Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Armes de destruction massive en Israël

Armes de destruction massive en Israël

Depuis des années maintenant on reproche le développement de centrale nucléaire en Iran, l'AIEA n'a jamais autant fait de rapports et d'interventions pour vérifier les sites Iraniens. Je ne me souviens pas d'une seule visite en Israël, Pourquoi ?

Le pretexte de l'éventualité que l'Iran développe un programme d'arme de destruction massive (nucléaire), a entrainé de multiples résolutions et pressions économiques concernant ce pays. Tous les gouvernements du monde savent qu'Israël possède un arsenal de missiles à tête nucléaire, aucune campagne de diabolisation, de menaces, de pressions politiques ou économiques ni de résolution à l'ONU. Pourquoi ?

Les médias internationaux clonent toute information ou déclaration condamnant l'Iran et le décrivent comme le nouvel axe du mal avec l'argument de la menace nucléaire. Rien au sujet du stock impressionnant d'armes de destruction massive en Israël, seul pays à les posséder dans la région. Aucun tollé médiatique. Pourquoi ?

Les Etats-Unis, principal porteur de critiques sur le développement du nucléaire iranien, est le seul pays qui a usé d'arme de destruction massive contre une population. Comment pourrait-il donner des leçons de sécurité concernant l'arme nucléaire ?

Ces derniers jours, on a pu voir voir dans divers médias, le gouvernement israélien tranquillement envisager d'aller bombarder un autre pays, l'Iran, avec même des réflexions "expertes" pour la meilleures stratégie et le chemin le plus adéquate pour atteindre les sites (etc), sous prétexte qu'à ses yeux, qu'une éventuelle arme nucléaire iranienne serait un danger pour la sécurité de toute la région. Je me souviens d'un discours du président Iranien, dont une des phrases avait été sortie de son discours, interprétant ces mots comme une menace directe contre Israël et le tollé qui avait été cultivé alors. Aucun tollé sur les déclarations d'attaque militaire belliqueuse contre l'Iran. Aucun inquiétude exprimé dans les médias concernant la menace de l'arsenal nucléaire israélien. Pourquoi ?

Verrons-nous, un jour, un philosophe célèbre convaincre un président célèbre d'intervenir militairement ou même politiquement et économiquement pour "libérer" le Moyen Orient d'une réelle menace atomique et renverser la seule dictature nucléaire qui domine la région ?

Quelle diplomatie se contenterait en matière de sécurité en matière nucléaire, une politique dite du "ni confirmer, ni démentir" ? Une diplomatie de l'hypocrisie.

Ingénieur au centre de Dimona, Mordechaï Vanunu révéla, en 1986 au Sunday Times, l’existence du programme nucléaire militaire israélien. Enlevé en Italie par le Mossad alors qu’il venait de contacter les journalistes britanniques, et avant que ses révélations ne paraissent, il fut jugé à huis clos et emprisonné. Bien qu’interdit de contact avec la presse, en 1985, il a la possibilité de répondre aux questions de Silvia Cattori.

Mordehaï Vanunu, ex-technicien atomiste israélien qui a purgé 18 ans de prison pour des révélations sur le programme nucléaire de son pays, après avoir communiqué des secrets nucléaires de l'Etat hébreu à l'hebdomadaire londonien The Sunday Times qui les avait publiés. Les experts étrangers se fondant notamment sur le témoignage de M. Vanunu ont pu affirmer que l'Etat hébreu disposait d'au moins 100 à 300 ogives nucléaires.

Ex-employé de la centrale nucléaire de Dimona (sud d'Israël), il a été libéré en avril 2004 et, depuis lors, a déjà été inculpé à au moins 21 reprises par la justice pour avoir enfreint les restrictions à sa liberté. Il lui est interdit de quitter le territoire national ou d'entrer en contact avec des étrangers, notamment des journalistes, sans autorisation préalable.

M. Vanunu a demandé en vain l'asile dans plusieurs pays occidentaux depuis sa remise en liberté. Il se plaint d'être soumis à une surveillance constante.

Vanunu avait été condamné en décembre pour avoir violé un ordre lui interdisant tout contact avec des étrangers,

En mai 2010, une peine de trois mois de prison. L'ex-technicien nucléaire avait exigé d'effectuer ses travaux uniquement dans le secteur arabe de Jérusalem-Est, dans la partie orientale de la ville annexée après sa conquête en 1967, ce qui lui avait été refusé. 

La conférence de suivi du TNP a adopté par consensus, le 28 Mai 2010, une déclaration finale sur les différents aspects du Traité et prévoit l'organisation en 2012 d'une conférence internationale pour un Moyen-Orient dénucléarisé, "à laquelle tous les Etats de la région sont censés participer", ce qui implique la présence d'Israël et de l'Iran.

Le document singularisait l'Etat hébreu, affirmant "qu'il importe qu'Israël adhère au traité et place toutes ses installations nucléaires sous les garanties globales de l'AIEA" alors que les Israéliens n'ont jamais reconnu disposer de l'arme atomique.

Sur son programme nucléaire, Israël cultive une politique d’ambiguïté, depuis des décennies refusant de confirmer ou d’infirmer son existence.

189 pays avaient signé l’accord de non-prolifération nucléaire. Seul Israël, le Pakistan et la Corée du Nord s’en étaient abstenus.

Cet accord international du TNP avait été qualifié "d'hypocrite'' par Israël.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (120 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 10 novembre 2011 10:44

    Les Sionistes carburent depuis un siècle au mensonge ... au diapason de nos gouvernements ...

    Des fouilles archéologiques sur la réalité des agissements d’Israël pourraient à coup sur mettre à jour les strates successives d’hypocrisie, de provocation, de terrorisme d’etat, d’impunité, de violence, d’assassinats, de crimes de guerre etc ... qui nous conduiraient dans un puits sans fond, dans une cavité insondable ...

    De plus au fond de ce gouffre, bien dissimulées, attendent « pacifiquement » les têtes nucléaires made in occident, elles veillent menaçant la planète entière et le peuple israélien avec. Ces Sionistes sont nos alter-ego, notre reflet monstrueux, notre avant-garde impérialiste, la tête de pont abominable et flamboyante sur le Moyen-Orient ... Ce sont nos clones !  smiley smiley smiley


    • maddle maddle 10 novembre 2011 17:00
      L’Unesco suspend ses programmes jusqu’à fin 2011
      La directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a annoncé jeudi 10 novembre la suspension de l’exécution des programmes de l’agence onusienne jusqu’à la fin de l’année. Cette décision est la conséquence du retrait financier américain lié à l’admission de la Palestine au sein de l’organisation. (AFP)

    • Cybernator75 12 novembre 2011 08:18

      Les Israéliens veulent détruire les sites nucléaires Iraniens. Les Iraniens veulent détruire Israël et ses habitants avec. Il y a là une petite subtilité sémantique qui ne vous a certainement pas échappé.



    • TyRex TyRex 10 novembre 2011 10:59

      Excellent article.

      Bonne continuation.


      • robin 10 novembre 2011 11:21

        L’occident a érigé de force Israël comme maître de son monde par l’entermise de puissants lobbies partout dans le monde, qu’il est interdit d’évoquer par la grâce d’une instrumentalisation ahurissante de la shoah sous peine d’insultes d’antisémitisme et de rétorsions diverses et variées.
         
        Il est pourtant d’autant plus aisé de démontrer ce fait que ces mêmes lobbies se vantent publiquement de leur puissance (AIPAC, CRIF etc.).


        • Alpo47 Alpo47 10 novembre 2011 11:42

          C’est simple, la vie du « Système » en place : il suffit de controler l’information.
          A partir de là, ce qui n’est pas dans les grands médias, et pour cause ... n’existe pas.

          Bien entendu, la « grande tromperie » c’est que l’actuelle entreprise de diabolisation de l’Iran soit menée par un pays qui a construit en secret environ 200 têtes nucléaires, avec un ministre des affaires étrangères fasciste qui affirme qu’il faudrait les utiliser contre les populations civiles de Gaza, et par un autre pays qui a environ 1000 bases militaires dans le monde, des milliers d’ogives nucléaires et a déjà utilisé la bombe atomique pour détruire deux villes et des centaines de miliers de civils.
          Et bien, ce sont eux qui donnent des leçons et veulent dicter leur conduite à d’autres pays.

          Ce qui change, c’est que malgré le « bombardement » d’informations de LEURS médias, plus personne, ou presque, n’est dupe des mensonges et de la manipulation.

          Pour notre malheur cependant, il est bien probable qu’une « bonne guerre » soit dans les plans de l’Empire et de l’oligarchie. Pour eux, tout bénef ... occuper les populations et faire tourner les usines et l’économie.

          La fuite en avant ... avant l’effondrement.


          • mahatma mahatma 10 novembre 2011 12:38

            La « bonne guerre » aurait été habillée comme telle, si cela ne dérangeait pas les intérêts de 2 autres « géants », la Chine et la Russie qui ne laisseront pas « bombarder » une source de matière première et « d’amitié » géopolitique majeure, comme cela a été le cas par le hold up de la Libye. La bonne guerre a tout pour devenir mondiale. Des blocs d’influence, tels des vautours vont s’entredéchirer pour des lambeaux de futur victorieux et dominateur. Souvenons-nous, que les victorieux de la dernière guerre mondiale ont eu droit à leur place permanente au conseil de sécurité de l’ONU avec droit de véto en option. Quel est donc ce système qui permet qu’un pays en faillite peut se payer le luxe de démarrer une guerre mondiale ... ?


          • appoline appoline 10 novembre 2011 19:30

            Dans l’absolu, de quel droit un pays aurait droit de se munir de l’arme nucléaire et pas l’autre. Qui pourrait dire quel est le plus cinglé pour donner l’ordre d’appuyer sur le bouton ? Israel, sans nul doute, le non respect de l’autre, ils connaissent et ce, dans le monde entier


          • Mylène 10 novembre 2011 12:00

            « il fut jugé à huis clos et emprisonné » : pauvre homme, Israel se targue d’être le seul pays démocratique de la région qui doit impérativement veiller sur sa sécurité !!! 300 tètes nucléaires capables de rayer n’importe quel pays du monde ad patrem, purée !!! hum aussi démocratique que ses pays voisins, mais quelle sale hypocrisie ! 


            • appoline appoline 10 novembre 2011 19:33

              Sous ces airs « civilisés » Israel est tellement belliqueuse, elle ressasse et ressasse encore, elle cultive presque savamment le souvenir du martyr, même Schindler doit se retourner dans sa tombe de voir le peu de respect des vies sauvées.


            • mahatma mahatma 11 novembre 2011 08:15

              entre Mordechaï Vanunu et Barack Obama, à qui devrait revenir le prix Nobel de paix ?

              en tous cas, il faut reconnaitre l’énorme courage de ce monsieur pour faire ces révélations,
              il a bien plus sacrifié pour la paix dans cette région que nombre de gouvernants ou d’experts en négociation, d’un camp comme de l’autre


              • mahatma mahatma 10 novembre 2011 12:25

                Bonjour, Morice merci pour ces « lumières »,

                un dossier très détaillé ...

                les paragraphes concernant les déchets nucléaires israéliens sont étonnants et terribles,
                entre 1998 et 2001 concernant les arrangements pour leur stockage en Mauritanie

                et surtout, je me permet de vous citer :

                « Mais il y a eu aussi une autre horreur semble-t-il, à partir des déchets enfouis et mal protégés. L’endroit où ont été enterrés en Israël les déchets de la centrale unique.  »Le rayonnement des installations nucléaires d’Israël à Dimona est enterré dans le territoire palestinien et provoque une augmentation de cas de cancers chez les Palestiniens de Cisjordanie, dit un médecin Palestinien également militant anti-nucléaire. « Les déchets de Dimona sont enterrés à l’ouest de Dahriyya, et le rayonnement de cette déchets enterrés parvient aux personnes et provoque le cancer », a déclaré le Dr Mahmoud Saada, un médecin palestinien général et chef au Moyen-Orient de la division internationale des médecins pour la Prévention de la guerre nucléaire, se référant à un petit village palestinien de Cisjordanie, juste au nord d’Hébron et à peu plus de 12 miles du réacteur nucléaire de Dimona. Ce qu’il y a de neuf au cours des des deux derniers mois est que le rayonnement a atteint Tulkarem, se référant à une ville palestinienne au nord de la Cisjordanie plus de 100 miles du site de Dimona« . Comme en Mauritanie, l’enfouissement semble avoir été fait en catimini, en dehors de toute concertation et de tout planning effectif... »


              • mahatma mahatma 10 novembre 2011 17:08


              • babaro babaro 10 novembre 2011 18:36

                orgueil quand tu nous tiens.....


              • TigerSean TigerSean 11 novembre 2011 14:15

                C’est clair que le nombrilisme de Morice est hallucinant...


              • mahatma mahatma 11 novembre 2011 19:30

                Je prendrais cela comme un compliment que vous puissiez envisager qu’un de mes articles ait été écris par Morice.
                je ne pense pas qu’il ait besoin de se « déguiser » pour exprimer ce qu’il a dire ...


              • latortue latortue 10 novembre 2011 12:30

                je redit ce que j’ai déjà dit
                la position officielle de l’État hébreu a été de ne pas reconnaître qu’Israël était une puissance nucléaire. Ce qu’elle est pourtant depuis 1967ce pays n’est pas signataire des accords de non prolifération nucléaire et n’est donc pas soumis a l’AIEA contrairement a l’IRAN
                le rapport de L’AIEA est un tissus de connerie qui se base sur aucune preuve tangible encore une belle esbrouffe pour balancer des bombes sur l’IRAN

                A l’heure actuelle, Tsahal déploierait entre 100 et 200 têtes nucléaires, estiment la plupart des experts. Israël possède toute la gamme des vecteurs pouvant délivrer une arme nucléaire : des bombardiers F15 et F16, des missiles sol-sol Jéricho, développés à partir d’un engin fourni par Dassault, et sans doute des sous-marins capables de tirer des missiles de croisière.et la terre entière leur fait des courbettes c’est puant .

                Alors que Israel vienne faire la leçon comme a son habitude au reste du monde Iran compris relève du foutage de gueule total qu’il commence eux même a se désarmer et a respecter les résolutions , ce pauvre pays martyrisé depuis des années a qui la terre entière permet toutes les turpitudes sous prétexte de souffrances passées .

                Israel est un pays dangereux vecteur de guerre et de tension au moyen orient bien plus que l’IRAN mais ça personne ne le dit .

                il y a quoi en Iran du gaz du pétrole non il y a des armes de destruction massive comme en IRAK quelle connerie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                autre chose on reprochait a Kadhafi que ses prisons étaient pleines et celle d’israel elle sont vide ??????????????????????


                • simplesanstete 10 novembre 2011 12:30

                  Les proprios de dieu n’ont de comptes à rendre à personne, leur capacité à raconter des histoires est ÉNORME, la bible pour commencer, 1er conte à dormir debout et occupation à plein temps, 1ere titrisation de l’esprit et conformisme des croyances. Je les appelle BIBLE ATOMIQUE, ma marque déposée.
                  L’INVERSION ACCUSATOIRE EST LEUR 1ER SYSTÈME D’ ATTAQUE car bien sûr le reste du monde est un ennemi,sont toujours incompris, ils s’enferment enfin dans leur super ghetto, sont très prometteur et promoteur ces prométhéens avec les cohortes de victimes qui les admirent.
                  « les droits de l’homme c’est le droit des victimes » a déclaré Sarko qui sait très bien comment se servir SANS HONTE ( il laisse çà à la gauche) des esclaves libres, des petits jésus y en a maintenant des millions crucifiés au salariat et cernés de tas de prêtres avec différentes soutanes de souteneurs, économistes en tête et tout à l’avenant.
                  Du mur des lamentations et des SO CHIALISTES à Wall Street il n’y a qu’un pas...... il ne nous reste que la langue, son sens et ses liens toujours pratiques « il n’y a de bonne monnaie que penser » et c’est pas du TRAVAIL que du questionnement à la source.....
                  Bon article.


                  • simplesanstete 10 novembre 2011 12:35

                    RESPECT pour la langue, un lien qui libère
                    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/11/respect/


                  • Nice06 10 novembre 2011 12:34

                    Tout est dit !! Excellent article ! Toujours la meme chose : deux poids deux mesures .... 


                    • Alpo47 Alpo47 10 novembre 2011 13:12

                      On est bien obligés de faire le tragique constat, factuel, que le monde se porterait bien mieux si Israel n’existait pas.


                      • ma pomme 10 novembre 2011 16:17

                        avant la (re)naissance d’Israel en 48 le monde était merveilleux smiley

                        ouin ouin ouin...les palestiniens
                        bon ça suffit la pleurniche
                        il n’y a pas plus heureux qu’un arabe en Israel
                        d’ailleurs là-bas ils ne se révoltent pas
                        quand ils voient la vie de leurs cousin(e)s à gaza et ailleurs ils comprennent vite.
                        ouin ouin ouin smiley


                      • Heil Cartman Heil Cartman 10 novembre 2011 16:48

                        il n’y a pas plus heureux qu’un arabe en Israel
                        d’ailleurs là-bas ils ne se révoltent pas
                        quand ils voient la vie de leurs cousin(e)s à gaza et ailleurs ils comprennent vite.

                        Dsl par avance pour le point Godwin mais là c’est trop tentant.
                        Car si on va par là on peut dire que y avait pas plus heureux qu’un juif dans les camps de concentration............... d’ailleurs ils ne se révoltaient pas.

                        Vous dites ? C’est idiot ? Oui certes, car c’est justement dans la lignée de ce que vous avez dit.


                      • ma pomme 10 novembre 2011 17:16

                        idiot ?
                        non
                        très con smiley
                        comparer Israel à un camp de concentration pour arabe...fallait oser...mais il parait que c’est justement à cela qu’on les reconnait smiley

                        ouin ouin ouin...Attention, photos insoutenables ! Gaza, un camp de concentration à ...


                      • Heil Cartman Heil Cartman 10 novembre 2011 17:29

                        Ah ouais, super la plage, vous avez raison, ils ont tous l’air super heureux et tout et tout.

                        Bon, comme ils doivent pas être trop du genre à vivre sur la plage on va quand même prendre le temps de voir ce que ça donne coté ville hein ? Histoire d’être honnête.

                        http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Gaza-Le-temps-presse-le-Liban-s-en-mele-71847/

                        http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article1616

                        http://www.secourspopulaire.fr/actualite.0.html?id_actu=2202&cHash=605fab305f

                        http://www.paperblog.fr/1536210/un-concert-pour-gaza/

                        http://www.rfi.fr/actufr/articles/109/article_77166.asp

                        Ah bah oui, là effectivement je comprend qu’ils préfèrent aller à la plage.

                        Bon, ok ma recherche était partisane, faisons simple ok ? Une tite recherche « Gaza » dans Google-image et on se fait la bise.

                        http://www.google.com/search?q=gaza&oe=utf-8&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a&safe=on&um=1&ie=UTF-8&hl=fr&tbm=isch&source=og&sa=N&tab=wi&biw=1280&bih=885&sei=%20V_m7TqzIA4zIswaq0L1W

                        Ah oups, Google semble plutôt d’accord avec moi. J’vous bise quand même ! smiley


                      • ma pomme 10 novembre 2011 17:41

                        c’est sur, gaza c’était mieux...avant...le hamas smiley
                        mais bon, respectons le vote des arabes...
                        d’ailleurs Israel le respecte à la lettre smiley


                      • Heil Cartman Heil Cartman 10 novembre 2011 17:48

                        Bon, visiblement vous avez décroché, ce que vous dites n’a plus aucun rapport avec la choucroute et n’a pas d’avantage de sens.

                        Tant pis, j’colle un smiley puisque vous avez l’air d’aimer ça (moi non mais je sens que ça va vous faire plaisir) et je me casse en weekend.

                         smiley

                        Tshaw !


                      • xantrius 10 novembre 2011 13:12

                        Il y a une grande différence entre les deux pays : en Israël on condamne un président a prison ferme pour viol, en Iran on viol systématiquement les femmes condamnées à mort avant l’exécution pour éviter le péché de tuer une femme vierge.

                        Le gouvernement iranien menace Israël ouvertement de l’éradication et ils sont fournisseur des armes pour toutes les barbus en moyen orient, etc. etc.

                        Les barbus d’Iran avec l’arme nucléaire, quelle cauchemar. J’espère Israël est capable de frapper fort et bien ciblé pour détruire les lieux de production. Et j’espère ils sont de soutien de ceux qui veulent défendre les « lumières » contre ces clerico-fascistes.


                        • mahatma mahatma 10 novembre 2011 13:24

                          Amener la notion de religion pour détourner l’attention du sujet qui est l’hypocrisie de destruction massive ... bien essayé ...

                          Quand au « bombarder » ou faire la guerre pour installer la « paix » ou la « démocratie »
                          cet argument est-il encore valable après tout ce qu’on a vu à ce sujet ... ?

                          Les fous barbus d’iran ne sont pas les mêmes que les barbues d’Israéliens ? 
                          ils ne sont que quelques uns, de nombreux autres Iraniens comme israéliens (barbues ou non) préferaient une vraie paix.
                          pourquoi ces quelques uns, devraient-ils entrainer le monde dans leur folie ?


                        • Yvan 10 novembre 2011 19:47

                          Bon, j’ai quand même envie de réagir à cette histoire de barbus fournisseurs d’armes. Il me semble qu’il y a eu un scandale en Suisse concernant un fabricant d’arme livrant des armes au moyen orient sans distinction des pays. En fait j’ai l’impression qu’il y a récurrence de ce problème dans tous les pays d’Europe et aussi aux USA. Du moment que l’acheteur paye !

                          http://www.usinenouvelle.com/web/fabricants-d-armes-a-feu_29-1.html


                        • Serpico Serpico 13 novembre 2011 18:35

                          xantrius : "Il y a une grande différence entre les deux pays : en Israël on condamne un président a prison ferme pour viol, en Iran on viol systématiquement les femmes condamnées à mort avant l’exécution pour éviter le péché de tuer une femme vierge."

                          *****************

                          Et en Occident, on devrait châtrer les crétins comme xantrius pour éviter leur reproduction.


                        • mahatma mahatma 10 novembre 2011 13:27

                          Correction :
                          Les fous barbus d’iran ne sont pas les mêmes que les fous barbus Israéliens ? 
                          ils ne sont que quelques uns, 
                          de nombreux autres Iraniens comme Israéliens (barbus ou non) choisiraient une vraie paix.


                          • xantrius 10 novembre 2011 13:41

                            Malheureusement les barbus sont au pouvoir en Iran et ils n’hésite pas d’instaurer leur « loi » contre leur propre peuple avec violence et cruauté. Parlez avec les Iraniens exilées, ou regardez au moins « Persepolis » (ok romanesque mais très proche de réalité).

                            Mes copains iraniens en exile réponde a la questions s’il y a vrai danger : Tu parles, Amadinejad ne hésitera pas une seconde pour utiliser la bombe sous n’importe quelle prétexte. A l’époque de l’éradication forcé de l’opposition il se fait plaisir de passer une fois par semaine au prison centrale de Téhéran pour executer lui-même des condamnées à mort avec un balle dans la nuque.

                            Je suis pour l’ingérance en temps « normale ». Je suis contre des interventions militaires (p.ex. Lybie). Mais la dimension de la bombe atomique dans les mains des fanatiques religieuses dépasse la dit « normalité ». Il ne faut pas oublier, rien n’est jamais acquis et le monde peut retomber dans le moyen age 2.0.


                          • mahatma mahatma 10 novembre 2011 13:53

                            « Je suis pour l’ingérance en temps »normale« . »
                            qui détermine ce qui est « normal » ? selon quel point de vue ?
                            Qui détermine qui a le droit de « s’ingérer » ?

                            Cela me fait penser à cet idée de terroriste en Palestine :
                            des citoyens de cette terre qui leur appartient qui luttent pour leur liberté et leur territoire contre un pays tout puissant qui s’est installé par la force et qui impose ses lois, en dominateur, ces citoyens qui résistent sont désignés comme des terroristes.
                            Des partisans d’Al Quaida en Libye associé à un envahisseurs Otanesque (je ne vois que ce mot) qui par droit « d’ingérance » (comme vous dites) humanitaire, ces combattants, eux, sont désignés comme des rebelles, des guerriers de la démocratie ...


                          • Mylène 10 novembre 2011 15:45

                            xantrius : vrai aussi ! m’enfin quand on pense que la plupart des dictateurs qui ont mené des guerres invisibles contre leur peuple, les ont affamés, appauvris, renié et dénigrés, ont aussi été portés en élévation par nos gouvernements occidentaux, alors de grace ce qui se passe actuelleemnt n’est pas pour réconforter les peuples du monde entier, tant que shell et total feront des bénéf avec l’accord d’épouvantails assoiffés de pouvoir ! Oui ahmadinedjad et ses sbires mollahs sont des despotes corrompus, mais qui y avait il avant en Iran ? en Irak ? en Lybie ? en Syrie ? aller tous les mêmes ces fachos, la seule différence avec les notres, c’est qu’avec la sombre guerre de 45 on culpabilise encore hypocritement biensure ! 


                          • Alef Alef 10 novembre 2011 13:51

                            Dans un contexte de nette infériorité en nombre face aux arabes hostiles de la région, Israël a avec raison misé sur la bombe pour éviter les risques d’un second Holocauste.

                            L’Inde, le Pakistan et Israël n’étant pas signataire du « traité de non-prolifération nucléaire (TNP) ils ne sont soumis, contrairement à l’Iran signataire, à aucun contrôle.


                            • mahatma mahatma 10 novembre 2011 13:56

                               smiley 


                            • dawei dawei 10 novembre 2011 14:26

                              Merci Yakob de rappeler encore si brillamment l’immense Contradiction d’Israel, qui, en refusant de signer le TNP se montre de facto favorable à la prolifération nucléaire ... et donc à celle de l’IRAN.
                              Mais arrêtez dont de vous acharnez autant sur Israel, que vous ont ils fait monomaniaque anti-sioniste que vous êtes smiley smiley. Trouvez vous un autre exutoire qu’Israel sur lequel vous défouler ... achetez vous un punching ball, faites du Yoga, tirez un coup ... je sais pas moi mais faites quelque chose c’est pathétique smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mahatma

mahatma
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès