• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hulot : une démission dont nous sommes responsables

Hulot : une démission dont nous sommes responsables

J’ai souvent critiqué ce qui m’apparaissait comme un manque de courage chez Nicolas Hulot que je voyais comme s’accrochant à son maroquin ministériel. Je le regardais de jour en jour avaler des couleuvres puis des pythons, pleurnichant à la télé et jouant les chochottes et je me demandais pourquoi il ne partait pas. En leur temps Alain Madelin et Delphine Bathot quittèrent un gouvernement duquel ils estimaient qu’il ne leur donnait pas les moyens pour mettre en œuvre la politique promit. Là, rien, Hulot s’accrochait : à quoi ? S’accrochait-il à l’espoir de faire changer, à lui tout seul, le cap ultralibéral d’un président de la République qui joue à la politique comme on joue au Monopoly, d’un gouvernement et d’une majorité qui joue les caniches du président, de parlementaires qui, quand ils n’ont pas trahi leurs convictions pour une place près de Jupiter, ont un cerveau aussi neuf qu’ils le sont en politique ? Nous pouvons comprendre qu’après avoir refusé d’être le ministre de Sarkosy puis de Hollande, il ait pu se laisser séduire par un nouveau Billy le Kid : jeune, spécialiste en bouleversement du monde, de quoi attirer celui qui ne rêve que de voir le monde effectuer une révolution écologique. Finalement leur rencontre fut celle de la volonté d’un monde nouveau.

Alors, sans rien retirer de ce que j’ai écrit à propos de Nicolas Hulot dont je n’appréciais guère sa façon de « faire le ministre », aujourd’hui je salue sincèrement sa décision et je trouve très injuste le billet d’Olivier Tonneau (blog sur Médiapart 28 août 2018) : « Nicolas Hulot, démissionnaire irresponsable » dans lequel l’auteur écrit : « Par un incroyable tour de force, Nicolas Hulot, démissionnaire, parvient à imputer ses échecs à l’opposition et à la société tout entière plutôt qu’au gouvernement. Une faillite politique, intellectuelle et morale. » Je ne serai pas aussi catégorique car il ne m’est pas apparu que N. Hulot a « blanchi » les membres du gouvernement, et d’autre part nous sommes bien collectivement responsables de l’échec de « l’écologie ». Nous le sommes par nos comportements quotidiens : productions de déchets, achats de produits notamment alimentaires qui font le tout du monde avant de se réfugier dans notre assiette, usage immodéré de l’eau et des énergies, etc.

Nous le sommes aussi par nos comportements politiques. Comment avons-nous pu accepter que le référendum de Notre Dame des Landes soit local, petitement local, alors qu’il s’agissait d’un projet qui impactait l’aménagement du territoire, comment peut-on tolérer que le lobby de la chasse nous fasse croire qu’il représente la ruralité et ne pas lui clouer le bec, comment continuer à une époque d’effondrement de la biodiversité qu’on augmente le nombre d’espèces d’oiseaux pouvant être chassées et que les agriculteurs continuent par l’épandage des pesticides à exterminer les insectes donc les oiseaux, et n’oublions pas les abeilles et les bourdons. Comment pouvons-nous tolérer la mort de la planète et celle programmée de nos enfants et petits-enfants sans réagir ? Nous sommes politiquement responsables de la mort de la planète parce que nous ne voulons rien sacrifier de ce que nous croyons être un confort.

Alors oui, Nicolas Hulot a raison : nous sommes responsables, nous l’avons laissé seul dans la fosse aux lions. Cet homme, vraisemblablement convaincu et sensible donc vulnérable, a été abandonné aux appétits des prédateurs de la planète et des faux culs en tous genres, ces parlementaires comme François Patriat vendu à l’ultra libéralisme pour garder ses privilèges, Matthieu Orphelin remarquable caniche de la macronie qui jappe mais ni ne mord ni ne bouge et ses ministres qui viennent aujourd’hui dresser des couronnes de lauriers sur la tête de celui qu’ils ont politiquement et socialement assassiné en même temps qu’ils s’emploient à tuer la planète. N’oublions pas les lobbyistes tel Thierry Coste, penseur de l’extrême droite la plus conservatrice (Chasse Nature et Tradition) et de la Fédération Nationale de la Chasse, mais surtout instigateur et intermédiaire d’affaires floues auprès de bon nombre de dictatures, nul n’ignore son nom dans les palais présidentiels africains notamment au Gabon. Mais, petite parenthèse, ne nous étonnons pas du poids des lobbies, déjà en 1928 Edward Bernays, l’inventeur de la propagande en parlait dans son livre Propaganda : « La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays. »

Honte à eux, honte à nous ! Il est temps d’aller donner une leçon à ces pitres : députés, sénateurs et ministres de la République en marche mais aussi des Républicains pas plus écologistes que les premiers. Il ne s’agit pas de prendre les fourches comme en 1789, il suffit de battre la campagne pour chasser les chasseurs, de limiter notre consommation d’électricité et de produits importés de l’autre bout du monde, de refuser les produits alimentaires impropres parce que pleine de pesticides. La révolte c’est aussi d’être capable, même quand on est fonctionnaire, de boycotter les cérémonies où sont présents des représentants de La République en Marche, de ne plus aller sur le passage de Macron et de ses caniches, de voter contre son Europe de la finance et de la magouille, et d’être présent dans les manifestations citoyennes, écologistes et sociales. Peuple, tu as su dire assez à l’ancien monde politique en refusant de voter pour François Fillon, il est temps aujourd’hui de renvoyer dans leur bac à sable les blancs-becs de la macronie et de donner aux citoyens le moyen de prendre leur destin en main dans le pays, dans les entreprises, dans le village comme dans les villes. La vie n’est jamais que celle que nous construisons ; et tolérer l’intolérable c’est finalement l’accepter et se soumettre.

Mais soyons lucides au-delà de la colère libératrice et cathartique, l’agenda médiatique est tel que la semaine prochaine, une fois le nouveau ministre nommé, le soufflé retombera et nous oublierons Nicolas Hulot et l’écologie comme l’écrit la politise Vanessa Jérome[1] : « Décidée et annoncée ce matin sur France Inter, la démission de Nicolas Hulot est, en réalité, un non-événement. Elle agitera le petit monde médiatique ces prochains jours – c’est certain –, elle conduira à un remaniement gouvernemental – ne couvait-il pas depuis plusieurs semaines déjà ? –, mais elle ne bouleversera ni les orientations politiques de l’exécutif, ni les rapports de force politiques et sociaux qu’il conviendrait justement de transformer pour relever les défis auxquels l’humanité est confrontée. »

La baisse de nos pensions de retraite suffira-t-elle à laisser un beau monde à nos enfants ?

 


[1] Vanessa Jérome, politiste au LabEx Tepsis, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), https://theconversation.com/debat-la-demission-de-nicolas-hulot-rien-de-nouveau-sous-le-soleil-102280


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • Matlemat Matlemat 29 août 2018 19:30

     Oui , sauf que son discours à la radio pas beaucoup de français l’ont entendu et les médias n’ont repris que quelques phrases. Il aurait pu faire mieux mais il craint certainement des représailles.



    • Croa Croa 29 août 2018 23:19
      À Matlemat,
      « mais il craint certainement des représailles. »
      C’est ce que je pense aussi. Cette manière d’affirmer qu’il « aime ce gouvernement » et qu’il ne veut pas entraîner de récupération politiciennes c’est de la pommade. À vrai dire les autres l’ont poussé à bout histoire de voir jusqu’où il irait à leur servir de garantie écologique pour faire la politique la moins écologique qui soit. Donc cette fin est normale et rien de fâcheux n’arrivera à Hulot. Ses mécènes continueront à (bien) entretenir ses affaires smiley 

    • Matlemat Matlemat 30 août 2018 13:11

      @Croa
       Oui s’il se tient bien tranquille, sinon je ne serais pas étonné que des accusations de viols réapparaisse...


    • Durand Durand 2 septembre 2018 09:43

      Encore un qui est devenu ministre sans avoir lu les traités européens et notamment les articles qui définissent la Politique Agricole Commune :


              

      Article 39 du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne :

      (ex-article 33 TCE)


      « Titre 1. 

      La politique agricole commune a pour but 


      a) d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’œuvre,... »


      Tout est dit !...




    • Dom66 Dom66 29 août 2018 19:44

      Bonjour,

      Encore un petit « n’arttique » sur Hulot l’imposteur. c’est à la mode...

      Aussi je vais vous faire un copié/collé de mon post de chez O.cabanel…

      Merci pour l’article

      Hulot n’a rien compris, il a posé sa dem suite à la rencontre avec les chasseurs. Là je pouffe

      Ce n’est pas une grande perte pour la France

      « Il était arrivé au bout de ses contradictions » ce qui veut dire que ses contradictions ne le dérangeaient pas plus que ça….avec la paie de ministre+ retraite+avantages.

      Il a en effet perdu sur le glyphosate, donc sur Monsanto,

      Il a perdu sur le nucléaire

      Il a perdu sur le CETA ETC...

      Enfin il avait perdu, sur tout, tout en restant au gouvernement. Un minable quoi !

      Ce mec est un moins que rien. Qu’il retourne avec ses produits « Uchouialla » (dans son froc)

      Vous posez des questions idiotes, désolé : exemple : Comment avons-nous pu accepter que le référendum de Notre Dame des Landes soit local : On nous a demandé notre avis...nous ?????

      Nous sommes politiquement responsables de la mort de la planète !!! Nous ??? comme si nous étions aux pouvoirs

      Un peu trop de nous, perso je ne me sens pas concerné, pour la responsabilité, alors que suis conscient du problème ; je n’ai pas veauté pour ces cons.


      • Croa Croa 29 août 2018 23:32
        À Dom66
        « Un peu trop de nous, perso je ne me sens pas concerné, pour la responsabilité, alors que suis conscient du problème ; je n’ai pas veauté pour ces cons. »

        PAREIL pour moi. Cette auto-flagellation est grave parce qu’elle est dans l’air du temps. Ça nous rappelle que si les chômeurs n’ont pas d’emploi c’est de leur faute, si les boites n’ont plus de client, c’est de leur faute, si t’es gros c’est de ta faute, etc., etc,...

        Sinon il y a aussi quelques bonnes réflexions dans l’article.  

      • egos 30 août 2018 09:05

        @Dom66


        Portrait bien croqué, 

        il arrive parfois que Cab redescende sur terre 
        et ns lache un peu les basques avec ses contes à dormir debout.

        Cela dit, Hulot est l’exemple « abouti » de l’ arriviste « achevé », 
        narcissique et susceptible et capricieux comme une portée de Castafiore réunies,
        limite névrose s.p (sans que l’on sache quel est le facteur dominant)

        Question pollution, avec sa division aéroportée utilisée lors de ses tournages, il dégage(ait) un surplus monstrueux de co2 et particules pas si fines,

        Accro aux sports et transports mécaniques, il en fit un usage ’durable« , dissimulé et honteux, probablement, selon les grilles d’analyse de l’auteur, le produit d’une responsabilité collective, mais pas la sienne.

        Ushuaia, dont il refusait la publication légale des comptes annuels, et pour cause, devint, dès sa création le réceptacle-tiroir caisse de tous les lobbies présents sur le territoire et aux alentours.

        Hulot appartient à cette race commune de charlatans que l’on observe aux cimes des formations médiatiques : à enduire de goudron et rouler dans les plumes,

        puis direction l’atelier de taxidermie,

        seul legs à la postérité recevable.

        Il serait trop long de relever ici ts les travers de l’impétrant qui se vit (tel une J d’A moderne pseudo-écolo) un jour futur président, 

        le lancement de son film »catastrophe" fut précédé d’une campagne médiatique peu commune, saturant l’espace médiatique (journaux, tv, radio,web, hebdo) de son visage en format 3XL,
        laissant suspecter qqs intérêts de la classe politico-media-affairiste à placer en orbite ce produit (N.h) frelaté.

        L’auteur ns la joue acte de contrition et pénitence pour tous, 
         
        du Hulot ds le texte, en résumé.


      • Dom66 Dom66 30 août 2018 09:53

        @egos

        Absolument d’accord... smiley


      • ZenZoe ZenZoe 30 août 2018 10:37

        @egos
        Moi aussi


      • Jeekes Jeekes 30 août 2018 11:03
        @ZenZoe & Dom & egos

         
        Tout pareil !
         


      • baldis30 30 août 2018 11:10

        @Dom66
        bonjour

        « Comment avons-nous pu accepter que le référendum de Notre Dame des Landes soit local »

        je n’ose imaginer un accident à l’aérodrome actuel de Nantes....

        Qui sera responsable ?

        De qui Hulot a-t-il défendu les intérêts ? sinon de quelques grands aéroports internationaux qui voyaient d’un très mauvais œil l’installation d’un trublion plus moderne, plus accessible ?

        Qui a financé l’occupation à NDDL ?

        Toute personne qui répondrait globalement aux trois questions précédentes devrait suivre quelques cours de logique verte, fortement apparentée à la logique brune elle-même parente et voisine de la logique rouge ...


      • HELIOS HELIOS 31 août 2018 15:07

        @Croa

        Perso, Hulot, je m’en tape le coquillard... etc !

        L’écologie politique, si je pouvais la balayer et la mettre sous le tapis, je le ferais !

        Par contre, l’écologie, la vraie, celle qui par exemple nous avait installé l’heure d’été et l’heure d’hiver, là elle avait un interet ! et voila t-y pas qu’un bureaucrate quelconque a Bruxelles va nous obliger a revenir a la nuit noire le matin d’hiver... provoquant plus d’accidents de la route que ce que le 80 km/h aura tenté d’économiser !

        Cela dit, il n’y a qu’un seul ministre de l’ecologie qui a eu une vision interressante... je ne glorifie personne, mais sa démarche fut la seule a respecter les citoyens et le peuple en général. Cela me fait un peu mal de l’avouer, mais Segolène Royal avec son slogan « l’écologie ne doit pas être punitive » était sur la bonne voie....

        A ce propos, je pense que je serais un bon ministre de l’écologie... Allo, Emmanuel, téléphone moi !

      • JC_Lavau JC_Lavau 31 août 2018 15:35

        @HELIOS. Sur l’air de la Pince à linge :

        La Pimprenelle !
        Lapin lapin lapin lapin ! lapin ! Lapin !
        La Pimprenelle !
        ...

      • Croa Croa 1er septembre 2018 09:58
        À HELIOS,
        Il y a des choses impossibles à cacher sous un tapis et les problèmes écologiques sont de ceux-là. Mais si tu penses qu’essayer de cacher les problèmes et/ou remettre aux calandres grecques les mesures nécessaires c’est ça la bonne politique à faire, t’as tes chances avec l’Emmanuel. Pour qu’il te téléphone laisse-lui ton n° et un CV plus complet. Ça devrait marcher smiley 

      • HELIOS HELIOS 1er septembre 2018 12:25

        @Croa

        faut pas confondre « mesures nécessaires » et « mesures nécessaires » !!!

        On met sous le tapis ce qui est inutile et on garde ce qui est imperatif !

        ...et ce qui est impératif, on le fait en considérant tout ce qui fait l’environnement de cet impératif.

        un exemple ? on veut des circuits courts ? alors pourquoi les melons de Cavaillon montent-ils a Rungis et retournent ensuite dans tous les supermarchés du Vaucluse ?
        N’a-t-on pas les moyens informatiques pour gérer ce type de « recherche operationnelle » ???

        et des exemples, il y en a, même en retirant tous les dogmes ecolos !

      • Croa Croa 1er septembre 2018 16:17
        À HELIOS,
        Tu te démolis là ! Les mesures à laquelle tu penses sont peut-être excellentes mais elle ne vont pas dans le sens désiré par Bruxelles et donc par Macron (qui en fait ne pense pas.)
        Réflexion faite, ne perd pas ton temps à écrire à Macron.

      • HELIOS HELIOS 1er septembre 2018 16:41

        @Croa


        ... ben oui, je sais bien ! 

        Remarque, pour etre dans les « cercles du pouvoir » il faut bien plus magouiller que ce que je sais faire, je ne suis qu’un technicien, moi... je recherche l’interet du plus grand nombre.... c’est surement pour cela que jamais je ne serai choisi....



        • redcap 30 août 2018 19:55
          @raymond 2

          merci, une article qui a été bien étouffée.

        • Macondo Macondo 29 août 2018 20:00
          Bonsoir. Il est des moments de grâce sur Avox. Je juge ce bel article très engagé comme un véritable totem de la pensée contemporaine, merci de l’avoir pensé et si bien écrit. Il va donner des spasmes et des convulsions à quelques réfrigérés du bonnet - augmentant d’autant le plaisir du lecteur lorsque trois trouducs patentés viendront nous expliquer que NH était vendu aux shampooings planqués dans ses bagnoles, s’en suivra normalement le déferlement d’un parc à huitres sans perle nous expliquant que tout va bien, qu’on a rien compris, que l’homme n’y est pour rien ...

          • mmbbb 29 août 2018 20:27

            @Macondo le bilan carbone de N HULOT  ? L avez vous evalué ? On ne peut pas s opposer au rechauffement climatique sous entendu le CO2 en ayant brule des tonnes de kerosene et empecher les autres de se déplacer . Quant au shampoing de N HULOT ils sont vendus dans des conditionnement en plastique d ou vient le plastique des hydrocarbures , Que nous dit ce grand ecolo , il ne veut plus utiliser d hydrocarbure lien https://www.challenges.fr/politique/shampoings-ushuaia-la-machine-a-cash-de-nicolas-hulot-dans-le-viseur-du-canard-enchaine_485239
            Ces shampoings ne seraient pas ecolos un comble. Quant cet auteur ecrit «  » le cap ultralibéral d’un président de la République" le gars est professeur , il commence deja a employe un superlatif comme le font les publicistes pour les shampoings notamment, ULTRA DOUX ULTRA BLANC si nous etions dans un regime ultra liberal, plus d aide plus d alloc , reduction drastique des depenses publiques ete ect . Il faut arrêter de raconter n importe quoi . Quant aux journalistes, ils ne font pas leur metier c est aussi simple . Vous raisonnez comme une huitre mais creuse , la coquille uniquement


          • Macondo Macondo 29 août 2018 22:56

            @mmbbb ... Je citais surtout la brillance de l’article et vous remercie ainsi vivement d’étayer mon propos avec cette saillie sans queue ni tête néanmoins déjà lue cent fois ...


          • mmbbb 31 août 2018 18:52

            @Macondo la votre n a ni tete ni queue


          • mmbbb 31 août 2018 19:29

            @Macondo mon pote on nous repeté x fois que N HULOT est un ecolo , n est il pas rentre au gouvernement sous cette etiquette ? rigolo


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 29 août 2018 20:17

            Certains s’imaginent encore que le monde politique a un certain pouvoir. Certes oui, visant à satisfaire LEURS PROPRES AMBITIONS, ....


            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 29 août 2018 20:24

              L’écologie politique doit être traité de la même manière que les autres partis politique .....
              Quand un ministre de la défense démissionne on n’en fait pas autant dans les réactions et le sur-événement .

              La politique de défense est nettement plus importante que l’écologie ....Pas de défense et l’on devient une proie facile avaler....

              L’écologie en tant que science demande a être plus développé et plus juste , surtout que tout ce petit monde n’est pas en accord .
               
               smiley


              • mmbbb 29 août 2018 20:30

                @SPQR Sono Pazzi Questi Romani l ecologie politique est une imposture des noms N HULOT CON BENDIT BOVE et tant d autres


              • Matlemat Matlemat 29 août 2018 22:34

                @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                 Pourtant notre « défense » à bien servi à attaquer un pays souverain, la Syrie, qui ne nous menaçait pas du tout avec des « preuves » trouvée dans un vidéo facebook, tout ça pour des intérêts israéliens.


                 Notre « défense » sert à attaquer les Touaregs au Mali pour continuer à nous approvisionner en uranium tout en volant leur eau et en polluant leur terre. 

                 Notre « défense » sert à aller titiller les Russes près de leur frontière en Estonie pour les intérêts américains.

              • baldis30 30 août 2018 11:18

                @Matlemat
                bonjour,

                du calme ! trop facile d’accuser la défense i.e. l’armée !

                L’armée elle obéit au pouvoir civil, du moins dans notre pays ! Et avant l’épisode courtelinesque de la démission hulotiste il y a eu l’événement honteux du renvoi de général de Villiers parce qu’il avait osé demander les moyens pour les missions qu’on lui demandait de remplir !


              • Matlemat Matlemat 30 août 2018 13:16

                @baldis30
                 L’armée ça nous ruine et on a pas besoin d’avoir tout ça, une bonne marine à la limite pour protéger nos colonies d’outre mer, c’est tout, le reste ça doit être minimum, aucun pays en Europe nous menace, pas besoin d’avoir l’arme nucléaire et en même temps être dans l’OTAN.


              • baldis30 31 août 2018 12:59

                @Matlemat
                bonjour,

                et si on vous attaque vous vous défendez comment ?


              • Croa Croa 1er septembre 2018 10:12
                À baldis30,
                Une vrai attaque n’est pas concevable, seules quelques actions « terroristes » ne sont pas à exclure. Notre défense est basée sur la dissuasion. Quand à nos armées conventionnelles, elles ne sont formatées que pour porter la guerre à l’extérieur, par exemple pour aller foutre sur la gueule aux arabes et ce plutôt en appuis de l’OTAN que pour des raisons spécifiquement française.
                Pour ma part je trouve ça faux-cul que ce Ministère s’appelle encore « Ministère de la Défense ». 

              • baldis30 1er septembre 2018 11:53

                @mmbbb
                bonjour,

                certes, certes mais avez-vous lu ce que je viens de lire

                https://actu.orange.fr/politique/daniel-cohn-bendit-contacte-par-le-gouvernement-pour-remplacer-nicolas-hulot-magic-CNT000001693EF.html

                meuh oui comme disent les vaches .... qui en restent sur leur cul ... et pourtant c’est dur pour une vache de s’asseoir sur son cul !


              • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 1er septembre 2018 13:43

                @Croa
                Pour ma part je trouve ça faux-cul que ce Ministère s’appelle encore « Ministère de la Défense ». 


                Vous retardez mon cher Croa. smiley
                Monsieur Macron a bien mis en adéquation ses projets avec le nom de ce ministère puisque depuis qu’il est au pouvoir, ce ministère s’appelle « Ministère des Armées ».
                Ce renommage a été à l’époque largement commenté !
                Bien à vous.

              • Croa Croa 1er septembre 2018 16:08
                À Michael Gulaputih,

                Au temps pour moi, c’est Baldis30 qui a troublé mes esprits. smiley

              • Arthur S Dr Faustroll 29 août 2018 20:29

                continuez à vous flageller si vous êtes maso ou si vous avez voté Macron ou si vous avez la possibilité de faire vos courses ailleurs que dans les supermarchés


                en ce qui me concerne, ne répondant à aucue de ces caractéristiques, je ne me sens responsable ni de la présence de Nacisse Plumoc à l’Elysée, ni des compromissions de N.Hulot et encore moins de ses états d’âmes décalés. Le désastre environnemental a des causes politico-économiques claires que n’importe quel adolescent est capable d’analyser s’il s’intéresse à autre chose que le foot et les jeux vidéos. Prétendre avoir cru qu’il était possible de modifier les comprtements sans toucher aux règles du jeu du capitalisme est du foutage de gueule pur et simple

                le gars en question n’est pas un idiot du village et il nous a pris pour des attardés mentaux
                qu’il bouffe son chapeau maintenant et ses godasses avec, mais moi, je ne me sens en rien responsable des dégâts faits à l’environnement, je n’ai jamais cru que ce serait lui le sauveur et je pense que son départ n’est qu’une caution de moins au freluquet

                gardez vos leçons pour vous

                • Christian Labrune Christian Labrune 30 août 2018 11:17
                  qu’il bouffe son chapeau maintenant et ses godasses avec, mais moi, je ne me sens en rien responsable des dégâts faits à l’environnement, je n’ai jamais cru que ce serait lui le sauveur et je pense que son départ n’est qu’une caution de moins au freluquet
                  ======================================
                  @Dr Faustroll

                  Moi non plus je ne suis pas responsable, je l’écrivais hier soir et je suis content de voir que je ne suis pas le seul. Au reste, les enquêteurs pourront observer que je ne suis pas particulièrement en accord, en général, avec les thèses du Dr Faustroll, et inversement. Il serait donc fort peu probable que nous fissions partie du même complot. On pourra fouiller dans les entrailles de mes disques durs, on ne trouvera rien.

                  Au reste, je ne suis même aujourd’hui que très partiellement d’accord avec vous, parce que je vous trouve d’une indifférence atroce à propos de de pauvre homme. J’ai vu quelques secondes de sa déclaration. Il était au bord des larmes, il bafouillait. Le voilà maintenant au chômage. Il a peut-être une famille à nourrir bio. Que fera-t-il désormais ? On peut bien bouffer son chapeau et ses godasses, on ne fait cela qu’une fois. Que mettra-t-on ensuite dans la marmite ? Y avez-vous seulement pensé ? Un tel mépris du peuple révèle bien l’homme de droite cynique que vous devez être.

                  Et je vous prie d’éteindre votre gros cigare de capitaliste, quand vous me lisez : je suis déjà suffisamment incommodé par la fumée du mien qui est cependant un cigare de prolétaire, made in Bolivie, là où Che Guevara mordit la poussière. Pauvre Che ! Pauvre Mulot ! Bon Dieu, où ai-je encore pu égarer mes kleenex ?

                • baldis30 30 août 2018 11:20

                  @Dr Faustroll
                  bonjour,

                  100% d’accord !


                • baldis30 30 août 2018 11:24

                  @Christian Labrune
                  bonjour,

                  «   je vous trouve d’une indifférence atroce à propos de de pauvre homme. »

                  Moi aussi je pleure une telle perte politique ... c’est normal !  smiley  je viens d’éplucher une livre d’oignons.


                • biquet biquet 31 août 2018 08:50

                  @Dr Faustroll
                  Prétendre avoir cru qu’il était possible de modifier les comportements sans toucher aux règles du jeu du capitalisme est du foutage de gueule pur et simple
                  « Le Capitalisme c’est l’exploitation de l’homme par l’homme, le communisme c’est le contraire ». Votre phrase est du même accabi, toucher aux règles du jeu du capitalisme sans modifier les comportements est du foutage de gueule pur et simple.


                • Arthur S Dr Faustroll 29 août 2018 20:30

                  pardon d’avoir écorché le patronyme du freluquet : Plumoq s’écrit avec un « q ».


                  • baldis30 30 août 2018 11:25

                    @Dr Faustroll

                    « pardon d’avoir écorché le patronyme du freluquet : Plumoq s’écrit avec un « q ». »

                     c’est pour cela que nous avons à la tête le plus bel oiseau de France


                  • Albert123 29 août 2018 22:25

                    « La mort de la planète »


                    Non la planète va très bien, il lui reste quelques milliard d’années à vivre avec ou sans bilan carbone favorable,

                    C’est tout le problème des idéologies (l’écologie en est une) elle remplace la pensée froide et pragmatique par des slogans hystériques coupés du réel qui nuisent à tout projet viable et durable.





                    • UnLorrain 29 août 2018 23:13

                      @Albert123

                      Court. Clair. Net. Précis.


                    • izarn izarn 29 août 2018 22:41

                      Hulot se casse, les rats quittent le navire.
                      Point...


                      • Djam Djam 29 août 2018 23:31
                        Hulot à juste oublié le conseil de Chevènement : « un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne ». Hulot n’a pas ouvert sa gueule et il a quand même démissionné ! Double peine pour un type totalement hors sérail, récupéré pour son utilité dans un gouvernement fabriqué de toute pièce et rempli de vent.

                        Mais quand on voit le nombre de niais qui y ont cru encore une fois, on attend avec gourmandise la prochaine enculade (pardon pour le terme mais c’est celui qui va le mieux !) lors du prochain spectacle : « Les Zélections Pestilentielles » la saga continue !. Combien de naïfs vont encore se précipiter pour « faire leur devoir » de citoyen occasionnel ?

                        • Attila Attila 29 août 2018 23:54
                          @Lachtouille
                          Ben non, moi je ne suis pas responsable de la démission d’Hululot. Et croyez bien que je le regrette.
                          .
                          « Il ne s’agit pas de prendre les fourches comme en 1789, il suffit de battre la campagne pour chasser les chasseurs »
                          Hé bé, rien que ça ! Les chasseurs sont des citoyens comme les autres, rien ne distingue mes voisins chasseurs de n’importe quel citoyens. Pour nous à la campagne, la chasse est une activité normale et légale. Je parle bien entendu des vrais campagnards, pas de ces trous du cul de néoruraux qui se croient autorisés à nous prendre de haut et à nous dire ce qu’on devrait faire.
                          Je rappelle que le Parti Communiste défendait la chasse populaire car elle était un des acquis de la Révolution de 1789. Avant, elle était réservée aux nobles.
                          .
                          Lachtouille, vous seriez pas un peu facho sur les bord des environs du milieu ?

                          .

                          • Roberto 10 30 août 2018 15:07

                            @Attila

                            la démission de « Hulot », c’est les Russes les responsables !

                          • Attila Attila 30 août 2018 16:48

                            @Roberto 10
                            Ah, j’aurais pas cru ! Mais maintenant que vous le dites, effectivement . . .

                            .


                          • BA 30 août 2018 00:09

                            Un rapport commandé par Bercy et Hulot pour la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR.


                            Un rapport commandé par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et le désormais ancien ministre de la Transition énergétique, Nicolas Hulot, prône la construction de six réacteurs nucléaires de type EPR à compter de 2025, affirment Les Échos à paraître jeudi.

                            Le rapport est le résultat d’une mission lancée par les deux ministres concernant "le maintien des capacités industrielles de la filière nucléaire en vue de potentielles nouvelles constructions de réacteurs", affirme le quotidien économique, qui cite la lettre de mission à l’origine du rapport mais pas ce dernier.

                            Contactés par l’AFP, Bercy n’a pas souhaité commenter ces informations, tout comme l’entourage de l’ex ministre.

                            Après avoir dénoncé en juin une « dérive » de la filière nucléaire, Nicolas Hulot a, lors de l’annonce de sa démission mardi, fustigé l’énergie atomique, "cette folie inutile économiquement, techniquement, dans laquelle on s’entête", alors qu’EDF plaide pour la construction rapide d’un deuxième réacteur de troisième génération (EPR), après celui de Flamanville (Manche).

                            Yannick d’Escatha, ancien administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et actuel conseiller du président d’EDF et Laurent Collet-Billon, ex-délégué général à l’armement, étaient chargés respectivement des volets militaire et civil de ce rapport.

                            Selon le journal, ce rapport plaide pour la construction d’un premier lot de six nouveaux EPR à partir de la prochaine décennie.

                            La construction d’un premier exemplaire démarrerait en 2025 pour une entrée en service en 2035.


                            La construction d’un deuxième réacteur serait lancée deux ans après le premier, et ainsi de suite pour construire les six premiers réacteurs.

                            La France prépare actuellement sa « programmation pluriannuelle de l’énergie » (PPE) pour les périodes 2018-2023 et 2024-2028.

                            "Le gouvernement a logiquement engagé plusieurs missions et expertises préparatoires à ses décisions. Ce sujet sera examiné dans le cadre de la préparation de la PPE au cours de l’automne", a indiqué à l’AFP le ministère de la Transition écologique et solidaire, en réaction à ces informations.

                            Un débat public a été organisé en juin dernier sur ce sujet complexe afin de recueillir les avis de la population lors de réunions publiques, d’un questionnaire et d’un site internet, ou encore d’un panel de 400 citoyens réunis à l’Assemblée nationale pour exprimer leurs opinions.

                            Le rapport concernant la PPE doit être remis courant septembre.


                            https://www.romandie.com/news/Un-rapport-command-par-Bercy-et-Hulot-pour-la-construction-de-six-EPR/949340.rom



                            • Raymond75 30 août 2018 09:14
                              @BA

                              Vous vous avancez en disant que ce rapport a été commandé par N. Hulot, et vous oubliez que le Premier Ministre a été lobbyiste chez Areva ...

                            • Claude Simon Claude Simon 30 août 2018 01:27

                              Un écolo se rend compte que le sommet de la chaîne alimentaire est trop toxique, sans dec.


                              • Christian Labrune Christian Labrune 30 août 2018 01:49
                                Je tiens à déclarer ici, et sur l’honneur, que je ne suis en rien responsable de la démission de Monsieur Mulot, et je trouve particulièrement odieux d’en être accusé par le titre de cet article.

                                Lui ou un autre à ce poste de très haute fantaisie, cela m’est tout à fait égal et je n’ai absolument rien fait pour obtenir un pareil résultat. Pas même une prière à Dieu : je suis athée.

                                Je déteste, il est vrai, les petits bonshommes verts du nouveau totalitarisme, mais je n’ai même jamais songé qu’’on dût ou qu’on pût les exterminer, ayant très bien en mémoire le commentaire sur cette question, très ironique et désabusé de De Gaulle : « vaste programme ! »

                                • Raymond75 30 août 2018 09:10
                                  « Nous le sommes aussi par nos comportements politiques » ; vous vous trompez, car vous faites semblant d’ignorer que les électeurs n’ont plus aucune prise sur le pouvoir politique, lui même totalement assujetti à la finance internationale, dont le seul objectif est de produire des plus values à très court terme.

                                  Toutes les alternance électorales, tous les referendums, toutes les consultations restent vaines, et c’est cela qui entraine, par dégoût, ce que l’on baptise ’populisme’ pour se rassurer.

                                  Un ministre de l’écologie ne sert à rien si les pouvoirs économiques ne sont pas convaincus qu’il faut dépasser le court terme, et que l’économie dite verte non seulement devient urgente, mais peut être aussi financièrement rentable.

                                  Dans la 5ème république, seul le président peut insuffler une démarche écologique dans TOUTES les actions gouvernementales, qui serait validée par le secrétaire général et le premier ministre.

                                  Nicolas Hulot, et ses prédécesseurs, ont eu raison de claquer la porte. Et il faut constater aussi que le jeu de l’opposition, de toutes les oppositions, qui consiste en une critique systématique de toute décision de la majorité, avec des milliers d’amendements stériles, ne permet aucun débat démocratique.

                                  Si les Français doivent être blâmés, c’est de ne pas pouvoir mettre fin à cette supercherie politique.

                                  • JMBerniolles 30 août 2018 09:39
                                    La démission de Nicolas Hulot est la fuite d’un pantin minable qui veut préserver son business « vert » dans le contexte de la dérive incontrôlée d’un gouvernement qui a tué tout espoir d’amélioration de la situation économique et sociale.

                                    Ce n’était qu’un pion de la façade d’ « écologie politique », un assemblage impossible, que le système néo libéral utilise, pour son image et pour imposer l’austérité.

                                    Un autre pantin lui succédera dont la ligne dite « écologique » sera la même que celle de monsieur Hulot, c’est à dire l’anti nucléaire avant tout.

                                    Cette ligne anti nucléaire d’absolument tous les gouvernements depuis les années 90 avec Corine Lepage, membre de Greenpeace l’organisation douteuse, c’est à dire au financement par de puissants intérêts privés, et aux méthodes de commando (qui ne marchent qu’avec l’appui gouvernemental), si elle a réussi à dégrader notre capacité industrielle et en matière de recherche sur le nucléaire, a échoué à liquider la production d’électricité par des réacteurs nucléaires.

                                    Nous sommes actuellement dans une situation tendue où la capacité nucléaire dans la production électrique est à son minimum pour assurer l’indispensable et fondamentale stabilité de notre réseau électrique. Ainsi, d’une manière assez comique pour accompagner la sortie d’Hulot, (et sans doute concertée) un rapport qu’il avait commandité avec Bruno Le Maire vient de recommander l’engagement de 6 EPR

                                    Une caractéristique des pantins, tel Mamère avant  Hulot, est qu’il n’ont aucune dignité.







                                    • JMBerniolles 30 août 2018 10:03
                                      Pour être plus précis il est évident que la sortie de ce rapport qui recommande l’engagement de 6 EPR est une réponse à la démission de Hulot.

                                      Si c’était nécessaire cela porte évidemment atteinte à son image qu’il cherche à préserver en démissionnant.

                                      Cela montre aussi comment les médias (tous y compris le Canard enchainé, Médiapart ..) sont maintenant utilisés par le système pour appuyer sa politique ou ses choix (voir le Pénélopegate pour éliminer Fillon qui gênait le système). 

                                      • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 30 août 2018 10:23
                                        Tiens donc ... !
                                        Ben ça alors.....Y vont pas être tout à fait content les écolos-godillots !

                                        L’analyse globale n’est pas encore suffisante à mon goût, notamment sur le parti EELV comment se parti est constitué, son fonctionnement, sa grande médiocrité puisque colporteur de mensonges...etc.. et le top, les différents profils sociaux des militants EELV, en fin son financement (douteux)....

                                          smiley 

                                        La pire escroquerie la loi sur le droit au logement(Duflo-teuse), là, y a de quoi devenir violent ....
                                        Déposséder les propriétaires pour octroyer de force des logements privés sans contraindre l’état lui-même...(Bizarrement le conseil constitutionnel est resté muet comme complice) Fourberie franc-maçonne....
                                        Le vice à l’état pure ......« Plus pourri que moi tu meurs » .....Belle expression !







                                      • Eric F Eric F 30 août 2018 10:10
                                        @l’auteur
                                        Là où vous avez raison, c’est que nous avons une responsabilité collective dans la dégradation écologique (par contre, nous ’en avons pas dans les aléas de la carrière politique de Nicolas Hulot). En effet, nous voudrions que soit mis fin à la pollution et au gaspillage, mais sans trop changer notre mode de vie -sauf une infime minorité que nous regardons du reste comme de doux dingues-. C’est le grand écart, les gouvernants sont à notre image en prétendant simultanément diviser par deux l’émission des rejets dans l’atmosphère d’ici 2050, mais doubler le transport aérien dans la même période. Autre exemple, les climatiseurs se multiplient et les pics de consommation estivaux avec la clim rejoignent ceux de l’hiver avec le chauffage, les gens veulent avoir 20° dans leur salon en été, et 22° en hiver. Or chacun sait qu’il faudrait davantage de frugalité pour épargner les ressources et le climat, ...mais pas pour soi.

                                        Au niveau des gouvernants il faut choisir entre le pire pire ou le moindre pire, comme par exemple fermer des centrales à charbon prioritairement plutôt que des centrales nucléaires, ou le contraire. Ou encore, privilégier la réduction du CO2 (choix du Grenelle de l’environnement, pro diésel) ou la réduction du NO2 (volte face anti diésel depuis quatre ou cinq ans). Les économistes ont d’autres priorités : la croissance à n’importe quel prix. Trump jette au panier toutes les mesures contraignantes, et la France se met des contraintes supplémentaires alors que son empreinte ne représente que 1% de celle du monde.

                                        • Croa Croa 1er septembre 2018 10:27

                                          À Eric F «  mais sans trop changer notre mode de vie »

                                          Faux, ce que les gens refusent c’est de faire ça tout seul, ce qui est normal ! À quoi bon se priver si ça ne sert à rien ? Le simple fait de voter écolo nous engage de toute façon. Le pouvoir politique seul a la faculté d’imposer les mesures qui s’imposeront à tous.
                                          Dans l’attente nous pouvons faire quelques BAE (bonnes actions écologiques) en préférant les transports en commun, ou en pratiquant la conduite écologique, en devenant végétarien, etc. En attendant mieux... À chacun son truc de colibri smiley 

                                        • microf 30 août 2018 10:21
                                          Un qui doit bien rire de toute cette farce, c´est cet ex-ministre Hulot.
                                          Les promesses n´engagent que ceux qui y croient.
                                          Cet ex-ministre Hulot a été Ministre pendant des mois, il s´est mis un bon paquet d´argent dans la poche, il aura une retraite confortable de Ministre, il va bientôt avoir un bon boulot dans le privée et fera jouer les relations nouées pendant qu´il était Ministre, et nous nous sommes lá á commenter...

                                          • baldis30 30 août 2018 11:37

                                            @microf
                                            bonjour

                                            Ô comme vos suppositions sont hors de propos !

                                            Notre république est exemplaire .... depuis fort longtemps ... et plus récemment elle a été exemplaire avec Cahuzac, Dumas, elle l’est avec Nyssen ... elle est même exemplaire en plusieurs exemplaires !


                                          • microf 30 août 2018 11:51
                                            @baldis30

                                            Merci @baldis30,
                                            Il se pourrait que l´ex-ministre vient de trouver du boulot chez Bayer...


                                          • Eric F Eric F 30 août 2018 14:19

                                            @microf
                                            il a eu le rang de « ministre d’état », ce qui selon certaines sources amène des avantages tel un chauffeur à vie (mais en général ce sont des ministres régaliens, comme l’intérieur).



                                          • Alter 30 août 2018 10:26
                                            Le titre est assez drôle, l’auteur a dû faire l’école du rire. Le seul responsable de sa démission c’est Nicolas Hulot et je vais pas pleurer la démission d’un pseudo-écolo-boboroi.

                                            N.Hulot, nous méprise tant et il vous méprise tant ô monsieur l’auteur qu’il voulait ajouter des taxes encore sur l’essence de votre voiture, voiture obligatoire si on veut accéder à certains emplois. (j’ai encore eu un bel exemple il n y a pas longtemps)

                                            N.Hulot ? Si il était écolo, il ne se serait pas engagé dans un gouvernement qui applique les directives de l’Union Européenne à la lettre. Il se serait battu pour qu’on investisse davantage dans le train, les transport en commun et peut-être aurait dénoncé la fermeture des petites lignes « pas rentable ». Puis toute la réflexion que monsieur Sapir par exemple à mener sur radio sputnik

                                            Pendant qu’il se réjouissait que l’Union Bancaire Européenne interdisait le fameux glyphosphate, il ne dénonça jamais qu’on allait mettre d’autres saloperies derrière encore plus toxique.

                                            On peut faire la liste des manquements de ce monsieur qui désormais peut ajouter à son CV :
                                            « J’ai été ministre de l’environnement et j’ai servi à rien mais.... j’ai dénoncé que c’était à cause d’Emmanuel Macron et son gouvernement que je n’arrivais pas à faire une »politique écologique"
                                            Excuse minable d’un type qui n’aurait jamais dû devenir ministre.

                                            Il est comme les autres, il cherchait son propre intérêt plutôt que celui de la Nation. Nation qu’il méprise, qu’il déteste et qu’il ne supporte pas.
                                            Son prochain emploi il l’a déjà trouvé, il se fera embauché dans une ONG ou une de ces organisations obscures ou peut-même qu’il en fondera une pour se faire du blé et dire qu’en définitive les français sont des salauds pollueurs, qu’il faut les taxer encore plus.
                                            Les français bobos suicidaire qui n’auront pas compris que ce monsieur les hait bien cordialement auront des larmes de joies et lui jetteront des fleurs au passage.
                                            En attendant lui sera riche, ses potes de la même caste que lui détruiront toujours l’environnement et... vous vous ferez toujours plumer.

                                            • baldis30 30 août 2018 11:43

                                              @Alter
                                              bonjour,

                                              « Il se serait battu pour qu’on investisse davantage dans le train, les transport en commun et peut-être aurait dénoncé la fermeture des petites lignes « pas rentable » »

                                              Oh là qu’allez vous donc proposer ? Etes-vous conscient que le train est actuellement le moyen le plus sûr d’économiser les vies humaines et les blessés ? Or ceci n’est pas du goût du pouvoir !

                                              Vive la canicule qui élimine les personnes âgées ou fragiles !

                                              Vive la route surchargée qui entasse les morts à n’importe quelle vitesse ?

                                              et je n’ose pas encore dire vive les ponts qui s’effondrent !

                                              Tout cela fait moins de bouches à nourrir, de chômeurs à indemniser, de personnes à soigner, et de râleurs potentiels !

                                              L’équilibre financier est ainsi mieux préservé !  LE CYNISME EST ROI !


                                            • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 30 août 2018 10:33
                                              J’adore le côté gestapiste de certains commentaires EELV ....Belle ambition ....Pour une fois ils montrent leur vraie nature. Des petits capots de seconde zone...

                                              D’ailleurs localement les perruches haineuses(EELV) battent le pavé, les déchetteries, les secrétariats, les mairies....  depuis mardi.....

                                              Bêtement Hulot a démissionné, trop tôt , si, il avait agit 2 jours après la rentrée scolaire, on allait droit vers une grève d’une semaine dans l’enseignement ....... Hahahaaaaaaaaaaaa....
                                              Vive ! Les mougeons ......
                                               smiley

                                              • baldis30 30 août 2018 11:48

                                                @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                                                bonjour,

                                                « J’adore le côté gestapiste de certains commentaires EELV »

                                                Peut-être que par certains côtés de vos origines - si j’en crois le pseudo - vous comprendrez mieux le sens du propos : la peste verte est de la même veine que la peste brune ou que la peste rouge et toutes visent les cerveaux de la même entité : le peuple !


                                              • McGurk McGurk 30 août 2018 10:51
                                                Je trouve cet article particulièrement drôle.

                                                L’auteur nous dit que Hulot est un mec raisonnable qui « rêvait d’un monde plus écolo ». Manque de bol, c’est un pollueur de première classe et un privilégié ayant probablement accepté ce poste pour les indemnités à vie. Un irresponsable qui voulait arrêter toutes les centrales du pays (...pour les remplacer par quoi ???).

                                                Hulot était simplement l’épouvantail de Macron pour faire croire qu’il s’intéressait à l’écologie et donc rassembler plus de monde pour son projet nauséabond de péter la société et taper sur le plus de gens possibles - sans parler de la fameuse « réforme de la constitution ».

                                                La seule chose dont les Français sont responsables, c’est d’avoir voté Macron et ne pas avoir vu plus loin que le bout de leur nez lorsqu’on nous a, une fois encore, montré le chiffon rouge « FN » afin de nous faire voter pour l’autre camp - se targuant de « représenter la démocratie » - cette élection présidentielle était d’ailleurs digne de celle des démocraties bananières car ne pouvant déboucher que sur un seul résultat.

                                                Sommes-nous responsables de sa démission ? Premièrement, on s’en fout complètement. Que ce soit lui ou un autre, ça ne change rien au fait qu’il n’a jamais servi à rien dans ce gouvernement. Et puis on ne ferait pas tant de tapage si c’était un énième homme politique. De toute manière, il est autant écolo que moi je suis le pape.

                                                Deuxièmement, on a pas à nous mettre sur le dos « le mode de consommation » car nous n’avons absolument pas le choix et nous devons emprunter les sentiers que l’industrie mondiale, toute puissante, a tracé pour nous.

                                                Le seul moyen de sortir de tout ça en trouvant un nouveau mode de développement, c’est en faisant concerter très sérieusement économistes/scientifiques et industriels de la planète. Est-ce possible ? Oui, mais il n’y a aucune volonté derrière car l’argent facile a la priorité sur la raison et la logique.

                                                Je n’apprécie donc pas du tout les propos de l’auteur sur une soi-disant « culpabilité » des citoyens lambda alors que nous ne sommes que des pions et donc sans pouvoir aucun.




                                                • velosolex velosolex 30 août 2018 11:04

                                                  Sur toute la série des articles sur Hulot, le votre est le seul qui soit pertinent, et dégage un peu de hauteur, tant on trouve sur le sujet la soupe la plus nauséabonde, entre jeux de mots stupides fleurant la cour de récré sur Hulot-nulot, et recherche de bouc émissaire....Benala a eu droit à plus d’égard. Peut être devrions nous le nommer ministre de l’écologie, un mot qui déclenche toujours la même hystérie chez certains, alors que l’économie mortifère qui nous envoie dans le mur amène plus de respect. J’ai milité pour Notre dame des landes, et je pense malgré tout que Hulot a eu une action déterminante dans l’abandon du projet, qui était sur la sellette. Pour le reste, il n’y a vraiment rien de surprenant à la suite de événements. Cet homme n’est pas un super héros, oui, il a plusieurs voitures, qu’il n’utilise toutefois pas toutes en même temps. Hulot a démissionné au bon moment selon le bon tempo, maintenant son départ en adéquation avec une affaire où la nécessite économique, comme on peut le faire pour le roundup n’apparaît pas : La chasse...Qu’on lui fasse avaler cette énième couleuvre est impossible à justifier pour le gouvernement...Le nombre d’espèces soumises à la chasse, est cinq fois supérieure en france que dans la moyenne européenne. Les chasseurs ont maintenant le droit de s’équiper de silencieux, dans une campagne qui agonise. Nous sommes donc dans la folie la plus totale. Et contre quelle cible croyez vous que les roquets d’agora se déchaînent ?


                                                  • raymond 2 30 août 2018 11:24
                                                    @velosolex
                                                    Nicolas Hulot quitte le gouvernement pour un poste de DRH chez Bayer

                                                    http://www.legorafi.fr/2018/08/28/nicolas-hulot-quitte-le-gouvernement-pour-un-poste-de-drh-chez-bayer/

                                                  • baldis30 30 août 2018 11:57

                                                    @velosolex
                                                    bonjour,

                                                    « Hulot a eu une action déterminante dans l’abandon du projet, »

                                                    Raymond 2 vous répond aussi de façon humoristique, mais avez vous conscience de ce qu’est l’aéroport actuel de Nantes ... exactement comme l’était celui de Bron ( pas encore totalement abandonné) ou de Casa-Anfa ? 

                                                    Question annexe : Quels sont les aéroports internationaux existants qui avaient intérêt à enterrer le projet NDDL ?

                                                    Questions annexes à la question annexe : comment a été financée - et par qui - l’occupation de NDDL ?


                                                  • raymond 2 30 août 2018 12:25

                                                    @baldis30

                                                    Par rapport au aéroport je m’en tamponne je n’ai pris l’avion qu’un seule fois dans ma vie lorsque j’ai été expulsé du Danemark après le cop x...
                                                    Enterrer le projet NDDL je dirais plutôt enterrer les avions.
                                                    Pour ce qui est de financer les ZAD je suis vieux mais je le faits régulièrement.
                                                    .

                                                  • Macondo Macondo 30 août 2018 13:58

                                                    @velosolex ... Merci d’être passé. Libé du matin au titre sans équivoque, démontrant qu’ils doivent lire Avox : « La maison brûle et nous regardons Hulot ». Extrait : " ... Face à cela, la bêtise à front de taureau, l’imbécillité morbide des climatosceptiques à la Trump, qui tweetent leur nihilisme avec la jouissance narcissique du cynique heureux d’insulter l’évidence et l’avenir. Ils sont nombreux et puissants. Ils s’en foutent. Ajoutez-y les indifférents, les enfants des « Trente Glorieuses », qui aiment leur bagnole, leurs centres commerciaux du samedi (pratiques, avec leurs immenses parkings), et qui chauffent fenêtres ouvertes." ...


                                                  • velosolex velosolex 30 août 2018 14:50

                                                    @Macondo

                                                    Il y a plus d’un demi siècle Ferrat chantait la montagne, la fin d’un monde sur fond de poulets aux hormones et d’attirance envers le formica
                                                    , avec ce refrain que chacun gardera en tête, et ayant trait aux vols d’hirondelles, pour suggérer que leur vol ne signifie pas forcément l’automne...
                                                    Et voilà que les hirondelles ont pratiquement disparu. De même les trois quart des oiseaux, des abeilles, des rampants...Le citadin se félicite de ne plus avoir de moustiques écrasés sur son pare brise, car eux aussi ont disparu, entérinant la suite..Les tiques sans prédateurs explosent, ainsi que des espèces endémiques importées....Plus de vers de terre, plus de vie....Comme beaucoup de gens, cela me rend infiniment triste, et très inquiet, le mot est une euphémisme. D’autant plus inquiet et ahuri que trop peu de gens réagissent., se gaussant d’un homme qui a fait ce qu’il a pu faire, dans un rôle de bouc émissaire et de clown, qui est celui de ministre de l’écologie. Il n’y a rien à attendre que la catastrophe à venir, inéluctable, qui nous coupera certainement les uns des autres, chacun sur une île qui fond, les ours polaires faisant figure de vigies . J’écoute en ce moment un débat sur france culture sur la crise de 2008, la folie des subprimes, la recherche des coupables, avec la question omniprésente : "Comment n’avons nous pu pas voir la catastrophe venir. Catastrophe bien mineure, devant celle déjà en place, pourtant. 


                                                  • velosolex velosolex 30 août 2018 15:09

                                                    @baldis30
                                                    Bonjour

                                                    Je connais assez bien le sujet, pour m’y être intéressé sur le terrain, aussi bien avant l’abandon le projet qu’après, car la zad pour moi, comme pour d’autres, n’est pas une terre de zozos comme la caricature gouvernementale voulait le faire croire, mais une terre d’expérimentation et d’espoir, face à une agriculture mortifère, qui a cependant le sens de l’humour involontaire. J’ai entendu hier un représentant de la FNSEA se réjouir du départ d’Hulot et défendre le glyphosate, au nom de l’écologie, car disait il cela permettait de réduire le bilan carbone, en faisant consommer moins d’essence aux tracteurs. Les humoristes ne suivent plus.....
                                                    J’ai écrit deux articles sur le sujet 
                                                    -
                                                    ND des Landes et le roi Macron : le parti pris de l’église plutôt que celui de la jeunesse !La lutte contre Daesh passe par Notre-Dame-des-Landes


                                                  • Macondo Macondo 30 août 2018 15:38

                                                    @velosolex ... Au début des 70’s je chantais cette chanson en colonie de vacances trop insouciant probablement pour en comprendre le sens. J’ai la chance aujourd’hui de vivre à quelques kilomètres de l’endroit où s’est retiré le Poète et peut mesurer l’ampleur de ce texte désespérant de justesse. J’ai la même tristesse et la même empathie. Nous faisons partie des tarés de l’ancien monde, pauvres contemplatifs sans le but de capitaliser, amoureux du vivant sous toutes ces formes. Donc bien isolés dans le monde merveilleux d’Avox, haut-lieu de la dénonciation par la foule, éminent stand de tir à la roquette sur ambulance en feu, cul de basse fosse de l’intérêt général, ennemi probable du genre humain mais surtout, responsable de rien ...


                                                  • velosolex velosolex 30 août 2018 17:18

                                                    @Macondo
                                                    .Je me souviens d’un soir de 77 à Antraigues, ou jean Ferrat nous a regardé danser des danses bretonnes autour du feu de la saint jean. Bien sûr nous l’avions reconnu, mais nous n’osions lui adresser la parole. Il est resté un long moment ainsi, avant que sa compagne ne l’appelle. « Jean qu’est ce que tu fais ? »....

                                                    je reviens de temps en temps en ardèche à saint pierreville par exemple, petit village extraordinaire et peu connu des touristes. 

                                                  • Macondo Macondo 31 août 2018 08:49

                                                    @velosolex ... Bonjour. J’imagine la scène du Chanteur ému à son tour par d’autres saltimbanques. Saint Pierreville effectivement, peu sont arrivés jusque là - les plus méritants peut-être. Précieux village ayant démontré qu’en enracinant l’artisanat local (ardelaine), on puisse conserver la quasi totalité des services publics, un modèle de réussite en la matière ...



                                                  • zygzornifle zygzornifle 30 août 2018 11:52

                                                    Les écolos ne servent qu’a créer de nouvelles taxes , augmenter celles qui existent créer de nouvelles contraintes que les pauvres se prennent en pleine poire et la ils sont écoutés par le gouvernement qui applaudit et calcule de suite combien va rentrer dans les caisses mais des qu’ils commencent a parler de respect de la nature le gouvernement calcule combien cela va coûter et a ce moment ils se font gicler .... 


                                                    • raymond 2 30 août 2018 12:12

                                                      @zygzornifle

                                                      Tas raison je bouffe des sardines et elles ont diminués de tailles par 2 et de volumes par 4.


                                                    • Eric F Eric F 30 août 2018 14:28

                                                      @zygzornifle

                                                      Bien vu quant à la création de taxe, un ministre de l’écologie a affirmé que son adversaire était Bercy, mais Bercy lui dit plutôt merci smiley
                                                      Il y a bien sûr quelques primes, comme celle pour acheter une Tesla américaine.

                                                    • JMBerniolles 30 août 2018 13:16
                                                      La mentalité de soi-disant « écolo » est bien traduite par les déclarations de l’auteur à propos de NDDL.

                                                      1) quand un référendum est défavorable on conteste son résultat et ses conditions.

                                                      2) On impose des contraintes aux autres pour sa propre idéologie :

                                                      L’extension de l’ancien aéroport de Nantes, une solution envisagée et étudiée sous Hollande, va sérieusement augmenter les nuisances et l’insécurité de plus de 60.000 habitants riverains. Alors il faut les contraindre en sollicitant l’avis de gens qui ne sont nullement concernés par ces problèmes….


                                                      Pour les éoliennes, on se trouve dans la même méthode de pensée :

                                                      On impose les éoliennes aux autres (Baupin voulait les installer à 200 m des habitations !) quand on n’est pas concerné. Mais comme les projets de champs éoliens (uniquement un business vert qui pèsent de plus en plus sur la facture de courant sans apporter quoique ce soit de décisif au contraire) s’étendent, il y a de plus en plus de gens de touchés. Alors comme par hasard l’opposition aux éoliennes (une constante des paysages des feuilletons télés..) grandit. Au point qu’il y a maintenant une majorité de français opposés à cette production d’électricité dont les conditions d’implantations et de fonctionnement tiennent de mesures dictatoriales. Que l’on a justement qualifiées de charia verte









                                                      • Eric F Eric F 30 août 2018 14:45

                                                        @JMBerniolles
                                                        Curieusement, au décollage vers le Nord Est les avions obliquent rapidement vers l’Est et ne survolent pas Nantes (davantage de bruit au décollage qu’à l’atterrissage), pourquoi un couloir de même nature n’est-il pas mis en place pour l’atterrissage ?


                                                      • velosolex velosolex 30 août 2018 14:56

                                                        @JMBerniolles

                                                        Non seulement si nous voulons survivre, ce n’est pas seulement un aéroport à qui nous devons renoncer, mais tout simplement aux avions...
                                                        Bon, pas la peine d’expliquer, ça serait trop long. 
                                                        A un certain moment la différence d’analyse entre les gens est si profond et si large qu’il est même ridicule de tenter de se faire signe !

                                                      • Attila Attila 31 août 2018 12:27

                                                        @velosolex
                                                        C’est sûr qu’entre des fanatiques religieux pour qui le « chimique » c’est le Diable !!! . . . et ceux pour qui il est totalement inadmissible d’accuser sans preuve, surtout lorsque les résultats des recherches scientifiques validées innocentent le produit en question, aucun accord n’est possible.
                                                        Nous ne pouvons pas construire une société ensemble, il ne nous reste plus qu’à vivre chacun de notre côté.

                                                        .


                                                      • baldis30 31 août 2018 13:06

                                                        @Eric F
                                                        bonjour,

                                                        Avez-vous entendu parler des problèmes de sillage ? et de ce qui pouvait en résulter ?


                                                      • Croa Croa 1er septembre 2018 15:59
                                                        À JMBerniolles,
                                                        Poser la question d’un agrandissement de LFRS (aéroport actuel) en alternative à NDDL c’est mal poser le problème qui est le problème du trop d’avions et trop de croissances du transport aérien et non celui d’une croissance à tout prix, c’est à dire d’un choix du prix à payer.
                                                        NDDL c’était tout simplement le projet de trop et il convenait de commencer par ça. Maintenant il faudra s’attaquer à la réduction du trafic sur LFRS et partout ailleurs en commençant par déclasser tous ces aéroports régionaux avec souvent pas plus d’un vol commercial par jour pour en faire des petits aérodromes voire plus rien (il s’agit souvent d’un caprice de conseil départemental ou d’un maire rêvant de grandeur.)

                                                      • Croyant 31 août 2018 19:44

                                                        Votre article me fait bien rigoler : qu’est-ce qu’on avait à attendre de ce pitre qui se faisait lécher les aisselles par les mélanchonistes depuis qu’il avait soutenu le vieux rouge durant les élections de 2012. Il gagne dix-sept fois ce que je gagne en faisant de la pub, et il veut me donner des leçons de respect de la planète. Quant aux orientations écologiques qui suivront son départ, qu’est-ce qu’il y a à en attendre quant on est dirigé par un banquier ? L’écologie n’a jamais existé que dans les geste de certains citoyens.


                                                        • joelim joelim 31 août 2018 19:55

                                                          La laideur intérieure et extérieure (la 1ère impliquant la seconde) de Léa Salamé a provoqué la démission de Nicolas Hulot. Quand est-ce qu’elle interviewe Macron à France Infox ?


                                                          • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 08:53

                                                            @joelim


                                                             c’est pas France Infox mais France Botox ....


                                                            • zygzornifle zygzornifle 1er septembre 2018 08:52

                                                              Je n’y suis pour rien , j’ai pas veauté pour Macron ....


                                                              • CN46400 CN46400 2 septembre 2018 11:57
                                                                Et l’exploitation accrue des prolos, ça ne fait pas partie de l’environnement ? Pendant 15 mois avez-vous entendu ce ministre sur le sujet ?

                                                                Pourtant , à la sortie, c’est plus de maladie professionnelles, plus de camions, moins de trains et aussi, cerise sur le gâteau, plus de profits pour les capitalistes !

                                                                • zygzornifle zygzornifle 2 septembre 2018 13:26

                                                                  responsable et fier de l’être ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès