• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Sainte-Sophie nationalisée par les mahométans

Sainte-Sophie nationalisée par les mahométans

JPEG

567 ans après la première occupation de l’édifice chrétien les mahométans occupent à nouveau le joyau byzantin.

Cette décision islamique opposée aux valeurs laïques occidentales, doit s’entendre comme la décision d’un parti politico-religieux au pouvoir sans partage. Ibn Khaldoun (XIVe s.) rappelait que les dirigeants musulmans sont le choix de Dieu, leur décision s’impose au-delà de toute autre considération, c’est l’expression de la charia (loi islamique), et cette croyance perdure chez des musulmans encore.

L’islam se confond avec la nation en Turquie comme partout ailleurs.

 

 En 1924, Mustafa Kemal bouscule ce paradigme et impose des changements radicaux.

Promoteur de la « raison et de la science », il importe les valeurs occidentales et lutte contre celles du sultan Abdülmecit II et de son pouvoir religieux (en qualité de dernier calife) qui maintenait son pays à l’écart des bénéfices de la modernisation rapide en Europe. Il le déposera.

Les turcs renouent aujourd’hui avec ce mode de gouvernement théocratique disparu un temps avec Mustafa Kemal qui avait rapproché la Turquie, ses femmes et ses hommes de l’Occident. 

 

C’est cette page d’ouverture dans son pays et vers les autres, que tourne Erdogan avec les turcs nostalgiques d’avant Mustafa Kemal (Atatürk le « Père des Turcs »). 

Ailleurs, la basilique aurait été confiée à une communauté religieuse ou à un service culturel. La Turquie musulmane a nationalisé Sainte-Sophie comme une banque ou une entreprise. La religion essence du pouvoir, est intriquée dans la vie des peuples musulmans, les non croyants peuvent toujours aller voir ailleurs dans le meilleur des cas.  

Se faisant, Erdogan ne changera rien aux racines chrétiennes de la magistrale œuvre architecturale de l’empereur romain Justinien qui ne pourront jamais s'effacer, malgré les minarets signes d'un accaparement postérieur par les envahisseurs, descendants de la tribu des Osmani d’Anatolie et plus avant d’Asie centrale.

Quel besoin pour l’état Turc, si ce n’est de souligner son indigence, de recycler un « monument d’occasion » plutôt que d’imiter les Emirats arabes unis avec leur nouvelle mosquée flamboyante « Marie mère de Jésus » ?

Le trésor patrimoine de l’Humanité, que représente certaines mosaïques de l’aube du moyen-âge, a été conservé sans le vouloir, par les musulmans qui dès la première occupation ont recouvert d’une couche de chaux les représentations d’êtres vivants, parures intérieures du monument. Les musulmans ayant emprunté aux juifs cette pratique ancienne.

Que ceux qui ne les ont pas vues se dépêchent s’ils veulent contempler cette admirable expression artistique qui par cette nouvelle occupation, sera cachée (ponctuellement ?) en attendant un jour, une décision inverse.

Ceux qui voient pour Erdogan à travers cette islamisation du monument, le moyen de masquer ses difficultés politiques avec les défaites électorales pour son parti dans de grandes villes, négligent l’essence islamique de ses décisions. Les nombreuses manifestations religieuses et historiques expriment la volonté de redonner à l’islam, outil de domination des peuples, son rang perdu de dominateur de la méditerranée. Un manifestant fou de joie (ou de dieu), éructait devant la basilique retombée entre les mains islamistes, son sentiment révélateur d’une intention jamais éteinte depuis quatorze siècle ; « Sainte-Sophie devenant mosquée, c’est l’islamisation de la chrétienté ». 

Pour comprendre ces comportements d’un autre temps, quelques pas en arrière nous éclairent. Restés à deux reprises au pied des remparts de Vienne, les turcs n’ont jamais réussi à dominer l’Occident chrétien qu’ils convoitaient. Seule trace de leur passage, le croissant devenu viennoiserie. Depuis l’effondrement de leur empire, les affronts se sont succédés jusqu’au dernier qui leur a fermé l’accès à la communauté européenne, après que leur ait été remis en 1991 à Bursa le "Prix de l'Europe décerné aux villes qui ont réalisé des efforts exceptionnels pour propager l'idéal d'unité européenne".

Les Ottomans, encartés dans un islam rigoriste et dépassé, avaient perdu la superbe de leur domination passé pour de nombreuses raisons religieuses. Mohamed Arkoun entouré de spécialistes, les exposent dans son excellent livre « L’histoire de l’islam et des musulmans en France, du moyen-âge à nos jours ». Il y explique les frustrations des musulmans qui ont vu se développer une domination occidentale et chrétienne, pendant que les retards s’accumulaient pour des raisons dogmatiques en terre d’Islam ; refus d’utiliser les gréements plus performants des voiliers chrétiens avec les conséquences commerciales inhérentes, refus d’utiliser l’imprimerie au motif que l’invention émanait d’un chrétien, contrôle des développements scientifiques dans les médersas du Maghreb par les janissaires Ottomans...  

Erdogan qui n’a pas les moyens de ses ambitions conserve un pouvoir de nuisances et se cantonne à des mesquineries ou à une pratique courante musulmane ancienne ; la guerre au motif d’un jihad qui n’a plus sa place dans les temps modernes.

 

Sainte-Sophie est aussi victime d’un Occident qui n’a pas toujours été charitable avec sa famille d’Orient. Après avoir laissé tomber les chrétiens en 1453 face à l’envahisseur Turc, les catholiques ignoreront-ils encore le sort de la Basilique en laissant seul le Pape se dire « affligé » ?

Inspirée de celle des musulmans de Cordoue qui ont demandé à prier dans la mosquée cathédrale, la même proposition pourrait être adressée aux musulmans d’Istanbul ; accepteraient-ils que la messe soit dite dans la basilique mosquée de Sainte Sophie ?

Photo

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.34/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

186 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 17 juillet 15:58

    Que cela indigne les orthodoxes, je comprends, par contre, les cathos zombis d’ici qui ne sont même pas foutus de faire respecter leur patrimoine « cultuel », qu’ils laissent en jachère...

    Qu’ils s’occupent de Notre-Dame qui en train de devenir un nouveau temple de Mammon.


    • V_Parlier V_Parlier 17 juillet 23:48

      @Clocel
      Pas faux. Et notons que même pour de nombreux orthodoxes ça ne reste qu’un vague symbole car le vrai choc est déjà bien vieux : la prise de Constantinople par les ottomans. Personne n’a dans l’idée de reprendre Constantinople aujourd’hui donc il faut juger avec cohérence :

      Nous parlons de la conversion d’un musée (absolument pas une église) en mosquée dans un pays musulman. Bref, un total NON-EVENEMENT !


    • zak5 zak5 18 juillet 07:02

      @V_Parlier
      Personne n’a dans l’idée de reprendre Constantinople aujourd’hui

      si les russes sont très intéressés et dans l’histoire ils avaient l’habitude de donner la raclée aux Ottomans , mais seulement la Turquie qui fait des énormes bras d’honneur aux occidentaux est protégée par les occidentaux


    • L'apostilleur L’apostilleur 18 juillet 08:43

      @V_Parlier

      « ...Personne n’a dans l’idée de reprendre Constantinople aujourd’hui... »

      Personne (ou presque ) n’avait dans l’idée de convertir le dôme du rocher à Jérusalem.

      Les musulmans qui occupent Sainte-Sophie ne pourront que se soumettre lorsque les juifs récupèreront l’esplanade des mosquées pour y prier à la place des musulmans.

      Erdogan a ouvert la boîte de Pandore.


    • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 10:44

      @zak5
      Vous écrivez : « si les russes sont très intéressés et dans l’histoire ils avaient l’habitude de donner la raclée aux Ottomans »
      => Mais « mettre une raclée » (même quand c’est à juste titre) ne veut pas dire restaurer Constantinople, ce qui n’aurait plus aucun sens après tant de siècles. Le mal est déjà fait et c’est irréversible.
      Même le dit « patriarcat de Constantinople » d’aujourd’hui n’est plus qu’un simulacre entretenu par les USA, monnayant son « aide » à Bartholomée en l’échange d’une contribution à la destruction de l’Orthodoxie (union de « Constantinople » avec la secte néonazie de « Philarète » en Ukraine, invention d’une encore et encore nouvelle « église autocéphale » ukrainienne qui n’a aucun fidèle mais rattachée à lui. Ca va être une rebelotte aujourd’hui au Monténégro. On a aussi la promotion de la parole mondialiste et « oecuménique », etc...).
      C’est sûr qu’ils faudraient que les russes soient fous pour tenter de restaurer Constantinople aujourd’hui. Ils sont les seuls à ne pas l’avoir trahie et le fossile d’église qui existe aujourd’hui là-bas (bien caché dans un petit bâtiment qui n’a rien à voir avec Saint Sophie) leur crache dessus et se met à plat ventre devant les USA ! Qu’ils se démerdent !


    • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 10:46

      @Aritena
      Je ne savais pas qu’il y avait des forfaits avec pénalités de résiliation... smiley


    • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 10:48

      @L’apostilleur
      Avant Erdogan d’autres avaient déjà ouvert de multiples boites de Pandore, donc bien malin celui qui prédit l’avenir.


    • Captain Marlo Captain Marlo 18 juillet 20:03

      @L’apostilleur
      Erdogan a ouvert la boîte de Pandore.

      Erdogan s’occupe-t-il des églises en France ?

      Occupez-vous donc des églises et des chapelles en France qui sont démolies parce que les petites communes n’ont pas les moyens financiers de les entretenir. En 20 ans, 49 églises ont été démolies !
      .
      Ou bien elles sont vendues pour en faire « des hôtels de charme », ou des magasins pour fringues & de chaussures ! Même moi, qui suis athée jusqu’au trognon, ça me choque ! Ce sont des bâtiments qui font partie de l’histoire de la France et de son patrimoine.
      .
      Mais , semble-t-il, les cathos & le Vatican préfèrent qu’on baise dans les églises- hôtels, plutôt que de les vendre ou de les louer à d’autres religions !?


    • buratino buratino 21 juillet 07:27

      @Clocel Sauf que si tu défends le patrimoine culturel catholique, tu es considéré comme un vieux ringard, fasciste, homophobe, misogyne et tutti quanti, comme disent les écologretino-bobo-lgbtqxy..—vegano crève-la-dalle.


    • L'apostilleur L’apostilleur 21 juillet 10:36

      @Clocel

       Ne voyez pas que les murs de la Basilique.

      La nationalisation du capital immatériel de Sainte-Sophie est un avertissement qu’a explicité Erdogan lui-même. La dimension hégémonique qu’il veut redonner à l’Islam peut être consultée sur le compte twitter arabophone d’Erdogan :

      « La renaissance de Sainte-Sophie est un premier signe vers la libération de la mosquée Al-Aqsa  » de Jérusalem.


    • vraidrapo 21 juillet 10:36

      @V_Parlier
      Personne n’a dans l’idée de reprendre Constantinople aujourd’hui

      et pourtant c’était à 2 doigts de se produite en 1922 !
      L’Empire ottoman allié de l’Axe avait perdu la guerre, les Alliés occupaient Constantinople militairement,
      Kémal avait créé un gouvernement dissident à Angora en opposition à la capitulation du sultan
      La France avait Mandat de la SDN pour occuper la Cilicie
      Vénizélos avait débarqué 140,000 troupes grecques à Smyrne contre 100,000 de Kémal qui s’opposait aux Mandats de la SDN
      Tandis que les Grecs étaient à 100kms d’Angora, les observateurs aériens du Général Gouraud, gouverneur de Syrie, informaient Kémal, permettant à celui-ci de prendre les Grecs à revers (si je puis dire). Ce fut le début de la débâcle jusqu’à l’incendie de Smyrne...
      Pour en savoir plus, lire :
      « La Passion de Cilicie » du Lt-Col Paul du Véou, version non censurée de 1928,
      « Smyrne 1922 », Entre le feu, le glaive et l’eau, les épreuves d’un médecin arménien Paru en novembre 2003

      https://www.fr.fnac.be/a1174172/Dora-Sakayan-Smyrne-1922

      La France avait signé avec FFrère Kémal, les Accords d’Angora en violation du traité de Londres pour devancer ses alliés dans la participation aux activités industrielles et commerciales futures...
      Auparavant le contingent français (tirailleurs algériens et sénégalais) de Cilicie, s’était fait tailler en pièces de trahison en trahison... Un belle page de la Grande muette à l’étranger. Mettant en scène les glorieux Généraux D’andréa, Duffieux en Cilicie face à l’abominable Gouraud aiguillé par le Colonel Mougon Pacha commensal de Kémal et porte parole de FF.Franklin Bouillon et du Président Briand

      Wikidédia n’évoque même pas la partie turque dans son historique sur Gouraud... et pourtant les conséquences furent autrement plus spectaculaires...


    • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 16:02

      Istanbul se trouve en Turquie et la Turquie est un pays souverain.

      Le peuple turque peut faire ce qu’il veut de ses monuments c’est son problème et pas le notre.

      Erdogan flatte son électorat, je sais c’est choquant personne ne ferait cela chez nous...


      • popov 17 juillet 18:36

        @samy Levrai

        Constantinople était la capitale de l’empire romain d’orient avant d’être capturée par les mahométans turcs. La basilique a été volée à la population orthodoxe qui a ensuite fait l’objet d’un nettoyage ethnique.
        Les chefs d’état européens vont exprimer leur indignation du bout des lèvres mais ne vont rien faire.
        S’ils en avaient, ils réquisitionneraient les nombreuses mosquées turques construites sur leur territoire. Ils renverraient les imams turcs à leur expéditeur au motif qu’ils sont des agents d’une puissance étrangère hostile.
        Dans un premier temps, ces mosquées pourraient servir à loger provisoirement les rastaquouères que le grand turc envoie en Europe rien que pour faire ch.er, en attendant de renvoyer ce beau monde dans les shitholes islamiques d’où ils viennent.
        Ensuite, les mosquées ne seraient pas restituées. Elle serviraient de bâtiments d’utilité publique, bibliothèques ou autres, pour compenser les pays des frais encourus pour l’hébergement et le renvoi des indésirables.
        Si le grand turc protestait, les dirigeants européens pourraient lui rappeler qu’ils sont souverains dans leurs pays, ou s’inspirer de la réponse des Cosaques Zaporogues au sultan Mehmet IV.


      • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 19:56

        @popov
        c’est bien de s’intéresser à l’Histoire mais du coup les saloperies des différents croisés à travers les ages sont aussi à étudier. Les guerres néo coloniales de ces 30 dernières années aussi et sans oublier la colonie « Israel » ...


      • V_Parlier V_Parlier 17 juillet 23:54

        @samy Levrai
        Ici c’est surtout pertinent de faire allusion au sac de Constantinople par les croisés en 1204. Une abhération totale, suivie de multiples périodes de complicités avec la Turquie dans des campagnes bien pourries (les dernières en date étant la guerre de Sébastopol puis beaucoup plus récemment une complicité « logistique » aux débuts de la guerre en Syrie).

        Et aujourd’hui ils pleurent sur une cathédrale qui n’existe plus depuis que la Turquie est Turquie. C’est un musée, aujourd’hui converti en mosquée, et peu m’importe en effet.


      • L'apostilleur L’apostilleur 18 juillet 00:36

        @V_Parlier

        « ...aujourd’hui ils pleurent sur une cathédrale qui n’existe plus... »

        Quand Erdogan a décidé la reconversion de la basilique il n’ignorait pas la répercussion qu’aurait sa décision en Occident pour tous ceux capables de voir dans l’édifice autre chose qu’un tas de pierres, croyants ou non.

        S’il avait deviné son geste sans réactions, il ne l’aurait probablement pas fait.


      • popov 18 juillet 09:56

        @samy Levrai

        Istanbul se trouve en Turquie et la Turquie est un pays souverain.

        Le peuple turque peut faire ce qu’il veut de ses monuments c’est son problème et pas le notre.

        Et par le même argument, Jérusalem se trouvant en Israël et Israël étant un pays souverain, ils pourraient convertir la mosquée Al Aqsa en synagogue. Ce serait leur problème, pas le nôtre.
        Pourriez-vous me dire en quoi la présence d’Israël à Jérusalem est moins légitime que celle des Turcs à Constantinople ?

      • Garibaldi2 18 juillet 10:45

        @popov

        Jérusalem ne se trouve pas en Israël, c’est une ville qui devait théoriquement être sous statut international d’après le plan de partage de la Palestine mandataire. Ce partage avait été accepté par Israël. Jérusalem a été occupée et annexée en 1967 par Israël en violation du droit international, droit qui interdit de conquérir un territoire par la guerre. La résolution 267 du Conseil de sécurité des Nations unies de juillet 1967 s’est opposée à l’annexion de Jérusalem par Israël. Jusqu’à présent, l’immense majorité des membres de l’ONU ne reconnaît pas la souveraineté d’Israël sur Jérusalem.


      • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 10:52

        @popov
        La comparaison tient en effet. Et d’ailleurs c’est comme ça que ça se passe des deux côtés. Conquêtes validées par le temps, qu’on les approuve ou pas.


      • Garibaldi2 18 juillet 11:01

        Le statut international de Jérusalem, par Roger Garreau (ambassadeur de France), mai 1955 :


        https://www.monde-diplomatique.fr/1955/05/GARREAU/21419


      • popov 18 juillet 11:15

        @Garibaldi2

        Par le même raisonnement, Constantinople ne se trouve pas en Turquie, qui ne s’appelle d’ailleurs Turquie que depuis que des nomades turcs d’Asie Centrale s’y sont établis en procédant à de nombreux nettoyages ethniques.
        Si l’on accepte le fait accompli et la loi du plus fort pour les uns, il faut l’accepter pour les autres.


      • Garibaldi2 18 juillet 11:53

        @popov

        Donc, si j’ai bien compris , pour Israël il faut accepter la loi du plus fort ?


      • popov 18 juillet 14:54

        @Garibaldi2

        C’est en effet la triste réalité. Un pays appartient aux gens qui sont capables d’en défendre les frontières et c’est comme ça depuis aussi loin qu’on puisse remonter dans l’histoire. Il y a bien eu des tentatives, comme l’ONU, de mettre un peu de civilité dans les relations entre pays. Mais cela ne marche pas. Si ça marchait, il n’y aurait plus aucune armée.


      • OMAR 18 juillet 18:15

        Omar9
        .
        @popovitch :« Ensuite, les mosquées ne seraient pas restituées. Elle serviraient de bâtiments d’utilité publique, bibliothèques ou autres.. ».
        .
        Tu vois, tu raisonnes comme la France coloniale qui, en Algérie, et quand elle ne les a pas simplement détruites, a transformé la majorité des mosquées en cathédrales et églises et par ce que tu viens d’énumérer.
        http://algeroisementvotre.free.fr/site0201/alg02012/alg00107.html
        .
        Tu es du même moule et du même déchet que Erdogan, Ratzinger et Netanyahu...


      • popov 19 juillet 01:46

        @OMAR

        Salut le bédouinisé

        Avec les moustoufs, il ne faut jamais tendre l’autre joue ; il faut riposter en espèce.
        Le grand turc insulte une culture en transformant une basilique volée en mosquée...il faut lui voler ses mosquées et les transformer en n’importe quoi d’autre.

        Tu racontes que la France a transformé « majorité des mosquées en cathédrales et églises » et tu donnes un lien. Mais ta référence ne dit pas « la majorité », elle dit « une ».
        Ceci dit, le nord de l’Afrique était chrétien à l’époque romaine et même sous les Vandales arianistes. Où sont passées les églises ?


      • Satan la bite Parpaillot 19 juillet 02:27

        @popov

        elles ont certainement eu un incident électrique smiley 


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 07:09

        @popov
        ces mosquées pourraient servir à loger provisoirement les rastaquouères que le grand turc envoie en Europe rien que pour faire ch.er,


        Les indésirables pour vous, ne le sont pas pour les gouvernements européens affiliés à l’OTAN ! Ce sont les mercenaires de l’OTAN pour ses basses œuvres, genre coups d’états dans les pays réticents du Moyen Orient ou d’Afrique du nord. Faites donc des recherches approfondies sur les Frères Musulmans, vous serez édifié....Quelques pistes qui peuvent vous éclairer :

        Obama en avait toute une brochette à la Maison Blanche.

        C’est la façade politique de l’Islam conservateur, les pires ennemis des musulmans ! Ils se baladent en costard 3 pièces et sont reçus avec le tapis rouge par les divers Gouvernements français, même s’ils sont fichés à Interpol !

        — Ils sont liés aux services de renseignements occidentaux.
         Izambert est journaliste indépendant, voici ce qu’il explique au sujet des attentats en France :
        .
        "(...) Jean-Loup Izambert : Ces attaques ne sont qu’un petit échantillon du drame que vivent chaque jour les citoyens syriens, irakiens, palestiniens et des pays du Maghreb comme l’ont surtout vécu les Algériens dans les années noires de 1990.

        Elles sont le fait de groupes de la même mouvance idéologique que ceux que les dirigeants occidentaux, tout particulièrement étasuniens, anglais et français, protègent depuis la fin des années quatre-vingt.

        Ces groupes sont tous, d’une manière ou d’une autre, en rapport avec les services occidentaux des mêmes pays, principalement étasuniens. Dès 1945, les services étasuniens ont utilisé les Frères musulmans contre les pays socialistes.

        Puis, à la fin des années quatre-vingt, les Anglais et les Français ont collaboré avec la CIA, les services pakistanais et saoudiens pour renverser la jeune République laïque afghane.

        En 1982, le président François Mitterrand a fait sélectionner et exfiltrer d’Afghanistan des chefs de groupes criminels par la DGSE afin que ceux-ci soient entraînés en France dans les camps militaires de Cercottes, Caylus et de la Braconne.

        Depuis, les amitiés franco-terroristes n’ont cessé de se développer et de se matérialiser dans plusieurs conflits régionaux (Yougoslavie, Liban, Algérie, Tunisie, Palestine).

        En 2011, le Président Sarkozy a armé et apporté, avec l’Otan, un soutien militaire à des groupes criminels pour renverser le gouvernement libyen.

        A sa suite, le président Hollande a armé et soutenu politiquement des groupes criminels contre la République syrienne.

        Les services occidentaux, dont la DGSE française, les conseillent pour déstabiliser les pays arabes laïcs, les entraînent à la guérilla, les arment, les approvisionnent en matériel militaire. Ces actions de guerre s’ajoutent aux sanctions – unilatérales et illégales en regard du droit international – économiques, diplomatiques et aux pressions de toutes sortes, principalement financières pour mettre les Etats à genoux...etc

        La Turquie est dans l’OTAN depuis 1952, et Erdogan est l’allié de l’OTAN.


      • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 07:20

        @L’apostilleur
        Quand Erdogan a décidé la reconversion de la basilique il n’ignorait pas la répercussion qu’aurait sa décision en Occident

        Quelles répercutions ? Si vous croyez que les pays de l’ OTAN se bouffent le nez entre eux, c’est que vous n’avez pas compris que la Défense et la politique étrangère des pays de l’UE sont soumises à l’OTAN, c’est à dire à Washington.
        Ils ne décident de rien du tout, indépendamment de l’ OTAN.
        .
        Sinon, vous vous occupez quand des Chrétiens d’Orient ?
        UPR : La France les protégeait depuis 1536, du temps de François 1er.
        .
        2001. Depuis que le Pentagone, la CIA et la Coalition des pays de l’OTAN, ont décidé de redécouper le Moyen Orient au profit d’Israël, les Chrétiens d’Orient sont persécutés. Mais comme ils sont un peu bronzés, je suppose qu’ils ne méritent pas l’attention des cathos bien blancs d’ici... ?


      • popov 19 juillet 08:37

        @Captain Marlo

        Je sais Fifi. Vous enfoncez une porte ouverte.


      • L'apostilleur L’apostilleur 19 juillet 09:36

        @Captain Marlo

        « ..Sinon, vous vous occupez quand des Chrétiens d’Orient ? »

        Vous avez raison, ils n’intéressent pas grand monde. Fillon qui en parlait était bien seul et ses commentaires, mal portés certes, sans échos, ont disparu.

        Les français élevés à la laïcité voient en eux d’abord des croyants et s’interdisent l’aide dont ont besoin les relais de valeurs occidentales dans un Proche-Orient qui chasse les non musulmans

        Dur à dire mais leur protection contre les sunnites est assurée par les alaouites syriens (ennemis jurés des sunites) de Bachar al Assad. Ailleurs ils sont en risque ou ostracisés . Voir aujourd’hui en Algérie par exemple.

        https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-syrie-dans-un-monde-musulman-219396


      • OMAR 19 juillet 09:48

        Omar9
        .
        @popovitch« Ceci dit, le nord de l’Afrique était chrétien à l’époque romaine.. ».
        .
        Oui mon p’tit moujik,
        Comme l’Espagne était musulmane à l’époque omeyyade...
        .
        Ce n’est qu’au 2ème siècle que le Christianisme a commencé à s’implanter principalement dans le nord de l’actuelle Tunisie ( , Sainte-Monique, Arius, Saint-Augustin, Cyprien de Carthage...).
        Et l’influence de cette religion est plus byzantine que romaine et peu développée car le paganisme était encore très présent et que le Judaïsme d’origine judéenne.

        avait précédé le Christianisme dans cette contrée.
        https://www.lefigaro.fr/culture/2017/03/13/03004-20170313ARTFIG00199-alger-sous-les-rails-du-metro-2000-ans-d-histoire.php
        .
        Maintenant, si cela te fait tant mal au cul que le Maghreb soit musulman, t’as qu’à y aller pour reconvertir les populations autochtones.
        .
        N’oublie pas d’emporter avec toi des aiguilles et du fil chirurgical pour leur recoudre leur prépuce.
        Car ils sont tous circoncis...


      • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 10:20

        @OMAR. Est-ce ici, sire, qu’on scie ?


      • popov 19 juillet 16:21

        @OMAR

        Si l’attraction terrestre avait une influence significative sur l’effronterie, l’idiotie et la crétinerie, dés ta naissance ton crane se serait enfoncé dans la couche terrestre...

        Notre onagre de Barbarie s’essayant dans le style de La tirade du nez.

      • OMAR 19 juillet 19:32

        Omar9
        .
        @popovitch« Où sont passées les églises ? ».
        .
        En plus de la capitale, Alger, deux autre villes possèdent de splendides édifices religieux dédiés au Christianisme :
        .
        Alger : Notre-Dame d’Afrique :
        http://www.lesechosdalger.com/notre-dame-dafrique-un-temoin-de-lhistoire-dalger/
        .
        Oran ; Santa Cruz
        http://csco.e-monsite.com/agenda/evenements-organises-par-l-association/pelerinage-de-l-ascension-a-oran.html
        .
        Annaba:St-Augustin
        https://ar.m.wikipedia.org/wiki/%D9%85%D9%84%D9%81:Basilique_saint_augustin_annaba_2.jpg
        .
        Tiens,le moujik, juste pour te dessaouler :
        Alger Le Sacré-Coeur :
        https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g293718-d3462119-Reviews-Cathedrale_du_Sacre_Coeur-Algiers_Algiers_Province.html


      • Satan la bite Parpaillot 19 juillet 21:08

        @OMAR

        >l’ Algérie un modèle de tolérance on en rigole d’ avance .
        -------------------------------------------------------------------------------------------------------
        https://journals.openedition.org/anneemaghreb/596

        L’année 2008 a été marquée, en Algérie, par une série retentissante de procès mettant en cause des étrangers et des Algériens poursuivis, tous, pour le même chef d’inculpation : « prosélytisme religieux et pratique sans autorisation d’un culte non-musulman ». Ces procès se sont accompagnés par la fermeture de 16 églises affiliées à l’Église protestante d’Algérie (EPA, fondée en 1972) et 9 églises protestantes indépendantes qui se sont vues notifier l’ordre de cesser toute activité1.

        • 2 Le pasteur Johnson a saisi le Conseil d’État pour l’annulation de la décision d’expulsion. Recours (...)
        • 3 Il s’agit de Pierre Wallez, prêtre catholique du diocèse d’Oran, qui avait organisé une prière comm (...)
        • 4 Principalement, l’affaire Habiba K : jeune femme de 37 ans, arrêtée en possession d’une douzaine d’ (...)

        2Ces procès et les fermetures de lieux de culte n’ont fait qu’entériner un processus de stigmatisation et de harcèlement des nouveaux convertis qui avait commencé, en février 2008, par l’expulsion d’Algérie du pasteur Hugh Johnson, de nationalité américaine et président depuis plus de 40 ans de l’Église protestante d’Algérie. Cette expulsion a surpris plus d’un observateur ; surprise d’autant plus grande (et pour certains scandaleuse) que le non-renouvellement de son titre de séjour était justifié par des raisons difficilement compréhensibles liées à la sécurité d’État2. Par ailleurs, l’interdiction de visas d’entrée en Algérie à des membres de congrégations religieuses catholiques puis, la condamnation à 2 ans de prison dont 12 mois avec sursis, par le tribunal correctionnel d’Oran, d’un prêtre catholique3 « pour célébration d’un culte dans un lieu non reconnu par le gouvernement » ont alarmé l’archevêché d’Alger et ont commencé à mobiliser les groupes d’opinion. Par la suite, les médias algériens et internationaux se sont emparés de deux affaires : celle de la radiation de l’Éducation Nationale de deux directeurs d’école et d’un enseignant et celle des chrétiens de Tiaret4, en mai 2006. Mais ces affaires montrent surtout que ce ne sont pas des étrangers qui sont soumis à « la chasse aux sorcières » mais des citoyens algériens qui font l’objet de poursuites judicaires sur la base de leur conversion au christianisme évangélique.


      • OMAR 19 juillet 22:02

        Omar9
        .
        @peiperj
        .
        Je suis là pour faire braire @popovitch et ceux qui ruent comme lui...


      • OMAR 19 juillet 22:05

        Omar9
        .
        @JC_Lavau
        .
        Ta censure n’a servi à rien.
        .
        Ce moujik de @popovitch vient de reprendre mot à mot, la description de ta personnalité.


      • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 23:06

        @OMAR. Qu’est-ce qui t’a rendu psychotique aussi grave ? Raconte !


      • OMAR 19 juillet 23:51

        Omar9
        .
        @JC_Lavau
        .
        Psychotique ?
        .
        Pas jusqu’à ce point.
        .
        Plutôt triste que tu t’appropries un logo symbole de lutte contre la censure et révulsé par ta fourberie et ta lâcheté à censurer dans le dos, systématiquement mes coms...
        .
        Mais si tu penses qu’en agissant ainsi, tu arriveras à faire taire la Vérité...


      • popov 20 juillet 06:40

        @OMAR

        En plus de la capitale, Alger, deux autre villes possèdent de splendides édifices religieux dédiés au Christianisme :

        Et laquelle de ces églises date d’avant l’islam et aurait évité d’être rasée lors des invasions hilaliennes ?
        Il me semble que tes exemples datent tous de l’époque coloniale française.

      • popov 20 juillet 08:01

        @peiperj

        que fait donc en France ce manifestement citoyen Algérien ?

        Bonne question.

        On peut en effet se demander à quoi a servi la douloureuse guerre d’indépendance si les Algériens préfèrent finalement vivre sous administration française.

        Plus j’y réfléchis, plus je pense qu’en fait ils n’aiment pas du tout vivre sous administration française. Pour comprendre ce qui les attire en France, il faut savoir que l’islam est un vecteur de coutumes bédouines. Quand un Bédouin daigne se déplacer, c’est qu’il est attiré par l’espoir d’un butin, quelque chose qu’il va pouvoir se procurer sans devoir travailler.

        Le butin peut prendre la forme de vol de voitures, de trafic de drogue, d’attaque d’enfants pour leur voler leur portable, d’attaques de vieux pour leur voler quelques billets, ou simplement les prestations sociales pour les plus calmes.
        Dans le cas des Turcs et d’Erdogan, le butin est clairement la basilique St Sophie.

        Le Bédouin se considère trop noble pour travailler. Pour lui, la seule façon honorable de se procurer un bien qu’il convoite, c’est le pillage, la loi clanique attribuant les biens, la femme et les enfant d’une personne tuée à son meurtrier.

        L’islam élaboré par les Bédouins est devenu la religion du butin. Pour bien comprendre cette mentalité, il suffit de lire le chapitre consacré aux Arabes dans les Prolégomènes d’Ibn Khaldoun. Une version téléchargeable et gratuite se trouve ici.

        Bon, je ne dis pas que tous les Algériens en France sont des racailles, des blaireaux d’imams ou des zomars. Il y a certainement des exceptions, peut-être plus qu’on ne pense, mais on ne les entend pas.

        On ne les entend pas, sauf elle, qui relève l’honneur de la France à côté des reculades honteuses des élus lèche-babouches de tous les partis. Et qui, il fallait s’y attendre fait l’objet de menaces de la part de l’oumma.


      • OMAR 20 juillet 10:44

        Omar9
        .
        Salut @popovitch"Pour le bedouin,, la seule façon honorable de se procurer un bien qu’il convoite, c’est le pillage, la loi clanique attribuant les biens, la femme et les enfant d’une personne tuée à son meurtrier" ;
        .
        C’est totalement vrai ce que tu viens d’écrire.
        Sauf que, de nos jours, le véritables bédouin, c’est l’américain, un chrétien, qui attaque, vole, pille et massacre à l’échelle de pays :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_des_%C3%89tats-Unis

        https://www.lesinrocks.com/2010/10/27/actualite/actualite/comment-lamerique-pille-le-petrole-irakien/
        .
        Suivi de prés par le colon nazisioniste israélien :
        https://www.trt.net.tr/francais/moyen-orient/2017/08/10/cisjordanie-36-maisons-demolies-et-5-fermees-par-l-occupation-israelienne-depuis-octobre-2015-787464
        https://www.hrw.org/fr/news/2017/06/04/israel-50-ans-doccupation-et-de-violations-repetees#
        .
        Mais dans ta haineuse logorrhée, tu t’es empêtré les pattes à telle enseigne que tu ne sais plus à qui t’attaquer : aux musulmans, aux algériens, aux turcs, aux bédouins, à l’Islam...
        Pauvre petit moujik que la vodka a frelaté...


      • OMAR 20 juillet 11:02

        Omar9
        .
        @popovitch
        .
        Tu sais ce qui est écrit à l’intérieur de la basilique Notre-Dame d’Afrique d’Alger ?
        .
        « NOTRE-DAME D’AFRIQUE, PRIEZ POUR NOUS ET POUR LES MUSULMANS »
        .
        Magnifique, merveilleux, somptueux...
        https://notre-dame-afrique.org/une-basilique-de-croyants/prieres-mariales/
        Ma défunte mère y allait souvent allumer une bougie.
        .
        Quoi, tu n’aimes pas ?
        .
        Qu’est-ce que tu veux, ta haine est inguérissable...


      • popov 20 juillet 11:27

        @OMAR

        Oui, oui, mais ces églises datent de l’époque coloniale. Les églises de l’époque pré-islamiques ont disparu.


      • popov 20 juillet 11:32

        @OMAR

        Ce moujik de @popovitch vient de reprendre mot à mot, la description de ta personnalité.

        Au fait, c’est quoi une « couche terrestre » monsieur Cyrano de Bergerac ?

      • popov 20 juillet 13:58

        @OMAR

        Mais si tu penses qu’en agissant ainsi, tu arriveras à faire taire la Vérité...


        Le menteur maladif qui prétend représenter la vérité !!!

      • Satan la bite Parpaillot 20 juillet 15:20

        @OMAR

        Ma défunte mère y allait souvent allumer une bougie.

        >Déjà a l’ époque elle essayais de faire cramer la cathédrale(basilique) ?
        On est vraiment très étonné vu que le monde musulman si tolérant nous promet la conversion , l’ esclave ou la mort ce qui est tu l’ avouera tout a fait charitable .

        Tient puisque tu parle de la basilique , voici le portrait des 19 martyr chretien que les musulman on massacré comme des bêtes sans même accepter de rendre les corps , seul les tète ont été exposé sur des piques .

        Les autorités algériennes cherchent alors à cacher la disparition des corps. Pour entretenir l’illusion, elles lestent les cercueils des moines avec du sable.[...]

        En raison de l’absence d’enquête judiciaire algérienne, les commanditaires de l’enlèvement des moines, leurs motivations ainsi que les causes et les circonstances réelles des assassinats demeurent mal connus à ce jour.[...]

        Mais des témoignages d’anciens agents des services secrets algériens, tout comme ceux d’islamistes, pointent le rôle des services secrets algériens dans l’enlèvement. L’enquête de la justice française montre également le rôle trouble des services algériens dans cette affaire.

        --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
        https://www.ouest-france.fr/monde/algerie/19-religieux-catholiques-assassines-en-algerie-ont-ete-beatifies-6117569

      • OMAR 20 juillet 15:55

        Omar9
        .
        @popovitch :« Au fait, c’est quoi une « couche terrestre ? »
        .
        C’est la lithosphère, une enveloppe rigide de la surface de la terre.
        .
        A ne pas confondre avec la « scatosphère », cette enveloppe merdique qui enferme ton p’tit bulbe et ton cœur...
        .
        Non, ne me remercie pas, c’est gratos...


      • Satan la bite Parpaillot 20 juillet 16:51

        @OMAR

        la scatosphere , c’ est l’ islamisme du prophète mamar Ier , effectivement celui ci nous enferme dans un carcan ordurier .

        Bien sur que c’ est gratuit puisque tu n’ as rien a apporter a la France dans sa diversité a part des emmerde.

        Non seulement tu vient vivre chez des français que tu ne supporte pas , mais en plus tu est xénophobe envers les slave , les juif , et plus généralement ce qui n’ est pas pro-islam.

        Tu est meme une plai pour les muzz modéré , il ne peuvent plus frequenter une mosqué sans tomber sur un Nazislamiste comme toi ...

         


      • V_Parlier V_Parlier 20 juillet 21:31

        @OMAR
        Vous écrivez : "Sauf que, de nos jours, le véritables bédouin, c’est l’américain, un chrétien, qui attaque, vole, pille et massacre à l’échelle de pays« 
        => C’est pour ça qu’ils marchent ensemble avec les autres »bédouins" qui existent toujours, en Syrie et ailleurs.


      • Satan la bite Parpaillot 20 juillet 22:42

        @V_Parlier

        ou tout a fait ça se passe entre mec et mecque 
        mais enfon on pas medire , mediner , maisdisons


      • popov 21 juillet 01:39

        @OMAR

        « Au fait, c’est quoi une « couche terrestre ? »

        C’est la lithosphère, une enveloppe rigide de la surface de la terre.

        En français, cela s’appelle la croûte ou l’écorce terrestre, pas la couche terrestre.

      • Satan la bite Parpaillot 21 juillet 02:08

        @popov

        salut popov , 

        mais mais si , tout les islamiste recruteur save que la « croute de pierre » abrite les djinn musulman ... meme que c’ est marqué dans le seul livre qu’ il font semblant de lire ... a l’ envers bien sur ...

        Tien amuse toi sur les connaissance des savant islamiste comme mamar 
        https://djinns.hypotheses.org/tag/pierre-precieuse


      • buratino buratino 21 juillet 07:30

        @V_Parlier
        Les croisés sont des amateurs en matière de génocide comparés aux turcs et ce n’est pas terminé, l’aventure continue


      • vraidrapo 21 juillet 10:46

        @popov
        Le turc est comme le coucou : il aime bien pondre ses œufs dans le nid des autres espèces... Il en va de même dans tout le territoire de l’Anatolie à propos des milliers d’églises et de monastères qui servent d’étable, de granges, de bibliothèques etc...
        Un peuple nomade est fait de guerriers, pas de bâtisseurs.
        Malgré les croisements multiples ( il n’y aurait que 9 à 15% de turco-mongols ethniques parmi 75 millions d’habitants), il semble que le caractère nomade ait pris le dessus. D’ailleurs les rarissimes chrétiens, identifiés par la carte d’identité, sont bannis de certaines fonctions dont celles d’officiers dans l’armée, contrairement à la Syrie par exemple. etc, etc...


      • popov 21 juillet 11:44

        @vraidrapo

        Bonjour

        Le turc est comme le coucou

        Et ça tombe bien, l’UE aime voir pondre les œufs des autres dans son nid. 

      • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 16:18

        « Les mahometans »... ou comment afficher d’entrée le respect que l’individu peut avoir pour les religions qui ne sont pas la sienne... Encore un esclave des guerres de civilisation cher à ses maîtres , une victime de la doxa distribuée sur les medias de masse.


        • foufouille foufouille 17 juillet 16:33

          @samy Levrai

          un vrai lèche cul qui s’est converti à la religion des races supérieures.


        • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 16:46

          @foufouille
          pourquoi insultes tu l’auteur ? il est juste victime des médias, comme toi !


        • foufouille foufouille 17 juillet 16:52

          @samy Levrai

          ton gourou détraqué ne seras jamais élu.

          ta seule récompense sera le droit de sucer.



        • popov 17 juillet 18:56

          @samy Levrai

          « Les mahometans »... ou comment afficher d’entrée le respect que l’individu peut avoir pour les religions qui ne sont pas la sienne

          Ben oui, les mahométans. Et ça tombe bien, c’est un mot qui vient du turc. Ils appellent leur « prophète » Mehmet, qui en français, a donné Mahomet et mahométans.
          Si les mahométans trouvent ce mot insultant, il faut leur rappeler que le respect doit toujours être réciproque. Quand ils auront décrotté leur Coran de tous les noms d’oiseaux utilisés pour désigner les insoumis, alors, on pourra envisager de les désigner par un mot qui leur paraît plus respectueux.

        • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 19:25

          @Jonas
          C’est marrant je connais pleins de musulmans et ils ne sont pas du tout tel que tu les présentes ... Tu es sûr que tu ne te fais pas laver le cerveau par la doxa qui les massacre chez eux ? celle qui t’apprend a haïr ses victimes...


        • Jonas Jonas 17 juillet 20:10

          @samy Levrai « Tu es sûr que tu ne te fais pas laver le cerveau par la doxa qui les massacre chez eux ? »

          Les Haroun Derbal, imam de la Grande Mosquée Islah de Marseille, et autres Noureddine Aoussat ou Hassan Iquioussen, qui arpentent les Mosquées de France sur tout le territoire pour inciter des milliers de fidèles à la haine de notre identité et de notre culture, ce sont bien des Musulmans, pas la « doxa ».


        • L'apostilleur L’apostilleur 17 juillet 20:48

          @Jonas

          Absolument inadmissible tout ça.

          Ces personnes sont la conséquence de l’absence de hiérarchie et de formation des imams. N’importe qui peut devenir imam. Les meilleurs d’entre-eux, par ailleurs trop silencieux, n’ont aucun pouvoir sur les pires.


        • L'apostilleur L’apostilleur 17 juillet 21:17

          @samy Levrai

          Mahométan a été utilisé pendant des siècles pour désigner les musulmans. La pratique consistant à utiliser les magnifiques cathédrales (*) des chrétiens est ancienne comme cet adjectif remis au goût du jour par la décision islamiste.

          Mahométan serait-il plus choquant que kouffar ?

          (*) https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-immiscibilite-historique-des-189285


        • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 07:42

          @ Jonas,

          Absolument inadmissible tout ça.

          .

          Ce qui est inadmissible avec Internet, c’est l’ignorance abyssale de ceux qui parlent de l’Islam ! Ne mettez pas tous les musulmans dans le même panier. Il existe une vingtaine d’interprétations du Coran, les Islamistes sont la branche la plus réactionnaire, et ce sont les pires ennemis des musulmans !

          On les trouve dans les branches suivantes :

          .
          1/ Quiétistes  : Cheikhistes ; Wahhabites, en Arabie Saoudite et au Qatar).

          .
          2/ Mouvance des Frères musulmans (ce ne sont pas à proprement parler des Salafistes, mais leur idéologie - islamisme ou islam radical
          - reste proche de celle des Wahhabites) : Égypte et autres (Frères musulmans), Liban et autres (Jamaa al-islamiya), Turquie (AKP), Palestine (Hamas), Tunisie (Ennahdha), etc.

          .
          3/ Djihadistes (ou Jihadistes)
           : prônent la violence pour imposer leur conception de l’Islam (Talibans, Al-Qaïda, Daesh, Boko Haram, al-Shabbaab, etc.).

          •  

          Plus de 80% des victimes du djihadisme sont des musulmans.
          .
          Et si vous voulez tout savoir, ce sont les USA qui ont créé & financé les Talibans et Daesh !


        • popov 19 juillet 08:40

          @Captain Marlo

          Et Mahomet, celui qui est considéré comme le modèle à suivre par tous les mahométans, vous le mettez dans quel panier ?


        • Jonas 19 juillet 09:52

          @L’apostilleur

          Il y a une différence entre un imam sunnite et un imam chiite, qu’il faut préciser, pour la bonne compréhension . Un imam sunnite , ça peut-être , n’importe qui , un ancien proxénète , délinquant etc , il lui suffit de réunir un quorum de quelques individus , pour être sacré imam. L’expulsion de certains imams ne connaissant rien d’autre qu’ânonné les sourates apprises par coeur , est une réalité. L’exemple de cet imam expulsé en Algérie , pour apologie de violences , dès qu’il a mis ses pieds sur le sol Algérien, le ministre des cultes de ce pays lui a conseillé de changer de métier. Ce qui montre la légèreté avec laquelle la France tolère ses imams ignorants et incultes. Il y a bien sûr des imams , qui ont suivi un cursus universitaire , comme les pasteurs, prêtres et les rabbins. Mais ils sont peu nombreux hélas. Normalement les nouveaux imams doivent suivent des études à l’Université catholique de Paris pour diversifier leurs connaissance dans des domaines autres que la religion. 

           L’islam chiite est hiérarchisé , et les clercs chiites suivent un cursus , leur place dans la hierarchie est en rapport avec leurs connaissances religieuses. Le mollah devient hojatolislam, , ayatollah , grand ayatollah , puis marja -i-taklid , source d’imitation. Fonction réservée a très peu de personnes.  

          Avant la révolution islamique d’Iran en 1979, , en particulier à Bahrein comme en Arabie saoudite et dans les pays du Golfe , il était impossible de connaître le nombre de chiites dans ces pays. A cause de la persécution , qu’ils subissaient , de la part de la majorité sunnite depuis toujours . C’est pourquoi ,ils ont développé , la « taqiyya » c’est à dire la dissimulation. Et c’est seulement en l’an 2000, que les chiites se sont révélés majoritaires a Bahrein et leur répression sanglante lors des manifestations dans ce pays pour une égalité de traitement que celui des sunnites. 


        • OMAR 19 juillet 09:59

          Omar9
          .
          @L’apostilleur :« Mahométan a été utilisé pendant des siècles pour désigner les musulmans. »
          .
          Vous frelatez la vérité et vous le savez très bien.
          .
          Le « Mahométant » pour désigner le musulman, est dérivé de « Mahométisme » pour le substituer à l’Islam et fut développé par les orientalistes européens au Moyen-Âge qui, par analogie - trompeuse - avec le Christianisme, voulaient confiner cette religion au Prophète, comme le Christ aux chrétiens.
          .
          Et vous savez aussi que ce qualificatif est péjoratif..
          .
          Mais bon, si ça peut calmer un tantinet votre haine des musulmans...


        • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 10:24

          @OMAR. Tu te conduis de façon haïssable. Ne t’étonne pas qu’on s’en aperçoive.


        • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 10:31

          @Captain Marlo. Nos élèves ne nous l’envoient pas dire, qu’ils savent fort bien que leur démographie est agressive, et qu’ils comptent bien rapidement nous submerger.


        • OMAR 19 juillet 11:27

          Omar9
          .
          @JC_Lavau :« Tu te conduis de façon haïssable.. ».
          .
          C’est ton indignité qui est flagrante et immonde.
          .
          Ne t’ai-je pas ordonné de me lâcher et d’aller jouer avec des petits fachos de ton acabit ?


        • JC_Lavau JC_Lavau 19 juillet 11:34

          @OMAR. Bah wi, tu as ordonné aux dhimmis parce qu’ils sont dhimmis et koufars...


        • L'apostilleur L’apostilleur 19 juillet 12:48

          @Jonas

          Vous avez raison de souligner cette importante différence. La taqiyya pratiquée par les druzes aussi est une nécessité vitale pour les non sunnites du Proche-Orient.


        • OMAR 19 juillet 14:40

          Omar9
          .
          @JC_Lavau
          .
          J’ai ordonné à un lâche comme toi, qui continue à censurer mes coms.
          .
          Le comble ; tu utilises un logo combattant la censure...
          .
          La fourberie dans toute son abjection...


        • L'apostilleur L’apostilleur 19 juillet 14:46

          @OMAR

          « ...votre haine des musulmans... »

          Ne mélangez pas tous les musulmans.

          Si vous aviez raison, je n’aurais pas été admirer al-Andalus et promener ma curiosité chez les autres musulmans du Maroc, Tunisie, (pas l’Algérie), Sénégal, Egypte, Syrie, Jordanie, Turquie, Chypre Nord, Indonésie, Ouzbékistan. Quant à mes lectures je ne vous lasserai pas en vous les citant.

          Mon meilleur souvenir ?

          Damas, d’une église à la mosquée en passant par la synagogue ; l’entente religieuse sous la main de fer des Alaouites avant les débordements... « musulmans ».

          https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/en-syrie-dans-un-monde-musulman-219396


        • popov 19 juillet 16:08

          @OMAR

          Tu raisonnes comme un onagre mahométan.

          Tu accuses l’auteur de frelater la vérité quand il dit que le mot « mahométan » a été utilisé pendant des siècles et deux lignes plus loin, tu nous annonces que ce mot a été introduit au Moyen-Âge.
          Si le mot est utilisé depuis le Moyen-Âge, il a bien été utilisé pendant des siècles.

          Le mot « mahométan » serait donc péjoratif ? Un peu comme « kouffar » ?

          Le respect, ça doit être réciproque. Tant que vous n’aurez pas décrotté votre torchon de Coran de tous ces noms d’oiseaux qu’il utilise pour désigner les gens comme moi, je ne vois pas pourquoi je devrais vous désigner par les termes de votre choix.

          Et je continuerai à dire que Mahomet était un trou de balle.


        • OMAR 19 juillet 16:32

          Omar9
          .
          @L’apostilleur
          .
          Vous êtes parti admirer les œuvres des musulmans, pas les musulmans...
          .
          Et je suis certain que vous avez effacé de votre mémoire l’incontournable et ostentatoire hospitalité des musulmans.
          .
          Vous etes simplement grotesque, car au lieu de vous inquiter de la Cathédrale de Nantes, qui vient malheureusement de connaitre un incendie d’origine suspecte, vous êtes parti chercher des querelles ... byzantines jusqu’en Turquie.

          A moins que la raison de votre désintéressement est que le ou les coupables ne soient pas des musulmans....
          Pitoyable...


        • popov 19 juillet 16:56

          @OMAR

          J’ai ordonné...

          Continue à ordonner.
          Nous nous ferons un plaisir d’ignorer tes ordres.
          Tu crois vraiment que tu peux faire la loi sur ce site ? Pour qui te prends-tu ?

        • L'apostilleur L’apostilleur 19 juillet 17:14

          @OMAR

          « Vous êtes parti admirer les œuvres des musulmans, pas les musulmans... »

          En Andalousie les derniers étaient partis avec Boabdil...

          Certains sont très hospitaliers en effet. Au cours de mes sept séjours en Turquie avant Erdogan, j’ai rencontré les meilleurs adorables et parfois le pire avec leurs femmes « esclaves » frappées, en Anatolie. Les musulmans turcs, n’ont rien à voir avec les arabes du Proche-Orient qui méprisent ceux du Maghreb.

          Tous les musulmans ne sont pas admirables.


        • Jonas Jonas 19 juillet 17:55

          @Captain Marlo « Quiétistes : Cheikhistes ; Wahhabites, en Arabie Saoudite et au Qatar). Mouvance des Frères musulmans  (Jamaa al-islamiya), Turquie (AKP), Palestine (Hamas), Tunisie (Ennahdha), Djihadistes (ou Jihadistes) »

          Toutes ces formes de l’Islam n’en sont en fait qu’une seule, et ne visent qu’un seul but final : l’application de la charia islamique telle qu’énoncée par le prophète Mohamed dans le Coran.
          Une doctrine misogyne, antichrétienne et antisémite, visant à éradiquer tous les principes fondées par la société helléno-chrétienne en Europe.

          ----------------------------
          « Plus de 80% des victimes du djihadisme sont des musulmans. »

          Faux, les victimes sont des gens qui refusent de pratiquer l’Islam et la charia coranique, ce sont des apostats.

          ----------------------------
          « Et si vous voulez tout savoir, ce sont les USA qui ont créé & financé les Talibans et Daesh ! »

          L’État islamique existe depuis que l’Islam existe, depuis 1400 ans donc, sous la forme de califats islamiques, bien avant l’existence des USA.


        • Jonas Jonas 19 juillet 18:16

          @Jonas « Il y a une différence entre un imam sunnite et un imam chiite, qu’il faut préciser, pour la bonne compréhension »

          Bonjour homonyme ! smiley
          Il n’y a pas de différence fondamentale entre islam sunnite et islam chiite, mise à part des conflits de descendance du Prophète.
          La charia islamique appliquée de plein droit en Iran (chiite) ou en Arabie Saoudite (sunnite), avec pendaison des homosexuels, voile islamique obligatoire pour les femmes, punition de d’adultère, couper la main des voleurs...etc, est la même.


        • OMAR 19 juillet 19:46

          Omar9
          .
          @L’apostilleur :Tous les musulmans ne sont pas admirables.

          .
          Ha, ha, ha, ha...
          .
          Parce que tous les chrétiens sont admirables ???
          .
          Un jour, vous pousserez le ridicule à écrire que le nazisme est une idéologie créée et appliquée par les musulmans et que les allemands n’ont jamais été chrétiens..
          .
          Ma parole...
          .
          Quant aux représentants européens du Christianisme....
          https://www.rtbf.be/info/societe/detail_nouveau-scandale-dans-l-eglise-catholique-300-pretres-accuses-de-pedophilie?id=9995551


        • Captain Marlo Captain Marlo 19 juillet 21:17

          @popov
          Et Mahomet, celui qui est considéré comme le modèle à suivre par tous les mahométans, vous le mettez dans quel panier ?


          .
          Je m’en fous de Mahomet !
          Les Islamistes tuent des centaines de milliers de musulmans, histoire de mettre le boxon dans les pays qui ne plaisent pas aux USA.
          .
          Même Hollande a livré des armes « aux gentils rebelles qui font du bon boulot en Syrie ! » Pour tuer qui ? Les musulmans qui habitent dans ces pays.
          .

          Le Général Wesley Clark a donné la liste : la Libye, l’Irak, la Syrie, l’Iran, la Somalie, le Soudan et le Liban. Auxquels il faut ajouter l’Afghanistan, puis l’ Ukraine, histoire d’enquiquiner la Russie...
          .
          C’est comme si une partie des catholiques tuait des centaines de milliers d’autres catholiques, vous les mettriez tous dans le même panier ?


        • OMAR 19 juillet 21:58

          Omar9
          .
          @Captain Marlo :"C’est comme si une partie des catholiques tuait des centaines de milliers d’autres catholiques, vous les mettriez tous dans le même panier ?


          .
          @popovitch ?
          .
          Jamais.
          D’ailleurs il n’en parlera jamais.
          .
          Lui, sa haine, c’est uniquement le musulman !!!


        • popov 20 juillet 06:12

          @OMAR

          Lui, sa haine, c’est uniquement le musulman !!!

          Non, c’est l’islam et les blaireaux qui le propagent.

        • popov 20 juillet 06:23

          @Captain Marlo

          Les Islamistes tuent des centaines de milliers de musulmans, histoire de mettre le boxon dans les pays qui ne plaisent pas aux USA.

          Les djihadistes sont tellement lobotomisés par leur Coran qu’ils travaillent pour les USA tout en pensant travailler pour Allah. C’est vraiment un aubaine pour les USA de trouver autant d’imbéciles préformatés.
           

          C’est comme si une partie des catholiques tuait des centaines de milliers d’autres catholiques, vous les mettriez tous dans le même panier ?

          Je m’en fous des catholiques. Eux me foutent la paix.
          Mais vous ne répondez pas à ma question. Vous avez pris bien soin de m’expliquer qu’il y a plusieurs sortes d’islam. Ma question était : oui, eh bien, quelle sorte d’islam pratiquait Mahomet ? Vous prétendez m’en apprendre sur l’islam, alors je teste votre compréhension.

        • Jonas 20 juillet 09:07

          @Jonas

          Bonjour cher homonyme , 
          Je suis d’accord avec vous , mais vous n’êtes pas sans savoir , que même les oeufs pourris ont une différence de coloration , c’est ce que j’essaye , d’expliquer, pour appréhender , les deux branches importantes de l’islam. 

          Le chiisme vient de l’expression chi’at -’Ali , qui signifie le parti d’Ali. Le Chiisme représente le principale schisme de l’islam. , il s’est opposé d’abord au sunnisme sur la question du califat , qui selon lui , aurait dû revenir à Ali , pour que la succession reste dans la famille. Du fait qu’Ali est gendre et cousin du prophète. Les chiites ont une grande vénération , pour la famille du prophète et notamment pour Hussein , petit-fils du prophète. Leur conception de l’imam est différente, c’est un guide spirituel , d’où découle le véritable clergé . Ils prient 3 fois par jour au lieu de 5 comme les sunnites. Contrairement aux sunnites , qui citent les Hadiths ( propos et geste du prophète ) , en attribuant tout au prophète , eux citent , les propos et geste du prophète et d’Ali, aussi. Autre différence , le chiisme insiste sur le retour , a la fin des temps , du Mahdi , restaurateur de la justice et de la perfection etc, c’est pour cela que la conciliation entre les deux branches de l’islam est presque impossible. 
            


        • buratino buratino 21 juillet 07:34

          @samy Levrai
          c’est quoi la peine minimum pour une femme adultère (homme adultère, cela n’existe pa ?) et les homos dans le monde merveilleux des Mahométans, allez 1 an, 2 ans, 10 ans de prison, qui dit mieux, la peine de mort, Adjugé !


        • vraidrapo 21 juillet 10:52

          @Jonas
          Ca ne sert plus à rien de protester. Les 2 Michel célèbres nous l’ont bien fait comprendre. L’avenir sera très différent de ce que nous connaissons et à moins d’une guerre civile pire que la St Barthélémy en Europe, les carottes sont cuites. Avec le bas-ventre, les banlieues ont gagné...
          Tout ce que je peux espérer : que ça tienne encore un peu pour ma fin tranquille


        • samy Levrai samy Levrai 17 juillet 16:21

          Les « fusées » accrochées à la cathédrale datent d’il y a 15 jours ? Ils sont forts ces mahometans ! 


          • popov 19 juillet 09:07

            @samy Levrai

            Pas des fusées, des baïonnettes.

             « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées sont nos casernes et les croyants, notre armée »
             Tayyip Erdogan, 1997


          • Jonas 19 juillet 13:32

            @popov

            Bonjour,
            Pour avoir cité en 1997, les quelques vers du poète nationaliste Ziya Göklap , le vendeur de pains de sésame a Istanbul , a fait plusieurs mois de prison. 

            J’ai écris , il y a longtemps , que la Turquie par son histoire et par sa géographie appartient au Moyen-Orient et à l’Asie Mineur, dont 97% de son territoire en fait partie et seulement 3% , avec l’Europe. Elle a des frontières , avec la Géorgie, l’Arménie, l’Azerbaïdjan, l’Iran, l’Irak, la Syrie et à l’Ouest , la Grèce et la Bulgarie. Ce qui changerai radicalement l’Union européenne. Sans parler du traité européen, qui donne un plus grand nombre de députés au pays le plus peuplé. La Turquie par sa démographie de cinq enfants par femme comme le souhaite le « Frère musulman » ferait de la Turquie musulmane , le plus important de l’Union. Je rappelle que le sultan de Turquie , dans sa folie toute islamique , avait affirmé , que ce sont les musulmans qui avaient découvert l’Amérique avant Christophe Colomb. 

            Quelques rappels historiques, juste après la Seconde guerre mondiale , je n’aborderai pas , le kidnapping des enfants chrétiens pour en faire des janissaires , de la colonisation des pays arabo-musulmans pendant +de quatre siècles a l’exception du Maroc. Du génocide arménien et bien avant ce dernier le plus connu celui des Grecs du Pont. La guerre infinie contre les kurdes , la persécution des minorités religieuses comme les « Alévies » ni les emprisonnements qui font de la Turquie du sultan Erdogan , la plus grande prison pour intellectuels les partis d’opposition. 

            Ce sont les Etats-Unis qui ont imposé la Turquie aux pays de l’Europe , après la seconde guerre mondiale. Pourtant pendant toute la seconde guerre mondiale , la Turquie s’était cantonnée dans un rôle d’observateur ou neutre , puis , elle déclare la guerre à l’Allemagne en février 1945, quelques mois avant l’effondrement des nazis , ce qui la fait placer dans les rangs des vainqueurs et comme elle était menacée sur sa frontière par l’Union soviétique , qui poussait ses avantages en Mer noire, les Etats-Unis lui ont fait immédiatement bénéficier de l’aide Marshall et pris sous leurs protections Puis son rentée à l’OTAN , par la suite. 

            Contrairement a ce que certains écrivent , la Turquie musulmane , n’ a jamais été un Etat laïc. Il y a une immense différence entre la laïcité a la turque et celle de l’Europe. En imposant le pouvoir d ’Etat à la Mosquée Atatürk a introduit une logique d’Etat qui a conduit à l’enseignement religieux obligatoire dans les écoles , ce qui a fait le lit , des partis islamiques aujourd’hui. 
            Un organisme le DIYANET sous l’autorité du Premier ministre supervise la religion et distribue ,les prêches dans les mosquées. le vendredi , jour de la grande prière. 
            L’ancien vendeur de pains de sésame , est un « Frères musulmans » pur jus qui a roulé dans la farine les dirigeants européens. Qui ont favorisé des investissements immenses en Turquie et aidés son économie à se relever , qu’il s’est attribué. 


          • Aimable 17 juillet 16:42

            dieu est grand en tous cas plus grand qu’allah , il va faire payer au mahométans cette affront .  smiley


            • Pascal L 17 juillet 17:24

              @Aimable
              Allah n’existe pas. Tout le Coran est consacré à cette tâche ardue de faire passer le pouvoir d’Allah au calife sans que cela soit trop visible. Du grand art et cela explique l’acharnement de certains à vouloir devenir calife. Et comme il n’est pas le seul, on doit s’attendre à encore bien des guerres au Moyen Orient.
              Même recouvert par du plâtre, le Christ qui domine la prière est celui de la résurrection et pas le prophète que les Musulmans croient reconnaître.
              Dieu laissera les Musulmans libres de croire à ce qu’il veulent sur cette terre, mais c’est à la résurrection que le Christ de Sainte Sophie les attend.


            • machin 17 juillet 18:15

              @Pascal L

              Vous êtes totalement ridicule.
              Finalement l’eau bénite est pire que la gnôle.


            • Pascal L 17 juillet 20:37

              @machin
              Je vais vous donner quelques lectures intéressantes sur le sujet :
              « Le messie et son prophète » Thèse de doctorat d’Edouard-Marie Gallez (2005),
              « Les trois visages du Coran » Thèse de doctorat de Leïla Qadr (2014),
              « L’action psychologique dans le Coran » de Marie-Thérèse et Dominique Urvoy (Université catholique de Toulouse)
              « Early Islamic Qiblas » de Dan Gibson
              « Le Coran révélé par la théorie des codes » de Jean-Jacques Walter (2014)
              « Le Coran des historiens » étude dirigée par Guillaume Dye et Mohammad Ali Ami-Moezzi (2019)
              « Les disciples juifs de Jésus, du 1er siècle à Mahomet » de Dominique Bernard,
              Les travaux de Pierre Bouvard, Sami A. Aldeeb etc
              Bien sûr, lisez le Coran lui-même et regardez ce qu’il dit d’Allah.

              et si vous pensez que la Sîrah (la biographie de Muḥammad) dit la vérité, lisez « Les derniers jours de Muhammad » de Hela Ouardi (Université de Tunis). Même là, la suspicion s’installe.

              Si vous n’avez pas le temps de tout lire (je l’ai fait) vous trouverez facilement des synthèses :
              « Le Grand secret de l’islam » de Odon Lafontaine
              « Le Coran décréé » de Florence Mraizika
              Mais si vous cherchez les sources de ces travaux, il faudra revenir aux scientifiques.

              Les derniers travaux situent la création de l’islam à l’époque du calife ʿAbd Al-Malik avec même une finalisation du Coran après 750. L’existence même de Muḥammad pose problème car il n’était pas connu à son époque et le mot même mḥmd est plutôt un titre qu’un nom.

              Quand au transfert de l’autorité d’Allah au calife, c’est dans la sourate 4 : « Obéissez à Allah et au Messager et à ceux qui détiennent le commandement. » s4, 59 devient par la suite « Dieu et l’Envoyé » puis l’Envoyé seul au verset 64 montrant un passage de relai d’Allah à l’envoyé. Cependant, le caractère mortel du Messager n’aide pas ce transfert. Aussi, ce sont bien les Califes qui sont les dépositaires réguliers de cet ordre, Allah puis l’Envoyé sont évacué. L’absence de contacts entre les hommes et Allah ou Muḥammad ne contrebalance pas cet ordre.

              Est-ce que tous ces chercheurs et enseignants des universités sont ridicules ? La positions des chercheurs musulmans est souvent moins avancée mais les question posées par ces travaux les interrogent. Ils commencent progressivement à intégrer certaines découvertes, malgré tout ce que cela leur coûte en remise en cause personnelle. Le mouvement d’apostasie qui va en s’amplifiant dans l’islam montre l’étendue du malaise et le rigorisme des salafistes accélère encore le mouvement.


            • L'apostilleur L’apostilleur 17 juillet 23:30

              @Pascal L

              Pour compléter vos suggestions, cette conférence (*) sur « la fonction parénétique (exhortation) du coran » qui présente aussi l’intérêt de la controverse avec les autres religions du livre. Cette recommandation n’est pas suivi par tous.

              (*) https://youtu.be/Rf7IxFyTXDE


            • machin 18 juillet 06:54

              @Pascal L

              Honnêtement , vous devriez vous soigner.


            • njama njama 18 juillet 10:23

              @Pascal L
              @Aimable
              Allah n’existe pas.

              « Allah » n’est jamais que le nom de Dieu en arabe que les Chrétiens d’Orient emploient comme leurs frères musulmans.


            • popov 19 juillet 17:32

              @njama

              N’empêche qu’en Malaisie, l’usage du mot Allah pour désigner leur dieu a été interdit aux chrétiens.
              Raison officielle : les mahométans qui liraient ces publications chrétiennes risqueraient de confondre leur dieu avec celui des chrétiens.
              Il s’agit donc bien de deux dieux différents.


            • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 17 juillet 17:18

              Il ne faut pas aller en Turquie en ce moment à cause du Coranovirus.


              • pallas 17 juillet 18:09
                L’apostilleur

                Bonsoir,

                La Turquie ne serait jamais devenu Musulmane, si une certaine croisade crée par Venise, alla pier et massacrer Constantinople Chrétienne ( Istanbul ), pour raison mercantilr.

                C’est apres que l’empire Byzantin devient Ottomane.

                La Turquie déteste et le restera toujours.

                Sa n’est que la derniere étape de la veangance

                La religion n’a rien à voir la dedans.

                Salut


                • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 00:05

                  @pallas
                  Comme vous l’écrivez : « C’est apres que l’empire Byzantin devient Ottomane. » Donc Constantinople a été envahie (et définitivement conquise) une seconde fois. Cette fois par les ottomans.
                  Mais quand vous écrivez « la Turquie déteste et le restera toujours (Venise ?). Ca n’est que la derniere étape de la veangance », ça n’a pas de sens. La Turquie est bien heureuse d’avoir pu conquérir Byzance affaiblie par Venise et trahie par Rome. Donc elle n’a aucune raison de détester l’Occident. Simplement, la Turquie a toujours été fourbe et ingrate envers ses complices. Beaucoup font encore comme s’ils ne le savaient pas.


                • machin 17 juillet 18:10

                  Rien a foutre de sainte sophie ou des monuments de toutes les sectes.


                  • Pascal L 17 juillet 20:51

                    @machin
                    Nous ne pourrons créer un avenir que si nous connaissons notre passé. Vous n’êtes pas obliger d’approuver ceux qui sont passé avant nous mais l’ignorance ne peut conduire qu’à plus d’excès. Dans quelques siècles, nos descendants auront certainement un avis très sévère sur nous.


                  • machin 18 juillet 07:16

                    "nos descendants auront certainement un avis très sévère sur nous.

                    "

                    je l’espère, je l’espère, mais ce n’est pas gagné.

                    J’ai bien peur Il y ait toujours des tarés pour embrigader les gens dans des croyances stupides.

                    Cela sera toujours possible, tant que les gens normaux les laisseront sévir.

                    ..

                    Chez les polythéistes ce sont les dieux qui se battent et l’homme s’en taponne, chez les monothéistes ce sont les hommes qui se battent à cause du prosélytisme de tarés comme vous.


                  • Pascal L 18 juillet 17:35

                    @machin
                    « ce sont les hommes qui se battent à cause du prosélytisme de tarés comme vous » Ah, j’adore et le le prends comme une forme d’hommage...
                    Où avez-vous vu que je prône la guerre ? Qu’est-ce qui permet de la justifier dans l’enseignement de Jésus ? Comment parler de l’amour de Dieu peut-être une promotion de la guerre ?

                    « Chez les polythéistes ce sont les dieux qui se battent et l’homme s’en taponne » Il faudra relire (ou lire si vous ne l’avez pas déjà fait) vos livres d’histoire. La guerre est aussi ancienne que l’humanité. Il ne faut pas chercher la source de la guerre dans les religions qu’elles soient polythéistes ou monothéistes. Le scénario est toujours le même et vous auriez du le trouver vous même : Le pouvoir temporel a besoin des religions pour durer et beaucoup de religions sont créées pour cet usage. Le Christianisme et dans une moindre mesure le Judaïsme refusent ce schémas et de ce fait son combattues par les pouvoirs temporels. L’Eglise catholique a parfois cédé sous la force et parfois avec la corruption de quelques-uns de ses membres mais s’est toujours relevé. La situation issue de 1905 a favorisé la séparation des pouvoirs mais ce n’était pas ce qui était prévu par les promoteurs de la loi qui voulaient étouffer l’Eglise Catholique en la privant de ressources. L’Etat ne peut donc plus utiliser l’excuse de la religion pour faire la guerre. Néanmoins, si la religion catholique n’est plus utilisable pour cette usage, les idéologies peuvent très bien la remplacer et elles sont beaucoup moins regardantes sur l’usage de la violence. Les idéologies sont des religions modernes, sans Dieu mais avec adeptes, rites, prêtres, dogmes et promesse de salut (cette fois terrestre, parce que un salut au ciel n’est pas à leur portée). Cette promesse de salut terrestre est souvent le moteur des guerres en désignant des ennemis à détruire pour que le salut soit possible.

                    « tarés comme vous ». Merci ! La désignation d’un ennemi est déjà le fruit de l’idéologie. Il me semble qu’il faudrait aussi vous regarder dans une glace avant d’accuser les monothéismes d’encourager la violence. La première raison qui conduit à vouloir abaisser quelqu’un est le déni de soi-même. Nos fautes paraissent toujours moins graves lorsque les autres en font de pires. Le déni vous fait imaginer ce pire qui vous paraît de plus bien réel. Le déni de soi n’est pas toujours conscient. Vous devriez regarder en face les traumatismes que vous avez pu subir, en particulier pendant l’enfance. Un psychanalyste peut vous y aider (du moins tant que vous pouvez le payer).


                  • vraidrapo 21 juillet 11:23

                    @machin
                    Il me semble que tu ignores la distinction entre prosélytes et laïcs...
                    Le musulman n’admet pas la laïcité, faut pas te tromper d’adversaire et ruant dans tous les sens à perdre haleine...
                    Si je suis en France c’est parce que les grands parents chrétiens ont échappé au massacre généralisé sur leurs terres ancestrales...
                    Que tu le veuilles ou non, tes descendants devront se soumettre ou périr à moins qu’on ait sérieusement amendé Ce coran... smiley smiley
                    Ou qu’un dieu ne se décide à intervenir ou des extra-terrestres.. ? Qui sait !!!


                  • machin 23 juillet 20:43

                    @vraidrapo

                    bla bla bla...


                  • pallas 17 juillet 18:14

                    Apprenez l’histoire,

                    Le massacre de Constantinople par les Croisés, est digne d’un vrai génocide, viol, meurtre.

                    Venise avec les pays de l’Ouest, dont la france étaient d’accord.

                    En d’autre terme vous connaissez la haine des Turques envers les Européens, une haine qui dépasse les générations, peut importe que Venise soit ruine et coulant dans les flots, cette haine est inscrit dans leurs genes.

                    Salut


                    • popov 17 juillet 19:04

                      @pallas

                      À l’époque du pillage de Constantinople par les croisés, les Turcs n’y étaient pas encore.
                      La conséquence de ce pillage n’a pas été l’islamisation des Turcs, mais la séparation des chrétiens d’orient.
                      Et d’ailleurs, les Turcs de l’époque de la première croisade n’étaient pas les Ottomans, mais leurs prédécesseurs Seldjoukides.


                    • Jonas Jonas 17 juillet 19:15

                      @pallas « Apprenez l’histoire, Le massacre de Constantinople par les Croisés, est digne d’un vrai génocide, viol, meurtre. »

                      Depuis des siècles, l’empire ottoman n’a cessé d’attaquer la chrétienté, avec comme rêve d’islamiser l’Europe.
                      Les musulmans ont anéanti en totalité l’empire romain chrétien d’orient, en perpétrant massacres, assassinats, pillages, viols, réduction en esclavage, et transformé des milliers d’Églises en Mosquées (aujourd’hui 98% de la population turque est musulmane).
                      Le Sultan Mehmet II, le 29 mai 1453, après avoir vaincu les Grecs et pris Constantinople, transformera la Basilique Sainte-Sophie, phare de la Chrétienté en Orient, en Mosquée, et livrera au pillage la ville à ses jihadistes pendant 3 jours (il leur donnera 2 jours finalement).

                      Le combattant chrétien George Kastrioti Skanderbeg, enlevé à ses parents par les ottomans lors d’un devchirmé dans l’actuelle Albanie, fut formé à la guerre par les Turcs, il mènera ensuite la révolte contre eux.
                      Skanderbeg déclare l’indépendance de l’Albanie le 28 novembre 1443, hissant son drapeau rouge à l’aigle noir. Skanderbeg, ayant rejeté l’islam et l’Empire ottoman, devient défenseur de son pays et de la chrétienté dans les Balkans et l’Europe.
                      Pendant 23 ans, il tient tête à la plus grande armée ottomane de l’époque alors que le nombre de ses combattants n’excède pas 20 000 hommes. En 1450, l’armée ottomane conduite par le sultan Mourad II en personne échoue devant Krujë. En deux autres occasions, en 1466 et 1467, Mehmet II, le conquérant de Constantinople, est également repoussé par Skanderbeg, après avoir perdu vingt-quatre batailles et échoué à prendre Krujë.
                      Après sa mort naturelle en 1468 à Lezhë, son armée réussit à contenir les Turcs pendant encore 12 ans. Finalement, en 1480, l’Albanie fut reconquise par l’Empire ottoman. La même année, ils envahirent l’Italie où ils conquirent la ville d’Otrante.

                      Jean de La Valette, est le 49e grand maître des Hospitaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, particulièrement connu pour avoir soutenu face aux Ottomans le siège de Malte de 1565 et avoir fondé et donné son nom à l’actuelle capitale de la République de Malte, La Valette.

                      Don Juan d’Autriche, fut le commandant de la flotte européenne pendant la célèbre bataille de Lépante le 7 octobre 1571, victoire navale décisive des puissances chrétiennes regroupées en une Sainte Ligue catholique contre l’Empire ottoman.
                      En Espagne, Don Juan d’Autriche liquidera ensuite la révolte du Morisque Fernando de Córdoba y Válor, qui se renommera Muhammad Ibn Umaiya, se prétendant descendant du Calife de Cordoue, qui mènera le Jihad islamique contre Philippe II afin de rétablir le Califat dans les montagnes de Alpujarras à l’aide d’une armée de 40 000 hommes, de Turcs et de corsaires venant d’Alger. Terreur, pillages, razzia, viols et meurtres de Chrétiens sont alors perpétrés de manière sporadique dans les villages de la région de Grenade.
                      Les Espagnols réprimeront ces révoltes dans le sang, les Morisques seront dispersés, avant d’être définitivement expulsés d’Espagne quelques années plus tard, en 1609.

                      Le roi polonais Jean III Sobieski, défenseur de l’Europe chrétienne, mettra fin au siège de Vienne par les Turcs le 12 septembre 1683. Ce fut leur dernière percée décisive sur notre continent.

                      Le général Theodoros Kolokotronis et son armée grecque, aidée d’une coaltion de forces chrétiennes, France, Angleterre, et Russie, a vaillament combattu les Turcs durant la guerre d’indépendance (1821–1829). Après 4 siècles de colonisation turque, les Grecs se sont débarrassé du joug ottoman.

                      Aujourd’hui, Erdogan tente de faire revivre un vieux rêve qui n’a jamais quitté les Turcs.


                    • pallas 17 juillet 19:19

                      @Jonas

                      Je n’est que faire de votre bla bla.

                      Le français est menteur, tel un lache, moralisateur, agissant par derrière.

                      C’est dans votre nature, inscris dans l’adn qui est le votre

                      D’où la défiance dans le commerce.

                      Vos mots n ’existent pas.

                      ha ha ha ha

                      Sérieusement

                      Salut


                    • Jonas Jonas 17 juillet 20:19

                      @pallas « Le français est menteur, tel un lache, moralisateur, agissant par derrière. »

                      Quand on n’a pas d’arguments, on insulte.
                      Ce qui montre la pauvreté de votre réflexion. Que du vide, c’est pitoyable.
                      Il ne m’a fallu que deux posts pour démasquer un islamiste.


                    • Pascal L 17 juillet 20:59

                      @pallas
                      Apprenez l’histoire également, les Turcs n’ont rien à voir avec les habitants de Constantinople. Le sac de Constantinople date du XIIème siècle et l’invasion turco-mongole du XIIIème. Par ailleurs, les Turcs se sont toujours manifesté par une forte volonté d’expansion. Ce sont les Turcs qui ont conquis l’Inde, causant des dizaines de millions de morts et ce sont bien les Turcs qui étaient au pouvoir à Alger lorsque les Français sont arrivés en 1830 pour faire cesser les razzias sur les côtes françaises.


                    • njama njama 18 juillet 10:16

                      @Pascal L
                      ben non il n’y avait pas de Turcs en Algérie en 1830, ça c’est ce qui était raconté aux soldats français qu’ils allaient libérer les Algériens du joug des Turcs... sauf que c’est complétement faux des documents historiques cités ici par René Vautier l’attestent. Quant au pillage, razzias, destructions de villages et massacres d’hommes, de femmes et d’enfants, cela semblaient tenir des coutumes militaires pratiquées sans états d’âme par la soldatesque mercenaire un peu partout durant la colonisation.

                      De quel côté était la civilisation, l’humanisme... ?

                      La Vérité sur l’invasion en Algérie de 1830

                      Début de l’invasion de l’Algérie par la France....au nom de la civilisation !

                      (7’42) https://www.youtube.com/watch?v=fCRjyosNhUk


                    • L'apostilleur L’apostilleur 18 juillet 10:50

                      @njama

                      « ...De quel côté était la civilisation, l’humanisme... ? »

                      Pas du côté des barbaresques esclavagistes d’Alger que vous semblez oublier.

                      https://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-million-d-esclaves-blancs-211938


                    • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 11:02

                      @pallas
                      Vous insistez vraiment pour tenter de faire passer les turcs de l’Istambul actuelle pour les descendants des byzantins. Je vous ai d’abord expliqué gentiment votre erreur mais je vois que c’est vraiment de la mauvaise foi. Les turcs ont exterminé les byzantins, point barre ! Ils ont fait encore pire que les vénitiens, même si aujourd’hui les européens peuvent fermer leurs gueules car ils ont tout fait pour ça.


                    • njama njama 18 juillet 11:31

                      @L’apostilleur

                      Une faute n’en excuse pas une autre, quant à la « servitude » elle a toujours revêtu des formes diverses.
                      Mais non l’expédition d’Alger (1830) commandée par Charles X n’était pas une guerre de libération mais rien de moins que la conquête de territoires, et le pillage du trésor d’Alger avec l’effacement d’une dette importante, de plusieurs millions de francs or, que la France devait à l’Algérie qui avait fourni du blé à Napoléon pour sa campagne d’Égypte. Le fameux « coup de l’éventail » n’était qu’un prétexte.

                      Notez que ce genre de modus operandi armé s’est reproduit dans bien d’autres époques et lieux, un cas récent étant la guerre menée par les sionistes pour s’accaparer des terres, en faire un territoire national, après destructions de centaines de villages pour les rayer de la carte, massacres en nombre, expropriations, et expulsion de plusieurs centaines de milliers de palestiniens.


                    • Pascal L 18 juillet 17:02

                      @njama
                      Avant 1830, les régences d’Alger et de Tunis font partie de l’Etat Ottoman. 
                      Hussein Dey ou Hussein Pacha, né en 1764 à Urla1, en Turquie, et mort en 1838 à Alexandrie, en Égypte, est le dernier dey d’Alger de 1818 à 1830. Dey ou Pacha sont des titres turcs autant que je sache. 
                      Sur l’esclavage : « Les historiens Jacques Heers, Marcel Dorigny, Bernard Gainot et Ralph Austen évaluent à plus d’un million le nombre de chrétiens capturés en Méditerranée et sur ses côtes entre 1500 et 1800, période marquant l’apogée d’une pratique commencée dès l’arrivée de l’islam en Afrique du Nord et en Espagne au viiie siècle et qui ne prit fin que vers le milieu du xixe siècle »
                      Les razzias avaient largement diminué après les deux guerres Barbaresques menées contre les Turcs par les Américains puis avec le raid anglais sur Alger en 1824, mais la présence du Dey était toujours une menace pour les côtes européennes.

                      Dans la vidéo que vous présentez, je ne nierai pas les exactions commises par les Français, mais ce document ne cherche qu’à documenter ce que les Français ont fait sans regarder ce qui se passait de l’autre côté. Certains des témoignages laissent entendre qu’il est toujours possible de vendre les femmes et les enfants (à qui ? Certainement pas en France) et que les exactions commises par les Algériens contre les militaires français sont bien réelles. C’est une guerre et une guerre est toujours violente. Ma région en France à du subir la guerre de 30 ans au XVIIème siècle qui a été bien plus destructrice pour la région que les deux guerres mondiales du XXème siècle et bien plus destructrice que la conquête de l’Algérie. La population civile avait pratiquement entièrement disparu. Louis XIV a dû distribuer les terres à des émigrés pour repeupler la région.

                      Maintenant, il n’est plus possible de refaire l’histoire. Fallait-il s’arrêter après la prise d’Alger ? Les razzias sur les côtes françaises appelaient-elles une contrepartie en Algérie ? Aujourd’hui, la réponse serait immanquablement non mais nous ne sommes pas dans la tête des protagonistes de l’époque. J’ai beaucoup de respect pour Abdelkader et je pense (aujourd’hui au XXIème siècle) que la France aurait plus gagné à lui laisser le pouvoir et organiser une Algérie indépendante. Les Français avaient peut-être peur de lui et il y avait certainement un fond de cupidité dans le pouvoir français (en fait, dans tous les pouvoirs quels qu’ils soient). L’ennemi de l’époque aurait du se limiter aux Turcs qui étaient les seuls bénéficiaires des razzias.


                    • njama njama 18 juillet 18:10

                      @Pascal L

                      L’État ottoman était un empire, comme put l’être l’empire romain, Dey veut dire Régent, et Pacha lui est assez synonyme veut dire gouverneur d’une province, ou être un titre honorifique, de dignitaire dans l’empire ottoman.

                      Notez que dans l’empire ottoman le titre de Pacha fut aussi attribué à quelques chrétiens, comme par exemple fin du XIX° siècle Nubar Pacha (nom de naissance Nubar Nubarian) qui fut trois fois premier ministre en Égypte lequel était arménien, et donc chrétien

                      Emmanuel Macron est gouverneur de la France dans l’Union €uropéenne

                       smiley


                    • V_Parlier V_Parlier 19 juillet 00:05

                      @njama
                      Vous écrivez : « Emmanuel Macron est gouverneur de la France dans l’Union européenne ». C’est exactement ça. Donc Alger était bel et bien ottomane.


                    • buratino buratino 21 juillet 07:38

                      @pallas
                      Après s’être fait aider par les kurdes pour massacrer les arméniens, maintenant ils s’en prennent à eux, pas étonnant que beaucoup de turcs se sont installé en Allemagne, qui se ressemblent s...


                    • vraidrapo 21 juillet 11:11

                      @njama
                      C’est ta version turque de l’Histoire...
                      Tu as bien compris le biais des Français, le complexe de culpabilité...
                      Et quand il est question du Génocide des Chrétiens en 1915 par les Jeunes-Turcs, progressistes et tout et tout. Des habitants indigènes massacrés à l’arme blanche par des descendants d’envahisseurs turco-mongols.. tu esquives, tu fais référence à l’érudition d’un neveu...
                      Et si tu étais chrétien ou non-turc et non-musulman comment réagirais-tu ?

                      Connais-tu cette histoire vraie qu’un président des USA raconte au Secr.Gal de l’URSS lors d’une rencontre internationale ?
                      C’est un dialogue entre 2 journalistes un soviétique, un Yankee :
                      le Yankee : je peux entre à la Maison Blanche et déclarer au Président « je ne suis pas d’accord avec votre politique », et je ressors libre !
                      le soviétique : également, je peux aller au Kremlin et dire au Secrétaire Gal,« je ne suis pas d’accord avec la politique de Reagan » et je ressors libre !
                      Ça a beaucoup fait rire le Secrétaire général soviétique parait-il

                      Sais-tu à quel personnage de mon récit tu me fais penser... je te dirais bien d’en parler à tes neveux mais, je sais que ça ne servirait à rien.
                      Quand on a demandé au réalisateur turc Fatih Akin (« The Cut ») pourquoi la turquie ne faisait pas ses excuses pour le Génocide, il a répondu :
                      «  en Turquie, ceux qui présentent des excuses passent pour des »enculés«  » c’est la traduction, je n’y peux rien
                      Peut-être que du point de vue turc, la France officielle a raison de ne pas s’émouvoir des événements d’Alger ?


                    • vraidrapo 21 juillet 12:50

                      @V_Parlier
                      Alger était un repère de pirates «  ! »


                    • pallas 17 juillet 19:39

                      popov

                      Bonsoir,

                      Orwell n’est qu’un amateur

                      Il ne voyait les choses que de maniere idéeologique et non ethnique, donc l’adn.

                      L’histoire de france est en cours d’effacement, il n’en restera rien, chose deja pour les gamins.

                      Ce pays n’existe pas, n’a jamais existé, pire, ce fut qu’un mythe.

                      Voila la réalité.

                      Donc que connaissez vous du passé, si pareil manipulation fu faite ?

                      Je n’est que faire des représentants d’une ethnie mourante à vrai dire, c’est ma conclusion

                      Salut


                      • pallas 17 juillet 20:48

                        Jonas

                        Bonsoir,

                        la france est morte, balayé, devenant qu’une proie, car c’est le choix de la voie du plus faible depuis 100 ans.

                        On voie le résultat.

                        Seul le plus fort peut survivre en ce monde, ce principe fondamental est la loi de la nature.

                        Les plus faibles deviennent forcement la proie du plus fort.

                        Le plus faible d’entre tous disparait, le plus fort d’entre tous domine le monde

                        Le plus fort survie et le plus faible périe.

                        C’est la loi de la nature.

                        Salut


                        • pallas 17 juillet 20:49

                          @pallas

                          Seul la loi du plus fort prévaut


                        • Jonas Jonas 17 juillet 21:51

                          @pallas « la France est morte, balayé, devenant qu’une proie, car c’est le choix de la voie du plus faible depuis 100 ans. »

                          La France est faible parce que depuis 40 ans, nos dirigeants militent pour s’en débarrasser, l’échanger contre la « souveraineté européenne », et la « gouvernance mondiale ».
                          Le choix de vouloir tiers-mondiser la France, est un choix politique des élites, pas celui des Français.
                          Et ce n’est pas pour autant que l’on doivent accepter l’islamisation de l’Europe par les Turcs.


                        • Iris Iris 19 juillet 23:57

                          @pallas

                          Plus fort comment ? Argent ? Armes ? Muscles ? Baratin ?


                        • zak5 zak5 18 juillet 07:17

                          Erdogan peut tout se permettre car il est protégé par l’Otan (donc les USA), et tient par les couilles les occidentaux (qui paradoxalement n’ont plus de couilles) en utilisant des musulmans comme arme biologique. Donc c’est la faute a qui tous ces caprices d’un mégalomane (avant d’être mahométan) ?


                          • V_Parlier V_Parlier 18 juillet 11:03

                            @zak5
                            Résumé court mais ma foi pertinent.


                          • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 09:12

                            Vite il faut faire rentrer la Turquie dans l’UE , en France on a beaucoup d’églises délabrées qui pourraient être transformée en mosquée


                            • caillou14 rita 18 juillet 10:02

                              Transformons les mosquées Française en bordel pour y mettre les prostituées venues de Turquie pour vidanger l’immigration arabes des banlieues ?

                               smiley


                              • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 10:45

                                @rita
                                 
                                Il y en a qui préfèrent violer au coin de la rue , ce sont des chasseurs ….


                              • vraidrapo 22 juillet 13:48

                                @rita
                                Tu fantasmes totalement. Les prostituées turques !!!
                                Avec le sens de l’Honneur qu’on leur connait, elles ne feraient pas long feu dans le business...
                                Déjà, une turque peut se faire trucider simplement pour avoir choisi son mari en désaccord avec sa famille...
                                Trucidée avec l’assentiment de l’opinion publique !


                              • njama njama 18 juillet 11:06

                                Les transformations d’églises en mosquées ou l’inverse ont été monnaie courante dans l’histoire, faut-il en faire un pataquès dès lors qu’il n’y a pas destruction ?

                                La Mosquée Alhambra (l’église Santa María de l’Alhambra) de Grenade, la Mosquée Kassem Pacha (église Notre-Dame-de-la-Chandeleur)en Croatie, la grande Mosquée(-Cathédrale) de Cordoue, la grande Mosquée de Séville (église du Divin Sauveur) et bien d’autres sûrement ont été toutes aménagées en Églises... deux poids, deux mesures ?

                                En 1453 le sultan Mehmed II ne l’a pas détruite, elle faisait partie du butin avec la chute de Constantinople qui aurait pu être évitée contre rançon... mais on ne va pas refaire l’histoire à l’envers... Sainte Sophie un lieu de culte transformée en musée (oups !) par le franc-maçon Mustafa Kemal a été aussi une manipulation populiste pour réduire l’influence de la religion tant musulmane que chrétienne en Turquie.

                                Le retour de Sainte Sophie en mosquée en est probablement une autre, les élections ne sont pas loin. Toujours est-il que Erdogan envoie un très mauvais signal dans la région, les sionistes orthodoxes dans leurs délires reluquent grave sur le Mont du Temple à Jérusalem alors même qu’il n’y a pas le moindre gravier qui attesterait que leur Second Temple s’y trouvait en cet endroit, ce qui ne pourrait se faire sans détruire la mosquée al Aqsa, et probablement le Dôme du Rocher.


                                • L'apostilleur L’apostilleur 18 juillet 11:36

                                  @njama

                                  « ..Les transformations d’églises en mosquées ou l’inverse ont été monnaie courante dans l’histoire... »

                                  Les transformations de mosquées en églises résultent de la récupération de territoires occupés par les envahisseurs islamiques.

                                  Les églises transformées en mosquée sont en territoires envahis par les musulmans.


                                • njama njama 18 juillet 12:03

                                  @L’apostilleur
                                  C’est de l’empire romain d’Orient dont vous parlez ?

                                  Une religion chasse l’autre, le judaïsme est réduit aujourd’hui à peau de chagrin une poignée de millions d’âmes au milieu d’une marée humaine islamo-chrétienne de 3 ou 4 milliards d’âmes, le zoroastrisme est epsilonesque, la religion de égyptiens a disparu comme celle(s) des druides. L’histoire du christianisme est loin d’être un long fleuve tranquille ! avant l’islam, les chrétiens s’opposaient férocement entre eux... ce qui donne l’ambiance qui régnait dans les siècles pré-islamiques et laisse entendre que la révélation coranique était apparue pour remettre un peu d’ordre dans tout ça. (Ce que les religions chrétiennes et l’islam sont devenues par la suite est une autre histoire).
                                  « 

                                  En 380, il publia l’édit (dit édit de Thessalonique) suivant : « Tous les peuples doivent se rallier à la foi transmise aux Romains par l’apôtre Pierre, celle que reconnaissent Damase et Pierre d’Alexandrie, c’est-à-dire la Sainte Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. »

                                  « Les suites de l’Édit sont catastrophiques pour les tenants de l’ancienne religion romaine et pour la culture gréco-romaine. Les rôles sont drastiquement renversés : ce sont maintenant les adeptes de la « religion païene » et leurs œuvres qui sont interdits, traqués, exterminés. Toutes les œuvres et manifestations jugées païennes sont progressivement interdites, et en 415, une émeute fomentée par un certain Pierre le magistrat, à Alexandrie, et tacitement encouragée par l’évêque Cyrille[réf. souhaitée], aboutit au lynchage d’Hypatie, mathématicienne et responsable de la Bibliothèque, accusée soit d’empêcher la réconciliation entre le patriarche Cyrille d’Alexandrie et le préfet romain Oreste à la suite de conflits sanglants entre diverses communautés religieuses d’Alexandrie, soit de sorcellerie. Selon Socrate le Scolastique, son corps mis en pièces est porté au sommet du Cinâron pour y être brûlé, tandis que les émeutiers se dirigent vers la Bibliothèque pour l’incendier (Thomas Molnar, dans son essai Moi, Symmaque, date cet événement de 391, à l’instar de ceux qui croient que ce fut Théodose Ier lui-même qui commanda cet incendie, ce qui est erroné). En 392, Théodose écrasa l’usurpation d’Eugène qui, bien que chrétien, favorisait l’ancienne religion romaine et avait annulé les mesures prises par Théodose. »

                                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9odose_Ier#Le_triomphe_du_christianisme_nic%C3%A9en_sur_la_doctrine_arienne


                                • L'apostilleur L’apostilleur 18 juillet 13:42

                                  @njama

                                  «  »C’est de l’empire romain d’Orient dont vous parlez ? "

                                  Non. Je reprends vos exemples que j’ai vus pour la plus part comme ceux de Chypre nord ou d’Anatolie notamment. La règle que j’énnonce vaut partout. Si vous avez un exemple contraire, faites nous le connaître. Merci d’avance.


                                • Wald 18 juillet 14:06

                                  @njama

                                  Faut comprendre l’auteur. Si ce sont les Grecs hellénistiques ou les Romains, leurs conquêtes sont normales, pas si ce sont les Musulmans (là on parle d’invasion, et 500 après, Cordoue ou Séville sont des zones « occupées »). 
                                  Par contre, les invasions de Napoléon, c’est normal, ou les agressions contre la Chine au 19ème, c’est normal aussi. Mais bon, ils n’étaient pas musulmans donc ils avaient le droit. 

                                  De toute manière, l’intolérance religieuse absolue des Byzantins est un sujet dont il ne faut jamais parler à l’extrême-droite, les faits objectifs, ça les énerve tout de suite.


                                • Wald 18 juillet 14:15

                                  @L’auteur

                                  Il faudrait savoir si les descendants d’une tribu préhistorique aurait le droit d’affirmer qu’ils ont un droit sur une partie de la France et que tous ceux qui sont venus ensuite n’étaient pas les bienvenus.
                                  Si on vous suit, l’Amérique du Nord devrait être restituée aux Amérindiens, vous ne pouvez qu’être d’accord ?
                                  Ce qui est quand même étonnant, c’est la rapidité de l’expansion musulmane du 7ème siècle. C’est quand même curieux que des envahisseurs aussi impitoyables soient allés aussi vite.

                                  En fait c’est peut-être juste que ce n’étaient pas des envahisseurs, ou du moins qu’ils n’étaient pas si mal accueillis que vous voulez bien le dire.


                                • njama njama 18 juillet 17:40

                                  @Wald
                                  Ce qui est quand même étonnant, c’est la rapidité de l’expansion musulmane du 7ème siècle...
                                  Normalement cela devrait questionner, un seul siècle a suffi à l’islam pour occuper peu près l’espace qu’il recouvre aujourd’hui, hormis l’Asie, et un demi siècle plus tard il occupait une grande partie de l’Espagne, cela n’a pu se faire sur des rivières de sang, sauf à être incohérent.
                                  On peut largement supposer que l’islam dans ses débuts fut largement fédérateur en tant que doctrine religieuse et sociale et qu’il vint supplanter sans trop d’efforts de nombreuses iniquités et divisions dans le monde chrétien.
                                  La fulgurante conquête des musulmans sur la péninsule ibérique peut s’expliquer par le fait que l’arianisme (religion des Wisigoths d’Hispanie et de Septimanie) qui n’admettait pas la divinité de Jésus était somme toute beaucoup plus compatible au plan de la doctrine théologique et religieuse avec la révélation coranique que le dogme nicéen introduit tardivement en 589 dans le Royaume par Récadère Ier suite au IIIème Concile de Tollède.


                                • njama njama 18 juillet 17:45

                                  Vous êtes spécialiste du Moyen-Âge, sur lequel est véhiculée la même idée : que l’islamisation a été imposée depuis l’extérieur, à la suite d’une invasion… Mais vous affirmez, au contraire, qu’il s’agissait d’un fait civilisationnel et que la population a accepté l’islam. Alors, comment l’islam est-il arrivé dans l’Espagne wisigothe ?

                                  De fait, dans la période postérieure à l’invasion, on a ouvert la porte à une religion ayant des valeurs supérieures aux valeurs de l’Hispanie wisigothe. Cette dernière était un désastre : des enfants qui quittaient leur foyer, des esclaves qui s’échappaient, des femmes mises enceintes par l’évêque… Il est alors arrivé une civilisation qui était une civilisation clairement supérieure.

                                  Et en tant que religion, il est beaucoup plus facile d’accepter l’existence d’un Dieu unique, sans dogmes, que d’accepter la croyance chrétienne d’un Dieu unique qui découlerait de trois personnes. C’était aussi beaucoup plus facile que de croire en une mère de Dieu qui, jusqu’à je ne sais quand, était en péché originel et qui un jour a été déclarée « immaculée » par un concile. Autre dogme, celui de l’Eucharistie qui dit que le fils de Dieu se transforme en pain et que lorsque tu manges ce pain, tu manges sa chair… Tout cela est plus difficile à accepter qu’un seul Dieu créateur, et que nous sommes tous égaux devant lui, etc. Il est plus facile de comprendre l’islam. Je ne suis pas en train de dire que c’est une religion facile.

                                  De plus, ce qui nous a été enseigné à tous depuis le franquisme, que l’Espagne romanisée s’est christianisée, n’est pas vrai. L’intégralité de la population hispanique n’a pas été christianisée : le christianisme était présent dans les grandes villes et tout au long des voies de communication. En conséquence, il y avait en Espagne celui qui adorait le soleil, la lune ou les étoiles. Des individus sont alors arrivés en disant : “il n’y a qu’un seul Dieu créateur”, et c’est beaucoup plus rationnel que de croire en un polythéisme. Pour le cerveau humain, il est plus facile d’admettre un seul Dieu. Cela ne signifie pas que tout le monde doive l’admettre, mais c’est plus rationnel.

                                  Source : Interview de Dolors Bramon arabiste et historienne spécialiste de l’époque médiévale par Alex Ansfruns Journaliste à Investig’Action

                                  http://www.investigaction.net/fr/dolors-bramon-nous-sommes-tres-mal-eduques-aux-questions-de-lislam/


                                • OMAR 18 juillet 18:40

                                  Omar9
                                  .
                                  @L’apostilleur :"Les transformations de mosquées en églises résultent de la récupération de territoires occupés par les envahisseurs islamiques.

                                  .
                                  Au VII siècle, le Maghreb était une région essentiellement païenne.
                                  Il est vrai que le Judaisme et le Christianisme avait leurs quelques adeptes éparpillés dans cette vaste contrée.
                                  A leur arrivée, les arabes musulmans ont convertis les populations locales et ont construit des mosquées.
                                  En 1830, dés la colonisation entamée, la France coloniale avait, sur le champ entreprit des actions d’évangélisation des algériens en commençant par la transformation des plus importantes mosquées de ce pays.
                                  .
                                  Apprenez donc l’histoire, au lieu d’étaler des inepties.
                                  https://www.memoireonline.com/01/13/6701/m_Conversion-des-lieux-de-culte—Alger-du-XVIIIeme-au-XXeme-siecle-Cas-de-la-mosquee-cathedra10.html
                                  http://algeroisementvotre.free.fr/site0201/alg02012/alg00107.html


                                • foufouille foufouille 18 juillet 18:49

                                  @OMAR

                                  comme les hommes étaient castrés et qu’il faut 4 femmes par muslim ce n’est pas vraiment de la conversion.


                                • JC_Lavau JC_Lavau 18 juillet 19:19

                                  @OMAR. Mensonge sous propagande mensongère : il n’y avait plus de paganisme en Arabie, mais une forte christianisation. Chaque fois que le syrien de la tribu de Qoraish venu à Yathrib chercher des supplétifs arabes pour prendre Jérusalem fustige des « païens qui adorent plusieurs dieux », il s’agit de chrétiens.


                                • OMAR 18 juillet 21:06

                                  Omar9
                                  .
                                  @JC_Lavau
                                  .
                                  Je parle de l’Algérie, pas de l’Aranbie-Saloperie.
                                  .
                                  Mais j’ignorais que ton incontinence avait une influence sur tes notions géographiques...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité