autre lien :
                     « Le succès des Frères musulmans sur la scène politique égyptienne durant les années 1930 et 1940 n’aurait pu survenir sans l’approbation des Britanniques et leur soutien implicite ». Selon Le Nouvel Observateur, à cette époque « les Frères musulmans bénéficient d’une aide financière et militaire de la CIA américaine, prête à tout pour affaiblir un pouvoir soutenu par l’URSS »

                    .


                  • Attila Attila 17 novembre 18:40

                    @jmdest62
                    «  Je ne confonds rien du tout et contrairement à vous je sais faire la différence entre : organisation qui « appelle (avec d’autres) à manifester » et organisation « organisatrice d’une manifestation ». »
                    Dans vos rêves !
                    J’ai pris le temps de lire plusieurs articles de médias et tous parlent du CCIF comme co-organisateur de la manif.
                    le but du CCIF est d’imposer la charia en France, à force de prétendue victimisation, à force de terreur intellectuelle et de manipulations éhontées. « 
                     » Dans un contexte où des groupes terroristes lavent le cerveau de jeunes terroristes en leur expliquant que la France les déteste et tolère voire encourage le racisme envers les musulmans, donner la parole à cette propagande relève de l’irresponsabilité. "
                    Les liaisons dangereuses du CCIF

                    .


                  • Eric F Eric F 17 novembre 22:27

                    @Fifi Brind_acier
                    Je ne suis pas naïf, mais pas non plus parano. Certes la police laisse parfois agir les casseurs sur le trottoir en se concentrant sur les manifestants qui sont sur la chaussée. Mais comme elle reçoit dans la tronche les cocktails Molotov, boulons et barrières (vous avez vu la séquence des keufs qui doivent se réfugier dans un magasin) elle n’est évidemment pas originatrice de leur présence et action. S"il y a des infiltrés, c’est comme pour les trafiquants pour pouvoir les identifier.

                    Concernant la stèle, c’est un peu comme cela avait été le cas dans l’Arc de Triomphe, les blacks blocks s’attaquent aux symboles de la république, si cela n’avait pas été sur cette place, il y a partout ailleurs des symboles (il semble que la statue elle-même n’a pas été profanée). Non, ce n’est pas Macron ni même Benalla qui les a brieffé pour qu’ils cassent cette plaque, le fantasme a des limites !
                    Ceci dit, contre les casseurs, il faudrait ça , et l’utilisation de drones pour les repérer et suivre, car ils sont experts pour s’escamoter, et effectivement les gilets jaunes qu’ils ont pu entrainer se font prendre à leur place.


                  • Cadoudal Cadoudal 17 novembre 23:57

                    @Eric F
                    Colette, travailleuse sociale dans une association de la sous-préfecture de Seine-Sant-Denis, regrette de ne pas avoir pu échanger sur le fond avec Alexandre Benalla :

                    https://finalscape.com/societe-benalla-casses-toi-de-mon-bar/

                    Y a des bouffonnes alcooloiques mélenchoniennes qui sont durs à la comprenette, le grand remplacement c’est maintenant...lol...

                    Ce soir à @VilleSaintDenis, dans un bar du centre-ville pendant que j’échangeais avec des habitants, 3 gauchos (tendance punk à chien qui pue la pisse), ont réussi à foutre un bordel incroyable ... cette ville a vraiment besoin d’ordre, et on va en mettre.

                    https://twitter.com/ABenalla_/status/1194713849179639816


                  • Attila Attila 18 novembre 00:42

                    @Eric F
                    «  Je ne suis pas naïf, mais pas non plus parano »
                    Simplement perdu dans vos rêves et adepte de la méthode Coué, comme la majorité des français aujourd’hui.

                    .


                  • jmdest62 jmdest62 18 novembre 08:41

                    @Attila
                    Vérifiez vos sources :
                    Tribune parue dans « libération » Tout est parti de là .
                    je cite :

                    Un appel initié par Madjid Messaoudene (élu de Saint-Denis), la Plateforme L.e.s. Musulmans ; Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) ; le Comité Adama ; le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) ; l’Union communiste libertaire (UCL) ; l’Union nationale des étudiants de France (Unef), Taha Bouhafs (journaliste).

                    °
                    initier un appel <=> organiser une manif.
                    °
                     Relisez mon commentaire précédent : Aux yeux de Cormand , « La Blonde » n’est pas , à ses yeux , fréquentable et ses financements sont douteux ....... et pourtant.

                    @+


                  • Attila Attila 18 novembre 11:32

                    @jmdest62
                    "Un appel initié par Madjid Messaoudene (élu de Saint-Denis), la Plateforme L.e.s. Musulmans ; Le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) ; le Comité Adama ; le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) ; l’Union communiste libertaire (UCL) ; l’Union nationale des étudiants de France (Unef), Taha Bouhafs (journaliste). "

                    .



                  • Attila Attila 18 novembre 12:30

                    @jmdest62
                    Pour le sociologue Manuel Boucher, les personnalités de gauche participant à la marche de dimanche à Paris contre « l’islamophobie » se trompent. Il ne peut y avoir de convergences des luttes avec les ennemis des valeurs universelles de la République sous peine de participer à sa fracturation. "
                    Libération

                    .


                  • jmdest62 jmdest62 18 novembre 16:47

                    @Attila

                    La laïcité à l’épreuve des identités
                    Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif

                    Sous la direction de Manuel Boucher

                    Avec la collaboration de : ......., Caroline Fourest,..........  smiley

                    °

                    @+


                  • Attila Attila 18 novembre 17:43

                    @jmdest62
                    Vous jouez à un jeu de con pour détourner l’attention du plus important : la collusion de certaines organisation de gauche avec des islamistes.

                    .


                  • Attila Attila 18 novembre 17:56

                    @jmdest62
                    Je peux y jouer aussi à votre jeu de con :
                    Premiers signataires
                    Manon Aubry, eurodéputée,
                    Leïla Chaibi, eurodéputée LFI,
                    Jean-Luc Mélenchon et l’ensemble du groupe parlementaire La France insoumise,
                    Marwan Muhammad, auteur et statisticien
                    «  L’organisation, ses portes-voix (Marwan Muhammad et Yasser Louati) est proche de Tariq Ramadan (qui participe à son dîner annuel) mais aussi d’imams salafistes radicaux et sexistes comme l’imam de Brest ou Abou Anas (qui participe à son dîner annuel). »
                    Les liaisons dangereuses du CCIF (collectif contre l’islamophobie )

                    .


                  • nemo3637 nemo3637 18 novembre 19:07

                    @Eric F
                    Vous n’êtes pas loin de la vérité. Les défenseurs de l’ordre établi cherchent à faire croire à des infiltrations... En réalité, à force de violences, les Gilets Jaunes et nombre de manifestants se sont radicalisés. Il n’y a pas d’ armée secrète de blackblocks élaborant des complots machiavéliques. Au grand dam de tous nos amateurs « complotistes » qui restent sur des schémas surrannés. Et c’est ce qui est d’autant plus inquiétant pour le Pouvoir.


                  • Attila Attila 18 novembre 19:29

                    @nemo3637
                    «  Au grand dam de tous nos amateurs « complotistes » qui restent sur des schémas surannés »

                    La théorie du complot ou accusation de complotisme est sortie quand on n’a plus rien à dire. C’est un sophisme de la catégorie attaque ad personam : on attaque les personnes car on ne peut rien contre les idées. La théorie du complot, c’est le nouveau point Godwin à la mode.

                    "En fait, c’est très pratique. Vous n’avez pas d’arguments à opposer aux faits avancés ? Alors, traitez simplement vos adversaires de « complotistes », et le tour est joué : plus besoin d’argumenter sur les faits, plus besoin de réfuter les preuves ! La « théorie du complot », c’est le truc de l’avocat qui sait que son dossier est pourri.

                    J’en ai eu personnellement la preuve quand j’ai débattu avec Henri Guaino (auteur des discours de Sarkozy). J’exposais concrètement les crimes de ses amis des multinationales françaises au Mali et au Niger. N’ayant rien à répondre, tout ce qu’il a trouvé à sortir, c’est « théorie du complot » !"

                    Complotiste, moi ?

                    .


                  • jmdest62 jmdest62 19 novembre 08:07

                    @Attila
                    Je joue juste à votre jeu , je juxtapose des noms pour en discréditer certains et j’ai semble-t-il réussi à vous faire comprendre que c’est un jeu de con.

                    Si pour vous le plus important en ce moment en France c’est la soit-disant collusion de certaines organisations de gauche avec des islamistes..... je vous laisse faire des pâtés dans votre bac à sable ...je n’ai ni le temps , ni la patience de vous parlez des collusions de l’extrême droite et de la secte Le Pen.
                    @+


                  • jmdest62 jmdest62 19 novembre 08:14

                    @Attila
                    La théorie du complot ou accusation de complotisme

                    .......
                    recyclage d’ancien commentaires
                    @+


                  • Attila Attila 19 novembre 08:19

                    @jmdest62
                    «  Je joue juste à votre jeu , je juxtapose des noms pour en discréditer certains »
                    Ce n’est pas la même chose de juxtaposer les noms de personnes qui ont pu se rencontrer, comme vous le faites, et ceux qui se sont coalisés pour organiser quelque chose.
                    Fricoter avec des islamiste est irresponsable, c’est ce que vous faites à la France « Insoumise »

                    .


                  • Attila Attila 19 novembre 08:22

                    @jmdest62
                    «  recyclage d’ancien commentaires »
                    .
                    J’assume et je continuerai de le faire tant que les malhonnêtes utiliseront ce sophisme. Merci d’avoir recopié le lien, vous m’êtes très utile.

                    .


                  • jmdest62 jmdest62 19 novembre 08:27

                    @nemo3637
                    Les défenseurs de l’ordre établi cherchent à faire croire à des infiltrations...


                    °
                    L’hypothèse que ces infiltrations soient organisées par le pouvoir en place vous parait saugrenue ?
                    Il s’agit pourtant d’un grand classique utilisé de longue date par notre police nationale et maintes fois relaté.(ex : octobre 2010)
                    @+


                  • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 16 novembre 18:46

                    @Fifi Brind_acier

                    Pilou camomille , ou la xénophobie des autres :)

                    faite ce que je dis pas ce que je fait ...

                    Ecoeurant


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 novembre 09:38

                      @Cirrhose (Droll de Crane)
                      faite ce que je dis pas ce que je fait ..

                      Commencez donc par réviser les conjugaisons.


                    • Sirius Sirius 16 novembre 20:44

                      Je vous mes un extrait d’un article en court de modération, mais cette extrait exprime ma pensée sur le sujet :

                      En ligne directe avec les petit-bourgeois, la classe moyens, les gilets jaunes, qui poussent des cris de frayeur avant leur disparition. Espérant accaparer tout ce qui n’est pas eux, écologie, précarité, véganisme, mais tout ce que l’autre a de plus vil, beauferie, racisme, antisémitisme, complotisme.


                      Gilets jaunes voyant par le fait accompli que la démocratie bourgeoise sait parfaitement s’accommoder de la répression et calibre parfaitement sa justice, au gré des urgences. La bande à Tarnac en sait quelque chose, les amis d’ultra-gauche qui savent pondre des livres, faire du spectacle de rue, mais dans l’incapacité totale à aligner trois mots sans bafouiller pour exprimer leurs idées, allez comprendre.


                      Le 15 novembre n’est pas Mai 68 qui a charrié des petits intellectuels étudiants, des maoïstes à la marge du maoïsme, des syndicats comme toujours vendus à leurs intérêts. Mais il y avait tout de même le prolétariat étudiant ou ouvrier dans la rue. Elle fut une demi-mesure de révolte quand on le regarde sous le prisme de l’histoire, en Allemagne, en Espagne ou en Italie. Une révolte fiscale ne sera jamais une révolte prolétaire, même s’ils espèrent nous vendre des salades d’eau tiède en forme de ric, en version nuit débout amélioré ; qui s’est sitôt transformé en cours des miracles, entre beauferie, merguez et alcool. L


                      • Pierre 17 novembre 01:48

                        Oui, ben, ras la casquette !


                        • Konyl Konyl 18 novembre 13:51

                          Il fallait voter les gens. On est en démocratie, une « révolte » totalement incontrôlée par ses soi-disant « organisateurs » n’y a pas sa place. ED est un petit merdeux qui s’est senti poussé des ailes mais n’as absolument aucun sens des responsabilités.

                          Plutôt que de regarder les anges de la télé réalité en mangeant de la bouffe toute transformée, qu’on a acheté grâce au promo du Leclerc, il faut réfléchir. Hélas pour lui c’est mort :). Les gilet Jaune se batent pour le pouvoir d’achat alors qu’il faut baisser le niveau de consommation en général... On frôle les problèmes cognitifs...


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 18 novembre 18:23

                            Merci pour cet article qui tranche par rapport aux discours habituels.

                            Je suis pleinement d’accord avec la caractérisation que vous donnez du mouvement des gilets jaunes. Je suis d’accord aussi avec la perspective que vous ouvrez en écrivant ceci :

                            "Mais ce combat aussi magnifique soit-il ne peut être mené à son terme en l’absence d’une direction consciente et déterminée capable d’unir au-delà des Gilets jaunes l’ensemble des opprimés et des exploités, de les guider pour affronter la classe des oppresseurs et des exploiteurs capitalistes.« 

                            C’est bien la question essentielle que vous posez ainsi mais je crains fort que vous ne puissiez y apporter une réponse quand vous écrivez peu de temps après :

                             »En effet, les directions de ces organisations, à l’exception de l’Union syndicale Solidaires, la France Insoumise et le NPA, semblent dépassées et assistent en spectateurs comme si elles n’étaient pas concernées par ce conflit ouvert« 

                            Les organisations que vous citez comme faisant d’après vous exception (FI et NPA) ne veulent même pas sortir de l’UE. Remarquez bien aussi qu’elles ont tergiversé avant de se montrer pleinement solidaires du mouvement et qu’elles n’ont même pas critiqué la propagande calomnieuse contre les gilets jaunes notamment à propos de la fameuse affaire du camion citerne.

                            Concernant le rôle contre révolutionnaire de Jean-Luc Mélenchon je vous invite à lire mon livre  »De François Mitterrand à Jean-Luc Mélenchon"

                            Concernant le NPA, je vous invite à tirer toutes les conclusions du fait que les dirigeants ont abandonné toutes références au trotskisme pour prôner successivement des théories qui mènent toutes à des impasses notamment le guevarisme d’Olivier Besancenot. Cette variété aventureuse du stalinisme ne peut mener qu’à des impasses.

                            A l’issue de mes propres réflexions, dans le même sens, j’en suis venu à faire un ensemble de propositions afin de rassembler une avant-garde du mouvement ouvrier.


                            • nemo3637 nemo3637 18 novembre 19:13

                              @Jean Dugenêt
                              A l’issue de mes propres réflexions, dans le même sens, j’en suis venu à faire un ensemble de propositions afin de rassembler une avant-garde du mouvement ouvrier.

                               Orgueil !

                              « Quand l’Histoire se répète deux fois... »


                            • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 18 novembre 20:27

                              @nemo3637
                              Votre message est incompréhensible. Il y a-t-il de l’orgueil à avoir des idées et les défendre ? Quel rapport avec « l’Histoire se répète deux fois ».


                            • olivier cabanel olivier cabanel 18 novembre 21:36

                              @ l’auteur

                              merci pour cet article 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mohamed Belaali


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès