• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La suspension de l’émission Arrêt sur image : premier signe (...)

La suspension de l’émission Arrêt sur image : premier signe d’ouverture de France Télévision ?

Contrairement à ce que l’ensemble de nos médias veut nous faire croire la suspension d’Arrêt sur image pourrait être une bonne nouvelle.

De nombreux articles ont été consacrés à l’arrêt de l’émission de Daniel Schneiderman (Arrêt sur image) qui était diffusée sur France 5. Ceux-ci, pour la plupart, déploraient sa disparition. Grâce à ce tapage médiatique, une pétition de soutien à cette émission a pu recueillir plus de 140 000 signatures.

Pourtant ne devrions-nous pas plutôt nous réjouir de cette suspension et ce dans l’intérêt du pluralisme et de l’ouverture ?

En effet, cette émission avait pour objectif d’analyser et de critiquer la télévision. Mais ces analyses étaient-elles réellement objectives ou étaient-elles orientée politiquement ? N’oublions pas que M. Schneidermann n’a jamais caché ses orientations. D’ailleurs il a lui-même insinué sur son blog qu’il gênerait le pouvoir en place et que c’est sans doute une des raisons de son licenciement. Ainsi le Parti socialiste, qui a bien compris l’aide que pourrait lui apporter une telle émission dans sa lutte pour le pouvoir, a déclaré dans un communiqué qu’il "s’associait" à la mobilisation pour le maintien de l’émission qui "apparaît comme une exigence républicaine en faveur d’une information libre et citoyenne".

Il est évident alors que le public de droite ne trouvait pas son compte dans les analyses partisanes produites lors de cette émission. Espérons donc que l’exigence d’impartialité que doit avoir le service public l’a amené à prendre la décision d’interrompre Arrêt sur image. Mais est-ce vraiment le cas ? C’est en tout cas ce que certains propos nous laissent à penser.

Ainsi Philippe Vilamitjana, directeur des programmes de France 5, lors d’une rencontre avec les téléspectateurs dijonnais le 20 juin 2007 a déclaré « Daniel Schneidermann n’a pas le monopole du décryptage ». ce qui permet de penser qu’une nouvelle émission de critique de la télévision devrait voir le jour. France 5 devrait l’annoncer à la rentrée.

Mais déjà certaines indiscrétions permettent de croire que celle-ci ne serait plus chapotée par un seul journaliste dont l’orientation politique ne fait aucun doute, mais qu’il s’agirait plutôt de débats entre journalistes venant d’horizons divers. Cela correspondrait à une véritable révolution pour France Télévison qui accomplirait alors sa véritable mission, non plus au service d’une idéologie, mais au service du public qu’il soit de droite ou de gauche. Est-ce le premier signe d’ouverture d’un service public qui avait oublié son rôle et devons-nous attendre d’autres gestes comme celui-ci dans les mois à venir ? Nous l’espérons tous dans l’intérêt du pluralisme, de la liberté d’expression et bien évidemment de la France.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (118 votes)




Réagissez à l'article

115 réactions à cet article    


  • arnaud21 3 juillet 2007 13:43

    « Pourtant ne devrions-nous pas plutôt nous réjouir de cette suspension et ce dans l’intérêt du pluralisme et de l’ouverture ? »

    Non, sérieusement ?

    votre article ressemble plus à un troll de bas étage (pléonasme) téléguidé par une certaine presse qu’à un véritable article. No comment.


    • dan 3 juillet 2007 22:24

      Nous attendions avec impatience un tel article à contre courant.Dans l’espoir de vous relire tres prochainement.


    • Djanel 4 juillet 2007 01:16

      Tu déconnes se réjouir parce qu’il y aura un chômeur de plus et vu que la seule chose qu’il savait faire, c’était de décrypter les images, il finira au RMI. Ce n’est pas tf1 qui l’embauchera. Il n’y a plus rien à décrypter. Circulez y a rien à voir. Chantez leur des berceuses.


    • ellenna 4 juillet 2007 18:04

      que répondre à un tel commentaire ?


    • ellenna 4 juillet 2007 21:08

      Je me réjouissais de voir une émission pluraliste remplaçait une émission orientée politiquement mais apparemment sur ce site 80 pour cent des personnes sont contre le pluralisme.


    • Bouli Bouli 3 juillet 2007 13:44

      Une nouvelle émission de décryptage avec des journalistes ? J’ai plutôt entendu parler de personnalités qui se mettraient autour d’une table pour commenter l’actualité et non décrypter les informations TV ; ce n’est pas du tout la même chose.

      Et au nom du pluralisme, cette émission n’aurait pas du être supprimée ; justement elle représente le pluralisme ! DS ne s’est peut-être jamais caché de ses orientations politiques mais sur le plateau il n’était pas tout seul. David Abiker, il me semble bien, s’était même déclaré de droite. Et pour chaque émission, toutes les parties étaient invitées, libre à elles de venir ou non. Les débats m’ont toujours paru objectifs et ils mettaient le doigt là où ça fait mal. Quand il y avait polémique, ils en parlaient, sur des sujets politiques ou non.


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 4 juillet 2007 06:49

        Pleinement d’accord avec Bouli : la future émission qu’on nous annonce ne sera que l’énième réunion des éternels débatteurs médiatiques qui commenteront l’actualité. Nul décryptage des médias là-dedans.

        Une phrase particulièrement dans cet article est saisissante, qui dit que, puisque Schneidermann est de gauche, les analyses de l’émission ne sont pas honnêtes. Ce présupposé est faux. Que l’auteur tente plutôt de prendre en défaut ASI pour partialité, au lieu de l’en accuser sans aucunement l’étayer, juste parce que DS est de gauche.

        Article nul.


      • ellenna 4 juillet 2007 18:10

        Daniel Schneidermann dirigeait l’équipe et David Abicker était non pas son alter ego mais un employé de la société de production. Il se devait même si ses opinions étaient différentes de ne pas trop déplaire à son employeur. donc je ne crois pas à l’impartialité de cette émission.


      • ripouette ripouette 3 juillet 2007 13:56

        Chère Ellenna, les emissions d’analyse de la télévision que vous appelez de vos voeux existent déjà, sur TF1, une fois par mois, il me semble, ce sont les « 100 meilleurs » blagues, betisiers, cascades, etc, le concept se décline à l’infini.

        Les intervenants y sont indépendants et nous pouvons savourer la pertinence de leurs propos lorsqu’ils commententent la chute particulièrement hilarante d’un journaliste ou le curage de nez en profondeur d’un quelconque William Leymergie lorsqu’il ne se croit pas filmé.

        Alors je vous soutiens (même si votre article ressemble à un fake) et avec vous j’en appelle haut et fort à l’avènement d’une télé libre, indépendante, fière de ses pantalonnades « dans l’intérêt du pluralisme, de la liberté d’expression et bien évidemment de la France. »


        • Bouli Bouli 3 juillet 2007 13:57

           smiley smiley smiley


        • ellenna 4 juillet 2007 18:12

          ce commentaire n’appelle aucune réponse


        • Clad Clad 3 juillet 2007 13:57

          En tant que téléspectateur régulier d’ASI, je ne peux souscrire à l’idée de base de cet article : Si l’orientation de D. Schneiderman est assez visible, le chroniqueur principal, D. Abiker, se cachait encore moins de son orientation à droite. L’un dans l’autre, un certain équilibre était respecté.

          Je ne pense donc pas que l’émission puisse être attaquable sur ce terrain là.


          • ellenna 4 juillet 2007 18:13

            Daniel Schneidermann dirigeait l’équipe et David Abicker était non pas son alter ego mais un employé de la société de production. Il se devait même si ses opinions étaient différentes de ne pas trop déplaire à son employeur. donc je ne crois pas à l’impartialité de cette émission.


          • loiis 3 juillet 2007 14:16

            Le respect de la diversité des opinions c’est ça qui permet a chacun de se construire la sienne. Si D. Schneiderman dit ses opinions il a raison. Cela permet a chacun de comprendre comment sont orientées ses analyses. L’objectivité pure est un mythe, il vaut mieux des gens honnêtes qui annonce ce qu’ils sont et qui respectent les opinions différentes que ceux qui se prétendent objectifs parce qu’ils ne disent rien de leurs opinons. C’est bien pourtant ces derniers qui sont en train de procéder à une épuration médiatique en règle. Il y a bien des manières d’être de parti pris. Une manière honnête, en le disant. Des manières malhonnêtes en se drapant dans les vertus de l’objectivité, ou de la lutte contre le politiquement correcte. Ellenna a clairement choisi sont camp.


            • Plo 4 juillet 2007 11:46

              Bien d’accord avec la position de loiis.

              Marre de ces présentateurs qui se prétendent « neutre ».

              J’espère que nos présentateurs ont, comme tout le monde, des opinions. Le premier pas vers l’objectivité est, à mon avis, de l’admettre et d’oser l’afficher ouvertement sans ostentation.

              Ne pas l’admettre et prétendre être neutre, c’est le contraire de l’objectivité car tout présentateur fait des choix qui ne sont jamais neutres.


            • ellenna 4 juillet 2007 18:16

              vous avez entierement raison c’est pour cela que je souhaite une émission ou des journalistes de droite et de gauche à égalité et non pas en subalterne puissent réaliser la critique de la télévision. Je ne souhaite pas priver les gens de gauche d’une critique mais je souhaite qu’une critique de droite puisse aussi s’exprimer voilà pourquoi je sens un signe d’ouverture dans le changement de formule de l’émission


            • Dryss 3 juillet 2007 14:27

              « Est-ce le premier signe d’ouverture d’un service public qui avait oublié son rôle et devons nous attendre d’autres gestes comme celui-ci dans les mois à venir ? »

              Avec Sarkozy ne vous inquiétez surtout pas, ellenna ; vous aurez votre compte d’emissions pluralistes de droite(d’un côté vous aurez Raffarin, de l’autre Devedjan et là tous les partis seront représentés).


              • ellenna 4 juillet 2007 18:17

                j’ai l’impression que vous n’avez pas saisi le sens de mon article. en effet je veux plus d’équilibre entre les opinions de droite et de gauche il ne s’agit pas de censurer les opinions de gauche


              • BuZardinho BuZardinho 3 juillet 2007 14:39

                De plus DS n’est pas ce que l’on peut appeller un militant de gauche, l’impartialité est de mise dans ASI, on ne peut enlever un certain ton cynique de la part des chroniqueurs plus à l’égard de certaines personnalités que d’autres ( suivez mon regard ). Ca donnait un coté humain non moins sympathique à l’émission... On est pas des machines quoi.


                • ellenna 4 juillet 2007 18:19

                  Oui comme il est impossible d’être objectif il vaut mieux qu’il y ait pour ce genre d’émission une pluralité d’opinions


                • Cédric 3 juillet 2007 14:51

                  Il m’apparaît évident que l’auteur de cet article n’a jamais regardé l’émission Arrêt sur Image pour poser de telles affirmations. Que Daniel Schneidermann soit un homme de gauche est un fait, il ne cache pas ses préférences politiques à la différence de beaucoup notamment à droite qui sont pourtant bien placés dans les rédactions des chaines de télévision. Mais encore faudrait-il prouver qu’il ait dit, sur son blog, qu’il se servirait de son émission dans un but politique. Celui-ci est d’un libre accès, l’auteur était tout à fait à même de laisser un lien sur des propos qui ne devraient laisser place à aucun doute. Or je remarque qu’elle se garde bien de le faire, moins par souci d’objectivité (celle-ci étant, comme le disait J-L Godard : « 50% pour les allemands, 50% pour les juifs ») que parce qu’elle en est simplement incapable. En outre, il est étrange de voir des gens de l’UMP (si, si, cela existe) soutenir ce journaliste parce que son émission avait démontré le caractère fallacieux du traitement par les rédactions de l’histoire de Sarkozy et du nettoyeur à haute pression d’une marque qui a eu beaucoup de pub dans notre pays. A contrario, il convient aussi de se souvenir que ce même journaliste dans cette même émission ne s’était pas fait que des amis en n’hésitant pas à ferrailler contre l’icône de la gauche de la gauche, à savoir Pierre Bourdieu. En conséquence, ce n’est pas parce que l’on se croit objectif que l’on est impartial. Il suffit de lire quelques « gratuits » pour s’en convaincre. Cela a « l’odeur » de l’objectivité, la « couleur » de l’objectivité, le « goût » de l’objectivité parce qu’ils sont constitués d’articles d’agence de presse. Sauf qu’il faut bien « choisir » parmi les dépêches et que l’on peut trier entre ce qui va plaire ou déplaire au pouvoir en place par exemple. En conséquence de quoi, l’arrêt de cette émission est une vraie mauvaise nouvelle, une dépolitisation du paysage politico-médiatique où l’on trouve de plus en plus normal que l’arrestation de gendarmes néo-nazis soit traitée en 30 secondes à la 20ème minute du journal de 13 heure de France 2, surtout après avoir parlé de la météo sur les plages ou des résultats du bac.


                  • Niamastrachno Niamastrachno 3 juillet 2007 14:57

                    Ellenna : Je vous ai mis -1 parce que je ne peux pas mettre moins...


                    • Correspondant 3 juillet 2007 16:57

                      Ellenna, Ellenaze ton analyse.


                      • ellenna 4 juillet 2007 18:22

                        j’adore ce jeu de mot ça m’a fait rire bravo !


                      • Manu 3 juillet 2007 16:59

                        Avez-vous regardé de manière assidue cette emission ?

                        Il ne me semble pas qu’elle soie un outil de propagande orientée à gauche. Nous avions pu voir grâce à cette émission une analyse très critique quant au déroulement de la campagne présidentielle menée par le PS où il fallait remarquer l’amateurisme de leurs chargés de communication ainsi que leurs rapports difficiles avec les journalistes du fait de leurs bévues répétées.

                        Peut-être vous sentiez vous quelque peu blessé lorsque votre partisanerie politique prenait des coups ?

                        Il faut également signalé qu’Arrêt sur image parlait du petit écran avec un réel travail d’investigation permettant de nous informer à propos de montages truqués, d’informations délibérément fausses. (Ex : J.P Pernaud nous informe d’un CPE fonctionnant à merveille en allemagne alors qu’il n’existait qu’en projet...) Je ne cache pas ma peur de ne plus avoir ce genre de décryptage à la télévision. Peut-être vais-je finir par l’éteindre.

                        Ne faites pas d’amalgame entre l’égo démesuré d’un présentateur tel que Daniel Schneiderman et le travail d’éclaircissement que représentait ASI.

                        Contrairement à vous je crois que la liberté d’expression n’a pas à se féliciter de la supression de cette émission.


                        • Niamastrachno Niamastrachno 3 juillet 2007 17:10

                          « Peut-être vais-je finir par l’éteindre »

                          Pourquoi « Peut-être » ? Moi ça fait un bail que je n’ai plus qu’une seule chaîne !


                        • le pen la vie la vraie 3 juillet 2007 19:02

                          homme tranquille

                          force tranquille

                          rupture tranquille

                          connerie tranquille


                        • le pen la vie la vraie 3 juillet 2007 19:07

                          je parle de schneidermann pas de l’imposteur qui se fait passer pour john wayne


                        • le pen la vie la vraie 3 juillet 2007 19:09

                          qui ose se faire passer pour john wayne


                        • Bulgroz 3 juillet 2007 19:09

                          Ce Niamastrachno, c’est Olivier Bonnet tout simplement.


                        • le pen la vie la vraie 3 juillet 2007 19:53

                          bonnet, benêt, c’est un con quoi


                        • Niamastrachno Niamastrachno 3 juillet 2007 20:52

                          @ le pen la connerie la vraie

                          ceci est un message de l’homme au chapeau : ce n’est pas john wayne c’est george abitbol


                        • Djanel 4 juillet 2007 01:26

                          va te perdre sur les forums de France 2 de la 3 et de la 5. Ils te conviennent mieux. Fait gaffe je suis plus mal embouché et plus vulgaire que toi quand je suis en forme de saussisson.


                        • le pen la vie la vraie 4 juillet 2007 13:52

                          si le duke était encore vivant il t’enverrait un sacré bourre-pif


                        • ellenna 4 juillet 2007 18:24

                          je souhaite au contraire que ce type d’émission perdure mais avec des journalistes de droite de gauche et pourquoi pas aussi d’extrême droite et d’extr^me gauche qui puissent exprimer leurs opinions. je ne veux pas entendre un seul son de cloche un seul type d’analyse


                        • Cédric 5 juillet 2007 01:11

                          Encore une fois, vous vous trompez. Ce n’est pas parce que vous aurez tant de journalistes des toutes les tendances que cela donnera une émission pertinente. J’ai fait référence dans un autre commentaire à l’affrontement Schneidermann/Bourdieu. Croyez-vous qu’un seul journaliste de droite voire d’extrême droite se serait frotté au pape de la sociologie de cette manière ? Personnellement, je n’en crois rien. Ce n’est pas parce que l’on dit où sont ses préférences politiques que l’on en devient un moins bon professionnel. Cette thèse est d’ailleurs défendue par l’intéressé lui-même qui a pris par exemple la défense de certains de ses confrères et consoeurs comme Duhamel ou Schönberg (pourtant à droite). Ce qui compte est quand même de savoir s’il s’agissait d’une bonne émission et à cela vous n’apportez aucune réponse.


                        • ripouette ripouette 3 juillet 2007 17:03

                          Je repasse pour signaler aux déjà nostalgiques cet extrait de la dernière d’ASI ! Tout s’explique !


                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2007 17:19

                            @Ellena....

                            il faut le faire ...et ne mas manquer de culot pour écrire un tel papier. Il n’y a rien en dehors de l’idée de nous faire prendre des vessies pour des lanternes ! Pour autant les insultes à votre égard ne sont pas acceptables... vous êtes plutôt bien à plaindre !!!


                            • ellenna 4 juillet 2007 18:27

                              ne croyez pas cela cher ami au contraire cela prouve que mes propos sont opposés à vos idées préconçues et vous rendent nerveux. Au contraire je me sens très flattée


                            • Bulgroz 3 juillet 2007 17:49

                              Ellena,

                              Vous êtes très courageuse d’avoir écrit ce papier, bienvenue dans le monde du terrorisme intellectuel.

                              Les bien pensants nous expliquent que rien ne peut changer, surtout pas une grille de programme télé.

                              Avant, ils nous disaient que le Communisme allait illuminer le monde. Ils ne peuvent plus avancer avec l’étandard communiste, ils ne peuvent pas reculer car ce serait se désavouer, alors, ils réclament que les choses soient figées à tout jamais.

                              C’est leur combat pour un immobilisme radieux. Faut pas faire attention à eux, ils sont très très aigris et ils ont surtout rien à proposer.


                              • Rayves 3 juillet 2007 18:40

                                Commentaire très argumenté et d’une ouverture d’esprit devant laquelle on ne peut que s’incliner !!!


                              • Djanel 4 juillet 2007 01:41

                                Pour qui te prends-tu BulgroZ. Ce que tu dis ressemble à un reflexe conditionné. Tu ne fais que répéter les paroles de ceux qui t’ont bourrè le crane. Va sur France 2, c’est meilleurs pour ton niveau zéro. Immobile, je roule en Ferrari moi et à gauche.


                              • michelc 4 juillet 2007 11:18

                                encore une qui voit des rouges partout...

                                Docteur ! votre patiente s’est échapée !


                              • michelc 4 juillet 2007 11:20

                                Et d’autres qui voient des gauchistes avec des couteaux dans les dents...

                                Docteur au secour !


                              • ellenna 4 juillet 2007 18:29

                                il est vrai que lorsqu’on est dans le rouge soit même il plus difficile de l’identifier


                              • Krokodilo Krokodilo 3 juillet 2007 17:59

                                Je partage la plupart des avis exprimés dans les autres messages. Votre article m’a tout l’air d’être téléguidé pour contrer l’effet de la pétition de soutien à l’émission ASI, et le fait que ce soit votre premier sur AV est encore plus suspect.

                                L’objectivité totale est un mythe : Beucve-méry, fondateur du Monde je crois disais que pour chacun de ses éditos, il recevait une lettre le félicitant de son objectivité ou lui reprochant son manque d’objectivité. Les journaux aussi ont une sorte de ligne éditoriale, de point de vue général sur les principaux problèmes. Chaque personne a ses opinions, le tout est de s’efforcer de faire un bon travail de journaliste, de séparer analyse et commentaire perso, etc. L’émission disposait de divers chroniqueurs, invitait de nombreuses personnes, et les gens concernés étaient invités à venir défendre leur point de vue. De plus, une auto-critique par les spectateurs (résumé de comentaires en ligne) était régulièrement établie et DS, qui n’y était pas ménagé, y répondait. Pas mal quand même, non ?

                                Sa vraie faute est d’avoir voulu apprendre aux gens à réfléchir, de montrer comment chacun d’entre nous peut être assez facilement manipulé ! Ce sera peut-être prochainement une nouveau délit pénal, « incitation à la réflexion », six mois ferme !


                                • ellenna 4 juillet 2007 18:30

                                  Pourquoi téléguidé ? ne seriez vous pas parano ? ne verriez vous pas des ennemis partout ?


                                • finael finael 3 juillet 2007 18:23

                                  Donc pour vous l’arrêt - et non la suspension - d’une émission gênant « le public de droite » ne saurait présager qu’une ouverture ?

                                  Pourtant l’une de mes amies, sarkozyste, a signé cette pétition car elle appréciait l’intelligence du décryptage qui y était fait, chose si rare dans les médias.

                                  Vous n’êtes pas non plus choquée que Daniel Schneiderman soit renvoyé pour « faute grave » pour avoir écrit ce qu’il pensait dans son blog personnel, ce qui est contraire au droit du travail - Cour de Cassation 21/12/2006.

                                  Ce doit être le sens de « l’ouverture » dont vous parlez ?


                                  • ellenna 4 juillet 2007 18:33

                                    oui vous avez raison suppression aurait mieux valu que suspension. mais je suis sûre que votre amie sarkoziste aurait été aussi d’accord pour l’idée d’une nouvelle émission avec des journalistes montrant une pluralité d’opinions


                                  • finael finael 5 juillet 2007 18:46

                                    Encore eut-il fallu que ladite émission soit d’un niveau intellectuel au moins égal à ASI, et ce n’est le cas d’aucune (sauf très rares exceptions).


                                  • netchou netchou 3 juillet 2007 18:30

                                    Faut le lire pour le croire,c’est vrai je pensais à un article ironique,ben non que du sérieux !Bon si je comprend bien va falloir décoder les signes d’ouverture ;d’aprés fillon renforcement des effectifs de gendarmerie et de police,là il faut comprendre qu’il y aura beaucoup plus de tournois de foot en banlieue le dimanche ?


                                    • ellenna 4 juillet 2007 18:33

                                      il est vrai que c’est un article qui a pour but de secouer la bien pensance


                                    • activista/// Activista 3 juillet 2007 19:01

                                      L’objectivité est un leurre, une hypocrisie, le masque des communicateurs serviles.

                                      Je préfère cent fois un journaliste/animateur dont les opinions sont assumées (de droite ou de gauche) à la masse de pseudo-communicateurs à la botte du pouvoir en place. De pures propagandistes qui se prétendent neutres...Pheu !

                                      Sincèrement il est parfois difficile de suivre la ligne éditoriale qui permet la publication de ce type de...« texte ».


                                      • ellenna 4 juillet 2007 18:35

                                        justement la ligne éditoriale c’est la liberté des opinions mais on dirait que cela a dû mal à passer dans certains milieux qui justement soutiennent Daniel Schneidermann


                                      • Eric 3 juillet 2007 21:25

                                        Je ne suis pas d’accord avec vous mais j’aime bien les articles qui vont à contre-courant. C’est toujours stimulant. Il ne faut pas toujours penser avec ses amis.


                                        • ellenna 4 juillet 2007 18:36

                                          merci de votre soutien vous êtes pas très nombreux sur ce site à soutenir la liberté d’expression je vois et la pluralité d’opinion


                                        • Gasty Gasty 3 juillet 2007 21:32

                                          En voilà une nouvelle qu’elle est bonne ! smiley smiley smiley

                                          Je veux dire « ellenna »


                                          • Gasty Gasty 4 juillet 2007 07:38

                                            La nouvelle...... pas l’article.


                                          • Gasty Gasty 4 juillet 2007 07:39

                                            Mais donner c’est donner, reprendre c’est voler. Touchez pas à mes points !


                                          • ellenna 4 juillet 2007 18:38

                                            le mépris de la gauche pour les opinions des autres me sidère


                                          • Gasty Gasty 4 juillet 2007 19:07

                                            Normal ! certaines opinions de droite sont sidérale, à l’autre bout de la galaxie.

                                            Croyez bien à toute ma conSidéraltion.


                                          • Adi 3 juillet 2007 21:41

                                            Absolument pas d’accord avec Ellena qui, par ailleurs, est désavouée pa 80% des lecteurs (article jugé inintéressant). TF1 est à la botte du pouvoir et le service public de plus en plus. Arrêt sur Images nous apportait autre chose, qui n’est pas nécessairement « le porte voix » du PS. J’étais parmi les signataires de la pétition en faveur de la poursuite de l’émission car il est sain en démocratie de remettre les choses à plat pour la compréhension du téléspectateur. Cela lui permet d’avoir un jugement en connaissance de cause ! Ellena, voulez-vous un retour à l’époque de Gaulle ou Pompidou et du censeur Alain Peyrefitte ?


                                            • ellenna 4 juillet 2007 18:39

                                              je vois qu’il n’y a pas beaucoup de place pour la pluralité des opinions


                                            • aurelien 3 juillet 2007 21:44

                                              « parce que j’ai envie de lire une presse alternative où le politiquement correct et l’idéologie ne sont plus de mise j’ai choisi de rejoindre agoravox. »

                                              Est-ce bien réfléchi ?


                                              • aurelien 3 juillet 2007 21:58

                                                Je suis d’accord avec l’auteure de l’article dans le sens ou l’émission « Arrêt sur images » était quand même bien consensuelle elle aussi, à sa façon.


                                              • Foudebassan Foudebassan 3 juillet 2007 22:13

                                                @ Auteur,

                                                Entièrement d’accord avec votre article. Malheureusement, l’AVoxien de base ne fait que suivre un mouvement sans trop réfléchir à ce qu’il signe.

                                                Cette pétition à la con n’est qu’un prétexte pour, d’abord sauver le poste de DS et, encore plus amusant, de donner l’illusion à certains de mener une grande révolution pour la préservation de notre démocratie, des droits de l’homme (de gôche) et carrément de l’humanité.


                                                • michelc 4 juillet 2007 11:27

                                                  Pardon,

                                                  Monsieur votre intelligence me fait envie. Car dire qu’il n’y que les imbéciles qui ne sont pas d’accord avec vous est sûrement une preuve d’intelligence !

                                                  Avez-vous lu l’article et les arguments ? non vous ne les avez pas lu, et d’ailleurs votre télé ne reçoit probablement pas la Cinq et est bloquée sur la première chaine !

                                                  Cordialement...

                                                  Non, en fait, pas Cordialement...


                                                • ellenna 4 juillet 2007 18:43

                                                  merci beaucoup pour votre soutien et votre très bonne analyse du public AgoraVoxien


                                                • sophie sophie 3 juillet 2007 23:22

                                                  Oh la la, faut pas les bousculer les piliers d’agoravox, faut être d’accord avec eux, sinon, on est un troll, une taupe ou on ne comprend rien. ça se gauberge d’un vocabulaire bien senti et bien travaillé, ça véhicule un unique courant de pensée, ça se conforte mutuellement et ça n’ecoute pas du tout. « pense comme nous ou on te colle un -1 et on te conspue » : devise d’agoravox ?


                                                  • ellenna 4 juillet 2007 18:44

                                                    merci beaucoup pour votre soutien et votre très bonne analyse du public AgoraVoxien


                                                  • sophie sophie 4 juillet 2007 19:23

                                                    déja moins onze ? cqfd !! :))))


                                                  • Berny 4 juillet 2007 00:04

                                                    Ellena a entièrement raison. Si les journalistes du service public se mettent a laisser transparaitre leur préférence politique. Il ne font plus de l’information mais de la propagande. La propagande est le contraire de ce qu’a besoin la démocratie pour fonctionner.


                                                    • michelc 4 juillet 2007 11:33

                                                      Vous avez raison !

                                                      Tous les journalistes qui laisse transparaitre leur préférence politique devraient être viré, alors :
                                                      - Les journalistes de l’humainté, virés !
                                                      - El Kabach, viré !
                                                      - Okrent, viré !
                                                      - Les présentateurs du journal de TF1, viré !
                                                      - Sylvestre, viré !
                                                      - Sarkozy, viré ! (Ah oui c’est vrai, il est pas journaliste mais, on le voit tellement à la télé, on confond, je suis trés décontenancé,...)
                                                      - ...

                                                      Oh et pourquoi on s’embête, on vire tout le monde !


                                                    • ellenna 4 juillet 2007 18:46

                                                      ce n’est absolument ce que j’ai voulu dire mais peut-être faites vous semblant de ne pas comprendre à moins que cela nsoit pour de bon auquel cas je n’ai rien à ajouter


                                                    • michelc 5 juillet 2007 13:44

                                                      c’était une réponse par l’absurde...

                                                      Tous les journalistes ont des tendances politiques et il est bon, à mon avis, de les connaître. D’ailleurs, il est dommage que certains n’en ait pas profité pour faire leurs comming out... D’ailleurs, leurs prises de positions était comparable.

                                                      Il faut avoir un esprit critique sur ce que l’on entend, sur ce que l’on voit et sur ce que l’on lit. Le fait de connaître les tendances de l’un et de l’autre est profitable car il permet de réguler sa confiance entre « à rejeter » et « à s’en saouler ».

                                                      A noter : Je pense que cet article est d’une niaiserie fabuleuse et que l’auteur est limite à manger du foin. Pour preuve, il a validé toutes les niaiseries que j’ai cité sans comprendre le sens absurde !


                                                    • C.C. C.C. 4 juillet 2007 00:20

                                                      C’est vrai que cet article est un peu ... cul cul. A titre personnel, je regrette un peu l’arrêt d’ASI dont j’ai été un spectateur assidu ... avant de décider de mettre une certaine distance entre moi et le poste. J’ai fait un petit tour sur le blog de DS avec l’idée de signer sa pétition. Et je confesse que ce que j’ai pu y lire m’a fait changer d’avis (comme quoi, il n’y a pas que la TV qui doit être décryptée smiley ). J’ai la très nette impression que plus que des pressions politiques, c’est l’ego hypertrophié de DS qui pose problème. Il confirme d’ailleurs lui même que tout vient probablement d’un conflit personnel avec Carolis. Du coup, je me demande si je ne suis pas plus déçu par DS qui brouille les pistes que par l’arrêt de son émission. En tout état de cause, je me garderai bien de prendre partie tant que je n’aurai pas vu la nouvelle grille de FT.


                                                      • yquem 4 juillet 2007 00:31

                                                        En somme Ellena nous dit que la télé est trop marquée à gauche et qu’il faut ouvrir un peu plus l’antenne aux idées de la droite... Donc,en virant Schneiderman (elle ne parle pas de Bonnaud, mais il doit être de gauche aussi),on assaini le paysage audiovisuel.

                                                        Naivement, j’avais cru que la nomination du dircom de Sarkosy (Solly, je crois)à TF1 était un renforcement de l’étau sarkosyste sur les médias.Heureusement que cet article remet les pendules à la « bonne heure ».

                                                        Dites-moi est-on bien sûr des idées de droite de D.Pujadas et d’E.Lucet ? Sinon, il faut faire quelque chose, il s’agit du JT de 20h tout de même !Heureusement il y a Elkabach sur LCP,de Carolis sur F2, soyons satisfaits , le combat pour l’ouverture est en marche et partons rassurés.


                                                        • le pen la vie la vraie 4 juillet 2007 08:01

                                                          Imaginez une émission qui passe une heure par semaine à traquer les gauchistes du paf, à montrer combien rébecca manzoni, pascale clark, pierre-louis bas, deguelle, bonnaud, gildas, holtz, bern, ruquier, fogiel (les 3 copines), levaï, Jérôme Godefroy, Christophe Pacaud, sont des cons, ça ça aurait de la gueule !! Monsieur DS le minus qui se prend pour dieu s’attaque aux puissants au lieu de s’attaquer aux connards. 12 ans après les puissants sont toujours là (tf1 se porte comme un charme) et les connards aussi. Résultat des courses : nada ! alors dégage !!!


                                                          • michelc 4 juillet 2007 11:40

                                                            @ parkway

                                                            Il ne faut pas utiliser les insultes, c’est se mettre au même niveau. Et, ça les confortes de penser que l’on puisse être au même niveau !

                                                            Enfin, « le penis » c’est pas un peu trop gentil. J’aurais pensé à zigounette, zezette,... Pardon, je m’égare !

                                                            Une chose est sûre, sa télé est bloqué sur TF1 et, il ne lit comme journaux d’information, « Voilà » et « Holà » avec un supplément plus litéraire avec « GUTS ».


                                                          • le pen la vie la vraie 4 juillet 2007 23:18

                                                            question niveau, je vois sur ton petit post au moins 3 fautes d’orthographe (et je suis nul). J’ai pas de culture (c’est vrai) mais moi j’en suis conscient.

                                                            Quant à parkway (yeh !), il me casse les burnes ! D’abord je suis pas au front, je fais comme JW j’utilise un nom célèbre mais moi j’admire ! La prochaine fois je prendrai « bayrou la vie la vraie » j’aurai de meilleures notes ! Le baybay, ce salaud qui a piqué la moitié des voix de JMLP en s’engueulant avec chazal, n’a plus rien à dire sur ASI, Bonnaud (y’a plus de voix à prendre).

                                                            Allez je jette mon post dans les oubliettes d’agorapub.


                                                          • michelc 5 juillet 2007 13:48

                                                            Je fais des fautes... je suis démasqué !!!!

                                                            Ouh là là je ne sais ni lire et ni écrire !

                                                            Et en plus, je ne comprend rien !!!

                                                            Je n’ais qu’une seule réponse à t’accorder et avec les fautes : AIMBAISILE !!!


                                                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 4 juillet 2007 09:43

                                                            Dans une réponse précédente à deux autres articles sur ce sujet et comme je l’explique sur mon blog :

                                                            http://spagnolo.unblog.fr/suppression-d-arret-sur-images-boycott-sur-le-service-public-zappez-leurs-pubs/

                                                            pour manifester votre mécontentement auprès du service public, en plus de la signature de la pétition, je propose également une autre méthode qui est très efficace , c’est-à-dire la solution du boycott des pubs sur l’ensemble des chaînes du service public.

                                                            En effet un boycott de leurs fenêtres publicitaires par un vrai zapping, et non une simple coupure de son,...me semble assez efficace, car toute cette clique de responsables prétentieux,... faut les toucher au porte-monnaie, ....il n’y a que ça de vrai !

                                                            @+ P@py


                                                            • GNU GNU 4 juillet 2007 09:59

                                                              @ George abidbol, l’homme le plus class du monde !

                                                              attention, ce florum n’est pas un florum sur le cyclilsme !

                                                              avec tous ces dinosaures partouseurs de droites (et de gauche) c’est sûr qu’on va plus pouvoir déjeuner en paix maintenant sur france 5 !

                                                              Schneiderman n’avait vraiment pas la classe américaine comme toi mais mettre des cow-boys de tchernobyl à la place c’est encore pire.

                                                              celui qui a fait ça est un ouf, un ouf de malade. il a baisé la ménagère de sarkozy ou quoi, et bien il dois avoir vraiment le cul qui brille

                                                              mmh monde de merde, monde de merde !

                                                              unh Georges t’est pas d’accord ?


                                                              • michelc 4 juillet 2007 11:09

                                                                Bonjour,

                                                                Je trouve cet article bien curieux quand l’auteur prétend vouloir, je cite : « ... j’ai envie de lire une presse alternative où le politiquement correct et l’idéologie ne sont plus de mise ... »

                                                                Donc, « arrêt sur image » était dans le moule et était à la botte du politique.

                                                                Et, concernant le titre : « La suspension de l’émission Arrêt sur image : premier signe d’ouverture de France Télévision ? »

                                                                Ouverture vers les programmes édulcorés et insipide à la TF1 ? OUverture vers le léchage de botte du pouvoir ? c’est quoi la réponse ?

                                                                Autre élément curieux : « En effet, cette émission avait pour objectif d’analyser et de critiquer la télévision. Mais ces analyses étaient-elles réellement objectives ou étaient-elles orientée politiquement ? N’oublions pas que M. Schneidermann n’a jamais caché ses orientations. »

                                                                En effet, M. Schneidermann n’a jamais caché ses orientations. Mais, à ce que je sache, ni ElKabach, ni Ockrent...

                                                                De plus, vous critiquez une émission sans propablement l’avoir vue. Avez-vous vu l’émission parlant de N. Sarkozy lorsqu’il s’était rendu dans les cités et vu sur aucune autre chaine, non j’en doute. Et lorsqu’ils parlent des réelles bourdes de S. Royale, pas celles qu’on a vu sur les autres chaines, j’en doute encore moins que vous ayez vu au moins une seule émission.

                                                                J’en rajoute une couche : « Il est évident alors que le public de droite ne trouvait pas son compte dans les analyses partisanes produites lors de cette émission. » Cela démontre de plus l’ineptie de votre texte et le fait que le bouton de télécommande sur la 5 n’a jamais été enfoncé.

                                                                Ensuite vous citez la phrase de Philippe Vilamitjana « Daniel Schneidermann n’a pas le monopole du décryptage ». Il a raison sur ce qu’il dit, même Schneidermann est d’accord. Par contre il a tord sur la forme, car il n’existe aucune émission sur le service publique ou privé, d’ailleurs, ayant le même sens critique. On supprime la seule émission, qui soit « alternative où le politiquement correct et l’idéologie ne sont plus de mise » et vous croyez qu’il y aura quoi à la place ? à part une information sans saveurs et conciliante !

                                                                D’ailleurs cet article ne méritait même pas que j’y réponde !


                                                                • bulu 4 juillet 2007 11:39

                                                                  mais mon pauvre, croyez vous vraiment que Ds faisait du non- politiquement correct ? Il n’ y a qu’a voir comment il a lynche Denis Robert (dispo sous youtube).

                                                                  A part enfoncer des portes ouvertes et chier sur la telerealite, que faisait-il ?


                                                                • michelc 4 juillet 2007 11:55

                                                                  @ lulu

                                                                  Je ne défent pas DS. D’ailleurs, si il a trés peux de soutiens au niveau des journalistes, c’est parce que c’est un type assez antipathique.

                                                                  Ce que je défend, c’est le type d’émission qui va disparaître et qui n’aura pas de relève ! A part, peut-etre l’ineptique émission faite par des journalistes qui ne font pas de journalisme depuis longtemps.

                                                                  Il y a eu des lynchages, j’en conviens. Mais, d’aprés vous, étaient-ils tous injustifiés ?


                                                                • ellenna 4 juillet 2007 20:04

                                                                  OUI EFFECTIVEMENT IL FAUT RECONNAITRE QU’arret sur image a été la seule émission à dire la vérité sur ce qui s’était réellement passé lorsque sarkozy a évoqué le mot racaille et dans quel contexte il l’a fait. Mais un fait est un fait il était difficile de cacher cette réalité en revanche là ou Schneidermann est plus pernicieux c’est dans l’analyse des faits


                                                                • Cédric 5 juillet 2007 01:16

                                                                  EN QUOI !? C’est bien gentil de poser ce genre d’affirmation encore faudrait-il le démontrer. Sinon on en reste au procès en sorcellerie dont vous vous plaignez vous-même dans ces colonnes.


                                                                • michelc 5 juillet 2007 14:23

                                                                  @ ellenna

                                                                  Vous dites :

                                                                  « OUI EFFECTIVEMENT IL FAUT RECONNAITRE QU’arret sur image a été la seule émission à dire la vérité sur ce qui s’était réellement passé lorsque sarkozy a évoqué le mot racaille et dans quel contexte il l’a fait. Mais un fait est un fait il était difficile de cacher cette réalité en revanche là ou Schneidermann est plus pernicieux c’est dans l’analyse des faits »

                                                                  Moi je trouve plus pernicieux quand ce genre d’information n’a jamais été repris sur les autres chaines, sûrement plus indépendantes et objectives !

                                                                  Ce que je trouve plus pernicieux c’est quand des journalistes reprennent des infos fausses, et qu’ils savent fausses, pour des raisons purement fallacieuses (politique, scoop, carrière, ...). Des exemples :
                                                                  - Le CPE allemand qui marche bien depuis des années (TF1) alors que ce n’était qu’un projet.
                                                                  - Le discours du député du Hezbollah à Royal. Ce dernier n’a ni été entendu pas Royal et ni l’ambassadeur de France qui était à ses côtés.
                                                                  - La tuerie en Côte d’Ivoire par les militaires Français, complètement détourné de la réalité.
                                                                  - etc...

                                                                  Ce que je trouve plus pernicieux c’est que pour respecter le temps d’antenne de chaque candidats, on fait passer les petits à 1 heures du matin et les mastodontes en prime time.

                                                                  Ce que je trouve plus pernicieux c’est de penser que l’on ait pas besoin de ce genre d’émission.

                                                                  Si jamais je Pernault du pseudo journal de TF1, le gendre idéale des vieilles comères, avait le quart de la conscience politique que le patron de ASI et bien je vous promet d’en dire du bien !

                                                                  On va de plus en plus vers une disponibilité des cerveaux pour Caca Colo.

                                                                  Pour finir, votre commentaire me déplaît fortement (j’essaye d’éviter les insultes smiley )

                                                                  D’ailleurs, répondre à votre commentaire c’est vous honneur, ce que vous ne méritez pas !


                                                                • DD 4 juillet 2007 11:12

                                                                  Cette émission, si brillante soit elle, était effectivement une parfaite illustration de la pensée unique de gauche parisienne pseudo-intellectuelle, etc. qui cherchait des poux à tout le monde.

                                                                  Je decerne la palme de la mauvaise foi à Daniel Schneidermann et David Abiker.

                                                                  Aux chiottes bande de petits péteux gauchistes. Vous allez enfin goûter au chômage, ce chômage qui vous fait tant bander.


                                                                  • DD 4 juillet 2007 12:08

                                                                    Merci pour vos messages d’encouragement. Je n’en attendais pas tant.


                                                                  • DD 4 juillet 2007 17:25

                                                                    @ Parkway

                                                                    La provocation, parfois, ça permet de débloquer le débat.


                                                                  • Gasty Gasty 4 juillet 2007 17:30

                                                                    @ PHILOU Faut-il être de droite pour être aussi sinistre d’esprit.


                                                                  • Gasty Gasty 4 juillet 2007 17:34

                                                                    nicolas, , ellenna, NPM ????? hummmmmmm !!on aimerait bien voir ellenna répondre une fois seulement.


                                                                  • bulu 4 juillet 2007 11:34

                                                                    Schneiderman aurait pu faire un (plusieurs meme !) « arret sur images » interessant sur le 11/09 et decortiquer ce qu’on voyait en images (et entendait) et comment c’etait manipule par les mass-medias et les politiques.

                                                                    Il ne l’a pas fait.

                                                                    D’autres l’ont fait, par centaines, c’est tres simple...On ne compte plus les web documentaires bases sur le principe d’« arret sur images » qui denoncent l’imposture de ce jour phare. Il en sort tous les mois, avec chacun leur eclairage propre qui depend de la sequence CNN, NSBC, BBC analysee...Tout ceci est debattu sur des forums, sans maitre a penser autoritaire...

                                                                    Le limogeage de Schneiderman enterine juste un peu plus le passage sur le WEB de l’INFO. Les defenseurs de DS n’ont juste pas encore saisi la transition.


                                                                    • michelc 4 juillet 2007 11:57

                                                                      hors sujet !!!

                                                                      La paranoïa sur un complot extra terrestre n’est pas le sujet !


                                                                    • non666 non666 4 juillet 2007 11:46

                                                                      Dans la mesure ou Chacune des promesses de Sarkozy aurait pu etre rappelé dans les mois qui viennent,

                                                                      dans la mesure ou la mise en parallele de ces promesses, souvent contradictoires auraient pu faire l’objet d’emissions dediées uniquement a ce sujet, il etait urgent d’interdire ASI...

                                                                      Tuer la memoire est le meilleur moyen d’assurer son seul temoignage sur le passé.

                                                                      Avec TF1 qui nous a fait 5 ans de campagne presidentielle gratuite pour le gnome autro-hongrois et A2 qui se contentait d’assurer la « parité » (entre le PS, l’UMP, le gouvernement...et Sarkozy) la supression d’une des rares emissions capables de montrer les contradictions etait en effet urgente.

                                                                      Pas au nom du service public, c’est sur, mais au nom de ceux qui pretendent parler en notre nom et ont confisqué tous les pouvoirs, tous les medias.


                                                                      • Bouli Bouli 4 juillet 2007 12:05

                                                                        Ce qui est marrant dans ce débat, c’est qu’il se déplace très très vite sur le terrain politique.

                                                                        Nous parlons d’une émission TV qui décryptait la TV et particulièrement les journaux télévisés et de sa suppression qui est largement contesté car c’est une des rares émissions (la seule ?) qui faisait un tel travail de réflexion sur ce média de masse. Très vite, les commentaires sont : ceux qui sont contre la suppression sont de gauche, ceux qui applaudissent sont de droite. Que doit-on en conclure ?


                                                                        • michelc 4 juillet 2007 12:24

                                                                          Rien, c’est bien le drame !

                                                                          Etre objectif, pour certain c’est difficile. Pensez avec ses propres idées c’est encore plus dur.

                                                                          Par contre, on a pas encore eu : « Comme johnny l’a dit, ah que cette émission elle est pas bien car elle parle pas de moi ! Mais, si elle parlais de moi, faudrait l’arrêter, car cela serai pas en gentil ! Et coucou pour mes fans ! »


                                                                        • michelc 4 juillet 2007 12:26

                                                                          Un auteur à écrit cet article et ne répond pas !

                                                                          A t-il était enlevé par les extra terrestres ? Est-il en train de désaouler après avoir écrit cet article en état second ? A t-il, tout simplement, honte ?

                                                                          On veut savoir !

                                                                          A moins que la vérité soit ailleurs....


                                                                        • michelc 5 juillet 2007 13:57

                                                                          @ parkway

                                                                          Quand je disait « Rien, c’est bien le drame ! », je ne cherchais pas le politiquement correct !

                                                                          C’était une forme d’exaspération et, aussi, une façon de dire mon dénuement face à l’impossibilité de certains à réagir avec ses convictions et pas celle des autres.

                                                                          Il est évident, sur le reste de votre commentaire, je suis d’accord ! (tiens je pense avec les convictions d’un autres ! vite, un fouet avec des clous ! smiley)


                                                                        • lt2ab 4 juillet 2007 12:19

                                                                          Faut pas s’énerver, cet article est un gag smiley


                                                                          • michelc 4 juillet 2007 12:27

                                                                            A t-il était enlevé par les extra terrestres ? Est-il en train de désaouler après avoir écrit cet article en état second ? A t-il, tout simplement, honte ?

                                                                            On veut savoir !

                                                                            A moins que la vérité soit ailleurs....


                                                                            • zehunter 4 juillet 2007 12:39

                                                                              je trouve plus que dommage la supression de cette emission ! on peux critiquer l’objectivité, mais suprimmer la critique c’est une forme de censure pratiquer par des gouvernements peux scrupuleux ! smiley et je parle de gouvernement, car ceci montre bien le bras long du nouveau pouvoir sur les medias ! ce n’est plus a prouver !


                                                                              • ptitvinch 4 juillet 2007 12:52

                                                                                Salut Ellena,

                                                                                comme plus de 100000 telespectateurs j’ai signé la pétition pour sauver arret sur image, non pas parceque je suis un sympathisant socialo. mais parceque j’estime que c’etait une bonne emission, unique en son genre. Meme si Schneidermann est plutot à gauche, il n’est pas le seul maitre à bord, je pense que ses chroniqueurs (par ailleurs excellents)aprécieraient moyennements vos accusations(n’est ce pas Mr.Abiker ?) De plus , le forum de Cloe Delhaume vous permettait de vous plaindre de la partialité de Schneidermann...l’avez-vous fait ? J’en doute, c’est tellement plus confortable de tirer sur les ambulances... Je pense que vous préferez l’impartialité de la redaction de France 2...Quelle plaisanterie ! Pour finir je voulais saluer, Maja, Judith, Cloé, David,Julia,Meyer, et les autres....Bonne chance et merci pour tout !


                                                                                • Backman 4 juillet 2007 13:23

                                                                                  Bonjour, vous dites « Il est évident alors que le public de droite ne trouvait pas son compte dans les analyses partisanes produites lors de cette émission. » Comme pour justifier le retrait de cette émission, on peut déduire de ce propos que selon vous, toutes les émissions qui ne conviennent pas à la droite devraient être supprimées. Bel esprit d’ouverture...Mais passons...Et donc il faut supprimer ce genre d’émission pour y mettre quoi à la place ? Des jeux tous plus stupides les uns que les autres, des séries américaines, des débats entre la droite bien pensante et la droite bien pesante...bref, tout et n’importe quoi mais surtout rien qui puisse porter préjudice au pouvoir en place à tous les niveaux de l’état. Cela ressemble plus à une main mise progressive du pouvoir politique sur le pouvoir médiatique (seul reste de pouvoir dont une infime partie lui échappe encore). Pour conclure, votre justification est donc une légitimation de la transformation de la démocratie en dictature. Désolé mais pour ma part je reste opposé à la dictature en France (et ailleurs).


                                                                                  • ellenna 4 juillet 2007 18:53

                                                                                    en lisant mes réponses à d’autres commentaires vous devriez comprendre pourquoi le votre n’est pas pertinent


                                                                                  • michelc 5 juillet 2007 14:31

                                                                                    Je pense que ce commentaire n’est pas si impertinent.

                                                                                    Berlusconi à simplement réduit l’information à des portions ridicules.

                                                                                    Quand on ouvrait la télé c’etait jeu idiot, jeu stupide, jeu gnangnan. A coté des des chffres et lettres est une émission de hautes cultures.

                                                                                    « Du pain et des jeux » voilà ce qu’il faut pour éviter les révoltes (c’est pas de moi, je crois que c’était Néron)


                                                                                  • ellenna 4 juillet 2007 18:52

                                                                                    ne soyez pas si pressé je vous réponds mais je n’ai pas que ça à faire contrairement aux lecteurs d’agoravox qui semblent être habitués à des réponses immédiates


                                                                                  • Mango Mango 5 juillet 2007 00:45

                                                                                    Il ne s’agit pas ici de plaider pour la « pluralité d’opinions » puisque tous ceux qui ont vu l’émission savent que celle-ci était effectivement représentée !

                                                                                    L’argument qui consiste à dire que l’homme de droite de service n’avait pas voix au chapitre car forcément soumis à son employeur de gauche ne tient pas une seconde, ou alors citez-nous une émission « de droite » qui emploie un contradicteur « de gauche » et expliquez-nous comment des personnalités « de gauche » dans un gouvernement « de droite » peuvent représenter une « ouverture » puisqu’ils seront forcément soumis à leur « patron ».

                                                                                    Non, ce qui est insupportable, c’est qu’une émission puisse être « critique ».

                                                                                    Car la critique est une valeur de gauche qui induit désordre, insoumission et « chienlit ». Regardez les Verts, le PS, et les partis d’extrême gauche quand ils essayent de s’entendre : un joyeux b... et ça fait s’esbaudir toute la droite, car sa valeur à elle, c’est la Discipline, l’obéissance au « Chef », que l’on pare des vertus de Respect et d’ Autorité, et qui ne sont en fait que suivisme timoré et soumission consentie, autocensure volontaire qui ne manquera pas de s’accompagner un jour d’un esprit de revanche engendré par la frustration.

                                                                                    D’ailleurs il n’y a qu’à constater : quand la gauche se mêle de revendiquer l’Autorité, elle est jugée soit « totalitaire », soit... « de droite » !

                                                                                    Non, il n’y aura jamais d’émission « critique » de droite : sinon, elles deviendraient « de gauche »...

                                                                                    A ce sujet, le post de « lepenlavielavraie » est édifiant : il interpelle les lecteurs en leur demandant ce qu’ils penseraient d’une émission qui décrypterait les émissions de journalistes qu’il juge « de gauche ». Eh bien, la réponse est simple : rien. On en penserait rien, car les intentions de ces journalistes sont claires, leurs prises de position sans ambigüité, ils interrogent des gens de tous les bords, qui répondent. On peut être d’accord ou pas avec les questions ou les réponses, mais il n’y a pas de « décryptage » possible car il n’y a RIEN à décrypter !

                                                                                    A part fustiger le journaliste qui a osé poser une question gênante à un représentant de l’Autorité à qui l’on doit le Respect, je ne vois pas très bien ce que l’on aurait à dire. Le déprogrammer ? Lui retirer sa carte de presse ? Faire circuler un appel au boycott sur internet ? Le faire arrêter en direct sur ordre du futur ministère de l’ « intérieur, du culte et de l’information » ? Et pourquoi pas une exécution publique, hein ? Ah ! Ca, ça ferait de l’audience !

                                                                                    Saint Audimat, priez pour nous...

                                                                                    Et qu’on ne me parle pas de Staline, Castro et autres malades qui, pour moi, ne sont que des fantoches revanchards, pur produits de ce panurgisme abrutissant que l’on tente de nous refourguer aujourd’hui à grand renfort de pub et de « pipol », propagande moderne du bonheur formaté obligatoire.

                                                                                    Regardez les affiches staliniennes de propagande communiste : mettez leur un portable dans la main à la place de la clef à molette, de la faucille ou du marteau, et vous avez la future campagne SFR (ou Bouygues, ou Orange... C’est kif-kif...).

                                                                                    La critique enquiquine tous les maniaques du pouvoir.

                                                                                    Alors elle gêne qui aujourd’hui ?


                                                                                    • ellenna 5 juillet 2007 12:16

                                                                                      vous dites que la critique est une valeur de gauche bon et que seul la gauche peut critiquer en somme seuls les gens de gauche auraient un cerveau là je ne peux qu’exprimer ma consternation après un commentaire d’un niveau aussi stupide j’espère que vous ne représentez pas la gauche française


                                                                                    • Manu 5 juillet 2007 02:24

                                                                                      « OUI EFFECTIVEMENT IL FAUT RECONNAITRE QU’arret sur image a été la seule émission à dire la vérité sur ce qui s’était réellement passé lorsque sarkozy a évoqué le mot racaille et dans quel contexte il l’a fait. Mais un fait est un fait il était difficile de cacher cette réalité en revanche là ou Schneidermann est plus pernicieux c’est dans l’analyse des faits ».

                                                                                      Et quelle est son analyse ? Pouvez-vous détailler votre argumentation ?

                                                                                      Merci, cordialement.


                                                                                      • seanus seanus 5 juillet 2007 20:50

                                                                                        On aimerait voir les mêmes impressions offusquées quand Okrent est quasiment outrageante avec les gens de gauche qu’elle questionne. Mais c’est sans doute trop demander à la population de droite. Si elle faisait un peu plus preuve d’intelligence, connaissant les opinions de DS, l’emission reste surement plus interessante et riche (Il suffit d’un peu d’esprit critique) que la déferlante de « conneries » (pour rester poli) que nous propose les autres chaines. Mais comme l’a si bien dit Mango, l’esprit critique, c’est la chose qui a le plus l’air de lui manquer.


                                                                                        • Gérard E. 5 juillet 2007 23:48

                                                                                          Arrêt sur Image est avant tout une émission intelligente (j’utilise le présent car j’espère que la pétition fera son effet, si effectivement le mot « démocratie » signifie quelque chose !). Peu m’importe la couleur politique de l’animateur, je suis assez grand pour garder ce paramètre en tête ! Encore une fois la droite française (personnellement je suis MoDem) qui a la réputation d’être « la plus bête du monde » agit comme un enfant capricieux qui tape du pied et veut casser le jouet de l’autre car elle n’en a pas un aussi joli ! Si elle voulait casser Arrêt sur Image, elle aurait mieux fait de méditer ce proverbe chinois : « Assieds toi au bord de la rivière et tu verras passer le cadavre de ton ennemi » En acceptant une émission ne lui étant pas toujours favorable, elle aurait fait preuve de grandeur d’âme et aurait mérité respect. Au lieu de cela elle montre petitesse, braque et révolte contre elle beaucoup de monde.


                                                                                          • romain_42 9 juillet 2007 09:50

                                                                                            Pourrait-on cesser de jouer avec les mots ? Une suspension implique une reprise après un arrêt temporaire. En ce qui concerne Arrêt sur Images, il s’agit d’une suppression.

                                                                                            O noble défenseur de la liberté d’expression, qui dénonce un monopole pour demander son remplacement par un autre, plus conforme à ses vues partisanes ! S’il y a avait un monopole, ce n’est pas ASI qui l’exerçait mais bien plutôt les responsables de la chaîne qui n’offraient pas une tribune à d’autres tendances ou plutôt aux autres chaînes qui ne programmaient d’émissions « de décryptage » concurrentes. S’il y avait un monopole, il n’était nul besoin de sacrifier le « coupable ». Faire exister à côté une émission plus « objective », c’est-à-dire plus dans la ligne d’un pouvoir omnipotent, suffisait. On offrait ainsi à un public adulte la possibilité de choisir.

                                                                                            Faut-il donc avoir peur à ce point de la liberté d’expression pour vouloir la juguler au nom d’un pluralisme dénié aussitôt que prétendument créé ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès