Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Faut-il demander la dissolution des partis politiques UMP et PS (...)

Faut-il demander la dissolution des partis politiques UMP et PS ?

Les affaires de financement occulte des partis politiques qui gangrènent la vie politique depuis de nombreuses années, et en particulier le financement de l'UMP viennent d'atteindre aujourd'hui une dimension que nos nouveaux dirigeants politiques devraient saisir.

Nous pensons que l'UMP et le PS doivent être dissous.

Vous pouvez lire tout l'article ou voter ici : http://flisti.com/20129

Rappelons quelques faits :

Affaire Boulin, 1979.

Le 30 octobre 1979, le corps de Robert Boulin, ministre du travail en exercice, est retrouvé mort dans un étang de Rambouillet.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Robert_Boulin

D'après cet article, « 75 anomalies dans le traitement de l'affaire subsistent.... Selon Laetitia Sanguinetti, la fille d'Alexandre Sanguinetti, qui lui avait déclaré, quinze jours après la mort de Boulin, qu'il s'agissait d'un « assassinat », l'affaire de l'achat de la garrigue à Ramatuelle avait été montée de toutes pièces pour décrédibiliser Boulin, qui aurait eu connaissance d'un réseau de financement occulte des partis politiques, en particulier – mais pas seulement – du RPR. De même, Michel Jobert a affirmé au journaliste Jean Mauriac, proche de la famille Boulin, que le ministre du Travail en savait trop sur le financement du RPR, notamment via Saddam Hussein, mais aussi Omar Bongo. Olivier Guichard a aussi confirmé la thèse de l'assassinat à Jean Mauriac....

« Laetitia Sanguinetti, la fille d’Alexandre Sanguinetti, avance que : « D'après ce que papa m'a dit les dossiers de Boulin concernaient une série de facturations diverses et variées de grosses sociétés, françaises ou étrangères, qui servaient au financement occulte des partis, et notamment au RPR. »... 

Affaire du Carrefour du développement, 1984

Ce fut l'un des premiers scandales du premier septennat de François Mitterrand. Il portait sur un détournement de 27 millions de francs entre 1984 et 1986.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Carrefour_du_d%C3%A9veloppement

Dans son livre, « La République corrompue » publié en 1991 chez l'éditeur Robert Laffont, Yves Chalier, alors Conseiller technique auprès du ministre de la Défense, Charles Hernu, en 1981 et chef de cabinet de Christian Nucci, ministre chargé de la coopération et du développement, montre les mécanismes de la corruption de l'époque. « Cette corruption qui commence seulement à apparaître au grand jour avec chaque nouveau scandale est celle du secret, du népotisme, des abus de pouvoir, mais aussi de l'argent ».

Christian Nucci a bénéficié d'une amnistie le 4 avril 1990.

Affaire Urba.1991.

« Le 8 janvier 1991, alors qu'il instruit l'enquête concernant cet accident du travail mortel, le juge d'instruction du Mans Thierry Jean-Pierre interroge un ancien responsable socialiste qui affirme que plusieurs bureaux d'études, notamment la société Urba, perçoivent des commissions auprès d'entreprises désireuses d'obtenir des marchés publics, et les reversent au Parti Socialiste.

Le Parquet ouvre alors une information contre X pour extorsion de fondsfaux et usage de faux et corruption. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Urba

Henri Emmanuelli a finalement été reconnu coupable par la justice de complicité de trafic d'influence, et a été condamné le 16 décembre 1997 à dix-huit mois de prison avec sursis et à deux ans de privation de ses droits civiques. André Laignel, qui avait été mis en examen pour les mêmes motifs, a été relaxé.

Affaire des faux chargés de mission du cabinet du maire de Paris, 1983 – 1993

Cette affaire est devant les tribunaux à l'heure où nous écrivons ces lignes.

« Parmi la quarantaine de bénéficiaires, Michel Aurillac (ancien ministre RPR de la Coopération), François Debré (frère de l'actuel président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré), le chauffeur de Marc Blondel, l'ancien secrétaire général de Force ouvrière (FO), le député UMP Jean de Gaulle, petit-fils du général de GaulleMichèle de Charette, épouse de l'ex-ministre des Affaires étrangères Hervé de Charette. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaires_de_la_mairie_de_Paris

Cette affaire est distincte de l'affaire des emplois fictifs du RPR.

Affaire des HLM de Paris, 1989 – 1995.

« L'enquête sur l'affaire des HLM de Paris (OPAC) a débuté en septembre 1994 pour des faits s'étendant entre 1989 et 1995. Particulièrement complexe, l'instruction fut émaillée de multiples incidents (Affaire Schuller-Maréchal, refus des policiers de perquisitionner chez Jean Tiberi, dénonciations d'un mystérieux corbeau…) et bifurcations (Affaire des HLM des Hauts-de-Seine). »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_HLM_de_Paris

« Trente-sept prévenus sur quarante-neuf, dont l'ancien directeur général de l'OPAC, Georges Pérol, ont été condamnés à des peines de prison avec sursis et des amendes par le tribunal correctionnel de Paris.

  • Georges Pérol, directeur général de l'OPAC de 1982 à 1993, corrézien proche de Jacques Chirac : deux ans de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende.

  • Francis Poullain, entrepreneur proche du RPR : 18 mois de prison avec sursis et 40 000 euros d'amende.

  • Jean Glock, directeur d'une entreprise de menuiserie, a été condamné à payer 100 000 euros pour préjudice moral, solidairement avec les autres condamnés.

  • D'autres prévenus se sont vu infliger des peines allant de deux mois à deux ans avec sursis, assorties d'amendes allant de 3 000 à 60 000 euros.

  • 11 derniers accusés ont été relaxés après une dispense de peine prononcée par le tribunal. »

Affaire des marchés publics d'Ile-de-France, 1990 – 1995.

Cette affaire politico-financière française porte sur le financement par les marchés de construction et d'entretien des lycées des grands partis politiques français : RPRPRPSPCF, organisés en cartel... Les montants détournés aux frais du contribuable francilien se montent à plusieurs dizaines de millions d'euros (300 à 600 millions de francs), soit 2% du montant des contrats.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_march%C3%A9s_publics_d'%C3%8Ele-de-France

« En cinq ans, pour la seule période comprise entre 1990 et 1995, le RPR recevra 53 millions de francs, le PS arrive en deuxième position, avec 46,7 millions, suivi du Parti républicain (32,6 millions) et du PCF (21 millions). Soit, au total, un peu plus de 150 millions de francs ont été versés par les grands groupes : BouyguesEiffageSpie BatignollesSuez et Générale des eaux. »

On peut trouver dans cet article de wikipedia tous les détails de cette affaire, en particulier les éléments concernant Jean-Claude Mery.

« Jean-Claude Méry, ancien collecteur de fonds occulte du RPR, décédé. Le dossier d'instruction comporte ses célèbres "confessions" posthumes, publiées en 2000 (Cassette Méry). Il y racontait notamment avoir remis personnellement des fonds en espèces en 1986 à Jacques Chirac en présence de Michel Roussin. »

Affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, 1993.

« L'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris, ou « affaire des emplois fictifs du RPR », ou encore « affaire des chargés de mission de la ville de Paris », instruite par les juges Patrick Desmure puis Alain Philibeaux, concerne sept employés permanents du RPR, dont le salaire a été payé par le conseil municipal de Paris. Le RPR était un parti politique créé par Jacques Chirac, et dont il était le président, en même temps qu’il exerçait la fonction de maire de Paris. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_emplois_fictifs_de_la_mairie_de_Paris

« Dans un rapport de mars 1999, la police a estimé qu’au total, les salaires versés par le conseil municipal de Paris au RPR concernant les emplois fictifs avoisinent 30 millions de francs. »

« Depuis, la législation a été modifiée, et l’emploi de collaborateurs directs par les maires a été retiré des champs de contrôle par la loi, ce qui signifie en pratique que les emplois à tous types d’activités, y compris politiques, au profit d’un maire sont désormais légaux. »

Dans un accord d'août 2010, la Ville de Paris récupérera 1,65 millions versés par l'UMP et 550 000 euros par l'ancien Président de la République.

Source : http://www.leparisien.fr/politique/emplois-fictifs-l-accord-ump-ville-de-paris-qui-menage-chirac-25-08-2010-1042396.php

Affaire Pétrole contre nourriture, 1996 – 2003.

« Au moins onze personnalités françaises sont soupçonnées d'avoir bénéficié des largesses du régime de Saddam Hussein : Patrick Maugein, président de Soco InternationalElias Firzli, intermédiaire, Serge Boidevaix, ancien secrétaire général du Quai d'Orsay, Jean-Bernard Mérimée, ancien ambassadeur de France à l'ONU, Charles Pasqua, ancien ministre de l'intérieur, Bernard Guillet, conseiller diplomatique de Charles Pasqua, Gilles Munier, responsable de l'association Amitiés franco-irakiennes (AFI), Claude KaspereitMichel Grimard,Hamida Na'naRuy di Souza. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_P%C3%A9trole_contre_nourriture_(volet_fran%C3%A7ais)

5 avril 2006 : le juge d'instruction Philippe Courroye met en examen Charles Pasqua pour « trafic d'influence aggravé »1. Il est soupçonné de « trafic d'influence aggravé » . Pasqua aurait bénéficié d'allocations sous forme de bons d'achat de barils de pétrole attribués par le régime de Saddam Hussein1. Selon son ancien conseiller diplomatique, l'homme politique aurait touché l'équivalent de 2, 3 ou 4 millions de barils de pétrole, dans le cadre de contrats signés en 1999. Pasqua a annoncé son intention de contester la régularité de ces poursuites.

En 2011, Charles Pasqua est renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Pasqua

 

On peut découvrir dans cet article de wikipedia que Charles Pasqua est impliqué dans sept affaires :

Affaire du siège de GEC-Alsthom,

Affaire de la Sofremi,

Affaire du casino d'Annemasse,

Volet français de l'affaire pétrole contre nourriture,

Affaire de la Fondation Hamon,

Affaire des ventes d'armes à l'Angola,

Affaire Thinet.

Dans l'article du quotidien Le Monde du 27 octobre 2009, vous trouverez la liste des personnalités mises en cause dans l'affaire des ventes d'armes à l'Angola, mieux connue sous le nom d'angolagate.

Source : http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/10/27/angolagate-charles-pasqua-condamne-a-un-an-de-prison-ferme_1259457_3224.html

Charles Pasqua a été relaxé en appel en avril 2011, alors que l'homme d'affaires Pierre Falcone a été condamné à 30 mois de prison.

Source :http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/societe/20110429.OBS2062/angolagate-charles-pasqua-relaxe-en-appel.html

 

Affaire Woerth-Bettencourt, 2009 - 2010.

« L'affaire Woerth-Bettencourt est une affaire politico-financière française déclenchée par la publication, par le journal en ligne Mediapart, le 16 juin 2010, d'enregistrements réalisés clandestinement en 2009 et 2010 par Pascal Bonnefoy, le majordome de Liliane Bettencourt, femme d'affaires, première actionnaire du groupe L'Oréal et l'une des trois premières fortunes de France2, au domicile de cette dernière. Liliane Bettencourt est soupçonnée de fraude fiscale, les écoutes pirates laissant penser qu'elle est propriétaire de l'île d'Arros(Seychelles) et de comptes bancaires à l'étranger sans les avoir déclarés au fisc. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Woerth-Bettencourt

« Conflit d'intérêts reproché à Éric Woerth.

Après la divulgation des enregistrements et suite aux déclarations le 25 juin 2010 du procureur de Nanterre, Philippe Courroye — où il affirme avoir alerté l'administration fiscale en janvier 2009 sur de possibles fraudes de Liliane Bettencourt —, plusieurs élus PS se sont interrogés sur l'éventuelle connaissance d'Éric Woerth (ou de sa femme) de la fraude fiscale, ce dernier menant de surcroît, entre 2009 et 2010, en tant que ministre du Budget, « une chasse publique aux fraudeurs fiscaux »

Cette affaire est actuellement en cours de traitement par la justice française.

Affaire des frégates d'Arabie saoudite et des sous-marins du Pakistan, 1994-1995.

« L’affaire des frégates d’Arabie saoudite et des sous-marins du Pakistan est une affaire politico-financière qui concerne deux contrats d’armement signés en 1994. Le premier prévoyait la vente par la France de frégates à l'Arabie Saoudite et le second celle de sous-marins au Pakistan ; ces contrats sont soupçonnés d’avoir donné lieu à des rétro-commissions qui auraient financé la campagne d'Edouard Balladur à l'éléction présidentielle de 1995, puis à l'attentatd de Karachi suite à l'interruption du versement de ces commissions sur ordre de son concurrent de l'époque, Jacques Chirac. »

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_fr%C3%A9gates_d'Arabie_saoudite_et_des_sous-marins_du_Pakistan

 

Cette dernière affaire touche directement l'actuel Président de la République, porte-parole d'Edouard Balladur pendant cette campagne, et proche de deux personnalités entendues par la justice, Nicolas Bazirre et Thierry Gaubert.

Source : http://www.france-info.com/france-justice-police-2011-09-21-affaire-karachi-deux-proches-de-balladur-et-sarkozy-rattrapes-par-la-563473-9-11.html

Faut-il demander la dissolution des partis politiques UMP et PS ?

Faut-il demander la dissolution de tous les partis en cause dans l'article ?

C'est la question que nous posons à tous les lecteurs d'AGORAVOX.

Votez-ici : http://flisti.com/20129


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 27 septembre 2011 10:51

    La question, que l’on peut se poser, c’est pourquoi voter encore et toujours pour ces ripoublicains de l’UMPS. Non qu’il n’y ait que des fripouilles en politique, mais en acceptant leur présence, ils légitimisent les mauvais coups, puisqu’ils n’excluent quasiment jamais leurs membres fautifs, lesquels sortent pas la porte pour revenir aussi vite par la fenêtre.


    • mbdx33 mbdx33 27 septembre 2011 11:06

      La question ne mérite pas d’être posée.

      L’argument qui consiste à énumérer les affaires dont un nombre important sont désormais amnistiées est certes recevable. Mais quand même. Ces affaires sont classées. Point.

      En ce qui concerne les affaires en cours, en revanche c’est différent.

      Il est intéressant de noter que la plupart de ces affaires concerne le financement des partis, et accessoirement l’enrichissement personnel d’une partie de leurs dirigeants. En politique comme ailleurs l’argent est le nerf de la guerre. Et la tentation est grande face au pot de confiture de se servir.

      Je rappelle quand même qu’un parti politique est un rassemblement de personnes qui militent pour défendre des idées.

      Doit on dès lors, prononcer la dissolution d’un parti sous prétexte qu’une partie des dirigeants sont corrompus ? Cela ne tient pas. C’est à la justice de mettre hors course ces dirigeants et au peuple de réclamer des règles simples qui existent et qui fonctionnent très bien dans d’autres pays :

      • Non cumul des mandats, pour éviter le cumul des pouvoirs, et donc la faiblesse face aux corrupteurs
      • Inéligibilité à vie pour les responsables politiques reconnus coupables de financement occulte ou enrichissement personnel ou ABS.

      La vie politique et notre démocratie n’en sortiront que grandies.

      • non666 non666 27 septembre 2011 12:15

        « Doit on dès lors, prononcer la dissolution d’un parti sous prétexte qu’une partie des dirigeants sont corrompus ? »

        La question, en fait, est de savoir si la structure de parti politique est le masque ou la realité.
        Est on, avec l’UDR/RPR/UMP et le PS face a des associations de malfaiteurs ayant pris forme politique ou a des organisations politiques ayant pris les méthodes de la mafia ?

        Une fois ennoncé , le problème n’a plus qu’une seule solution en fait.

        Quand a savoir si ces deux mafias s’appuient sur des militants authentiques ou pas, idiots, utiles des Corleones du haut de la pyramide(Tiens prends ça, la franc maçonnerie...) la aussi tout est clair.

        Le Parti « Socialiste » ne comprends plus un seul socialiste et n’est donc plus qu’une usurpation d’identité, de doctrine et d’image de marque.
        L’UMP n’est ni « populaire » , ni represnetative du gaullisme ni d’aucune forme de droite nationale authentique. Elle n’est pas plus democrate chretienne non plus d’ailleurs.
        Nous avons de toute evidence la, deux creatures vampirisées, vidées de leurs contenus originels et victimes d’une OPA politique par des marionetistes qui ne servent qu’une seul Dieu : le liberalisme anglo-saxon et sa domination sur le reste du monde.
        Accessoirement, certains servent aussi les interets d’israel mais de toute façon, aucun ne sert plus les interets du peuple de France.

        Croire que l’on resoudra le problème en donnant le pouvoir à « la gauche » reduite à l’offre PS ou à la droite , reduite à l’offre UMP n’est donc de toute façon pas la solution.
        Les deux maisons siamoises sont a tréiter comme devrait l’etre le « nationalisme » corse : des mafias ayant pris habillage politique pour mieux justifier leur activités.
        En corse, Concolta et FLNC se contentent de racketter les commerçants du coin ou de la cote d’azur. Chez nous, en metropole ; UMP et PS vampirisent les marchés publics , les contrats d’armements , les vielles dames de Neuilly...

        Vive la guillotine !


      • Le citoyen engagé asse42 28 septembre 2011 09:10

        Si la question se pose c’est bien parce que l’ordre mondial a besoin de la dissolution des systèmes politiques corrompus pour pouvoir instaurer u gouvernement supra-national qui serait dans leur propagande plus vertueux parce que moins dépendant d’intérêts nationaux. C’est sûr ! mais dirigé par des banksters impérialistes sans fois ni loi :
        La chute de la sarkozie politique est organisée par le nouvel ordre mondial


      • U.corsu 1er octobre 2011 21:37

        Bjr à tous,

        Je suis bien d’accord avec la première partie de votre comentaire.
        Cependant, on peut tout de même se poser la question de savoir à quoi bon.....
        En effet, dissoudre l’um’ps ne faira que s’attaquer au « résultat » mais certainement pas aux causes.
        On connait bien ici le grand jeux des chaises musicales politique.
        Les mêmes resteront dans d’autres partis, et recreeront tres tres vite grace à leur « sponsors »
        de l’olligarchie financière un nouveau « system D » pour syphonner les richesses de bas en haut.....
        Je suggerait donc une dissolution de tous les partit et la création d’une VERITABLE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE.

        Ensuite, pour très très bien connaitre la Corse, je souhaite vous dire que votre exemple, s’avère mal choisit.
        En effet, malgré les dérives nationaliste des annees 90, je peux vous dire qu’il n’y a pas photo avec le systeme actuel.
        En effet, ces dérives, largement provoquees d’ailleur grace ou a cause de l’appareil d’etat
        ont effectivement déscrédité les nationalistes au yeux de son electorat.
        Cependant depuis cette époque une dérive politico-mafieuse c’est mise en place.
        Cette dérive devient REELEMENT DE NATURE INSUPPORTABLE aux yeux de l’actuel electorat.
        En effet les nationalistes véhiculaient par ce termes certaines idees qui mettait un grand frein
        au leviers de la finance.
        Du coup, même s’il y avait effectivement une certaine « main mise » des acteurs du nationalisme sur la déstinée de la Corse, ceux ci ne s’en prenaient pas ou très peu au « petits gens ».
        Ne nos jours, il en est bien autrement car comme chacun sait, l’argent n’a pas d’odeur.
        Les meutres ce succedent, avec cette fois une prise a partie de TOUS LES ACTEURS POLITICO-ECONOMIQUES.
        DES PLUS GRANDS ET SURTOUT DES PLUS PETITS.
        La situation en Corse est peut etre pire de nos jours que la calabre ^^ c’est tout dire..
        Les nationalistes sont du coup de nouveaux « PLEBICITE », et il y a fort a parier pour que l’um’ps
        en fasse les grands fraits d’ici peu.
        C’est malheureux à dire, mais l’exemple Corse montre qu’il vaut bien bien mieux une Corse Nationaliste que POLITICO MAFIEUSE.
        En d’autres termes, mieux vaut un « Tito » qu’un Georges Bush« ^^

        PS : je cite »Tito« car je connais aussi l’ex yougoslavie.

        C’est »triste« à dire, mais les »gens d’en bas" le ressentent SANS AUCUN DOUTE ainsi.
        C’est donc en toute logique, que vous verrez la Corse basculer vers le nationaliste à moyen terme.
        Voie de laquelle elle s’est écartee malgré les bobars que rapportent les médias depuis les annees 90.


      • latortue latortue 27 septembre 2011 11:06

        remuer toute cette boue même si on est au courant ça fait drôle de voir depuis combien de temps ces politicards se gavent ,après on se demande pourquoi ils se battent tous pour arriver aux postes de responsabilité ,c’est sur la place est bonne et se remplir les poches c’est plus facile que de rendre la France plus belle et plus facile a vivre .


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 27 septembre 2011 12:31

          Ce n’est pas parce que un parti sera interdit que le « club des 5 millions » aura forcément plus de voix.


          Il faut bien recadrer les choses : avant les lois qui organisent le financement des partis, il n’y avait pour ainsi dire aucune règle ou presque. Les partis devaient se financer eux-même mais les seules options légales ne permettaient pas de réunir l’argent nécessaire. Il fallait donc trouver des biais. C’était pas légal, mais dans les faits, les partis n’avaient pas le choix. Celui qui pense que le PCF se finançait avec la fête de l’ Huma et le muguet du 1er Mai est une véritable autruche. Tous les partis en ont profité. Même celui à Jean-Marie, malgré l’image des « mains propres » qu’il aimait à se donner.

          Ensuite, le financement a été organisé : chaque parti étant financé par l’ Etat, selon une règle complexe incluant le nombre de voix récolté aux dernières élections.

          Depuis, un parti doit s’y tenir. 

          • Serge LAURENT Serge LAURENT 27 septembre 2011 12:51

            Ce n’est pas à la justice de choisir pour qui on peut voter. Un parti politique ne devrait être interdit que lorsqu’il prône le recours à la violence. Dans le cas des financements occultes, l’indulgence des électeurs permet la poursuite de ces pratiques. Tant que les mis en cause ne sont pas systématiquement recalés par les électeurs, les lois et les juges resteront indulgents. Et ce n’est pas une minorité d’opposants exaspérés qui pourra empêcher les partis majoritaires de se présenter.


            • non666 non666 27 septembre 2011 14:02

              « Doit on dès lors, prononcer la dissolution d’un parti sous prétexte qu’une partie des dirigeants sont corrompus ? »

              On fait pire , en France, on laisse les elus du bipartisme unique decider de ceux qui seront autorisés a participer aux elections presidentielles : c’est le principe des 500 signatures a main levées, en niant la confidentialité des isoloirs alors meme que meme pour leurs elections internes de president du senat ou de l’assemblée, ces principes existent...

              « Un parti politique ne devrait être interdit que lorsqu’il prône le recours à la violence. »
              Un parti politique qui n’est qu’un association de malfaiteurs devrait pourtant etre dissout sur ce motif.

              « Tant que les mis en cause ne sont pas systématiquement recalés par les électeurs, les lois et les juges resteront indulgents. »

              Les « mis en cause » le sont quand, de toute façon, le temps de faire et d’instuire un procès n’est plus compatible avec les durées de prescription. De plus la collusion entre ceux qui produisent l’info (les groupes médias) , ceux qui les servent (les politiques) et ceux qui obeissent aux politiques (les juges) est evidente et il faut ne pas avoir compris les dessous des affaires de mamie zinzin , de Karachi ou de Clearstream pour le nier.

              Donc les electeurs ne sont jamais informé a temps et ne sanctionner que ceux qui ont été pris alors que de toute evidence , c’est un systeme qui implique tout le monde qui est mis en place, c’est de toute evidence perdre de l’energie pour rien.
              Chaque parti politique a ses partis fusibles, comme l’on indiqué les financement des micro-partis de Woerth , Dati ou Sarkozy dans l’affaire Bettancourt.
              Seulement les marionettistes ne paient pas pour ces partis la, mais bel et bien pour l’UMP (ou le PS) et leurs puissance d’influence .

              « Un parti politique ne devrait être interdit que lorsqu’il prône le recours à la violence. »
              Et les partis qui PRATIQUENT la violence ?
              En imposant, CONTRE l’’avis du peuple un TCE que celui-ci a refusé ?
              En imposant, sans referendum, la colonisation de notre sol, l’abandon de notre souveraineté, la soumission aux interets aliens, le versement d’une dime aux banquiers ?

              Au contraire, la constitution de NOTRE pays est tres clair avec la violence et sa legitimité.
              C’est bel et bien la Marseillaise, notre hymne national, pas le chant du profit de quelques uns , français par complaisance.
              Relisez plutot ça :

              2me couplet :
              Que veut cette horde d’esclaves,
              De traîtres, de rois conjurés ?
              Pour qui ces ignobles entraves,
              Ces fers dès longtemps préparés ? (bis)
              Français, pour nous, ah ! quel outrage !
              Quels transports il doit exciter !
              C’est nous qu’on ose méditer
              De rendre à l’antique esclavage !

              Ne peut y lire une description presque parfaite de la Sarkozie et des compromissions UMP-PS ?

              3me couplet :
              Quoi ! des cohortes étrangères
              Feraient la loi dans nos foyers !
              Quoi ! ces phalanges mercenaires
              Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)
              Grand Dieu ! par des mains enchaînées
              Nos fronts sous le joug se ploieraient
              De vils despotes deviendraient
              Les maîtres de nos destinées 

              La Marseillaise est constitutionelle et seuls les partis traitres peuvent la combattre




            • Agor&Acri Agor&Acri 27 septembre 2011 16:14

              ces couplets de la Marseillaise m’ont rappelé
              le détournement qu’en avait fait l’auteur du forum
              LE SILENCE DES LOUPS (Décryptage d’un monde interdit aux moins de 16 dents)

              C’était en mai 2009
              ____________________________________________

              Chantons, chantons un nouvel hymne à la liberté et à la démocratie, un hymne d’un nouveau genre, pour une universalité non mondialiste.

              Nous avions en France la Marseillaise ; je vous propose, pour le monde entier, La Mascarade


              La Mascarade

              Allons enfants de cette Terre,
              Il est temps de se réveiller !
              Contre nous de la tyrannie,
              L’étendard mondialiste est levé, (bis)
              Entendez-vous dans les media
              Mentir ces atroces judas ?
              Ils viennent jusque sous votre toit
              Asservir vos fils, vos compagnes !

              Alarme citoyens,
              Forgez votre opinion
              Surfons, creusons !
              L’info plus pure
              révèle d’autres sillons !

              Quoi ! Des influences étrangères
              Feraient la loi dans nos foyers !
              Quoi ! L’oligarchie financière
              Terrasserait nos libertés ! (bis)
              Nouvel Ordre Mondial déchaîné
              Nos fronts sous ce joug se ploieraient
              De vils despotes deviendraient
              Les maîtres de nos destinées !

              ...

              ____________________________________________

              Lien vers le forum : Silence de loups

              Sinon, il me semble clair qu’il n’y a rien a espérer des faux-frères UMPS.

              Ils sont tous 2 allé trop loin dans le mensonge et la trahison.

              Seule une plateforme transversale, trancendant les clivages et s’engageant à revenir aux fondamentaux de la démocratie et de la liberté d’expression peut nous extraire des griffes du totalitarisme qui mijote sous le couvercle de la société globalisée.


            • lebreton 27 septembre 2011 22:41

              la dissolution des partis quels qu’ils soient pronés par qui ? par toute cette vermine de faschiste qui reve de s’imposer et c’est bien cela l’imposture supreme ,si meme le ps et l’ump doivent faire le ménage ,rien au monde ne peut etre pire qu’un adolf ,ou un staline ,prétendre le contraire est parfaitement abject .n’en déplaise a ceux qui font leur petite propagande pour le FN !!!!!!!!!


            • robin 27 septembre 2011 13:18
              Faut-il demander la dissolution des partis politiques UMP et PS ?L’UMPS n’est qu’un épiphénomène de la dégénérescence globale du culte du veau d’or
              demander ça, revient à vouloir changer de marque de rustine de vélo qu’on va appliquer sur l’immense fissure du titanic !




              • zelectron zelectron 27 septembre 2011 14:23

                Ce serait drôle de voir Hollande président de la république et une assemblée légèrement majoritaire à droite* composés de dissidents à la gauche de l’UMP et à la droite du PS sans toutefois ne pas tomber dans un centrisme hésitant. L’intérêt de la chose ? les nouveaux députés ne seraient plus obligés de suivre les « consignes » de leur groupes parlementaires respectifs et apprécieraient par eux-mêmes le bien fondé de telle ou telle proposition de loi.
                *nb ou légèrement majoritaire à gauche


                • non667 27 septembre 2011 14:25

                  TOUS POURRIS ou
                  les sommets de la politique ne sont pas peuplés d’enfants de cœur !

                  pour renter dans la vraie maffia il faut avoir tué et laissé des preuves a celle -ci comme garantie de non trahisons !
                  en politique qui n’est qu’une activité maffieuse à couverture « légale » pour y entrer il faut aussi donner des gages et être mouillé !et encore plus pour monter dans la hiérarchie ( comme dans la vraie maffia ! ) ou la il faut avoir écarté /trahi des comparses !
                  par exemple tous ont des comptes numérotés en suisse et ailleurs ! un pacte tacite de non agression entre majorité et opposition sur les affaires relie tout ce beau monde !

                  lorsqu’il en sort une c’est par RIVALITÉ INTERNE 
                  —boulin par peirefitte
                  —urbat /sagès (bureau de " raket marché immobilier " au profit du ps révélé par gaudinot (du ps )

                  — villepin à cru pouvoir le rompre incognito pour éliminé sarko de la course à la présidence ,la contre attaque ne s’est pas fait attendre des n° de compte de chirac au japon ont circulé .
                  la tactique dans ces cas là consiste à donner des N° faux sur le début et très exact sur la fin comme cela l’attaqué comprend que l’attaquant à les vrais mais qu’il est possible d’arrêter les frais tout en sauvant la face !(chirac ne s’est pas présenté ! ) —(marchais et sa carte d’engagé volontaire chez messerschmitt ) par le pc d’urss parce que jojo voulait prendre de la distance par rapport à lui !
                  — l’ affaire guérini / arlem est un buzz de rivalité interne / pour les primaires ps .

                  — aujourd’hui sarko et ses amis / cela réjouit incontestablement villepin mais il y a certainement un plan B mijoté par les maitres du N.O.M.

                  etc............
                  tout politique honnête et voulant le rester (donc pas " en croquer " !) est jugé dangereux et se voit exclus ,vilipendé , scié dès qu’il est détecté !

                  — je ne cite personne mais j’invite tous les gogos/bisounours à se poser des questions !avant qu’ils ne soient noyés dans la M...... (et nous avec )
                  —pour les soucoupistes complotistes je ne leurs apprend rien !
                  —reste le troisième groupe . ceux qui savent mais qui bénéficient ( ou croient bénéficier )de ce système et qui luttent pour qu’il se perpétue !
                  et qui votent /soutiennent umps- modem -eelv et pour les traitres rabatteurs !
                  font une propagande propre à transformer les bisounours en gogos

                  TOUS POURRIS sauf le pen

                  qu’on fait les joxe ,dumas ,badinter ,charasse ? (sans parler des rg et autres services secrets ?
                  il n’a pas fait de prison ,son parti n’a pas été dissous ! donc pas hors la loi ( les ci -dessus lui auraient
                   ils fait de cadeaux ?????? °
                   donc on ne lui fait que des procès d’intentions et on ne l’ attaque que sur des DÉTAILS DÉTAILS
                   lui paye pour des mots alors que ceux qui l’accable sont disculpés ,amnistiés , condamné avec sursit , faibles amandes , rééligible pour des faits  !

                  on peut sortir toutes les listes que l’on veut on tu ne fera pas mieux que les ministres ci-dessus ! 
                   
                  faute d’avoir du graveleux
                  et du crapuleux ,
                  du solide 
                  ils ont crée de toute pièce « carpentras » 
                   
                  avec le sauteur de l’observatoire a la présidence pourquoi s’en priver !

                  plus sérieusement et pour élever le débat au dessus de la gaudriole càd la politique mondiale et éternelle
                  partant du truisme que ce sont les plus forts ,les plus rusés qui gagnent ( les lions et non pas les moutons ) le pouvoir mondial ou nationaux sont au mains des puissants tout aspirant politique honnête est jugé dangereux pour le clan et se voit décelé dès le départ (science -po , syndicat de base , section politique )corrompu si possible acheté (promotion indue ) sinon dénigré ,exclus ,vilipendé scié à la base ! 

                  cela continue au fur et a mesure de la monté dans la hiérarchie !

                  et à haut niveau aller jusqu’à la liquidation physique (accident ,suicide de 2 balles derrière la tête !)

                  je te tiend tu me tiend par la barbichette tel est le fonctionnement du système une fois éjecté sarko sera non lieuté même si hollande est président sarko à suffisamment de dossiers pour le faire taire

                  quand au FN est -il dans le camp de la finance internationale ? des banques ? du bildelberg ? de la trilatérale ? du médef ?des médias ?

                  ceux qui répondent oui sont des cocus victimes de la propagande des puissants et en relayant cette propagande se font les complices de ces puissants .

                  un espoir : les troussages de soubrette , les tronneries , les « luc ferry » les armes de destruction massives ,les 11-9 ...etc ...... dénoncées et médiatisées grâce à internet montrent le vrai visage de ces puissants et éveillent de plus en plus de gens
                  2012 le pen le vote révolutionnaire !

                  pas besoin de sortir l’héritage lambert 

                  Faîtes des recherches sur le net..."

                  la justice rouge est passé et n’a rien pu faire donc rien de louche !tout devant notaire ,
                  qu’on fait les joxe ,dumas ,badinter ,charasse ? (sans parler des rg et autres services secrets ?
                  il n’a pas fait de prison ,son parti n’a pas été dissous ! donc pas hors la loi ( les ci -dessus lui auraient ils fait de cadeaux ?????? °
                  le passage de la gauche au pouvoir lui vaut un certificat d’honnêteté
                  peut être malgré lui ! n’ayant pas été au pouvoir et pas de chance d’y accéder il n’a pas été démarché pour obtenir des marchés publics avec pot de vin ,financement occultes ,renvoi d’ascenseur ....etc....
                  pourquoi bongo lui aurait -il donné de l’argent puisque c’est d’actualité ?
                  il a fallut transformer son amour de la patrie en haine de l’étranger pour pouvoir le condamner !

                  PAR VOTRE VOTE EN 2012 VOUS POUVEZ RENDRE LA JUSTICE  ! NE VOUS EN PRIVEZ PAS !


                  • robin 27 septembre 2011 14:32

                    Par non666 (xxx.xxx.xxx.90) 27 septembre 14:02

                    « Doit on dès lors, prononcer la dissolution d’un parti sous prétexte qu’une partie des dirigeants sont corrompus ? »

                    --------------------------------------

                    Je suis hors sujet mais, vous nous aviez promis un coming out formidable sur le 11 septembre, où en êtes-vous ?


                    • mbdx33 mbdx33 27 septembre 2011 16:38

                      @non666
                      Et les partis qui PRATIQUENT la violence ?
                      En imposant, CONTRE l’avis du peuple un TCE que celui-ci a refusé ?
                      Votre argument ne tient pas le TCE n’a pas été imposé par la violence mais par la force. Prétendre le contraire est une exagération insultante pour les populations qui sont victimes de violence dans les états totalitaires. Cette exagération nuit à la crédibilité de votre discours.

                      En imposant, sans referendum, la colonisation de notre sol, l’abandon de notre souveraineté, la soumission aux intérêts aliens, le versement d’une dime aux banquiers ?
                      Certes la démocratie a été confisquée, mais elle ne l’a pas été par des aliens, ils n’ont rien d’extra-terrestres.

                      Au contraire, la constitution de NOTRE pays est très claire avec la violence et sa légitimité.
                      La marseillaise a été écrite il y a bien longtemps et dans un contexte différent. Son but était de donner du cœur à l’ouvrage durant les batailles qui elles étaient d’une grande violence.
                      Rien dans notre constitution ne légitime la violence. Par ailleurs de quelle constitution parlez- vous ? 1793 , 1958 ?


                      • mbdx33 mbdx33 27 septembre 2011 16:47

                        Quand a savoir si ces deux mafias s’appuient sur des militants authentiques ou pas, idiots, utiles des Corleones du haut de la pyramide(Tiens prends ça, la franc maçonnerie...) la aussi tout est clair.

                        De quel droit jugez-vous l’authenticité et la sincérité des militants des partis politiques qui ne sont pas de votre bord ?

                        Quand à votre référence à la Franc maçonnerie, on est clairement sur les thèses de l’extrême droite. Ayez donc clairement l’amabilité d’annoncer la couleur, au lieu de prétendre ceci :

                        « Français et ecoeuré par le traitement de l’information depuis des années, et en particulier par la diabolisation du NON a l’infame TCE en 2005, j’ai fait de cette diabolisation mon pseudo de guerre sur internet.« 

                        Votre portrait devrait ressembler à celui-ci :

                        «  Français, militant actif de l’extrême droite, écœuré par le traitement de l’information depuis des années (qui ne corresponds pas à mes idées), et en particulier par la non prise en compte la diabolisation (le diable n’a rien à voir là-dedans, alors foutez lui la paix) du NON à l’infâme (au F.N. tout ce qui est contraire aux idées du parti est infâme, c’est une règle, dailleurs c’est la numéro 1) TCE en 2005. J’utilise donc la thématique du paranormal et du satanisme pour distiller mes idées qui (je crois) sont les plus proches de La Vérité. Mon pseudo de guéguerre (par clavier interposé) sur internet (exutoir) est donc de la même veine. »

                        Le Parti « Socialiste » ne comprend plus un seul socialiste et n’est donc plus qu’une usurpation d’identité, de doctrine et d’image de marque.

                        Qu’en savez vous ? vous ne connaissez rien en matière de doctrine sociale et les idées que vous défendez réfutent toute doctrine sociale.

                        L’UMP n’est ni « populaire », ni représentative du gaullisme, ni d’aucune forme de droite nationale authentique. Elle n’est pas plus démocrate chrétienne non plus d’ailleurs.

                        L’UMP à vos yeux différente de l’image que vous vous faites d’un mouvement populaire, du gaullisme, de la droite nationale, …
                        Et dans tous les cas, nous savons tous les deux qu’aucun parti autre que le vôtre ne trouvera de respectabilité à vos yeux. Alors épargnez nous vos salades.


                        • mbdx33 mbdx33 27 septembre 2011 16:54

                          Nous avons de toute évidence la, deux créatures vampirisées, vidées de leurs contenus originels et victimes d’une OPA politique par des marionnettistes qui ne servent qu’une seul Dieu : le libéralisme anglo-saxon et sa domination sur le reste du monde.
                          Accessoirement, certains servent aussi les
                          intérêts d’Israël mais de toute façon, aucun ne sert plus les intérêts du peuple de France.

                          Et vous continuez à détenir LA VERITE (Nous avons de toute évidence…) sur le thème « Satan et les vampires », puis sur le vocabulaire de la finance : OPA (offre publique d’acquisition). Qui a fait une offre ? publique de surcroit pour acquérir quoi ? Les partis politiques, quels qu’ils soient, n’ont, ne sont et ne seront jamais (été) des victimes (c’est encore la rhétorique du FN diabolisation, victimisation). Votre parti a le droit de se poser en victime du système, même si cela prête à controverse. Mais laissez aux autres partis et leurs militants, le soin de décider ou pas de se poser en victime à leur tour. C’est du délire ou plutôt du baragouinage, et pour finir le tour d’horizon : après Satan, Dieu, il manquait … Israël, bien sûr !

                          On fait pire, en France, on laisse les élus du bipartisme unique décider de ceux qui seront autorisés à participer aux élections présidentielles : c’est le principe des 500 signatures à main levée, en niant la confidentialité des isoloirs alors même que même pour leurs élections internes de président du sénat ou de l’assemblée, ces principes existent...

                          Bipartisme unique ? QUESACO ? c’est bi, c’est unique. Faudrait savoir !

                          Vous parlez de constitution et vous la reniez (500 signatures), et elles sont « à main levée » maintenant ! C’est nouveau çà vient de sortir, ce Sarkosy quel Machiavel ! Obliger les maires à signer en tendant la main vers le haut, fallait y penser !

                          J’ai essayé de le faire de signer un document comme çà, le bras tendu vers le haut. Par contre j’ai pris l’option document contre un mur (je suis néophyte) et force est de reconnaitre ce n’est pas si facile.

                          Quelle confidentialité des isoloirs ? Vous confondez le fait de candidater et de se présenter, les 500 signatures sont une condition pour éviter les candidatures les plus fantaisistes, le scrutin présidentiel se fait dans l’isoloir.


                          • mbdx33 mbdx33 27 septembre 2011 16:59

                            « Un parti politique ne devrait être interdit que lorsqu’il prône le recours à la violence. »
                            Un parti politique qui n’est qu’un association de malfaiteurs devrait pourtant etre dissout sur ce motif.

                            En suivant votre raisonnement, un parti politique dont un des dirigeants est condamné à 18 reprises devant les tribunaux, frappe une élue devrait aussi être dissous, dont les maires qui le représentent (Jean-Marie_Le_Chevallier ) est reconnu coupable d’ABS (et autres filouteries) devrait être dissous. Il ne vaut pas mieux.

                            Je passerais sur le reste des élucubrations qui sont pathétiques
                            Et je finirai par le plus absurde des raisonnements que je connaisse. Je vous cite quand vous parlez de JLMP : « le passage de la gauche au pouvoir lui vaut un certificat d’honnêteté »

                            Donc les malhonnêtes de la Gauche et en particulier du PS auraient délivré un certificat d’honnêteté ? Faudrait savoir honnête ou pas alors, parce que s’ils sont si malhonnêtes que vous le dites le certificat, il ne vaut rien ! Enfin pour ce que j’en dis. Moi si un menteur me disait que c’est document authentique, j’aurai de sérieux doutes.

                            Signé : Un citoyen français du Sud Ouest, dont le nom de famille « sonne bien » selon vos critères, qui n’est ni franc-maçon, ni encarté nulle part et qui vous salue bien.


                            • Defrance Defrance 27 septembre 2011 19:38

                               Bienvenu au Bonsensisme l’auteur !

                                Les partis sont constitués de moins de 2% du corps électoral,ils ne représentent qu’eux même ?

                               Une alternative serait de demander a ceux qui ne veulent pas des candidats des partis ( nuls et Blancs en général) de sélectionner AUTANT DE CANDIDATS , même hétéroclites, que ce que les partis présentent ?


                              • LE CHAT LE CHAT 27 septembre 2011 23:08

                                Envoyons vite Victor le nettoyeur , avec ses bidons d’acide sulfurique ! smiley
                                l’UMPS doit être dissous ...


                                • pastori 27 septembre 2011 23:30

                                  mais chat, , la gauche, ce sont des centaines de milliers d’élus dans tous les cantons, toutes les communes, tous les départements et régions qui gèrent honnêtement et avec succès à la satisfaction des citoyens puis qu’ils les réélisent.

                                  des gens honnêtes , courageux, désintéressés le plus souvent...

                                  quel droit peuvent avoir quelques-uns minoritaires de les traiter collectivement de pourris ?

                                  ou alors les millions de français qui votent et revotent pour eux, qui les connaissent au quotidien, les réélisent, les apprécient sont tous des idiots ?

                                  conclusion ? la grande majorité des français sont des idiots !! smiley c’est nouveau ! tu ne veux quand même pas dissoudre le pays ?


                                  • pastori 27 septembre 2011 23:34

                                    il n’est pas nécessaire de dissoudre un parti comprenant des corrompus si les autres sont honnêtes. si on en a la preuve, il suffit de deux policiers, un juge et une cellule pour 20 ans et inéligibilité à vie. 


                                    la loi, tout simplement.
                                    ça ferait réfléchir un tas d’amateurs. smiley

                                    • LE CHAT LE CHAT 28 septembre 2011 20:56

                                      la suspension immédiate des pourris , il n’est pas normal qu’il faut 10 ans pour les condamner !


                                    • U.corsu 1er octobre 2011 21:49

                                      Il n’y a AUCUN INTERET à cette « chose » que vous décrivez.
                                      C’est donner aux politiques une importance qu’il n’ont plus malheureusement depuis au moin 1 siecle.
                                      Le seul résultat de cette « chose » serait la voie libre à l’olligarchie financière,médiatique et militaro industrielle.
                                      Les politiques n’ont plus aucun pouvoirs, c’est d’ailleur pour cette raison qu’ils se gavent à outrance.
                                      Quitte à ne servir à rien, autant servir la soupe de cette éllite et se blinder les C*******
                                      Celà fait bien longtemps qu’ils sont passés des « grandes idees » au sinisme complet.
                                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès