Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > 4 raisons de cesser la viande

4 raisons de cesser la viande

Le 20 mars est la journée officielle du « sans viande ». Cette initiative existe depuis 1985 et a été créée par l’association américaine des droits des animaux « FARM ». Elle tente de sensibiliser le grand public à l’alimentation végétarienne et végétalienne. Les raisons de ces régimes sont multiples. En voici une liste non exhaustive.

Cesser de manger de la viande...

 1) Pour la santé

Albert Einstein a dit "Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d’opter pour une diète végétarienne."[1] Contrairement aux idées reçues, les produits d’origine animale ne sont pas indispensables à la santé humaine, bien au contraire ! Ils peuvent même être mauvais pour la santé...

Toutes les viandes contiennent des gras saturés qui sont la cause de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang. C'est ce qui mène à toutes sortes de maladies cardio-vasculaires. Mais de manière plus inquiètante, de nombreuses études (notamment celles réalisées par le Fonds de recherche mondial sur le cancer qui a présenté en 2010 un examen détaillé de 7000 études cliniques portant sur le sujet) sont faites sur les corrélations possibles entre le cancer et les viandes transformées . Ces viandes sont généralement fabriquées avec du nitrate de sodium (colorant qui fait paraître la viande plus fraîche), un composant cancérogène.

Aussi, la viande consommée est issue majoritairement des élevages intensifs où les antibiotiques sont incorporés à l’alimentation des animaux ce qui augmente les risques d’antibiorésistance. Plus de la moitié des antibiotiques distribués dans le monde sont consommés par les animaux ... [2]

La digestion est plus légère avec une alimentation végétar/lienne ce qui fait que le corps dispose davantage d’énergie. De nombreux sportifs ont adopté ce type de régime pour leur métier. Par exemple Carl Lewis (titulaire de 10 Médailles dont 9 Médailles d’Or aux Jeux olympiques, en sprint et saut en longueur). Enfin, il s’agit de la position officielle de la l’Association américaine de diététique (ADA) : « Are vegetarian and vegan diets healthy ? The answer is yes. » [3]

2) Pour l’environnement

Sur tous les plans de l’écologie, cesser ou diminuer la consommation de viande serait un gain. L’élevage de bétail est la raison principale de déforestation en Amazonie.[4]

D'un point de vue de l’eau qui devient une denrée rare (selon une étude du Stockholm International Water Institute, en 2050 il n’y aura plus assez d’eau pour toute la population[5]) une alimentation végétar/lienne est éfficace. En effet, elle réduit considérablement le gaspillage puisqu’il faut près de 100 fois plus d’eau pour produire de la viande que pour faire pousser des végétaux.

Enfin la pollution liée à la production de viande est énorme. Que ce soit par les excréments de vaches et leur méthane (un gaz produit par les bovins lorsqu’ils font des flatulences) ou par les vastes quantités de pétrole qu’exige la science agricole, le chauffage des infrastructures, le transport par camion...

3) Pour les animaux

Manger végétar/lien c'est tout simplement d’être opposé à la cruauté exercée envers les animaux. Il s’agit d’accepter le fait que les êtres humains doivent le respect à chaque être doué de sensibilité (et non pas spécialement d’intelligence s’il on ne souhaite ne pas tomber dans le dilemme souligné par le philosophe Peter Singer, des êtres humains non doués d’intelligences comme les personnes touchées par des handicaps ).

Tuer des animaux parce que ce ne sont « que des animaux » relève de ce qui s’appelle le « spécisme ». Comme « racisme » et « sexisme », cela désigne une discrimination injustifiée selon l’espèce. Il s’agit donc d’adopter une même attitude envers chaque espèce. Pourquoi manger du chat dégoûte la grande majorité des Occidentaux, mais pas manger du cochon ? 

Il est important de prendre en compte le fait que les animaux sont doués de sensibilités, et que les faire souffrir est un acte de simple cruauté.

4) Contre le sexisme

Et cela amène au dernier point encore peu exploité de cette liste non exhaustive. Il s’agit d’une superposition d’oppressions : sexisme, spécisme ... Les deux renvoient à l’altérité par la création d’un « Autre ».

Pourquoi y a-t-il de la cruauté envers les animaux ? Car il y a une négation de leur qualité d’être sensible, ce qui est à mettre en parallèle clair avec le statut de la femme dans la société. Comment apprendre aux enfants à ne pas vivre selon le schème de dominant/dominé si ceux-ci se font élever dans un monde cruel envers les animaux ?

Le rapprochement entre les deux causes est fulgurant : combien d’insultes assimilent la femme à un animal d’élevage ? « La grosse vache » « Quelle belle poulette » « Une grosse cochonne » ... Il s'agit de références à des animaux que l’homme domine comme il l’a/le fait avec sa partenaire.

Être vegan c’est en réalité s’opposer à la domination « naturelle » des dominants sur une minorité.[6]

Ainsi plusieurs raisons peuvent motiver à un examen de son alimentation, que ce soit d’un point de vue personnel et médical, que ce soit pour des raisons écologiques ou enfin pour des raisons plus philosophiques. Réduire ou cesser la consommation de viande semble toujours une meilleure solution.

 



Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

74 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 20 mars 2015 11:07

    Oh OH encore un problème pour la cantine, repas sans viande alternative ????


    • juluch juluch 20 mars 2015 11:36

      Pourquoi pas.......


      • Robert GIL Robert GIL 20 mars 2015 11:39

        voici une autre raison...
        .
        voir MANGER DE LA VIANDE A EN MOURRIR :


        • bnosec bnosec 20 mars 2015 12:50

          La raison 4 est collector !
          Merci pour la poilade !


          • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2015 17:57

            @bnosec
            Lorsque je lis : « Et cela amène au dernier point encore peu exploité de cette liste non exhaustive. Il s’agit d’une superposition d’oppressions : sexisme, spécisme ... Les deux renvoient à l’altérité par la création d’un « Autre ». ».

            Je me dit que P. Dac avait raison en disant :
            "Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir.".


          • soi même 20 mars 2015 13:21

            Le 20 mars est la journée officielle du « sans viande » et puis un peut plus loin,  Contre le sexisme, je ne vois pas le rapport , il faut m’expliquer tous cela ....


            • soi même 20 mars 2015 13:24

              Au fait je ne suis pas Charlie , j’en merde les totalitarismes qui se déguise derrière les journées officiel, cela fait très Orwelliens !


            • philippe913 20 mars 2015 13:25

              je ne me prononcerais que sur le 1- cesser de manger de la viande (et des produits d’origine animale) est bénéfique pour la santé.
              Rien n’est aussi peu sûr que cette assertion, je dirais même que c’est totalement faux. Et ce pour plusieurs raisons :
              - c’est la consommation de viande qui a permis à notre cerveau de se développer comme il l’a fait (en plus de la bipédie, bien sûr)
              - les cro magnons avaient un physique bien plus imposant que le notre, grâce à une alimentation carnée importante, du fait d’un mode de vie de chasseur. L’agriculture a rendu notre régime pauvre et a vu des diminutions de la taille des humains.

              Vous allez me dire que je parle d’un autre temps. C’est vrai.

              Parlons présent alors ?

              Vous auriez écrit que la consommation abusive de viande est un problème, je vous aurai dis oui, mais vous dites que tous les produits d’origine animale sont nocifs sans y mettre de bémol, vous vous caricaturez et, encore une fois, desservez votre opinion en montrant combien vous êtes dans l’idéologie et l’extrémisme pour ne pas dire le fanatisme, et ainsi absolument indigne de crédit.

              Un peu de viande rouge ou blanche, un peu d’oeufs, de beurre, de poisson etc, de manière modéré n’est absolument pas néfaste pour la santé. En tout cas, aucune étude ne l’a jamais montré. Jamais. N’oublions pas que l’humain est un omnivore, fait pour manger de tout.

              Vous dites que les viandes transformées sont un soucis, peut être, mais c’est sa transformation qui pose problème, pas la viande en elle-même... Les antibiotiques donnés en masse sont également un souci, mais indirect à la consommation de viande elle -même.

              quand à votre argument de digestion plus légère et de plus d’énergie donnée par l’alimentation végétarienne.... ça me laisse pantois. D’où sortez vous ça ? das le fait que la digestion des protéines coûte plus d’énergie que celle des lipides ? Ceci étant dit :
              100 grs tomates : 18 kcal
              100 grs de riz cuit = 90 kcal
              100 grs de filet de boeuf : 188 kcal
              développez vos calculs pour prouver vos dires.

              Allez, je vais me prononcer sur le 4- aussi : euh non en fait, c’est tellement ridicule et ça montre également à quel point vous êtes fanatiques, à chercher des arguments aussi loin...


              • Trelawney Trelawney 20 mars 2015 14:57

                @philippe913
                Un peu de viande rouge ou blanche, un peu d’oeufs, de beurre, de poisson etc, de manière modéré n’est absolument pas néfaste pour la santé. En tout cas, aucune étude ne l’a jamais montré. Jamais. N’oublions pas que l’humain est un omnivore, fait pour manger de tout.

                Le problème est dans le mot « un peu ». Les habitudes alimentaires des gens sont conditionnées par l’industrie alimentaire. Dans les pays occidentaux, une grosse majorité de personnes mangent de la viande tous les jours et les compléments alimentaires sont : pattes, riz, frittes. Ils préféreront un dessert lacté (yaourt, créme) à un fruit. Entre les repas, ils mangeront du chocolat, du sucre.

                En règle général il faut :

                préférer les graisses végétales (huile de toute sorte) au graisse animal (crème fraiche, beurre etc)

                Il faut réduire sa part de viande rouge à au maximum une fois par semaine.

                100 grs tomates : 18 kcal

                Dans une salade de tomate, il y a de l’huile d’olive riche en lipide, de l’échalote et du persil riche en vitamine. Si vous y ajouté un tranche de jambon, ca vous fait un repas (avec un fruit comme dessert)


              • philippe913 20 mars 2015 15:06

                @Trelawney
                presque d’accord avec vous sur la totalité.
                Simplement, pourquoi faudrait il préférer les graisses végétales aux animales ??


              • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:05

                @philippe913

                Pour la raison 3


              • philippe913 20 mars 2015 17:09

                @Le chien qui danse
                je demandais par rapport aux raisons de santé.


              • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:14

                @philippe913
                il faut plutôt un minimum d’huiles végétales ou de poisson qui diminuent les risques cardiovasculaires.
                c’est surtout si tu manges trop gras sans faire de sport.


              • philippe913 20 mars 2015 17:21

                @foufouille
                quelles que soient les graisses, il faut limiter. Si on regarde les études et résultats qui paraissent régulièrement, on se rend compte qu’en fait on ne sait pas grand chose et que ces vérités qu’on nous assène sur le gras sont pour le moins sujettes à caution. La seule vérité qui semble vérifiée est qu’il faut faire un minimum attention par rapport à son activité physique et ne pas trop manger.
                Au delà, on trouve de tout et son contraire, même avec des gens très sérieux...


              • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:30

                @philippe913
                non, il y a de nombreuses études pour les oméga 3 mais en quantité normale, bien sûr.


              • philippe913 20 mars 2015 17:33

                @foufouille
                ben j’en ai vu qques unes qui étaient bcp plus circonspectes....


              • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:36

                @philippe913
                c’est vrai mais 50% de baisse du cholestérol dans certaines.


              • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2015 18:20

                @philippe913
                La viande, en quantité raisonnable est indispensable (à moins de complémenter, par des compléments naturels pour les végétariens et chimiques pour les végétaliens).

                L’idéal (pour autant qu’il y ait un idéal), c’est le régime méditerranéen traditionnel.
                Comme ordre d’idée (1 portion, c’est de 120 gr à 150 gr selon la corpulence) et par semaine :
                2 jours avec une portion de volaille,
                2 jours avec une portion de poisson gras (sardine, maquereau, saumon, truite, hareng,...).
                1 jour une portion de viande rouge (bœuf, porc, mouton etc).
                2 jours sans viande mais avec légumineuses : pois secs, lentilles, pois chiches, etc.
                Légumes à volonté, fruits, jus de fruits, eau calcaire en boisson.
                2 cuillères à soupe d’huile végétale ingérée effectivement (pas seulement dans la sauce à salade), par repas (4 par jour). Huile d’olive à froid (elle supporte parfaitement la cuisson mais perd de ses qualités) et huile de colza pour les cuissons, c’est le duo diététiquement optimal.
                6-7 noix par jour ou une douzaine de noisettes.
                Pain et féculents.

                C’est ce « régime » (bien doux à suivre), qui me permet de péter la santé à plus de 70 ans et d’être resté mince (imc de 22,9).
                Il ne s’agit pas vraiment d’un régime, mais d’une façon de s’alimenter qui a largement fait ses preuves. Et on n’em*rde pas les gens lorsqu’on est invité : on mange ce que l’on nous propose.

                Autre variante que le régime méditerranéen : type Asie du sud-est, Vietnam, Laos. Éviter le chinois, très gras.


              • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2015 18:24

                @amiaplacidus
                J’oubliais, un verre de bon vin rouge, bien riche en tanins, Bordeaux par exemple (pub non payée, mais j’accepte les envois).


              • mmbbb 20 mars 2015 20:38

                @philippe913 L’ideal serait de manger du poisson comme dans certains archipels au Japon ou il y a tres peu de maladie cardio vasculaire Le poisson comme le thon est desormais polue par les metaux lourds puisqu’il arrive en fin de chaine alimentaire Quant poisson d’elevage saumon il n’est pas besoin de faire de long discours Quant cet article sur la viande et le sexisme argumentation specieuse Les femmes prenant le pouvoir sont comme les hommes Ces chialeries incessantes sur les femmes sont lassant Il n’est qu’ a regarder certaine pub ou les hommes sont traites comme des torchons Celle ci ou le gars enfile le slip de sa femme puisqu’aucun n’est seche et bouffant des trucs dietetiqyes se faisant surprendre par ces douces creatures et dont la photo fait immediatement le buzz L’homme occidental est devenu une serpilliere


              • L'enfoiré L’enfoiré 20 mars 2015 23:08

                @mmbbb
                Le poisson, peut etre,

                s’il n’y avait pas de sur pêche
                je pense plutôt à commencer à goûter des insectes
                énormément de vitamines et un aliment complet

              • ppazer ppazer 20 mars 2015 13:47

                Elle n’a pas peur la petite...
                En tout cas, merci pour ce moment de rire.


                • foufouille foufouille 20 mars 2015 14:02

                  « Ces viandes sont généralement fabriquées avec du nitrate de sodium »
                  mdr !
                  toujours aussi drôle les articles de végét-aryennes.


                  • foufouille foufouille 20 mars 2015 14:04
                    Utilisation comme additif alimentaire

                    Sous le numéro E251, le nitrate de sodium est utilisé comme additif alimentaire (conservateur) dans certaines viandes (volailles ou charcuteries). Il ne doit pas être confondu avec le nitrite de sodium, lui aussi utilisé pour la conservation de la viande, qui porte le numéro E250.

                     smiley

                    pauv manipulatrice



                    • Philippe Stephan Slipenfer 20 mars 2015 14:54

                      On peut t y manger des mouches ?
                      es ce ke les vers de terre c est de la viande ?  smiley


                      • Alex Alex 20 mars 2015 15:13

                        Par expérience, j’ai constaté que les petites cochonnes n’apprécient pas trop l’amour plato-nique : elles préfèrent être « consommées ». 

                        La vignette qui orne cet article me semble dont relever de la publicité mensongère.

                        • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:12

                          Végétarien depuis 30 ans, pour la raison 3 d’abord, puis la 1 et la 2, j’avais pas fait le rapprochement pour la 4 mais maintenant ça va de soi (arf arf).

                          A ce rythme dans 2/3 siècles ils n’y aura plus d’animaux sur terre et dans cette perspective j’espère que les humains y passeront avant ça laissera du répit aux animaux comme une retraite en qq sorte, depuis le temps qu’on les exploites.

                          Aucune obligation de manger de la viande dans les conditions de vie et d’être actuelle, ce n’est que culturel. C’est pour le plaisir, alors les viandards doivent bien se dire qu’ils font reposer une partie de leur plaisir sur l’assassinat (ouille ça va pas passer ça).

                          Bon vais me faire traiter de tous les noms, mais n’en déplaise c’est la vérité.


                          • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:15

                            @Le chien qui danse
                            bon facho végétaryen, tu as pris ta B12 ?


                          • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:18

                            @foufouille
                            Va te brosser facho de viandard, obliger à bouffer du cadavre qui avait rien demander qu’a vivre si tu lui avait pas mis un coup de pelle entre les yeux...


                          • philippe913 20 mars 2015 17:23

                            @Le chien qui danse
                            renier sa nature d’omnivore ? pourquoi faire ?
                            ceci dit, j’ai moins de mal avec les végétariens qu’avec les végétaliens.


                          • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:29

                            @Le chien qui danse
                            vas te facho bouffeur d’herbe descendant direct d’australopithecus


                          • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:37

                            Ha ben la civilisation c’est des évolutions et il y en a eu un paquet depuis les anthropophages.
                            « renier sa nature » non pour moi ce n’est que culturel. Manger de la viande était plus facile en apparence (et en mystique), c’est par facilité que l’homme à fait ce choix alors que le végétal est beaucoup plus riche mais pas en apparence...
                            Des études il y en a dans tous les sens et c’est difficile de se faire un point de vue si on a besoin de preuve.
                            Mais toujours est-il que l’animal n’est pas un garde manger sur patte.
                            L’alimentation végétalienne est bien suffisante, je suis ingénieur, j’ai 30 ans de végétalisme/risme, (c’est pas toujours facile le « lisme » dans notre société) et pas de déficience (à priori).

                            Deux enfants perso élévés végétarien/lien et deux autres que je connais. Trois d’entre eux ne sont plus totalement végétarien/lien, une l’est restée (master de psycho).
                            Ce n’est pas dans leur culture et les trois à qui il arrive de manger de la viande c’est en extérieur, chez eux non. Et encore ils font des efforts pour être « comme tout le monde » mais ça marche pas trop, ça les écoeure arrivé à un certain stade. poulet jambon ça passe, steak saignant pas trop.
                            Ce n’est que culturel.


                          • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:40

                            @foufouille
                            Ben mon petit foufouille ça à l’air à vif dis donc, mais bon au moins t’es sur d’être un vrai homoévolutis vu ton degré d’insultes...


                          • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:48

                            @philippe913

                            « Pourquoi faire » voilà qui est symptomatique, mais pour la vie des animaux non de d... Vous faites comme tout le monde, vous considérez que les animaux ne sont qu’une ressource comme le charbon ou le pétrole et bien non les animaux ce sont des structures évolutives comme nous, enfin si on ne les « esclavagise » pas. Mais bon puisqu’on on se le permet encore envers des humains, je le sens pas bien pour les animaux.


                          • foufouille foufouille 20 mars 2015 17:49

                            @Le chien qui danse
                            tu as commencé le premier, te plains pas vilain facho.
                            je remarques tu veut que tes enfants obéissent à ta religion sectaire.
                            tu veut aussi des plats aryens obligatoires dans les restaurants qui seront jetés faute ce clients ?
                             smiley
                            et des écoles aryennes comme à new york ?


                          • Le chien qui danse 20 mars 2015 17:52

                            @foufouille
                            En plus t’es pas honnète... ça en dit long


                          • foufouille foufouille 20 mars 2015 18:00

                            @Le chien qui danse
                            où ?
                            il y a pas d’écoles interdites aux omnivores ?
                            ni ville comme en inde ?


                          • amiaplacidus amiaplacidus 20 mars 2015 18:31

                            @foufouille qui écrit « je remarques tu veut que tes enfants obéissent à ta religion sectaire. ».

                            Obéissent, pas toujours, je connaissais des végétariens qui avaient 3 enfants. Ils mangeaient évidemment végétariens, sauf lorsque, les parents absents, ils allaient piquer la viande du chien (qui lui, n’était pas végétarien).
                            Cela me faisait bien rigoler.
                            Les enfants sont maintenant adultes et omnivores.


                          • philippe913 20 mars 2015 18:33

                            @Le chien qui danse

                            Encore une fois, vous allez trop loin, aucune mystique dans le fait de manger de la viande. Les homme préhistoriques l’ont fait car c’était une nourriture beaucoup plus riche et facile à se procurer, ne vous en déplaise.
                            La vache doit brouter toute la journée, voire plusieurs, pour avoir le même apport calorique qu’un carnivore aura en mangeant une seule proie en 15 minutes (qu’il aura grâce à une importante dépense énergétique pour la chasse).
                            Oui, les végétariens ne mangent pas que de l’herbe et d’autres végétaux sont bien plus énergétiques, merci à la sélection agricole. Mais par pitié, ne dites pas que le végétal est « beaucoup plus riche » sans dire comment et pourquoi.

                            Encore une fois, les cro magnon étaient physiquement bien plus grands et forts que nous et c’est l’avènement de l’agriculture qui nous a fait rapetisser. On ne commence à récupérer que depuis très récemment.

                            Mais je suis d’accord avec vous, on peut très bien se passer de viande, vous et d’autres le prouvent tous les jours. Est ce toutefois ne raison suffisante pour le faire ?
                            Pour vous, il est inconcevable de tuer un animal pour le manger, mais vous êtes loin d’être l’opinon majoritaire.
                            Et pour le côté culturel, notre corps ne dit pas ça, étant appareillé très correctement pour manger des produits animaux.

                            Une dernière chose, le jour où l’humanité devient végétalienne signera l’arrêt de mort de toutes les espèces que l’on consomme.


                          • Le chien qui danse 21 mars 2015 11:01

                            @philippe913
                            La mystique c’est manger l’énergie de l’animal pour en être investi. La richesse de la viande est limitée très limitée et il est bien évident qu’une connaissance du milieu végétal est bien plus complexe à développer, beaucoup de thèse ne défendent plus la place proéminente de la viande dans le régime (pré)humain.
                            Vous comparez des vaches avec des chasseurs etc... vous vous bricolez votre théorie mais c’est que de cela dont vous parlez, renseignez vous, étudiez un peu.
                            Ben si on peut se passer de viande puisque moi et d’autres le font comme vous dites, pourquoi ne pas le faire alors, pour répondre à vos drôle d’assertion !! L’animal est-il seulement voué à nous servir de nourriture pour certains, ne peut-on alors pas soulager ce monde animal de notre prédation, nous ne sommes plus anthropophage alors continuons.
                            Etes-vous si indifférent à la vie animale pour ne pas la placer au dessus de votre intérêt gustatif ou du pouvoir que cela vous confère sur « la création ».
                            Les carnés ont de moins en moins d’arguments, la science ne leur en procure pas voir les contredits et dans notre évolution le rejet des barbaries à toujours été un plus.
                            Le régime carné est un héritage du nomadisme qui à certes à l’heure actuelle, beaucoup plus d’impact historiquement parlant que la sédentarité mais celle-ci à été l’ouverture à la compréhension de l’environnement.
                            Et pour finir les remises en question ne font que commencer le vieux monde est en train de basculer, cela prendra peut-être encore pas mal de décennies mais le processus est en route.
                            Il n’y a pas que Einstein qui ne mangeait pas d’animaux. D’ailleurs c’est la formule que j’emploie aujourd’hui, je ne me nourri pas d’animaux ce n’est plus nécessaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès