• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

#94 des Tendances

EUX et NOUS

La Vision du Monde d'un Groupe humain dépend grandement des concepts qu'ils attachent aux idées de EUX et de NOUS. C'est sur quoi je me concentre ici.

 

Cet Article s'appuie sur des analyses de Claude Lévi-Strauss et de René Passet. (1)

 

Les livres de l'anthropologue Lévi-Strauss analysent des populations dites primitives. Mais ces analyses sont aussi un prisme qui permet de nous comprendre mieux nous-mêmes.

 

J'essaie ici d'aborder ''Eux et Nous'' à travers trois tableaux :

  • La Société Tribale (NOUS est différent de EUX)

  • L'Humanité Étendue (NOUS est égal à EUX)

  • L'Humanisme Généralisé (NOUS est intégré à un EUX ÉLARGI)

JPEG

 

>>> La Tribu - (NOUS est différent de EUX)

 

Durant probablement des centaines de milliers d'années, les structures des sociétés humaines étaient le plus souvent de tailles modestes, sous différentes formes. Par simplicité, j'appelle cette petite structure ''la Tribu''.

 

Le mode de vie des sociétés dites primitives actuelles correspond au mode de vie de l'humanité sur 99% de son existence avant l'agriculture.

 

Très souvent, ''les Humains'' sont réputés être ceux de la Tribu : c'est-à-dire les ''purs'', les ''parfaits'', etc etc.

Hors de la Tribu, l'humanité pouvait être refusée. Ainsi, bien qu'appartenant souvent à la même ethnie, en Amazonie, les membres d'autres tribus sont alors qualifiés de « singes de terre », d' « œufs de pou »,... Ce dernier terme m'avait frappé car, non seulement les gens hors Tribu étaient considérés insignifiants, mais aussi nuisibles.

Souvent, on reconnaît une nature humaine inférieure aux gens hors Tribu, car considérés naturellement mauvais ou méchants, etc etc.

 

Même dans nos sociétés modernes, cet esprit tribal primitif n'a jamais vraiment disparu. Et il refait surface périodiquement, ici ou là, sous différentes formes. Le sort des « Hors Tribu » n'est jamais enviable dans la zone d'influence de la Tribu.

 

Dans cette société primitive, la Tribu est soumise aux Lois ''naturelles'' de leur Environnement. Les Mythes expliquent et justifient le fonctionnement de cet environnement, ainsi que la structure sociale de la Tribu. L'individu existe par son rôle dans la Tribu.

 

Schématiquement, chaque sous-ensemble naturel tend à respecter les règles de l'ensemble auquel il appartient :

Monde Physique, Lois Naturelles & Mythes associés >> Monde Vivant >> Structure Sociale des Humains >> niveau de l' Individu humain.

 

Les préjugés sur les gens « Hors Tribu » ont un impact sur ces tribus humaines, et participent à la survie (ou disparition) de tel ou tel groupe humain.

 

 

>>> L'Humanité Étendue - (NOUS est égal à EUX)

 

Considérer toutes les formes de l'espèce humaine comme humains pleins et entiers, sans distinction de ''races'' ou de ''culture'' est un concept récent. Et il est aussi d'expansion limitée.

 

Plusieurs religions ont franchi le pas, en adoptant ce principe. Dans l'ordre chronologique : Zoroastrisme, Bouddhisme, Christianisme, Islam, …

 

Cependant, chaque humain vit dans une culture, et ce qui se passe dans une autre culture peut le choquer, lui sembler inacceptable.

Par exemple, en Occident, la tentation peut être de considérer que ces autres cultures sont encore à des stades, à des étapes de développement culturel qui les amèneront finalement au stade occidental. C'est une vision fréquemment présente en Occident.

Pour leur bien, on peut même être amenés à aider ces cultures ''attardées'', sans qu'ils ne l'aient nécessairement demandé.

Mais, cette bonté civilisatrice suppose donc qu'il n'y ait qu'une vraie « culture », la nôtre, et que EUX sont en retard... On est ainsi revenu au point de départ... car cette approche nie donc la pluralité des Cultures, et montre quelques relents d'esprit Tribal, néanmoins associé au principe d'humanité étendue qui, lui, exclut ces relents.

 

Dans la société Occidentale Chrétienne moderne, le schéma de fonctionnement observable serait le suivant :

Religieux (y/c Mythes & Dogmes) >> Individu Humain (y/c libre-Arbitre & liberté/démocratie) >> Domaine des Activités Humaines >> Monde Physique ''à disposition'' (y/c Plantes & Animaux).

 

On voit que le Monde Physique est aujourd'hui soumis à l'activité de l'un de ses sous-ensembles 'naturels', au point de lui nuire. C'est un système structurellement bancal qui ne peut fonctionner que tant que le ''monde physique'' a la capacité de fournir plus que ce que les activités humaines prélèvent. En outre, dans ce monde Occidental, la Morale vis-à-vis d' EUX, l’Éthique Animale, et l’Écologie y trouvent difficilement leur place effective.

 

La majorité de la population occidentale étant de sensibilité Chrétienne, sans doute y a-t-il eu, en amont, quelque malentendu.

Cependant, pour les Catholiques, «  Aucun désaccord réel ne peut certes exister entre la théologie et la physique (…) Dieu, créateur et maître de toutes choses, est, en même temps, l'auteur des Écritures (…) le vrai ne peut en aucune façon contredire le vrai  » (2)

 

En outre, les moyens pour remédier à quelque malentendu sont possibles : « Il convient de bien délimiter le sens propre de l'Écriture, en écartant des interprétations indues qui lui font dire ce qu'il n'est pas dans son intention de dire. » (3)

 

 

>>> L' Humanisme Généralisé - (NOUS est intégré à un EUX ÉLARGI)

 

Dans cette vision, l' Humanisme ne s'arrête pas à l'espèce humaine, et englobe tout le vivant. Claude Lévi-Strauss en donne sa définition :

 

« (...) un humanisme bien ordonné ne commence pas par soi-même mais place le monde avant la vie, la vie avant l'homme, le respect des autres êtres avant l'amour-propre. » (Mythologiques III)

 

On remarque tout de suite que cette Vision s'organise dans la logique des ensembles et sous-ensembles 'naturels' : le Monde Physique >> la Biosphère >> les Activités Humaines >> l' individu.

 

La structure de fonctionnement de l'Humanisme Généralisé rappelle étrangement celle des populations dites primitives. Lévi-Strauss a suggéré à bien des occasions que, sur certains aspects, nous devrions nous inspirer des peuples premiers.

 

Cela correspond cependant une inversion radicale par rapport au mode de fonctionnement Occidental ''moderne'' actuel. Cette inversion implique que chaque sous-ensemble respecte les « Lois » de l'ensemble auquel il appartient. Ce qui veut aussi dire de revoir radicalement nos modes de vie, ainsi que la hiérarchie de nos Valeurs (et des Croyances qui les sous-tendent).

 

Ce monde est-il inaccessible ? Que nenni ! Il existe déjà !

En fait, c'est le monde de Zoroastre (env. 1.000 ans avant J.C.). (4)

Résumé en deux mots très succincts (et donc incomplets) :

  • Le Royaume de Dieu est uniquement spirituel.

  • Dieu n'intervient pas dans notre monde mélangé (matériel + spirituel), qu'Il a créé. (c'est-à-dire : pas de miracles, pas de Providence,...)

  • Dieu a doté tous les animaux (y/c l'homme) d'une âme. Les âmes (habillées d'un corps spirituel immortel) Le rejoindront dans Son Royaume, après le ''Grand Jour'' du Jugement individuel, et après l'Apocalypse. (entre les deux, il y a le purgatoire, l'enfer, les différents niveaux du Paradis)

  • Il a doté l'homme d'un discernement largement plus grand que celui des animaux. En conséquence,

  • Il a créé une Alliance entre les hommes et les animaux, avec mission pour l'homme de les protéger (ainsi que leur habitat).

 

Dieu n'intervenant pas ici-bas, ce qui y advient est le fruit du Destin (interaction des Éléments physico-chimiques) et de l'action des Humains.

C'est très responsabilisant  !

 

En fait, l'Eschatologie Chrétienne est très largement inspirée de celle de Zoroastre (4). Mais on y devine l'influence de l'approche magique des Mages (polythéistes !) qui se disaient porteurs du Message de Zoroastre au Moyen Orient et jusqu'en Grèce...

 

 

JPCiron

 :: :: :: :: :: :: :: : Notes :: :: :: :: :: :: ::

 

.. (1) – Ouvrages consultés :

Claude Lévi-Strauss – Tristes Tropiques – Plon – 1955

Claude Lévi-Strauss – Race et Histoire – Médiations – 1961

René Passet – L’Économique et le Vivant – Payot – 1979

 

 

.. (2) - PROVIDENTISSIMUS DEUS - LETTRE ENCYCLIQUE DE SA SAINTETÉ LE PAPE LÉON XIII - 18 nov. 1893

http://w2.vatican.va/content/leo-xiii/fr/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_18111893_providentissimus-deus.html

 

 

.. (3) - MESSAGE DU SAINT-PÈRE JEAN-PAUL II AUX MEMBRES DE L'ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DE L'ACADÉMIE PONTIFICALE DES SCIENCES - 22 oct. 1996

http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/messages/pont_messages/1996/documents/hf_jp-ii_mes_19961022_evoluzione.html

 

 

.. (4) – LE MONOTHEISME ABSOLU DE ZOROASTRE en 6 tableaux :

 

Zoroastre : son Pays et sa Vie https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-son-pays-et-sa-vie-210393

 

Zoroastre : sa Révolution Théologique https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-sa-revolution-210455
 

Zoroastre : son Crédo et son Eschatologie (de la Genèse au Royaume de Dieu) https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-son-credo-et-son-210639

 

Zoroastre et les Achéménides https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-et-les-achemenides-211206

 

Zoroastre, les Mages et les Mazdéens (On les confond souvent – ils proposent pourtant des religions bien différentes.) https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-les-mages-et-les-211383
 

Zoroastre : Une Antériorité bien Dérangeante https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/zoroastre-une-anteriorite-bien-211845

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • alexis42 alexis42 2 septembre 16:20

    Je parie que vous ne connaissez pas l’expression « Member of the Tribe » (MOT en abrégé), ni l’auteur de l’affirmation « All is Race ! ».


    • alexis42 alexis42 2 septembre 17:05

      @alexis42
      Oups ! L’affirmation de D. est « Race is all ! »


    • JPCiron JPCiron 2 septembre 23:14

      @alexis42

      Oui, c’est plus clair ...
      Mais, Non, je ne connais pas !

      .


    • alexis42 alexis42 3 septembre 07:57

      @JPCiron
      Une recherche toute simple donne l’explication. Zev Chafets en avait fait un livre.
      Je pense qu’aujourd’hui, on peut parler plus de « race » que de tribu, d’où ma citation de Disraeli.


    • JPCiron JPCiron 4 septembre 17:25

      @alexis42

      Race ou Tribu ? Ou Peuple ?

      Ma foi, je ne connais pas cet auteur, aussi, je ne puis avoir d’avis là-dessus.

      Tout cela me semble tourner autours du concept d’identité. En regardant autours de moi, ici ou là, je me demande souvent pourquoi tant de gens ont ce besoin de vouloir s’enfermer dans (où se rattacher à) une seule identité pré-définie par autrui ? .


    • samy Levrai samy Levrai 2 septembre 17:43

      Et l’amour des autres jusqu’à la détestation de soi et des siens qui semble être la nouvelle religion, où se situe t’elle ?


      • JPCiron JPCiron 2 septembre 23:16

        @samy Levrai

        Où se situe-t-elle, si elle existe ?
        Seuls les Dieux le sauraient.
        S’ils s’occupent de ce sujet...

        .


      • covadonga*722 covadonga*722 2 septembre 21:42
        Du bout du sabre

        Nous autres, sur nos chevaux, n’entendons rien aux semailles. Mais toute terre labourable au trot, qui se peut courir dans l’herbe,

        Nous l’avons courue.

        Nous ne daignons point bâtir murailles ni temples, mais toute ville qui se peut brûler avec ses murs et ses temples,

        Nous l’avons brûlée.

        Nous honorons précieusement nos femmes qui sont toutes d’un très haut rang

        Mais les autres qui se peuvent renverser, écarter et prendre,

        Nous les avons prises.

        Notre sceau est un fer de lance : notre habit de fete une cuirasse ou la rosée cristallise : notre soie est tissée de crins. L’autre, plus douce, qui se peut vendre,

        Nous l’avons vendue.

        o

        Sans frontières, parfois sans nom, nous ne régnons pas, nous allons. Mais tout ce que l’on taille et fend, ce que l’on cloue et qu’on divise...

        Tout ce qui peut se faire, enfin, du bout du sabre,

        Nous l’avons fait.

        Segalen stèle 


        • JPCiron JPCiron 2 septembre 23:21

          @covadonga*722

          Merci pour ce ’’poème’’.
          Je n’avais plus rencontré d’écrits de Segalen depuis bien des décades !
          Il sait créer des images, des tableaux et des sensations surprenantes.
          On y devine souvent des bouts d’histoires hybrides.

          .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès