• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La dictature impériale

La dictature impériale

 

 

Comment peut-on qualifier un gouvernement qui décide du sort des autres peuples en s’y imposant, soit par la force militaire, soit par les sanctions unilatérales, soit par la corruption de certains de ses membres ? Comment peut-on appeler un gouvernement qui défie les lois internationales des Nations Unies et les droits fondamentaux des personnes et des Peuples ? S’il ne s’agit pas là d’une dictature, aussi bien-dire que les dictatures n’existent tout simplement pas.

Maintenant, ceci dit, comment pouvons-nous qualifier de démocratiques les gouvernements qui abdiquent aux intérêts prioritaires de leur peuple pour se soumettre prioritairement aux diktats de la dictature impériale ? 

La réponse à ces deux questions nous conduit directement au monde dans lequel nous vivons : un monde dominé par la puissance impériale dont le siège politique et économique se trouve à Washington. Le Collège des grands électeurs s’assure que la démocratie des votes populaires lui soit subordonnée. Pas question, pour la dictature, de prendre les risques d’un renversement par votes populaires du régime dictatorial pour un régime du peuple pour le peuple.

Un des principaux problèmes que rencontre cette dictature impériale est que de nombreux peuples prennent conscience de cette domination et décident, par des voies démocratiques, non soumises à un Conseil des grands électeurs, à s’affranchir de l’emprise de ce pouvoir dictatorial impérial. Les pays émergents de l’Amérique latine en sont un bel exemple, dont Cuba fut l’un des premiers à s’affranchir de cette dictature impériale. Dans tous les cas, il y a un prix élevé à payer, car l’empire vit de ces peuples qui mettent à sa disposition leurs territoires et leurs richesses. Que l’Amérique latine soit la Cour arrière de l’Empire est plus qu’une figure de style. Ce fut et c’est toujours pour un certain nombre de ces pays, la Cour arrière de l’empire dictatorial. De nombreux autres pays en Europe, en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient sont soumis à cette dictature impériale.

Nous avons en elle le monde unipolaire et le nouvel ordre mondial fait sur mesure pour répondre à ses attentes et ambitions. À 90%, sinon plus, il a le contrôle de tous les médias qui lui permettent de formater les esprits des personnes et des peuples. Dans le sens biblique du terme, il a la connaissance du bien et du mal, à savoir qu’il peut créer lui-même ce qui est bien et ce qui est mal. Il s’approprie, pour ainsi dire, le pouvoir créateur de Dieu. Ceux qui sont avec lui sont les bons et ceux qui sont contre lui sont les mauvais, comme l’exprimait si bien GW. Bush.

Cette usurpation du pouvoir divin unie à cette autre usurpation du pouvoir des peuples explique en grande partie le drame que vit notre humanité et la grande majorité des peuples de la terre. Nous découvrons que celui qui se fait l’apôtre et le grand défenseur de la démocratie dans le monde est celui-là même qui en fait une prostituée à son service. C’est le cas de plusieurs démocraties en Amérique latine. Colombie, Argentine, Chili, Brésil, Mexique, Honduras, Guatemala, Panama, Paraguay, entre autres, en font partie. Le dictateur impérial peut y installer les bases militaires qu’il veut bien y installer et faire de leurs gouvernants de fidèles serviteurs.

Par contre, certains peuples ont pris en main leur destin en s’imposant par la voie électorale. Les gouvernements qui en ont émergé ont goûté et goûtent toujours de la médecine amère dont sait si bien faire usage le dictateur impérial : guerres économiques, désinformation à grande échelle, assassinats de dirigeants et leaders sociaux, corruption à grande échelle des représentants de l’opposition interne. Même les épiscopats sont mis à contribution pour influencer le peuple et en faire un ennemi de ces gouvernements. Le Venezuela est un bel exemple de cette mise en scène comme le fût et l’est toujours la Bolivie.

La dictature impériale qui ne saurait s’appeler démocratie en raison, entre autres, de ce Conseil des grands électeurs qui filtre et décide qui sera Président des États-Unis, ne peut tolérer la dictature du peuple, pouvoir du peuple pour le peuple. Cette démocratie du peuple pour le peuple n’est pas la démocratie qui lui convient. Il la qualifie de dictature comme il le fait avec le gouvernement du peuple pour le peuple. La seule démocratie qui lui convient est celle de la soumission totale à ses volontés.

Dans les jours qui viennent, les pays du BRICS vont se réunir à l’invitation de la Chine en y ajoutant de nouveaux participants. Déjà, nous savons que ce regroupement de pays fait la promotion d’un monde multipolaire fondé sur le respect des nations et des peuples. Une approche qui va entièrement à l’encontre de ce monde unipolaire sous la gouverne d’une dictature impériale.

http://caplibre.over-blog.com/article-nous-vivons-une-dictature-imperiale-44272534.html

 

Oscar Fortin

Le 28 août 2017 

 

http://humanisme.blogspot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 09:06

    J’aimerais partager votre optimisme.

    Ce serait déjà bien si je voyais ISIS disparaître avant de disparaître moi-même.

    • JBL1960 JBL1960 30 août 18:20

      @Jeussey de Sourcesûre Kahentinetha de Mohawk Nation News, dans son style, et en femme Mohawk détentrice d’un titre de la Terre, est loin également de partager l’optimisme d’OF mais pas pour les mêmes raisons et dans son dernier article intitulé « Les scouts de l’Amérique » on comprend qu’en fait, l’empire anglo-américano-christo-sioniste dont l’idée de dominer le monde est presque dans l’ADN de la politique étrangère américaine a toujours fonctionné sur ce mode raciste et eugéniste : Les colonisateurs ont mentalement créé la vision [opinion] que leur dieu chrétien a rendu l’homme blanc “supérieur” et destiné à régner sur nos vies en créant tout un système de domination pour nous isoler et nous dominer. Les colons s’attendirent ensuite à ce que nos ancêtres acceptent l’idée que “l’activité mentale imaginative” des colons fut la cause en quelque sorte de l’obligation de nos ancêtres d’accepter et de se conformer à cette activité mentale imaginative des colons.
      Que Trump avec son America First ou Make America Great Again n’a fait que réaffirmer, comme l’a encore si judicieusement démontré Steven Newcomb ICI. Alors comme l’a analysé très justement Manlio Dinucci via R71 : Une intervention militaire yankee au Vénézuela semble se préparer.
      Et comme d’hab comme le rappelle ici OF on a envie de dire, non ?
      Puis-je vous rappeler la confession de Vincent Emanuele, vétéran de guerre US, qui avouait comment il avait « aidé » à créer l’EIIL/DAESH.
      Ainsi que la vidéo de Mike Prysner en VOSTFR et que j’ai retranscrite dans son entier qui dès 2008 appelaient les Zuniens à refuser la guerre perpétuelle et surtout, surtout à cesser de se croire « supérieurs ».
      Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les Zuniens de papier sont pas pressés, hein ?
      Parce que ça leur va à eux de se considérer « exceptionnels » et « indispensables ».
      Rappelez-vous le Phil Butler relayé par Le Saker Francophone « Nucléarisez qui vous voulez mais rendez-vous nos vies ! » et le Derbyshire toujours dans LSF suite au faux attentat chimique : Ce bombardement était, l’administration l’a clairement expliqué, en représailles contre l’attaque chimique ; une attaque qui n’a tué aucun Américain et n’a nui à aucun intérêt américain. Je suppose donc que nous pouvons dire adieu à « America First ».
      Tenez tout est , si vous voulez...
      JBL


    • Spartacus Spartacus 29 août 09:09

      Mince alors, y’ des méchants pays qui ne laissent pas le totalitarisme s’installer là ou les cocos et les islamistes voudraient mettre en soumission les peuples...


      Petit aparté pour les gauchistes qui vous font de la « désinformation »...Notamment sur le Venezuela...
      *********************

      Vous avez tous entendu les gauchistes vous expliquer que l’opposition vénézuélienne anti-Maduro était « d’extrême droite. »

      En fait, c’est totalement le contraire. L’opposition à l’assemblée nationale est représenté par la Mesa de la Unidad Democrática (MUD) .

      C’est une coalition hétéroclite de 8 partis qui se sont associés avec comme seul point commun que de s’opposer au gouvernement communiste et avoir une chance de tenter de reprendre la main sur le totalitarisme.

      Les 4 principaux qui représentent 85% des députés à l’assemblée nationale sont : Primero Justicia, Acción Democrática, Un Nuevo Tiempo et Voluntad Popular.

      Or, sur ces 4 partis, 3 sont membres de l’Internationale Socialiste (Acción Democrática, Un Nuevo Tiempo et Voluntad Popular). Pas plus, d’ailleurs, que Primero Justicia qui sans être membre de l’internationale, est habituellement classé au centre gauche interventioniste.

      L’opposition soi-disant « d’extrême droite » est quasi exclusivement composé de partis de gauche. 

      Pas plus que les Americians empercheraient a date quelque chose Le Venezuela n’avait jusque présent aucun embargo ou empêchement de quoi que ce soi. 

      Méchants Américains qui maintenant empêche l’élite communiste de changer son argent spolié au peuple dans des banques américaines. 

      ***** Vous comprenez nous les gauchiste il est impossible de dire que notre idéologie et elle seule amène la misère et le totalitarisme....Usons jusqu’au bout la grosse ficelle d’accuser les méchants impérialiste mangeurs d’enfants communistes qui sont le 1er client du Venezuela.


      • scorpion scorpion 29 août 09:26

        @Spartacus
        Putain toujours aussi grave le spatarcul. Evidemment les US n’ont jamais foutu la merde en Amérique du sud, à chaque fois qu’un président élu a voulu faire du social pour son peuple un connard de la CIA lui proposait la valise pleine de billet ou le cercueil. Reliser l’histoire et surtout essayez de la comprendre sans vos œillères de capitaliste libéral qui vous confine au ridicule. 

        Tous ceux qui ne pense pas comme vous sont d’affreux gauchistes, de très très vilains communistes, vous trouvez pas que c’est un peu con comme argument ? Enfin vous faites parti de ces trolls sur Agoravox qui nous amusent autant qu’ils nous désespèrent.

      • Gorg Gorg 29 août 09:32

        @Spartabean

         Toujours en plein délire spartabean ? Je constate que ton cas ne s’arrange pas... Tu entends les pimpons ? Les messieurs en blouses blanches viennent te chercher... Eh oui, c’est l’heure de la séance d’électrochocs... Les électrons trouveront-ils le cerveau... On est dans la plus grande incertitude...


      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 août 09:57

        @Spartacus

        merci pour vos commentaires, Spartacus.

        Chacune de vos interventions est in but contre le camp que vous semblez défendre !.

        J’ai fini par penser que vous étiez un sous-marin gauchiste provocateur !

        Faites attention, c’est un jeu dangereux qui peut finir mal.

      • ZenZoe ZenZoe 29 août 10:08

        @Spartacus
        Vous êtes une fois encore passé à côté du sujet.
        L’impérialisme (sujet de l’article) a peu à voir avec un système politique, gauchiste ou facho.
        L’impérialisme, c’est quand un pays veut à tout prix imposer sa dominance partout dans le monde. Et au passage, objectif ultime, s’approprier son économie et ses ressources.

        Je n’aimerais pas vivre au Vénézuela, ni à Cuba, ni en Corée du Nord. Mais je reconnais à ces pays et à leur peuple le droit de faire ce qu’ils veulent sans que les Américains viennent les emmerder. Vous n’êtes pas d’accord avec ça ?


      • Lugsama Lugsama 29 août 10:29

        @ZenZoe

        Comme si les vénézuéliens, les cubains ou les coréens du nord faisait ce qu’ils voulaient. En réalité le vilain impérialisme US est bien plus de leur coté que leur propre régime. Dénoncé l’impérialisme américain pour glorifier la Russie ou la Chine c’est un peu grostesque vous conviendrez.

      • Spartacus Spartacus 29 août 10:43

        @ZenZoe

        La réponse est non ! Et c’est pas de l’impérialisme.

        Vous avez le droit dans le métro quand vous voyez une fille se faire tabasser ne pas intervenir.
        Mais si vous en avez la force physique vous y allez. Cela ne veut pas pour autant dire que vous voulez dominer la vie de celui a qui vous foutez sur la tronche. Vous voulez juste le chasser et laisser libre la fille. Vous n’êtes pas d’accord avec ça ?

        L’impérialisme est une doctrine qui désigne un rapport de domination établi par une nation sur une autre.
        Les Americains sont partis d’Europe et ne « dominent pas le pays ». Ce sont nos alliés.
        La France sauve des gens au Mali. Nous ne les obligeons pas a acheter des shampoings L’Oreal.

        C’est juste une fourreuse « désinformation » des gauchistes qui présentent la lutte contre le totalitarisme comme de l’impérialisme.
        Vu que leur idéologie est du totalitarisme....
         
        Mais les gens au Venezuela ne font pas ce qu’ils veulent....C’est une dictature.

        Les milices soit disant pour la sécurité ont remplacé la police. 1 million de tarés qui sont chargé se surveiller les « déviants » et faire de la justice politique.
        Les comités locaux ont remplacé la démocratie locale. L’objet est de faire des listes qui circulent sur des liste USB pour les persécuter.
        Les opposants sont jugé par une justice militaire et pas par une justice civile.
        On compte les morts dans les rues.
        Les casernes sont remplies d"opposants torturés, comme à Cuba à la prison Kilo 5.5 ou sont mort plus de 1000 opposants à Castro.
        L’élite profite de la crise pour s’enrichir sur la persécution généralisée.
        Les peuples de ces pays ne décident de rien. Ne sont informé de rien.
        Au Venezuela les gens vivent dans la terreur.

        Et des idiots-utile à la monstruosité dans nos pays occidentaux propagent cette idéologie malsaine et abjecte simplement parce qu’ils trouvent poétique cette idéologie et se croient des robin des bois.

        Oui il faut peut être remettre la démocratie. 100 millions de morts ne suffisent pas pour comprendre la cruauté de l’indifférence au communisme ?

      • ZenZoe ZenZoe 29 août 11:13

        @Spartacus

        1) Personne ne dit que le Vénézuela est un modèle de démocratie, et personne ne dit que les Vénézuéliens sont heureux - enfin, pas moi en tout cas. Je dis juste que le fait que ce soit une dictature na jamais autorisé les Etats-Unis à y intervenir. Je ne comprends pas comment on peut ne pas être d’accord avec ça. Et pour rappel : ni le droit, ni le devoir d’ingérence n’ont d’existence dans le droit humanitaire international. C’est clair et net.

        2) Citez-moi un seul pays « visité » par les Etats-Unis dans l’histoire récente qui soit devenu une démocratie heureuse. L’explication ? Le but des Américains est tout autre, il s’appelle domination et prédation.

        3) La France au Mali ? Ecoutez n’importe quel expert sur l’Afrique, il vous dira que la France a des intérêts économiques conséquents en Afrique (Total, Areva entre autres) et que faire la guerre là-bas a moins pour objectif le bien-être des pauvres Africains que la préservation de ses intérêts. N’oubliez pas que l’armée d’un pays n’est souvent que le bras armé de ses grandes entreprises.


      • bubu123 29 août 13:14

        @Spartacus

        « La France sauve des gens au Mali »


        oui oui les soldats ne sont pas du tout envoyé pour protéger nos intérêts économiques mais pour sauver ses pauvres africains. Comment vous voulez être crédible en débitant des conneries pareil ?

      • ZenZoe ZenZoe 29 août 13:51

        @Lugsama
        Où ai-je glorifié la Chine et la Russie ?


      • Spartacus Spartacus 29 août 14:28

        @ZenZoe


        Il y a une grande différence culturelle entre un Américain et un européen,.

        Si vous avez mal posé votre poubelle dans le mauvais contener dans la rue, l’américain vient vous le dire poliment mais vient vous le dire.

        Le Français s’en branle et passe a côté ; 

        Si l’American voit in pauvre il sort des billets de sa poche, le Français lui appelle le 115 et ne sort rien de sa poche.

        Le sens de la responsabilité n’est pas le même. 

        Quand au Mali, les gens sauvé des égorgements, vous auriez préféré qu’ils meurent ?


      • bubu123 29 août 14:50

        @Spartacus

        mdr qu’est ce que c’est que ces clichés sur les francais et les americains


      • oscar fortin oscar fortin 29 août 15:47

        @Spartacus : belle naïveté, il suffit de voir ce qu’il fait avec les pauvres du Venezuela en leur coupant les vivres, les médicaments avec ce dernier blocus qui n’est que le prolongement de sa guerre économique qui dure depuis plus 4 ans. C’est également ce qu’il fait avec les pauvres, il leur enlève le peu qu’il a. 


      • Lugsama Lugsama 29 août 16:03

        @oscar fortin

        C’est vrai que lorsqu’on voit le bilan du chavisme : passer de pays le plus riche d’amérique du Sud à la ruine total, chute de la production de pétrole, corruption et explosion de la violence et du traffique de cocaine, éxode des travailleurs les mieux formé, la faim dans tout le pays, plus de médicament, endettement massif auprès de la finance américaine, corruption du « président » sur l’aide alimentaire, salaire minimum qui passe de 450$ a 8$, censure de 50 radio et télévisions, fin de l’ordre constitutionnel, non respect du calendrier electoral, les comptes bancaires en Floride des généraux et chavistes qui se remplissent de millions de dollar, etc, etc...

        On comprend mieux pourquoi on s’invente des raisons imaginaire quand on défend la politique d’une dictature militaire qui s’est effondré sur absolument tous les tableaux, reste que ça et la literrature.

      • ZenZoe ZenZoe 29 août 16:52

        @Spartacus

        1) C’est vrai, les citoyens américains sont plus responsables que les Français qui attendent tout de l’Etat. On est d’accord là-dessus. N’empêche, je maintiens que la politique étrangère des Etats-Unis est bel et bien impérialiste, et que leur objectif est de dominer les autres pays (particulièremet les pays riches en ressources smiley ) L’un n’empêche pas l’autre.

        2) Le Mali : que des gens soient sauvés est une bonne chose (s’il vous plait, ne faites pas du Rosemar), mais ce sauvetage est un produit dérivé, ce n’était pas le but de départ.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 août 18:26

        @ZenZoe
        les citoyens américains sont plus responsables que les Français qui attendent tout de l’Etat.

        Forcément, l’ Etat français a 800 ans et il est intervenu dans toutes les sphères de la société, services publics, économie etc. Les Français se tournent vers l’ Etat chaque fois qu’il y a un problème.


        Les Américains ont fait la révolution contre sa Gracieuse Majesté pour ne pas payer de taxes, alors que les Français ont fait la révolution pour l’égalité devant l’ impôt.

        Aux USA, c’est chacun pour sa pomme ! Maintenant qu’il y a 102 millions de chômeurs aux USA, ils vivent sous la tente , dans des bidonvilles ou dans leur voiture, en voilà un beau pays qui refuse la solidarité nationale  !

        -102 millions de sans emploi.


        - bidonvilles dans banlieue de Détroit

        - vivre dans un parking, voilà ce qui arrive à la classe moyenne américaine !

      • ZenZoe ZenZoe 29 août 19:39

        @Fifi Brind_acier
        Les Américains ont fait la révolution contre sa Gracieuse Majesté pour ne pas payer de taxes, alors que les Français ont fait la révolution pour l’égalité devant l’ impôt.

        Excellent rappel !
        Tristement quand même, on s’aperçoit que l’égalité de l’impôt n’est ni ici ni là-bas, mais que c’est bien en France qu’on paie le plus d’impôts.


      • Spartacus Spartacus 29 août 21:09

        @oscar fortin
        N’importe quoi. 


        La pénurie n’est que le résultat du communisme. Point.

        C’est l’état qui gère les médicaments et les pénuries dues au contrôle étatique des prix.Et ça date pas d’il y a 4 pas mais en 2005 elles ont commencées.

        Preuve : journal d’un habitant de Caracas qui commente en détail l’arrivée de la dictature jour après jours (livre écrit en 2007 et publié en 2008) qu’il manque de tous les produits courants.

        Lien lire page 60....... « il y a 26% de pénurie sur les biens de consommation courante ».


        Et arrête donc de te prendre pour un pseudo défenseur des pauvres. 
        T’a jamais rien créé, t’a jamais rien offert de ta poche et imaginer faire le bonheur des gens avec l’argent des autres, c’est juste confondre le viol et l’amour.

      • bubu123 29 août 21:27

        @Lugsama


        un petit lien sur le venezuela, avec de vrai sources pour justifier les chiffres


        chacun se fera une idée par rapport à vos discours

      • oscar fortin oscar fortin 29 août 22:16

        @Spartacus : pourquoi y ajouter un blocus économique au lieu de venir en aide au peuple qui meure de faim. La Russie ne menace personne et envoie des milliers de tonnes de blé pour compenser ces pénuries. Ce n’est pas tellement humaniste et démocratique que de tout bloquer sans aucune autorisation des Nations Unies et du pays concerné.


      • oscar fortin oscar fortin 29 août 22:29

        @bubu123 : Un gros merci pour réactualiser pour les lecteurs et lectrices de Agoravox ces données plus que pertinentes pour tous et toutes. Que ceux et celles qui savent déjà tout à l’avance se privent de ces informations, risquent de demeurer encore longtemps dans une ignorance voulue. Dommage pour ces derniers de sacrifier ainsi le minimum de respect pour la vérité.


        J’ai placé votre référence dans ma liste de lecture et je vais l’introduire dans les articles et commentaires qui s’y prêteront. Ça fait du bien de se retrouver dans le cadre d’échanges sérieux et crédibles.

      • Lugsama Lugsama 29 août 23:41

        @bubu123

        Vous voulez les chiffres comme celui du salaire minimum qui est passé de 450$ a... 8$. L’inflation de l’ordre de 700‰ La mortalité infantil qui augmente catastrophiquement au point de dépasser des pays en guerre. 50 c’est le nombres de radios et télévisions interdites sous le dictateurs Maduro. 3 c’est le nombres de villes de Vénézuela dans le top 10 des villes les plus dangereuses du monde. 1 c’est la place de Caracas dans ce classement, rappelons que Caracas était la ville qui faisait rêver sur les affiche du concord.. 86% c’est le taux de pauvreté après le chavisme.

        Etc etc.. Quelle réussite.

        C’est le plus grand fiasco du siècle, implacablement démontré par les statistiques et dans tous les domaines...


      • Lugsama Lugsama 30 août 00:01

        @Fifi Brind_acier

        Les américains n’ont pas fait la révolutions contre les taxes, on ne peux pas en vouloir c’est un raccourcie assez courant et ce n’est pas notre histoire. En réalité les américains se sont au départ rebellé parce qu’ils payaient des taxes sans les privilèges associés au parlement. Oui l’ironie de l’histoire est qu’ils se sont rebellé à l’origine pour profiter du droit anglais.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 06:27

        @Lugsama
        16 décembre 1773 - « L’ affaire du Tea Party de Boston »
        Certes, ils n’ont pas été consultés, mais ils en ont pris de la graine...


        Quand les USA décident de sanctions contre des pays, ou d’un blocus sur la nourriture ou les médicaments, ils ne consultent pas le gouvernement de ces pays non plus ! Le blocus contre l’ IRAK a provoqué la mort de plus de 500 000 enfants irakiens,et Madeleine Albright trouve ça très bien.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 06:53

        @ZenZoe
        C’est aussi en France que le modèle social redistribue 50% de la richesse nationale ! Je devrais parler au passé, car les réformes européennes via Macron et le MEDEF vont détruire ce modèle social.

        Les Français paieront tout, chacun pour sa pomme, comme aux USA, où les retraités n’ont pas tous terminé de rembourser leurs prêts étudiants ....


      • bubu123 30 août 08:35

        @Lugsama

        le problème avec vous, c’est que vous ne faite que raconter des choses en boucle tout les jours, sans réel fondement avec des chiffres qui sortent de votre chapeau. 
        Moi je vous donne un article détaillé et sourcé sur le bilan d’Hugo Chavez, après chacun se fait une idée

      • Sparker Sparker 30 août 11:31

        @Lugsama
         smiley smiley smiley smiley


      • Lugsama Lugsama 30 août 14:55

        @bubu123

        Les chiffres que je donnent ne sortent pas d’un chapeau et ils sont surtout actualisé, alors que les vôtres sortent de site de propagande ou de l’époque où le pétrole coûtait 100$ le baril.

        Tout ce que je dit peux se vérifier facilement.


      • eric 30 août 15:39

        @ZenZoe
        Le mali est le 165 ème partenaire économique de la France avec dans les 260 millions d’échange...
        Il faudra plusieurs années d’échanges (qui ne sont pas des bénéfices), pour couvrir les frais.
        en période de croisière, Sénégal et chine, entre autres nous devancent sur ce marché.

        Toutefois, et comme à peu prêt toutes nos guerres depuis 1914 hors Kolwezi et la Libye, nous avons été envoyé en guerre par des gouvernements de gauche.

        Il est avéré que ces gens ne connaissent que peu l’économie et ne savent pas toujours compter. On ne peut donc exclure qu’en effet, Hollande ne se soit lancé dans ces opérations en pensant que cela lui rapporterait autre chose que de la popularité...


      • bubu123 30 août 16:08

        @Lugsama


        ca se verifie simplement mais on attend toujours vos sources :))

        et je ne savait pas que le site de l’upr etait un site de propagande venezuelien

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 août 17:32

        @eric
        la Libye, nous avons été envoyé en guerre par des gouvernements de gauche.

        J’ignorais que Sarkozy et Juppé était de Gauche, merci pour l’info !

        Ce sont eux qui ont signé avec Cameron « les accords de Lancaster House » pour envahir la Libye et la Syrie...


      • oscar fortin oscar fortin 30 août 17:53

        @Lugsama : faites-vous plaisir, faites cette vérification facile au bénéfice de vos lecteurs et lectrices.


      • JBL1960 JBL1960 30 août 18:31

        @Spartacus Càd qu’avant d’être des Américains c’était des Européens quand même, non ?
        “Les Américains sont le seul peuple, à l’exception des Boers, qui, de mémoire d’homme, ont totalement balayé la population autochtone du sol où ils se sont installés.” Franz Fannon
        La Race parfaite quoi !



      • mikawasa mikawasa 31 août 11:24

        @Lugsama
        Avant le chavisme il y avait quoi ? Beaucoup plus de pauvres et très pauvres
        Renseigne toi un peu sur l’histoire du Vénézuela !

        La situation n’est pas toute blanche ou toute noire !!!


      • Lugsama Lugsama 31 août 11:25

        @oscar fortin



        Facile également de trouvé des enquête sur la pauvreté au Vénézuéla, passer grace au Chavisme de pays le plus riche de la région a plus pauvre en quelques années, avec le sous-sol le plus riche du monde, désormais derrière Haitie, quelle réussite..

        Pour donner une ampleur du désastre, le panier moyens (qui au Vénézuéla est un mois de course pour nourrir une famille de 5 personnes sans carences alimentaire) est équivalent à.... 4 ans de salaire.. bravo le chavisme.

        Et je vous fait grâce des chiffres sur la corruption et la délinquence qui sont également les pires du monde. Quand un « président » se fait prendre à détourner l’argent de l’aide alimentaire de toute façon.. qu’attendre de sa dictature.


      • eric 1er septembre 07:38

        @Fifi Brind_acier
        https://apprendrealire.net/
        http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/_hors/40422

        Ne me remerciez pas, j’aime rendre service/


      • Spartacus Spartacus 3 septembre 10:26

        @oscar fortin

        « blocus économique ».........
        Le Venezuala n’a subit aucun bocus économique. Aucun embargo. Le seul est sur les avoirs de l’élite qui se sert sur le dos des pauvres...

        Le blé.... Wahahahaahahha
        Dans les boulangeries, il y a des queues tout autant qu’ailleurs....

      • Spartacus Spartacus 29 août 09:19

        Vous avez pas l’air con les gauchistes quand on vous met pleine gueule la vérité !


        Quel est le gauchiste qui va avouer et qui va dire « on s’excuse de propagander des mensonges ?

        Encore une plus rigolote de votre désinformation :

        Quand les insoumis et gauchistes nous décrivent que Leopoldo López (le leader de Voluntad Popular emprisonné par le régime depuis 2014 et les manifestations qu’il a organisé… … comme des agitateurs fascistes. En fait, Leopoldo Lopez est dirigeant d’un parti membre de l’Internationale Socialiste, le premier à présenter des député(e)s LGBT. 

        Toutes les manifestations sont organisées par des partis d’opposition de gauche !

        Méchants impérialistes américains ! la belle excuse à la con !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès