• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Onecinikiou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3172 8
1 mois 1 166 8
5 jours 0 21 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Onecinikiou 20 mars 17:40

    @BA


    Je vous ai connu plus perspicace BA, là vous touchez le fond de la démagogie la plus crasse, et servez indirectement la soupe au statu quo mondialiste. C’est pitoyable il faut que vous le sachiez.

  • Onecinikiou 19 mars 21:43

    @bicychavez


    Vous devez être très jeune c’est pourquoi vous êtes très con et je vous en excuse. 

    Néanmoins la jeunesse n’est pas une excuse à tout, et lorsque l’on arbore le drapeau d’un régime qui a tué plusieurs millions de civils dans les goulags, et fait périr plusieurs millions d’autres en les affamant volontairement lors de l’Holodomor, on est très mal positionné pour donner des leçons d’anti-fascisme et de droits de l’homme...

  • Onecinikiou 18 mars 13:40

    @capobianco


    1/ Mélenchon ne décolle pas des 11% depuis des mois. Il n’a aucune dynamique, il ne pourra donc renverser la vapeur en quelques semaines. Sa campagne est pliée, et croyez-moi que si vous ne vous en rendez pas compte du fait d’un enthousiasme militant qui a peur d’être douché, lui le sait parfaitement. Dans ces conditions il est à peu près certain que ces 11% représentent (un pouillème en plus ou une moins) le score final qu’il fera.

    2/ il ne sera donc pas au second tour.

    3/ Mes « intuitions » politiques concernant Mélenchon se sont toujours révélées vraies jusqu’à présent. Sans doute parce que mon expérience à son sujet est supérieure à la vôtre, et que je suis beaucoup moins idéologisé que la plupart des intervenants sur ce forum. Beaucoup moins aveugle aussi sur certaines réalités. J’avais parfaitement prédit le ralliement de Mélenchon au « capitaine de pédalo » en 2012. Et je vous prédis pareillement le ralliement de Mélenchon à Macron (ou même Fillon) en 2017, dans l’hypothèse fort probable où MLP serait présente au second tour. Cela pour la raison fondamentale que j’ai soulevée dans mon commentaire précédent. 

    4/ L’attitude effective de son électorat, dont je ne peut douter qu’elle sera influencée par son mot d’ordre le cas échéant, m’importe beaucoup moins que la sienne, qui participe à mon humble avis du blocage politique que la France subit aujourd’hui, et du statu quo euro-mondialiste dont elle est la victime. 

    5/ Alors que les ennemis déclarés aux souverainistes sont prêts à s’allier (Fillon déclarant il y’a peu que Macron pourrait intégrer son gouvernement, après avoir été ministre de Hollande et après avoir été lui-même approché par Sarkozy) et de fait partagent les mêmes orientations politiques fondamentales, tant sur la question monétaire que la question du libre-échange, sur l’immigration, sur l’antiracisme pathologique (il est vrai partagé par Mélenchon), sur la question majeure de la politique étrangère, des alliances et autres soumissions, sur l’Union européenne donc et notre adhésion à l’OTAN ; Mélenchon continue la mascarade en divisant sciemment le camp souverainiste de résistance à cette engeance, en refusant soit la main tendue, soit à tout le moins ce que lui proposait J. Sapir, c’est un dire un pacte de non-agression vis à vis du Front National, dans une optique de lutte à mort contre nos ennemis communs. 

    6/ Mélenchon a fait visiblement ses choix, et il portera et porte déjà une responsabilité historique par rapport aux événements à venir, catastrophiques.

  • Onecinikiou 18 mars 13:14

    @MAIBORODA


    Je ne voue pas aux gémonies la franc-maçonnerie, je constate que le positionnement politique de Mélenchon, vu la proximité objective entre son programme et celui de MLP, devrait logiquement le conduire à la soutenir au second tour contre l’oligarque euro-mondialiste Macron, or il se préfigure au contraire, vu ses déclarations récentes à ce sujet chez Lapix/Seddoun disant qu’il ne « mettait pas de signe égal entre Macron et MLP » et que cette dernière représentait « son ennemie politique n°1 », un soutien de Macron et un barrage contre elle.

    Ce positionnement est parfaitement incohérent et inintelligible, SAUF à faire apparaitre une variable cachée, occultée précisément par son adhésion - son allégeance encore une fois - à la maçonnerie, qui pour le coup voue aux gémonies le patriotisme, nationalisme et souverainisme incarnés par le Front National, que les mêmes loges qualifient de prétendument anti-républicain, et ce depuis sa fondation ! 

    Voyez le renversement de perspective, qui met en évidence votre parti pris et votre indignation sélective. Outre qu’elle met aussi en évidence le positionnement politique inepte de ses partisans.

  • Onecinikiou 18 mars 11:44

    @Fifi Brind_acier


    « Mais que fait le PRCF dans cette galère européiste ?? »

    Je rajouterai : et maçonnique. Qu’est-ce qu’ils font ? Mais le tapin pardi !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La réalité du « pluralisme » des temps de parole




Palmarès