Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les religions : des armes de destruction massive

Les religions : des armes de destruction massive

Habitant le Québec, province du Canada, seul territoire francophone d’importance en Amérique du nord, je suis à même de faire toutes sortes de comparaisons sur mes voisins anglophones. Je les connais bien, pour avoir circulé du nord au sud et de l’est à l’ouest, au Canada et aux États-Unis.

Les États-Unis, un des pays les plus croyants encore aujourd’hui sur terre.

Je parlerai donc dans cet article de religions. Certains me diront que la langue n’a rien à voir avec la religion et pourtant oui. Nous francophones, sommes les seuls à être les descendants des premiers colons français catholiques de cet immense territoire de 335 millions d’habitants anglophones qu’est l’Amérique du Nord. N’oublions pas qu’après la révocation de l’Édit de Nantes par Louis XIV, en 1685, aucun protestant Français n’avait le droit de venir en colonie. Donc nous nous retrouvons de nos jours, avec nos coreligionnaires Irlandais anglophones et un pourcentage de latinos américains, les seuls catholiques de l’Amérique du Nord, soit 83 millions sur environ 335 millions d’individus, c’est-à-dire 25%. Il faut spécifier que c’est justement du côté des catholiques, que de moins en moins d’individus pratiquent leur religion. Beaucoup même, vont jusqu’à abandonner toute croyance. Qui sont les autres ? Et d’où sont-ils issus ?

Les neuf autres provinces du Canada sont à majorité anglophones, protestantes dont les habitants venaient d’Angleterre, et pour une bonne part étaient les descendants des fanatiques orangistes, ceux-là mêmes qui aujourd’hui encore détestent et harcèlent les catholiques d’Irlande du Nord. Le Canada rêvé du Premier ministre du Canada Stephen Harper, est un Canada états-unien qui foule aux pieds la culture sociopolitique du Québec catholique et francophone. C'est, on le constate de plus en plus, un Canada militariste qui fait fi de « l'opposition traditionnelle du Québec aux guerres qu'il juge impérialistes ». Harper, par exemple, voulait que le Canada soit en Irak aux côtés des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Le fait que 70 % de la population québécoise soit contre la guerre en Afghanistan ne lui fait pas un pli, puisqu’il y a envoyé des troupes. Stephen Harper l'obsédé militaire, le compagnon de route des fondamentalistes religieux, l'homme de main des pétrolières, l'ami des possédants et le penseur anti-Québec, est lui-même Évangéliste presbytérien et il subit évidemment l'influence de ce courant de pensée religieux. Harper est un minibush !

Passons maintenant à notre énorme voisin, les États-Unis. Ils ont été fondés en grande partie par des puritains fuyant les persécutions religieuses d’Europe. Ce pays, 300 ans plus tard, est encore un des plus croyants d’Occident. On y recensait environ en 2008, 25% de catholiques, 25% de chrétiens Évangélistes et 25% de chrétiens qui se composent d’une foule de confessions différentes comme : les méthodistes, les épiscopaliens, les presbytériens etc...Les israélites 1.8%, les musulmans 2%, sans religion environ 11.5%, athées 3.7%, divers 6%. Aux États-Unis la religion est partout. Voir dix églises par petite ville n’est pas rare. D’un bout à l’autre du pays, plus de 2000 stations radiophoniques chrétiennes diffusent les derniers hits du palmarès religieux. L’énorme chaîne de magasins Wal-Mart, consulte les groupes religieux avant de mettre un CD ou un bouquin sur ses rayons. Dans cette Amérique il est de plus en plus possible et même conseillé d’enseigner que Dieu a crée la terre en six jours, il y a moins de 10,000 ans. Des prisons y sont administrées par des groupes religieux. Tout aspirant politique a intérêt à potasser les saintes écritures s’il désire obtenir des voix lors d’une élection. Un athée ayant fait son « coming out » n’aura aucune chance d’être élu comme shérif, juge, sénateur, gouverneur et jamais au grand jamais il ne pourra devenir Président des États-Unis. Certaines organisations privées, dont la plus célèbre est Boy Scouts of América, n’autorisent pas les membres athées. Cependant, cette politique a été pointée du doigt par les organisations qui affirment que Boy Scouts of America bénéficie d'argent du contribuable, et qu'elle ne devrait pas être donnée à de telles organisations privées, ou alors que ces derniers devraient accepter les athées (idem pour les homosexuels, interdit d'appartenir à l'organisation). Les constitutions de certains États américains nécessitent la croyance en Dieu ou en un être suprême comme un pré requis pour tenir une audience publique ou être avocat à la cour. On peut citer parmi ces États : l'Arkansas, le Maryland, la Caroline du Sud, le Tennessee et le Texas.

Le Canada et une partie des Etats-Unis en bleu. Dans le rouge sont les fanatiques du sud, plus communément appelés la « Bible belt ».

Des dizaines de millions d’Américains sont persuadés que la foi est garante de la morale. Comme le peuple, ses dirigeants politiques sont convaincus que Dieu est en faveur de la peine de mort et que toutes les guerres contre les forces du mal sont nécessaires. « ...et si on exécute quelques innocents Dieu saura nous pardonner dans l’autre monde » prêchent certains pasteurs. Et comme les Américains croient aussi fermement qu’il ne manque qu’une chose pour que le règne de leur Dieu arrive : que le peuple élu d’Israël occupe enfin sans partage possible la Palestine, Terre soi-disant promise aux Juifs.

Tout le monde ou presque, sait de nos jours, que l’ex-président des États-Unis, George Walker Bush, dès son réveil, faisait sa demi-heure de prière avant même de boire son café. Cet abruti avouait volontiers que Jésus-Christ l’avait tiré des affres de l’alcool et sauvé son mariage. Sous sa gouverne, la Maison-Blanche marinait dans un bain religieux. Plusieurs de ses principaux collaborateurs étaient de fervents propagateurs de la foi chrétienne. Enfin c’est Dieu qui ordonna à Bush de déclarer la guerre à l’Irak. Une vraie farce ! Depuis le début de ce texte, certains doivent se demander où je veux en venir. Eh bien ! Uniquement à ceci : saviez-vous qu’il y a environ aux États-Unis 14 millions d’incroyants ? Et que, même dans un terreau chrétien aussi fertile, ils croissent et se multiplient pour atteindre en 2010, 4.5% des adultes en ce pays. Ils sont même plus nombreux que les juifs d’environ dix millions. Ces athées forment en fait le quatrième groupe « religieux » aux États-Unis et ce qui est très rassurant, c’est qu’il croît le plus rapidement. Comme je le disais plus haut, « Vous ne croyez pas en Dieu ? Mais alors, vous n’avez pas de morale ! » Cette phrase, madame Bobbie Kirkhart l’à entendue des centaines de fois nous dit-elle. Cette femme est présidente d’Atheist Alliance International...ce que ces gens disent, s’étonne-t-elle, « ...c’est que seule la peur de l’enfer les retient d’assassiner leur prochain à coup de tournevis ! C’est absurde. »

Pour bon nombre d’Américains, le vrai patriote ne peut être qu’un fervent chrétien. « Il n’y a pas d’athées dans les tranchées », disent-ils. Cette maxime, vieille de plus de cent ans, signifiait à l’origine que, face à la mort ou au danger, l’être humain se découvre toujours une foi. « Plus maintenant » disent-ils encore, « les athées sont des traîtres, des lâches qui ne se battent pas pour leur pays. Inutile de les chercher à Kaboul ou en Irak. » Belle mentalité n’est-ce pas ? Bref ! Je préfère être un athée sans haine qu’un croyant qui se bat. Dans ce beau pays de liberté, les chrétiens, face aux méchants infidèles, préfèrent se tenir loin de ces derniers, afin disent-ils de protéger leurs enfants de l’immoralité. Selon un récent sondage Gallup, les Américains se disent prêts à voter, dans une élection présidentielle, pour un candidat noir (95%), ce qu’ils viennent de faire pour la première fois. Juif (92%), femme (92%) ou homosexuel (59%). Mais 54% disent qu’ils ne voteraient jamais pour un candidat incroyant. Voilà la réaction d’une forte majorité d’un peuple, qu’on dit le plus évolué de la planète. Il y a de quoi pleurer. Il reste tout de même que, Quelques minutes après avoir prêté serment sur la Bible, Barack Obama a lâché, lors de son investiture, une petite bombe dans les milieux religieux américains. « Nous sommes un pays de chrétiens et de musulmans, de juifs et d'hindous », le président américain a-t-il martelé, avant de poursuivre : « et de non-croyants. » Cela ne changera pas nécessairement grand-chose aux Etats-Unis, sauf peut-être pour Obama ?

Les athées sont « la minorité la plus méprisée au pays » affirme Herb Silverman, professeur de mathématiques à l’Université Charleston, en Caroline du Sud. Heureusement des groupes d’athées, d’agnostiques, de libres penseurs semblent apparaître de toutes parts depuis que le philosophe Daniel Dennett dans le new York Times écrivait, « Sortons du placard ! Nous les incroyants, sommes partout : dans les écoles, dans les hôpitaux, dans vos familles. Mais vous ne le savez pas. Parce que nous nous taisons, de peur de vous offenser. Ça suffit ! Le prix, celui de l’impuissance politique, est trop élevé. » « Les chrétiens sont partout à Washington, faisons de même », dit Herb Silverman. « Le grand mal innommable au centre de notre culture, c’est le monothéisme », dit le zoologiste Richard Dawkins, professeur à Oxford. Il poursuit, « La religion nous a donné, entre autres « bienfaits », les croisades, l’inquisition, les pogroms antisémites, une interminable tuerie en Irlande du Nord et le désastre du Proche-Orient....arrêtons de marcher sur des œufs. Il est temps de nous fâcher. De nous tenir debout. Et de le dire clairement une fois pour toutes : la religion est une absurdité. Et une arme dangereuse. »

« Nous souffrons de la même discrimination que la communauté gay » Ken Bronstein, président des New York City Atheists (NYCA), se félicite : « Nous sommes à un tournant de l'histoire du pays. Les athées font leur coming out. Je fais l'analogie avec la communauté homosexuelle parce que nous souffrons de la même discrimination. » Mais dans un pays dont les présidents jurent sur la Bible et dont la devise «  In God We Trust » figure sur les billets et les pièces de monnaie, s'affirmer ouvertement athée rencontre toujours de nombreuses barrière. S'il y a eu des « moments athées » dans l'histoire américaine, notamment à la fin du XIXe siècle lorsque juges et médecins ont tenté d'extraire Dieu de leurs pratiques respectives, les athées américains n'ont jamais été en mesure de s'imposer dans la sphère publique contrairement à leurs homologues européens. Une étude de l'université du Minnesota montre à ce titre que, malgré leur nouvelle visibilité, les athées incarnent moins les valeurs américaines que les homosexuels ou les musulmans aux yeux d'une majorité relative d'Américains.

Les esprits scientifiques sont les moins portés vers Dieu et les religions

Normal que les incroyants commencent à bouger, commente Daniel Dennett. « Nous prenons nos devoirs civiques au sérieux justement parce que nous ne croyons pas que Dieu viendra sauver l’humanité de ses folies. » Selon une étude menée en 1996 par Edward Larson, historien et lauréat d’un prix Pulitzer, se considèrent comme athées 60% de toute la communauté scientifique américaine et la quasi-totalité (93%) des scientifiques assez renommés pour faire partie de l’Académie des sciences des États-Unis. Cela voudrait-il dire, que plus tu es instruit et capable de comprendre, plus tu t’aperçois de l’absurde et même du danger qu’une croyance en un Dieu quelconque peut apporter à l’humanité ? Il y a nombre de merveilleuses personnes, qui ont sans croire en un Dieu, sacrifier leur vie, afin d’aider de pauvres populations sans rien demander en retour. Des athées si bons qu’ils feraient rougir de honte certains saints.

Je crois fermement que la puissante Amérique restera un danger pour le monde entier, tant que ce Dieu vengeur que sa population adore, sera le maître de leur politique et par le fait même, de leur destin. Pour conclure, comme le disait Charles Baudelaire, « Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister. » C’est justement ce qui me fait peur. Personnellement, le Bon Dieu, il y a longtemps que j’ai mis une croix la dessus !


Moyenne des avis sur cet article :  4.34/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

149 réactions à cet article    


  • Crab2 14 avril 2014 10:17

    Plus que jamais, contrairement à ce que réclame le bigot Marek Halter, il n’est pas indispensable d’enseigner dans les écoles l’histoire des religions qui ne sont que des fables relevant du milieu familial mais de toute urgence le FAIT athée qui lui concerne tout le monde...

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/04/femme-de-prophete.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/04/14/femme-de-prophete-5346627.html


    • Rounga Roungalashinga 14 avril 2014 11:01

      Si vous ne connaissez pas les mythes religieux, vous serez incapable de comprendre le fondement de ce qui motive des millions d’individus qui, eux, croient à ces mythes. Il est donc très important de recevoir une formation à ce sujet.
      J’aimerais par ailleurs que vous m’expliquiez ce qu’est le « FAIT athée ».


    • Rounga Roungalashinga 14 avril 2014 11:31

      Oups, je n’avais pas vu que je m’adressais à un bot qui inonde ce site de copié-collés et de liens vers son propre blog. J’aurais su, je me serais abstenu d’intervenir en attendant une réponse.


    • vesjem vesjem 14 avril 2014 16:12

      @crab2
      j’ajouterais une religion , la religion des sceptiques , ou agnosticisme , qui me paraît être un début de réponse à la question existentielle


    • christophe nicolas christophe nicolas 14 avril 2014 20:23

      Le « fait athée » tout le monde le connaît, c’est le vide ...


    • marc 20 avril 2014 10:24

      agnostique ? n’est-ce pas une petite lâcheté, tout simplement ? du genre : on ne sait jamais , alors....prenons ns précautions ?


    • Talion Talion 14 avril 2014 11:06

      L’auteur vient visiblement de découvrir que le monde protestant est très souvent belliqueux, conquérant, intolérant et adore en général un dieu vengeur.

      Mais mon ami cela fait des siècles que les catholiques en ont conscience et s’en prennent plein la gueule de la part de fanatiques luthériens et autres dingos associés...

      En France sous l’ancien régime ces braves gens ont démoli la plupart de nos calvaires et lieux de culte dédiés aux saint locaux... La Bretagne est à peu près la seule région a avoir échappé aux ravages commis par ces iconoclastes que l’on trouvait essentiellement dans les classes bourgeoises et marchandes.
      A leurs yeux, les fêtes catholiques étaient trop nombreuses et présentaient l’inconvénient d’offrir trop de jours fériés à leurs employés...

      C’est donc à grands coups de pompes dans le cul qu’ils ont tenté d’imposer leur religion en carton-pâte à leur main-d’œuvre histoire de pouvoir la rendre plus corvéable.

      Et après on se demande pourquoi la St-Barthélémy a eu lieu et comment il se fait que le petit peuple catholique ait pété les plombs au point d’exiger que le roi vire tous les oligarques huguenots hors du royaume...


      • tiloo87 tiloo87 14 avril 2014 14:38

        Je vous décerne le Grand Prix de l’Humour Surréaliste, pour ce post que je ne me lasse pas de relire !


      • Deneb Deneb 14 avril 2014 16:44

        Tiloo, en effet, vous m’enlevez les mots de la bouche.

        Talion est une preuve vivante de la théorie de Darwin, ça fait longtemps que l’on cherche le chaînon manquant entre imbécile et bigot, là on découvre carrément un fossile vivant, quelle chance !

      • sinique sinique 15 avril 2014 06:38

        Ah Ah Ah !!!! la loi du Talion , je dois dire que ça donne un peu le vertige cette imbécillité sans fond ....

        Allez , ça doit être de l’humour ...On y croit 

      • Julien30 Julien30 15 avril 2014 09:20

        Oui enfin balancer votre mépris ricaneur (spécialité athée s’il en est) sans autre apport n’est pas bien brillant on plus, surtout qu’après le premier commentaire les 3 autres grands esprits auraient pu s’abstenir mais encore une fois c’est trop dur pour l’athée moyen de se contrôler, Talion soulève des choses intéressantes sur le protestantisme en France mais bon on va pas vous demander d’être constructif non plus.


      • Aiane Aiane 14 avril 2014 11:07

        Merci pour ce billet venu du froid, de l’autre côté de la grande gouille.
        Je me sens, ce matin, moins seule au monde.


        • Deneb Deneb 14 avril 2014 11:52

          Il est clair que le sécularisme sera la plaie de l’humanité en ce 21ème siècle. Les théocraties, on les reconnait de loin, l’argumentaire contre elles est déconcertant de facilité, mais un régime séculaire défend la religion de manière bien plus sournoise et plus difficile à combattre, en effet, les valeurs universels de tolérance et d’amour du prochain nous interdisent de les attaquer de front, on veut les convaincre, mais pas les traumatiser. Ca nous a déjà joué des tours, nous avons été « tolérants » envers les nazis avant la guerre, nous avons été « tolérants » avec les staliniens bien après (religions non-théistes, mais avec culte et rites, donc pareil), on l’a d’ailleurs amèrement regretté. Ne regrettera-t-on pas d’avoir toléré l’eschatologie, si un croyant se sent en mission divine de provoquer l’apocalypse en lâchant quelques missiles ? Ne regrettera-t-on pas d’avoir naïvement cru à l’appellation « religion tolérante » quand leur écrit sacré, qu’ils placent au sommet des valeurs, appelle au prosélytisme violent et meurtrier ? Ne regrettera-t-on pas d’avoir naïvement cru à l’appellation « religion de paix » quand leur écrit sacré  appelle à la guerre sainte envers les infidèles ?
          Les religions sont les démons du passé que l’on se doit de combattre pour évoluer vers une société plus juste dans l’épanchement de la noosphère. Elles doivent être reléguées dans un univers privé et intime, relevant de liberté individuelle, le prosélytisme doit être traité comme un exhibitionnisme, les signes ostentatoires de religions comme des éléments de nudité qui n’a pas sa place de partout ; de même qu’on ne rentre pas en débardeur dans une église, on ne rentre pas avec une kippa ou un hijab dans une école.
          Mais il faudra qu’on fasse encore beaucoup de chemin pour en arriver là. Aux USA, un athée déclaré n’a aucune chance d’être élu. Est-ce si différent en France ? Je ne pense pas qu’’Hollande aurait été élu s’il avait clamé haut et fort son athéisme. Il était prudent, il a dit ne pas croire, mais reconnaître l’héritage. Quel héritage, d’ailleurs ? Je l’ignore, mais il y a certainement beaucoup à jeter, la place au grenier est fortement limité.


          • Rounga Roungalashinga 14 avril 2014 13:00

            Deneb nous sert encore une couche de considérations délirantes, de confusion totale entre diverses notions, de mépris et d’arrogance, de comparaisons fumeuses, de raccourcis spécieux. Il aurait pu éviter de retomber dans ces divagations s’il avait prêté l’oreille ne serait-ce qu’une fois aux arguments que j’ai déjà eu l’immense bienveillance de lui opposer à plusieurs reprises et qui démontent ses préjugés qu’il s’obstine à maintenir indéboulonnables. Inutile que je m’atèle une fois de plus à la réfutation de ce qu’il écrit ici, il ne me répondra que par un brin d’ironie hors-sujet et réécrira les mêmes choses plus tard.


          • OMAR 14 avril 2014 19:09

            Omar33

            Deneb adore confondre culture et confiture...

            Alors il s’étale et il étale......


          • christophe nicolas christophe nicolas 14 avril 2014 20:34

            Deneb tu as tête de fumeur de joint, ce n’est pas grave... mais méfie toi du prosélytisme... Et les chemises à carreau, alors là, c’est du prosélytisme bucheron, tu exagères. En plus tu es « no peigne », ce n’est pas grave mais le syndicat des coiffeur" a dit : c’est du prosélytisme...

            Tu es pire que TF1... ta vie est un prosélytisme anti-consommation, Je suis sur que tu habites dans la Creuse, heureusement ce sera bientôt interdit... où irait la France ?


          • Julien30 Julien30 15 avril 2014 09:38

            « Quel héritage, d’ailleurs ? Je l’ignore, »

             

            Le fanatisme athée rend-il aveugle et con à ce point-là ? Je fais le naïf Deneb, pas besoin de répondre.


          • Rounga Roungalashinga 15 avril 2014 10:28

            Je fais le naïf Deneb, pas besoin de répondre.

            Il ne répondra pas de toutes façons. L’expérience lui a appris que s’engager dans un débat sans y être préparé intellectuellement aboutit à être mis en face de ses propres contradictions. Expérience désagréable que Deneb n’a sans doute pas envie de réitérer.


          • Hermes Hermes 16 avril 2014 13:52

            @Deneb : Bonjour.

             Oui, la paix est la seule chose qu’on ne peut pas imposer.... car si elle n’est pas chez soi, ce n’est qu’un mot vide de sens qui présage les pires violences.

             Les hommes ne seront jamais unanimement d’accord et c’est normal. L’humanité sera passée à l’age adulte quand elle acceptera cela comme une des bases de notre condition et que chaque homme se sentira responsable individuellement de gérer ses propres contradictions et dificultés sans chercher à être pris en charge ou soulagé par un délégué, un chef ou par une idéologie qui désigne le coupable ou la raison à l’extérieur de lui-même.

             La question de la justice ou de l’égalité ne se pose pas quand on a ce positionnement vis-à vis de soi-même. Je suis... simplement. Etre implique tout un faisceau de qualités qui disparaissent immédiatement sitôt qu’on les énonce. Cela permet de comprendre comment on a l’impression que le « système » récupère toujours tout, et que toutes les idéologies et religions dégénèrent.

            Il faudra certainement des centaines de millénaires d’évolution à l’humanité, si elle survit. Mais au présent c’est surtout un travail avec soi-même d’apprendre à accepter les diiférences de points de vue, apprendre à être. Car en réalité l’idée n’a aucune valeur. Les actes seuls en ont , et quelle que soit l’idée, si on l’absolutise, elle mènera à la barbarie.

            Pour l’homme enfant du XXIeme sècle, communiquer c’est avant tout savoir avec qui ou quoi on est d’accord et avec qui ou quoi on n’est pas d’accord ! Internet est le symbole de cette non-communication. Il n’y a pas d’échange possible et pas de construction... à part chez les adorateurs de la même chapelle bien sûr smiley

            C’est l’orgueil de l’ego ilusoire qui nous perd et empêche l’éveil de l’adulte en nous. Quand on observe avec honnêteté, on voit que les idées ne servent qu’à nourrir et justifier nos propres souffrances (peurs) qui se terrent sous le masque fragile de l’image de soi. Si je lâche l’idée, à quoi sert ma souffrance, si je lâche ma souffrance à quoi sert mon idée ? Orgueil quand tu nous tiens......

            Et si c’était plus simple d’être ?

             smiley

            Bonne fin de journée.


          • MuslimADieu MuslimADieu 14 avril 2014 12:01

            l’auteur a raison : la non croyance devrait être considérée comme une croyance comme les autres. 

            Bien sûr, ils ont tendance à se croire les « élus » en termes de spiritualité mais ils ne sont pas les seuls. Ils voudraient aussi diriger un pays où ils ne sont que 14,5% déclarés et établir leur califat avec cette minorité. Mais ils ne sont pas les seuls.

            Je serais curieux de voir ce que dit Gallup sur le pourcentage qui voterait pour un président musulman, bouddhiste, anémiste ou hindou. Peut être que les athées ne sont pas les plus mal lotis.

            Ce qui est amusant, mais là c’est Allah qui le dit, c’est que les athées sont majoritaires. Quand on les interrogent, ils répondent de façon bizarre. Par exemple, sur ce site rédigé par un prêtre de l’athéisme qui prêche sincèrement sa foi, on apprend qu’en France, il y a entre 25 et 30% de sans religions alors qu’il y aurait que 40 à 45% qui ne croient pas en Dieu. Et encore, il faudrait virer des 25 % les déistes qui disent ne pas avoir de religion et rajouter aux 40 à 45% les athées honteux.

            Finalement, ce qu’il faudrait, c’est une église pour les athées qui adorent le grand Rien.On pourrait mieux comprendre cette croyance, ses aspirations et sa vision du monde. 
            Dieudonné a bossé sur le sujet ici. Mais est ce représentatif ? 
            Qu’Allah nous aides à comprendre les athées !

            Merci pour l’article.

            • MuslimADieu MuslimADieu 14 avril 2014 12:26

              Satan m’a fait écrire anémiste au lieu d’animiste. Que Satan soit maudit pour ce lapsus. 


            • Hermes Hermes 14 avril 2014 17:36

              Ne rien adorer ce n’est pas adorer le grand rien. Par contre la peur du grand rien est peut-être pour beaucoup dans l’adoration du grand tout.... Qui sait ?
               smiley


            • Deneb Deneb 14 avril 2014 19:20

              Muslim : « la non croyance devrait être considérée comme une croyance comme les autres. »

               Oui, et la calvitie une couleur de cheveux comme une autre.
              Et la nudité un costume comme un autre.


            • COURTILLE COURTILLE 14 avril 2014 22:06

              J’ai bien fait de venir sur AGORA VOX aujourd’hui parce que je ne le connaissais pas encore ce sketche de DIEUDONNE.
              Trop marrant notre DIEUDO , c’est le meilleur et très loin devant !


            • Remi 14 avril 2014 22:14

              En somme, Satan t’habite ?


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 avril 2014 22:20

              Satan m’habite quand les cons sont parmi nous !


            • Remi 14 avril 2014 22:50

              Satan t’habite, toi aussi, alors ?
              Bon, ça peut se soigner.


            • Deneb Deneb 14 avril 2014 23:01

              Pour une fois, Aita, elle n’est pas trop mauvaise


            • MuslimADieu MuslimADieu 15 avril 2014 09:21

              Satan habite dans tout le monde. Faut juste en avoir la conscience :->

              Humour de mauvais goût à attribuer encore à Satan. smiley


            • Deneb Deneb 15 avril 2014 10:23

              Muslim : non, ça tend la bite à tout le monde. Sauf aux bons musulmans. C’est dur de l’avoir molle n’est-ce pas ?


            • foufouille foufouille 14 avril 2014 12:18

              "Tout le monde ou presque, sait de nos jours, que l’ex-président des États-Unis, George Walker Bush, dès son réveil, faisait sa demi-heure de prière avant même de boire son café."

              un peu barjot. d’un autre coté, ça t’éviteras l’euthanasie .........


              • San-antonio San-antonio 14 avril 2014 12:24

                En France nous sommes dans une situation inverse ou seuls les religions suivantes sont non seulement encouragées, mais ont droit a la parole. Dans l’ordre :
                - le Judaïsme
                - le matérialisme (ou Marxisme, son cousin)
                - l’athéisme

                Intéressant article, car vous avez raison les religions sont une véritable arme de destruction massive. Non pas seulement les « religions officielles » toutes les professions de foi marquées du signe du « renouveau » ou mieux, dont la finalite n’est qu’opposition des masses au profit d’un petit groupe...


                • Zip_N Zip_N 14 avril 2014 12:49

                  Serge, les religieux portent les malheurs du monde et les autres sont tout beau tout gentil ?, c’est bien connu. (comme le noir et blanc), je trouve que c’est un peu xénophobe vos propos, je sais pas si vous êtes croyant ou non ? dans le cas contraire, revenez sur terre et parlez nous de science et de ce qui vous intéresse vraiment !athéisme est une religion c’est croire au moment présent qui vient de nul part.

                  Vous dites je cite : « Des dizaines de millions d’Américains sont persuadés que la foi est garante de la morale. Comme le peuple, ses dirigeants politiques sont convaincus que Dieu est en faveur de la peine de mort et que toutes les guerres contre les forces du mal sont nécessaires. »

                  Dieu est en faveur de la peine de mort ? vous avez lu ça dans la bible ?? c’est pas plutôt ailleur ? je sais pas si c’est eux ou si c’est vous, moi je pense plutôt que c’est vous qui êtes persuadé. Vous me persuadez pas pour autant.

                  Vous devriez peut-être arrêter de lire vos sondages de propagandes !
                  Un Juif ne pourra pas jurer sur la tora ou le talmud puisque c’est sur la bible, 
                  à moins qu’il se reconvertisse, avec cette configuration un juif ne pourra pas être président. il faut arreter de croire que tous les religieux ont des armes à la main,
                  et que les autres sont les « vrais » ceux qui comprennent tout. Cela est très réducteur, grossier, stéréotypé, avilissant, provocateur et guerrier. Certain sont croyant modéré c’est pas pour autant qu’ils sont fanatique ! les athées c’est pareil la plupart sont modérés, et viennent pas faire comme vous le faites du prosélitisme inversé pour autant.

                   


                  • eric 14 avril 2014 12:58

                    Ce dossier a charge, repose visiblement sur une connaissance des protestantismes que seule la charité chrétienne permet de qualifier d’approximative...

                    Elle n’est guère surprenante de la part d’un auteur marqué par une culture cesaro papiste. Besoin de coller ces étiquettes, de réfléchir sur de grandes masses, de grandes catégories. Raccourcis historiques. Des concepts tels que celui d’« évangélistes » maniés a tort et surtout à travers. Une demande de visibilité de l’athéisme.... ! Alors qu’il est vraisemblable qu’il y a autant d’athèismes différents que de protestantismes...Revendiquation d’une avance catholique en matière d’athéisme....

                    Et pourtant, au Québec, vous avez Arcand... !

                    Dans les invasions barbares, le seul personnage a peu prêt vraiment positif, c’est la bonne sœur qui se tape les malades et leurs familles. Et quand le fils du héro constate que les système de santé laïques québécois, c’est marche ou crève, mais surtout crève, dans l’indifférence corporatistes et mafieuse, de la direction, des syndicats de soignant etc... et qu’il se résout a conduire a prix d’or son père, chez son copain qui a décidé de gagner normalement sa vie, devant les sourires et la qualité de service, et quand la douanière lui dit, « Welcome in America », il ne peut s’empêcher de répondre Alleluhia ! Avec une dérision qui est quand même aussi en fin de compte, un hommage a un pays ou les valeurs chrétienne font qu’on soigne les gens. Dans Jesus de Montreal aussi, le contraste entre l’hopital public « athée » et le centre juif était révélateur.

                    Le résultat des courses, c’est qu’en matière d’aide, de don, d’engagement, les Etats Unis, puis d’autres pays protestants ( Grande Bretagne, Allemagne), sont en tête au niveau mondial).

                    En France, ce n’est pas l’athéisme qui a atteint a la visibilité, mais l’anticléricalisme, qui est une tactique des religions socialisantes. Comme celles ci sont peu compatibles avec la culture d’autonomie, de liberté, de responsabilité que le protestantisme a transmis a la culture américaine, il n’est guère étonnant qu’elles aient du mal à s’implanter ailleurs au, partiellement, au Québec.

                    Au final, une approche assez papiste du monde mais surtout très « de gauche ». « Il y a un responsable du mal, et quand on s’en sera débarrassé, tout ira mieux ». Ici ; les EUA et les religions...

                    Et qui ne s’embarrasse pas des paradoxes....Les Etat Unis sont la société occidentale la plus religieuse, la plus avancée, et toutes les thématiques qui vous sont chères a tous en proviennent...Les avancées en matière de liberté pour les minorités, homo, couleurs, religions, sexes, genre, les modes diverses, écologie, casual, grunge, barbes, vitamines aussi.

                    Vous êtes perpétuellement à leur traîne, vous constatez que c’est une société religieuse, mais vous ne voyez pas la corrélation...
                    AU contraire, les sociétés plus athées sont à la traîne, ne s’adaptent que lentement et de façon conflictuelle.
                    Celles qui ’étaient le plus, le plus officiellement, le plus combativement, sont aussi celles qui se sont avérées les plus conservatrices, par exemple sur le plan des mœurs, sans être moins dangereuses, quand elles en avaient les moyens ; sir le plan international. Un hasard ?


                    • Remi 14 avril 2014 22:20

                      « Les Etats-Unis sont la société occidentale la plus avancée. »

                      C’est probablement ce que pensent aussi les 2,5 millions détenus de la capitale du Monde libre (sic)


                    • Remi 14 avril 2014 22:21

                      Je parlais bien sûr des 2,5 millions DE détenus, dans les geôles étatsuniennes.


                    • njama njama 14 avril 2014 22:47

                      très juste Rémi, ils détiennent le record mondial du taux d’incarcérations dans le monde ...


                    • Remi 14 avril 2014 22:54

                      En tout cas, ils ne doivent pas être loin de la première place dans les pays dits développés. Et si par extraordinaire, il existait un lien entre ce taux et la religiosité souvent fanatique des Etatsuniens... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès