• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Non à la régression !

Non à la régression !

Non à la régression de L’humanité !

La question du genre a fait couler beaucoup d’encre et a créé des confusions et de l’inquiétude chez des parents peu informés.

Encore une fois ce sont les intégristes et les apprentis sorciers qui ont jeté de l’huile sur le feu.

Certains aimeraient bien que la loi du 15 mars 2004 soit abrogée afin que des jeunes filles puissent marquer leur double soumission : à dieu et à l’homme.

D’autres qui n’acceptent pas mais pas du tout que la société s’interroge sur la place des femmes et sur l’égalité des droits, agitent le chiffon rouge et distribuent des tracts devant les écoles.

Les uns comme les autres savent qu’il n’est pas question, à l’école de s’immiscer dans l’éducation des familles qui restent seules responsables de leurs choix éducatifs.

Leurs objectifs vont à l’encontre des nôtres.

Pour nous, filles et garçons doivent s’éduquer ensemble dans le respect de l’identité de chacun et dans le refus que l’un ou l’une soit discriminé en fonction de son genre.

20 associations dont les Eclaireuses et Eclaireurs de France qui fêtent leur 50 ans de co-éducation filles-garçons, viennent de publier ce communiqué commun

 

« Paris, le 03 février 2014

Ceux qui combattent l’égalité de dignité entre filles et garçons participent à la régression de l’humanité.

Les associations constitutives du Collectif des Associations Partenaires de l’Ecole publique (CAPE), mouvements d’éducation populaire et d’éducation nouvelle, mouvements pédagogiques, dénoncent avec la plus grande vigueur et fermeté les désinformations grossières à l’encontre des dispositifs

« ABCD de l’égalité 1 » d’une part et les manoeuvres d’intimidation des plus violentes à l’encontre des enseignants-es, des parents et des acteurs de terrain impliqués.

C’est à dessein que, par le mensonge et l’amalgame, quelques groupes extrémistes et réactionnaires sèment trouble et confusion, portés par une logique de clivage de notre société. C’est aussi une vision totalement rétrograde de l’Ecole, alors réduite à l’instruction absurdement dissociée de ses missions d’éducation et d’émancipation qui est ainsi véhiculée.

Qu’on le veuille ou non, les hommes et les femmes n’ont pas la même place dans la société (salaires, métiers, pouvoir..), c’est un fait et des études le prouvent. Personne ne peut ignorer les statistiques et les réalités qu’elles décrivent. Mais rien ne justifie ces inégalités et leur cortège de discriminations à l’oeuvre ! Nous nous devons donc de faire partager les valeurs et principes fondateurs de la république démocratique, inscrits dans la constitution et le droit, au premier rang desquels l'égalité. C'est en cela que l'éducation contre les préjugés et les discriminations a toujours été au programme de l'école républicaine.

En effet, l’éducation à l’égalité s’attache à inscrire dans les pratiques, dans les comportements et les représentations des enfants et des jeunes cette égalité grâce à l’apprentissage d’un regard délivré des préjugés, déjouant les stéréotypes, basé sur la reconnaissance de l’égalité de dignité entre filles et garçons, ainsi que sur le respect, non négociable, de soi et de l’autre.

Nous, mouvements d’éducation, mouvements pédagogiques, laïques et acteurs de terrain affirmons que seul l’accès à l’information et aux savoirs permet à chacune et chacun de se construire pour l’exercice d’une citoyenneté pleine et entière.

Lutter contre les inégalités est l’un des fondements de l’Ecole Républicaine. C’est un enjeu de démocratie, de progrès social garant d’un accès aux droits pour toutes et tous.

C’est cette société- là à laquelle nous aspirons, sans crainte, car elle respecte la dignité humaine. »

 

Ce sont des éducateurs, femmes et hommes de terrain qui aujourd’hui, avec force et conviction font une mise au point salutaire.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

144 réactions à cet article    


  • medialter medialter 15 février 2014 09:25

    Non à la régression !
    Non au chômage !
    Non à la pauvreté !
    Non à l’injustice !
    Non au mensonge !
    Non à tout ce qui n’est pas bien !
    Il faut régler tout ça !
    M’enfin !


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 11:49

      C’est vrai que ça serait bizarre et énervant quelqu’un qui dit oui à quelque chose.

      Pourtant, pour ou contre, d’accord ou non, Chalot dit non à des choses, et oui à d’autres. Et il a suffisamment pondu sur ce site pour qu’on le sache, non ? oui ?


    • bernard29 bernard29 15 février 2014 10:10

      En général, « les trolls » sont des commentateurs d’articles qui participent à une discussion ou un débat dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique.

      Avec CHALOT, Agoravox possède un auteur qui pond des articles « trollesques » en continu.

      Heureusement les commentateurs essaient de corriger et de prévenir les lecteurs, en disant « NON A LA REGRESSION » des rédacteurs. 


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 10:49

        Bonjour, et non.
        Le troll écrit pour lui-même un point c’est tout... comme d’autres commentent apparemment (voir 1er commentaire). Et si ce n’est certainement pas le cas de Chalot, qui croit à ce qu’il écrit, c’est manifestement celui de pas mal de gens. Traiter les autres de trolls devient plus révélateur d’un simple désaccord que de l’indigence, réelle ou supposée, du propos.
        Mais attention : dénigrez, dénigrez... vrai ou faux il en restera toujours quelque chose... C’est la porte ouverte à l’instrumentalisation (cf Copé).
        Je suis quelque fois d’accord avec Chalot, quelque fois trop poli (mou) pour moi, mais lui reconnais en tous cas une constante et indubitable honnêteté intellectuelle et une persévérance... désarmante.
        Et en l’occurrence, comment n’être pas d’accord, sinon avec le style, au moins avec le fond ? Le phénomène du trollin sur le web, si je vous suis sur le sujet, ne pourrait-il pas illustrer parfaitement la régression dont nous parle ici Chalot ?


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 11:28

        la définition du troll, je l’ai prise sur Wikipédia. ( participe à une discussion ou un débat dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique.).

        or cet article est un article de troll ;

        a) deuxième phrase ; « Encore une fois ce sont les intégristes et les apprentis sorciers qui ont jeté de l’huile sur le feu. » c’est qui qu’a commencé ??? c’est fort comme réflexion !!

        b) dernière phrase de l’auteur ;  « Pour nous, filles et garçons doivent s’éduquer ensemble dans le respect de l’identité de chacun et dans le refus que l’un ou l’une soit discriminé en fonction de son genre. » 

        - 1) c’est qui nous ??? ou les nôtres !! dans la demi phrase précédente.

        - 2) si Chalot parle « filles et garçons » au début de la phrase, il doit dire sexe au lieu de genre à la fin de la phrase, a moins de vouloir susciter une polémique inutile ( donc c’est un troll !!)

        c) L’article de Chalot s’arrête là soit 7 phrases qui assènent des éléments polémiques ou des présupposés sur les positions de ses adversaires supposés.

        Après ces 7 phrases, bêtement intolérantes et qui prêtent de fausses positions aux Autres, l’article se résume à retransmettre un communiqué d’une association d’Eclaireurs de France qui ne parle pas du sujet ( le genre !!)


      • Vipère Vipère 15 février 2014 11:38

        « Pour nous » ...

        M. CHALOT s’identifie soit au mouvement LGBP auquel il appartiendrait par nature, à moins qu’il ne s’identifie aux élus socialistes, dispensateurs de bonne pratique ABCD, en direction des récalcitrants, qu’il faut « éduquer » selon la volonté de Pierre BERGER et de ses troupes. smiley


      • pissefroid pissefroid 15 février 2014 11:39

        Bernard, il faut revenir sur terre.

        Quand j’étais à l’école le genre était masculin ou féminin.


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 11:41

        pisse froid,

        oui, vous avez raison, mais ne me dites pas que Chalot a pensé à cela quand il a noté « genre. »


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 11:41

        C’est beau la passion. Vous êtes ma parole, aussi passionné que Chalot finalement.
        Au moins, une différence apparaît, un début d’explication à tant de haine... mais il aura donc vous tirer les vers du nez.
        C’est pas grave, vous prouvez donc que cet article a un peu de sens, même s’il vous plait de le minimiser et de le « con(tre)troller » (bravo manu !).
        Sens > contre-sens, comme
        Action >réaction, comme
        Troll >rien, prout, nada.
        Et vous n’êtes pas rien, même que je devine un nerveux.


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 12:05

        Suite au commentaire de Vipère, Chalot aurait du indiquer, au moins dans sa présentation, qu’il parlait au nom de LGBT ou qu’il était membre de ce mouvement. Son article devenait alors autre chose, aurait été plus clair, un peu équivalent à un tract de son mouvement.


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 12:52

        complément de réponse à Pissefroid,

        Votre rappel était sympa parce que de fait vous rappelez ainsi qu’il n’y a que deux genres ( masculin et féminin). 

        Et bien sûr je suis d’accord avec vous ; il y a le genre masculin et le genre féminin , (donc 2 genres) mais lorsque l’on traite de l’égalité , de l’inégalité, de la discrimination , il est plus courant de parler d’égalité sexuelle, d’inégalité sexuelle de discrimination sexuelle.

        Si on introduit le mot genre en lieu et place de sexe dans ces problématiques, c’est que l’on veut créer une polémique (le troll Chalot) en laissant entendre qu’il y a plus de deux sexes ou deux genres. Ce que la théorie ou les études de genre veulent tenter d’insinuer pernicieusement.


      • pissefroid pissefroid 15 février 2014 13:10

        Bernard, comme je suis curieux,
        avez-vous une référence scientifique qui parlerait du « troisième genre » ?
        (hors intersexuation c’est à dire n’ayant pas l’ attribut féminin ou masculin).


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 14:01

        ah non, pas moi. je reste trop basique. (masculin-féminin, sexe mâle-sexe femelle, Il ou ELLE)

        Demandez plutôt aux soutiens des études de genre ; par exemple en Suède et Norvège, dans certaines écoles, il y avait le IL, le ELLE et le HEN. le HEN est l’introduction d’un nouveau genre plus ou moins indéterminé, mais qui a une réalité non biologique, qui a ses propres stéréotypes (pour parler comme maintenant).

        Lors d’un débat ensuite j’ai entendu un sociologue affirmer que certaines études parlaient même de 4 éme ou cinquième genre. Mais je n’ai pas été vérifié et je n’irai pas , ça ne m’intéresse pas.


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 14:05

        je reprends un peu ma phrase.

        « le HEN est l’introduction d’un nouveau genre plus ou moins indéterminé, mais qui a, ou auquel on veut attribuer, une réalité non biologique, qui aurait ses propres stéréotypes (pour parler comme maintenant.) »


      • bernard29 bernard29 15 février 2014 14:24

        pour confirmation, il suffit de se rendre au commentaire de renk plus bas dans la liste, qui donne cette information prise à la meilleure source.

        1. (LGBT - Les utilisateurs de Facebook ne seront plus seulement limités à « homme » ou « femme » pour renseigner leur genre.)

      • epicure 15 février 2014 17:50

        Un troll ne commente pas les articles/discutions au quel il participe, il cherche juste à faire polémique notamment par des attaques ad hominem..
        Voilà une définition qui s’applique parfaitement à bernard59.

        Bref toujours les mêmes techniques pour les paranoïaques de la théorie du genre, aucune réflexion, que de la manipulation.


      • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 20:09

        Quand j’étais à l’école le genre était masculin ou féminin.
        Sans doute n’avez vous pas bien écouté.
        Certains mots ont les deux genres ou change de genre (quelle horreur) au pluriel : amour, délice , orgue,œuvre, enseigne, manœuvre, mémoire, manche, poste...


      • asterix asterix 16 février 2014 20:17

        Le Bernard là...
        Au lieu de nous emmerder avec ta masse de commentaires qui empêchent tout suivi , pourquoi n’écris-tu pas plutôt un article ? Avec tout le mal que tu dénonces chez l’autre, tu devrais bien trouver quelque chose à toi, non ?


      • Féraud 15 février 2014 10:37

        bernard 29 c’est du très bas niveau.Troll analphabète


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 10:50

          j’ai essayé de lui dire...


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 11:34

          Mais il m’a moinssé avec rage. smiley


        • bernard29 bernard29 15 février 2014 11:47

          aguerra,

           je ne moinsse, ni ne plusse d’ailleurs jamais rien. Même si je le voulais, je ne le pourrais pas, car une chose que je ne m’explique pas, c’est que je n’ai même pas les indications pour le faire sur les messages. ( je ne sais pas pourquoi !!). Je dois avoir un bug quelque part. j’aimerais le comprendre. mais c’est vrai que je suis analphabète..


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 11:57

          Ah ? ça ne me regarde pas... Mais, lol, elle était facile, celle-là ! smiley
          Vous n’avez pas les boutons, mais vous avez donc des fans, soyez heureux.

          A propos des susdits , ils doivent être zappés par l’anti-pub de votre navigateur : Désactivez-les pour le site d’avox. (j’utilise adblock+ sur firefox c’est facile)

          Pourquoi tout-le monde écrit mon nom avec la guerre dedans... ça va savoir.


        • bernard29 bernard29 15 février 2014 11:58

          à Féraud ,

          c’est bien vous le remplaçant de Chalot qui répond à sa place, ( cette question a en effet déjà été résolue lors d’un précédent article) , et peut être êtes-vous l’auteur de l’article d’ailleurs. Donc votre intervention ne m’étonne pas..


        • Vipère Vipère 15 février 2014 12:29

          Analphabète ?

          Bernard29 se débrouille comme un chef, rien à redire, il s’exprime très bien.

          Les langues de vipère n’ont qu’ bien se tenir...


        • bernard29 bernard29 15 février 2014 13:07

          merci Vipère

          et doublement merci de m’avoir fait comprendre que Chalot était un membre ou un adepte de LGBT. Maintenant je fais doublement attention quand j’écris le patronyme de son collectif. J’avais la fâcheuse tendance à mettre un R à CHA.LOT, et c’est vrai que ça pouvait paraître un peu irrespectueux, même si ca n’ était pas intentionnel. En tant que Troll poli, je me corrige

           


        • epicure 15 février 2014 17:53

          Attaque ad hominem : attaquer la personne plutôt que de contredire les idées faute d’argument.
          Bravo bernard29 tu te poses comme troll en chef.

          Que Chalot soit LGBT n’enlève rien à la justesse des propos dans son article.
          Soit tu démontre en quoi il se trompe, soit tu prouve que c’est toi le troll.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 20:55

          Mais non... il l’a dit plus haut, lol,
          Chalot c’est moi.
          (mes excuses au vrai Chalot je n’y suis pour rien)

          D’ailleurs, Bébert, je n’ai pas défendu Chalot, mais sa consternation (oh pardon, cette thèse qui n’existe pas dans son article, va sans dire) et j’ai, ça oui, pris le contre-pied de vos allégations de trolling (là Chalot préfèrerait « trollage », c’est sur). Sur ce, je vous laisse et vous souhaite un bon dimanche loin de vos écrans.


        • foufouille foufouille 15 février 2014 10:55

          il faut rendre obligatoire la parité dans tous les métiers pour l’égalité : 50% de maçons doivent être des femmes.
           smiley
          pareil pour la prostitution


          • epicure 15 février 2014 17:55

            toujours aussi simplistes et stupides les arguments anti-égalité homme/femme.


          • Abraxas Abraxas 15 février 2014 20:52

            La réponse à tous ces débats à la con est simple, les hommes et les femmes sont ÉGAUX en dignité et en droit et COMPLÉMENTAIRES en termes de nature. Si on comprend le Yin et le Yang, principes véritablement universels, on comprend le rapport complémentaire homme/femme. C’est simple si on pense simplement, hors des catégories artificielles créées par le monde moderne. Lisez « Le règne de la quantité et les signes des temps » de René Guénon ou « Révolte contre le monde moderne » de Julius Evola et vous aurez l’esprit clair.


          • bluerage 15 février 2014 10:55

            Qui a dit que les gens qui sont contre la théorie du gender sont contre l’égalité homme-femme ? Vous mélangez tout mon pauvre Chalot, ça doit être un vrai bordel entre vos oreilles...


            • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 21:25

              C’est pourtant bien de ça qu’il est question...


            • Vipère Vipère 15 février 2014 11:07

              « Ce sont des éducateurs, femmes et hommes de terrain qui aujourd’hui, avec force et conviction font une mise au point salutaire. »

              « SALUTAIRE » c’est vite dit. Pourquoi voudriez -vous que la majorité se plie aux fantaisies d’une minorité, parce que le Parti Socialiste l’a décrété ?

              Le Parti Socialiste n’a plus d’avenir dans ce pays, et ses Lois et fantaisies non plus...


              • epicure 15 février 2014 17:58

                Oui pourquoi la majorité des français devraient se plier aux fantaisies sexistes d’une minorité réactionnaire parce que le vatican et les islamistes l’ont décrété ?.

                Vous êtes les représentant d’un passé révolu.


              • philouie 15 février 2014 18:04

                Sauf qu’en l’occurence la question qui se pose est exactement l’inverse.

                plutôt que de laisser les gens décider librement de l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants et de la morale qu’il souhaite transmettre, il faut que ce soit des technocrates subventionnés (par le grand capital) qui impose ses vues.

                nous sommes libres , nous tenons à le demeurer.

                nous n’avons pas à devenir les jouets d’un ordre totalitaire et immoral.


              • Mendosa Mendosa 16 février 2014 00:18

                @philouie

                Qui vous empêche de décider de l’éducation que vous donnez à vos enfants et de la morale que vous souhaitez transmettre ?

                Si je veux dire à mon gosse chez moi que la terre est plate, je ne vois pas ce qui m’en empêche et si à l’école on lui dit que ce n’est pas le cas il choisira qui croire en son âme et conscience... c’est un être libre en devenir qui s’appartient à lui même.


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 16 février 2014 23:12

                 Et l’enfant dans tout cela ? Il doit être un jouet entre les mains, plus ou moins adroites, de leurs parents. Les enseignants changent souvent et c’est une garantie pour les enfants de ne pas avoir de maître à penser et de développer leurs facultés d’émancipation et de libre-choix. Hélas, les parents, le plus souvent de très bonne volonté, ne changent pas. Personnellement, j’ai grandi dans l’univers de la Comtesse de Ségur et ce n’est pas facile d’en sortir.


              • Vipère Vipère 15 février 2014 11:15

                Il y a des choses immuables dans ce monde et c’est très bien ainsi, cela participe à l’harmonie de la vie sur terre  :

                Le soleil se lève le matin, la lune apparaît le soir, les saisons se succèdent, les hommes et les femmes procréent... et ceux qui sont procréés, procréent à leur tour et ainsi de suite...

                Les anomalies aussi participent à l’équilibre fragile du monde, mais ne sauraient se situer sur le même plan.


                • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 février 2014 11:44

                  La connerie est immuable.


                • epicure 15 février 2014 18:04

                  Ah ah ça veut faire le savant mais ça dit des conneries :
                  « Le soleil se lève le matin, la lune apparaît le soir, »
                  sauf que la lune peut apparaitre dans la journée aussi, lève les yeux au lieux de te courber devant des autorités religieuses, tu apercevras certains jours un croissant de lune en pleine journée.

                  Bref à part d’aligner des stéréotypes pour défende d’autres stéréotype tu parles pour rien dire.

                  Au fait un homme XX et une femme XY il font comment pour procréer faute d’appareil génital adapté ? même que les couples infertiles ?

                  Et puis le sujet de l’article n’est pas la procréation,, mais la vie en société, la liberté des individus, les effets des préjugés et stéréotypés sur ces libertés et les rapports entre filles et garçons puis hommes et femmes..
                  Donc tu es hors sujet.


                • philouie 15 février 2014 18:06

                  les parents meurent, les enfants demeurent.

                  la société c’est la transmission.

                  la transmission ce sont les parents qui la font.

                  on n’est pas dans le meilleur des mondes là.


                • epicure 15 février 2014 19:32

                  @Par philouie (---.---.166.60) 15 février 18:06
                  oui et alors ?
                  et alors ?
                  et alors cela ne justifie pas les discriminations et les stéréotypes, les atteintes à la liberté et à la dignité des personnes basé sur des préjugés sexistes.
                  Si tu imposes des interdits et obligations aux gens en fonction de leur sexe, c’est qu’au fond tu ne crois pas aux différences naturelles entre hommes et femmes, donc tu as besoin qu’elles soient explicites dans la société pour les réaliser.

                  De toute façon encore une fois tes références aux enfants etc... ne sont pas valables, car l’égalité homme femme, ne remet pas en cause le fait que les femmes f ont des enfants, mais on a l’intelligence et l’humanité de ne pas réduire les femmes à ça uniquement.
                  Tu va me dire qu’une femme XY sans utérus, avec des testicules internes à la place des ovaires est destinée à faire des enfants, malgré le fait qu’elle soit très féminine, n’est ce pas ?


                • Mowgli 16 février 2014 05:22

                  epicure : « lève les yeux au lieux de te courber devant des autorités religieuses, tu apercevras certains jours un croissant de lune en pleine journée. »

                  C’est vous qui feriez bien de lever les yeux. Vous constateriez ainsi que lorsque la lune est visible en pleine journée elle est gibbeuse (cherchez ce que ce mot veut dire) et ne se présente donc pas sous l’aspect d’un croissant.


                • César Castique César Castique 15 février 2014 11:43

                  « Les uns comme les autres savent qu’il n’est pas question, à l’école de s’immiscer dans l’éducation des familles qui restent seules responsables de leurs choix éducatifs. »


                  Allez donc expliquez cela au sectaire de chez sectaire Peillon, pour qui :

                   »...l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi. «  »La Révolution française n’est pas terminée« (Seuil, 2008)

                  Faut pas prendre les gens pour plus cons qu’ils ne sont. Il y en a, et de plus en plus - saloperie de web ! - qui non seulement savent qu’il est question, mais qui peuvent s’appuyer sur Peillon himself pour le démontrer. 

                  Si ça peut vous rassurer, je vous vois au moins chanoine, dans la hiérarchie de l’Eglise peilloniste.

                  • JL JL 15 février 2014 11:50

                    Non à la régression ! Je suis d’accord.

                    Le but du lobby LGBT-P est d’enseigner l’ignorance (le néolibéralisme adore les oxymores, il en a fait son credo), sa stratégie est d’empêcher les enfants de penser en mettant en œuvre des mécanismes de sidération : les pratiques des LGBT-P sont sidérantes à tous points de vues, et en parler en classe de façon plus ou moins soft suffira à allumer le feu entre les enfants, puis entre les familles. Cette technique relève de la Stratégie du choc.

                    Si l’on voulait s’assurer que le plus grand nombre possible d’enfants ne maîtrisent pas les bases avant l’entrée en sixième, on ne s’y prendrait pas autrement. Et il suffira d’une masse critique d’illettrés pour que la communication sur Internet devienne impossible. La Culture française n’y résistera pas.

                    Les pratiques du lobby LGBT-P sont sidérantes : à l’instar d’un Goebbels qui théorisait que plus leurs crimes seraient odieux (*) et plus le monde entier sidéré refuserait d’y croire, les LGBT-P pratiquent la sidération systématique dans tous les domaines ce qui est pour eux le meilleur moyen d’imposer la normalisation desdites pratiques.

                    nb. lundi 3 février à l’école primaire Marcel Lafitan à Versailles, David Dumortier a dispensé un cours de poésie à des élèves de CM1. L’intervenant est présenté comme un poète mystique, travesti, lyrique en diable et « salope au lit »

                    http://www.agoravox.tv/tribune-libr... ;

                    (*) puisqu’on parle de non-pensée : ’’Eichmann faisait montre d’une pensée qui s’activait en vue de ne pas penser, qui mobilisait clichés et formules toutes faites pour ne pas réfléchir à ses actes" (in Philosophie Magazine 5/13).


                    • JL JL 15 février 2014 11:57

                      Chalot, vous êtes écœurant. Vous écrivez : ’’Pour nous, filles et garçons doivent s’éduquer ensemble dans le respect de l’identité de chacun et dans le refus que l’un ou l’une soit discriminé en fonction de son genre.’’

                      Qui ça, nous ? Les LGBT , vous ne manquez pas de culot !!!

                      Ce refus de toutes les discriminations, est-ce que ce n’était pas ce que pratiquait l’école laïque avant que vous n’interveniez ? Etes vous en train d’accuser tous ces instituteurs dévoués dont le grand principe était de ne jamais dire en classe quelque chose qu’ils ne pourraient pas dire devant les parents, d’avoir démérité ?

                      Où avez vous fait votre scolarité ? Ne me dites pas que ce n’est dans une école confessionnelle, je ne vous croirai pas.


                    • JL JL 15 février 2014 11:58

                      Vous savez comment on appelle les gens comme vous, Chalot ? Des défroqués ! Avec des défroqués, l’école laïque n’a pas besoin d’ennemis.


                    • Jean-Michel Lemonnier Jean-Michel Lemonnier 15 février 2014 14:16

                      « mettant en œuvre des mécanismes de sidération »

                      D’accord avec JL. qui a bien résumé les enjeux.

                      La régression c’est eux ! Eux qui usent de ce chantage moral.

                       Faire croire qu’il y a derrière cette critique de ces prétendues avancées sociétales, un refus de l’égalité Homme/Femme, Hétéro/Homo etc. et que celui qui doute ou rejette ces « programmes d’éveil » parle forcément du point de vue des « réactionnaires ». C’est incroyablement malhonnête. 
                      Tout ce « martèlement sociétal » pour faire oublier toutes les trahisons de la gauche sur le social et l’économique. Que ces enfants deviennent les futurs esclaves du MEDEF, quelle importance par contre ? 

                      Et puis le grand mot : « émancipation »... On a bien vu ce que ça a donné. La même antiennne depuis 45 ans. Un désastre complet : le mariage entre Adam Smith et le Marquis de Sade

                      « Il y a une différence fondamentale entre la libération authentique qui accroît notre puissance de vivre humainement et la simple libéralisation des mœurs qui n’autorise les individus à s’émanciper de la Tradition que pour les soumettre aussitôt à la tyrannie de la Mode ». C. Lasch



                    • epicure 15 février 2014 18:18

                      @Par JL (---.---.22.38) 15 février 11:57 


                      c’est toi qui est écœurant et qui démontres la justesse des propos de Chalot.Depuis le début des polémiques les seuls arguments que l’extrême droite a utilisé c’est la manipulation , l’amalgame, et tu en fais la preuve encore ici.

                      Tu prends un texte quotté et tu n’en fais rien , aucune réflexion, aucun argument, la seule chose que tu fais c’est une attaque ad hominem en faisant croire que seuls les LGBT seraient pour l’égalité homme-femme.

                      C’est un énorme mensonge et donc une manipulation.

                      Une idée, quand on est pas menteur et manipulateur, on la juge par rapport à ce qu’elle dit, pas à qui la dit.

                      C’est bizarre comme 90% des « arguments » anti-genre relèvent de la manipulation dans ces discutions sur agoravox.

                      L’école publique a fait beaucoup pour l’égalité homme-femme, notamment grâce à la mixité (même si elle a été tardive historiquement), et bien sûr en ne propageant pas la culture sexiste véhiculée par les religions théistes.

                      Mais ils se sont rendus compte qu’il y avait encore des barrages culturels à l’égalité réelle, qui entretiennent les discrimination.

                      D’où un projet de loi qui va dans le même sens que celui écrit par le gouvernement UMP avant, destiner à briser les stéréotypes..


                    • philouie 15 février 2014 18:31

                      "D’où un projet de loi qui va dans le même sens que celui écrit par le gouvernement UMP"

                      ce qui prouve que ça se décide à bruxelle.


                    • epicure 15 février 2014 19:24

                      Un projet de loi ça se juge pas par qui le décide mais sur son contenu.
                      Bruxelles c’est juste une pirouette pour pas dire que ce qui te motives c’est le refus de la liberté et de l’égalité des hommes et des femmes en matière de relations sociales liées à l’identité sexuelle.



                    • JL JL 15 février 2014 22:32

                      epicure,

                      vous déliriez, je suppose, quand vous avez écrit ça, je vous cite : ’’ (JL), la seule chose que tu fais c’est une attaque ad hominem en faisant croire que seuls les LGBT seraient pour l’égalité homme-femme. C’est un énorme mensonge et donc une manipulation.’’


                    • Abraxas Abraxas 15 février 2014 23:22

                      Epicure, voilà des arguments https://www.youtube.com/watch?v=uJbAmJyihnA. Je n’ai rien de plus à ajouter, çà suffit.


                    • Mendosa Mendosa 16 février 2014 00:29

                      « C’est bizarre comme 90% des « arguments » anti-genre relèvent de la manipulation dans ces discutions sur agoravox. »
                      Quoted for truth !


                    • JL JL 16 février 2014 14:26

                      ’’La génétique néolibérale néo-libérale  : les mythes de la psychologie évolutionniste", par Susan McKinnon professeur au département d’anthropologie de l’Université de Virginie. Ouvrage publié aux Editions de l’éclat, col. Terra incognita, 13€

                      << La psychologie évolutionniste (ou évopsy) se veut être la science autoritaire de la « nature humaine ». Ses défenseurs (qui commencent à sévir en France depuis quelques années) ont réussi à construire une tour d’ivoire tout en gagnant une large audience et une influence notable sur les discours publics. Mais quelle réponse propose réellement la psychologie évolutionniste en ce qui concerne le langage, la sexualité ou les relations sociales ? « Aucune… » répond Susan McKinnon. (*)

                      << Rappelons que la psychologie évolutionniste est une branche de la psychologie culturelle qui pense l’être humain à partir de la théorie de l’évolution biologique darwinienne, supposant donc que le cerveau, tout comme le corps, est le produit d’une évolution. Elle a pour objectif de démontrer que l’être humain raisonne en fonction de « modules mentaux » innés, et qu’il existe une seule nature humaine universelle formatant les diverses cultures du monde. Or, le fait de considérer qu’il existe une nature humaine unique (et que la culture soit fabriquées par l’homme) est théoriquement suspicieux, notamment aux yeux des anthropologues (cf. les travaux de Marshall Sahlins, Eduardo Viveiros de Castro, Philippe Descola).

                      << Susan McKinnon démontre que la psychologie évolutionniste est une « pseudo-science » qui transforme la génétique évolutionniste en un mythe sur les origines de l’homme ; plus grave, ce mythe est modelé par des valeurs néo-libérales et repose sur une compréhension ethnocentrique des concepts de genre, de relations sociales, de parenté. Un ouvrage indispensable pour lutter contre certaines idées pseudo-scientifiques qui n’ont aucun fondement anthropologique, mais qui arrivent néanmoins à produire leurs effets néfastes dans les appréhensions du monde et des autres qui sont les nôtres. >> (C’est là)

                      Ps. L’essai fait 142 pages. La lecture est facile. La biographie est conséquente : 8 pages condensées.

                      (*) Mais cette pseudo science qui ne propose propose réellement aucune solution en ce qui concerne le langage, la sexualité ou les relations sociales a réussi à s’imposer dans l’esprit des dirigeants politiques corrompus ou idiots, comme on peut l’observer aujourd’hui avec les directives de l’OMS (qui n’est à la médecine que ce que l’OMC est au commerce) et en France à travers l’ABCD de l’égalité, ce poison élaboré par les lobbies LGBT.


                    • psynom 15 février 2014 11:53

                      Pour Chalot, les parents qui s’interrogent sur l’éducation qui est donné à l’école, et voudraient en être informé, ne pas accepter aveuglément... sont de dangereux extrémistes ! Ces gros fachos ne veulent pas que l’on remette en cause « la soumission de la femme à l’homme » pire « la soumission de la femme à Dieu » !!!

                      Non, mais là, l’extrémiste c’est qui ? Qui fait des amalgames malhonnêtes, hein ?


                      • epicure 15 février 2014 18:23

                        Oui parce que tout le ramdamù qui a été fait jusqu’à maitenant concerne un projet traitant de l’égalité fille garçon, la lutte contre les stéréotype, et la seule motivation réelle qui peut le justifier c’est la défense des inégalités et des stéréotypes sexistes.
                        De même que la polémique sur « tous à poil » relève d’une vision réactionnaire du corps où la nudité est systématiquement vilipendée, sexualisée.

                        Les extrêmistes c’est ceux qui défendent les idées réactionnaires, autoritaires et inégalitaires, qui sont prés à tout pour défendre des archaïsmes nuisibles à la société, aux individus, aux valeurs de la France ( liberté, égalité, fraternité )..


                      • Vipère Vipère 15 février 2014 18:29

                        Epicure

                        Quand vous serez capable avec votre compagnon (couple HOMME/HOMME) de fabriquer des petits, sans aide extérieure, vous pourrez venir ici nous donner des leçons d’égalitarisme !


                      • philouie 15 février 2014 18:30

                        oh, merci grand épicure de savoir ce qui est bon pour nous, ce qui est bon pour nous et de bien vouloir l’apprendre à nos enfants.
                        nous sommes effectivement que des attardés ignorants, réactionnaires et extrémistes.
                        merci de nous déciller les yeux, de nous montrer la voie de la lumière et de nous sortir de notre obscurantisme.

                        merci Saint Progrès de tous les bienfaits que tu apportes, toujours, à l’humanité.

                        je confesse mon ignorance.

                        je confesse ma bêtise.

                        j’ignorais encore hier que tout vaut tout et qu’il est inutile de chercher le bien

                        je croyais comme un sot, qu’il fallait à l’enfant la tendresse d’une mère, la sécurité d’un foyer. mais qu’elle ignorance ...


                      • epicure 15 février 2014 19:15

                        @Par Vipère (---.---.107.157) 15 février 18:29

                        C’est marrant comme tu es dénué d’argumentation, tu n’as rien à dire donc tu réponds en sortant tes fantasmes sur tes contradicteurs.
                        Pour être à ce point obsédé par l’homosexualité, il faut que tu sois un homo refoulé.
                        C’est marrant comment ces contradicteurs irrationnels prouvent leur irrationalité en m’attribuant des choses que je n’ai jamais exprimé nulle part.

                        En plus tu es doublement bête, puisqu’il faut te rappeler des choses élémentaires que la problématique ne porte pas sur la reproduction.
                        Vraiment tu as un esprit tellement étroit et pervers que tu ramène tout à la sexualité
                         , justement la perversion sexuelle c’est de tout sexualiser là où il n’y a pas de sexualité, et c’est ce que tu fais en intervenant dans cet article.


                      • epicure 15 février 2014 19:22

                        « je croyais comme un sot, qu’il fallait à l’enfant la tendresse d’une mère, la sécurité d’un foyer. mais qu’elle ignorance ... »

                        phjilouie ça fait assez longtemps qu’on a des échanges, tu devrais savoir que ce genre de manipulation ne passe pas avec moi, tu inventes des choses pour essayer d’avoir un argument qui est nul par raport à la discutino, car il n’a jamais été question de ceci, et l’égalité homme femme, ne remet pas en question ce que énonces ici. Tu joues juste à faire peur et à culpabiliser. Mais ça ne marche pas avec moi
                        Donc tu prouves encore que tes seuls arguments c’est la manipulation.
                        et comme tu ne peux pas démontrer que j’ai dis quelque chose remettant en cause tout ceci soit tu ne répondras pas soit tu vas essayer de faire une pirouette et une nouvelle manipulation.
                        Donc tu réponds bien comme un ignoant, il n’y aucune ironie dans ta réponse en fait.

                        Tes réponses de troll tu peux te les garder.


                      • Mendosa Mendosa 16 février 2014 00:43

                        @ Epicure

                        Vous avez raison à 100%, on connait leurs tactiques malhonnêtes... mais leur pouvoir de nuisance est malheureusement élevé, suffit de voir la polémique basée sur le mensonge et la manipulation qu’ils ont réussit à soulever...

                        Quant aux parents qui s’interrogent de manière légitime sur l’ABCD après avoir entendu tout et son contraire sur la question, pourquoi ne vont ils pas directement voir de quoi il s’agit à la source : http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/accueil.html ...


                      • zygzornifle zygzornifle 15 février 2014 13:46

                        C’est la politique nous conduit à la régression, les gouvernements se succèdent en on s’enfonce un peu plus à chaque fois..... 


                        • epicure 15 février 2014 18:28

                          Et qui a lancé la polémique : la droite (UMP avec copé) et l’extrême droite.
                          Dans une situation normale l’ABCD de l’égalité n’aurait pas fait polémique, puisque même l’UMP avait préparé un texte similaire.
                          Le gouvernement a identifié un problème, il a préparé un texte pour le résoudre, et la synthèse a été l’ABCD de l’égalité.
                          Donc oui la polémique ce n’est pas le gouvernent qui l’a créé mais bien ceux qui luttent contre plus d’égalité entre les filles et les garçons, comme les islamistes de l’UOIF qui ont créé la rumeur sur l’ABCD de l’égalité.

                          De même c’est bien copé qui est allé pioché un livre parmi tant d’autre destiné à la jeunesse pour faire une polémique crée de toute pièce.

                          Effectivement les initiateurs de ces polémiques ne cherchent que la régression.


                        • Rensk Rensk 15 février 2014 14:03

                          Ici votre article nous montre que vous mélangez « genre » avec égalité de droit entre homme et femme... C’est fait dans quel intérêt ?

                          LGBT - Les utilisateurs de Facebook ne seront plus seulement limités à « homme » ou « femme » pour renseigner leur genre


                          • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 21:52

                            En fait c’est le Lobby des catholiques intégristes qui à réaliser cet amalgame.
                            Dans l’ordre inverse.
                            Il ont travesti l’ABCD de l’égalité en une diabolique porte d’entrée « du Genre » à l’école.Genre rebaptisé « Théorie du genre » par leurs soins pour décrédibiliser ce domaine d’étude pourtant universellement reconnu.

                            Ni vu ni connu l’égalité c’est transformée en « théorie du genre »


                          • Mendosa Mendosa 15 février 2014 23:51

                            MDR, et le Pape il est pas en robe peut-être ?


                          • Loatse Loatse 15 février 2014 14:58

                            En ex URSS, A stalingrad plus exactement, Chalot ; Au nom du sacro saint principe d’égalité hommes femmes, ces dernières étaient envoyées creuser des tranchées, des kilomètres de trachées dans le sol gelé.. Ce fut une hécatombe !

                            Le même principe « d’égalité hommes femmes » aurait pu également s’appliquer lors du naufrage du Titanic... A la place du très connu « les femmes et les enfants d’abord », on y aurait crié « Sauve qui peut ! »...

                            Ceci pour le principe « d’égalité »

                            Concernant la deconstruction des stéréotypes sous couvert d’ouverture et de tolérance envers les minorités sexuelles m’est avis que des ouvrages destinés aux enfants tels que « papa porte une robe » et « medhi met du rouge à lèvres » ainsi que « tous à poils » ressemblent plus à de la propagande exhibitionniste ayant pour finalité la généralisation d’ une sexualité en open bar style bonobos qu’à autre chose..

                            Se définir comme hétéro demain sera t’il vu comme signe de régression, clivant, stigmatisant et donc condamnable... telle l’expression « de souche » employée par Finkielkraut pour définir les autochtones ?

                            On va donc produire de nouvelles générations qui ne seront de nulle part et de genre indéterminé et donc : Sans repères ni identitaires (oh le gros mot), ni sexuels..

                            et c’est cette monstruosité qu’on appelera progrès !




                            • psynom 15 février 2014 16:26

                              Égalité des sexes selon la cour européenne :
                              les femmes payaient jusqu’à 45 % en moins d’assurance auto
                              (ayant moins d’accidents que les hommes). L’Europe a interdit cette discrimination  ! Elles doivent payer autant que les hommes depuis 2013.
                              «  un moment important pour l’égalité des sexes dans l’Union européenne. » Viviane Reding

                              Au fait, pour les gender-e-s, c’est peut-être parce que les garçons jouent aux petites voitures, qu’ils sont plus dangereux quand ils obtiennent leur permis. Va falloir interdire les petites voitures.


                            • CHALOT CHALOT 15 février 2014 15:44

                              J’ai appris que j’étais à la LGBT, cela m’a fait drôle, d’un coup comme ça.

                              Soyons sérieux : aucune de ces associations ne remet en cause l’existence de deux genres différents, ce qu’elles expliquent bien c’est que la co-éducation et l’égalité des droits sont indispensables dans une société moderne.
                              Le reste n’est que du bavardage.



                              • périscope 15 février 2014 16:28

                                Chalot, tu n’es peut-être pas inscrit à la LGBT, mais, pauvre ami, tu as dû connaître un drame dans ton enfance, avoir été maltraité, etc. ,pour dérailler continuellement de la sorte, ou vouloir te venger.
                                « Educateur » qu’inculques-tu à tes victimes ?


                              • epicure 15 février 2014 18:50

                                Et encore tu as de la chance, dans un autre article tu aurais appris aussi que tu étais pédophile.

                                Ils sont prêt à tout pour essayer de se donner une supériorité morale, dans l’affrontement, sauf que ces attaques ad hominem réductrices, manipulatrices , consistant à vous cataloguer sans raison valable ,montrent juste la nullité de leurs arguments.
                                Ils ne peuvent pas défendre leurs idées irrationnelles avec des arguments rationnels, donc il leur reste la rumeur, le mensonge, la manipulation, l’assimilation à des figures qui leur serve d’épouvantail (homo, LGBT, pédophile etc... ) sans justification..

                                En fait ils ont le même discours que les racistes, pour qui l’antiracisme, l’acceptation du métissage c’est obliger les gens à se métisser pour arriver à un monde unicolore métissé où l’on ne pourrait plus distinguer les différences raciales. Des mots différents pour exprimer la même vision du monde sur le fond.

                                Les réactionnaires, autoritaires particularistes, ont peut d’une société égalitaire, où les gens ne seraient plus prisonniers des cases qu’ils ont délimitées arbitrairement, que l’autre puisse faire la même chose que soi en disposant des droit égaux, ou alors que des gens identifiés identiques fasse quelque chose réservé aux différents parce qu’ils seraient libre de le faire.
                                Donc que les homos soient libres et tolérés, qu’un homme , par exemple un écossais, porte une jupe, qu’une femme puisse faire une activité réservée aux hommes , tout ça cela leur fait peur car cela sort de leur vision étriquée de la société hiérarchisée et autoritaire.


                              • Constant danslayreur 15 février 2014 18:52

                                « aucune de ces associations ne remet en cause l’existence de deux genres différents, ce qu’elles expliquent bien c’est que la co-éducation et l’égalité des droits sont indispensables dans une société moderne. »

                                Et voila comment elles ont déjà commencé à le faire dans la classe de Nabum entre autres...

                                En direct de ma Segpa

                                Groupe action Gay et Lesbien du Loiret

                                Deux animateurs bénévoles viennent dans la classe de troisième pour évoquer ces deux sujets délicats. Les premières questions restent sans réponse, les élèves qui étaient si bruyants l’heure précédente, sont totalement muets. Bien vite, deux de nos derniers lascars se font remarquer. Les élèves ont à remplir une feuille anonyme, ils doivent s’exprimer en quelques lignes, évoquer pour eux ce que représente l’homosexualité.

                                Un tableau à remplir permet de s’exprimer par quelques croix. C’est une manière distanciée de poser la réflexion. Le silence demeure lourd et pesant durant le passage à l’écrit. Un petit film est alors projeté aux élèves. Quelques rires discrets, une attention soutenue pour ces scènes du jeu de la séduction chez les adolescents. Deux garçons s’embrassent à l’écran, une petite réaction se fait entendre.

                                L’animateur interroge les jeunes sur les scènes aperçues. La parole se libère, quelques garçons interviennent, une seule fille ose une réponse pour l’instant. Il s’agit de définir des comportements, la fiction permet sans doute d’accepter ou bien de réfléchir à ce qui ne saurait être admis vraisemblablement dans le groupe.

                                Un second film, dans un quartier cette fois. Des acteurs de la diversité, une langue de la zone et pourtant la même problématique qu’il faut taire. Deux garçons : Arthur et Omar le caïd se retrouvent dans une cave, échangent des poèmes. L’un d’eux dit la douleur des insultes, sa rage de ne pouvoir être lui-même. Ils s’embrassent et sont vus.

                                http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/discrimination-et-homophobie-136953


                              • philouie 15 février 2014 18:57

                                et quand est-ce que nos gouvernants vont s’occuper réellement des inégalités ?

                                inégalité face à l’accès au logement et au travail des personnes issue de l’immigration ?
                                inégalité de classe que l’école entretient ?

                                on vois bien que la question de l’égalité, c’est du bidon. ce qui compte, c’est de déconstruire la famille, d’atomiser le corps social pour le manipuler.

                                de le transformer en mouton facile à tondre et sans révolte.

                                ce qui compte, c’est d’émasculer l’homme parce que dans le fond, on a peur de lui.


                              • Constant danslayreur 15 février 2014 19:04

                                Des ... bénévoles de la LGBT qui jamais ne montreraient à leurs propres jeunes frères et sœurs des vidéos d’eux flirtant avec leurs copains, en montrent deux de suite de vidéos semblables aux mômes à l’école, avec de surcroit le rôle du pédagogue du quasi-prof ç’ui qui sait, qui pose des questions et qui entend qu’on réponde « juste »

                                Évidemment avec l’accord du Directeur voire de l’académie voire du ministère bref l’accord de tout ce qui n’est pas les parents des enfants.

                                Bientôt ils trouveront le moyen d’interdire le contrôle parental sur Internet. Et pourquoi ils font ça ? Heu... juste pour que les enfants une fois adultes ne soient pas des skin-du-genre-justement-à-tabasser-des-pédés mission noble s’il en est sauf que pour faire une omelette il suffit généralement de casser deux à trois œufs, pas de passer le poulailler au lance-flammes
                                 
                                 


                              • epicure 15 février 2014 19:05

                                philouie tu as a moitié raison, parce que le PS est un parti bourgeois et n’est plus un parti de gauche, l’égalité ne le concerne plus qu’au niveau sociétal, ce qui n’enlève rien à la justesse de ce combat, par contre il a totalement abandonné l’égalité sociale.


                              • Abraxas Abraxas 15 février 2014 23:27

                                Chalot, je te mets au défi de regarder çà https://www.youtube.com/watch?v=PfsJ5pyScPs, et de revenir me dire que la théorie du genre s’appuie sur une quelconque réalité. Je t’attends.


                              • tf1Groupie 15 février 2014 17:22

                                Non au totalitarisme !


                                • epicure 15 février 2014 18:34

                                  Oui non au sexisme qui est in totalitarisme au sens strict du terme : obliger tout le monde à penser et agir de la même façon, refusant toute liberté , même en privé pour ceux qui ne rentrent pas dans le carcan..


                                • philouie 15 février 2014 18:37

                                  le totalitarisme, c’est quand bruxelle impose l’éducation de chacun.

                                  pas qu’en on laisse libre chacun de décider pour soi.

                                  j’ai l’impression que vos slogans obscurcis votre esprit.


                                • Vipère Vipère 15 février 2014 18:48

                                  Epicure

                                  Adressez vos doléances au créateur de l’univers qui n’a pas crée des êtres hermaphrodites, mais un couple homme/femme pour la perpétuation de l’espèce !

                                  Dire qu’il y a régression est donc d’une parfaite mauvaise foi ! le reniement de cette loi naturelle relève de la décadence mentale et du déni de la procréation attribuée aux seuls couple homme/femme.


                                • philouie 15 février 2014 18:51

                                  par parenthèse, le but de la reproduction sexuée est de permettre le mélange des différences et non la reproduction de l’identique.

                                  les différences ne sont pas un inconvénient qu’il faudrait combler, mais bien un avantage donné par la nature.


                                • epicure 15 février 2014 19:02

                                  @Par philouie (---.---.166.60) 15 février 18:37

                                  le seul qui obscurcit l’esprit c’est bien toi, puisque moi j’éduque en donnant une définition correcte du totalitarisme.
                                  Mais c’est sûr qu’elle te plais pas puisque cela s’applique aux idées que tu défends, du coup tu essayes de faire diversion en donnat une pseudo définition.

                                  pas qu’en on laisse libre chacun de décider pour soi."
                                  effectivement c’est pas quand on laisse décider librement ce que veut faire une femme sans subir de discrimination, ni se voir renvoyer des stéréotypes irrationnels.
                                  effectivement c’est pas quand on tolère que des individus puissent être libre dans leurs relations intimes sans avoir à leur imposer avec qui ils doivent avoir des relations sexuelles.

                                  Donc tu démontres que je suis bien contre le totalitarisme mais que toi tu es pour.
                                  Ce sont bien tes slogans qui essayes d’obscurcir les esprits, mais je suis trop rationnel pour que tes pirouettes puissent marcher avec moi, au cas où tu ne l’aurais pas compris.
                                  N’essayes pas d’inverser les rôles je pourrais toujours te démontrer que le totalitarisme il est dans ton camps réactionnaire.
                                  Quand on explique clairement les choses tu ne peux pas faire croire l’inverse de la vérité.


                                • philouie 16 février 2014 09:42

                                  Epicure,

                                  moi je suis pour la liberté, toi tu es pour la manipulation de masse.


                                • Vipère Vipère 15 février 2014 18:21

                                  Vous pinaillez par le menu détail, EPICURE !

                                  Vous avez parfaitement saisi ma pensée ! je suis pour l’immuabilité de la création naturelle et de l’ordre naturel, et nous sommes une majorité dans ce cas !

                                  Nous ne voulons pas de création artificielle de ’’couple" qui serait l’égal d’un couple masculin/féminin.

                                  Cette fantaisie de P. BERGER disparaitra avec la Gauche dont 85 % de français ne veulent plus !


                                  • epicure 15 février 2014 18:36

                                    Arrêtes tes fantasmes, la majorité des français sont pour l’égalité homme femme, tes idées sont obsolètes et totalitaires.

                                    Sauf que le PS ce n’est pas la Gauche.
                                    Donc tu dit des bêtises encore .


                                  • philouie 15 février 2014 18:38

                                    la majorité des français sont pour ?

                                    parfait.

                                    laissons les faire.

                                    pourquoi vouloir les changer ?


                                  • epicure 15 février 2014 18:52

                                    C’est vrai ça pourquoi vouloir les changer, et donc lutter contre des projets de loi qui va dans le sens de leur volonté.


                                  • philouie 15 février 2014 19:04

                                    respectez la volonté des gens, c’est les laisser décider par eux mêmes des valeurs qu’ils souhaitent transmettre à leurs enfants.

                                    ce n’est pas d’imposer depuis Bruxelles.

                                    c’est trop dur à comprendre ça ?


                                  • Abraxas Abraxas 15 février 2014 23:30

                                    Egalité des droits ne signifie pas identité de nature. C’est simple à comprendre, non ? Les hommes et les femmes sont COMPLEMENTAIRES en nature, et EGAUX en droit. Si tu ne comprends, je t’explique. Je suis très patient avec les gens qui ne saisissent pas l’évidence.


                                  • philouie 16 février 2014 09:41

                                    Cool.
                                    Parce qu’effectivement je ne comprends pas le rapport entre « l’égalité des droits » et « l’identité de genre »

                                    il me semble que l’égalité des droits existe déjà, donc je vois pas quoi changer .


                                  • philouie 15 février 2014 18:46

                                    les stéréotypes ?

                                    ah bon ?

                                    quand on les écoutes on s’aperçoit qu’au final, ce qu’ils veulent en terme d’égalité, c’est que les femmes soient comme les hommes.

                                    une sorte de féminisme machiste qui croit que les vrais valeurs sont celles des hommes. le travail, le pouvoir. voila leur revendication.

                                    mais les vrais valeurs féminines, celles liées à la maternité et qui sont faites de bienveillance, de tendresse. jamais, jamais et jamais.

                                    finalement les féministes détestent les femmes en tant que femmes, c’est à dire les femmes en tant que mères.


                                    • hunter hunter 15 février 2014 19:48

                                      Chalot à raison !

                                      Oui apprenons aux mâles à s’enculer, et aux filles à se brouter le minou, ça retardera peut-être un peu la croissance exponentielle de l’espèce humaine !
                                       smiley
                                      Si vous ne voulez pas du gender, vous aurez la stérilisation (insidieuse mais efficace, cela va de soi )

                                      Vivent les tafioles ! Vivent les goudous !
                                      Tout l’monde à poil !

                                      C’est la teuf mondiale, tout le monde s’encule sur des chars, sur des rythmes de techno !

                                      David Guetta aux platines ouais ça pulseeeerrr !

                                      Non bon j’arrête de déconner !

                                      Y’a pas des sujets plus urgents genre dégager de l’ UE, regagner notre souveraineté, et on pourra quand même faire une méga teuf, à l’occasion du passage à la guillotine de :

                                      Barroso
                                      Vivian Reding
                                      Cohn Bandit
                                      Tout le PS
                                      Tout L’UMP

                                      etc, etc......liste non exhaustive !

                                      Et si vous voulez allez d’accord, on demandera à Guetta de tenir la sono !

                                       smiley

                                      H/


                                      • ahtupic ahtupic 15 février 2014 20:13

                                        Oui mais attention. Seuls les politicards pervers et sadiques auront droit de se taper les enfants et les jeunes nanas. Ils ont tout prévu avec la loi sur les clients des prostituées. Les femmes qu’ils se taperont ne seront pas des putes, les femmes que l’on pourrait se taper seront des putes. Normal !
                                        Oui, il faut réhabiliter la guillotine.


                                      • tf1Groupie 15 février 2014 20:07

                                        Etonnant comment ceux qui prétendent combattre des stereotypes se vautrent eux-mêmes dans la caricature.

                                        Réac, facho, intégriste etc ... pas des stereotypes tout ça ?

                                        Mmmmmmh ... et la stereo-connerie, vous connaissez ?


                                        • hunter hunter 15 février 2014 20:13

                                          Pas mal la stéréo connerie, quoique sur certains articles, c’est plutôt de la quadriphonie en fait......

                                           smiley

                                          Adishatz..............et votez blonde !

                                          H/


                                        • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 22:26

                                          pas des stereotypes tout ça ?
                                          Non.
                                          C’est un fait que le mouvement anti mariage pour tous est né de réseaux catholiques proche des intégristes de Civitas.
                                          Qui lui meme est connu pour ses liens avec l’extreme droite.


                                        • Abraxas Abraxas 15 février 2014 23:36

                                          Et l’extrême-droite, je suis suppose que c’est le mal pour toi ? Et quid de l’extrême gauche ? Si on veut compter les tibias, on devrait diaboliser d’abord l’extrême gauche. Le communisme a tué bien plus de gens que le nazisme. Donc il faut arrêter avec les points godwin. Personnellement, je ne diabolise personne. Mais je suis lassé de ceux qui essaient de discréditer quiconque n’est pas d’accord avec eux par des termes creux comme « antisémite, fasciste, réactionnaire, révisionniste, extrême-droite » etc. Si le FN est l’extrême-droite, comment est ce que tu qualifierais le gouvernement israélien ? Tu veux voir ce qu’est le vrai racisme ? https://www.youtube.com/watch?v=jlhi369i0ZU. Régale toi. A côté de ces gens là, le FN est un parti de gauchistes.


                                        • ahtupic ahtupic 15 février 2014 20:07

                                          La femme n’a jamais été et ne sera jamais l’égale de l’homme mais l’homme n’a jamais été et ne sera jamais l’égal de la femme. Quand j’étais à l’école primaire, j’entendais dire par ma maîtresse : on ne mélange pas les torchons et les serviettes, ce qui signifiait que l’on ne pouvait faire des opérations avec des objets n’ayant pas les mêmes unités comme additionner une longueur et un poids. L’homme et la femme sont différents, c’est comme cela et c’est bien et je ne vois absolument pas ou se trouve le problème de l’égalité la dedans.


                                          • Mowgli 16 février 2014 05:57

                                            C’est très nauséabond ce que vous dites là.


                                          • epicure 17 février 2014 21:25

                                            Si tu ne vois pas c’est que tu es aveugle........

                                            Pour rappel l’homme et la femme sont des êtres humains,, qui ne différent que par un seul chromosome sur 46, donc déjà ils ont une unité qui est plus important que ce qui les sépare.
                                            Et l’égalité n’est pas une question de biologie, de physique, mais de rapports sociaux et de pouvoir.

                                            Au fait une femme XY elle a plus de point communs avec qui ?
                                            Parce que génétiquement c’est un homme, et physiquement et dans ses comportement elle est très féminine.
                                            Est ce qu’elle mérite d’être discriminée comme une femme à cause d’une misérable mutation ?
                                            Doit elle se faire traiter avant tout comme une future mère alors qu’elle n’a pas d’utérus, ni d’ovaires ? ( position tenue parles sexistes traditionnalistes)


                                          • ahtupic ahtupic 17 février 2014 22:16

                                            @ epicure
                                            Au fait, les femmes XY, combien de divisions ?


                                          • epicure 17 février 2014 22:21

                                            t’es vraiment lamentable mon pauvre garçon on t’a juste dit de foutre la paix aux gens et de les laisser interagir entre eux sans foutre dans le cerveau vos contre-vérités égalitaristes niant la variété des êtres humains, ainsi que leur divers identités...mais un abruti il comprend qu’une identité biologique qui nous poussera d’avantage à faire certaines choses, c’est discriminant même si il y a égalité des droits et qu’on force personne à faire tel chose... il s’en prend à la nature... être français, anglais ou sénégalais, c’est discriminant et inégalitaire ? maintenant on va supprimer les mots « homme »/« femme » et « français » ou « anglais » des dicos pour l’« égalité » ? c’est ça votre lutte des classes ? c’est tomber bien bas...

                                            ======================================================

                                            Tiens il la ramène encore l’autre nul incapable de raisonner, qu’est qu’il va me sortir comme contre vérité, quel fantasme va t il projeter sur moi voyons :
                                            Ah oui tien il me reproche de nier ce que fait exactement ses dogmes.
                                            la variété humaine c’est justement quand les individus ne se limitent pas à deux cases, mais bien à toute une palette de combinaisons de caractéristiques.
                                            Limiter les activités professionnelles en fonction du sexe c’est bine être contre la variété humaine.
                                            Être contre les homo, les trans, les bi etc... c’est bien être contre la variété humaine.
                                            IL veut réduire les libertés des autres par des discriminations , mais ’est moi le totalitaire

                                            Bref toujours la mêle méthode obscurantiste et irrationnelle : inverser les concepts, faire de la liberté l’oppression ( la liberté des femmes et des minorité c’est l’oppression des intolérants sexistes),
                                             défendre la tolérance vis à vis des gens ne rentrant pas dans le carcan sexiste c’est l’intolérance
                                            etc...

                                            Bref toujours rien de nouveau, Une totale incompréhension du sujet, ramenant tout à une vision simpliste.

                                            du mensonge, de la manipulation et des insultes.
                                            Si c’est tout ce que tu as à offrir tu peux t’arrêter de dire n’importe quoi après chacun de mes messages.
                                            Il faut que tu arrêtes de m’aligner des conneries comme ça, qui valent pas un clou,. Tu te ridiculises.


                                          • epicure 17 février 2014 22:28

                                            "un blond et un brun c’est différent, c’est inégalitaire ? la culture fr est différente de celle allemande, ça veut dire qu’il yen a une inférieure à l’autre ? non... "

                                            Encore la preuve de ton incompréhension.
                                            Tu aurais du me dire noir et blanc, et là je t’aurais renvoyé : esclavage, KKK, apartheids, etc.....
                                            Brun et blond n’ayant jamais été source de discrimination sociale c’est hors sujet, juste la preuve que tu ne comprends pas le sujet.

                                            Alors pour résumer :

                                            LES QUESTIONS D’ÉGALITÉ NE CONCERNE PAS LES DIFFÉRENCES PHYSIQUES, MAS LES TRAITEMETNS DISCRIMINATOIRES SELON LES REPRESENTATINOS ARBITRAIRES VIS A VIS DES CES DIFFÉRENCES.

                                            LA QUESTION N’EST PAS LES DIFFÉRENCES MAIS LE TRAITEMENT DES DIFFÉRENCES.

                                            Comme je le dis depuis le début de notre ping pong sur le sujet, tu ne comprends pas ce dont on parle.


                                          • epicure 17 février 2014 22:34

                                            @Par ahtupic (---.---.82.108) 17 février 22:16

                                            réponds aux questions plutôt que de poser une question sans intérêt.

                                            Pour faire court : ce n’est pas une question de quantité, le simple fait de leur existence rend de nombreux dogmes sexistes ineptes, et justement montre leur aspect dogmatique.

                                            Alors que quand on a une approche égalitaire, ben en fait ce n’est pas un problème, puisque justement on n’a pas d’attente dogmatique vis à vis de personnes catégorisées dans tel particularisme ou tel autre.
                                            On peut accueillir dans la société n’importe quelle diversité, sans lui imposer une identité chargée , contrairement aux idées défendues par patriote.


                                          • ahtupic ahtupic 17 février 2014 22:38

                                            @ epicure

                                            Est ce qu’elle mérite d’être discriminée comme une femme à cause d’une misérable mutation ?
                                            Moi, j’ai connu un mec qui a été muté à la plonge au deuxième sous-sol. Tu vois bien qu’il n’y a pas que les femmes qui sont discriminées


                                          • epicure 18 février 2014 02:17

                                            « j’impose aucune identité moi, je reconnais les identités... »
                                            ben non en défendant les discriminations contre les femmes, tu imposes une identité aux femmes contre leur grès.
                                            En étant intolérant avec les homos en voulant qu’ils soient hétéros, tu veux bien leur imposer une identité qui n’est pas la leur.

                                            Ça c’est ce que fait le sexisme : imposer des identités binaires, fermées, contraignantes aux gens.

                                            Donc encore tu me reproches les tares du sexisme que tu défends.

                                            Encore une fois ton point de vu et celui que tu as sur moi est totalement erroné.

                                            C’est justement en donnant la liberté et l’égalité qu’on respecte l’identité de chaque individu puisque on lui impose pas de façon arbitraire ce qu’il peut faire ou ce qu’il ne peut pas faire en fonction de préjugés dogmatiques, même s’il en a le désir et les moyens.

                                            Tu fais une fixation sur certaines particularités de façon irrationnelle ( et pourquoi pas traiter les gens en fonction de la taille des oreilles ou du nombre de grain de beautés ? ), je ne nie pas les différences, ça c’est un fantasme de particulariste, je sais faire les différences, mais c’est juste que j’ai la rationalité et l’intelligence de ne pas réduire quelqu’un à certaines particularités et aux préjugés qui sont associées à celles ci. La seule réalité d’une personne c’est comment elle est, comment elle agit, réagit, etc... et là il n’y a plus de particularismes, mais uniqument des individus qui sont plus complexes que vos ridicules préjugés veulent faire croire.


                                          • hunter hunter 15 février 2014 20:21

                                            Allez Athupic, faîtes pas votre chochotte !

                                            Tous égaux, tout le monde s’encule, broute, fourre à qui mieux mieux ..... c’est ça l’idéologie progressiste de gôôôche !

                                            Regardez TF1, bouffez de la bouffe industrielle, copulez, consommez.ouais, c’est la méga teuf mondialiste !

                                            C’est le programme de Brezinski, appelé « tittytainment », pour occuper les masses dont on a plus besoin, puisqu’il y a des machines !

                                            Vous mettez à cette daube, un vernis de progrès et d’émancipation, et vous avez tous les Chalots de la planète qui montent au créneau pour défendre les programmes d’abêtissement mondialisé crées par les mêmes qui suppriment les usines et les taffs !

                                            Mais bon, z’ont pas compris les gauchos, qu’en fait ce sont les mêmes, et qu’avec leurs attitudes, ils les soutiennent.mais bon, qu’est-ce que vous voulez, faut de tout pour faire un monde.

                                             smiley

                                            H /


                                            • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 22:20

                                              La monarchie à eu à l’occasion cette attitude envers les républicains...
                                              Salir mentir diaboliser... à défaut de pouvoir justifier les terribles inégalités.
                                              Curieusement, là déjà, l’église était du coté des oppresseurs...


                                            • eric 15 février 2014 20:24

                                              Article aussi schizophrène que la situation et les discours de l’ensemble des gauches sur cette question.
                                              On pense a ces femmes hystériques qui persécutent leur psy sur le thème, « docteur, je suis malade, soignez mon mari ».
                                              Il faudrait réactualiser les chiffres, mais je doute que les choses aient vraiment change.
                                              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-gauche-met-elle-en-pratique-le-9188

                                              La fonction publique de gauche en général, le secteur éducation formation recherche en particulier, constituent le principal ilot de résistance a l’égalité homme femme dans notre pays.
                                              C’est particulièrement frappant dans les maternelles et le primaire. Les instit sont des -trices, mais les directeurs non. Et il est charmant de les entendre expliquer doctement que c’est par ce que les femmes ne voudraient pas ou ne pourraient pas...(responsabilité d’enfant, etc... !)

                                              Cela d’autant plus que l’on connait la forte endogamie de ces professions. La théorie macroéconomique du mariage, montre qu’en tendance les couples optimisent le partage des taches ménagère en fonction des salaires marginaux. Dans un couple de prof, la lutte pour l’égalité doit tourner au cauchemar, compte tenu de salaires proches.
                                              L’exaspération entre des discours super égalitaristes et des pratiques qui ne le sont pas, au boulot comme au parti et comme dans les assoc. doit expliquer l’hysterisation de ces publics autour de ces thèmes, la ou le reste de la population a dans l’ensemble et de longue date, trouve des équilibres qui satisfont assez bien tous le monde.

                                              Il est stupide et contreproductif que ces milieux très macho, veuillent imposer une éducation théorique a l’égalité a nos enfants quand leurs propres comportements donnent l’exemple inverse. Tous ce que les enfants vont comprendre, c’est, que l’école, c’est, « fais ce que je dis, fait pas ce que je fais »

                                              Ce n’est pas en se vengeant sur des gamins qui n’en peuvent mais qu’ils changeront la société, mais bien en faisant l’effort de se changer eux même.
                                              Personne ne serait contre et ils laisseraient les familles en paix.


                                              • JL JL 16 février 2014 14:25

                                                ’’La génétique néolibérale néo-libérale  : les mythes de la psychologie évolutionniste", par Susan McKinnon professeur au département d’anthropologie de l’Université de Virginie. Ouvrage publié aux Editions de l’éclat, col. Terra incognita, 13€

                                                << La psychologie évolutionniste (ou évopsy) se veut être la science autoritaire de la « nature humaine ». Ses défenseurs (qui commencent à sévir en France depuis quelques années) ont réussi à construire une tour d’ivoire tout en gagnant une large audience et une influence notable sur les discours publics. Mais quelle réponse propose réellement la psychologie évolutionniste en ce qui concerne le langage, la sexualité ou les relations sociales ? « Aucune… » répond Susan McKinnon. (*)

                                                << Rappelons que la psychologie évolutionniste est une branche de la psychologie culturelle qui pense l’être humain à partir de la théorie de l’évolution biologique darwinienne, supposant donc que le cerveau, tout comme le corps, est le produit d’une évolution. Elle a pour objectif de démontrer que l’être humain raisonne en fonction de « modules mentaux » innés, et qu’il existe une seule nature humaine universelle formatant les diverses cultures du monde. Or, le fait de considérer qu’il existe une nature humaine unique (et que la culture soit fabriquées par l’homme) est théoriquement suspicieux, notamment aux yeux des anthropologues (cf. les travaux de Marshall Sahlins, Eduardo Viveiros de Castro, Philippe Descola).

                                                << Susan McKinnon démontre que la psychologie évolutionniste est une « pseudo-science » qui transforme la génétique évolutionniste en un mythe sur les origines de l’homme ; plus grave, ce mythe est modelé par des valeurs néo-libérales et repose sur une compréhension ethnocentrique des concepts de genre, de relations sociales, de parenté. Un ouvrage indispensable pour lutter contre certaines idées pseudo-scientifiques qui n’ont aucun fondement anthropologique, mais qui arrivent néanmoins à produire leurs effets néfastes dans les appréhensions du monde et des autres qui sont les nôtres. >> (C’est là)

                                                Ps. L’essai fait 142 pages. La lecture est facile. La biographie est conséquente : 8 pages condensées.

                                                (*) Mais cette pseudo science qui ne propose propose réellement aucune solution en ce qui concerne le langage, la sexualité ou les relations sociales a réussi à s’imposer dans l’esprit des dirigeants politiques corrompus ou idiots, comme on peut l’observer aujourd’hui avec les directives de l’OMS (qui n’est à la médecine que ce que l’OMC est au commerce) et en France à travers l’ABCD de l’égalité, ce poison élaboré par les lobbies LGBT.


                                              • hunter hunter 15 février 2014 20:34

                                                Hollande devrait donner l’exemple : au lieu d’aller défoncer Julie G, qu’il aille donc s’occuper du fion de son copain Bertrand B.

                                                J’ai pris celui-la par commodité, ils résident tous les deux à Babylone !

                                                H /


                                                • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 21:55

                                                  L’élégance vous perdra...


                                                • CHALOT CHALOT 15 février 2014 20:39

                                                  quel rapport avec le sujet ?


                                                  • Abraxas Abraxas 15 février 2014 20:43

                                                    Bonjour Chalot, je vous invite à visionner cet entretien avec le psychologue Yann Carrière https://www.youtube.com/watch?v=uJbAmJyihnA pour vous faire une opinion un peu plus motivée sur la théorie du genre. Elle a déjà été démenti par les faits https://www.youtube.com/watch?v=PfsJ5pyScPs, mais si les faits n’invalident pas une théorie quand confrontée à ceux-ci, je ne peux plus rien pour vous.


                                                    • eric 15 février 2014 22:01

                                                      Il faut aussi lire la lecture a haute voix de l’ABC par Gaspard Proust, en dehors de toute polémique sur le genre, et pour rester prosaïque,c’est surtout immensément con...


                                                    • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 22:04

                                                      Auriez vous deux trois renseignement sur ce désormais « célèbre psychologue »
                                                      Les seules références que j’ai trouvé de lui sont précisément cette entretien vidéo...
                                                      Étrange pour un si grand homme.
                                                      A supposé qu’il soit réellement psychologue je rappelle que la France en compte environ 35000.
                                                      Il serait bien étonnant qu’il ne s’en trouve pas une dizaine qui soit de la mouvance intégristes catholiques.


                                                    • eric 15 février 2014 22:27

                                                      Allez voir a Cyrulnik, ni catho, ni integriste, et qui decrit les adeptes du genre comme atteint de perversite au sens pathologique du terme.


                                                    • arnulf arnulf 15 février 2014 22:16

                                                      Pouah !!! ce mec est à vomir


                                                      • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 22:30

                                                        Lui ?
                                                        Absolument !


                                                        • Ariane Walter Ariane Walter 15 février 2014 22:48

                                                          La gauche fossilisée. 

                                                          Si facile à embarquer : on agite qqs mots « égalité » , « racisme » , « antisémitisme » et elle fonce ! 
                                                          L’égalité des hommes et des femmes...
                                                          Réglez d’abord le pb de l’égalité des puissants et des faibles.
                                                          Ce n’est pas un homme qui frappe une femme , c’est un fou. 

                                                          Cette histoire de genre est faite pour distraire bien sûr mais surtout pour détruire.
                                                          Mais la gauche qui est complètement détruite ne peut qu’aimer ça.

                                                          • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 19:25

                                                            Lire « la théorie du choc » de Noamie Klein

                                                            Cette sociologue canadienne à montré comment les gouvernements poussent au shisme et au clivage dans les sociétés, en utilisant de tels programme, afin d’engendrer une sidération dans la société, et faciliter ensuite des réformes ad hoc

                                                          • CHALOT CHALOT 15 février 2014 23:02

                                                            Bernard 29 !

                                                            Evidemment oui, le communiqué reproduit ne parle pas du genre, moi non plus d’ailleurs : je raille une campagne mensongère qui veut faire croire à des naïfs pour le compte de réactionnaires catho et islamistes quel’on va enseigner la théorie du genre dans les écoles.
                                                            Mon objectif visé et il est atteint c’est que la parole soit données aux mouvements pédagogiques qui défendent le progrès et la co-éducation.
                                                            Lisez un peu ce communiqué, regardez un peu ce qui se passe dans la vraie ville, à l’école ou dans les mouvements mixtes d’éduc pop 

                                                            • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 19:20

                                                              Il suffit simplement de regarder les livrets officiels, en dehors des articles partisans, d’un coté ou de l’autre, pour se faire une opinion. 


                                                              Faut il en pleurer, faut-il en rire.

                                                              Jetez y un coup d’oeil, dés qu’ils reviendront de l’atelier d’imprimerie, où ils ont été ramenés, afin de modifier « études de genre » par « programmes d’égalité fille-garçons ».

                                                              La novlangue est opérante, et les avertissements d’orwell omniprésents !

                                                            • Vipère Vipère 16 février 2014 00:02

                                                              La Norvège, pays progressiste a expulsé la theorie du genre de l’université car jugée médiocre et au vu des tests scientifique menés sur de jeunes enfants garçons et filles, pas du tout probante.

                                                              https://www.youtube.com/watch?v=PfsJ5pyScPs


                                                              • vesjem vesjem 16 février 2014 00:08

                                                                chalot , ton bourrage de crâne est toujours aussi nul ;
                                                                peux-tu écrire le contraire de ce que tu veux transmettre pour faire passer tes idées puisque ta propagande lourde est rejetée d’emblée


                                                                • Jean Keim Jean Keim 16 février 2014 08:51

                                                                  Pourquoi avoir un avis sur tout, posez-vous sincèrement la question et laisser agir vous verrez c’est salutaire mais c’est la sincérité qui prime.


                                                                  • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 12:57

                                                                    Chalot, je crois que vous foutez vaiment du monde. Qu’est ce vous visez, avec cette bonne grosse provocation ? Le nombre de réaction épidermiques ?

                                                                    A ce titre vous êtes surement utile, en jouant l’idiot du même nom : 
                                                                    Plus d’un ministre l’a vérifié à se dépends, en gardant la ligne officielle du polit bureau, en se moquant « des réactionnaires », et des contre révolutionnaires, alors que la rue grondait. 
                                                                    On serait donc tentant d’en rire, en se disant que cet article aurait sa chance dans la catégorie « parodie », mais ça serait une erreur. 

                                                                    Voilà le genre d’erreur sur lequel catalyser son énergie

                                                                    • CHALOT CHALOT 16 février 2014 13:16

                                                                      888 personnes ont lu mon article

                                                                      52 personnes ont donné leur avis : un tiers d’accord, 2/3 pas d’accord et alors ?
                                                                      Comme le disait Villach, qu’importe les « votes » des trolls organisés.
                                                                      Pour moi même minoritaire, il ne faut pas fermer sa gueule ......
                                                                      La théorie du genre ? j’en ai rien à faire : c’est une théorie fumeuse et un attrape « merde »
                                                                      les AFC et les islamistes en raffolent, cela leur permet d’exister...quant à moi je rappelle certaines réalités sur la co-éducation.
                                                                      Je vous salue : je ne méprise jamais un contradicteur, y compris ici maisj’ai du mal à comprendre que vous vous preniez les pattes dans ce sac.....
                                                                      A vous lire


                                                                      • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 19:13

                                                                        Toute cette programmation à la solde d’un lobby, se foutant totalement de l’intérêt des gosses ! 

                                                                        Des enseignants « formés » à remodeler les processus d’identification de la personnalité chez des gamins de 5 à 10 ans....
                                                                        .On frémit devant tant de conneries !
                                                                        J’espère tout de même que la plupart vont se rebeller.
                                                                        Tout cela à un air d’école coranique, ou évangélique. On n’est plus en tout cas dans le laïque.

                                                                        Car bourrage de crane révisionniste basé sur des études fumeuses, absolument pas scientifiques, tenant de l’opinion et de la religion, et foutant en l’air 2000 ans de représentation.
                                                                        Voilà en quoi ce programme relève de l’intégrisme. 

                                                                        Je ne donne de toute façon pas long feu à toute cette foutaise évangélique ; je pense tout simplement que la plupart des gens ne sont pas informés, mais que la réaction, dans le sens le plus positif des choses, va ramener un peu de cohérence.

                                                                      • epicure 17 février 2014 20:57

                                                                        @Par Jean (---.---.21.202) 16 février 13:35

                                                                        complètement à côté de la plaque.

                                                                        Le seul fait que ru cites chouard qui n’a aucun rapport avec ces histoire en est la preuve.

                                                                        Les intégristes, au sens strict du terme , sont les derniers à défendre l’éducation pour tous, surtout quand il s’agit des files. Puisqu’ils rêvent d’une société où l’instruction était réservée à une élite.

                                                                        Les intégristes dont parle chalot, ce sont ceux qui veulent imposer à la société une vision sexiste dogmatique tirée de leur culture religieuse, et sont donc contre l’égalité des sexes, et détestes tout ce qui sort de leur cadre dogmatique comme les homos.
                                                                        Ces intégristes ont été à l’origine de la manipulation au sujet du programme ABCD égalité, puisque c’est l’UOIF, officine des frères musulmans, qui a lancé la campagne de manipulation.


                                                                      • epicure 17 février 2014 21:47

                                                                        @Par Patriote (---.---.174.24) 17 février 21:04


                                                                        gros taré qui est incapable d’énoncer des concepts cohérents, tu oses venir encore essayer m’attaquer avec tes conneries irrationnels ?
                                                                        Tu n’as pas compris que tu t’étais complètement décrédibilisé en étant incapable de décrire ce qui sert comme outils à analyser le sujet en cours.
                                                                        A part l’insulte tu n’as aucun moyen de te poser en position favorable, car tes raisonnements sont vides, creux, superficiels.

                                                                        Je décris les intégristes, et toi tu pètes une durite comme si tu te sentais visé, donc le taré , le fou c’’est bien toi.

                                                                        Oui effectivement c’est être sexiste et dogmatique de refuser l’égalité homme femme, puisque le sexisme repose sur une vision dogmatique des hommes et des femmes Puisque enfermant les hommes et les femmes dans des visions basées sur des préjugés, des caricatures.. CQFD
                                                                        Si tu es contre l’égalité homme femme c’est bien que tu es pour l’inégalité home femme. Là il ne peut y avoir que deux alternative sur ce plan là. Et si tu es pour l’inégalité homme femme c’est bien que tu es sexiste. CQFD
                                                                        L’identité de chacun ne peut se reconnaitre qu’au niveau de l’individu, donc oui c’est sexiste et dogmatique de décréter l’identité sexuelle à priori des gens sans s’intéresser à ce qu’ils sont vraiment. CQFD
                                                                        C’est sexiste et dogmatique quand on veut laisser des discriminations basées sur le sexe s’opérer, et donc de créer un droit effectif différent. CQFD
                                                                        C’est sexiste et dogmatique quand on veut des traitements discriminatoire et l’on prône l’intolérance vis à vis des minorités sexuelles. CQFD (c’est ça la seule vrai question)

                                                                        Vu que je défends la liberté pour les femmes et es minorités sexuelles, je ne peux pas être égalitariste, mais bien égalitaire.
                                                                        Évites d’utiliser des mots dont tu ne comprends pas le sens.

                                                                        Comme quoi tu n’est toujours pas capable de comprendre les mots et concepts qui sont utilisés. Apprends à raisonner de façon rationnelle avant de venir me chatouiller. (il y a du travail)


                                                                      • lsga lsga 16 février 2014 15:50

                                                                        Le féminisme sera le fer de lance des révolutions du XXIème siècle.


                                                                        • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 19:15

                                                                          Mon pauvre ami, le féminisme n’a rien à voir avec cette ineptie. Par contre c’est le cas d’autres mots en « Isme »


                                                                          Obscurantisme....Par exemple. 

                                                                        • epicure 17 février 2014 20:47

                                                                          @Par bakerstreet (---.---.186.81) 16 février 19:15

                                                                          L’obscurantisme c’est ce qui désigne le mieux ceux qui ont mené les campagnes d’intox contre le projet ABCD égalité et le livre « tous à poil », ils ont déliré sur des choses qui n’étaient pas exprimées, fantasmés à partir de leurs visions archaïques et dogmatique.
                                                                          D’aileurs on les a retrouvé dans la manif qui a suivi : intégristes et conservateurs cathos, islamistes etc...

                                                                          Il suffit de voir l’interview par ouma.com assez hallucinant de celle qui a mené les JRE délirant sur satan :

                                                                          http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/entretien-avec-farida-belghoul-43510

                                                                          Pour la sauvegarde des enfants , c’est bien d’elle qu’ils faudrait les protéger.


                                                                        • epicure 17 février 2014 22:08

                                                                          @Par Patriote (---.---.174.24) 17 février 20:54


                                                                          Du vide conceptuel, et des contres vérités voilà ce qui caractérise ton message.

                                                                          Sans compter les insultes qui montre ton niveau.

                                                                          C’est marrant comme tu aimes te faire battre en utilisant des signifiés qui sont à l’envers des signifiants que tu utilises, en disant le contraire des choses, en reportant tes propres défauts sur les autres..

                                                                          Mais pourtant tu devrais savoir que c’est pas à moi qu’on la fait et que je suis très à l’aise pour débusquer tes manipulations ridicules.

                                                                          L’obscurantisme c’est défendre des dogmes obscurantiste comme le sexisme, inégalité homme femme. Des dogmes autoritaires et particularistes basés sur des préjugés irrationnels refusant de reconnaitre la vrai nature des individus.

                                                                          Par contre prendre en compte les réalités des individus, donc utiliser al connaissance et non les dogmes, et donc rejeter le sexisme, c’est bien de l’anti-obscurantisme.

                                                                          Le totalitarisme , c’est de vouloir enfermer tout le monde dans une identité caricaturale figée, et interdire toute liberté vis à vis de cet enfermement autoritaire.C’est de faire que tout le monde sur ce modèle unique, avec un modèle familial unique, de vouloir interdire tout ce qui sort de ce carcan autoritaire.

                                                                          Défendre la liberté de tous indépendamment des préjugés sexistes c’est bien de l’anti-totalitarisme.

                                                                          C’est exactement ce que fait le sexisme , en définissant des droit différents entre hommes et femmes, et en interdisant, haïssant ce les identités sexuelles qui sortent du carcan binaire.

                                                                          Mes idées sont à l’opposée du fascisme, donc tu dis les choses à l’inverses de ce qu’elles sont.

                                                                          Bref tu ne fais qu’aligner des mensonges, quand ce n’est pas des insultes, . Tu ne t’améliores pas.

                                                                          Mais ça j’ai déjà du te le dire, mais tu ne comprends toujours rien. Pourtant je te l’ai déjà dis que tu ne comprenais pas les mots que tu utilises, et tu le prouve encore.

                                                                          Que je sache ABCD de l’égalité ne contient rien qui puisse avoir un lien avec la pédophilie, puisqu’il n’est question que d’égalité garçon fille dans l’éducation et l’orientation.

                                                                          Quand à « tous à poil » au contraire, c’est un ouvrage dans la lignée naturiste donc qui désexualise le corps , contrairement aux pervers qui sexualisent le corps des enfants prépubertaires..

                                                                          Donc encore des contrevérités issues de ton esprit irrationnel et mal comprenant.

                                                                          Au fait la pédophilie elle est dans ton camps au Vatican et chez les islamistes qui trouvent normal de pouvoir se marier avec une fille pré pubère quand on est un vieux lubrique..

                                                                          Donc c’est bien toi le danger par tes idées totalitaires, obscurantistes, haineuses, manipulatrices.


                                                                        • epicure 18 février 2014 01:59

                                                                          bah mais qu’essayes tu de faire ?

                                                                          Ton discours repose uniquement dur des mensonges, et des contrevérités.
                                                                          Et je l’ai largement prouvé, alors tu peux essayer de jouer à c’est celui qui dit qui y est tu ne changeras rien au fait que ce que tu alignes c’est du n’importe quoi.
                                                                          Il n’y a aucun argument rationnel , aucune réflexion logique dans ce que tu dis, uniquement des amalgames, des fantasmes et des contre vérités ou des hors sujets.

                                                                          C’est très simple ;
                                                                          le contraire du totalitarisme c’est la liberté, et comme la liberté implique l’égalité, c’est celui qui défend la liberté et l’égalité qui est contre le totalitarisme, c’est dire moi, et c’est celui qui est contre la liberté et l’égalité qui pour le totalitarisme, c’est à dire toi.
                                                                          Le seul qui veut contraire des gens à faire ou ne pas faire quelque chose c’est toi. Moi je défends la liberté de ceux que tu veux contraindre.

                                                                          Tu auras beau tourner les choses comme tu veux, en arrangeant les choses comme tu les fantasmes c’est bien toi le défendeur des intégristes, des discriminations et des dogmes sexistes décrétés à une époque archaïque,, donc c’est bien toi l’obscurantiste.

                                                                          Tu partages les mêmes idées que ceux qui sont l’obscurantisme incarné : les intégristes religieux, donc l’obscurantisme c’est bien ton camps qui en est le porteur.

                                                                          C’est clair comme l’eau de roche, donc ton charabia sans queue ni tête tu peux te le garder. Car tu ne peux pas changer le sens des mots, des concepts comme tu veux , cela s’appelle du mensonge de la manipulation. Bref c’est des techniques malhonnêtes, qui démontre l’inaité de ton idéologie sexiste. car ta seule tactique c’est de m’attribuer ce qui défini exactement ton idéologie sexiste.

                                                                          PS : tes histoire de nature etc... sont hors sujet, on parle d’être concret, des individus. Et celui qui ni la nature des individu c’est toi.


                                                                        • CHALOT CHALOT 16 février 2014 19:44
                                                                          Communiqué de presse Paris, le 30 janvier 2014 

                                                                          OUI A L’EDUCATION A L’EGALITE FILLES GARÇONS A L’ECOLE 

                                                                          Dans le contexte de la campagne de désinformation orchestrée actuellement... les Ceméa réaffirment fortement leur position de mouvement d’éducation... 

                                                                          Depuis plusieurs jours, une campagne de désinformation contre une prétendue « théorie du genre » a amené quelques parents à retirer leurs enfants de l’école pour protester contre la mise en place des ABCD de l’égalité, lancés conjointement par le ministère de l’Education nationale et par le ministère des Droits des Femmes. Ces ateliers visent à « lutter contre les stéréotypes filles garçons pour corriger les inégalités entre les sexes ». 

                                                                          Les Ceméa qui agissent pour une société plus juste, qui se battent pour l’émancipation des personnes et donc pour l’égalité entre les filles et les garçons sont consternés par de tels agissements. 
                                                                          Lutter contre les stéréotypes filles garçons, pour corriger des inégalités indéniables, notamment concernant l’orientation scolaire et professionnelle des élèves, n’a rien à voir avec les énormités véhiculées sans vergogne par des manipulateurs sans scrupules. 

                                                                          Certains d’entre eux sont bien connus pour leur appartenance à la droite réactionnaire et extrême. Ils en profitent par la même occasion pour distiller une vision passéiste et conservatrice de l’école en faisant référence au retour à un « Ministère de l’Instruction publique », comme si l’école n’avait pas de mission éducative ! 
                                                                          Et nous ne sommes pas dupes, ces évènements viennent après des mois de mobilisations contre le « Mariage pour tous ». La pilule n’est pas passée… La peur, la haine même parfois, de l’homosexualité est un des mobiles de toutes ces protestations. 

                                                                          Les Ceméa dénoncent ces actions de désinformation malhonnêtes basées sur des mensonges. Ils continueront à prendre part activement à ce qui est encore un combat, par l’action éducative, s’appuyant pour ce faire sur les études concernant les rapports sociaux femmes hommes, qui ont fourni des outils d’analyse et de compréhension des mécanismes à l’oeuvre dans ces inégalités. 

                                                                          Contact : 
                                                                          Anne Sabatini 
                                                                          anne.sabatini@cemea.asso.fr


                                                                          PublicAmisAmis sauf connaissancesMoi uniquementPersonnaliséAmis prochesAmisAfficher toutes les listes...ConnaissancesRetour
                                                                          Partager le statutAnnuler

                                                                          • JL JL 16 février 2014 20:08

                                                                            Coué ?

                                                                             smiley


                                                                          • bakerstreet bakerstreet 16 février 2014 20:16

                                                                            Chalot = La pravda


                                                                          • CHALOT CHALOT 18 février 2014 13:21

                                                                            LIRE AUSSI CET EXCELLENT ARTICLE




                                                                            • CHALOT CHALOT 18 février 2014 14:29

                                                                              Jean : quelle pensée troublée !Je vous plains

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès