• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’interview d’une ancienne maîtresse de DSK destructeur pour (...)

L’interview d’une ancienne maîtresse de DSK destructeur pour lui

S'il existe un cours de manipulation de l'information, alors il faut y inclure d'urgence un article du NouvelObs, celui concernant l'entretien donné par une ancienne maîtresse de DSK au journal suisse l'Illustré. En fait ces journalistes n'en sont plus, ils reprennent des articles écrit par l'AFP ou Reuters sans retourner à la source, sans vérifier s'il y a concordance entre ce qui est écrit et cette source justement. Il est auss évident qu'il est plus facile pour des communicants d'orienter quelques journalistes au sein de l'AFP dont les articles seront diffusés auprès de tous ces fainéants et ainsi l'information sera manupulée à grande échelle que d'agir sur tous les journalistes de tous les journaux. Je vais vous prouver tout cela.

Le NouvelObs dans son nouveau combat pour détruire la femme de chambre titre son article : DSK. Une proche dénonce les questions brutales de Thompson,

alors que celui de l'Illustré est : « DSK EST UN HOMME PHYSIQUE »

Le NouvelObs attaque bille en tête l'avocat de la femme de chambre quand l'Illustré parle du carractère physique de DSK. C'est pratiquement diamétralement opposé. Mais cela va beaucoup plus loin. En fait dans un entretien très très long, l'ancienne maîtresse de DSK parle juste un peu de Thompson (sans doute plus dans le journal papier publié car là c'est très anodin) : Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo, vous a-t-il contactée ?

Oui, nous nous sommes parlé au téléphone… (Elle sort son téléphone portable.) C’était le 18 juillet à 9 h 30 du matin, heure de Californie, 12 h 30 à New York. La conversation a duré environ quarante-cinq minutes et s’est passée en présence de mon avocate américaine, Gloria Allred. Ses questions étaient vraiment salaces, chirurgicales. Il m’a proposé aussi de rencontrer sa cliente, mais j’ai refusé.

Y voyez-vous tant de brutalité ? C'est un très court passage. Le NouvelObs lui enfonce le clou :

et s'en prend à ses "questions brutales", "un peu comme dans un interrogatoire de police". 

Harcèlement ?

Kenneth Thompson, l'avocat de Nafissatou Diallo, la femme qui accuse DSK d'avoir tenté de la violer en mai dans une chambre d'hôtel de Washington, "m'a couru après pendant une semaine", "j'avais des messages tous les jours", raconte cette jeune femme.

"C'est à partir de ce moment que j'ai engagé mon avocate. Nous avons eu une conférence téléphonique avec lui le 18 juillet pendant quarante-cinq minutes. Mais je lui ai répondu sèchement parce que ses questions étaient très personnelles, brutales, chirurgicales, un peu comme un interrogatoire de police", dénonce cette jeune femme.

Dans son entretien à L'Illustré, elle avait déjà accusé Thompson de lui avoir posé des questions "vraiment salaces, chirurgicales"

En fait Le NouvelObs se réfère à un autre article, celui du JDD postérieur au premier. Il y a donc eu un léger changement d'attitde entre le premier et le second, cependant cet articlle est très très court et cette déclaration est aussi assez anodine : Vous avez, par contre, longuement parlé avec l’avocat de Nafissatou Diallo…

Kenneth Thompson m’a couru après pendant une semaine. J’avais des messages tous les jours. C’est à partir de ce moment que j’ai engagé mon avocate. Nous avons eu une conférence téléphonique avec lui le 18 juillet pendant quarante-cinq minutes. Mais je lui ai répondu sèchement parce que ses questions étaient très personnelles, brutales, chirurgicales, un peu comme un interrogatoire de police..

Mais Thompson ne fait rien d'autre que son boulot. Bien évidemment qu'il lui pose des questions intimes que peut-il faire d'autre ? N'est-ce pas d'agression sexuelle que l'on parle et non d'un tour de manège refusé ? Et l'appeler pendant une semaine avec des messages tous les jours (est-ce un par jour ? et évidemment si elle ne rappelait pas il insistait), où est le harcèlement ? Une semaine, mon Dieu ! Cela n'a strictement rien de choquant car il y va de la crédibilité de sa cliente. Ce qui est choquant c'est d'insinuer que ce n'est pas normal et que c'est l'avocat de la femme de chambre qui devient un suspect quand en parallèle sans preuves le NYP a déclaré la femme de chambre prostituée à partir d'informations, selon lui, des enquêteurs des avocats de DSK on n'a pas lu d'article du NouvelObs condamner ni avec une grande fermeté ni tout court les agissements de ce cabinet d'avocats dont un est le défenseur de la mafia, faut-il ne pas l'oublier. 

Alors Le NouvelObs évacue complètement le très long entretien de l'Illustré pour se concentrer sur ce qui est somme toute normal et tenter de décrédibiliser l'action de l'avocat le transformant en agresseur. Pourtant ce long entretien est totalement destructeur pour DSK comme vous allez le constater. Pour qu'il n'y ait pas de contestation, outre le lien que j'ai mis plus haut, je mets en fin d'article le pdf de ce très long entretien, très intéressant. Vous jugerez donc par vous-mêmes.

Il est bon de noter deux aspects important concernant cette ex-maîtresse de DSK. Tout d'aboord elle s'est déclarée follement amoureuse de DSK. Son témoignage est donc à prendre en considération en tenant compte de cet aspect sentimental. Le second est que l'on pourrait considérer qu'elle pourrait vouloir se venger de la rupture de leur liaison. En effet on y apprend deux choses : elle a fait une tentative de suicide à la suite de leur rupture et elle a avorté du fruit de leur passion tout en précisant que DSK n'y était pour rien. Cependant, à la lecture de cet entretien on a une autre imppression, ni elle ne paraît encore passionnée ni ne parait avoir envie de se venger. En tout cas c'est l'impression qui m'est restée.

Enfin tout cet article, ici, se fonde sur ces déclarations exprimées dans l'article de l'lIlustré. Ce ne sont donc que des hypothèses, quand bien même elle seraient cohérentes avec tout le reste. Personne n'a obligé cette femme à parler et ce n'est pas une ennemie avouée de DSK.

Voici pourquoi cet entretien est destructeur.

Tout d'abord elle évoque la personnalité de DSK : Avez-vous l’impression que DSK peut être très manipulateur ?

Oui. Il peut être très manipulateur. Je n’ai pas l’impression qu’il l’était avec moi, il ne m’a jamais forcée et j’assume complètement. Mais la manipulation n’est pas quelque chose qui me surprend chez lui.

Sa relation avec les femmes, le moins qu'on puisse dire, est que cela ne traîne pas, et que cela peu être vilolent à l'opposé de toutes les déclarations de ses amis : 

DSK a-t-il été parfois violent avec vous ?

Kenneth Thompson m’a aussi posé la question. C’est quoi la violence ? Un homme qui vous plaque au mur et qui vous embrasse, c’est violent ? Il y a violence et violence. Pour moi, ce n’était pas violent. Il ne l’a jamais été avec moi. Ni physiquement ni verbalement. Je considère notre relation davantage comme de la passion que comme de la violence. Nous étions dans une relation consentie. Donc, même s’il l’avait été dans l’intimité, ça ne regarderait que nous.

On se rend compte d'évidence qu'elle prenait sa violence pour de la passion. Imaginez un peu cette phrase et tout ce que cela signifie : Un homme qui vous plaque au mur et qui vous embrasse, c’est violent ? mais plus loin : Dominique m’a étreinte parfois de façon brusque. Visiblement, elle associe violence et passion, la passion autorisant la violence. Avant dans l'entretien il y a ceci, quand elle raconte leur rencontre qui démontre qu'il ne prend pas la peine de séduire, de discuter, un appel téléphonique et au lit et une fois fini, il la laisse seule. Comme gentleman on fait, sans grands efforts, beaucoup beaucoup mieux, et comme charmeur aussi. Un charmeur prend la peine de discuetr, d'envoyer des fleurs, enfin de courtiser, pas de sauter dès qu'une jeune fille fascinée par la puissance se laisse culbuter par admiration :

Et, là, Dominique m’a retenue : « Vous partez ? Mais il faut que vous m’appeliez ! » Nous avons alors échangé nos numéros. Et une heure après à peine il m’a appelée. On a conclu de se revoir l’après-midi même, à 15 h 30. Il m’a fixé rendez-vous au bar d’un grand hôtel du boulevard de Courcelles. On savait tous les deux ce qui allait se produire, il n’y avait pas de doute. C’était comme une prémonition. Puis on est allés dans une chambre et on était un peu surpris de se retrouver tous les deux là. Avec l’éducation que j’avais reçue, stricte et catholique – j’ai été en internat chez les sœurs – je n’aurais jamais imaginé ça. J’étais une jeune fille âgée de 23 ans, il en avait 47. Lors de ce premier rendez-vous, on est restés longuement au lit. Il a quitté l’hôtel vers 19 h 15, me laissant toute seule dans la chambre.

Quant à l'impossible brutalité de DSK, on a vu plus haut ce qu'il en était. Voici uen autre partie de témoignage éclairant : 

La dernière fois qu’on s’est vus, c’était le soir. On était un peu énervés tous les deux, on s’est disputés devant l’immeuble. Un des voisins a ouvert les volets et on s’est aussitôt arrêtés net de s’invectiver. « Bon, je vais prendre un taxi », lui ai-je lancé. Et j’ai filé chez une amie. J’ai pris un bain et j’ai voulu oublier toute cette journée. J’étais dans un sale état, bouleversée et triste. Puis j’ai vu que mon pull s’était déchiré et que je m’étais blessé la main lors de notre dispute dans un mouvement involontaire. Je ne me souviens plus des mots qu’on a échangés ce soir-là, mais quand mon amie m’a vue arriver, elle m’a trouvée dans un piteux état.

Son pull s'est déchiré tout seul ? Ils se sont si peu disputés qu'un voisin a ouvert les volets. Voilà une scène pour le moins mitigée et qui est très loin de la douceur permanente de DSK.

Venons en à d'autres éléments. Tout d'abord, indirectement il y en a un qui rend crédible l'affirmation de Tristane Banon comme quoi il y avait un appartement prêté par un ami - ce qui prouve qu'il a des amis, au moins deux, qui lui prêtent leur appartement -, n'oublions pas que DSK avait dit que tout était imaginaire - au passsage on voit que c'est un habitué du Sofitel : On se voyait plus régulièrement dans un appartement du XVIe arrondissement dont il me disait que c’était le logement d’un de ses amis – un endroit assez spectaculaire, très grand, meublé à l’ancienne – mais aussi au Sofitel, dans le XVe arrondissement.

Le plus catatstophique pour DSK c'est qu'en fin de compte elle le croit tout à fait capable d'avoir agressé cette femme. Cela ressort de nombreuses fois de cette entretien et cela prouve ô combien l'article du NouvelObs est odieux et désinforme :

« Dis, tu as vu ça ? Qu’est-ce que t’en penses ? » Et je leur répondais à chaque fois : « Oui, c’est incroyable, mais en même temps, il est ce qu’il est !  » Ensuite, je me suis demandé si Dominique était devenu stupide avec l’âge. Il était sur la route du succès et il avait saboté toutes ses chances. Mais au fond de lui, je ne suis pas certaine qu’il voulait vraiment être président de la République. C’est un acte manqué. Mais je n’imagine pas que ce soit conscient de sa part.

C’est-à-dire que je pense que c’est un homme qui aime le sexe, qui a un gros appétit sexuel, qui aime les femmes, donc, qu’effectivement, il est peut-être allé un peu trop loin, beaucoup trop loin. Et je suis convaincue que, dans son esprit, il est intimement persuadé de ne pas être coupable. Même si des éléments matériels parlent contre lui. Via ses avocats, il a d’abord nié, puis il a admis la relation sexuelle de manière consentie. Quand j’ai lu les premiers articles dans la presse américaine, contenant par exemple le détail qu’il aurait pris sa présumée victime par-derrière, cela m’a poussée à croire cette femme. Il y a de l’ADN et du sperme, donc forcément il s’est passé quelque chose dans la suite 2806.

Imaginez : cela m'a poussée à croire cette femme. Elle parle d'expérience et comparez cette déclaration avec le titre et l'article odieux du NouvelObs. Continuons :

- (à propos de la manipulation) Il suffit de regarder par exemple les liaisons qu’il a eues ou de se remémorer cette lettre de Piroska Nagy, lorsqu’elle dit : « J’avais le sentiment que j’étais perdante si j’acceptais, et perdante si je refusais. » Il y a clairement manipulation ou chantage

Avez-vous la conviction qu’il a pu violer Nafissatou Diallo ? Franchement, je pense qu’il y a eu une relation entre eux, une relation forcée. Je ne sais pas s’il s’agit de viol. C’est un homme qui est physique, donc il est tout à fait possible qu’il ait étreint cette femme de façon brusque ou brutale. Mais on en revient toujours à la même question : qu’est-ce que la définition exacte de la violence ? Dominique m’a étreinte parfois de façon brusque, mais, pour moi, c’était de la passion, pas de la brutalité. Cette femme dit qu’elle a lutté, je veux bien la croire.

Que veut le NouvelObs de plus. Cette femme croit la femme de chambre, avoue que DSK a été brusque avec elle. Suppose que c'est possible. Pourquoi alors faire de cet article un autre à charge contre l'avocat ? C'est inimaginale. Si une commssion de déontolgie existait, le NouvelObs devrait être condamné pour manipulation manifeste des faits.

Et pour conclure surs la personnalité de DSK selon cette ancienne maîtresse  : Si un tribunal reconnaît sa culpabilité, doit-il aller en prison ? Oui, bien sûr. S’il est coupable, il doit admettre les faits. Mais il ne les admettra jamais. Je le connais trop bien.

A ceci s'ajoute que, lorsqu'elle a fait sa tentative de suicide, il n'est pas allé la voir à l'hôpital. Cela ressemble à : j'ai envie de chair fraîche, j'use et abuse puis je jette. Quand je me suis réveillée à l’hôpital de Gonesse, M. Pupponi, le maire de Sarcelles, était à mon chevet. Je me souviens lui avoir parlé quelques minutes en lui demandant ce qu’il faisait là. Il m’avait répondu que Dominique voulait juste savoir si ça allait. J’imagine que mon père avait dû l’appeler aussi et qu’ils avaient dû avoir ensemble une conversation assez salée

Elle imagine donc que c'est parce que son père qui est intervenu que le maire est venu, soi disant au nom de DSK ou à la demande forcée de DSK à cause de l'intervention du père, prendre de ses nouvelles.

Cet entretien est catastrophique pour DSK et pour la presse, l'AFP et le NouvelObs. Son encienne maîtresse entre les lignes le croit capable de l'avoir fait, le déclare brutal, assoifé de sexe, manipulateur et refusant de reconnaître ses erreurs. C'est un tout autre prortait que celui-là par rapport à ceui des Le Guen et autres Sinclair. Ce n'est peut-être pas la vérité, en tout cas cette vérité-là a été outrageusement et scandaleusemnt manipulée et détournée par des journalistes qui ne mérietnt pas leur carte professionnelle. Y aurait-il derrière uen action des communicants de DSK ?

Vous aurez remarqué que depuis que le vent tourne en faveur de la femme de chambre, en particulier les nouvelles traductions par un traducteur choisi par Vance lui-même, un Guinéen et non un Sénégalais, qui conforteraient la position et la crédibilité de la femme de chambre c'est devenu le silence radio extraordinairement brutalement. Tout comme cette entrevue qui est déformée ou mise très loin dans les informations si ce n'est complètement occultée n'ayant absolument pas le même écho brutal, ce tintamarre à propos d'une phrase qui en plus est, semble-t-il, fausse. On peut se dire que c'est une sorte de rapport de un à mille. Il a une question que l'on peut se poser. Anne Sinclair a été une journaliste de grand renom : n'y aurait-i pas une sorte de réflexe de caste à son égard et par « contamination » contre la femme de chambre ?

Mais depuis cette intervention dans l'Illustré elle a été interrogée dans un entretien vidéo où elle contredit tout ce que dit ce premier entretien. Du reste elle met une ou deux secondes avant de répondre à la question de la brutalité dans les rapports sexuels et redit que ce n'est que de la passion. Elle oublie de parler de sa dispute avec son pll déchiré et surtut du nombre important de fois où dans cet entretien avec l'Illustré elle le croit non seulement capable mais même coupable. Etre temps on peut supposer qu'elle a eu des appels téléphoniques judicieux. La logique aurait voulu que le journaliste la mette devant ses contradictions qui ne sont pas minces, tout comme on a accusé la femme de chambre d'avoir varié. Là, nos bons journalistes s'en donnent à cœur joie pour ne prendre que la seconde version qui les arrange tant oubliant la première.

Cela ne change en rie le fondement de cet article car ce qu'avait écrit le NouvelObs était antérieur à cette vidéo.

ici la vidéo

 

 

PDF - 468.7 ko
L’illustré

 

 

 

 

Il nous reste près de neuf mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible.

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Si vous êtes intéressés par les textes ci-dessous, vous pouvez les retrouver en cliquant sur les liens et ce totalement gratuitement car il est hors de question que je touche un Kopek sur le dos de la Sarkozye qui, étant le règne du bling bling et de l’argent roi et corrupteur, sera combattue par son contraire : la gratuité (ou en compensation faire un don à Agoravox ou vous abonnez à Médiapart). Pour simple information, si vous êtes sur iPhone ou iPad, sans flash, en haut de la page dans le bandeau vous pouvez télécharger les textes en pdf, et pour tous les diffuser le plus possible autour de vous. Pour le télécharger il y a un onglet sous le texte. Il faut vous inscrire à Issuu ce qui permet aussi de télécharger tous les textes nombreux et intéressants de ce site. Sinon vous pouvez toujours vous désinscrire ensuite. Si tout cela vous gêne je pourrais vous les envoyer par e-mail (imhotep.forumlogos@free.fr). Le texte sur Woerth est régulièrement mis à jour (aujourd’hui 15é version du 5 juillet 2011) :
 N’oublions jamais :
  • l’affaire Karachi
  • l'affaire Takieddine (patrimoine non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye et commissions occultes)
  • l’affaire GDF
  • l’affaire Tapie enrichioe des fraudes fiscales
  • l’affaire Clearstream
  • l’affaire Bettencourt
  • les affaires Wildenstein
  • l'affaire César
  • l'affaire Pleyel
  • l’affaire de Compiègne
  • l’affaire Peugeot
  • l'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger
  • les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.
  • l'affaire du Fetia Api
  • les discours de Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay, la lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden
  • l'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence l'ouverture des JO de Pékin et le fils Louis dans les bras de Poutine
  • les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation.
  • la gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen
  • l’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois par semaine, du voyage en Egypte …
  • l’affaire Pérol
  • l’affaire de l’Epad (et du scooter)
  • Gandrange
  • les vaccins du virus H1N1
  • les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois, l'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac, l'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 %
  • les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard,Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye) …
  • l'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées
  • l'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et faire la campagne du candidat Sarkozy, la proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche
  • les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Peugeot etc.)
  • l'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner pour l'UPM à 1 million d'euros
  • la proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société, le RSA
  • l’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé
  • la circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste, celles de Guaino (béatification, prison, etc.)
  • la nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir
  • la réforme constitutionnelle
  • les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir 
  • l'irresponsabilité pénale du Président de la république
  • la position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui
  • l’affaire des sondages
  • les classements du parquet
  • les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets
  • la paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président
  • l’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage
  • l’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac
  • la scientologie
  • l'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.
  • l'affaire Bongo
  • la proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale
  • les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20

 

Vignette Wikipédia


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (84 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 1er août 2011 10:11

    Pourriez-vous aussi nous parler des 100.000 dollars sur les comptes bancaires de la présumée victime ? Avez.-vous aussi des idées sur l’utilisation des 5 téléphones portables en possession de la même présumée victime ?

    Quant à T. Banon, elle est assez éloignée de la pure oie blanche pour laquelle elle tente de se faire passer, allez donc voir : http://www.facebook.com/photo.php?f...

    Je suis loin, mais alors très loin, de soutenir DSK, je suis au contraire très content que ce suppôt du libéralisme soit hors course pour la présidentielle. Mais ce n’est pas parce qu’il est puant de fric qu’il n’a pas droit à un procès équitable.
    Souvenez-vous de Bruay-en-Artois, le bourgeois n’est pas forcément le coupable.


    • impertinent3 impertinent3 1er août 2011 10:18

      J’ai oublié le lien pour Bruay-en-Artois : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Bruay-en-Artois


    • Francis JL 1er août 2011 10:34

      impertinent3, moi j’aimerais qu’on nous parles de millions d’euros sur les comptes de DSK.

      Et à quoi ils servent, et si c’est acceptable, notamment ici semble-t-il, à détruire la vie d’une femme fière.


    • Ornithorynque Ornithorynque 1er août 2011 10:52

      @ impertinent3
      Pour votre lien, je n’aurai qu’un mot : grande classe comme argument ...
      Grande classe !

      Vous me me rappelez un peu les gentlemen qui faisaient tourner les images de Laure Manaudou...

      L’intérêt principal de cette affaire, c’est qu’il révèle la personnalité des protagonistes... et du coté des défenseurs de DSK, je dois reconnaitre que je suis assez étonné par la muflerie...


    • Dzan 1er août 2011 11:41

      Impertinent
      Imothep ( dans la lignée des pharaons) ne voit point d’autre Chevalier Blanc que son Bayrou le Gourou ( qui a quand même participé à des gvts de droite, et préché pour l’école privée).

      Je suis d’accord avec vous.
      Quoi qu’il se soit passé, cette dame a changé ses versions du tout au tout, depuis la prise en mains de son dossier par cet avocat noir, et la montée au créneau des assocs noires.
      Je ne suis certes pas un fan de DSK, pour lequel je n’aurais certainement pas voté.
      Mais nom d’un chien que justice se fasse.
      Les justiciers de tabloïds et et virtuels ne jugent que par médias interposés ?

      Et Tron, il en est où ???


    • Francis JL 1er août 2011 11:57

      Qu’est-ce que 100 000 $ au regard des centaines de millions de son agresseur ? Peut-être qu’elle économisait depuis des années dans le but de s’acheter un logement décent, ou un commerce, qu’en savez vous !?

      Entre les milliardaires et les pauvres qui ne vivent qu’à crédit ou d’expédients, il ne semble pas y avoir de place pour les gens honnêtes et travailleurs dans la société d’impertinent3. Si l’on devait compter sur les prostituées et les voyoux pour effectuer les travaux qui font marcher la société, le monde ne serait qu’un vaste foutoir.

      Dans ce vaste foutoir vers lequel nous entrainent les gens comme DSK qui se permettent toutes les turpitudes, le menu fretin est constitué des quasi-esclaves qui font marcher la boutique, sont sous payés et doivent faire preuve d’une vertu sans faille, et les voyoux alliés objectifs des puissants. Sans parler des idiots utiles.


    • mrdawson 1er août 2011 13:11

      C’est quoi cet argumentation complètement ridicule (et pas classe, mais alors pas classe du tout) pour discréditer T. Banon ?


    • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 1er août 2011 13:49

      C’est précisément pour obtenir ce procès que le procureur voudrait lui refuser que se battent N.Diallo et son avocat...


    • Canine Canine 1er août 2011 16:15

      @ impertinent

      Avec l’usage de cette photo comme argument, vous avez atteint un summum dans la logique qui énonce qu’une femme doit être une sainte pour avoir le droit de porter plainte pour viol ou agression. 


    • beneolentia beneolentia 1er août 2011 19:44

      "Marie-Victorine M. se dit être une ancienne maîtresse de DSK. Elle aurait eu une liaison avec lui à l’époque où il était maire de Sarcelles. Pour la jeune femme de 38 ans, imaginer DSK comme un violeur est du domaine de « l’improbable ».

       

      "C’est du domaine de l’improbable. Mais vraiment, avec des capitales, des lettres majuscules. C’est vraiment... ça me parait inimaginable. (...) je ne vois absolument pas l’homme que je connais, enfin l’homme que je connaissais, littéralement se jeter sur elle au dehors de la douche, ça me parait invraisemblable", a-t-elle déclaré.

       

      L’avocat de Marie-Victorine M. aurait été contacté par le procureur de New-York, Cyrus Vance. Alors qu’elle habitait il y a encore quelques semaines aux Etats-Unis, Marie-Victorine M. s’est refugiée en Suisse, pour fuir la « pression médiatique ».

       

      En mai dernier, DSK avait déjà reçu le soutien de l’actrice porno Natasha Kiss, avec laquelle il aurait également entretenu une liaison"

      http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/dsk-defendu-par-marie-victorine-m-31161


    • j.michel j.michel 1er août 2011 10:51

      DSK et Kenneth Thompson, le bon, la brute, où est le truand ?

      Vous prenez une jolie femme qui dans sa vie amoureuse a eu des hauts et des bas, y compris une ou des relations durables avec un homme marié. Il se trouve que suite à un « accident » elle séjourne discrètement dans un hôpital pour pratiquer une IVG. Secret de l’intimité, secret médical, personne n’a à le savoir, cela ne regarde qu’elle et les ami(e)s qu’elle a choisis.

      Et puis y-a Kenneth Thompson, l’avocat de Nafissatou Diallo victime présumée de DSK, qui entre sur scène, et là c’est la panique : il envoie ses détectives expérimentés, formés sans doute à l’école de Rupert Murdoch avec stages pratiques à News of the World, à la cueillette de toute plante arrosée par la semence de Dominique Strauss-Kahn.

      Un de ces détectives tombe, on ne sait comment, sur la supposition ou sur le fait qu’une des maîtresses de DSK aurait fait pratiquer une IVG sur sa propre personne. Serait-ce illégal ? Non, mais ça reste du domaine du croustillant. Alors le harcèlement commence, car ladite maîtresse est la jolie femme mentionnée supra.

      Et la jolie femme est obligée de se payer un avocat pour se protéger de ce Kenneth Thompson. Mais le mal est fait : le monde entier est au courant. C’est DEGUEULASSE.


      • Ornithorynque Ornithorynque 1er août 2011 11:08

        Revenons au faits...
        Le fait principal
        - DSK a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec MMe Diallo.

        Les faits Annexes
        Du coté de la plaignante
        - Mme Diallo a laissé un escroc faire transiter 100 000$ sur son compte.
        - Mme Diallo a menti pour pouvoir immigrer aux USA
        - Mme Diallo est une femme de ménage avec un train de vie parfaitement vérifiable... et ce n’est pas celui d’une maitre chanteuse ni d’une trafiquante de drogue !

        Du côté DSK
        - Il a d’abord menti aux enquêteurs en niant en bloc pour des raisons d’emploi du temps
        - Il a déja été condamné pour abus de biens sociaux (MNEF...), et est impliqué dans plusieurs affaires de mensonge sous serment (cassette Méry...)
        - Il est connu pour avoir un rapport au sexe un peu particulier... Et chaque jour apporte la confirmation de ce fait.

        Du coté des méthodes :
        - Les avocats de DSK ont fait passer Mme Diallo pour une prostituée.Ce qui est avéré notoirement faux. (et stupide si je puis me permettre...)
        - Les avocats on manipulé la presse sur la base d’une traduction erronnée d’une conversation de la plaignante

        - L’avocat de N Diallo utilise a fond la communauté noire, et la politique pour forcer à la con tinuation de l’enquête.
        - L’avocat de N Diallo, a vu sa cliente traitée de prostituée sur les une du monde entier... ne croyez pas qu’il va user de méthodes de gentleman pour gagner ! C’est assez légitime non ?


      • Melara 1er août 2011 12:37

        La manipulation continue dans le premier commentaire :

        « Dans l’affaire DSK : l’avocat de Nafissatou Diallo est condamné pour avoir utilisé un faux témoignage ! »

        C’est faux. Il s’agit d’une autre affaire. Et l’article mis en lien gagne à être consulté.

        Quelle sale guerre. Après avoir salie Madame Diallo, il faut à tout prix décrédibiliser son avocat.

        A se demander si la défense de DSK a vraiment des arguments convaincants.


      • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 1er août 2011 13:46

        Votre interprétation est fausse : c’est cette personne qui a d’abord donné un entretien public à la presse.


      • j.michel j.michel 1er août 2011 13:50

        Melara, supposez que vous avez eu une relation d’une année, il y a quinze ans, avec un homme avec lequel vous avez fait des choses qui vous ont plu ou pas plu. Que depuis vous avez continué votre vie tranquillement à votre manière : pour vous c’est du passé. Que cet homme est entretemps devenu très très célèbre, peut-être futur Président d’un pays, mais que ce n’est plus votre problème, c’est du passé.

        Et qu’un avocat vienne vous ennuyer avec ce passé, au point que vous soyez obligée de faire appel à un avocat (pas gratuits aux Amériques les avocats), vous trouveriez ça rigolo ?

         


      • Melara 3 août 2011 21:56

        Je suis bien d’accord avec vous. Ce doit être pénible pour cette jeune femme. Et peut-être se mord -t-elle tous les jours les doigts d’avoir eu une aventure avec DSK. Ne serait-ce que parce qu’ un avortement n’est pas une partie de plaisir. Triste fin que cette histoire

        Mais,ce n’était pas mon propos. Je parlais de l’utilisation qui est faite de son témoignage médiatique.
        Et n’est-il pas un peu facile de rendre l ’avocat de madame Diallo seul responsable de ce qui arrive à cette ancienne maîtresse.


      • marie-Pierre de Rieux marie-Pierre de Rieux 5 août 2011 00:20

        @ j.Michel


        « Et la jolie femme est obligée de se payer un avocat pour se protéger de ce Kenneth Thompson. Mais le mal est fait : le monde entier est au courant. C’est DEGUEULASSE. »
        Mais elle est moche, le visage tavelé d’acné !!! Elle fait peur.
        Et si elle paye son avocat, c’set avec le fric d’un dealer qui est en tôle. Mais elle ne paye pas Kenneth Thompson. Il attend d’aller au civil pour toucher ses honoraires. C’est leur seul but : LE FRIC !!!
        Oui, c’est DEGUEULASSE !

      • Gérard Luçon Gerard Lucon 1er août 2011 11:08

        dskamisole


        • lagarder 1er août 2011 11:26

          n’en avez vous pas assez d’écrire de tels torchons !!

          faire un don par la même occasion, pas mal


          • Marc P 1er août 2011 11:33

            pour info relatif aux traductions :

            en Anglais Diallo dit qu’elle a dit (elle s’est autotraduite) :

            I know what to do...
            (je sais quoi faire ou je sais ce que je dois faire...)

            les journaux français ont tous traduit :
            je sais ce que je fais
            (« I know what I am doing »en Anglais)

            Déjà là la nuance ou la connotation bien que subtile n’est pas insignifiante à mon sens....

            En effet, il semble qu’on ait été extrêmement légers sur la traduction, dans un 1er temps en tout cas...

            Sinon je le répète, en voulant protégér la vie privée « à la Francaise », on assiste au plus grand étalage possible de cette vie « si privée », au plus grand scandale du genre imaginable ou presque... Un vent salutaire soufflerait il depuis le nouveau monde (pour dépoussiéré notre droit surprotecteur des puissants...)...
            Cdlt.

            Marc P


            • lagarder 1er août 2011 11:35

              avez vous des preuves, de toutes votre bla bla.... personne ne sait rien
              les médias brodent, a qui narre la saga le plus.
              c’est dégoutant de lire, toutes ces ignominies sur les uns et les autres
              Il y a la justice !!! si le procureur a fait une annonce, c’est bien vrai...
              si le dossier délivré par l’hôpital ne comporte aucune violence, c’est vrai...
              quand au reste on ne sait rien
              Cette plaignante vous parait assez crédible ? OUI POUR ENCAISSER DE L ARGENT... pauvre fille courageuse, religieuse, pratiquante, timide.... parlant de sa fille...
              un jour déguisée en mère thérèsa, un autre jour en jouant une parodie, à la limite du porno *dans ses accusations*
              je ne me comporterais pas ainsi, devant des millions de gens, du monde entier -
              a mon avis elle n’a peur de rien, ni personne - elle a bien appris son rôle.


              • franchamont franchamont 1er août 2011 11:44

                Imhotep, merci pour ces informations, l’interview de l’Illustré en particulier.

                Mais je ne peux être autrement qu’en désaccord avec vous. Il me semble de plus en plus que vous touillez dans ce sac de fiente que représente la manière dont les mass-médias traitent cette histoire, une véritable guerre psychologique, pour en tirer votre propre agenda, ou disons-le carrément, celui du parti de François Bayrou.

                Pour mettre au clair, sachez que dans le temps j’ai voté socialiste, que j’ai voté Bayrou ensuite et même soutenu un moment son mouvement. Donc je suis assez au courant, mais je n’adhère plus à l’un ni à l’autre. Ils sont dépassés par l’évolution historique et confondus par les révélations récentes de leurs soutiens à l’oligarchie globale (et ce serait hors sujet d’en parler ici), soutiens aux guerres de l’Amérique par exemple.

                Donc je vois très bien dans vos articles, passant sous le couvert de trouver la dite justice et de défendre la dite démocratie, vous concourrez parfaitement au travail de désinformation et de manipulation des faits de la réalité ou des faits présumés pour amener le lecteur sur un terrain qui éloigne de plus en plus des enjeux majeurs qui sous-tendent la dite affaire DSK.

                Car on s’en fout des histoires de cul de DSK, de savoir s’il est violent, physique ou doucereux et séduisant à d’autres moments. Ce qui importe c’est de comprendre pourquoi « ils » l’ont fait tomber. Mais, tout en matraquant les socialistes, vous persistez à nous éloigner de cette question essentielle avec des arguments qui distraient le public tout autant que ne le font, par un autre biais, un NouvelObs qui je suppose prend la défense du dit socialiste DSK.


                • Gérard Luçon Gerard Lucon 1er août 2011 12:18

                  @franchamont, c’est quand meme utile de savoir qui dsk n’a pas saute au PS ! il semble en effet que dans ce Parti Salaciste les nenettes se promenent la culotte a la main pour avancer dans la carriere ...

                  par ailleurs je ne crois pas a la theorie du complot, Nafy Diallo est l’imprevue, the perv devait tomber via Tristane Banon et Marie-tartine je sais plus comment .. nicolas le Hutin a ete pris de vitesse

                  ceci etant la chaine Sofitel semble etre un simple hotel de passe pour gens de la haute (au Sofitel de Bucarest un ancien ambassadeur de France en Roumanie y avait une chambre attitree, aux Sofitel Paris et Nouillorque nous savons desormais,...)


                • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 1er août 2011 13:41

                  Rectifions : Pourquoi est-il tomber lui-même dans cette histoire...


                • franchamont franchamont 1er août 2011 14:08

                   Gerard Lucon : Mais bien sûr c’est un hôtel de passe et la prostitution est très fréquente en haut lieu. DSK n’est pas qu’un spécialiste en économie, c’est un hédoniste sur tous les plans. 

                  Et alors, qu’est-ce que ça change puisque bon nombre de ces messieurs font de même ? Ce qui change, c’est que ce bon nombre de messieurs n’est normalement pas appréhendé pour des affaires de sexe mais que lui DSK l’a été, tout comme son copain Omar le banquier égyptien de 75 ans encore amoureux de sa femme qui est au même moment à l’hopital. De plus tout ça à un moment précis où un certain stade du projet sur la monnaie globale devait être réalisé. Drôles de coïncidences, non ?

                  Mais pour vous, penser intelligemment et ne pas se noyer dans des détails subversifs, c’est de la théorie du complot. Pauvre de vous !

                  Vous devriez constater que le complot est chose courante, particulièrement en ces temps troublés. Or puisqu’il y a présomption de complot, il faut bien s’en inquiéter et enquêter les yeux grand ouverts et l’esprit critique hautement en alerte. C’est le travail d’un enquêteur de commencer par émettre des théories du possible et ensuite de les vérifier. Donc l’insulte de « théoricien du complot » ou de « complotiste » ne tient plus, ce n’est qu’une invention des médias pour vous faire tourner la tête de l’autre côté et pour dénigrer les chercheurs de la vérité.

                • Gérard Luçon Gerard Lucon 1er août 2011 14:27

                  inutile d’etre meprisant, vous allez finir sarkoziste a ce train la,,, je considere et repete que « the perv » a ete plus rapide que le complot ourdi par nicolas le Hutin et ses sbires (gueant, henri guano,..) donc la theorie du complot s’est finie en eau de boudin.


                • franchamont franchamont 1er août 2011 16:06

                  Parce que pointer du doigt quelqu’un en suggérant qu’il fait de la « théorie du complot », ce n’est pas méprisant ? Beaucoup de gens se sont laissé laver le cerveau pour agir ainsi, mais de plus en plus se réveillent de leur sommeil. Il n’est pas trop tard pour vous.


                • Dzan 1er août 2011 11:45

                  Et pendant ce temps-la, la dette enfle, enfle, enfle, enfle, enfle, enfle,
                  Et ce n’est pas Bayrou, qui veut ENCORE PLUS d’Europe ( sur France Info )qui nous sortira de là.


                  • acoquetel 1er août 2011 13:29

                    dsk est coutumier du genre, et tout le monde sait qu à Paris il fréquente les boites interlopes et que ca se passe en famille.


                    dsk avait été impliqué par une femme du fmi, banon et la femme de chambre americaine. ca commence à faire beaucoup.

                    Ces affaires révèlent que dsk vit dans le luxe et la luxure ; c’est une certitude. il est loin de représenter les gens du peuple comme vous et moi.

                    Je pense qu’imhotep a raison, il s’agit d’une pure manipulation pour faire croire que dsk « n’oblige pas » les femmes. Il les séduit. Ne soyons pas dupes.

                    dsk est un pervers, lubrique et menteur.

                    • acoquetel 1er août 2011 18:52

                      Vous avez raison sabine mais encore heureux que cette affaire soit sortie aux usa.

                      en france, elle aurait été étouffée.
                      Tout le monde oublie cette pauvre femme ( noire, musulman et pauvre) et on se focalise sur cet homme graveleux, lubrique et sans morale.

                    • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 1er août 2011 13:37

                      En ce qui concerne les investigations de l’avocat de Nafi Diallo : il faut rappeler :


                      1) que la présumée victime ne peut se porter partie civile aux USA et que c’est au procureur de se faire l’avocat de la présumée victime dans un procès au pénal.

                      2) que le procureur et ses services ont tout fait , dès lors qu’ils n’étaient pas certains de gagner et afin d’assurer la réélection de C. Vance à son poste, de disqualifier mensongèrement la présumée victime pour empêcher le procès, sans que celle-ci ait son mot à dire sur cette annulation. Il n’ ont pas hésité à alimenter la presse d’informations fausses ou tronquées pour faire cesser la procédure. Peut être aussi, l’ont-ils fait sous la pression de certains politiques qui ne veulent pas que DSK soit condamné et emprisonné durablement aux USA.

                      3) que, dans ces conditions, l’avocat de N.Diallo, sauf à abandonner la défense de sa cliente, ne pouvait pas ne pas contrer cette manoeuvre inique en mettant l’affaire sur la place publique et en faisant en sorte que la présumée victime soit entendue et réagisse aux mensonges dont elle est l’objet.

                      N. Diallo a droit à la justice et ce droit est un droit de l’homme (et de la femme) , c’est à dire à un procès équitable. Il est donc légitime que cette femme et son avocat maintiennent coûte que coûte les conditions d’un procès public que le procureur, très hypocritement, voudrait escamoter pour préserver quelques intérêts politiques particuliers qu’il n’est pas trop difficile de deviner.

                      Quant au NO, il est clair qu’il s’est démasqué dans cette affaire...Reste à faire son procès en bonne et due forme par un livre aussi documenté et argumenté que les articles de l’auteur.



                      • j.michel j.michel 1er août 2011 14:04

                        Croyez-vous que c’est de gaieté de cœur que le procureur abandonnera les poursuites si c’est le cas ? S’il a une chance de gagner ce procès, il ira, ne serait-ce que pour confirmer le bien-fondé de ses premières décisions dans l’affaire. Il joue sa réélection dans l’affaire.

                        Quand on procès en place publique, si vous aimez la tournure communautariste qu’il prend sous la pression de l’avocat de la présumée victime, c’est votre liberté.


                      • posteriori 1er août 2011 14:46

                        La présumée victime implique qu’il soit présumé coupable, jusqu’à son jugement on se contentera de plaignante.
                        Un procés équitable, comme lors des fuites des premières heures ? Celles qui ont mis dsk en préventive, des caméras ont filmé nd sortant horrifiée et prostrée de la suite, filmant dsk fuyant dans la précipitation en oubliant ses affaires sur place pour s’engouffrer dans un avion. Pas de caméra dans les couloirs et il n’a rien oublié à l’hôtel, il avait son billet bien avant cet évènement.
                        Le procureur en plus des fuites déformées qu’il a fait valoir devant le grand jury s’est aussi servi du cas tb qui confirmait toutes ses accusations. si tb n’avait pas été l’actrice d’un jeu de dupe, elle aurait activement coopéré avec le procureur, chose qu’elle refuse encore de faire à l’heure actuelle.

                        Il reste une plaignante qui ne porte etrangement plainte que pour tentative de viol, alors qu’elle a fait une fellation qui si elle avait été non consentie serait un viol pur et simple, donc elle entend que la fellation elle était d’accord mais pas plus, on tombe sur un cas de tentative de viol par surprise à la assange.

                        Vance est en slip, et s’il va à la plage, c’est que là il pourra passer inaperçu.


                      • Belarion Belarion 1er août 2011 19:48

                        « Quant au NO, il est clair qu’il s’est démasqué dans cette affaire »

                        En quoi ?

                        "Reste à faire son procès en bonne et due forme par un livre aussi documenté et argumenté que les articles de l’auteur.

                        Vu le nombre de sophismes, de racontars de seconde main et de contre-vérités accumulés dans les articles de l’auteur, ça serait assez rigolo...


                      • Willma Kalu. 1er août 2011 13:59

                        Imotep,


                        Tout simplement :merci.
                        Vous avez amené le niveau de perspicacité haut. 
                        Je comprend que certains ne suivent pas. 
                        Ou ne veulent pas suivre !

                        Que pouvons nous faire pour mettre au grand jour cette manipulation du Nobs ? 
                        C’est plutôt ça qu’il faudrait faire sans tarder, à mon avis. 
                        Ecrire à la commission de déontologie ?...

                        • Belarion Belarion 1er août 2011 19:50

                          « Manipulation du Nobs » ?

                          Alors qu’il ne fait rien d’autre que rendre compte d’un article du JDD ?


                        • Imhotep Imhotep 1er août 2011 20:24

                          Erreur. Ce qui prouve que vous ne lisez pas les articles, en l’occurrence celui du Nouvel Obs. Il cite tant le JDD que l’Illustré. Donc l’auteur a dû lire les deux et des deux, dont l’un contient beaucoup beaucoup plus de chose que celui du JDD le NouvelObs fait le choix de taire l’intégralité de l’article de l’Illustré pour se concentré sur celui du JDD dont en plus il tire des concluions de harcèlement. Il en fait une analyse et allonge la sauce. Vos interventions manquent un peu de fond. Et surtout de curiosité ou peut-être d’honnêteté intellectuelle. Vous ne prenez que ce qui vous arrange. A votre différence j’ai mis tous les liens et le texte complet de l’article. Je suis donc transparent, je ne cache rien des sources, et tout le monde peut comparer et se faire son opinion. Avec le NouvelObs on n’a qu’une information parcellaire, fausse et manipulée. Mais cela vous ne voulez en rien savoir.


                          Pour vous éviter de chercher (car vous êtes à mon sens un peu paresseux) voici l’extrait de l’article du NouvelObs qui prouve qu’ils savent bien qu’il y a eu une entrevue dans l’Illustré :

                          Dans son entretien à L’Illustré, elle avait déjà accusé Thompson de lui avoir posé des questions « vraiment salaces, chirurgicales »

                        • Belarion Belarion 1er août 2011 20:43

                          Désolé de vous contredire, mais j’ai bien lu les deux, justement.

                          Le Nouvel Obs PRESENTE l’article du « JDD », mais se contente de MENTIONNER l’interview de l« l’Illustré ».

                          Il ne parle guère du contenu de l’interview de l’Illustré parce le sujet de son article, n’est pas l’interview de l’Illustré, mais celui du JDD.

                          Vous pourriez donc à la rigueur vous en prendre au JDD, mais il est malhonnête de vous en prendre au Nouvel Obs.


                        • Willma Kalu. 1er août 2011 14:03

                          Vous avez oublié de relever que la jeune dame a dit que DSK a détruit sa vie. Tristane, Diallo, celle-ci.. Il y a en d’autres sûrement. 



                          • pastori 1er août 2011 14:39
                            assez, ça devient grotesque !

                            « Je comprend que certains ne suivent pas. Vous avez amené le niveau de perspicacité haut »smiley pourquoi une enqu^te ? cet article suffirait ! smiley

                            « Que pouvons nous faire pour mettre au grand jour cette manipulation du Nobs ? 
                            C’est plutôt ça qu’il faudrait faire sans tarder, à mon avis. » une bonne grève générale et nationale, ce serait pas mal non ? les gens sont prêts à perdre un mois de salaire pour diallo.

                            mon pauvre ami imothep, tu est en train de réduire à pas grand chose une excellente réputation et un excellent travail dans bien des domaines, en t’acharnant sur cette histoire et vouloir prouver ce qui n’est pas prouvable alors que tout le monde s’en fout.

                            - « Avez-vous la conviction qu’il a pu violer Nafissatou Diallo  » ?
                            - « Franchement, je pense qu’il y a eu une relation entre eux, une relation forcée ».

                            posez la question à ma concierge. que peut-elle vous répondre ? pensez vous que  !! elle répondra ce qu’elle veut. on guillotine pour ça ?

                            tu perd ton temps, tout le monde s’en fout de DSK, dialo, banon, moi le premier et ceux qui disent le contraire sont des hypocrites. on existe comme on peut, avec les sujets qu’on peut.

                            il y chaque jour en France des centaines de viols, imothep se préocupe des victimes ? ont-elles moins droit à la considération que ces deux là qui vont s’enrichir avec cette histoire ?

                            .il est mort politiquement et ne peut plus faire d’ombre à ton idole bayrou qui malgré ça ne dépassera pas ses 2% habituels. 

                            pendant ce temps la dette engfle, les saloperies continuent de plus belles et l’ami bayrou ne pipe mot contre ce régime de droite, comme l’est bayrou.

                            • Willma Kalu. 1er août 2011 14:39

                              Et puis, à bien lire cet interview, connaissant bien les africaines, cette jeune fille , exprès, est en train de couler DSK. 

                              Elle semble de loin plus intelligente que les journalistes du NObs . 
                              Elle se venge, à la féminine, à la sauce africaine ! 
                              Ah, l’autre qui disait qu’il vaut mieux séjourner en enfer que d’avoir contre soi une femme ! 
                              Et celle-ci me semble plus dangereuse que toutes
                              A la prochaine.
                              Imgotep, me permettez vous d’envoyer une copie de votre article à Thomson ?

                              • velosolex velosolex 1er août 2011 15:48

                                Est-ce un jeu des quatre coins où le bon sens a du mal à trouver sa place,

                                 et reste toujours sur le carreau ?

                                Où une pièce de boulevard où l’on crie, ou l’on pleure, où l’on en rajoute sans cesse, de peur que le public ne siffle et finisse par se faire la malle ? .



                              • SEPH SEPH 1er août 2011 14:39
                                Ce que Marie-Victorine M’Bissa (alias Marie-Victorine M.) prétendue « maîtresse » de Strauss-Kahn, a oublié de dire  01/08/2011 D’abord son nom : M’Bissa. Etrange de se montrer en photo, de donner trois interviews en 24 heures depuis la Suisse après avoir, parait-il, fui les USA et de faire des mystères sur son identité.

                                Elle est Sarcelloise et a fait ses études au lycée Jean-Jacques Rousseau où des condisciples se souviennent fort bien d’elle à l’époque où elle portait des lunettes. Tout Sarcelles, apparemment, est au courant de sa relation avec Strauss-Kahn qui s’est terminée par une tentative de suicide. Pourquoi ? A l’intéressée de nous l’expliquer.

                                Marie-Victorine n’a pas dit non plus que son père, chimiste né en 1943 à Kouomi (Congo-Brazzaville) dirigeant d’une entreprise d’importation de légumes africains, mais aussi, selon certains, propriétaire d’un bar-dancing, après avoir été socialiste, s’est retrouvé en 2008 en 41e position sur la liste municipale de l’UMP menée par Patrick Galmet contre François Pupponi.

                                Sur cette liste, figurait Mohamed Fofana, également transfuge du PS, le même qui prétendait à qui voulait l’entendre, il y a quatre ans, qu’il serait intervenu, pour le compte de Dominique Strauss-Kahn, afin d’« arranger » l’affaire glauque d’une jeune fille d’origine africaine qui aurait eu une relation sexuelle avec l’ex-futur président de la République française, aurait été enceinte, aurait tenté de se suicider et aurait finalement été exfiltrée, avec l’ « aide » de ceux que ça pouvait déranger.

                                Une romance pas très romantique finalement qui ressemble beaucoup, mutatis mutandis, à la bizarre confession de « Marie-Victorine M. »

                                Autre fait troublant : Mohamed Fofana, que Marie-Victorine a oublié de mentionner, alors que c’est lui qui se vantait d’avoir joué les « bons offices » pour conclure cette histoire assez scabreuse, était en 2008 colistier d’André M’Bissa.

                                Plus troublant encore, Fofana refuse à présent de s’expliquer sur cette affaire, au motif qu’ « on » lui aurait trouvé un travail de gardien d’immeuble à Saint-Denis et qu’il vivrait tranquille à Villers-le-Bel, après avoir perdu la mémoire (sans doute flashé par « Mister K » comme dans le film Men in Black).

                                On attend avec impatience que François Pupponi, officiellement injoignable pour cause de vacances (dans sa luxueuse propriété corse) confirme ou infirme sa présence à l’hôpital de Gonesse, sur la demande de DSK, au chevet de Marie-Victorine M’Bissa, après la tentative de suicide de cette dernière (c’est elle qui donne cette version dans son interview à L’Illustré). A moins qu’il ait été flashé par « Mister K », lui aussi.

                                On aimerait, en outre, que les habitants de Sarcelles retrouvent un peu la mémoire et la parole après toutes ces années d’opacité, de mensonges, de terrorisme et d’omerta.

                                Et puis, cerise sur le gâteau, si certains journalistes français qui ont pignon sur rue se remettaient un peu à travailler, au lieu de partir en vacances ou d’inventer des comités de soutien bidon et manipulés par les compagnons de DSK pour tenter d’occulter celui qui, créé dès le lendemain des événements, est généralement passé sous silence et banni de certains médias. Mais finalement, il fait son petit travail, comme on voit. Au fait, on salue l’arrivée dans ce comité de la maman de Tristane, Anne Mansouret. Là preuve qu’on n’est pas des « communautaristes ».

                                http://www.alterinfo.net/notes/Ce-que-Marie-Victorine-M-Bissa-alias-Marie-Victorine-M-pretendue-maitresse-de-Strauss-Kahn-a-oublie-de-dire_b3171349.html



                                • franchamont franchamont 1er août 2011 15:19

                                  SEPH :

                                  Très belle peinture de la mafia sarcelloise et UMPSiste. Rien qui nous étonne, quoique cela confirme ce qu’est ce monde dit de l’élite.

                                  A part ça, que disent les alter sur les motivations qui ont entrainé la chute de l’ex-président du FMI. Le FMI, vous connaissez je suppose ?

                                • franchamont franchamont 1er août 2011 15:41

                                  Par ailleurs, de là à penser que ce qui a brisé la relation fut une grossesse qui fut suivie d’un avortement suivi d’une dépression, il n’y a pas loin. Oh mais, quel complot-théoricien ne suis-je pas ? Toutefois je ne serai pas le seul à théoriser ainsi, Imhotep le premier je parie.

                                  En tout cas, voila encore une affaire privée pour laquelle il semble bien tard de se soulever, à moins que Marie-Victorine ne rejoigne les rangs de Tristane pour réveiller une vieille affaire. Si ses proches et amis ont pu la soutenir à l’époque, j’espère qu’elle aura reçu au moins de bonnes compensations. N’a-t-elle pas bien progressé dans sa carrière depuis lors, et dans des milieux que DSK connait bien ? Après tout, c’est toujours la chère Anne qui aura épongé les frasques de son chaud mari. Mais encore une fois, c’est leur affaire !

                                  Rien que pour dire que ce ne sont que des affaires de caniveau comme on en présente de plus en plus aux nouvelles de TF1+2+3 et que, « damned ! », c’est plutôt de géo-politique qu’il faudrait parler !

                                • pastori 1er août 2011 14:43

                                  bon sang, un violeur a coupé en morceau et les a éparpillés une jeune fille de 20 ans il y a deux mois. pas un mot ! 


                                  ce pays est devenu fou !

                                  • pastori 1er août 2011 14:48

                                    Selon une enquête de Charlie Hebdo et de Rue89, Bernard Tapie aurait transféré une partie importante de ses biens en Belgique, via la création d’une holding, pour échapper à l’ISF et à la taxation sur les bénéfices issus de la vente de titres de sociétés.


                                    l’argent des contribuables généreusement offert à ce monsieur.

                                    l’article de @marianne aujourd’hui fait 7 commentaires, ce fil sur diallo déjà une trentaine !!
                                    peuple de grenouilles !

                                    • franchamont franchamont 1er août 2011 14:52
                                      Ecoutez, Imhotep, je ne voulais pas parler de sexe et d’intimité, mais puisque vous nous y forcez, je ne ferai que montrer comme votre supposée enquête tourne au discours sur la moralité et les bonnes manières. Vous en devenez ridicule au point même que beaucoup de femmes vont vous rire au nez et vous traiter de puceau. Vous dites :

                                      « Imaginez un peu cette phrase et tout ce que cela signifie : Un homme qui vous plaque au mur et qui vous embrasse, c’est violent ? mais plus loin : Dominique m’a étreinte parfois de façon brusque. Visiblement, elle associe violence et passion, la passion autorisant la violence. »

                                      Mais de quelle violence parlez-vous ? S’il baise comme un coq et que ça plait à l’amante, c’est leur affaire privée. Elle n’en a pas souffert et ne s’est pas retrouvée à l’hostau pour cause de telles actions fougueuses. Alors ? En fait elle a aimé DSK depuis le premier instant et a poursuivi assez longtemps leur relation, ce qui prouve qu’elle appréciait cette fougue et cette brusquerie, à tel point que ce qui l’amène à l’hostau plus tard, c’est la peine de rupture de cette relation entrainant une tentative de suicide, non pas la violence physique. Elle n’arrête pas de dire « Mais c’était mon choix » et puis « Cela arrive comme à d’autres couples ».

                                      Va-t-on faire un procès à DSK parce qu’il est fougueux et se trouve trop attiré par les femmes ? Va-t-on voir un juge créer jurisprudence en nous dictant sa morale sexuelle ? 

                                      DSK n’est pas du tout le type que je soutiendrais politiquement, mais quand-même, ouh là là, il y a des libertés que nous devons défendre, et vous aussi Imhotep le Démocrate, libertés qui sont celles de ne recevoir de leçon de personne sur ce qui est des bonnes manières de courtiser une femme ou un homme et de faire l’amour !

                                      Puisque vous ne semblez pas le savoir, dites-vous qu’il y a beaucoup de femmes qui aiment être approchées de la sorte. Alors cessez de donner des leçons de morale du genre :
                                      « [...] quand elle raconte leur rencontre qui démontre qu’il ne prend pas la peine de séduire, de discuter, un appel téléphonique et au lit et une fois fini, il la laisse seule. Comme gentleman on fait, sans grands efforts, beaucoup beaucoup mieux, et comme charmeur aussi. Un charmeur prend la peine de discuetr, d’envoyer des fleurs, enfin de courtiser, pas de sauter dès qu’une jeune fille fascinée par la puissance se laisse culbuter par admiration »

                                      ce qui n’est rien d’autre qu’inviter le législateur et le pouvoir à encore plus formater les gens. Ce n’est ni Singapour, ni les USA, ni la Chine ici !

                                      • pastori 1er août 2011 15:28

                                        Seph

                                        « Ce que Marie-Victorine M’Bissa (alias Marie-Victorine M.) prétendue »maîtresse« de Strauss-Kahn, a oublié de dire  01/08/2011 D’abord son nom : M’Bissa. Etrange de se montrer en photo, de donner trois interviews en 24 heures depuis la Suisse après avoir, parait-il, fui les USA et de faire des mystères sur son identité.  »

                                        voilà que pour défendre une dialllo, on va tout faire pour salir une marie victorine !! 
                                        « On aimerait, en outre, que les habitants de Sarcelles retrouvent un peu la mémoire  » au lieu de ne penser égoïstement qu’à leurs fins de mois et leur vie difficile ! smiley
                                         pas suffisant, la France entière doit se mobiliser.

                                        car ça va aller très loin ! les "ananlystes distingués vont passer leurs vacance à disséquer ses dires, son passé, ses relations...elle va s’en prendre plein la gueule.
                                        et si ça abouti à une nouvelle tentative de suicide qu’importe puisque c’est pour la bonne cause !!

                                        elle va jusqu’où la bêtise crasse ?

                                        • velosolex velosolex 1er août 2011 15:46

                                          Si la maladresse des gens qui voudraient sauver DSK est destructive pour lui, celle des gens qui voudraient l’enfoncer l’est tout autant.

                                          C’est ça qui est marrant.

                                          Chaque joueur marque contre son camp.


                                          • Canine Canine 1er août 2011 16:22

                                            Voila typiquement le genre d’article qui fait l’intérêt de ce site, un petit correctif sourcé d’une manipulation d’un journal officiel.

                                            Maintenant, il faudrait une troisième interview, pour demander à cette ancienne maitresse ce qui l’a poussé à changer ses propos entre la première et la deuxième interview. Et c’est quand même étonnant de voir une femme dire qu’elle a avorté, tenté de suicider suite à une relation avec un homme, mais que c’est pas du tout de la faute du type en question.


                                            • Ariane Walter Ariane Walter 1er août 2011 16:33

                                              Une histoire que je ne connaissais pas.
                                              Quelqu’un en a entendu parler ?
                                              Y a-t-il d’autres liens ?

                                              C’est quoi cette histoire ? Tout remonte à l’année 1991 quand l’Irak a envahi le Koweït (la guerre du Golfe 1ère version...bravo !). Devant la réplique des Occidentaux, les hommes de Saddam Hussein durent quitter le pays tout en n’omettant pas d’incendier les puits de pétrole. Souvenez-vous de ces images de déserts enflammés... Or, un inventeur libanais installé en France avait mis au point un dispositif permettant de circonscrire les incendies rapidement et facilement. Son nom : Joseph Ferrayé. Après avoir évité une catastrophe environnemental majeur, ce dernier et son associé, Christian Basano, continuent de se battre depuis des années pour récupérer les « fruits » du procédé, une somme équivalente à plus de vingt milliards de dollars quand même. D’après eux, les brevets déposés à l’INPI furent tout simplement pillés sous les ordres de DSK, ministre de l’Industrie à cette époque, et concédés sans licence à la société Horwell, une filiale de l’Institut français du Pétrole qui avait remporté le marché... Une histoire qui avait cependant déjà crée à l’époque quelques remous. TF1 avait tourné un reportage sur cette histoire à l’occasion d’une émission « Sans aucun doute ». Mais quand l’équipe de Julien Courbet avait voulu mettre à l’antenne un droit de suite, Bouygues et consorts s’y étaient refusés. Or Anne Sinclair travaillait à TF1 à cette époque. Vous avez dit censure ? Il semble bien que DSK nous réserve encore quelques surprises. Après s’être taché avec du liquide séminale, il pourrait bien se noyer avec du liquide aux relents d’hydrocarbures...


                                              • Willma Kalu. 1er août 2011 20:44

                                                Bientôt, une histoire d’un viol, suivie d’une soirée entre putes à Kinshasa. Le président du patronat local avait eu du mal a calmé la pute, paraît il..Faut il vraiment douter que ce bonhomme est dangereux pour pour lui-même. et là, on s’en fout , mais pour les femmes !! 

                                                Des honoraires, en cash, pour casser les chinois là bas ?

                                              • pastori 1er août 2011 16:36

                                                combien y a t-il aujourd’hui de prostituée dans ce pays qui ne sont pas forcées de faire UNE fellation, mais des dizaines par jour, sous peine d’être battues, séquestrées, privées de leurs enfants.....par des proxénètes qui ont pignon sur rue ?


                                                peuvent elles écrire des livres pour s’enrichir de leur souffrances ?

                                                combien de banons, de dialoo se suicident à cause de ça ? qui s’en soucient ?

                                                des dizaines de proxénètes sont condamnés chaque jour, qui va les attendre à leur sortie de prison pour leur crier leurs saloperie. combien de féministes surexcitées sur ces fils agoravox ont créé de comités de soutien en leur faveur ? 

                                                • marie-Pierre de Rieux marie-Pierre de Rieux 5 août 2011 00:30

                                                  Je ne supporte plus de lire les « opinions » des rédacteurs d’AGORAVOX.
                                                  Mauvaise foi, parti pris... 
                                                  C’est devenu un véritable comité de soutien à N ;Diallo et à T. Banon.
                                                  Salut au monde dégoulinant des Bisounours !



                                                • Ganesha Ganesha 1er août 2011 17:32

                                                  J’ai lu l’interview de cette très belle jeune femme, sur le PDF que vous nous procurez, et je vous en remercie.

                                                  Elle nous raconte un "coup de foudre" et une belle histoire d’amour.

                                                  DSK l’a-t-il aidée dans carrière ? En tout cas cela marche pour elle...

                                                  Un témoignage tout en faveur de notre « Jean Valjean » national...


                                                  • OrphelinPolitique 1er août 2011 17:44

                                                    Citation :

                                                    Mais DSK vous a-t-il forcée à avorter ?

                                                    Kenneth Thompson m’a posé la même question et je lui ai répondu ceci : « Il m’a forcée à ne rien faire du tout. » Il y a des choses qui doivent rester entre deux personnes, et Dieu.

                                                    « Il m’a forcé à ne rien faire du tout ». Bizarre, comme formulation. J’y vois comme un lapsus...


                                                    • Belarion Belarion 1er août 2011 19:58

                                                      Il serait intéressant de pouvoir écouter l’interview donné à l’Illustré pour savoir si M-VM bafouille véritablement à ce point-là.


                                                    • Morgane Lafée 1er août 2011 17:59

                                                      Grande admiratrice de vos écrits, je dois dire que pour une fois je ne suis pas 100% d’accord avec vous. Et ce pour ce genre de phrase :

                                                      « Imaginez un peu cette phrase et tout ce que cela signifie : Un homme qui vous plaque au mur et qui vous embrasse, c’est violent ? mais plus loin : Dominique m’a étreinte parfois de façon brusque. Visiblement, elle associe violence et passion, la passion autorisant la violence. »

                                                      > Alors là je suis désolée, mais se faire plaquer au mur par un homme pour un baiser, de mon point de vue de femme ça n’a rien d’extraordinaire. Je dirais même plus : on peut aimer ce genre de choses dans certaines circonstances ou avec certains hommes. On peut aussi avoir envie de plaquer au mur son amoureux ou son amant d’un soir. smiley

                                                      En somme, avoir des fantasmes d’étreintes un peu « brusques » n’a rien à voir avec le fameux « fantasme du viol » brandi par les psy pour entériner la nature masochiste de la femme et donc justifier des agressions. Il ne faut pas tout confondre. 
                                                      Attention à ne pas confondre la violence contre l’autre avec la passion violente entre deux êtres. Cela reviendrait à condamner tout un tas de pratiques sexuelles ou même de séduction qu’affectionnent beaucoup d’adultes consentants, hommes ou femmes. Le sexe est quand même quelque chose de complexe qui ne saurait se résumer ni aux visions cliniques des films pornos ni aux caresses filmées au ralenti qu’on voit dans les comédies romantiques (en général sur une chanson de Céline Dion). D’ailleurs, ce n’est pas seulement une question de personne mais aussi de situation, de circonstances de la vie, etc. 
                                                      Donc là je ne vous approuve pas : cette femme a raison de poser la question « Un homme qui vous plaque au mur et qui vous embrasse, c’est violent ? »

                                                      Autre chose :
                                                      « Avant dans l’entretien il y a ceci, quand elle raconte leur rencontre qui démontre qu’il ne prend pas la peine de séduire, de discuter, un appel téléphonique et au lit et une fois fini, il la laisse seule. Comme gentleman on fait, sans grands efforts, beaucoup beaucoup mieux, et comme charmeur aussi. »

                                                      > Là encore, on entre dans l’intimité de tout un tas de gens. Entre un goujat et un violeur, il y a une grande marge, et pour une même personne, certaines relations sont plus tendres que d’autres. Une femme aussi peut très bien souhaiter ne pas passer la nuit avec un amant et ça n’a rien d’extraordinaire : c’est du sexe sans amour, c’est tout.
                                                      Cette manière de procéder ne prouve rien quant à sa culpabilité.

                                                      Par ailleurs, je suis d’accord avec vous sur beaucoup de points et moi aussi je souhaite que N. Diallo obtienne son procès. Mais n’allons pas tomber dans le travers qui consiste à dicter aux autres la bonne manière de faire l’amour.


                                                      • Imhotep Imhotep 1er août 2011 18:28

                                                        A mon sens vous vous trompez sur ce que j’ai écrit. 

                                                        1- Je pars du principe que DSK est un gentleman comme il a été présenté par ses amis, ce qui est contredit totalement par son attitude, il la laisse seule le premier jour, s’embarrasse d’aucune cour, ne se préoccupe pas d’elle après son suicide
                                                        2- vous oubliez complètement l’asymétrie de la situation elle a 23 ans lui 47. C’est d’un homme d’expérience - pour le moins - elle tombe foudroyée d’amour pour lui, lui veut s’offrir de la chair fraîche. Dans le cas d’une passion partagée où il y a symétrie, la passion permet des ébats torrides. Là de la façon dont c’est présenté ce n’est aboilument pas le cas. Elle parle de brusquerie, plus de l’avidité, une action d’un prédateur et non de la passion. Il n’y a ni réciprocité d’actes ni réciprocité de passion. L’une est dans le rêve l’autre dans la consommation brutale et débridée. Il profite sans vergogne du fait de sa passion à elle pour assouvir ses instincts à lui. Elle va tout accepter car elle prend sa brusquerie pour de la passion. C’est ce que j’ai voulu dire. Je ne confonds pas des ébats passionnés et partagés avec des étreintes brisques. Du reste la mère de Banon, Piroska Nagy, madame Manhattan parlant d’une des prostituées qu’elle a fournie à DSK, toute celles-ci parlent de brusquerie et non ne passion. Tout cela va dans le même sens. L’interprétation que fait cette femme est liée à ses sentiments et à son inexpérience. C’est si romantique, si conte de fée que de vivre une passion passionnée que l’on est prêt à tout accepter et à transformer de l’avide en miel. Voilà en tout cas ce que je crois possible.

                                                      • franchamont franchamont 1er août 2011 18:54

                                                        Morgane, j’apprécie vos remarques qui vont dans le sens de ce que j’ai dit plus tôt à Imhotep, certes sur un ton tout-à-fait masculin.

                                                        Imhotep, je constate que vous persistez à vous poser en juge moral ou en prêtre alors qu’en plus vous n’avez aucun élément solide pour juger de quoi que ce soit, à part quelques déclarations incomprises (parce que c’est impossible de comprendre sans être un intime de ces personnes) et des éléments provenant d’une justice américaine sur laquelle planent tant de soupçons de corruption.

                                                        J’avais apprécié plusieurs de vos articles dénonçant et mettant en pièces nos très français scandales, mais là, votre littérature qui n’a plus aucun rapport avec la notion de justice républicaine me déçoit profondément.

                                                      • Imhotep Imhotep 1er août 2011 19:55

                                                        Par franchamont (xxx.xxx.xxx.143) 1er août 18:54


                                                        Imhotep, je constate que vous persistez à vous poser en juge moral ou en prêtre alors qu’en plus vous n’avez aucun élément solide pour juger de quoi que ce soit, à part quelques déclarations incomprises (parce que c’est impossible de comprendre sans être un intime de ces personnes) et des éléments provenant d’une justice américaine sur laquelle planent tant de soupçons de corruption.


                                                        Vous avez dû mal lire. Je ne pose ni en prtêtre ni en juge moral. Relisez correctement. En revanche je pose des questions, je compare des textes et des thèses, et il ne me semble pas que cela soit néfaste de condamner une possible agression sexuelle brutale de remettre les choses en perspective, redonner un peu d’honneur à une femme traînée dans la boue dans preuves ou avec des éléments visiblement faux, ni être juge moral ni prêtre.

                                                      • Belarion Belarion 1er août 2011 20:05

                                                        DSK a des étreintes « brutales ». Et alors ? Est-ce que ça en fait en violeur ?

                                                        Visiblement, ça ne vous gêne pas, Imhotep, de traîner un homme « dans la boue dans preuves ou avec des éléments visiblement faux » !


                                                      • Imhotep Imhotep 1er août 2011 20:15

                                                        Au lieu de répéter à satiété des inepties donnez-moi une seule ligne, une seule phrase, où je traite DSK de violeur. Si vous le lisez ainsi, alors que cela n’y est pas, c’est donc que vous vous le pensez. Moi je ne l’ai jamais écrit une seule fois. C’est ce qui nous différencie. Tout au long de mes articles j’ai posé des questions, rapproché des textes et analysé des cohérences ou incohérences. Dire que les déclarations de la femme de chambre sont crédibles par des éléments connus est du même niveau que dire qu’elles ne sont pas crédibles. Ce n’est en aucun cas dire que ce sont des faits. Mettre en rapport diverses déclarations, diverses enquêtes qui rendent crédibles ces déclarations n’est pas faire des affirmations autres que la cohérence. Rien ne vous empêche d’en faire autant. En revanche quand le NYP dit que la femme de chambre est une prostituée sans amener de preuves, là c’est une affirmation. C’est ce qui me différencie aussi avec ce journal.


                                                      • Antoine 1er août 2011 23:50

                                                        Laissez tomber, l’imhotep doit être un puceau qui s’est tapé toute les collections roses ! Il a expliqué ailleurs que lorsque la relation était consentie, elle avalait tout la gloutonne et là il doit se rappeler ses rêves salaces où seuls ses draps pourraient porter plainte. A trop vouloir prouver, on finit par avoir l’air c...


                                                      • Imhotep Imhotep 2 août 2011 06:56

                                                        . . . . . . . . . . . . . .


                                                      • Belarion Belarion 3 août 2011 16:30

                                                        Imhotep, je n’ai jamais dis que vous écriviez en toutes lettres que DSK est un violeur ; je vous ai demandé quel intérêt d’insister sur ses « étreintes brusques », si ce n’est pour le présenter en l’absence de toute preuve comme un agresseur en puissance ?

                                                        Et pourquoi toujours présenter Brafman comme « défenseur de la mafia », alors qu’il n’a jamais fait que défendre quelques mafieux au début de sa carrière ?

                                                        Et surtout pourquoi souligner une déclaration comme « Via ses avocats, il a d’abord nié, puis il a admis la relation sexuelle de manière consentie », alors qu’il a été DÉMONTRÉ qu’il ne s’agissait que d’une mauvaise interprétation des déclarations de la défense, qui en vérité n’a jamais varié ?

                                                        Est-ce que ça ne pourrait pas aussi s’appeler de la « manipulation de l’information » ?


                                                      • Imhotep Imhotep 1er août 2011 20:07

                                                        Pour information


                                                        Après voir demandé à Arnaud Bedat, auteur de l’article de l’Ilustré, s’il confirmait les propos de l’article voici ce qu’il m’a répondu :

                                                        Je vous confirme dans leur intégralité les propos de Marie-Victorine M., interview réalisée le dimanche 24 juillet vers 13h à la terrasse du Café Montparnasse à Paris, devant un témoin, le photographe William Abenhaim qui m’accompagnait. Elle a relu tous ses propos et les a amendés avant parution le lendemain 25 juillet. Elle venait d’arriver le matin même à Paris depuis Los Angeles, ses propos avaient donc le mérite du vif et du spontané.

                                                        • loxias loxias 1er août 2011 21:01

                                                          Le con, la pute et le plaignant smiley


                                                          • LE CHAT LE CHAT 1er août 2011 21:23

                                                            DSK serait il un Barbe Bleue des temps modernes ? cette histoire commence à nous barber grave ! on devrait pas donner du viagra à n’importe quel pépère !


                                                            • pastori 1er août 2011 22:07

                                                              le chat

                                                              cher associé, si on vendait quelques uns de nos deux mille conteneurs à fos, on pourrait leurs payer les meilleurs avocats smiley

                                                            • LE CHAT LE CHAT 1er août 2011 23:49

                                                              @pasto

                                                              si j’avais des centaines de containers à vendre , ça me ferait bien chier de leur donner quoi que ce soit , aux avocats ! qu’il vende des toiles de maitres , le priapique  !


                                                            • pastori 1er août 2011 21:30

                                                              voilà le citoyen invité à faire des enquêtes en lieu et place de la justice , de la police, sans avoir le millième des moyens, faire appels à des « témoins » venus là exprimer leurs traumatismes personnels, leur vécu, identifiant à des victimes ou des coupables, chacun y va de ses certitudes , de ses croyances, de ses souffrances sur des affaires dont on ne sait strictement rien ou pas grand chose.....


                                                              et ça analyse, ça commente, ça suppute....

                                                              il y a même un post à coté qui propose d’envoyer l’article d’agoravox à l’avocat de diallo ! 

                                                              mettre le doigt dans de telles pratiques est dangereux. on va faire de ce peuple ce qu’il était en bonne partie pendant la guerre, collabo, délateur et servile. 

                                                              mieux vaut la justice, même imparfaite que la populace qui vocifère, des pierres dans les mains.. c’est comme ça que le Christ a été crucifié.

                                                              qui sera à l’abri ?

                                                              • pastori 1er août 2011 22:05

                                                                alors attendez que cette histoire trouve l’épilogue qu’elle doit avoir et non celui que vous souhaitez.


                                                                laissez à ceux qui ont les dossiers en mains le soin de conclure. ils sont plus forts que vous, surtout les américains.
                                                                pour l’instant la populace vocifère, des pavés dans les mains. c’est malsain et dangereux.et on a d’autres chats à fouetter.

                                                                tiens, allez lire l’article sur tapie , vous pourrez vociférer à juste titre, il s’agit de votre argent.


                                                              • canetondéchainé 2 août 2011 12:44
                                                                Sabine
                                                                Il y a une grande différence entre juger et avoir une opinion.
                                                                 
                                                                Pour juger, il faut etre agréer par la société où vous vivez . Par delà il faut bien avoir, Tous les dossiers en main ,entendre tous les sons de cloches ,des deux cotés ,écouter Tous les témoignages, de témoins et les justifications d’avocats ,tous les avocats ,même les plus déplaisants, Ne pas avoir de parti-pris , (et quand on en a un ,on doit se retirer de l’affaire,car ce n’est plus un jugement Juste). C’est la seule solution pour que le jugement « oblige » les deux parties.

                                                                Par contre avoir une opinion ne nécessite même pas d’avoir de l’intelligence. Vous n’avez qu’à ouvrir la bouche ou pianoter le clavier pour vous faire entendre. 

                                                              • Belarion Belarion 3 août 2011 17:18

                                                                Sabine, vous dites « J’espère qu’il sera reconnu coupable. ça me ferait vraiment plaisir ».

                                                                C’est bien ça le problème sur Agoravox : j’ai l’impression que vous vous fichez de connaitre la vérité. Vous voudriez voir DSK reconnu coupable, non parce qu’il serait effectivement coupable de viol, mais parce que « ça vous ferait PLAISIR » de le voir condamner !

                                                                Personnellement, ça me ferait horreur de voir quelqu’un condamné pour un crime qu’il n’a pas commis, MÊME s’il s’agissait d’un individu que je méprise.


                                                              • Mor Aucon Mor Aucon 1er août 2011 21:46

                                                                Imhotep l’incorrigible calomniateur, s’en prend maintenant à une femme qui ose douter de la culpabilité de DSK. Elle est noire, elle aussi, mais n’est pas bonniche, cela doit être la raison pour que le vengeur imbécile la diffame à elle aussi. Et le Droit dans tout ça ? Pas d’inquiétude à se faire, le pharaon se charge qu’il soit directement d’inspiration divine et administré expéditivement par le bon peuple manipulé par une sorte de télé-réalité très conne.

                                                                Imhotep, je vous l’ai déjà dit, vous méritez largement que quelqu’un s’énerve et vous colle une plainte bien salée. Je ne vous le souhaite pas mais vous le cherchez tellement que l’on dirait que vous avez envie de vous faire crucifier tel un messie new-age. Croyez-vous que ce serait un bon coup de pub pour vous ? Ça me parait un peu cher, mais c’est vous qui voyez.


                                                                • Imhotep Imhotep 2 août 2011 06:55

                                                                  . . . . . . . . . . . . . .


                                                                • Mor Aucon Mor Aucon 1er août 2011 22:22

                                                                  Tenez, Imhotep et les fans du pharaonesque vengeur, choisissez votre philosophie du Droit :

                                                                  celle des juristes, Revue Européenne de Philosophie et de Droit - La présomption d’innocence : colloque et débat

                                                                  ou celle de ma taulière, La présomption d’innocence des coupables


                                                                  • Imhotep Imhotep 2 août 2011 06:55

                                                                    . . . . . . . . . . . . . .


                                                                  • Mor Aucon Mor Aucon 2 août 2011 12:55

                                                                    Du morse ? En caractères latins ça donne quoi ? Ah je sais... Cause toujours moi je diffame, quelque chose restera.


                                                                  • Hijack Hijack 1er août 2011 22:41

                                                                    M. Victorine a bcp de charme, il y a 14 ans d’autant plus ... a une intelligence vive ... Lu son entretien ici  l’Illustré.

                                                                    Mais c’est une carte maîtresse pour défendre DSK ... elle ne va rien dire contre Nafi, mais tout en disant quelques vérités, va tenter de dédouaner DSK ...

                                                                    De plus, si DSK n’a manifestement pas voulu d’enfant avec cette femme ...ce qu’elle dit dans son interview ici l’Illustré .
                                                                    (donc avortement) c’est qu’elle n’a pas l’honneur ... d’être juive !!!


                                                                    • canetondéchainé 2 août 2011 19:25

                                                                      « c’est qu’elle n’a pas l’honneur ... d’être juive !!! »


                                                                      L’a-t-elle dit dans son interview ? non ?
                                                                      Encore un qui sonde les coeurs et les reins !!!

                                                                    • jogger69 1er août 2011 23:25

                                                                      Je suis nouveau sur Agoravox. J’ai lu l’article de l’Illustré. Je signale quand même a Imhotep que Marie Victorine M. y décrit DSK comme plus charmeur que violent. Elle pense que son témoignage servirait plutôt la défense que l’accusation !

                                                                      Par ailleurs votre charge anti - Obs me laisse songeur ...


                                                                      • Imhotep Imhotep 2 août 2011 07:00

                                                                        Certes elle pense que son témoignage servira plus DSK que la femme de chambre, mais cela est son avis. Certes elle dit aussi qu’il est plus charmeur que violent, mais vous avez dû lire de travers le texte car il y a aussi leur différend suffisamment violent pour qu’un voisin ouvre ses volets et que son pull soit déchiré. Vous avez oublié dans le texte que par trois fois elle pense que c’est possible, dont le tout début de l’entretien où elle dit il est ce qu’il est. Vous avez oublié ceci, un détail sans doute :

                                                                        Avez-vous la conviction qu’il a pu violer Nafissatou Diallo ? Franchement, je pense qu’il y a eu une relation entre eux, une relation forcée. Je ne sais pas s’il s’agit de viol. C’est un homme qui est physiquedonc il est tout à fait possible qu’il ait étreint cette femme de façon brusque ou brutale.Mais on en revient toujours à la même question : qu’est-ce que la définition exacte de la violence ? Dominique m’a étreinte parfois de façon brusque, mais, pour moi, c’était de la passion, pas de la brutalité. Cette femme dit qu’elle a lutté, je veux bien la croire.

                                                                      • Hijack Hijack 1er août 2011 23:57

                                                                        jogger69,

                                                                        Oui, elle dit qu’il est plus charmeur que violent ... c’est exactement ce que la justice, le public, les médias aimeraient entendre... tout sauf l’accusation !

                                                                        Marie victorine dit tout et assène quelques cartes maîtresses en faveur de la défense ... elle l’avoue même, pour pas qu’on lui reproche.
                                                                        Je pense d’ailleurs, qu’elle même cette M. Vitorine ... est une Quinte Flush Royale ... sortie du chapeau de la défense.

                                                                        Ils sont forts !

                                                                        Ainsi, ils vont conclure quelque chose comme ...  DSK aime les noires, il n’est pas raciste, il n’est pas violent ... non, pas besoin, puisqu’il est un charmeur ... 
                                                                        Il pourra même dire qu’il a charmé Nafi ... ont fait l’amour violemment ... et quand elle a voulu se faire payer ... DSK a refusé ... et c’est là que le consentement de Nafi s’est transformé en tentative de viol ... inventé !!!

                                                                        Sinclair au lieu de dédommager Nafi, va dédommager M.Victorine ...peut être !!!


                                                                        • pens4sy pensesy 2 août 2011 11:22

                                                                          dans "l’Illustré’ cette femme répond ainsi a la question : Si un tribunal reconnaît sa culpabilité, doit-il aller en prison ?

                                                                          Oui, bien sûr. S’il est coupable, il doit admettre les faits. Mais il ne les admettra jamais. Je le connais trop bien. Mais s’il est innocent, alors qu’il utilise tout l’argent de sa femme pour se défendre. C’est la juriste que je suis qui vous parle. Il n’y a que lui, Nafissatou et Dieu qui savent.

                                                                          Ses affirmations ayant été largement modifiées dans l’entretien vidéo postérieur, on peut se demander si la « juriste » n’a pas déjà fait sa religion de l’argent de sa femme. Puisque Dieu le sait autant en profiter.


                                                                          • canetondéchainé 2 août 2011 13:14

                                                                            « Le NouvelObs dans son nouveau combat pour détruire la femme de chambre titre son » « article : DSK. Une proche dénonce les questions brutales de Thompson, »

                                                                            Je ne pense pas que Le NouvelObs veut « détruire » la femme de chambre« qui ne lui a rien fait. Peut-être que ce journal veut prendre parti pour DSK ;ce qui est son droit,comme vous de prendre le parti contraire. Il aurait mieux valu titrer ; Le NouvelObs et DSK dans son nouveau combat pour détruire la femme de chambre etc.. Car c’est DSK qui se défend
                                                                            et non pas Mme Diallo qui, elle , attaque (par procureur interposé),et quand on est attaqué on se défend , cela s »appelle quelques fois ,la légitime défense.
                                                                            Ainsi quand on attaque on doit être propre, sinon gare au retour de manivelle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès