• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Poutine envers et contre tous

Poutine envers et contre tous

    Le ton monte entre d'un côté, la Russie et de l'autre les Etats-Unis et l'Union européenne. Le 30 avril dernier, le Kremlin aurait annoncé interdire d'entrée en Russie huit responsables européens, parmi lesquels le président du Parlement européen David Maria Sassoli, le procureur de Berlin Jorg Raupach et une vice-présidente de la Commission européenne, Vera Jourova, une ressortissante tchèque chargée des Valeurs et de la Transparence, en représailles aux sanctions imposées par l'UE les 2 et 22 mars, à de hauts responsables russes. Des actes visant, pour rappel, aux yeux de Moscou, à « lancer un défi ouvert à l'indépendance de la politique intérieure et extérieure russe ». Ce regain de tension entre Moscou et l'Occident survient quelques mois seulement après l'investiture de Joe Biden à la Maison Blanche. Ce qui en dit long sur le coup de froid dans les relations entre les deux puissances, après l'accalmie relative constatée sous Donald Trump.

 

   De son côté, David Maria Sassoli a dénoncé cette décision, en réaffirmant la constance du Parlement européen dans la défense des droits de l'Homme et la démocratie. « Les menaces ne nous feront pas taire », a-t-il souligné. La décision de Moscou a également provoqué une avalanche de critiques au sein de l'UE, le Commissaire européen à l'Economie, Paolo Gentiloni, dénonce des sanctions « injustifiées et inutiles », tandis que l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt a appelé l'UE à « aller au-delà des sanctions symboliques » et à « frapper les oligarques » proches de Poutine. En effet, les spécialistes occidentaux décrivent ce dernier comme un tsar paranoïaque, de plus en plus, détaché de la politique quotidienne, mais tentant d'éviter la voie d'une dictature à la biélorusse à l'aide d'une répression plus sophistiquée. Dernier événement en date à l'origine de ce branle-bas de combat : la Russie aurait annoncé, le 22 février, sur fond de tensions avec l'Ukraine, le retrait des troupes massées près des frontières de cette dernière et en Crimée annexée en 2014 sous prétexte qu'elles sont incapables d'assurer une défense fiable du pays. Or, les manœuvres russes impliquaient, pour rappel, quelque 10.000 militaires, l'aviation, une quarantaine de navires de guerre, la défense antiaérienne et des troupes aéroportées. Ce déploiement intervient dans un contexte troublé : Moscou et Kiev s'imputent la responsabilité de l'escalade dans toute la région. Si cette dernière reproche aux Russes leur intrusion militaire dans les territoires des séparatistes de Donbass, le Kremlin n'en reste pas moins catégorique sur les « provocations » de l'Ukraine et les activités jugées « menaçantes » de son allié l'Otan à ses frontières. Du coup, dans son discours annuel devant le Conseil de la Fédération, tenu le 21 avril, Poutine aurait mis en garde les Occidentaux, en cas du franchissement de la ligne rouge dans leurs relations avec la Russie, promettant « une riposte asymétrique, rapide et dure ». Une dizaine de diplomates américains ont été expulsés dans la foulée, provoquant des expulsions similaires de la part de la Maison Blanche et de l'UE. Cette mesure intervient après que Joe Biden ait appelé à un sommet politique américano-russe dans un pays tiers pour trancher dans certains dossiers sensibles (cyber-piratage et ingérence russe dans les élections américaines de 2020, le financement d'unités afghanes contre l'armée américaine, etc. ).

Au plan intérieur, l'étau se resserre aussi autour de Poutine. En cause les soutiens de l'opposant Alexeï Navalny, emprisonné, avaient appelé à des rassemblements dans une centaine de villes, le jour même du discours présidentiel. Selon l'AFP, quelque 1.800 personnes ont été interpellées à travers tout le pays.

Ce qui a provoqué l'ire des Européens, surtout le Quai d'Orsay, lequel aurait promis de réagir en cas du décès de l'opposant russe. Envers et contre tous, Vladimir Poutine semble plus que jamais, en résistance face à l'Occident libéral, comme s'il ressuscite l'ère révolue de la guerre froide.
 

Kamal Guerroua. 


Moyenne des avis sur cet article :  1.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Poutine un véritable plutonien. Ils se casseront tous les dents sur la JUSTICE IMMANENTE : 

    Dominantes :BalanceLionScorpion
    PlutonMercureNeptune
    Maisons 121011 / AirFeu / FixeAstrologie Chinoise :Dragon d’EauNumérologie :chemin de vie 7

    • Pluton en hébreux ,c’est la lettre SHIN. LES DENTS. 

      SHIN, le Prince du Feu

      - Valeur numérique : 300

      - Elément : Feu

      - Corps : Tête

      - Signification : La Dent

      - Rayonnement : Couleur feu

       

       Notions - Clefs :

      - Savoir reconnaître les cadeaux de la Vie

      - Croire en la Grâce, aucune situation n’est désespérée. Confiance !

      - Offrir ce qui est « mort » au Feu de la Vie

      - Le Trident. THOTH HERMES TRISMEGISTE (trois fois grand) qui comme Poséidon ou Neptune, possède un TRIDENT. L’EAU ET LE FEU réunis... Le covid n’est-il pas une maladie : INFLAMMATOIRE et AQUEUSE. Dit autrement : beaucoup de monde risque de se casser les DENTS sur les fourches caudines...(allusion, à ROME).



        • Shin a la valeur de trois cent, comme le nombre de profanes qui attendent dans le parvis du Temple ou la longueur en coudées de l’arche de Noé, liaison entre une humanité perverse et condamnée et une autre, purifiée par l’eau du déluge et renaissante.


          • Le livre de THOTH : KARL ZERO (la vérité toute nue, Frigide Barjot, Brigitte Bardot). LA VERITE. La lame du livre de Thoth nous représente le Nombre Vingt-et-Un sous la forme d’une figure hiéroglyphique comprenant une femme nue au centre d’une couronne formant un cercle ( le Zéro ou le O de l’Oméga ) ; le langage analogique nous en indique clairement le sens à savoir : la faculté volitive (la Conscience) qui est devenue,par la reconquête de ses pouvoirs, le centre de l’Éternel Moment Présent, qui lui-même est le germe duquel sortiront les arborescences qui feront croître la sphère des manifestations autant-que-possible, et dans laquelle on retrouvera les fils et filles de cette Vierge. Cette femme nue, c’est aussi l’aspect symbolique de la Vérité sans voile, de la nature humide et fécondante, qui devient le magnétisme attracteur des forces de la Création qui se retrouvent aux Quatre angles de la lame sous l’aspect du Lion symbolisant le Feu, du Boeuf symbolisant la Terre (voir signe du Taureau) de l’Aigle symbolisant l’élément Air, et de l’Ange l’éther des puissances spirituelles et Akashiques. Ce magnétisme attracteur est celui qui permet à la supraconscience d’agir sur l’agent universel et de le soumettre à sa volonté. Les cinq éléments que contient cette lame, sont comparables à la quintessence de la lame du Nombre Cinq, Seth/Vierge à laquelle je renvoie, pour une pleine compréhension de ce langage analogique sublime, et les dialectiques qu’entretiennent ces Nombres de pouvoirs indissociables les uns des autres et qui se parlent et se répondent sans cesse, soit par leur numérologie, leur addition ou réduction théosophique, leur position au sein du Ternaire Divin ou sur le plan planétaire ou zodiacal, ou encore par une appartenance à un élémental. La Quintessence du Nombre Vint-et-Un est une déclinaison de celle de Seth/Vierge, qui, par son retour à l’homogène, en devient le centre du cercle de ses propres manifestations, car ne l’oublions pas, chaque Nombre Puissance n’est jamais séparé des autres, et celui qui domine dans une manifestation, le fait en utilisant le subtil et savant dosage des autres Puissances qui lui confèrent le pouvoir de l’ipséité de sa supraconscience. 


            • xana 6 mai 12:12

              A l’auteur  :

              Ca ne vous fait rien de répéter comme un perroquet les propos de la presse mainstream ?


              • oncle archibald 6 mai 12:15

                @xana

                Vous préféreriez sans doute qu’il répète comme un perroquet les salades de Christelle Néant !


              • Attila Attila 6 mai 13:19

                @xana
                Comme ici :
                « et en Crimée annexée en 2014 »
                C’est vraiment un langage de faux-cul : ils ne peuvent pas dire que les russes ont envahi la Crimée et ils ne veulent pas dire que ce sont les criméens eux-même qui ont organisé un référendum pour se rattacher à la Russie. Le mot « annexée » est utilisé pour suggérer au lecteur que la Russie a envahi la Crimée sans prendre la responsabilité de proférer une diffamation.
                Les faits :
                Référendum de 2014 organisé par les autorités de Crimée :
                Votants : 83%
                —Réunification de la Crimée avec la Russie et adoption du droit de la Fédération de Russie : 96,77%
                —Rétablissement de la Constitution de la République de Crimée de 1992 et maintien du statut de la Crimée dans le cadre de l’Ukraine : 2,51%
                Lien
                .


              • Attila Attila 6 mai 13:22

                @Attila
                Du coup, nous sommes édifiés sur la ligne idéologique suivie par Monsieur Kamal Guerroua.

                .


              • Beaucoup ont oublié les Samnites-Etrusques qui réussirent un temps à vaincre Rome...Bien relire l’album ASTERIX et OBELIX : LA TRANSITALLIQUE...


                • TRANSITALIQUE...TRIBU DE DANA.


                  • Guy Verhofstadt. La plus grande des crap...les. Qui connaît son passé flamingant et antisémite ? A vomir...



                    • A un jeune qui n’a pas connu les années 80, comment présenteriez-vous M. Martens ?  

                      Il est apparu comme un homme puissant, très habile à construire des solutions. Je ne dirais pas que c’était l’homme du Roi, mais c’est l’homme politique qui avait le plus la confiance du roi Baudouin. Dans les années 80, ce n’était plus le Martens de sa jeunesse, qui avait été un militant flamingant très pointu. Comme la plupart des hommes politiques flamands de premier plan (Verhofstadt,…), il était, après un passage de jeunesse très flamingant, devenu un fédéraliste convaincu. Il a cherché à stabiliser le pays. C’était un partisan sincère d’un fédéralisme classique, à la façon dont il peut fonctionner en Allemagne et aux Etats-Unis. Dutronc : j’ai toujours tourné ma veste ...du bon côté...

                      • popov 6 mai 14:19

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        A un jeune qui n’a pas connu les années 80, comment présenteriez-vous M. Martens ? 

                         
                        Huile-Frites Martens ? Ben comme un homme d’état belge qui porte bien son nom.

                      • @popov Si vous saviez ce que je sais sur cette bande...Le père De CROO. Notre actuel Premier.....


                      • Plus ou moins tous de LA LOGE SAT.....


                      • popov 6 mai 14:41

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Si vous saviez ce que je sais sur cette bande...Le père De CROO. 

                        Herman De Croo codile.

                        Il s’en passent des choses dans le petit royaume, l’assassinat d’Albert I, l’affaire Léon Degrelle, l’assassinat d’André Cools, la sordide histoire Dutroux...

                        Si vous avez des choses à raconter, n’hésitez pas.


                      • @popov KARL ZERO en sait encore plus que moi. et il est protégé...Tout ce qu’il dit est EXACT....Malheureusement David Icke avec ses « hommes verts » a été tout à fait décrédibilisé et Louis Laurent n’est pas mieux...Bizarre ces personnes qui savent des choses mais passent pour des « zozos ». Karl zéro lui au moins il frappe dans sa fratrie. Une sorte d’anti-Juda... personne ne peut le descendre. Une sorte d’anti-Juda..



                        • popov 6 mai 14:28

                          @Kamal GUERROUA

                          Grâce aux sanctions imposées par l’Occident, la Russie a réappris à se suffire à elle-même en produisant ce qu’elle avait pris la mauvaise habitude d’importer avec l’argent facile du pétrole et du gaz.

                          Si tous les pays imposaient des sanctions similaires à l’Algérie, serait-elle capable d’en faire autant ?


                          • Lisez l’EVOLUTION DU FAMEUX CLUB DE L’HORLOGE. DE l’EXTREME-DROITE à la gauche libertaire... tendance pédophilique... Duhamel et toute la clique. Suffit d’ouvrir la prote et mette l’HORLOGE A L’HEURE...https://www.cairn.info/revue-agone-2014-2-page-73.htm. Le politologue, président du club depuis novembre 2019, a démissionné après qu’il a été accusé d’inceste par sa belle-fille. L’affaire Duhamel ..


                            • Lire : Ouvrir la PORTE DE CLUB DE l’HORLOGE. Aucune référence avec le Club Dumas de Arturo PEREZ Reverte...


                              • cevennevive cevennevive 6 mai 14:40

                                Quand donc finira-t-on de fourrer notre nez dans le pays des autres ?

                                Quand donc regardera-t-on notre pays, ses habitants, ses misères et ses talents sans les comparer à d’autres ?

                                C’est ainsi que nous partons à la dérive...


                                • popov 6 mai 14:44

                                  @cevennevive

                                  C’est humain voyez-vous. Quand on s’analyse, c’est souvent déprimant. Par contre, quand on se compare...


                                • vieuxgrincheux 6 mai 15:07

                                  Les dirigeants européens sont des enfoirés et des laches. Helas ce sont leurs citoyens qui subiront les conséquences. Ils s’aplatissent devant ERDOGAN mais ils aboient tels des roquets devant Poutine. Navalny est un crevard. Il n’avait qu’a rester en Occident si la Russie est un cauchemard pour lui. Au temps de l’URSS je n’ai jamais vu un opposant (exemple de Soljenytsine) retourner volontairement en URSS.. Ils n’etaient pas fous et savaient ce que=’une vraie dictature signifie.

                                  L’autre salopard, soutenu par tous les enfoirés de dirigeants europeens à la botte des democrates US, retourne VOLONTAIREMENT en Russie pour se faire martyriser lol

                                  Quel enfumage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                  • xana 6 mai 18:50

                                    e@vieuxgrincheux
                                    Oui mais il sait que sa vie n’est pas en danger en Russie... Les Russes y veillent.
                                    Par contre s’il était resté en Occident, sa vie deviendrait inutile pour les Occidentaux. Il a bien compris qu’il serait rapidement empoisonné (n’importe quel produit passera pour du « novitchok » dans la presse occidentale), afin que l’on dise « C’est encore la faute à Poutine ! »


                                  • Xenozoid Xenozoid 6 mai 19:01

                                    @xana

                                    Oui mais il sait que sa vie n’est pas en danger en Russie... Les Russes y veillent.
                                    Par contre s’il était resté en Occident, sa vie deviendrait inutile pour les Occidentaux. Il a bien compris qu’il serait rapidement empoisonné (n’importe quel produit passera pour du « novitchok »

                                    tout a fait,bien dit

                                    sarcasm on/ d’ailleurs on a tous a faire avec le covitchok,et navalny n’est pas assange/ sarcasme off


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 6 mai 21:32

                                    @xana
                                    Il a bien compris qu’il serait rapidement empoisonné (n’importe quel produit passera pour du « novitchok » dans la presse occidentale), afin que l’on dise « C’est encore la faute à Poutine ! »

                                    Navalny est un vulgaire escroc comme l’Occident aime à en recruter pour ses basses oeuvres. Site Stratpol, Xavier Moreau, un français qui vit à Moscou.


                                  • QAmonBra QAmonBra 6 mai 19:16

                                    Édifiant effectivement, un algérien de surcroit chroniqueur dans la presse francophone algérienne, tenant le discours des plus faux culs des merdias de l’hexagone !

                                    Pourtant, historiquement, légitimement, démocratiquement et démographiquement, la Crimée est plus surement russe que Mayotte n’est française, n’en déplaise aux sempiternels colonialistes.

                                    Aussi dictatoriale que l’occident $ionnard le prétend, la Russie ne peut tout de même pas s’annexer elle même !?

                                    Plus sérieusement, voila un propos que ne désavouerait pas un amateur de shutzpah, type $ionnard du MAK ou du Rachad, ces derniers se comportant, tu m’étonnes, de plus en plus en alliés plus qu’objectifs. à l’instar de leurs cousins idéologiques du proche et moyen orient. . .



                                    • OMAR 6 mai 19:54

                                      Omar9
                                      .
                                      Hélas oui @QAmonBra
                                      .
                                      Il n’y a pas que Esau qui vendit sa dignité pour un plat de lentilles.


                                    • Abou Antoun Abou Antoun 7 mai 08:10

                                      @QAmonBra
                                      Pourtant, historiquement, légitimement, démocratiquement et démographiquement, la Crimée est plus surement russe que Mayotte n’est française, n’en déplaise aux sempiternels colonialistes.
                                      Sans le moindre doute !
                                      Au regard de l’histoire on peut se poser la même question au niveau de l’Ukraine toute entière, dont l’indépendance par rapport à l’empire russe n’a été que très éphémère.


                                    • OMAR 11 mai 11:21

                                      Omar9

                                      .

                                      Rien ne justifie le retrait de ce commentaire ui ne fait que relater la vrité historique, alors que celui qui le précède n’est que de la pure provocation.

                                      .

                                      La Russie à mené des actes et actions indignes, ignobles durant son existence, comme en témoigne les pogroms anti-sémites

                                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pogrom

                                      .

                                      L’abjecte pacte d’entente et de coopération avec les hordes nazis durant la 2emme guerre mondiale.

                                      Mais surtout l« Holodomore, le génocide du peuple ukrainien basé sur l’extermination par la faim de ce peuple.

                                      .
                                      A ceux qui doutent de ce barbare massacre, un film ui passe actuellement : »l’Ombre de Staline".


                                    • OMAR 11 mai 11:26

                                      Omar9
                                      .
                                      Le perfide pacte germano-russe et l’invasion de la Pologne par les russes en 1939 :
                                      https://www.diploweb.com/Le-pacte-Ribbentrop-Molotov-l.html
                                      .
                                      Une idée sur l’extermination des ukrainiens par la faim, décidée par les russe :
                                      « La moisson du désespoir » :
                                      https://www.youtube.com/watch?v=kDQ1iyEYX2M


                                    • popov 11 mai 13:53

                                      @OMAR

                                      Calme-toi omar, tes leçons d’histoire que tu nous sers en rafales sont hors sujet. Va te reposer, ce n’est pas bon de t’agiter ainsi à ton âge.

                                      L’article parle de la Russie d’aujourd’hui.

                                      • Sans les armes que la Russie vend à l’Algérie, les Algériens crèveraient de trouille devant l’armée du Maroc.
                                      • Sans le blé russe, les Algériens crèveraient de faim car infoutus d’en produire assez pour nourrir leurs gosses et de plus en plus à court de devises.
                                      • Et sans le vaccin russe, ils crèveraient encore de trouille devant le corona machin. 

                                    • popov 11 mai 14:23

                                      @Abou Antoun & QamomBra

                                      Notre ami Omar est d’un autre avis.

                                      Voici ce qu’il écrivait à propos de la Crimée (chercher « 26 août 2020 11:36 »)  :

                                      Et pour la Crimée que vous venez d’occuper et annexer, là c’est pour y construire des isbas ou des usines de vodka ?



                                    • popov 11 mai 15:04

                                      @OMAR

                                      L’Algérie 1ère destinataire des armes russes en 2020

                                      Blé : bataille entre Paris et Moscou pour le marché algérien
                                      (sur cet article, on parle aussi du scandale des 30 000 tonnes de blé impropre à la consommation importé de Lituanie)

                                      L’Algérie va recevoir le vaccin russe Spoutnik V


                                    • OMAR 11 mai 15:42

                                      Omar9
                                      .
                                      Mais c’est bien.. ;
                                      .
                                      Sauf pour les rames, faut pas les faire tester par des écoliers :
                                      https://www.lepoint.fr/monde/russie-au-moins-9-morts-dans-une-fusillade-dans-une-ecole-11-05-2021-2425846_24.php
                                      .
                                      Et pour le paiement de vos services, c’est avec de la vodka ou du vin algérien ?
                                      .
                                      PS : Encore une fois, ou ce commentaire transgresse la charte d’Agora ?


                                    • popov 11 mai 16:20

                                      @OMAR

                                      Et pour le paiement de vos services, c’est avec de la vodka ou du vin algérien ?

                                      Non, c’est avec le fric de votre réserve de devises, réserve acquise grâce aux hydrocarbures car l’Algérie ne produit pratiquement rien d’autre d’exportable.

                                      Réserve qui fond progressivement. Il reste entre 42 et 43 milliards de dollars, comparé à 200 milliards quand les prix du pétrole étaient élevés.

                                      Selon l’avis d’un expert optimiste, cela devrait suffire pour couvrir les frais d’importation pendant deux ans. Entre temps, ajoute-t-il il faudra mettre en œuvre des réformes profondes pour devenir capables d’exporter autre chose que du pétrole.

                                      De réformes profondes en 2 ans ? J’ai de sombres pressentiments.



                                    • popov 11 mai 16:24

                                      @OMAR

                                      PS : Encore une fois, ou ce commentaire transgresse la charte d’Agora ?

                                      Qui a dit que ce commentaire transgressait la charte ? Un peu déjanté, c’est tout.

                                    • cyrus cyrus 11 mai 16:44

                                      @popov

                                      Autre fois il faisait des bannane , des orange , des figue , des date ... 
                                      mais depuis le FLN , il commence a importer aussi tout ca .


                                    • popov 11 mai 16:54

                                      @cyrus

                                      Bonjour

                                      Il veulent maintenant conquérir les marchés mondiaux avec une vodka algérienne.



                                    • cyrus cyrus 11 mai 16:58

                                      @popov

                                      c’ est pour arroser les cotelette 


                                    • cyrus cyrus 11 mai 17:21

                                      @popov

                                      allah contrairement aux fanatique islmaiste sait ce qu’ il fait ....

                                      S’ il as créer les alcool , les athée , les autre religion ou meme le porc , c’ est bien que ca faisait parti de son plan ....et que les dhjihadiste se trompe .

                                      Sinon il aurais créer un monde d’ enturbané qui se font la guerre  smiley
                                      sans passer par les etape intermediaire ....


                                    • popov 11 mai 17:34

                                      @cyrus

                                      Pour moi, Allah et les autres sont des quantités imaginaires pures qui n’ont rien créé du tout mais qui au contraire ont été créées comme des virus informatiques qui s’incrustent dans les cerveaux et en détournent les ressources.


                                    • OMAR 19 mai 10:22

                                      Omar9

                                      .

                                      Pour moi, le racisme, le suprémacisme, la xénophobie le nazisme, l’islamophobie sont des idéologies crasses, abjectes, qui ont été crées comme des fléaux qui s’incrustent dans les cerveaux et en détournent les ressources.


                                    • Captain Marlo Captain Marlo 6 mai 21:02

                                      Le North Stream 2 !! Tout ce boxon est lié au gaz, que la Russie va livrer à l’Allemagne et à l’ Europe, moins cher que le gaz de schiste américain !

                                      « (...) Seul hic, les vassaux européens, certains d’entre eux en tout cas, sont pour une fois en désaccord avec les diktat du suzerain US. C’est tout particulièrement le cas pour Berlin avec le Nord Stream I. »
                                      .

                                      L’Allemagne a besoin de cet apport énergétique et s’oppose aux USA.

                                      Poutine, en grand stratège, utilise son gazoduc pour enfoncer un coin dans l’unité de l’Otan, dont la principale finalité est d’empêcher l’union de la Russie avec l’Europe. Un vieux rêve américain qui date du début du 20 e siècle.

                                      "Mackinder au début du siècle avait tracé déjà ce que nous avions vu plus haut développé par Brzezinski, à savoir que « qui gouverne l’Europe de l’Est domine le heartland, qui gouverne le heartland domine l’île-monde, et qui gouverne l’île-monde domine le monde » (le heartland étant le coeur continental). L’Amérique suit donc cette voie pour parvenir au maintien de son rang."




                                      • Samson Samson 6 mai 23:50

                                        « Poutine envers et contre tous »

                                        Etendre les prétentions globalistes du Bloc Atlantico-Occidental à « tous » me paraît quelque peu surfait !

                                        D’une part, parce la sphère d’influence occidentale se réduit toujours plus et que les puissances qui se revendiquent du multilatéralisme se coordonnent toujours plus efficacement pour la mettre en échec et monétairement la contourner, d’autre part parce que sa puissance économique, technologique et militaire déclinante se voit maintenant largement surpassée et supplantée par les divers acteurs du multilatéralisme : Russie, Chine, Iran, Inde, ..., même la Turquie n’hésite plus à jouer sa propre partition.

                                        On l’a bien vu récemment avec la montée des tensions en Ukraine, quand les unités navales U$ missionnées en mer noire ont prudemment et fort sagement renoncé à franchir le Bosphore au premier froncement de sourcil du Kremlin : hors pétitions de principes, sanctions et expulsions de diplomates, l’Occident a beau rouler des mécaniques en agitant de vaines menaces, le simulacre de sa puissance n’illusionne plus guère que sa classe politique, sa médiacratie, ses « think-tank » et sa propre opinion publique largement lobotomisée, mais en aucun cas ses états-majors.

                                        Pareil en matière de « génocide » des Ouighours : les prétentions droit-de-l’hommiste agitées par le représentant U$ se sont très sévèrement vues balayées par un représentant chinois fustigeant ouvertement leur hypocrisie et renvoyant sans façon les U$A à leurs propres pratiques en matière des droits de l’homme et de ségrégation raciale, ainsi qu’à leur propre passé génocidaire des peuples premiers américains.

                                        Emportant les vassaux €uropéens embarqués à son bord, le Titanic impérial atlantico-occidental sombre corps et biens. Et la principale préoccupation des autres acteurs est de sauver ce qu’ils peuvent des passagers et des meubles en se gardant bien d’être aspirés par le fond avec lui.


                                        • Copain 7 mai 03:00

                                          Syrie : quand les médias français font l’apologie du terrorisme
                                          La libération par l’armée syrienne des quartiers d’Alep-Est encore aux mains des djihadistes a donné lieu dans la presse française à une étrange inversion des faits, un « négationnisme en temps réel » destiné à supplanter la réalité par une narration falsifiée qui entre dans le cadre de la campagne de propagande initiée dés le début du conflit syrien par les puissances occidentales et visant un changement de régime.

                                          Pour le journal Le Parisien, la libération d’Alep se transforme ainsi en :
                                          « Une politique de la terre brûlée inacceptable »
                                          Pour RFI, la libération de la ville devient une « agonie » :
                                          « A la Une : Alep, agonie en direct »
                                          L’hebdomadaire Le Point délivre directement le point de vue des djihadistes, sans toutefois en informer ses lecteurs :
                                          « Tout le monde a peur à Alep, de nouveau dans l’enfer de la guerre »
                                          Pour le journal Libération, la libération de la ville est carrément une « ignominie » :
                                          « A Alep, une ignominie à laquelle on assiste en direct »
                                          Le Monde, encore lui, voit dans la défaite des terroristes qu’il soutient depuis le début du conflit, une tragédie :
                                          « La tragédie d’Alep, le résultat de beaucoup de lâcheté et d’indifférence »
                                          « Réuni en urgence à la demande de la France, le Conseil de sécurité de l’ONU a pris acte de l’accord prévoyant l’évacuation rapide des insurgés de la ville. »
                                          Il s’agit pour le journal, reprenant les propos du représentant français à l’ONU, de sauver les terroristes soutenus par Paris, et peut-être leurs conseillers militaires occidentaux ?
                                          Mais pour la machine médiatique, condamner la libération d’Alep et pleurer les terroristes au nom des principes humanitaires ne suffit pas, l’emballement pousse toujours plus loin dans la surenchère et l’apologie et tourne à l’injonction émotive : tous les lecteurs doivent partager l’indignation.
                                          L’injonction émotive
                                          L’émotion fabriquée par la couverture médiatique a ainsi débouché sur de multiples manifestations de soutien aux « victimes d’Alep », elles-mêmes abondamment couvertes par… les mêmes médias qui les ont suscitées.
                                          Le Figaro : « Paris : manifestation de soutien aux victimes d’Alep »
                                          Le Parisien : « EN IMAGES. Des rassemblements dans le monde en soutien à Alep »
                                          L’Express : « La Tour Eiffel éteinte en signe de soutien à Alep »
                                          France TV : « Alep : plusieurs centaines de personnes rassemblées à Paris »
                                          RFI : « [En images] Mobilisations à travers le monde en soutien à Alep »
                                          L’aveuglement, la russophobie des élites journalistiques, leur asservissement aux élites politiques – qui peuvent faire et défaire les carrières et les rédactions – ont abouti à une véritable catastrophe déontologique, une monstruosité que le journal l’Express résumait ainsi malgré lui et qui fera office de conclusion : « Alep, tombeau de nos principes »

                                          28millions de musulmans morts depuis le 11 septembre


                                          • chantecler chantecler 7 mai 06:07

                                            @Copain
                                            Oui, c’est ignoble , incroyable ...
                                            Ca pue la future guerre que va mener « le camp du bien » contre ce qui reste des pays moyen orientaux .
                                            Il y a certainement en jeu encore quelques dizaines de millions de morts à sensibilité musulmanes .
                                            Au profit de qui ?


                                          • Abou Antoun Abou Antoun 7 mai 08:02

                                            Le ton monte entre d’un côté, la Russie et de l’autre les Etats-Unis et l’Union européenne.

                                            C’est une redondance, l’UE n’est qu’une colonie américaine, elle n’a donc pas d’opinion propre.


                                            • roman_garev 7 mai 08:42

                                              @l’auteur

                                              Une seule question, cher auteur qui semble se croire un grand expert en Russie et Poutine : votre Algérie, la rangez-vous parmi ces TOUS ou parmi les autres ?


                                              • roman_garev 7 mai 09:57

                                                @roman_garev
                                                Ce que j’ai dit à propos de l’Algérie s’appliquait évidemment au monde entier, à savoir toute l’Afrique, toute l’Asie (sauf des îlots minuscules japonais occupés par ses souverains atomiquement bienveillants), enfin, toute l’Amérique (sauf la terre indienne rasée par des brigands et tueurs enfuis de la justice de l’Europe).

                                                Pensez-y un peu avant d’avoir l’audace de parler de vos tous la prochaine fois. L’heure de leur parasitage va bientôt échoir. 


                                              • QAmonBra QAmonBra 7 mai 10:24

                                                @roman_garev

                                                Tel le virus de l’herpès, le « divise pour régner » colonial laisse toujours des traces, prenant beaucoup de temps pour disparaitre de l’organisme infecté.
                                                Même durant son traitement et sa lente et progressive disparition, il peut se réactiver au moindre moment de faiblesse dudit organisme dernier.
                                                C’est actuellement le cas pour l’Algérie et cet article en est un des symptômes, mais ce jeune auteur ne peut ignorer que son non moins jeune pays en guérira et a choisi son camp depuis belle lurette, celui de tous ceux qui ne supporte plus le suprémacisme et la logorrhée d’un occident de plus en plus mythomaniaque.
                                                Ah ! $ionisme quand tu les tiens ! . . .


                                              • roman_garev 7 mai 10:42

                                                @l’auteur

                                                Pour mieux comprendre ce qu’est la Russie (et comment vous êtes loin de l’actualité en parlant de « tous ») je vous recommande cette courte présentation vidéo filmée par un groupe d’Allemands (faisant partie de ces « tous »). En anglais, mais la langue peu importe ici.


                                                • charly10 7 mai 12:06

                                                  Il serait temps que les représentants européens regardent la relation Europe Russie au-delà des principes « droits de l’hommiste ». David maria Sassoli, devrait plutôt prendre des cours de géopolitique auprès de personnalités comme Hubert Védrine qui dénonce « l’irréal politique » actuelle de nos dirigeants européens. Ne voir la politique étrangère, que sur des valeurs idéalistes ne peut aboutir à rien. On ne manipule pas un autocrate en place depuis 20 ans et très bien rodé a la gestion diplomatique occidentale, en lui opposant  des valeurs que, ni lui, ni ses autres compères tel le Chinois Xi jinping , n’appliquent dans leurs pays. C’est un constat malheureux, Mais il faut faire avec ..

                                                  L’Europe ne peut rien contre la Russie.

                                                  Argumenter sur son PIB faible est un non-sens car ce pays, dispose des ressources en énergie, en agriculture, en ressources minières, matière grise scientifique, qui lui permettent de vivre en autarcie. 

                                                  Aujourd’hui l’Europe est un continent nain, face aux puissances Américaine Chinoise et Russe : Elle n’a aucune politique étrangère établie et logique, hormis quelques mesures d’embargo, difficiles à mettre en place tant le partenariat, ne serait-ce qu’en matière énergétique, avec la Russie est en sa défaveur.

                                                  Ne parlons même pas de la politique de défense européenne, inexistante, et dépendante des forces Américaines de l’Otan.

                                                  Revoir cette interview du journal Le Point de Hubert Védrine

                                                  https://www.dailymotion.com/video/x80z2wk


                                                  • microf 8 mai 15:13

                                                    @charly10

                                                    Très très bon commentaire @charly.

                                                    Je ne comprendrais jamais cet Occident.
                                                    L´Occident est de plus en plus faible á tous les points que ce soit en démographie qui en déclin ou une économie en pleine recession, que sera l´Occident dans cinquante ans ?

                                                    Les politiciens occidentaux devraient réfléchir sur l´avenir de l´Occident, et cesser de se conduire comme des enfants gâtés.
                                                    Il ya de sérieux problèmes aujourd´hui dans le monde, les puissances, Occidentales, Russes, Chinoises devraient se rencontrer et discuter comment les résoudre.

                                                    l´Occident n´a t-il pas compris le Discours du Président Poutine prononcé le 10 février 2007 lors de la Conférence sur la sécurité á Munich en Allemagne ?

                                                     Se mettre á dos aujourd´hui une puissance comme la Russie est très mal pensé.
                                                    Que cherche l´Occident en sanctionnant la Russie ?

                                                    La Russie est une très grande puissance que l´Occident le veuille pas, surtout depuis que le Président Poutine apris en mains les destinées de ce pays.
                                                    Au lieu de perdre du temps en sanctionnant la Russie, l´Occident devrait inviter la Russie á discuter afin de trouver un mode de cohabitation pacifique.

                                                    La Russie n´a pas besoin de l´Europe, mais l´Europe en perte de vitesse si.
                                                    L´Europe voisine de la Russie aurait beaucoup á gagner en coopérant avec la Russie, il serait temps que l´Europe le comprenne avant qu´il ne soit trop tard.

                                                    La Russie a annoncé et fait des manoeuvre militaires il ya quelques jours, et c´étaient le branle-bas dans les Chanceleries occidentales, qu´en sera-t-il si un jour c´est de vrai pour se défendre ?
                                                    Les sanctions sont des actes de guerres, un jour la Russie en aura marre et se sera le clash, est-ce que veut l´Occident ?


                                                  • Krokodilo Krokodilo 7 mai 18:50

                                                    Il suffit de réfléchir un minimum pour voir que les droits de l’homme n’ont rien à voir avec la situation actuelle. Il s’agit de géopolitique, du gazoduc que les Américains veulent empêcher pour que l’UE leur achète leur surplus de GPN, de la survie de l’Otan qui veut se garder un ennemi désigné. Les USA ont mis le chaos en Ukraine avec notre aide, en voulant piquer la Crimée et se rapprocher toujours plus de la Russie. ils ont raté leur coup mais réussi à mettre le souk, comme au Moyen-Orient et en Libye. S’il fallait sanctionner toutes les dictatures et théocraties, à qui vendrions-nous nos avions et autres merveilles militaires ? La crédulité des gens et la propagande télévisées sont aussi étonnantes l’une que l’autre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité