Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Solidarité avec les femmes espagnoles !

Solidarité avec les femmes espagnoles !

JPEG - 31.5 ko

Le mouvement démocratique, toutes tendances confondues se mobilise en Espagne mais aussi dans toute l’Europe contre la décision ultra réactionnaire du gouvernement « libéral » espagnol

Les militantes, et militants et des citoyens qui n’avaient pas l’habitude de se mobiliser se saisissent de tous les vecteurs y compris les réseaux sociaux.

On voit ainsi apparaître des photos et affiches qui rappellent le temps des avortements clandestins :

- Les pauvres soumis au risque de retour en arrière avec les risques encourus…

Ces photos sont accompagnés par le message "Nunca más", signifiant "plus jamais".

- Les riches eux pouvant, côté cour applaudir la politique réactionnaire de ce gouvernement et côté jardin se payer des voyages dans les pays où l’IVG est légal !

En France, la mobilisation solidaire s’organise, des associations comme le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) communiquent :

« REMISE EN CAUSE DE L’IVG EN ESPAGNE : LE CNAFAL SOLIDAIRE DES FEMMES ESPAGNOLES.

En 2010, sous le gouvernement socialiste espagnol, une loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG) sans condition de motif jusqu’à la quatorzième semaine de grossesse, continuait de faire de ce pays l’un des plus progressiste d’Europe en matière de droit des femmes.

Le 20/12/2013 le ministre de la justice Alberto Ruiz Gallardon remettait tout en cause en proposant un avant-projet de loi de « protection de la vie de l’être conçu et des droits de la femme enceinte »

Ce texte qui devrait prochainement être voté au parlement n’autoriserait l’IVG qu’en cas de viol ou de grave danger pour la vie ou la santé physique ou psychologique, de manière durable et définitive, de la mère. Cela revient à dire que 95% des IVG seraient interdites, ceci, malgré la baisse constatée d’IVG dans ce pays.

De plus Monsieur Gallardon, veut porter sa croisade anti-avortement au niveau Européen.

Cette volonté de remettre en cause des droits fondamentaux nous fait craindre pour l’avenir de la démocratie et la liberté des femmes.

 Ce mouvement européen égrène dans tous les pays. Nous avons pu le constater en France lors des mouvements anti-mariage pour tous. Nous ne doutons pas que ce projet va renforcer ces derniers dans leur acharnement à défendre la famille patriarcale, famille dans laquelle le droit des femmes passe toujours derrière la volonté de l’homme.

Le CNAFAL ne peut accepter que le droit des femmes à décider librement de leur grossesse soit ainsi bafoué.

Le CNAFAL considère que ce droit, acquis de haute lutte par les femmes comme une reconnaissance de leur liberté de disposer de leur corps, est un droit fondamental.

Le CNAFAL réaffirme sa solidarité avec nos voisines espagnoles. Il invite tous les militants à manifester leur désaccord face à ce projet et à soutenir tous les mouvements qui se mobilisent pour lutter contre cette remise en cause. » 

En France comme dans toute l’Europe, mobilisons- nous en solidarité avec nos voisines espagnoles.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • nemotyrannus nemotyrannus 3 janvier 2014 09:56

    Je suis d’accord avec vous , il faut défendre ce droit à l’avortement en toute circonstance , enfin dans la limite de temps avant l’acquisition de sensibilité du foetus , je dirais.


    Mais je ne saisis toujours pas en quoi cette nouvelle loi est une loi patriarcale.
    Elle est juste restrictive pour les femmes mais ne donne pas plus de droit à l’homme.

    Elle est avant tout religieuse , c’est une question de positionnement idéologique , pourquoi toujours vouloir exclure ses facteurs déterminants et y voir à la place un signe de « domination masculine » ?!
    J’ai même envie de dire que la guerre des sexes n’a rien à voir là dedans.

    Pur que ce soit une question de sexisme , il faudrait entendre clairement dire de la part des dirigents , « la femme n’a pas son mot à dire , c’est à l’homme de décider »
    Même si à la base les principes anti avortements sont bien placés dans le système religieux et que LUI est , en effet , un système patriarcal.
    Mais sur ce point là , c’est le sacré qui est mis en avant , pas le choix du mâle.


    • amiaplacidus amiaplacidus 3 janvier 2014 10:50

      Nemotyrannus, cette loi n’est pas vraiment religieuse. Elle a simplement pour but de faire oublier les turpitudes financières, les magouilles, les détournements de la clique du PP espagnol actuellement au pouvoir.
      À côté, les hommes et femmes politiques français, toutes tendances confondues, font figure d’enfants de chœurs et de gens d’une moralité à toute épreuve, c’est dire le degré de corruption du PP espagnol.

      Alors, quoi de mieux qu’une bonne querelle sur un sujet sociétal pour faire oublier le scandale ?


    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 3 janvier 2014 10:53

      C’est peut-être une manœuvre de diversion ; elle n’en répond pas moins à un souhait de la droite religieuse (catho, mais pas seulement...)


    • César Castique César Castique 3 janvier 2014 10:57

      « ...dans la limite de temps avant l’acquisition de sensibilité du foetus , je dirais. »


      Les partisans de l’avortement post-natal estiment, comme l’ont écrit dans le «  Journal of Medical ethic », les bioéthiciens Francesca Minerva, de l’Université La Sapienza, de Rome, et Alberto Giubellini, de l’Université de Melbourne que :

      « Le nouveau-né et le foetus sont moralement équivalent » et que « Le foetus et le nouveau-né sont des personnes potentielles  ».

      Ca ne manque pas de cohérence... L’idée est lancée. Il ne lui reste plus qu’à faire son chemin, et elle le fera. Elle le fera parce que les temps sont favorables à tout ce qui va dans le sens de la facilité et du moindre effort.

      Du coup. cette perspective est infiniment moins extravagante que ne l’était celle du mariage homosexuel, il y a une trentaine d’années. Dans tous les domaines où le « progrès » joue un rôle, il y a de plus « progressistes » que d’autres et, sans bornes précises ni limites bien définies, ce sont ces « progressistes » qui finissent par l’emporter. Tantôt au forcing, tantôt à l’usure...

      En fait, de quoi s’agit-il ? Simplement de se convaincre que le nouveau-né n’a pas plus conscience d’être en vie que n’importe quel animal qu’on enferme dans un sac lesté et qu’on jette dans la rivière... 

      Et bon nombre de nos semblables - si on peut dire - ne devraient avoir aucune peine à s’en persuader intimement, du moment que l’avortement post-natal leur ôterait une épine du pied.

    • Extra Omnes Extra Omnes 3 janvier 2014 11:27

      "C’est peut-être une manœuvre de diversion ; elle n’en répond pas moins à un souhait de la droite religieuse (catho, mais pas seulement...)« 

      Tout a fait juste.
      Un enfumage comme le fut l’enfumage de la pseudo gauche française en légiférant sur le mariage »pour tous".
      Pendant ce temps, on ne parle pas de l’essentiel, du traité transatlantique surtout, qu’il faut cacher derrière l’écran produit.


    • nemotyrannus nemotyrannus 3 janvier 2014 11:48
      Oui.
      C’est étrange quand même cette manie de parler d’enfumage dés qu’on s’écarte de deux ou trois sujets.
      On n’enfume pas avec une idée qu’on passe en douce vite fait bien fait.

      Et puis , si on ne parlait que du « principal » , je suppose que c’est pour vous emploi et croissance , on ne parlerait jamais du reste et ça c’est hors de question.

      Je crois qu’on parle surtout d’enfumage dés lors qu’on aborde des sujets sensibles qu’on essaye d’esquiver.


    • La mouche du coche La mouche du coche 3 janvier 2014 13:33

      Cette arrêt du meurtre de foetus est un immense espoir pour les peuples. Cela montre qu’il est désormais possible de stopper l’ultra-libéralisme dans ce qu’il a de plus abject. Il y a donc la possibilité pour un gouvernement de résister à l’empire atlantico-sioniste en promulgant une loi POUR le peuple, et non pour la clique de bobos dégénérés dont l’auteur doit sans doute faire parti. Le jour où le peuple aura repris le pouvoir, ce jour sera notre 14 juillet à nous, et l’Espagne sera notre nouveau pays des droits du peuple. Bonne année 2014 No passeren smiley


    • LE CHAT LE CHAT 3 janvier 2014 10:31

      ils sont où les indignados ?????????


      • gegemalaga 10 janvier 2014 09:14

        ? ? 

        manif , anti nouvelle loi avortement , en Espagne ??

        vu à Malaga , ville de 580 000 hts : la manif . a mobilisées 60 personnes . no comments .

      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 3 janvier 2014 10:57

        On peut juger que l’avortement est un acte désolant (criminel ? Faut pas charrier !). Mais nulle n’est obligée d’avorter. En revanche, avec la nouvelle législation, les centre d’IVG privés à l’étranger doivent se frotter les mains !

        Ce qui est marrant, c’est que les Français (par exemple) vont pouvoir aller baiser dans les bordels espagnols, s’y trouver des mères porteuses, mais que les Espagnoles devront aller en France pour se faire avorter !

        • Bubble Bubble 3 janvier 2014 11:45

          Le droit à l’irresponsabilité devrait trouver beaucoup de partisans aujourd’hui. 

          Mais, comme la caractéristique des utilisateurs de ce droit est justement d’être irresponsable, je serais franchement surpris de voir un million de gens défiler dans les rues espagnoles à cette occasion.

          Aujourd’hui, le droit à l’avortement, c’est le droit de l’homme à aller baiser sans capote, et le devoir de la femme d’ingérer toute la chimie. Le positionnement féministe de l’avortement ne me semble plus très justifié.

          • wesson wesson 3 janvier 2014 11:50

            Bonjour l’auteur, 


            Tout à fait en accord avec votre article. Et d’ailleurs, où sont passé toutes ces personnes qui à l’occasion du débat sur le voile islamique nous rappelaient le droit des femmes.

            faut-il rappeler aussi ce que ce la droite espagnole fit comme politique de naissance sous le régime de Franco : Laisser accoucher des milliers de femmes pauvres et/ou républicaines pour ensuite leur voler les enfants et les donner à des « familles méritantes ».

            Ce pays ne s’en tirera pas sans avoir nettoyé les métastases franquistes qui sont encore dans son administration et sa « justice ».



            • César Castique César Castique 3 janvier 2014 15:53

              « ...que nous rappelaient le droit des femmes. »


              Que vous le vouliez ou non, le droit de vie ou de mort n’est pas un droit ordinaire. Mais que cela échappe à un communiste ne surprend pas, quand on sait les boucheries perpétrées au nom de leur référence idéologique.

            • wesson wesson 3 janvier 2014 16:57

              bonsoir Cesar,


              « que cela échappe à un communiste ne surprend pas, quand on sait les boucheries perpétrées au nom de leur référence idéologique. »

              Passons sur le fait que je ne soit pas un communiste, mais si vous voulez vous en référer à son idéologie, celle ci n’as jamais été de perpétrer une quelconque « boucherie », mais bien d’organiser le partage du bien commun entre tous et de manière équitable. Pour la boucherie, c’est une autre idéologie qui fut mise en oeuvre, et je dirais bien plus proche des idées de la droite que de celles du communisme.

              Après, si vous souhaitez discuter de l’application qui en fut faite, nous pouvons discuter de la mortalité du goulag dans ses pires heures, qui était environ 2 fois et demi moins importante que sous la Russie Tsariste qui la précéda. 

            • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 17:08

              le droit des femmes vous dites ?



              savez vous qu en Espagne, 
              en proportion il y a beaucoup plus de femmes que d hommes qui soient contre l avortement ?

            • kassandra 3 janvier 2014 17:12

              Mieux vaut mourir inconscient à 10 semaines de gestation qu’à 10 ans, 20 ans de maltraitance ou de pauvreté et les maladies qui vont avec... ou pire devenir esclave d’un système capitaliste qui vous exploite pour quelques euros par mois ne vous permettant pas de vous loger correctement ou dans certains pays êtres lobotomisés et transformés en enfants soldat... ou de pièces de rechange (trafic d’organes)


              Il serait temps d’évoluer un peu non ?
              8 milliards de bipèdes c’est bcp trop sur une planète aux ressources élémentaires (eau potable, terres arables) limitées et aux écosystèmes en voie d’extinction à cause de surexploitation et pollutions....

              Il y a des sujets bien plus urgents à traiter que celui des utérus des femmes !
              que vous vouliez garder dans votre propre uterus tous les embryons qui s’installeront ... votre décision ne regarde que vous , mais certainement pas les femmes de cette planète que vous ne connaissez pas ! Vous n’avez aucun jugement à porter et encore leur interdire d’avorter car ce n’est pas de votre corps ni de votre vie dont il s’agit mais du leur !

            • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 17:18

              @kassandra


              donc ,si on rend inconscient un enfant prolo en bas age, en l anesthésiant on pourrait légitimer l infanticide pour lui éviter une vie de maltraitance et de douleur ?


            • matador matador 4 janvier 2014 08:30

              il y a différents types de cancer, le vôtre il est incurable et mortel


            • kassandra 4 janvier 2014 09:41

              Merci de prendre le temps de lire avant de répondre !


            • christophe nicolas christophe nicolas 5 janvier 2014 19:02

              A Kassandra,

              Toi tu n’as aucun droit de traiter les gens de bipèdes et de vouloir réduire la population, ça s’appelle de l’eugénisme. Malthus affirmait que la terre ne pouvait supporter plus de 500 millions d’êtres humains. Si tu crois en tes idées, montre l’exemple, suicide toi !

              Une mère qui tue son enfant est un meurtre, à partir de quel moment, tel est le problème. C’est forcément délicat. Et arrête tes conneries de manque d’eau, tu bosses pour Veolia ou tu crois à leur salades.


            • Yohan Yohan 3 janvier 2014 11:59

              Pour Chalot, il y a le camp du bien et le camp du mal. Pour bien connaître l’Espagne, je crois savoir que les lois bisounours ont été passées sous un GVT socialo pendant que l’Espagne roupillait et se croyait protégée ad vitam grâce aux subsides européens. Retour sur terre donc...le retour en arrière ne se produit parce que certains ont voulu aller trop vite trop en avant comme Taubira. On ne bouscule pas les mentalités à coup d’oukases socialistes


              • gegemalaga 10 janvier 2014 09:07

                bien d’accord avec vous ;

                j’ai lu aussi un commentaire sur la position comparée des femmes et des hommes, en Espagne ;

                il est curieux de voir comme le sujet « mobilise » en France ...beaucoup plus qu’en Espagne... !

                et il est encore + curieux que ce soit en France , ou l’avortement est autorisé depuis bien + longtemps ; 
                que l’accès à l’avortement ( je dis bien en France ) soit trop souvent :

                un parcourt de la combattante !

              • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 19:58

                ouai réabilitons les nourrices étouffeuses de bébé tant que l on y est


              • Arnaud69 Arnaud69 3 janvier 2014 12:41

                Pour l’Europe, nous avons des centaines de vidéos où à chaque fois ce sont des sionistes qui font la promotion du métissage OBLIGATOIRE, ce dans une Europe où le taux de chômage des Jeunes a dépassé le taux de chômage des jeunes au Maghreb.

                Sarkozy dit « Métissage OBLIGATOIRE pour la France, pas pour Israël » (en vidéo)

                Le métissage n’est pas un souci pour moi en revanche :

                -Le dumping social et salarial en pleine période de chômage de masse et sans croissance est un peu plus un souci ...

                -L’Europe ouvre les portes en Grand à la Turquie alors que la Turquie n’est qu’à 1/3 de notre taux de chômage et a une croissance 3 fois supérieure à la note là aussi ça coince.

                -L’immigration frorcée et subie alors que le taux de chômage des jeunes Français a dépassé celui des jeunes au Maghreb là aussi ça ne passe pas.

                Là n’est pas le souci me direz-vous, sauf que quand on essaye un coup d’état d’une telle dimension il faut en assumer les conséquences si ça foire et surtout ne pas venir chialer : Sans aucune pitié !

                Bonne chance il en faudra à certains qui sont devenus un souci pour tous les Européens.

                Allez un peu lire ce qui se passe aux USA, là aussi ils sont devenus un gros souci. (si vous êtes Anglophone vous allez comprendre que c’est du suicide pur et simple) 

                Dès 2014 les Turcs Kazars, auront la libre circulation dans toute l’Europe, ça promet ...

                 smiley Retour de bâton assuré  smiley


                • Alsete Alsete 4 janvier 2014 00:05
                  @ Arnaud69 :
                  Dès 2014 les Turcs Kazars, auront la libre circulation dans toute l’Europe, ça promet ...

                  Les Khazars étaient un peuple nomade qui s’est organisé en un empire qui a disparu au XIIIème siècle après la conquête de la rive nord de la Mer Noire par la Russie tsariste. Certains Khazars avaient choisi le judaïsme comme religion, avant de fuir les pogroms russo-ukrainiens et se fondre dans la population Askhénase en grande partie exterminée dans les camps nazis.

                  Alors je vous pose une question : c’est quoi vous angoisse du moment ? La peur des fantômes ?

                • Arnaud69 Arnaud69 4 janvier 2014 00:49

                  Sur les données historiques vous avez bon.
                  Ce ne sont pas les fantômes qui me dérangent c’est qu’on nous prend pour des cons :

                  Je ne parle même pas de protectionnisme mais de partager ce que nous n’avons pas avec ceux qui en ont plus que nous : De l’emploi et de la croissance.

                  Il suffit de lire les chiffres officiels de l’emploi et la croissance de la Turquie par exemple :
                  En 2010 la croissance de la Turquie était de 9,1% et nous de 1,7%, pour le taux de chômage à indicateurs égaux ils en ont plus que moitié moins de chômeurs que la France !

                  Pourtant les portes de l’Europe sont plus grandes ouvertes pour les Turcs que pour n’importe quel Européen !

                  Avec toutes ces conneries actées et démontrées.
                  Ordo Ad Chaos détruire l’ancien pour inventer un « homme nouveau » comme l’ont fait les nazis ou l’URSS on connait la ritournelle du nouvel ordre mondial ils utilisent le même vocabulaire.


                • Constant danslayreur 4 janvier 2014 07:17

                  Alsète a raison,
                  Les khazars sont un peuple nomade qui a disparu au 13ème... mais si voyons

                  En l’an 500, aucun khazar nulle part, normal, ils sont encore confinés par la digue d’Alexandre
                  http://www.euratlas.net/history/europe/500/fr_index.html

                  En l’an 632, ils pointent le museau, la digue n’est plus, la mort du sceau des messagers-prophètes est le signal de sa destruction, le processus de fin du monde connu peut commencer. Première mission, parfaitement réussie du reste, stopper la progression des armées musulmanes vers le nord.

                  http://www.euratlas.net/history/europe/600/fr_index.html
                  En l’an 900, ils s’étendent de la Caspienne à la mer noire.

                  http://www.euratlas.net/history/europe/900/fr_900_sud-est.html
                  En l’an 1100, leur territoire se rikikise pauvres choux

                  http://www.euratlas.net/history/europe/1100/fr_1100_sud-est.html
                  En l’an 1200, 600 ans après, il n’y en a plus… du tout, ça par exemple, mais quel cataclysme ? quel déluge ? pas de panique, en fait, ils sont partout et nulle part (des nomades que dit Alceste soyez à la conversation voyons), à s’emparer des vrais pouvoirs où qu’ils soient, mais pas pour eux hein, pas du tout égoïstes les gog et magog, en fait en bons royalistes, ils préparent simplement la venue de leur monarque, 1000 ans plus tard… à la louche hein...,

                  http://imranhosein.fr/gmg.pdf


                • Constant danslayreur 4 janvier 2014 07:21

                  Oups, failli oublié :
                  Top chrono bien sûr...


                • Constant danslayreur 4 janvier 2014 07:48

                  Une dernière ... prophétie, histoire de faire plaisir à Titif, Popov et quelques autres.

                  Les Gog et Magog seront si nombreux que quand ils passeront par tabaria [*1*] et que le premier d’entre eux, en boira une gorgée d’eau, le dernier à le faire finira de l’assécher et ce sera le signe de la venue de l’Antéchrist.

                  [*1*] Tabaria, ou lac de Tibériade/ lac de Kinnereth / mer de Galilée est l premier réservoir d’eau potable d’Israël, de son agriculture, de son industrie et de ses colonies.

                  Il suffit de googler pour s’informer sur le niveau actuel de ce lac, pour savoir qu’il ne reste plus grand chose avant la fin.


                • Constant danslayreur 4 janvier 2014 12:30

                  Mouais, tellement énorme, que même la menteuse pathologique que vous êtes, ne trouve rien à y redire ... si ce n’est : c’est faux et puis c’est de l’ordre de la croyance...
                  mais bien sûr


                • Féraud 3 janvier 2014 12:57

                  Yohan pourrait avoir un monument qui lui soit dédié : A LA BETISE PERSONNIFIEE


                  • kassandra 3 janvier 2014 17:13

                    Mieux vaut mourir inconscient à 10 semaines de gestation qu’à 10 ans, 20 ans de maltraitance ou de pauvreté et les maladies qui vont avec... ou pire devenir esclave d’un système capitaliste qui vous exploite pour quelques euros par mois ne vous permettant pas de vous loger correctement ou dans certains pays êtres lobotomisés et transformés en enfants soldat... ou de pièces de rechange (trafic d’organes)


                    Il serait temps d’évoluer un peu non ?
                    8 milliards de bipèdes c’est bcp trop sur une planète aux ressources élémentaires (eau potable, terres arables) limitées et aux écosystèmes en voie d’extinction à cause de surexploitation et pollutions....

                    Il y a des sujets bien plus urgents à traiter que celui des utérus des femmes !
                    que vous vouliez garder dans votre propre uterus tous les embryons qui s’installeront ... votre décision ne regarde que vous , mais certainement pas les femmes de cette planète que vous ne connaissez pas ! Vous n’avez aucun jugement à porter et encore leur interdire d’avorter car ce n’est pas de votre corps ni de votre vie dont il s’agit mais du leur !

                    • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 17:19

                      @kassandra


                      donc ,si on rend inconscient un enfant prolo en bas age, en l anesthésiant on pourrait légitimer l infanticide pour lui éviter une vie de maltraitance et de douleur ?



                    • gegemalaga 10 janvier 2014 09:09

                      ...ou quelques decennies ......d’internement psychiatrique ??


                    • gegemalaga 10 janvier 2014 09:10

                      c’est pour @kassandra ...l’asile .


                    • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 17:26

                      Nous copions tout les délires de la rome antique depuis les lumieres :

                      la république oligarchique, cette condescendance envers les « barbares », l homosexualité institutionnalisée, l avortement.....

                      qui peut encore douter que dans 50 ans , ils ne nous aurons pas pondu des lois sur le droti a la sexualité puérile et l euthanasie de l enfant ?

                      • amiaplacidus amiaplacidus 3 janvier 2014 17:31

                        Je crois que l’image qui vous sert d’avatar se passe de commentaire !


                      • davideduardo davideduardo 3 janvier 2014 17:38

                        c est ollanta humala, le president peruvien


                        qui s est fait élire sur la ligne chaviste, nacionalista y socialista, même si depuis il a un peu viré dans la tiedeur social democrate.

                        en quoi il se passe de commentaire ?

                      • Féraud 3 janvier 2014 18:18

                        davideduardo vous êtes un réac doublé d’un ignare

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès