• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Étonnant > Ce merveilleux 6ème sens

Ce merveilleux 6ème sens

On sait que des animaux ont souvent l’intuition des catastrophes qui se préparent, mais l’humain pourrait-il en tirer des leçons ?

Après avoir longtemps estimé que nos sens étaient limités à 5, on sait aujourd’hui qu’il y en a un 6ème, qui pourrait s’appeler prémonition, mais les mécanismes qui l’animent restent mystérieux.

Ce 6ème sens semble être d’abord l’apanage des animaux, tels ce chien californien forçant sa maitresse à sortir du bureau dans lequel elle travaillait, l’immeuble s’effondrant quelques instants plus tard suite à un tremblement de terre, (lien) ou ces éléphants prévenant les Thaïlandais de l’approche d’un tsunami, en s’enfuyant sur les hauteurs, (lien) ou ces chiens qui se sont mis à hurler à la mort une heure avant que la bombe atomique ne soit lâchée sur Hiroshima. lien

Les témoignages se multiplient : du tremblement de terre à Messine qui fit, en 1783, 50 000 victimes, les chiens s’étant mis à aboyer avant le séisme sans qu’il soit possible de les faire taire au tsunami de Sanriku, au Japon, en 1896, où les anguilles envahirent la plage avant le drame, en passant par les abeilles qui quittèrent précipitamment leurs ruches en 1910, 2 heures avant le séisme de Landsberg, en Allemagne, chaque fois, les animaux eurent la prémonition des désastres qui se préparaient. lien

Lors de l’éruption de la montagne Pelée, le 2 mai 1902, à la Martinique, oiseaux et reptiles avaient fuit les environs du volcan…et 6 jours après, les 30 000 martiniquais qui n’y avaient pris garde avaient trouvé la mort. lien

En 1961, en Espagne, à Oviedo, un cheval tirant une charrette refusa de s’engouffrer dans un tunnel provoquant un embouteillage, et ni les cris, ni les coups de fouets de son maitre n’y changèrent rien…la voute du tunnel s’effondrait quelques instants après. lien

Quelques jours avant que le barrage de Malpasset ne lâche, provocant une vague de 40 mètres de haut, qui dévasta Fréjus, entrainant la mort de 400 habitants, les chats s’étaient enfuis de la ville et en 1953, les cigognes se mirent à décrire de larges cercles en criant de manière inhabituelle une demi-heure avant un tremblement de terre qui détruisit 20 000 habitations en Grèce, ou en Roumanie, lorsque poules et vaches tentèrent de s’enfuir une heure avant que la terre ne tremble, le 5 mars 1977, alertant ainsi les paysans du danger.

En 1969, ce fut l’agitation qui s’empara des animaux du zoo de Yientsin, en Chine, 2 heures avant un séisme, et en Algérie, à Orléansville, c’est un jour avant que tous les animaux domestiques désertèrent la ville qui allait être détruite par le tremblement de terre.

En 1976, lors du séisme à Frioul en Italie, les villageois ont observés des comportements anormaux des ruminants avant la destruction de leur village, et le physicien Helmut Tributsch a enquêté auprès des habitants : « Les vaches ne mangeaient plus, elles ne faisaient que sauter dans tous les sens » déclare l’un des témoins, Grégorio Vaerich, et Mario Cargnelutti, un autre villageois affirma que 8 vaches s’étaient étranglées en essayant de fuir.

Un professeur de l’université de Berkeley affirme que sa femme devine lorsque son mari l’appelle grâce à Whiskins, son chat, lequel décroche à ce moment le téléphone…alors qu’il ne le fait pas pour d’autres appels.

Et comment expliquer le comportement de ce chien qui, lors d’une randonnée, obligea son maitre à faire demi-tour, alors que celui-ci, une fois rentré, eut une crise cardiaque…ou l’aventure de ce chien de berger volé qui fit 80 km en territoire inconnu pour retrouver son maitre ? vidéo

D’autres vont même plus loin, affirmant que des « échanges télépathiques » peuvent se produire entre eux, et leur animal de compagnie, celui-ci devinant parfois leur pensées, voire leurs commandes silencieuses. lien

Pour expliquer ce 6ème sens plusieurs solutions sont avancées par les scientifiques : dans le cas des éléphants cités, on sait qu’ils perçoivent les infrasons…or, un tsunami est en principe provoqué par le frottement entre elles des plaques continentales, créant des sons de basse fréquence, prévenant ainsi les pachydermes de l’imminence du danger.

Dans le cas de l’éruption du Mont Pelée, les reptiles avaient fuit avant le drame. Or on sait qu’ils sont très sensibles aux variations des champs magnétiques du sol, et que ceux-ci ont de fortes variations avant une éruption, raison pour laquelle ils auraient senti le danger.

Pour certains chercheurs, quand les animaux d’un poulailler manifestent une agitation importante avant un séisme, c’est qu’ils seraient sensibles aux émissions de gaz radioactifs, comme le radon, lequel retenu dans les roches en profondeur, se libère lorsque celles-ci se fendillent.

Les réponses seraient donc multiples.

Dans le cas du barrage de Malpasset, ou d’Hiroshima, il n’y a eu ni radon, ni magnétisme, ni infrasons,…d’autant qu’aujourd’hui la thèse d’un attentat du FLN est privilégiée, (lien) et pourtant, les chats avaient senti le danger…

En tout cas, pourquoi ne pas utiliser le sens de prémonition de ces animaux afin de prévenir les populations du risque qui les menace, les technologies actuelles ne donnant que 2 minutes de délai avant qu’il ne se produise ?

C’est ce que se sont dit les autorités chinoises, en proposant aux écoliers des exercices de prévention, basée sur la prémonition des animaux, et de plus ils ont installé des caméras qui surveillent 24h sur 24 des élevages de serpents, afin de pouvoir prévenir les populations d’un danger qui se préparerait.

En effet les serpents ont une oreille interne très développée, connectée à leurs mandibules qui leur permet de capter la moindre des vibrations ce qu’explique le zoologue Guido Westhoff.

Zhang Xin Wen, une éleveuse de serpent, a constaté que 4 jours avant un séisme, les reptiles en proie à une véritable panique se donnaient la mort en se tapant la tête contre les murs et le sismologue Jiang Weisong, évoquant le grand séisme de 2008, qui allait détruire 5 millions de bâtiments, faisant 70 000 victimes dans le Sichuan, avait remarqué qu’un jour avant la catastrophe, les serpents d’un élevage s’étaient mis à tourner en rond, comme pour s’échapper de leur cage.

Au Japon, l’astrophysicien Chihiro Yamanaka, s’est aussi intéressé à la question.

En mars 2011, au Japon, non loin de Fukushima, les dauphins avaient été annonciateurs de ce qui allait se produire, mais ils n’ont pas été les seuls puisqu’une semaine avant le tremblement de terre, taupes et serpents, ayant quitté leurs refuges hivernaux, ont été découverts morts de froid dans les champs.

Un chercheur japonais, Yoshiko Ikeya, a découvert que le silure qu’il avait étudié en aquarium était particulièrement sensible aux perturbations magnétiques, doué de magnétoception, et que fin février 2011, il avait refusé de s’alimenter, semblant vouloir mourir…quelque jours après, c’était le tsunami…et le drame de Fukushima.

Lors du séisme de 1999, à Taiwan, des habitants avaient constaté des comportements anormaux de leurs animaux, et le géographe Jen-Hung Cheng a fait une compilation des différents témoignages : Certains animaux se sont réfugiés dans les hauteurs, d’autres dans les profondeurs, des poissons ont sauté hors de leur bassin.

On sait aujourd’hui, d’après un film de propagande, qu’en Chine, en février 1975, les autorités ont utilisé leurs observations des animaux pour décider d’évacuer 1 million de personnes leur évitant ainsi une mort certaine.

Aux USA, on reconnait être incapables de prévenir suffisamment à l’avance les populations, et la priorité est mise sur la résistance des bâtiments, pourtant, le géologue Jim Berkland savait que le séisme d’octobre 1989 de San Francisco allait arriver, grâce à ses propres méthodes de prévision, et en avait informé le journal local, ce qui lui a valu une suspension de 75 jours en guise de punition.

Il avait remarqué une importante augmentation de disparition de chats et de chiens, 3 jours auparavant, mais personne n’a pris sa mise en garde au sérieux, et 63 personnes ont trouvé la mort.

Quant au géobiologue Joseph Kirschving, il a remarqué que, avant un séisme, chaque abeille boit en moyenne 60 microlitres de miel, ce qui lui interdit quasiment de voler.

Pour lui, les abeilles sensibles aux variations du champ magnétique, (lien) ont la prémonition de la catastrophe, et font des réserves afin de pouvoir reconstruire la ruche après le séisme.

Un autre scientifique, le géophysicien Antony Fraser-Smith, avait fait une étonnante observation, 3 semaines avant le séisme : il avait noté une augmentation du champ magnétique 30 fois supérieure à la normale, et 3 heures avant le séisme un autre pic apparaissait 100 fois supérieures aux fréquences habituelles.

Simon Klemperer, géophysicien, de l’université de Stamford essaye donc d’établir un lien entre les mouvements tectoniques, et les ondes à basse fréquence. Il plante des magnétomètres à un mètre de profondeur afin de mesurer ces ondes et espère mettre au point un instrument permettant de prévoir les séismes.

On voit qu’aux 4 coins du monde, on commence à comprendre que ce sens fabuleux qu’ont les animaux pourrait permettre de sauver des milliers de vies humaines, même si cette prise de conscience n’est pas partagée par tous.

Comme dit mon vieil ami africain : « le grillon tient dans la main, mais toute la prairie l’entend  ».

L’image illustrant l’article vient de « forumfr.com »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles sur ce thème

La réponse de l’Animal

La planète des singes

Taxons lazare

A l’oreille des feuilles

Cette nature qui nous inspire

Tel un papillon de nuit

A lire : les pouvoirs inexpliqués des animaux de Rupert Sheldrake

A voir : cette vidéo « attention séisme, le système d’alerte des animaux » et une courte vidéo « le 6ème sens des animaux ».

Un blog sympa à visiter


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Croa Croa 13 février 2014 09:05

    Cet article nous parle du 7ème sens, pas du 6ème.

    Le 6ème ce sont les fesses : Utile aux pilotes du dimanche en complément des instruments qui sont peu intuitifs et toujours en retard !

    L’auteur nous parle de l’intuition. Cependant de nombreux exemples cités correspondent à des sensations hors gamme pour les hommes mais pas pour les animaux, à relier aux 5 premiers sens : infrabruits avertisseurs par exemple.

    Mais je pinaille...  smiley Excellent article ! 


    • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 09:13

      merci Croa

      en fouillant un peu, j’ai même découvert des 8eme, voire 9eme sens
      d’ailleurs, j’ai commencé un article qui devrait etre une suite de celui ci en parlant des prémonitions humaines... je suis preneur d’infos
      merci...
       smiley

    • claude-michel claude-michel 13 février 2014 09:11

      Nous l’avions...avant quand nous étions des hommes.. !


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 09:14

        claude-michel

        il y a une théorie qui vaut ce qu’elle vaut, mais qui prétend que nous serions une espèce fabriquée... par qui ?
        notre chaine adn étant plus courte que celle des espèces sauvages proches de nous en seraient la preuve...
        faut fouiller, c’est un axe de réflexion intéressant

      • claude-michel claude-michel 13 février 2014 10:10

        Par olivier cabanel....Stop aux anneries SVP...Des spécialistes( paléontologues) savent très bien qu’avant (il y a des milliers d’années)les hommes étaient en phases avec la nature ce qui n’est plus le K aujourd’hui...et qu’ils possédaient ce 6eme sens... !


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:16

        claude-michel

        merci pour ce lien intéressant, 
        mais ça n’explique pas comment, et pourquoi nous l’avons perdu au cours des générations ? c’est ça la question essentielle, non ?
        dans nombre des animaux cités dans l’article, on note qu’ils ont sous la peau de la magnétite...(lien) nous n’en avons pas, manifestement, mais l’être humain en avait-il auparavant ?

      • claude-michel claude-michel 13 février 2014 10:35


        Lisez donc des livres d’Yves Coppens (il n’est pas le seul spécialiste sur la question) vous saurez pourquoi.. !

      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 13:54

        faire rire, pourquoi pas,

        ce qui n’empèche pas de s’interroger, non ?

      • trobador 13 février 2014 20:54

        Olivier, moi je suis preneur de ce rire là !
        Ça nous change des sujets clivant de ces jours-ci. Pour les chats, il faudrait parler de septième sens ; étant acquis que leurs vibrisses tiennent lieu de sixième sens. Pour un ronron garanti nous préférerons donc leur gratter le menton ou l’arrière des oreilles mais jamais ne toucherons ces magnifiques moustaches.


      • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 20:58

        oui trobador, ce sont des antennes !


      • Croa Croa 14 février 2014 08:21

        C’est Dieu qui a fait l’homme, les conneries ayant commencés par la faute de la première femme ! smiley


      • Philippe VERGNES 13 février 2014 09:17

        Bonjour l’auteur,

        Article très intéressant.

        « Après avoir longtemps estimé que nos sens étaient limités à 5, on sait aujourd’hui qu’il y en a un 6ème, qui pourrait s’appeler prémonition, mais les mécanismes qui l’animent restent mystérieux. »

        Appliqué à l’humain ce sixième sens existe bel et bien, mais il reste peu développé, car notre société toute entière s’ingénie à le nier, voir à l’éradiquer. Ce qui pourrait avoir des conséquences dramatiques pour l’avenir de l’humanité.

        Certains auteurs lui ont donné le nom de « clairvoyance prophétique » ou « d’hypersensibilité prédictive » qui permettent à ceux qui le possède de prévoir les évènements, non pas naturel tel que décrit dans ce billet, mais plutôt les mouvements sociétaux qui représentent un danger pour la cohésion sociale.

        Autrement dit, l’être humain étant un animal social par excellence, son 6ème sens, s’il était suffisamment développé, lui permettrait de prévoir et d’anticiper les catastrophes sociales que nos gouvernants sont en mesure de générer de par leur choix politiques.

        Les exemples ne manquent pas actuellement. On dirait même qu’ils se multiplient à vitesse exponentielle sans pour autant que cela ne puisse émouvoir la majorité des gens qui seule est à même d’insuffler un quelconque changement, laissant par là entrevoir que le pire est encore à venir.

        Dans toutes « sociétés » - animales ou autres -, il existe des « sentinelles » chargées d’alerter leur communauté des dangers qui l’a guette, lorsque l’on souhaite annihiler un groupe quelconque, on s’en prend d’abord aux « sentinelles », « guetteurs », lanceurs d’alerte ou autres, de telle sorte que « l’invasion » à venir ne puisse pas être détectée. C’est un processus immuable...


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:12

          Philippe Vernes,

          je partage cet avis...
          d’ailleurs l’article initial devait porter sur le sixième sens chez les humains... mais j’ai préféré commencé par les autres animaux...
          l’humain aurait-il perdu au cours des générations ce sixième sens, qu’ils ont encore mais de manière moins précise que celle des autres animaux... on appelle ça de l’intuition.
          en tout cas, j’ai l’intention de creuser le sujet, et toutes les contributions seront les bienvenues.

        • Philippe VERGNES 13 février 2014 10:28
          « ...en tout cas, j’ai l’intention de creuser le sujet, et toutes les contributions seront les bienvenues. »

           smiley

          Je m’y attelle depuis des années, c’est la raison pour laquelle je me suis autorisé à commenter votre article.

          J’ai déjà commencé à écrire sur le sujet, mais je traine pour la rédaction de la dernière partie, la plus importante, qui traite uniquement de notre capacité d’empathie :
          1- Empathie, conscience morale et psychopathie - Le développement moral (partie 1/3) ;
          2- Empathie, conscience morale et psychopathie - L’intelligence émotionnelle (partie 2/3) ;
          3- Empathie, conscience morale et psychopathie - ??? : en cours de rédaction smiley

          Mais pour creuser plus amplement le sujet, je vous conseillerais la lecture du livre de Jeremy RIFKIN, Une nouvelle conscience pour un monde en crise -Vers une civilisation de l’empathie. Ouvrage assez complet, bien qu’il ne traite pas de tous les aspects de l’empathie, des possibilités qu’elle offre et de ses particularités.


        • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:45

          merci Philippe Vergnes de m’avoir proposé vos deux articles...

          ça n’est pas à la portée du premier venu, et c’est un travail remarquable, 
          il y a en effet des liens avec ce que je me propose de faire, 
          on en reparlera surement.

        • soi même 13 février 2014 12:40

          Le 5ème et 6ème, c’est comme la boîte à vitesse de la voiture.
          Au début de son invention, c’était une marche avant, une marche arriéré, maintenant on est rendue à
          une boite de 16 rapports.

          https://www.youtube.com/watch?v=QKE3CWoKRAM

          Je blague, et en même temps, il y a un beau parallèle avec l’article. Tu ne trouves pas !


        • gaijin gaijin 13 février 2014 09:54

          en tout cas on peut être certains qu’il y en a un qui nous manque :
          le bon sens ....
           smiley 


          • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:08

            gaijin

            le problème, c’est que cette matière, le bon sens, ne s’apprend dans aucune école...même pas dans les grandes...
            le « parler vrai » est remplacé aujourd’hui par « la langue de bois »
            voici l’un des cours qui est proposé : sur ce lien
            un régal.
             smiley

          • gaijin gaijin 13 février 2014 11:03

            excellent !!!!!
             smiley


          • Croa Croa 14 février 2014 08:27

            « ne s’apprend dans aucune école...même pas dans les grandes... »

            Surtout pas dans les grandes...

            Et surtout pas à l’ENA !


          • spartacus spartacus 13 février 2014 09:56

            C’est un peu comme les jeunes instruits, les expatriés, les entreprises, les entrepreneurs ou investisseurs, ils ont un sixième sens. 

            Ils partent avant la faillite du pays.  smiley

            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:09

              spartacus, 

              ça, ce n’est plus du domaine du sixième sens, c’est juste de la logique.
               smiley

            • joletaxi 13 février 2014 10:35

              Bonjour oh Mage céleste
              salut les enclumes

              jusque là, vous étiez dans votre élément, mais votre dernière réponse est ici hallucinante.
              ces salauds de turbocapitalistesmaqngeur d’enfants fuient le pays en mauvaise posture, et vous trouvez cela logique ?
              mais où va-t-on là ?
              avec de tels raisonnements, on finira par trouver Meme bettencourt une bienfaitrice ?

              tiens un truc bien dans le droit fil de la quenelle

              http://www.lalibre.be/actu/belgique/la-sncb-depose-plainte-apres-des-propos-antisemites-diffuses-dans-un-train-52fbf0e93570c16bb1cbc6c3

              j’ai l’intuition que l’histoire se répète non ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:49

              jo

              ç’était en Belgique, et ça ne me surprend pas, d’autant qu’il y a deux jours, sur l’antenne de fr culture, je crois, je suis tombé sur le témoignage d’un français, d’origine maghrébine, engagé à la sncf, et qui expliquait toutes les brimades, et injures racistes dont il était l’objet, de la part des autres ouvriers de la boite.
              bref, les leçons d’hier n’ont pas servi à grand chose.

            • JL JL 13 février 2014 11:04

              Non, c’est parce qu’ils partent que c’est la faillite ! Nuance. Et ça n’a rien à voir avec le bon sens, c’est juste un choix égoïste.

              Ce n’est pas parce que les porteurs d’un titre vendent tous en même temps qu’ils ont la prémonition que le titre va baisser, c’est parce qu’ils vendent en masse que la valeur du titre se casse la gueule.


            • JL JL 13 février 2014 11:15

              Mon post ci dessus répond à celui d’OC, celui de 10:45


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 11:17

              JL

              oui, c’est pas faux !
              c’est effectivement la vente en bloc de titres venant de la part d’un actionnaire, mis au courant, un délit d’initié comme on dit, qui va accélérer la chute du titre en question.

            • joletaxi 13 février 2014 11:52

              c’est effectivement la vente en bloc de titres venant de la part d’un actionnaire, mis au courant, un délit d’initié comme on dit, qui va accélérer la chute du titre en question.

              si vous êtes bien sages, et bien polis, je vous raconterai une histoire exemplaire de délits d’initié
              Par contre , ce n’est pas parce que les gens vendent que le titre baisse, c’est parce qu’il n’y a pas d’acheteur,nuance.

              ce n’est pas parce que Peugeot produit trop de voitures qu’il ne sait pas les vendre.

              Merveilleux libéralisme, qui régule naturellement les flux.


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 13:09

              mon petit jo

              la faille du système économique que vous tentez de décrire est un peu plus subtile.
              si les voitures ne se vendent plus, c’est que le marché est ouvert au plus grand nombre, et que celui ci n’a plus un kopeck
              rien de plus simple, 
              le reste c’est du bavardage.
              dites, vu le réchauffement ambiant, les pluies et tout ce qui s’en suit, n’envisagez pas dans l’immédiat de châteaux de sable trop près du bord.
               smiley

            • joletaxi 13 février 2014 13:28

              mauvaise pioche
              Toyota est devenu le premier producteur mondial, VW bat des records, je parle même pas des chinois,elles vont où toutes ces totos ?

              tiens à propos de Toto.....


            • joletaxi 13 février 2014 13:31

              pluie ,réchauffement... pas confondre climat et météo... c’est pas ce qui se disait l’année passée quand ça caillait dur ?

              heureusement nous échappons à l’effet Gore, car aux USA... bien pour leur g... à cesd salauds


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 13:51

              jo

              le changement climatique (et non « le réchauffement ») peut provoquer non seulement un refroidissement (perturbation des courants marins, et donc refroidissement des secteurs délaissés), mais aussi pluies abondantes, tornades, et compagnie.
              vous devriez sortir de temps en temps.
               smiley

            • joletaxi 13 février 2014 14:09

              le changement climatique peut... blabla... y compris les cors au pied,non ?

              mais dites moi, le changement climatique, ça n’a pas toujours existé ?
              Ou bien ce seraient les turbocapitalistes qui ont touché au thermostat ?

              Paraît que certains glaciers des Alpes sont en progression ?
              Paraît que la surface totale de banquise est au dessus de la moyenne trentenaire ?
              ouais on dirait que le climat change


            • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 16:33

              jo

              un peu facile, sans apporter des preuves ?
              attendues impatiemment... c’est vrai que vous n’avez que rarement peur du ridicule.
               smiley

            • nemotyrannus nemotyrannus 13 février 2014 10:34

              Toujours rafraîchissants vos articles.

              Ca change du quotidien Avoxien.


              • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 10:49

                merci nemotyrannus

                c’est sympa...
                 smiley

              • Xenozoid Xenozoid 13 février 2014 10:52

                ca me rappelle,l’histoire de ces traqueurs améridiens qui étaient enrôlés dans l’armée americaine pour traquer du viet cong dans la jungle,une fois sur place ils ne pouvaient plus traquer,apres moults expérience,un des traqueurs dit que l’armee en lui coupant les cheveux et lui mettant un uniforme ,avait confisqué son âme....
                c’était la solution,l’armee ne les obligea plus a porté l’uniforme et ne leur coupa plus les cheveux,ce qui repermit aux traqueurs de traquer ....


                • JL JL 13 février 2014 11:11

                  Et surtout de garder ses cheveux !

                   smiley


                • olivier cabanel olivier cabanel 13 février 2014 11:19

                  Xenozoid

                  la piste des cheveux coupés n’est pas inintéressante.
                  on connait la légende de Samson...on sait aussi que certains sont persuadés que nos cheveux, nos poils, permettraient une sensibilité accrue.
                  est-ce du domaine de la légende ? y a t-il une explication rationnelle ?
                  en tout cas, c’est une bonne piste à creuser.
                  merci

                • joletaxi 13 février 2014 11:40

                  hola, cela devient graveleux non ?

                  vrai que maintenant, le sexe est partout...enfin maintenant.. ; comme depuis toujours quoi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès