• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Relancer le nucléaire, c’est suicidaire ! (Inventaire des dangers (...)

Relancer le nucléaire, c’est suicidaire ! (Inventaire des dangers négligés)

Avec Fukushima, Tchernobyl, Kychtym et Three Mile Island, trois des quatre pays les plus nucléarisés au monde ont connu au moins un accident nucléaire majeur. [22] Mais rassurez-vous, la France (pays qui compte le plus de réacteurs nucléaires par million d'habitants [22]) ne court aucun risque... sauf si l'on se met à écouter certains scientifiques pour qui « on serait statistiquement sûr de connaître un accident [nucléaire] majeur dans l’Union européenne au cours de la vie du parc actuel » avec une « probabilité de 50% de le voir se produire en France. » [12] [13] Peu importe : pour Emmanuel Macron, tout ce qui compte, c'est de sauver EDF.

JPEG

Le 9 novembre 2021, le président de la République a déclaré que de nouveaux réacteurs nucléaires allaient être construits en France. Avant d'être élu, Emmanuel Macron avait pourtant promis de réduire « notre dépendance à l'énergie nucléaire, avec l'objectif de 50% d'énergie nucléaire à l'horizon 2025 ». [1] En prenant la décision de construire de nouveaux réacteurs, Emmanuel Macron trahit la démocratie, et aggrave la crise de confiance des Français envers leurs institutions politiques.

Pour l'anecdote, 192 pays sur 195 ont une part d'électricité produite par le nucléaire déjà inférieure à 50%, et la France, avec ses 76%, est, de très loin, en tête de ce classement ; première place qu'aucun dirigeant ne cherche à lui disputer. [24] À l'instar de l'Italie ou de l'Allemagne, nombreux sont les pays à avoir renoncé au nucléaire civil après les accidents de Tchernobyl ou de Fukushima. [22] [25]

Sur un coup de tête, Emmanuel Macron expose chacun d'entre nous et chacun de nos enfants à des dangers colossaux, que nous sommes en droit de refuser. Un nuage radioactif ne s'arrêtant pas à une frontière, Emmanuel Macron met également en danger une part importante de la population mondiale, à commencer par nos voisins européens. Et n'oublions pas que les conséquences d'un accident nucléaire ne se bornent pas à l'espèce humaine : la radioactivité peut engendrer mutations et cancers sur toutes les formes de vies (et ce, même si les biopsies sur les cadavres d'animaux sauvages sont assez rares).

En prenant seul une décision aussi lourde de conséquences (une décision contraire au programme pour lequel il a été élu), Emmanuel Macron doit être conscient qu'en cas d'accident nucléaire, le peuple et les peuples voisins auront le droit de le considérer comme premier responsable, et de le juger pour mise en danger de la vie de millions de personnes (et ce, en connaissance de cause).

En 2019, la France comptait 58 réacteurs nucléaires pour 67 millions d'habitants, soit 0,865 réacteur par million d'habitants. Mais ce record mondial ne suffit pas à Emmanuel Macron ! Si tous les pays comptaient autant de réacteur par tête, nous passerions de 449 réacteurs à 6700 réacteurs nucléaires à la surface de la Terre. [23] Le risque de survenue d'un accident nucléaire sur notre planète serait alors multiplié par 15. Si tous les pays du monde étaient aussi nucléarisés que la France (et sachant que 4 réacteurs nucléaires ont connu des accidents majeurs en l'espace de 37 ans), on pourrait s'attendre, en moyenne, à plus d'un Tchernobyl par an sur Terre ! [12] [29] En somme, si tous les dirigeants étaient aussi irresponsables qu'Emmanuel Macron, notre planète deviendrait vite inhabitable.

 

Tchernobyl : des sols français encore très radioactifs

Obnubilé par le sauvetage d'EDF, Emmanuel Macron oublie d'évoquer la question des risques relatifs aux énergies nucléaires. Son excès de confiance rappelle celui du Général de Gaulle, qui jugeait improbable la survenue d'un accident nucléaire. Mais, contrairement à De Gaulle, Macron a à sa disposition le recul de l'Histoire. Comment peut-il nous parler de nucléaire en faisant abstraction de Fukushima, de Tchernobyl ou de Three Mile Island ? En occultant ces catastrophes – parmi les plus importantes de l'histoire humaine –, Emmanuel Macron essaie de les enfouir dans un passé lointain et révolu. Mais, en réalité, les effets de Tchernobyl et de Fukushima sont toujours d'actualité, et continueront de nous toucher durant plusieurs siècles. La demi-vie du césium 137 est de 30 ans (c'est-dire que la radioactivité de cet élément est divisée par deux en 30 ans), celle du plutonium 240 de 6500 ans et celle du plutonium 239 de 24400 ans. [4] Et ce n'est pas un beau discours, fût-il prononcé par un énarque, qui changera ces réalités.

N'en déplaise aux journaux télévisés, le nuage radioactif de Tchernobyl a bel et bien traversé nos frontières. Pire, il s'est attardé plusieurs jours sur une grande partie du territoire français. [3] Des épisodes pluvieux ont, par ailleurs, accru la fixation au sol des atomes radioactifs composant ces nuages. [5] Ainsi, en 2015 (soit 29 ans après l'accident de Tchernobyl), l'activité en césium 137 mesuré à Vassieux-en-Vercors (village situé à plus de 2000 km de Tchernobyl) dépassait les 14000 Bq/m2. [6] Près du col de la Bonette, « les niveaux de radiation au contact du sol dépassent toujours, sur les zones d’accumulation, des valeurs plusieurs dizaines de fois voire plus de 100 fois supérieures au niveau naturel ». [26] Soulignant au passage les risques liés au fait de bivouaquer dans ces zones, la CRIIRAD considère que certains prélèvements de sol du Mercantour sont des déchets radioactifs (alors qu'au début du vingtième siècle, ces sols étaient dépourvus de césium 137). [26] Outre le Mercantour, la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la RADioactivité) a mesuré de forts taux de radioactivité au césium 137 en Alsace, dans le Jura ou encore dans le Vercors. [26] Sur ces territoires paissent des troupeaux de vaches et de moutons, dont la viande et le lait sont ensuite consommés.

 

 

Pour la CRIIRAD, outre le risque lié à la radioactivité des sols, « il faut garder à l’esprit le fait que l’exposition interne [notamment par ingestion de denrées alimentaires contaminées] peut constituer la part la plus importante [du risque radioactif pour l'humain] ». [6] Toujours selon la CRIIRAD : « Concernant l’impact spécifique de Tchernobyl, on ne peut que déplorer que la réglementation en vigueur au niveau européen, plus de 30 ans après la catastrophe, ne porte que sur les produits importés, avec des limites d’activité massique inchangées depuis 1986 [...]. La réglementation aurait dû être étendue aux productions et cueillettes issues des Etats membres de l’Union européenne dont certains ont été fortement impactés par les retombées de Tchernobyl et les niveaux de contamination admissible auraient dû être notablement abaissés […] compte tenu de l’évolution des connaissances sur les effets sanitaires d’une contamination interne chronique. » [6]

Si la France préfère ignorer le risque radioactif post-Tchernobyl lié à sa production alimentaire, d'autres pays font preuve de plus de rigueur. Ainsi, en Norvège, plusieurs décennies après l'accident de Tchernobyl, des rennes d'élevage sont encore jugés impropres à la consommation, suite à des contrôles de radioactivité réalisés sur la viande ou sur le lait. [7] [8]

 

Cancers et accident nucléaire

Les risques radioactifs sont insidieux. Un cancer commence par un « accident » génétique à l'intérieur d'une cellule ; cellule qui va se mettre à proliférer de façon anarchique... Au moment de l'accident génétique, aucun biologiste ne se trouve dans l'organisme de la personne avec son microscope pour observer la cause de la cassure d'ADN ; cassure qui peut être provoquée par une molécule de pesticide, un atome de césium 137, un atome de plutonium, une molécule issue de la fumée d'une cigarette... Si bien que lorsqu'un patient cherche à connaître l'origine de son cancer, il se heurte à des médecins qui ne savent pas ou qui émettent des hypothèses (il faut également tenir compte du fait qu'un cancer est parfois diagnostiqué après plusieurs années d'évolution silencieuse).

À la vue des mesures de radioactivité effectués sur le sol français, il est vraisemblable qu'une part relativement importante des cancers diagnostiqués en France soit la conséquence des retombées radioactives de Tchernobyl (ce que tous les promoteurs de l'énergie nucléaire s'évertuent à nous faire oublier, comme l'on fait avant eux les industriels du tabac ou des pesticides). L'avantage des partisans du nucléaire est que leur pollution est invisible, qu'elle se fait oublier et que seuls quelques « hurluberlus » cherchent à la mesurer.

Quelle est la part des cancers imputables à Tchernobyl ? À ce jour, aucun scientifique n'est en mesure de le dire. Mais sachant qu'en France, des centaines de milliers de cancers sont diagnostiqués chaque année et que les cancers tuent chaque année environ cent cinquante mille Français, il n'est pas exclu que l'accident de Tchernobyl (bien que géographiquement lointain) ait fait, en France, plus de morts que le Covid-19. [9] [19] Il est à noter que dans notre pays, « le taux d'incidence du cancer, toutes localisations confondues » a fortement progressé entre 1986 et 2012. [9] On ne peut pas démontrer que cela soit fortement corrélé à l'accident de Tchernobyl, mais cette croissance du nombre de cancers ne fait que renforcer une suspicion fondée sur des arguments scientifiques.

Beaucoup d'incertitudes... Toutefois, en laboratoire, tentez d'exposer des cellules humaines à de fortes doses de radionucléides, le résultat sera sans appel... [33] « Si des particules de plutonium sont inhalées ou ingérées, elles irradient directement les organes où elles sont déposées (le poumon dans le cas d’une inhalation). Une fraction du plutonium inhalé ou ingéré passe dans le sang et se dépose notamment dans le foie et les surfaces osseuses. […] Une quantité de l’ordre d’une dizaine de milligrammes est susceptible d’être à l’origine du décès d’une personne ayant inhalé, en une seule fois, des oxydes de plutonium. » [35]

Tchernobyl a provoqué une explosion du nombre de cancers de la thyroïde en Ukraine, Biélorussie et Russie, en particulier chez les enfants. [10] Un lien avec les leucémies a également été mis en évidence, notamment chez les jeunes enfants. [10] Suite à l'accident nucléaire de Kychtym (accident « moins grave » que celui de Tchernobyl et de Fukushima), il a été observé, à 30 kilomètres de ce réacteur, un nombre de cancers 3,6 fois plus élevé et un nombre d'anomalies génétiques 25 fois plus élevé que dans le reste de la Russie. [28] [30]

 

Simulation d'accident nucléaire en France : jusqu'à 324 000 morts

Si Emmanuel Macron évite ces sujets, les assureurs, eux, s'y intéressent de près. Ainsi, en 2014, un courtier d'assurance modélisait « une explosion majeure à la centrale nucléaire de Saint-Alban située à 50 kilomètres de Lyon et 30 kilomètres de Saint-Etienne ». Modèle qui « permettait de déterminer les conséquences immédiates de la catastrophe et ses effets tardifs ». « Selon que des mesures de protection de la population sont prises ou non, le nombre de victimes évolue entre 104 178 et 324 384, dont une surmortalité à long terme de 100 000 pour des cancers ». [11] Selon l'IRSN, « un accident grave comme Tchernobyl ou Fukushima [coûterait environ] 600 à 1000 milliards d'euros. » [12] Frais que bien évidemment, aucune assurance ne couvre... S'il fallait assurer chaque réacteur à hauteur de 1000 milliards d'euros, le prix du mégawattheure exploserait, ce qui enterrerait définitivement la filière nucléaire. [12]

 

Accident nucléaire en Europe : « une certitude statistique »

En 2011, Bernard Laponche, physicien nucléaire, et Benjamin Dessus, ingénieur et président de Global Chance, estimaient que « sur la base du constat des accidents majeurs survenus ces trente dernières années, la probabilité d’occurrence d’un accident majeur sur [le parc de réacteurs nucléaires] serait […] de 50% pour la France et de plus de 100% pour l’Union européenne. Autrement dit, on serait statistiquement sûr de connaître un accident majeur dans l’Union européenne au cours de la vie du parc actuel et il y aurait une probabilité de 50% de le voir se produire en France. On est donc très loin de l’accident très improbable. Et cela sans prendre en compte les piscines de stockage des combustibles irradiés, les usines de production et d’utilisation du plutonium, les transports et stockages des déchets radioactifs. […] La réalité, c’est que le risque d’accident majeur en Europe n’est pas très improbable, mais au contraire une certitude statistique. » [12] [13] Et ces calculs font abstraction du risque terroriste, et ce à une époque où certains sont capables de détourner des avions pour les envoyer sur des buildings...

 

L'EPR, la rançon de l'échec

Pour sauver EDF, Emmanuel Macron joue avec le feu, d'un côté, en prolongeant des centrales nucléaires qui ont dépassé leur date de péremption, de l'autre, en initiant la construction de nouveaux réacteurs, basés soit sur une technologie d'apprenti sorcier (le SMR) soit sur une technologie pour le moins douteuse (l'EPR). Certains évoquent la construction de six, dix, voire quatorze EPR, alors que la France n'est pas capable de terminer son premier EPR. L'EPR de Flamanville (qui devait initialement coûter 3,3 milliards d'euros) devrait finalement coûter au moins 19 milliards d'euros. [14] L'EPR de Flamanville devait être construit en moins de 5 ans, mais ne sera toujours pas terminé après plus de 15 ans. [14] Face à ce succès tonitruant, pas d'autres choix, pour le brillant énarque Emmanuel Macron, que de se lancer dans la construction de nouveaux EPR... Si l'EPR est un gouffre pour les finances publiques, c'est aussi un moyen pour d'autres de gagner « un pognon de dingue » (expression empruntée à notre président qui se plaignait, en 2018, de ce que coûte « les pauvres » à l'État). [32]

Franchement, comment peut-on accepter de laisser à nos descendants la charge d'une collection d'épaves nucléaires que nous ne savons même pas démanteler ? Il suffit que l'une d'elles « explose » pour qu'une région devienne inhabitable, pour que, selon les caprices du vent, des particules radioactives imprègnent nos sols durant des siècles, créant ainsi de forts risques de cancers. [11] Doit-on accepter qu'un homme seul, fût-il président de la République, se permette de jouer avec la vie de millions de personnes, et ce sur plusieurs générations ?

 

Mines d'uranium, déchets nucléaires et politique de dissimulation

Venons-en aux mines d'uranium. Pour Bruno Chareyron, responsable du laboratoire de la CRIIRAD, « les mineurs de l’uranium sont exposés en permanence [au rayonnement gamma] dont on ne peut pas se protéger, car même des vêtements en plomb n’arrêterait pas ces radiations. Alors si ces matériaux sont répandus pour faire des pistes et des routes ou encore pire dans des maisons [comme cela fut révélé à Arlit par des ONG il y a plusieurs années], cela veut dire que les habitants de ces lieux vont être exposés à ces radiations invisibles. […] Le suivi des travailleurs de l’uranium français montre un taux de décès par cancer du poumon 40% au-dessus de la normale et un taux de décès par cancer du rein 90% au-dessus de la normale. C’est pour cela que le suivi des mineurs du Niger est un enjeu très important, parce que les pathologies apparaissent souvent au bout de quelques années et parfois après quelques décennies. » [36] [34] Pour l'anecdote, l'uranium a une demi-vie de 4,5 milliards d'années (ce qui correspond à l'estimation de l'âge de la Terre). Lorsque de l'uranium est extrait, sont remontées à la surface des matières radioactives qui vont polluer l'air, l'eau, les sols et la chaîne alimentaire sur le très long terme... Et c'est ainsi que l'humain souille pour des milliers d'années de vastes espaces sauvages en Asie, en Afrique, au Canada, en Australie ou encore au Groenland. [36] [37] [38]

Il y a aussi l'insoluble problème des déchets nucléaires, dont la durée de vie peut être de plusieurs centaines de milliers d'années [35], dont personne ne veut et dont certains finissent dans les mers. Plusieurs dizaines de tonnes de plutonium sont provisoirement entreposés à La Hague, alors que l'inhalation d'un dixième de milligramme de plutonium suffit à provoquer le décès d'une personne ! [35] Mieux vaut éviter d'aborder l'hypothèse d'une attaque terroriste sur de tels sites de stockage... Faisons l'autruche, nous dormirons mieux.

Les arguments sont trop nombreux... Oublions le lien entre nucléaire civil et nucléaire militaire, et surtout oublions tous ces dictateurs sanguinaires qui, en moins d'un siècle, sont arrivés au pouvoir... L'humain est à la fois trop peu sage et trop faillible pour utiliser une énergie aussi dévastatrice que le nucléaire. Une grande majorité de pays se désengagent du nucléaire civil ou refusent de s'y lancer. La France est la seule à autant s'obstiner dans cette voie suicidaire. [22]

Notons que, malgré l'assurance de notre président, certains ont essayé de passer sous silence, en France, deux accidents nucléaires de niveau 4 sur une échelle de 7 (7 étant le niveau de Tchernobyl et de Fukushima). L'un de ces accidents aurait même conduit au déversement de plutonium directement dans la Loire... [27] [28] Mais pas de souci, ayons confiance ! En 2021, « un cadre de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme), qui sollicite le statut de lanceur d'alerte, a déposé plainte [...], accusant sa hiérarchie de l'avoir placardisé pour avoir dénoncé une "politique de dissimulation" d'incidents de sûreté »... [31] Mais pas de souci, ayons confiance !

 

Le nucléaire peut sauver EDF, mais pas notre planète

Aujourd'hui, nous vivons une sixième extinction de masse. Le rythme de disparition des espèces est 100 à 1000 fois supérieur au rythme naturel d'extinction. [15] Cette sixième extinction est liée à cinq phénomènes majeurs : 1°) la destruction et la fragmentation des milieux naturels, 2°) la surexploitation d'espèces, 3°) la pollution de l'eau, de l'air, des sols, 4°) l'introduction d'espèces invasives et 5°) le réchauffement climatique. [15] [16] [17] La bataille doit se mener sur ces cinq fronts, et pas uniquement sur le climat.

Soit dit en passant, la vie a déjà résisté à d'importantes variations climatiques et atmosphériques. La vie serait même apparue dans une atmosphère très riche en gaz carbonique et quasi dépourvue de dioxygène. [18] [39] Le réchauffement climatique qui se profile est grave et va entraîner de gros bouleversements, mais ce réchauffement, à lui seul, n'a pas un caractère apocalyptique (au sens où il ne va pas conduire, à lui seul, à une disparition de la vie sur Terre). Après avoir résisté aux météorites, aux périodes glaciaires, aux périodes volcaniques, la nature devrait réussir, bon an mal an, à surmonter un réchauffement climatique de quelques degrés (mais pas sans blessures graves).

Par contre, ce qui peut avoir un caractère apocalyptique est une combinaison de phénomènes qui ne cessent de s'emballer : ce réchauffement climatique fulgurant, mais aussi les dégâts radioactifs humains, la bétonisation des sols, la surpêche, la déforestation, l'utilisation massive de pesticides, la disparition des insectes pollinisateurs, l'épuisement des ressources, la pollution du plastique, la réduction des zones de tranquillité pour les animaux... [15] [16] [17] C'est tout cet ensemble qui menace, à terme, l'équilibre de la vie sur Terre.

Pour promouvoir le nucléaire, fleuron de notre pays, beaucoup de grands médias français (loin d'être financièrement indépendants) ont tendance à ne parler que du réchauffement climatique et à occulter tous les autres problèmes, ce qui arrange bien les industriels français qui cherchent à vendre leurs centrales nucléaires décarbonées et leurs voitures électriques. Mais cette énergie nucléaire (qui n'a bonne presse qu'en France) est une dangereuse hérésie. Quant aux voitures électriques (pour lesquelles, en gros, ces nouvelles centrales seraient construites), leur fabrication nécessite l'extraction très polluante de nombreux métaux rares et l'émission de quantités faramineuses de CO2. [21] Ainsi, en 2020, pouvait-on lire dans Le Monde, des cocasseries du type : « une voiture électrique produite et circulant en Chine, dotée d’une batterie fabriquée sur place, devra parcourir 180 000 km avant de commencer à compenser les émissions de CO2 qui ont été nécessaires à sa fabrication », et ce alors que la durée de vie d'un véhicule électrique est estimé à 195 000 km ! [20] Arrêtons l'hypocrisie : acheter une voiture électrique, ce n'est pas sauver la planète, c'est continuer à la détruire. Sous prétexte de sauver le monde, Macron veut simplement sauver EDF et l'industrie automobile française.

Le combat contre le réchauffement climatique d'origine humaine est perdu depuis plusieurs décennies. C'est trop tard, nous ne faisons que péniblement limiter la casse. Construire des centrales nucléaires dans la précipitation (sur un coup de tête et sans référendum) ne fait qu'ajouter des problèmes insolubles aux problèmes déjà existants. Construisez quinze fois plus de réacteurs nucléaires dans le monde, vous obtiendrez quinze fois plus d'accidents et quinze fois plus de déchets... Non, ce qu'il faut, ce n'est pas renforcer le modèle actuel, beaucoup trop destructeur, mais changer de modèle, construire une société beaucoup plus sobre, afin d'essayer de créer une symbiose durable entre notre environnement et huit milliards d'êtres humains. Symbiose vers laquelle nous pourrions tendre en ayant recours aux énergies solaire, éolienne, hydraulique, mais aussi et surtout en faisant le choix de la sobriété.

 

Matthieu Stelvio, le 15 novembre 2021.

Blog : http://lebruitduvent.overblog.com

 

Références :

[1] Programme électoral d'E. Macron, 2017. https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme/environnement-et-transition-ecologique

[2] Libération, 3 juin 2011. https://www.liberation.fr/france/2011/06/03/accident-nucleaire-une-certitude-statistique_740208/

[3] IRNS, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, consulté en 2021. https://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/tchernobyl_video_nuage.aspx

[4] B. Urgelli, ENS Lyon. https://planet-terre.ens-lyon.fr/ressource/nuage-tchernobyl.xml

[5] IRNS, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, consulté en 2021. https://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Communiques_et_dossiers_de_presse/Documents/cartographie_des_retombees_radioactives_de_l_accident_de_tchernobyl_en_france.pdf

[6] Suivi de la contamination radioactive des sols en Rhône-Alpes, CRIIRAD, Avril 2017. http://www.criirad.org/actualites/tchernobylfrancbelarus/tchernobylmisajourjuil05/Rapport_N_17-34_Sols_Rh%C3%B4ne-Alpes.pdf

[7] https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/8217-Tchernobyl-les-rennes-norvegiens-radioactifs-28-ans-apres

[8] https://www.ecologiehumaine.eu/nucleaire-temoignage-saisissant-dun-eleveur-norvegien/

[9] Global Cancer Observatory. OMS. https://gco.iarc.fr/includes/PAF/PAF_FR_ch02_incidence.pdf

[10] IRNS, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, consulté en 2021. https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Installations_nucleaires/Les-accidents-nucleaires/accident-tchernobyl-1986/2016-Tchernobyl-30ans-apres/Pages/3-Tchernobyl-2016-30ans-apres-accident-sante-thyroide.aspx

[11] M. Luginsland, L'Argus de l'assurance, 2014. https://www.argusdelassurance.com/intermediaires/courtiers-cgpi/un-accident-a-la-centrale-nucleaire-de-saint-alban-pourrait-couter-jusqu-a-21-md-aon-benfield.74078

[12] C. Bernard, Slate. https://www.slate.fr/story/51679/assurance-centrales-nucleaires-cout-accident

[13] Libération, 3 juin 2011. https://www.liberation.fr/france/2011/06/03/accident-nucleaire-une-certitude-statistique_740208/

[14] https://actu.fr/normandie/flamanville_50184/nucleaire-le-cout-de-l-epr-de-flamanville-reevalue-a-19-milliards-par-la-cour-des-comptes_34854444.html

[15] Gouvernement français, septembre 2021. https://www.ecologie.gouv.fr/biodiversite-presentation-et-informations-cles

[16] H. Levrel, cadre de recherche à l'Ifremer. https://sagascience.cnrs.fr/dosbiodiv/index.php?pid=decouv_chapA_p2_f1&zoom_id=zoom_a2_4

[17] WWF, Rapport Planète vivante, 2020.https://www.wwf.fr/vous-informer/actualites/rapport-planete-vivante-2020

[18] M. Tiano, Pour la science, 18 mai 2017. https://www.pourlascience.fr/sd/evolution/comment-les-cyanobacteries-ont-commence-a-respirer-12586.php

[19] Fondation ARC, 2021. https://www.fondation-arc.org/le-cancer-en-chiffres

[20] Le Monde, 8 avril 2020. https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/04/08/le-vehicule-electrique-pas-toujours-si-vertueux_6035982_3234.html

[21] Chronique de la Terre au carré, France Inter, 1 septembre 2020. https://www.franceinter.fr/emissions/la-chronique-de-la-terre-au-carre/la-chronique-de-la-terre-au-carre-01-septembre-2020

[22] Le Télégramme, 31 mai 2011. https://www.letelegramme.fr/ig/generales/fait-du-jour/la-france-pays-le-plus-nuclearise-au-monde-31-05-2011-1319854.php

[23] Agence internationale de l'énergie atomique, 2019. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_production_d%27%C3%A9nergie_nucl%C3%A9aire

[24] Courrier international, 11 mars 2016. https://www.courrierinternational.com/grand-format/infographie-animee-top-20-des-pays-les-plus-nuclearises-du-monde

[25] https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_centrales_nucl%C3%A9aires_en_Italie

[26] CRIIRAD, rapport du 25 avril 2016. https://www.criirad.org/tchernobyl/cp-tchernobyl-25avril2016.pdf

[27] Note d’information sur les accidents ayant affecté les réacteurs nucléaires du site de Saint-Laurent-des-Eaux en 1969 et en 1980, IRSN. https://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN_NI_Accidents-Saint-Laurent-des-Eaux-1969-1980_20150518.pdf et Nucléaire : la politique du mensonge ?, reportage vidéo de Jean-Baptiste Renaud pour Spécial Investigation, diffusé sur Canal+ le 4 mai 2015.

[28] https://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucl%C3%A9aire#Accidents_majeurs_-_Niveau_7

[29] E. Massemin, Reporterre, 23 mars 2021. https://reporterre.net/Fukushima-le-bilan-humain-est-plus-lourd-qu-annonce

[30] E. Levresse, Reporterre, 26 avril 2021.https://reporterre.net/Trente-ans-avant-Tchernobyl-la-catastrophe-nucleaire-de-Kychtym

[31] La Tribune, 12 novembre 2021. https://www.latribune.fr/entreprises-finance/transitions-ecologiques/nucleaire-un-salarie-accuse-edf-d-avoir-dissimule-des-incidents-a-la-centrale-de-tricastin-896254.html

[33] P. Lestaevel, R. Racine, H. Bensoussan, C. Rouas, Y. Gueguen, I. Dublineau, J.-M. Bertho, P. Gourmelon, J.-R. Jourdain and M. Souidi (2010) Mise au point : Césium 137 : propriétés et effets biologiques après contamination interne Caesium 137 : Properties and biological effects resulting of an internal contamination ; Médecine Nucléaire Volume 34, Issue 2, February 2010, Pages 108-118.

[34] Groenland, Inuits contre l'uranium. France Inter, 5 juillet 2020. https://www.franceinter.fr/emissions/je-reviens-du-monde-d-avant/je-reviens-du-monde-d-avant-05-juillet-2020

[35] Matières et déchets de la production d'électricité d'origine nucléaire. Benjamin Dessus, André Guillemette, Bernard Laponche, Jean-Claude Zerbib, Écologie & politique 2014/2 (N°49), pages 143 à 170. https://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique1-2014-2-page-143.htm

[36] RFI, 31 mars 2021. https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210331-niger-la-fermeture-d-une-des-plus-grandes-mines-d-uranium

[37] IRSN. https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Nucleaire_et_societe/education-radioprotection/bases_radioactivite/Pages/6-periode-radioactive.aspx

[38] https://fr.wikipedia.org/wiki/Listes_de_mines_d%27uranium

[39] L'atmosphère primitive de la Terre, un enfer vénusien. Site du CNRS, décembre 2020.

https://www.insu.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/latmosphere-primitive-de-la-terre-un-enfer-venusien


Moyenne des avis sur cet article :  2.84/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

310 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 15 novembre 2021 08:50

    Bhaa, avec les popotes de Big Pharma, on n’aura bientôt plus le temps de développer un bon vieux cancer à l’ancienne...


    • Ruut Ruut 16 novembre 2021 06:34

      Sans Nucléaire, pas de charge possible pour les futures obligatoires voitures électriques......
      A moins de passer a l’H2...


    • SilentArrow 16 novembre 2021 07:47

      @Ruut

      À moins de passer à l’H₂ ?

      Et d’où viendra l’électricité pour produire cet H₂ ?

    • Albert123 15 novembre 2021 09:30

      La réalité c’est qu’avec un modèle énergétique basé sur le tout électrique décarboné, votre positionnement antinucléaire va affamer et faire mourir de froid les 2/3 de la population française, enfin ce qu’il en restera après l’hécatombe waxxinale,

      Mais je suppose que vous gagnez suffisamment bien votre vie pour pouvoir vous offrir bien égoïstement toute l’énergie électrique dont vous avez besoin même si son prix est multiplié par 3 grâce a vos formidables éoliennes, toujours accompagnées de centrales a gaz, pour compenser leur caractère intermittent, et avec un bilan carbone au kilowatt produit supérieur a celui de n’importe quelle centrale nucléaire, 

      votre positionnement c’est juste celui du bobo de base qui vit sur son nuage magique en rabâchant les même inepties depuis 40 ans qui font que justement on va être obliger de faire des choses opérationnelles dans l’urgence et donc avec les risques que cette urgence implique,

      tout cela juste pour palier a votre délire idéologique de bourgeois hors sol

      vous n’apportez aucune solution, car le problème c’est vous même


      • Clocel Clocel 15 novembre 2021 09:40

        @Albert123

        Il est vrai qu’avant le fée électrique l’humanité mourrait à l’automne pour renaître au printemps, c’est le nucléaire qui a fait de nous une espèce vivace...

        CQFD.


      • Albert123 15 novembre 2021 10:14

        @Clocel

        Au delà du sarcasme, imaginez ce qu’aura comme conséquences le fait de multiplier par 3 le cout énergétique sur chaque produit présent dans votre frigo lui même électrique, 

        imaginez ce qui va se produire quand votre facture electrique va passer de 1500 a 4500 €, qui seront peut etre compenser par de la dette en plus qui ne va faire qu’accroitre la perte de pouvoir d’achat des ménages, ca va être beaucoup moins marrant,

        Le nucléaire c’est notre dernière et seule carte a jouer, celle qu’on aurait du mettre en oeuvre depuis plus de 30 ans, 

        mais non faut encore en rester a l’état de la petite blague de cocu de l’histoire pour mieux pleurnicher comme des brèles indignés ensuite.

        je serais ravi de pouvoir coller des centrales hydroélectriques partout, malgré le désastre écologique qu’elles génèrent, mais la réalité c’est que tous les sites susceptibles d’en recevoir une sont déjà pris, 

        Vous avez déja vu un parc éolien, c’est aussi immonde que peu productif et avec un bilan carbone déplorable tout en sacrifiant des centaines d’hectare situé qui plus est dans les terres agricoles les plus productives de France, idem pour l’éolien marin, et même constat sur le solaire, et le plus desastreux dans tout cela c’est que nous ne savons même pas les produire localement, ce qui va encore plus nous endetter, 

        Sans nucléaire ça consiste juste a essayer de trouver la solution de la quadrature du cercle en fait et ce uniquement pour satisfaire aux exigences des hors sol.


      • Clocel Clocel 15 novembre 2021 10:31

        @Albert123

        Je ne crois pas aux solutions lorsqu’elles sont uniques et « verticales », que l’éolien « industriel » tel qu’il est exploité ne soit pas une solution, je le conçois, même opinion pour le solaire, en revanche ce que je sais, ce que des mauvaises solutions collectives peuvent être de bonnes solutions individuelles à conditions de ne pas emmerder ceux qui s’embarquent dans l’aventure et de ne pas confier le marché aux mafieux. Les énergies « renouvelables » ont essentiellement servi à faire crever EDF qui avait dans sa structure et son savoir faire les solutions d’avenir, elles n’étaient juste pas dans les bonnes mains.

        La solution sera forcément un mix énergétique avec les solutions qui conviennent localement.

        Quand les eurobéats auront enfin compris les régressions que nous impose l’UE, on aura fait un grand pas, d’ici là on se bouffera la gueule pour le plus grand bénéfice des chacals qui se repaissent de la charogne.


      • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 10:39

        https://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r1018-2.asp

        Un lien qui explique par le menu (c’est très long) comment le lobby vert (Mme Voynet) a obtenu de Jospin l’abandon de superphenix avec la bénédiction de gens comme Allègre, Curien, Bataille, Charpak et tutti quanti, qui ont fait passer leurs intérêts personnels immédiats avant leur convictions sur le sujet. La centrale venait de fonctionner, sans accrocs, pendant une année d’affilée à pleine puissance en consommant du plutonium-déchet des autres centrales PWR.....


      • Albert123 15 novembre 2021 10:56

        @Clocel

         Je ne crois pas aux solutions lorsqu’elles sont uniques et « verticales »

        le nucléaire est devenu l’unique solution parce que tout ce qui a été mis en oeuvre depuis 40 ans nous y oblige, 

        et parce que vous n’arriverez pas a autonomiser un peuple qui obéit benoitement et a hauteur de 80 % aux injonctions d’une clique de mythomanes et de psychopathes, et qui peste contre le libéralisme alors que l’état pèse 65 % du PIB et régit donc les 2/3 de leur existence (ce qui est en totale contradiction avec le libéralisme au passage)

        je ne suis pas un de ses idéologues qui trouvent des pseudo solutions qui nient la nature humaine et s’étonnent 10 ans après que leur formidable idée ne fonctionne pas car les acteurs ne réagissent pas comme ils l’auraient voulus, 

        les gens ne vont pas soudainement construire des eoliennes dans leur garage pour tout un ensemble de raisons évidentes en fait (et qui dépassent de loin la simple question technique), et ils continueront de crouter dans leur canapé après leur 8 h de bullshit job devant hanouna tout en postant leur états d’âme de trou du cul sur des réseaux dits sociaux.


      • Eric F Eric F 15 novembre 2021 11:12

        @Clocel
        « des mauvaises solutions collectives peuvent être de bonnes solutions individuelles »
        Oui, mais ça ne s’applique que pour ceux qui sont en maison individuelle, or c’est le logement collectif qui présente le meilleur bilan énergétique (incluant la desserte en transports collectifs).


      • Marengo 15 novembre 2021 11:16

        @Eric F
        .
        Le meilleur bilan énergétique et délinquant.


      • Clocel Clocel 15 novembre 2021 11:26

        @Eric F

        Tiens ! Le chant des sirènes ! smiley

        Je ne comprends même pas qu’on puisse se laisser conduire dans des schémas aussi réducteurs...

        Éteignez votre TV, ou mieux, balancez-là...


      • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 15 novembre 2021 12:20

        @Albert123
        Bien vu. Concernant le désastre écologique causé par les éoliennes (massacres de masse de chauve souris, aigles royaux et grands oiseaux) ainsi que le solaire (durée de vie réduite des panneaux, métaux rares et plombs dans la nature ou refilés aux pays africains, je vous conseille de lire Apocalypse zéro qui est bien documenté.


      • Nicolas_M Nicolas_M 15 novembre 2021 15:38

        @Albert123
        Chez moi j’ai des patates qui poussent, des choux, des carottes et plein d’autres légumes, j’ai aussi des poules. Mon beau frère fait dans le bovin, quand un veau est malade rien ne se perd, il est déclaré mort sans passer par l’abattoir on récupère quelques kilos ... Et vous savez le plus beau dans tout ça ? Zéro kilowatt ont été dépensés pendant tout ce processus qui nous nourrit.

        L’électricité n’est pas nécessaire à la production, au transport de la nourriture. Ni au stockage d’ailleurs si on a une cave, quelques bocaux et un sac de sel.

        On s’en tape des pénuries électriques, ça n’affamera personne. A part ceux qui vivent déconnecté de la réalité et pensent que la bouffe se crée toute seule dans le rayon frais d’Auchan ...


      • Armelle Armelle 15 novembre 2021 16:12

        @Albert123
        « imaginez ce qui va se produire quand votre facture electrique va passer de 1500 a 4500 €, qui seront peut etre compenser par de la dette en plus qui ne va faire qu’accroitre la perte de pouvoir d’achat des ménages, ca va être beaucoup moins marrant »
        Evidemment mais avant, avant la grosse facture, il y aura une casse monumentale car je ne vois pas bien comment nos hurluberlus verdâtres pourront combler, au delà du besoin des ménages, les colossaux besoins des entreprises, entraînant du coup la chute de pans entiers de l’industrie, donc la destruction de l’emploi...
        Mais ont-ils un cerveau ces gens là, vraiment ?
        ...Décidément, l’idéologie anéantit toute réalité et tue le bon sens. A se demander si ces gens ont un cerveau !!!


      • Armelle Armelle 15 novembre 2021 16:24

        @Nicolas_M
         « Mon beau frère fait dans le bovin... »
        Ne seriez-vous pas un parent de Fergus par hasard ?

        Alors comme ça votre beau frère n’a pas de tracteur, pas d’outillage, pas de bâtiments, rien !!! Il n’a que ses bovins, ses prés et ses patates ?

        Vous réfléchissez une seconde aux âneries que vous déblatérez ?



      • Albert123 15 novembre 2021 16:44

        @Nicolas_M
         C’est formidable (sincèrement) bien que caricaturale et surtout totalement nombriliste,

        « On s’en tape des pénuries électriques, ça n’affamera personne. »

        A peine plus de 90 % de la population française en fait.


      • derek 15 novembre 2021 17:48

        @Albert123
        bjr,juste un mot j’ai travaillé env 5ans a la construction de plusieurs centrales nucléaires Tricastin Golfech etc en tant que soudeur,je peux vous dire qu’il y a 3 enceintes en beton et que c’est du costaud,bon je ne suis pas un fan de la production d’électricité par ce moyen qui est une utlisation tres primitive de l’énergie nucleaire..la solution viendra peut etre des USA avec Andrea Rossi Brillouin,Aureon..qui ont fait des serieux progrés dans l’etude de la « froide »(Lenr)


      • Nicolas36 15 novembre 2021 17:58

        @Albert123
        Parfaitement bien vu.
        Une suite d’argumentations fallacieuses de l’auteur qui n’ose annoncer son souhait de diminution drastique de la population humaine sans préciser comment.
        De surcroit la paupérisation générale des survivants qu’il recommande par allusion va exactement dans le même sens.
        En fait on assiste progressivement au retour des idées national socialistes par d’autre voies.
        En 1937 , Joseph Staline désignait les mouvement anarchistes majoritaires pendant la guerre civile Espagnole de Trotskistes Fascistes. Le petit père des peuples était une brute cynique mais pas un idiot. 


      • biquet biquet 15 novembre 2021 18:25

        @Albert123
        La Cour des Comptes a évalué le prix du MWh de Flamanville à plus de 150 €. Vous ajoutez à cela le prix du transport, les taxes diverses, la TVA on sera pas loin de 40 centimes d’euros le KWh. Vous trouvez cela bon marché ? Actuellement il est à 17 centimes.


      • Albert123 15 novembre 2021 18:52

        @Albert123

        Hors epr, le cout du mwh issue du nucléaire est a 50 € et en deuxième position après le géothermique, 

        mais au delà du cout prenez aussi en compte les capacités de production, 

        essayez de faire tourner une forge contemporaine sans priver d’electricité l’ensemble des habitations environnante avec des éoliennes.


      • suispersonne 15 novembre 2021 19:11

        @Albert123
        votre topo est affligeant
        aucun argument pour justifier votre parti pris : vous trouvez que le nucléaire c’est très bien, et moins cher ... pitié ! pourtant vous n’êtes pas crétin, c’est évident,
        vos jugements insultants vous décrédibilisent


      • Albert123 15 novembre 2021 19:17

        @suispersonne

        c’est votre com de pervers qui ne contient aucun argument.


      • biquet biquet 15 novembre 2021 23:43

        @Albert123
        Dans le dernier rapport de la cour des comptes le prix du nucléaire en tenant compte du démantèlement est de 62,5 € le MWh, l’hydraulique est en-dessous de 30.


      • Marengo 16 novembre 2021 00:03

        @biquet
        .
        C’est possible mais en France il n’y a plus que des queues de cerise à gagner en hydroélectrique.
        D’autre part :
         le coût du kWh nucléaire étant à l’inverse du gaz constitué presque entièrement par le coût de la construction de la centrale ; 
         une centrale nucléaire étant très longue à construire ;
        Il résulte que le prix du kWh nucléaire est entièrement artificiel, complètement déterminé par le taux de l’argent investi. Jancovici indique une marge de 1 à 3 selon les conditions financières obtenues. 


      • SilentArrow 16 novembre 2021 08:35

        @derek

        Il y a certainement de la recherche à faire dans le domaine de la LENR, mais cela stagne, faute de croyants peut-être.

        Andrea Rossi (qui a été déjà condamné pour escroquerie) nous promettait un modèle commercial pour 2011 et on est en 2021.


      • Jean Keim Jean Keim 16 novembre 2021 08:49

        @Albert123

        SVP, relisez votre commentaire en prenant du recul, vous pointez pourtant le vrai problème, notre civilisation est basée sur le profit et la monnaie est devenue l’argent-fric, tous les autres maux en découlent, comme la sidération engendrée par les gadgets technologiques.

        La science a sans aucun doute fait des découvertes majeures mais la technologie est toujours dans l’amélioration de l’ancien : les voitures sont actionnées majoritairement par des moteurs à explosion, le voyage spatial se fait avec des pétards ce qui rend le voyage vers les étoiles impossibles, l’électricité au bout du compte est produite dans des méga centrales par l’énergie dégagée par la vapeur, les énergies fossiles, dont l’uranium, sont encore trop abondantes pour être abandonnées, ...

        Si la science devait découvrir une forme d’énergie propre et bon marché, les forces dirigeant le monde accepteraient-elles sa mise en œuvre ?


      • vesjem vesjem 16 novembre 2021 14:52

        @Clocel, albert
        vous dites la même chose, mais à 3 générations d’écart


      • vesjem vesjem 16 novembre 2021 15:43

        @Armelle
        c’est vrai que fergus fait fort : il connait tout, il connait tous, a des exemples proches sur tout ; un expert en tout ; grand homme


      • vesjem vesjem 16 novembre 2021 16:00

        @Marengo
        jancovici part du postulat que le co2 va faire monter le niveau d’eau de mer de plusieurs mètres 
        il fait confiance au GIEC, qui lui, fait confiance à billou, soros, rotechilde etc...comme pour covid
        ils veulent foutre la trouille à l’humanité entière, et même réduire de 9/10 la populace terrestre...et çà marche ! chapeau bas !
        à part çà, glyphosate, agent orange, Roundup, pesticides, eaux des rivières pourries, on oublie 


      • Gégène Gégène 15 novembre 2021 09:48

        « Avant d’être élu, Emmanuel Macron avait pourtant promis . . . »

        si les politiciens commencent à ne plus tenir leurs promesses maintenant !


        • Marengo 15 novembre 2021 09:50

          Les rayonnements ont encore frappé. 


          • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 09:54

            Pour la première fois de la vie sur Terre, l’homme hésiterait avant d’utiliser une énergie à sa portée, préférant en priver, totalement ou partiellement, une partie substancielle de l’humanité.....


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 15 novembre 2021 11:16

              @CN46400

              Ce n’est pas la première fois, les inventions de Nikola Tesla sur l’énergie libre ont elles aussi été mises dans les coffres-forts.


            • Marengo 15 novembre 2021 11:26

              @Daniel PIGNARD
              .
              Jamais en retard pour ramener vos sornettes, vous.
              C’est impressionnant de voir comment vous en avez dans toutes les disciplines. 


            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 15 novembre 2021 11:34

              @Marengo
              C’est impressionnant de voir que vos arguments se résument à ce genre d’interventions.


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 novembre 2021 14:44

              @Daniel PIGNARD. Tu es encore parti dans tes délires. Nikola Tesla était un illusionniste de génie.



            • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 15:50

              @Daniel PIGNARD
              Depuis que le capitalisme existe on se sert des coffre-forts pour planquer autre chose que des trouvailles, ou alors ce qu’elles rapportent....


            • SilentArrow 16 novembre 2021 08:46

              @Daniel PIGNARD

              Un générateur quantique protégé par un brevet datant de 1894, bien avant que la mécanique quantique n’ait été formulée.

              Vous en avez acheté un ?


            • Lugsama Lugsama 17 novembre 2021 00:05

              @Daniel PIGNARD

              Tesla voulait fournir de l’énergie « librement » c’est a dire sans fil, et ça n’a pas marché parce que son projet ne marche pas, point, rien n’a été mit dans les carton, un riche mécène l’a financer dans le vide. En 2021 Samsung arrive a peine a alimenter une TV, et sur quelques centimètres. Et surtout il faudra de toutes façons produire et donc payer cette électricité.

              Après il y a des malins qui se font de l’argent sur les dos des crédules en parlant d’énergie gratuite et de générateur perpétuelle en métant Tesla dans leur pipo pour se donner une crédibilité, évidemment Tesla qui était certe un peu farfelu mais surtout un génie de la science n’a jamais cru qu’il allait remettre en cause les lois fondamentales de la physique. Et entre nous il faut être un peu limité pour croire que des youtubeurs y parviendraient, elles commencent à être épouvrées depuis Gallilée..

              Le plus drôle c’est que Tesla était tellement génial qu’il avait vu et a prévenu par écrit qu’on détournerait ses expériences pour plumer les pigeons.. un visionnaire effectivement.


            • Lugsama Lugsama 17 novembre 2021 00:10

              @Daniel PIGNARD

              https://youtu.be/4E7Phl_xBH4 Je suis gentil alors je vous donne cette explication scientifique simplifié au maximum de cette escroquerie grossière.



            • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2021 10:38

              Pas suicidaire mais débile, on veut construire des EPR qui ne fonctionnement même pas, un pognon de dingue va être gaspillé une fois de plus et le con-tribuable va être raclé jusqu’à la moelle , que l’on rouvre Fessenheim qui est encore opérationnelle, il y a peu de remise aux normes a faire et cela ira beaucoup plus vite et évitera d’acheter de l’électricité des centrales a charbon teutonnes ....

              Quand a l’électricité verte avec la progression des voitures électriques qui consomment pour leur recharge une quantité de dingue laissez moi rire .... 


              • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 10:50

                @zygzornifle
                Depuis plusieurs mois le vent joue les arlésiennes, d’ici que les allemands nous demandent de relancer Fessenheim qui est apte au service puisqu’elle a subi une modif pour prolonger son fonctionnement de 10 ans minimum.....


              • lecoindubonsens lecoindubonsens 15 novembre 2021 11:10

                @zygzornifle
                si « Fessenheim est encore opérationnelle », c’est effectivement la mesure urgente à prendre, et une confirmation rapide par les actes de l’orientation retenue. Ce serait une bonne chose ...


              • Nicolas36 15 novembre 2021 18:05

                @zygzornifle
                Les Chinois ont déjà mis en service 2 EPR du type de Flamanville pour info. Donc la débilité est réelle mais pas là ou vous l’imaginez.
                Lorsque 10 Millions de voitures rouleront à l’électricité on verra si les renouvelables pourront suivre. 
                Une autre question sera la multiplication par 10 du prix du KWH.
                Les rigolos qui s’imaginent que l’Etat ne vas pas remettre à taxer le courant comme il taxe les carburants vont dans de grosses déceptions. Pour les autres impécunieux qui ne pourront pas payer le courant, ils retourneront à la bougie. 


              • JMBerniolles 15 novembre 2021 18:06

                @lecoindubonsens

                Oui, on peut remettre en route les réacteurs nucléaires de Fessenheim.
                Le plus long est de repasser par une commission de sûreté nucléaire. 


              • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 18:27

                @Nicolas36
                Avec les compteurs Linky, tout est prêt pour adapter en temps réel le tarif de l’électricité à son utilisation...


              • SilentArrow 16 novembre 2021 08:51

                @Nicolas36

                Pour les autres impécunieux qui ne pourront pas payer le courant, ils retourneront à la bougie. 


                Mais non, c’est trop cher la bougie. Les gens iront dormir au couché du soleil et on assistera à un rebond de natalité.

              • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2021 10:39

                Actif aujourd’hui radioactif demain .....lol


                • Eric F Eric F 15 novembre 2021 11:06

                  Même en réduisant la part du nucléaire à 50%, il faut prévoir le remplacement progressif des anciennes centrales (12 réacteurs sont en cours de démantèlement, 2 sont décidés et d’autres suivront)

                  A ce propos, la France a construit dans les années 70/80 des centrales suffisamment fiables et robustes pour que leur durée d’activité ait été prolongée. Dans les années 90, des centrales « N4 » ont été déployées. Mais avec l’EPR, on a clairement perdu la main, mieux vaudrait alors en revenir à des technologies ayant déjà fait leur preuve ...mais avec le désindustrialisation, peut-être a-ton aussi perdu la main en métallurgie et autres domaines concernés ?


                  • Marengo 15 novembre 2021 11:15

                    @Eric F
                    .
                    Avec la même sorte de réacteur les Ricains en sont déjà à signer pour 80 ans smiley


                  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 novembre 2021 12:48

                    @Eric F
                    A noter que dans le fonctionnement français, il n’y a pas à proprement parlé de notion de « durée de vie » dans l’exploitation des centrales. il y a un permis d’exploitation décennal, renouvelé sous condition d’inspection minutieuse et de réalisation de travaux de mise en conformité.

                    Bien d’accord avec vous, sur les réacteur de génération 2. C’est la voie que les chinois empruntent aussi. Ils proposent aujourd’hui deux réacteurs disons de génération 2+, dans la gamme 1400 MW.


                  • Iris Iris 15 novembre 2021 13:29

                    @Opposition contrôlée
                    Peut-être vaut-il mieux faire temporairement du 2 super-sécurisé, une sorte de pis-aller en attendant de trouver un mode vie plus en accord avec notre environnement ? 
                    Un des problèmes (ou la beauté) du nucléaire, c’est qu’il laisse croire qu’on va s’en sortir sans remettre en question notre mode vie, qu’on va pouvoir continuer à accélérer. 


                  • Nicolas36 15 novembre 2021 18:09

                    @Eric F
                    Effectivement , une gouvernance de débiles profonds ont arrêtés la technologie nucléaire depuis 20 ans. On repart à zéro et c’est compliqué mais est ce bien une raison de ne pas le faire ?? 
                    Pleurnicher sur la désindustrialisation et ne pas oser remettre le couvert ??? 


                  • lecoindubonsens lecoindubonsens 15 novembre 2021 11:17

                    Toutes les activités ont un risque. Mais supprimons nous autos et avions parce qu’il y a des accidents, les chirurgiens parce ce que quelques erreurs, etc....

                    alors idem pour le nucléaire, les avantages sont supérieurs aux risques. Même les japonais après Fuku ont repris le nucléaire ! Et la techno française semble plus fiable, même si le risque zero n’existe pas.


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 11:41

                      @lecoindubonsens

                      les avantages sont supérieurs aux risques 


                      Le risque d’avoir un accident majeur est énorme, les générations futures ne pourrons pas garder la trace de tous les déchets.

                      Il faut mettre les avantages de la sobriété dans la balance.


                    • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 11:52

                      @Iris
                      Sauf que les déchets sont en fait des combustibles pour la génération4 (centrales à sels fondus) ou pour Superphénix (plutonium)...


                    • Albert123 15 novembre 2021 12:09

                      @CN46400

                      et que le volume de ces déchets réutilisables correspond au bout de 60 ans a l’équivalent d’un amphithéâtre de 200 m2


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 12:47

                      @CN46400

                      Que sait-on de la faisabilité de la génération 4 ?

                      Quel sera la toxicité des déchets ?


                    • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 12:58

                      @Albert123
                      Oh, m2 ou m3 !


                    • Albert123 15 novembre 2021 15:55

                      @CN46400
                       200 m2 au sol


                    • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 15:58

                      @Iris
                      Superphenix c’était de la G4 sodium, les chinois sont au sels fondus+ thorium (depuis un mois) et les russes au plomb. Le tout avec presque zéro déchets


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 16:33

                      @CN46400

                      Vous avez des sources ? 


                    • CN46400 CN46400 15 novembre 2021 18:01

                      @Iris
                      Superphenix c’était de la G4 sodium, les chinois sont au sels fondus+ thorium (depuis un mois) et les russes au plomb. Le tout avec presque zéro déchets
                      Les sources sont sur le web... (Sels fondus, Sodium etc...)
                      En gros, la G4 permet une combustion quasi complète du combustible à l’état liquide, alors que dans la G3 l’emballage du combustible à l’état solide dans des cylindre en acier empêche une combustion aussi poussée et implique une production de déchets. Pas d’eau dans les cuves primaires G4 ; pas de pression (75bars en G3) ; température supérieure en G4 (autour de 500°)


                    • Nicolas36 15 novembre 2021 18:13

                      @Iris
                      Quelle sobriété ? Celle de autres ou la Votre ? On est 67 Millions d’habitants en France et en augmentation. 
                      On retourne à la bougie, au vélo et à l’eau froide pour l’hygiène et le lavage ? 
                      Non : on dézingue 50% de la population par le dénuement et les maladies comme au moyen âge et cela ira bien pour « l’élite ». 


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 19:29

                      @CN46400
                      Vous avez des sources s’il vous plait, je ne trouve rien de concluant ?


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 19:37

                      @Nicolas36
                      Ma sobriété, la vôtre, celle des autres...

                      Entre le délire consumériste actuel et la bougie il y a une grande marge de manœuvre. 

                      En ce qui me concerne, le sujet du contrôle démographique n’est pas tabou. 


                    • Matlemat Matlemat 15 novembre 2021 19:41

                      @lecoindubonsens
                      Sur la trentaine de réacteurs nucléaires japonais, seuls deux ont redémarrés. 


                    • Iris Iris 15 novembre 2021 19:47

                      @CN46400
                      Désolé, j’aurai du préciser que je ne cherche pas des sources sur la technologie mais sur ce que vous affirmez dans votre commentaire de 15:58, sur sur le fait que les russes et les Chinois sembleraient avoir des centrales G4 avec presque zéro déchet.


                    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 15 novembre 2021 19:48

                      @Iris

                      Les volontaire comme toi et atali passe les premier pour montrer l’ exemple ?

                      En ce qui me concerne, le sujet du contrôle démographique n’est pas tabou. 



                    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 15 novembre 2021 19:53

                      @Iris

                      jacque il plaidait l’ euthanasie a 65 ans ...

                      ca c’ est valable pour les celibataire , mais celui qui fait un enfant c’ est 45 ans , et celui qui en fait deux c’ est 25 ans smiley si on veut vraiment une decroissance demographique ...

                      20 ans c’ est une generation faut leur faire la place quand meme smiley

                      Bon en attendan a 80+ il n’ ous emmerde encore le debris qui veut reguler la demographie des autres smiley


                    • chantecler chantecler 16 novembre 2021 03:06

                      @CN46400
                      Oui, oui , c’est tout simple et pas cher !
                      Votre super phénix était une petite merveille que L. Jospin a fait arrêter sans raison.
                      Pour nous installer à la place des éoliennes qui ne donnent rien .
                      Ah le salaud !


                    • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 07:57

                      @Iris
                      Les russes et les chinois en sont encore au niveau de l’expérimentation, tout comme les indiens et les japonnais, mais la limitation des déchets est le principal des avantages recherchés avec la réutilisation des déchets G2(PWR) ou G3(EPR), tout comme l’utilisation de nouveaux combustibles (Thorium...)


                    • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 08:22

                      @CN46400
                      J’ai négligé de parler de l’abandon d’Astrid (Macron= 2019) qui met la France hors-jeu sur la G4, et la perte, en rase campagne ,des acquis Superphénix....


                    • SilentArrow 16 novembre 2021 08:56

                      @CN46400

                      Sauf que les déchets sont en fait des combustibles pour la génération4 (centrales à sels fondus) ou pour Superphénix (plutonium)...


                      Effectivement, les réacteurs du futur pourront utiliser les déchets fissibles ou fertiles des réacteurs d’aujourd’hui, ce qui réduira grandement le problème de stockage de ces déchets.

                    • chantecler chantecler 16 novembre 2021 09:00

                      @CN46400
                      Ca serait tout de même le minimum de nous rappeler concrètement ce qu’a été Superphénix :
                      ce que ça a coûté ,( les coûts prévisionnels multipliés au moins par 6....) les pannes ,les incidents , la maintenance , les périodes où ça a réellement fonctionné cad produit réellement de l’électricité , (et son coût de revient) ,
                      Les matériaux combustibles utilisés : le plutonium 5 tonnes quand même ,et les déchets très toxiques , les moyens de refroidissement primaire : le sodium : liquide 5000 tonnes inflammable et explosif à l’air (incident de septembre 1987 : fuite de 20 tonnes etc etc ...
                      Ce prototype avait été aussi construit en Allemagne et en Italie , qui ont abandonné à cause de sa dangerosité, de son absence de fiabilité , de ses coûts réels etc etc ...
                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3%A9nix
                      ...

                      Superphénix n’a jamais été la machine miraculeuse vantée au départ , dont le monde avait besoin , mais une bombe à fusion plutonium , à retardement .
                      Et ce n’est pas parce que nous sommes aujourd’hui à la recherche de moyens pour produire de l’électricité en quantité , qu’il faut raconter n’importe quoi et jouer la nostalgie .
                      Un peu d’objectivité et moins de démagogie s’imposent .
                      ...
                      D’autant qu’apparemment les technologies du futur seront confiées à des entreprises privées , comme au Japon , et qu’il s’agit avant tout de dégager des profits et non de maximiser la sécurité qui nécessite moyens et une certaine prudence ...
                      ....
                      Bref les beaux discours , les regrets et les analyses politiques prsoélytes, n’ont pas lieu d’être dans ce secteur hyper spécialisé , autant sur le plan théorique que technologique et financier .
                      ....
                      Pourquoi ne pas relancer le Concorde tant que vous y êtes (qui s’est terminé par une lumineuse catastrophe aux environs de Goussainville ) ?


                    • lecoindubonsens lecoindubonsens 16 novembre 2021 10:35

                      @Matlemat
                      Info du Point de mars 2021 "neuf réacteurs nucléaires sont opérationnels actuellement au Japon, contre 54 avant mars 2011

                      "


                    • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 11:46

                      @chantecler
                      Personne ne dit que Superphénix, Phénix en plus puissant, ne coûtait rien. Simplement il a été fermé alors qu’il venait d’achever un parcours de un an à pleine puissance, après qu’ai été résolus divers pbs classiques sur un prototype d’une telle technicité. Notamment ceux posés par le sodium qui s’enflamme à l’air explose à l’eau, qui ont été traité au point qu’on pouvait alimenter le combustible sans arrêter la production.
                      Sur un autre fil, Berniolles a expliqué cela, mieux que moi. Privés de la part française(51%), le projet (30% allemand+19% italien) ne pouvait que choir. La démolition, qui se poursuit, a commencé sur les chapeau de roue, par les parties les plus pointues par peur sans doute de se les faire voler.....ou d’un redémarrage sauvage !!!
                       Lire le rapport de la commission d’enquête est édifiant pour, à travers le ton employé, mesurer la nostalgie de ceux qui savent que cette décision doit tout à la politique et rien à la science.....


                    • chantecler chantecler 16 novembre 2021 12:10

                      @CN46400
                      ...
                      "Lire le rapport de la commission d’enquête est édifiant pour, à travers le ton employé, mesurer la nostalgie de ceux qui savent que cette décision doit tout à la politique et rien à la science....."

                      ....
                      C’est vous qui le dites !
                      Hiroshima, Nagasaki , c’était de la politique , de la science , de la technologie , du militaire ,l’avenir etc etc ... ?
                      ...
                      En attendant l’inconcevable a eu lieu .
                      On a fait péter les deux bombes et des centaines de milliers de victimes civiles ont été irradiées , grillées , carbonisées ou condamnées à une vie de souffrance .
                      ...
                      Pardonnez cette comparaison un peu niaise, car je ne confonds pas le nucléaire militaire et le nucléaire civile , même si les deux sont extrêmement intriqués .
                      .....
                      Les déchets des uns font les combustibles des autres .
                      sans parler de l’uranium appauvri dans les obus , les blindages etc etc (et m^me autour des réacteurs des avions civiles Boeing )....
                      ....
                      De plus nous ne possédons pas de gisements d’uranium ...
                      Alors quid de la pérennité , du coût des approvisionnements  ?
                      ....
                      Dans notre pays les deux programmes étaient parfaitement liés , datés .
                      ....
                      Je ne suis pas contre le nucléaire civile à condition de garder les pieds sur terre et de ne pas fabriquer des centrales géantes , prototypes , potentiellement incontrôlables ...
                      D’ailleurs avons nous les moyens de financer encore de telles machines ?
                      ....
                      Ne serait-ce que le refroidissement secondaire des réacteurs qui nécessite beaucoup l’eau : sommes nous certains d’en disposer suffisamment aujourd’hui et dans le futur , à tout moment ?
                      ...
                      Et en cas de guerre comment pouvons nous assurer la protection de ces sites de façon certaine ,à 100 % quand on suppose que des avions de lignes peuvent détruire des gratte ciels ?


                    • Marengo 16 novembre 2021 12:25

                      @chantecler a écrit : ........nécessite beaucoup d’eau : sommes-nous certains d’en disposer suffisamment............ ?
                      .
                      En plaçant les centrales en bord de mer, pas de souci de ce côté. Voir le Japon. 



                    • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 12:44

                      @chantecler
                      https://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r1018-2.asp

                      Evidemment qu’il y a de la politique dans tout le nucléaire, civil ou militaire, et pas que dans le nucléaire.
                      « De plus nous ne possédons pas de gisements d’uranium ... » Mais, justement, Superphénix vivait sur les déchets PWR, plutonium notamment, ce qui laissait entrevoir un prix du kw très compétitif, et pour longtemps, puisque la centrale en produisait plus qu’elle n’en consommait. Toutes les recherches actuelles sur la G4, Chine notamment, courent derrière ce grahl... Quand à l’eau vaporisée par les turbines électriques, elle retombe toujours dans le bassin versant sous forme de pluie. Par exemple, la vapeur qui sort des cheminées du Blayais (Gironde) est, pour l’essentiel, expédiée sous l’effet des vents dominants, dans l’ouest du Massif Central et la Dordogne la ramène, sous forme liquide, au pied des réacteurs....


                    • vesjem vesjem 16 novembre 2021 14:59

                      @Iris
                      cherche tes sources toi même, feignasse ; et arrête avec tes « vous avez des sources », abruti !


                    • Iris Iris 16 novembre 2021 21:10

                      @vesjem
                      Ah ah ! Sauf que les sources il n’y en a pas petit malin, il a essayé il a raté, comme vous.


                    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 16 novembre 2021 21:26

                      @Iris

                      Menteur comme un arracheur de dent smiley


                    • Iris Iris 19 novembre 2021 05:30

                      @CN46400

                      mais la limitation des déchets est le principal des avantages

                      Ok, ça me paraît conforme à la réalité, contrairement à votre commentaire précédent qui parlais de « presque zéro déchet ».
                      La limitation est d’ailleurs importante d’après ce qu’on peut lire, mais à la fin ça reste encore très dangereux pendant très longtemps.

                    • CN46400 CN46400 19 novembre 2021 08:27

                      @Iris
                      En fait la G4, au delà de Superphénix, devrait déboucher sur le thorium, avec des conséquences positives sur les déchets. Nous étions en pointe, nous sommes devenus des spectateurs de la Chine, et de la Russie.
                      Mieux, en adhérant au marché européen de l’électricité, nous avons perdu la garantie d’un tarif électrique avantageux, avec, notamment, les conséquences sur l’industrie. Ex Asconval qui pourrait profiter pleinement d’un redémarrage de Fessenheim.


                    • Iris Iris 19 novembre 2021 11:43

                      @CN46400
                      Oui, j’ai compris tout ça, je ne suis pas à proprement parler un anti-nucléaire, je l’étais, mais comme beaucoup encore je juge que les risques de la G4 pèsent encore trop lourd. Je pense cependant qu’il ne faut pas arrêter la recherche, on arrivera peut-être à une solution suffisamment propre, la fusion pourquoi pas ? Mais il faut partager les budgets, pendant trop longtemps les budgets ont été presque nuls sur l’éolien, le solaire, la géothermie, l’hydrogène...


                    • samy Levrai samy Levrai 15 novembre 2021 11:31

                      Des types qui sont contre les OGM dans le maïs mais pour l’injection d’OGM directement aux humains en les forçant , ne m’inspire aucune confiance, meme s’ils ne l’avaient jamais eu avec leur positions plus démentes les unes que les autres depuis qu’ils existent.


                      • SilentArrow 16 novembre 2021 08:58

                        @samy Levrai

                        Quel rapport avec le sujet ?


                      • Fanny 15 novembre 2021 11:54

                        L’espèce humaine est mortelle. La terre qui la porte disparaîtra aussi un jour, mais bien plus tard.

                        Le privilège de l’espèce humaine sur les autres espèces, c’est qu’elle peut choisir sa façon de mourir. Dieu merci.

                        Mourir par le nucléaire ? Pourquoi pas. Le problème, c’est qu’on n’y arrive pas. Depuis Hiroshima, personne n’ose balancer une bombe atomique. Du coup, les grandes guerres ont tendance à disparaître. Merci le nucléaire.

                        Quant au nucléaire civil, c’est l’énergie la plus sûre, causant le moins de victimes en production comparé au charbon, gaz, pétrole … Les cocos ont bien tenté un gros coup à Tchernobyl, les japs de leur côté ont essayé de nous faire peur à Fukushima, mais peine perdue : à peine quelques cancers et la nature reprend son cours. Encore raté pour le suicide.

                        Il nous reste le réchauffement climatique. Les écologauchiasses hurlent à la mort et cherchent à nous pourrir la vie. Mais on résiste.


                        • Nicolas36 15 novembre 2021 18:15

                          @Fanny
                          Exact. de plus les réchaufistes écolos sont pris à leur propre piège. La lutte contre le CO2 fait rebondir l’énergie nucléaire et ils ne l’on pas vu arriver. 
                          Pourtant les rapports du GIEC recommande le nucléaire depuis le début. 


                        • juluch juluch 15 novembre 2021 11:54

                          C’est le nucléaire qui fait fonctionner l’électricité, dont toutes les cochonneries qui en découlent pour être politiquement correct : auto, vélo, trottinette, scooter...

                          Il serait préférable d’avoir des centrale à charbon ??

                          Quand la fusion sera au point tout le « soucis » nuc’ sera mit au placard.


                          • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 15 novembre 2021 12:07

                            Un seul Français a-t-il eu un problème avec ces déchets à longue durée de vie ? (Réponse : non). Les déchets ne sont pas le risque.

                            La majorité en volume des déchets radioactifs sont à courte durée de vie et sont aujourd’hui stockés définitivement en toute sécurité à -500m.

                            La propagation de l’uranium dans l’air sont le seul danger. 

                            Les techniques ont évolués. Les prochaines centrales seront au Thorium. Le Thorium se durcit et solidifie au contact de l’air et n’est pas volatile comme l’uranium. Il ne se dissipe pas et sera la solution d’avenir.

                            La chine vient de construire la première centrale.


                            La question autre est qu’y a t-il pour remplacer le nucléaire ?

                            L’éolien le solaire, ce sont des surfaces foncières pharaoniques, des déchets non recyclables en millions de tonnes très élevés et des énergies intermittentes.

                            L’hydrolien, c’est limité aux régions montagneuses.

                            La biomasse, c’est limité à la campagne. Le biogaz produit du CO2.

                            L’hydrogène est une farce. Les fuites probables et indubitables d’un produit tellement instable vont engendrer une catastrophe climatique par la vapeur d’eau à haute altitude qui accroit 200fois plus que le CO2 l’effet de serre.

                            Le nucléaire est en fait un moindre risque.


                            • Albert123 15 novembre 2021 12:12

                              @Spartacus Lequidam

                              la dernière trouvaille des autruches l’hydrogène « vert » dont l’usage est effectivement décarboné mais dont la production a un bilan carbone désastreux


                            • Fanny 15 novembre 2021 12:22

                              @Spartacus Lequidam
                               qui accroit 200fois plus que le CO2 l’effet de serre

                              Quand vous suivez un bus à hydrogène à Londres, et qu’il vous balance un nuage de vapeur vous vous dites intuitivement : merde, ça va pas le faire, ce truc. Sans savoir que c’est scientifiquement justifié.


                            • Marengo 15 novembre 2021 13:12

                              @Spartacus Lequidam a écrit : l’hydrogène......... une catastrophe climatique par la vapeur d’eau à haute altitude qui accroît 200 fois plus que le CO² l’effet de serre.
                              .
                              Oh la la...
                               smiley



                            • JC_Lavau JC_Lavau 15 novembre 2021 22:01

                              @Spartacus Lequidam. Les prémisses sont fausses à 100 %.



                            • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 novembre 2021 16:26

                              @Spartacus Lequidam

                              « L’hydrolien, c’est limité aux régions montagneuses. »

                               

                              Non, de nombreuses villes bénéficient de chute d’eau d’1,5 mètres.
                              installation 15 KW pour 90 000 €
                              https://www.youtube.com/watch?v=4fiqXGkaomw


                            • JMBerniolles 15 novembre 2021 12:10

                              Il faut d’abord souligner que cet article de propagande bâti sur l’axiome Goebbels qu’un mensonge constamment répété devient une vérité, ignore totalement la crise énergétique dont les effets néfastes arrivent avec le froid.

                              Avec de sophismes du style « il n’a pas eu d’accident nucléaire grave en France malgré une ’nucléarisation’ maximum donc il va y en avoir un » qui ignore avec mépris toutes les études de sûreté réalisées dans notre pays pendant plus de quarante ans, les contrôles et les inspections ....  

                              A plan des accidents nucléaires graves on rappellera que notre type de réacteurs nucléaires, REP et EPR, est dans la ligne du réacteur nucléaire de TMI accidenté. 

                              L’accident de TMI sans conséquences extérieures malgré un cœur partiellement fondu, constitue donc l’accident grave de référence pour tous nos réacteurs nucléaires.

                              L’anti nucléaire a fait des accidents nucléaires de Fukushima Dai-Ichi alors que dix ans après on ne recense qu’une seule mort attribuée à l’irradiation provenant de ces accidents. Elle concerne un technicien de la Tepco qui est intervenu lors des phases critiques de ces accidents.

                              D’ailleurs le Japon redémarre peu à peu son nucléaire électrogène.

                              L’Allemagne produit toujours une part notable d’électricité nucléaire, plus de 10%, et nous verrons si la coalition gouvernementale qui se dessine avec la participation des « grünen » arrêtera les derniers réacteurs nucléaires en 2022. Quant à l’Italie elle importe systématiquement au moins 15% de sa consommation électrique.

                              Contrairement à ce qui est affirmé par les mouvements anti nucléaire, l’énergie nucléaire provient d’ une technologie jeune avec de grandes potentialités de développement. C’est une énergie à la très grande puissance spécifique ce qui fait qu’elle prend peu de place, que ses déchets constituent des volumes faibles, et qui comporte des unités de forte puissance qui contribuent également à la stabilité du réseau électrique. 


                              Dans le contexte actuel l’énergie nucléaire basée sur la fission d’atomes lourds est absolument incontournable.

                              D’ailleurs avec la grave crise énergétique qui s’installe une mesure immédiate devrait être de faire redémarrer les réacteurs nucléaires de Fessenheim.





                              • Trelawney Trelawney 15 novembre 2021 12:31

                                @JMBerniolles
                                 Fukushima Dai-Ichi alors que dix ans après on ne recense qu’une seule mort attribuée à l’irradiation provenant de ces accidents.
                                Sophisme !
                                2 267 décès indirects dus à des suicides ou à une dégradation des conditions de santé suite à l’évacuation de 300 000 personnes de la zone contaminée de mars 2011 à Aout 2013. Chiffres officiels japonais


                              • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 novembre 2021 12:57

                                @Trelawney
                                Zone contaminée qui a été ravagée par un tsunami détruisant tout sur son passage. C’est un truc souvent employé par nos amis anti-nucléaire, la confusion entre les effets du plus gros séisme enregistré au Japon, suivi d’un raz-de-marée colossal, avec celles de l’accident nucléaire.


                              • Marengo 15 novembre 2021 12:59

                                @Trelawney
                                .
                                Et sans évacuation on n’aurait à peu près pas eu de morts vu que même le liquidateur le plus irradié au nettoyage de la centrale a pris 250 mSv. La plupart des autres, quelques dizaines. Dehors, ben...
                                C’est ce que Jancovici appelle la peur du nuc qui tue plus que le nuc. 


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 13:41

                                @Trelawney

                                Oui il y a eu des évacuations en rapport avec les retombées d’aérosols radioactifs, et je n’ignore pas le traumatisme que cela engendre particulièrement pour les personnes âgées, mais la grande majorité des morts et disparus sont dus au tsunami.

                                Le « monstre » Fukushima Daichi a été créé sur cet amalgame tsunami/ accidents nucléaires. 


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 15:39

                                @JMBerniolles
                                "Avec des sophismes du style « il n’a pas eu d’accident nucléaire grave en France malgré une ’nucléarisation’ maximum donc il va y en avoir un » qui ignore avec mépris toutes les études de sûreté réalisées dans notre pays pendant plus de quarante ans, les contrôles et les inspections ....« 

                                Non mais à quoi ça sert qu’on se décarcasse si même sur Agoravox il n’y en a pas un seul à savoir que Le plus grave accident nucléaire français a eu lieu le 13 mars 1980 à Saint-Laurent-des-Eaux. De niveau 5 comme celui de Three Mile Island - AgoraVox le média citoyen ???
                                Et qui un jour parlera du 1er réacteur, enterré, de Chooz ?

                                Berniolles, pour combattre ce genre de sophismes catastrophique, je vous fais une suggestion : dites haut et fort en toute occasion que : »Mais non, chez nous aussi il y a eu des accidents nucléaires graves !"


                              • Marengo 15 novembre 2021 15:50

                                Tiens, voilà Samba. Attention les pronucs, le nuage d’injures ne s’arrêtera pas à votre frontière. 

                                 


                              • Marengo 15 novembre 2021 16:12

                                Patrick Samba est un humoriste.
                                .
                                Heu... C’est des écolos, qui voudraient voir reclasser en 5 le niveau 4 de Saint-Laurent-des -Eaux. Il ne l’est pas.
                                La filière graphite-gaz représentée par ces réacteurs est arrêtée depuis trente ans, mais bon smiley
                                Il n’y a naturellement aucun point commun entre une fusion partielle d’uranium à Saint-Laurent dans un réacteur redémarré ensuite, et la destruction complète de l’intérieur du réacteur de TMI.
                                Ah, si, un point commun : aucune fuite de radioactivité à TMI et tellement peu à Saint-Laurent que pour ne pas décevoir les écologistes il a fallu organiser une fuite volontairement ! 


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 17:41

                                @Patrick Samba

                                Oui il y eu deux fois des fusions très limitées d’assemblages sur des réacteurs nucléaires de première génération Graphite-Gaz, à Saint Laurent des Eaux notamment, sans conséquences extérieuresLa fusion très partielle entraine le niveau 5 sur l’échelle INES mais cela n’a rien à voire avec Tchernobyl ou Fukushima Daichi.

                                Depuis plus de 40 ans fonctionnent sur notre territoire des réacteurs nucléaires d’un autre type, à eau pressurisée exactement. Sur ceux-ci il n’y a pas eu d’incident dépassant le niveau 2.

                                C’est naturellement à cette situation que je faisais référence. 


                              • Marengo 15 novembre 2021 18:08

                                @JMBerniolles
                                .
                                Ah bon, l’accident de SLdE est de niveau 5 ? En ce cas mes excuses à Patrick Samba. 


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 18:28

                                @Marengo et @JMBerniolles

                                Mon dieu, mais quelles tâches ces nucléopathes français, mais quelles tâches...

                                (Pour notre plus grand malheur, la nucléocratie française est aliénée)

                                LES accidents de SLdE sont officiellement de niveau INES 4, la réclamation de réévaluation niveau 5 était en cours quand survint comme par hasard le 1er confinement...

                                Savez pas lire les articles qu’on vous met gracieusement en lien ?
                                Mon dieu mais quelles tâches ces nucléopathes...


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 18:48

                                Vous nous disiez un p’tit mot de l’accident de Chooz, Berniolles ? Niveau 2, vous êtes sûrs ?

                                Le 1er REP français de licence américaine.

                                Qui démarra en 67, deux ans avant le 1er réacteur de SLdE, de licence française, accidenté peu de temps après son démarrage en 69.

                                La série des REP commençait bien...

                                Effets de la guerre CEA-EDF, tout ça ?


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 19:20

                                @Patrick Samba

                                Fusion partielle égale niveau 5 pour moi.
                                Les administratifs de la sûreté nucléaire sont avant tout des politiciens....

                                Références ? quand je vois que l’article cite notamment en référence des production de cette clique Cfdt du CEA : Laponche, Zerbib...  qui sont devenus des anti nucléaire actifs et forcenés pour des questions de carrière personnelle... 

                                Maintenant à l’ASN, Autorité de sûreté, et à l’IRSN qui est censé être son appui technique il y a des mouvances organisées d’anti nucléaire. Cela a conduit à de multiples blocages du Chantier de l’EPR de Flamanville, dont le dernier relatif à des problèmes obscurs concernant des soudures sur le circuit secondaire vapeur qui va encore durer des siècles de manière injustifiée. Ces blocages se sont révélés, un fois les problèmes traités, être des arrêts de chantier dont la durée était totalement hors de proportion.

                                Le traitement de l’EPR de Flamanville par l’ASN est totalement politique. Maintenant il y a aussi le fait qu’il faut aller en Chine pour que les choses marchent !


                              • Marengo 15 novembre 2021 19:21

                                @Patrick Samba
                                .
                                Ah, c’est du niveau 4 ? Alors je retire mes excuses.
                                Une tâche avec un chapeau sur le a, c’est un travail.
                                Vous vouliez dire sans doute une tache, je pense ? 


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 19:51

                                Et Chooz Marengo ? Rien sur Chooz ? On veut pas porter le chapeau d’un fêlure dans l’omerta ? Pas les couilles ? Nucléopathe sans couilles, ce qui est un pléonasme en France.
                                Pas vrai Berniolles ?

                                Berniolles ne connait que le mensonge et le déni. Il vit de ça. Et apparemment ça le conserve.
                                Chooz, Berniolles, enflure de nucléopathe, tu n’as rien à en dire ?


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 20:20

                                @Patrick Samba

                                Il faut vous calmer monsieur Samba.
                                Les injures et les gesticulations de ce type me laissent vraiment indifférent.
                                Je comprends que vous soyez déstabilisé par la tournure que prennent les évènements. 


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 20:58

                                Il n’y a pas que les réactions de profonde indignation qui te laisse indifférent Berniolles. Toutes les conséquences graves de ton industrie démoniaque également. Et probablement tes propres turpitudes professionnelles. Quoique à leur sujet, elles ne doivent pas sans te travailler quelque peu, sans quoi tu ne passerais pas tout ce temps sur AV à justifier l’injustifiable

                                Comme tous les nucléopathes, comme Marengo et consorts, tu n’as aucune dignité, aucun sens de ta responsabilité à l’égard de tes concitoyens, de l’Humanité. Aucune capacité d’humilité, un orgueil démesuré dont la seule alternative est la fuite en avant, avec une totale incapacité à admettre le moindre élément de la montagne d’erreur de l’industrie nucléaire. Et avec l’EPR on atteint des sommets.

                                Je suis très calme Berniolles. Et plus encore quand je pense à tes futurs derniers instants : ils ne seront pas sereins.

                                Ne vois-tu pas que publiquement tu fuis le moindre commentaire sur Chooz, et que tous les lecteurs te jugent ?


                              • Marengo 15 novembre 2021 21:17

                                @Patrick Samba
                                .
                                Je ne m’étais pas trompé en annonçant le nuage d’injures. 
                                « nucléopathe » / le suffixe signifie que je suis malade ? malade parce que je défends le nucléaire ?
                                J’attends tes excuses.


                              • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 15 novembre 2021 21:26

                                @Marengo

                                J’attends tes excuses.

                                Tu va pas faire comme le vieux con de tonimarus45 quand meme ? SI ???

                              • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 15 novembre 2021 21:28

                                @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ

                                il avais fait fort , il EXIGAIS d’ un nous royal et peremptoire  les excuse et la repentance de ces contradicteur , de l’ auteur de l’ article , d’ agoravox , du president de la republique et meme du pape ....

                                record a batre si tu y tien smiley


                              • Marengo 15 novembre 2021 21:33

                                Samba exige que je parle de Chooz. Je laisse la parole à VH qui en a parlé mieux que moi :
                                Chooz s’était couché de fatigue accablé
                                Il avait tout le jour travaillé dans son aire
                                Puis il avait fait son lit à sa place ordinaire
                                Chooz dormait auprès des boisseaux pleins de blé


                              • Patrick Samba Patrick Samba 15 novembre 2021 21:34

                                @Marengo :

                                « J’attends tes excuses »

                                 smiley

                                Et Chooz ?

                                Allez les nucléopathes, un peu de courage...


                              • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 15 novembre 2021 21:40

                                @Marengo

                                On le voit plus lui ? mort d’ un cancer peut etre ?

                                Layly Victor 11 janvier 2015 12:00

                                sacré Cabanel

                                concernant super phénix, l’étendue de votre méconnaissance m’inquiète

                                Il faut quand même oser !
                                JM Berniolles a fait partie de l’équipe des concepteurs de Super Phénix.
                                Mais vous n’avez honte de rien.
                                Nous sommes dans le monde de la nullité, et vous y êtes comme un poisson dans l’eau.

                                De plus, suprême malhonnèteté intellectuelle, mais qui ravit certainement vos ouailles, vous faites l’amalgame, quand vous êtes à court d’argument, entre le nucléaire civil et le nucléaire militaire.
                                Mais, comme Pinochio, je vois à chaque fois votre nez qui s’allonge.



                              • Marengo 15 novembre 2021 21:50

                                Si le Sambasanscouilles croit que je vais m’embêter à chercher ! 
                                Pourtant je crois qu’un autre pathe dans son genre en a parlé autrefois sur Agoravox... Chooz, ce n’est pas là qu’il y a eu une fuite de quelques litres d’acide chlorhydrique dans la Meuse ? On commençait déjà à évacuer les femmes enceintes...


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 23:30

                                @Patrick Samba

                                Monsieur Samba,
                                Je ne viendrai pas sur ce terrain là.
                                Je n’ai absolument aucun compte à vous rendre.
                                Expliquez vous même ce qui s’est passé de terrible à la centrale nucléaire de Chooz sur le réacteur n°2... ?  Précisons qu’il n’y avait absolument aucun risque de rejet de radioactivité dans l’environnement.


                              • JMBerniolles 15 novembre 2021 23:41

                                d@ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ

                                Je ne vois pas ce que cela vient faire dans les débats sur cet article.
                                Victor se porte très bien, je pense qu’il en a eu marre des stupidités qu’il lisait sur ce site. Où les gens à court d’arguments lancent des attaques personnelles.

                                J’ai une position différente de la sienne. Sans doute parce que les attaques personnelles ne m’atteignent pas. Dans le cas de monsieur Samba elles peuvent même me faire sourire 
                                 


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 00:16

                                @JMBerniolles :

                                « les attaques personnelles ne m’atteignent pas. Dans le cas de monsieur Samba elles peuvent même me faire sourire » : ce n’est pas le sentiment que l’on a à te lire...

                                « Je n’ai absolument aucun compte à vous rendre » :

                                Pas à moi, Berniolles, pas à moi ! Tu avais de hautes responsabilités dans la sureté nucléaire, tu étais payé par l’impôt de tes concitoyens, et tu continues à l’être. Tu leur dois donc des comptes. C’est ce que manifestement les nucléopathes ne comprennent pas bien. Entre autre.

                                Mais tu n’as pas que des droits, le sais-tu ? TU AS AUSSI DES DEVOIRS !


                              • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 07:39

                                @JMBerniolles
                                Ouais, tant que les anti-nucs n’ont que des gens comme Samba comme employés, la tendance ne risque pas, de s’inverser...


                              • JMBerniolles 16 novembre 2021 09:43

                                @CN46400

                                Je défends le nucléaire non pas pour lui-même mais pour ce qu’il représente d’absolument vital pour la France. Il se trouve que j’aime mon pays, que je suis fier de son passé scientifique, littéraire, philosophique... ce qui est de très mauvais ton aujourd’hui. Pas seulement sur ce site. Par exemple avec des amis et collègues nous avons immédiatement après l’arrêt du réacteur nucléaire n° 1 de Fessenheim entamé une campagne pour le redémarrage de cette centrale nucléaire apte à fonctionner encore au moins 20 années dans de bonnes conditions de sûreté. On constate aujourd’hui que l’idée a fait son chemin.

                                Oui j’avoue que la description de moi-même par monsieur Samba m’a amusé. Je peux postuler pour le rôle de méchant dans le prochain James Bond. [la qualité d’un James Bond dépend beaucoup de l’acteur qui joue le méchant, Javier Bardem par exemple]


                              • CN46400 CN46400 16 novembre 2021 10:28

                                @JMBerniolles
                                OK on se comprend, même si je ne domine pas le sujet d’aussi haut que vous. Ce qui est sidérant, c’est de constater les débouchés viciés de débats non objectifs, que ce soit avec Jospin (Superphénix) ou Macron (Fessenhiem).
                                Les mêmes qui sont scandalisés par l’achat de masques en Chine ne trouveront rien à redire dans la disparition de la France du marché colossal, et multi-porteur, qui s’annonce dans le nucléaire civil mondial...


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 11:15

                                @JMBerniolles
                                « Il se trouve que j’aime mon pays, que je suis fier de son passé scientifique, littéraire, philosophique »
                                Si j’ai évoqué l’impôt en premier lieu, et que j’en omettais par le fait la dette intellectuelle que tout scientifique, tout ingénieur, tout technicien a contracté avec son pays et ses compatriotes, et nos ancêtres, je ne la minimise pas, loin s’en faut. Au contraire pour moi elle est même prévalente.
                                Alors Berniolles, je me répète : si réellement tu aimes ton pays tu as aussi des devoirs à son égard, à l’égard de nos anciens et de tes concitoyens.
                                Alors si personnellement je n’ai pas d’informations précises de ce qui s’est passé sur le 2ème réacteur, donc, de Chooz, toi tu en as des détails.

                                Et tu as donc le DEVOIR de les communiquer à tes concitoyens.

                                On n’est dans la fiction ici et maintenant, et on n’est pas des enfants et on ne joue à James Bond, ok ?
                                Dans cette fameuse guerre CEA / EDF, aurais-tu donc une responsabilité particulière ? Aurais-tu donc trempé dans une sombre machination visant à neutraliser les premiers réacteurs de la filière américaine ?

                                Personnellement je me suis toujours interrogé sur ce qui s’était passé ce 17 septembre 69 à SLdE. Comment un technicien ou un ingénieur d’EDF de la qualité de ceux qui étaient en fonction à l’époque avait-il pu faire une telle bourde dans la manipulation des barres de combustible. Toi, « Javier Bardem » tu dois bien en avoir une idée. Tout comme tu dois avoir une idée de ce qui s’est passé à Chooz...


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 11:20

                                On n’est pas dans dans la fiction ici...


                              • JMBerniolles 16 novembre 2021 11:23

                                @CN46400
                                 Oui nos amis égyptiens se font construire une centrale nucléaire par les russes, la Pologne va s’y mettre, l’Angleterre a repris son nucléaire ... Et cela va se débloquer en France.

                                Le fiasco de la COP26, du notamment à l’échec d’ordre financier de la transition énergétique idéologique et financière, va favoriser cet tendance d’autant que le nucléaire offre une porte de sortie « décarbonée » au discours officiel.  


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 12:49

                                BERNIOLLES EST UNE LOPETTE !

                                BERNIOLLES EST UNE LOPETTE !


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 novembre 2021 12:53

                                @Patrick Samba
                                Dans Samba y’a des fruits , mais pas trop !


                              • Marengo 16 novembre 2021 13:03

                                @Patrick Samba
                                .
                                Continue, enfonce-toi.
                                Mais tu m’oublies ? Je vais être jaloux. 



                              • SilentArrow 16 novembre 2021 14:49

                                @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ

                                Layly Victor est un type honnête. J’espère qu’il est encore en vie.

                                À mon avis, mais je peux me tromper, il a simplement quitté AV par dégoût.


                              • Marengo 16 novembre 2021 17:06

                                @Patrick Samba
                                .
                                Quand ton sait que tout est perdu et qu’on ne convaincra plus personne...
                                ... on peut s’autoriser toutes les injures et toutes les conneries !!


                              • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 16 novembre 2021 17:17

                                @SilentArrow

                                Ouep , mais c’ est toujours le meme maronnier , et les meme acteurs de cette scene tragicomique smiley

                                c’ est la version higt tech de OMAR le bledard ...
                                ils vont finir par ses balancer des caricature et des fatwah smiley


                              • pierrot pierrot 16 novembre 2021 18:12

                                @JMBerniolles
                                Le Japon a redémarré 9 réacteurs nucléaires et a pour projet la poursuite du redémarrage de certains autres réacteurs car le pays est pauvre en charbon, gaz et pétrole et qu’il s’est engagé à réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre.


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 20:09

                                @SilentArrow

                                « Layly Victor est un type honnête.(...) je peux me tromper, mais il a simplement quitté AV par dégoût »

                                Oui dégoût de lui-même. Après s’être fait humilié suite à un commentaire d’autorité de sa part faisant référence à ses 13 ans d’étude en physique nucléaire et moquant avec le plus profond mépris l’affirmation d’une béotienne selon laquelle la demi-vie de l’uranium 238 est de 4,5 milliards d’années. Quelqu’un lui a fait remarquer qu’il avait dû beaucoup dormir pendant ses cours car c’est la plus exacte réalité...

                                « C’est un peu court. Et moi qui vous croyais capable d’argumenter ! » : ne seriez-vous pas en train d’inverser les rôles ? Qu’aurais-je donc à argumenter ? Le silence d’un poltron, d’une lavette, d’une couille-molle, d’une lopette ? Difficile...
                                Demandez lui vous même les raisons de son silence !!!
                                Mais rassurez-vous, il ne vous répondra pas. La veulerie, la tromperie, la dissimulation, le mensonge sont consubstantiels de la nucléopathie.


                              • Patrick Samba Patrick Samba 16 novembre 2021 20:28

                                @Marengo
                                « Quand ton sait que tout est perdu »... on mé çon chapô sure ça têt de tach pour êt sure ke le ciel des liaisons phonétiques ne nou abimera pa le servo en tonban...
                                 smiley


                              • Lugsama Lugsama 16 novembre 2021 23:47

                                @JMBerniolles

                                « La grande majorité » smiley ce qui est notable c’est surtout qu’il y a eu ZERO mort de la radioactivité a Fukushima. Zero.

                                Macron a pris la bonne décision d’autant plus facilement que les français sont de nouveau majoritairement pro-nucléaire et que les écologistes avec une culture scientifique sont pour le nucléaire et n’hésitent plus à le dire, rien à voir avec le rassemblement de gauchistes de chez EELV qui viennent figurer à la présidentielle et sont bien plus interressés par la lutte contre le capitalisme et la culture française que l’avenir de la planète.

                                Quand à l’EPR c’est un prototype, ce qui à coûté cher c’est la perte de savoir faire du à la démagogie politique ces dernières décennies, le but d’un prototype est justement d’acquérir ce savoir faire.

                                De plus l’avenir de l’énergie, a moins de refuser la science, est une autre forme du nucléaire, dont l’un des projet d’expérimentation gargantesque est également en construction en France, les autres énergie sont soit très polluante soit inenvisageable sans une baisse massive et généralisé du pouvoir d’achat, ce que l’extrême gauche cache maladroitement sous le mot de « décroissance ». Non merci.


                              • SilentArrow 17 novembre 2021 09:19

                                @Patrick Samba
                                 
                                J’ai vérifié. Bon, Layly Victor s’est trompé ou a fait du second degré maladroit. La demi vie de l’uranium 238 ne peut être que très longue puisqu’il y en a encore dans le sol de notre planète. Cela, il ne peut pas l’ignorer.

                                Son commentaire était en réponse à Ruut que vous n’hésitez pas à traiter ici de béotienne. Elle a réagi au présent article. Si elle revient, elle va apprécier vos bonnes manières.


                              • Patrick Samba Patrick Samba 18 novembre 2021 12:06

                                @SilentArrow dit Trouduc

                                Béotien, béotienne : « Personne qui ne possède pas des connaissances suffisamment précises, dans un domaine particulier. Être un Béotien en la matière. Synon. ignorant, profane ; anton. spécialiste. »


                              • Patrick Samba Patrick Samba 18 novembre 2021 12:18

                                Mais que ça fait du bien ! Que ça fait du bien...
                                Rhaaa....


                              • pemile pemile 18 novembre 2021 12:51

                                @JMBerniolles « Maintenant il y a aussi le fait qu’il faut aller en Chine pour que les choses marchent ! »

                                Vraiment ? Ils ont redémarré le réacteur qu’ils ont dû arrêter en aout ?

                                Ils ont résolu aussi le problème des vibrations ?

                                PS : et faire le promo de la Chine pour avoir de l’information, il faut oser ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité