• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Anonymous vs. FBI : « guerre ouverte » sur internet

Anonymous vs. FBI : « guerre ouverte » sur internet

A moins de vivre sur une autre planète, nos concitoyens ont sans nul doute entendu parler de la fermeture du site d’échange et de stockage Megaupload. Ce site hébergeait en effet bon nombre de fichiers son et vidéo, dont des copies de CD et de films. A la suite d’une enquête de plus de 12 mois, menée sous la pression des ayants droits (entendez des compagnies détentrices des droits) dont des majors telles que Sony, Universal, Warner et la très puissante Motion Picture Association of America, le FBI a procédé à la fermeture du site Megaupload et à l’arrestation d’un certain nombre de ses responsables (1).

Outre le fait que le site hébergeait aussi des données parfaitement légales, cette intervention du FBI pose un problème de droit puisqu’il semblerait que cette agence ait fait procéder à des modifications des noms de domaine de la galaxie Megaupload pour « fermer les sites », répartis entre Hong-Kong, les États-Unis, l’Europe et la Nouvelle-Zélande. Ces sites ne sont en effet pas fermés à proprement parlé, mais leur accès est impossible. Ceci devrait laisser du temps disponible aux agents du FBI pour « éplucher » l’ensemble des fichiers stockés, y compris d’ailleurs des fichiers privés, industriels, scientifiques, et légaux.

Comment a-t-on pu arriver à cette situation ? Il se trouve que les noms des domaines (DNS) sont gérés par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), une organisation théoriquement de gouvernance internationale, qui délègue la gestion de noms de domaines à la société Verisign, une filiale de Symantec, entreprise connue, entre autres, pour ses logiciels antivirus. Or, ces deux sociétés, ainsi que l’ICANN sont installées sur le territoire américain, et relèvent du droit de ce pays, ce qui a permis au FBI de bloquer les DNS. On comprend dès lors pourquoi les États-Unis se sont de tous temps opposés à la création d’une agence permettant une véritable internationalisation de la gestion des DNS, ne relevant du droit américain. Le cas de Megauopload est donc emblématique du risque que fait peser cette main mise états-unienne de la gestion de l’Internet, particulièrement dans un contexte ou se développe des volontés de contrôle fort des informations sur la toile au travers des lois SOPA et PIPA par exemple (2).

Cette fermeture du site Megaupload, et au-delà la démonstration qu’elle fait d’un contrôle de plus en plus forte du net par des groupes de pression politiques et financiers, se heurte cependant à une résistance de nombre d’internautes, dont les plus actifs sont « regroupés » sous le nom d’Anonymous. Ce groupe, qui est davantage une communauté, s'est sans doute construit autour de différentes motivations, certains y adhérant par conviction profonde de leur rôle de gardiens d’une certaine indépendance de la toile, de l’appartenance du web aux utilisateurs, d’autres par jeu, par esprit de rébellion, et ne nous leurrons pas non plus par souhait de ne pas voir disparaitre la gratuité de certains données audiovisuelles du net. Ceci posé, cette dernière motivation peut se comprendre dans la mesure où elle se positionne en regard d’un appétit d’argent toujours plus marqué des multinationales de l’audiovisuel. Madame Joly a d’ailleurs parfaitement analysé ce problème lorsqu’elle a déclaré « La fermeture de MegaUpload et l'arrestation de ces dirigeants est un symptôme supplémentaire de l'incapacité des pouvoirs publics à se projeter au 21ème siècle et à concevoir un projet global éthique associant rémunération des auteurs et fluidité de la culture sur internet. Faute de stratégie publique intelligente, et de réflexion internationale indépendante des lobbies, on continuera à assister à une guerre de l'industrie du copyright face aux créatures qu'elle a elle même engendré  » (3).

Quoiqu’il en soit, les Anonymous ont réalisé une véritable démonstration de force au cours des dernières 72 heures, en attaquant plus de 50 sites sur la planète, sites liés à des institutions ou à des entreprises du secteur audiovisuel (4). Cette démonstration est minimisée par les médias dits « mainstream » qui ne l’évoque que de façon anecdotique. Parmi les sites attaqués en raison de leur implication ou du soutien affiché à l’action du FBI, se trouvent ceux du FBI, de la Maison Blanche, du ministère de la justice américain, de la police et de la justice de Nouvelle-Zélande, des premiers ministres du Brésil et de Pologne, de la police du Brésil et des Pays-Bas, celui de l’Elysée, d’Hadopi, et depuis lundi matin, celui du ministère de la défense français (liste non limitative). Des sites de l’industrie audiovisuelle ont aussi été visés, dont ceux de la Motion Picture Association of America, de Warner, de Sony et de Vivendi. Ces deux derniers ont été attaqués hier dans l’après midi et en soirée, et une partie du catalogue de Sony a été mise en ligne gratuitement pour les internautes hier après midi. Certains de sites sont toujours hors service, d’autres ont affiché la devise des Anonymous dans leur bandeau ou sur des pages web (« We are legion. We do not forgive. We do not forget. We are Anonymous »). Les sites de Vivendi (.com et .fr) étaient toujours « tango down » (code utilisé par les forces spéciales pour signifier la mise hors d’état de nuire d’un adversaire), entendez hors service, cette nuit et ce matin. Les lecteurs d’Avox peuvent d’ailleurs suivre en direct l’évolution de la situation, sur Twitter par exemple, au moyens des étiquettes (tags) #Anonymous et #OpMegaupload.

Ces attaques ont été menées par l’envoi de connexions en très grand nombre, une opération connue comme attaque par déni de service (5). Les premières d’entre elles auraient mobilisé plus de 7 000 ordinateurs répartis sur toute la planète, leur nombre grandissant très vite selon Anonymous. Ainsi, ce sont plus de 20 000 machines qui auraient été utilisées hier pour asphyxier les différents sites mentionnés plus haut. Nous sommes donc bien entrés dans une phase de conflit, d’autant que la fermeture de Megaupload a entrainé celle de sites majeurs de compilation de liens - donc légaux - tel qu’Alloshowtv et Allostreaming en raison du déréférencement qu’ils ont subi de la part de moteurs de recherches tel que Google. Par ailleurs, des plates-formes de partage comme MixtureVideo, VideoBB ou Videozer sont partiellement inaccessibles ce lundi 23, probablement en raison du nettoyage des fichiers en cours. FileServe a par ailleurs supprimé le programme de rétribution de son site.

Anonymous ne compte pas en rester là : dans un message récent ces derniers comptent s’en prendre aux sites Xbox Live, Capital One, et à différents sites de banque ainsi qu’à celui de Wall Street si Megaupload n’est pas remis en ligne. Le site Mastercard a d’ailleurs déjà été attaqué. Des sites de réseaux sociaux ont aussi été menacés, en particulier Twitter qui a procédé semble-t-il à un nettoyage des messages portant le tag #OpMegaupload dans la nuit de samedi à dimanche. Hier soir, le site affichait d’ailleurs une surcharge de trafic inhabituelle et s’est trouvé inaccessible pendant plus d’une heure. Cette « guerre du net »est totalement silencieuse pour l’opinion publique. Elle est pourtant majeure parce qu’elle démontre que les USA sont susceptibles de contrôler l’ensemble du réseau mondial en raison de la localisation d’entreprises clefs sur leur sol, que plusieurs sites importants présentent des vulnérabilités majeures, et que l’action concertée d’un groupe d’individus peut toujours remettre en cause « l’ordre établi », quel qu’en soit le poids. Cette dernière leçon est importante dans le contexte social tendu que nous connaissons, où d’autres combats seront à mener principalement dans l’hypothèse où les politiques au pouvoir – dont certains se sont levés à 2H00 du matin pour se féliciter de l’action du FBI - seraient reconduits dans leurs fonctions… 

Références :

1. voir :
 http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/megaupload-ferme-l-empire-contre-108435
2. voir :
http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/sopa-pipa-adieu-le-web-2-0-108333
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/censure-merci-sopa-pipa-cie-108319
3. Voir :
http://evajoly2012.fr/2012/01/20/contre-la-censure-prenons-date-avec-les-internautes-pour-un-nouveau-contrat-social/
4. Voir :
http://cylaw.info/?p=72
5. Voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_par_d%C3%A9ni_de_service


Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (94 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • non667 23 janvier 2012 14:17

    comment pouvons nous faire pour aider ? pour un nul  ?



    • appoline appoline 23 janvier 2012 14:40

      Oui, ce ne serait pas négligeable, râler est une chose mais là, il faut passer à l’action.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 janvier 2012 20:53

      @ non667


      « L’accès au patrimoine culturel est un droit sacré de l’individu et le télédéchargement d’une œuvre, à l’intérieur de certaines limites généreuses, doit être gratuit pour le lecteur » 

      Bien sûr, l’auteur doit être rémunéré. Voici comment il faut le faire :


      Pierre JC Allard



    • Unispourlemeilleuretpourlepire 23 janvier 2012 14:21

      Au lieu de prévoir de nouveaux mode de financements des artistes interprètes, nos oligarques veulent taper et encore taper. Car derrière cette soi-disant lutte pour le copyright, il s’agit en filigrane du contrôle d’internet dont il s’agit, dernier rempart à la liberté d’expression. Espérons que les anons tiennent bon...

      Concernant les atteintes au copyright, il est vrai qu’il faut trouver des solutions. Peut etre faire payer les FAI (qui pourraient comptabiliser le nombre de téléchargement de tel ou tel artistes, et faire payer 1 euro de plus les abonnemetns pour rédistribuer un peu). Le problème également, c’est qu’il y a beaucoup d’activité parasite qui s’érige entre les producteurs et les consommateurs d’oeuvres littéraires, musicales... Peut être faudrait il taper la dedans aussi chers gouvernements ...


      • roro46 23 janvier 2012 16:38

        + 1  !!!!!


      • chacaldu06 chacaldu06 23 janvier 2012 17:40

        Bonsoir à tous,

        Très bien vu, rien à ajouter...

        Si ce n’est qu’il va falloir faire vachement gaffe au cours des mois qui viennent...

        C’est bel et bien le début du fliquage du Net par les voyous gouvernementaux...

        @+


      • Galekal 23 janvier 2012 14:30

        Pour ma part, j’ai du mal à « pleurer » Megaupload. Le fait est qu’ils ont dégagé des revenus en hébergeant de très nombreux contenus sous copyright. Il existait peut être à une époque des « purs » du Warez qui agissaient dans un esprit purement militant, sans chercher à aucun moment à en dégager des revenus, mais les choses ont changé. A mon avis, il n’y a pas plus lieu de pleurer Megaupload que de regretter Wawa-mania et consorts. A moins de tenir absolument à encourager des circuits d’enrichissement particulièrement nébuleux.... Il ne faut pas confondre esprit militant et ouverture au tout et au n’importe quoi.
        Alors, est ce que les anonymous sont de grands libérateurs ? Permettez que l’on fasse oeuvre de scepticisme avant que n’apparaisse une nouvelle religion. smiley


        • Jonathan Moadab L’Incorruptible 23 janvier 2012 14:35

          Peut importe la justesse de la cause, il est intéressant de voir l’émergence d’un vrai contre-pouvoir citoyen. 

          Ca va barder dans les mois qui viennent, croyez moi !


          • Ouallonsnous ? 24 janvier 2012 11:15

            A ce premier « coup de force » de l’Empire anglo-USraélien contre la lberté d’expression mondiale, il doit être répondu par la mise en place d’un « cordon sanitaire » entre le monde et les anglo-USraéliens.

            Le « containement » de ces gens à leurs territoires nationaux, sauf pour les colonialistes occupants la Palestine, qui eux devront vider les lieux, s’impose d’urgence !

            Dans les premières mesures à mettre en place ;

            1/ tous les serveurs informatiques doivent déménager dans les pays du « monde libre » et les liens avec le net anglo-yankee sécurisés ou coupés.

            2/ les emprises coloniales doivent être libérées :

            a/ les flottes mlitaires doivent réintégrer les eaux territoriales ’limitées à 9 milles nautiques des anglo-yankees, ou bien coulées !
            b/ les bases militaires disséminés de par le monde libre doivent être fermées et leurs personnels rapatriés. Sinon soumises au blocus terrestre, aérien et naval le cas échéant, jusqu’a résipiscence et qu’elles se rendent, relevant alors du droit international et des lois de la guerre !
            c/ tous les aéronefs civils et militaires de l’Empire seront interdits d’espace aérien mondial, ils ne pourront évoluer que dans celui appartenant aux USA et à la Grande Bretagne métropolitaine.
            Les territoires du commonwealth auront à se déclarer pour ou contre la mise en place de ce cordon sanitaire. Si ils sont contre, ils releveront des mêmes mesures coercitives que leurs « métropoles ».

            3/ l’assemblée des nations jugera aprés une période de temps à déterminer, mais fonction des efforts que les anglo-yankees auront mis en oeuvre pour s’amender et pouvoir rejoindre le choeur des nations libres, si l’abandon des mesures de ce cordon sanitaire est possible.

            Voici les prérequis pour que le monde retrouve sa liberté, la paix et un dévellopement conforme aux valeurs de l’humanité, ce qui permet la recherche du bonheur pour tous !


          • Nina888 23 janvier 2012 14:53

            je comprend les anonymous ...
            Il faudrait faire un systeme net totalement gratuit qui rendrait obsolette les autre entreprise de distribution ... en attendant un systeme d’argent plus juste :
            Comme le yen orriginel : 1 Yen égalait un bol de riz ...
            Il faut carrément faire un systeme financié alternatif hord bourse ... où l’or n’est plus la valeur de référence mais plutot le fer ... uttilliser l’or comme valeur commerciale est aussi immonde que de faire un trafique de cadavre (l’or est le reste de super novae et encourager le commerce d’or pourrait entrainer la pire des dérive : l’astricide (Détruire un soleil pour de l’or) de plus l’or devrai plus etre uttillisé pour aider à régénérer la vie pas à la rendre plus éxécrable)
            Pour moi la mission de l’humanitée est de perpétuer le savoir et de faire que le reigne animal (à commencer par les mamifère et oiseau) deviennent aussi évoluée que nous et ai les même avantages ... (le végétarisme deviendrait norme , manger de la chaire ne serait acceptable que si c’est le désir de l’etre consumé et aussi si cela ne serait pas néfaste à ceux qui la consomme) ... Je millite même pour que les IA (qui ne sont pas encore crée) ai les même droit que nous ... Bref la politique de la symbiose plutot que celle du parasite égocentrique ...


            • Ouallonsnous ? 24 janvier 2012 11:21

              Nina888, merci de ce joli conte, mais revenez parmi nous !


            • Alix 23 janvier 2012 14:54

              Le masque d anonymous tombera et vous tomberez sur les fesses quand vous verrez qui se cache derriere

              et dire qu il y en a encore qui croient au pere noel a robin des bois , c est a mourrir de rire

              finalement nous sommes de grands enfants et comme au square de guignol de mon enfance je crois qu on a besoin de rever de s illusionner ; mais hélas j ai été depuis longtemps vacciné contre les contes de fées ;

              c est dommage j aurais aimé partager votre enthousiasme ici : les gentils hackers , anonymous vont nous sauver des griffes du dragon US et ses valets , comme disait kamarade georges

              çà va vite faire flop ce truc de hakage

              les operateurs vont bientot faire des promos : « deux pack de hakage pour le prix d un » !

              le meilleur hakeur ira chez ruquier se vanter d avoir titiller les puissants sous les rires convenus de l auditoire

              puis çà finira chez drucker sur la canp rouge

              du recuit du revu du rechauffé çà devient lassant et pathetique


              • paul 23 janvier 2012 15:12

                Comme l’écrit emcee,« Mégaupload fermé d’autorité, les imbéciles applaudissent » .

                 MégaUpload fermé d’autorité : les imbéciles applaudissent (Des bassines et du zèle 11h51 


              • Galekal 23 janvier 2012 15:18

                Pour ceux qui ont connu la « belle époque », la petite quarantaine suffit à cela, le Warez pouvait être un truc chouette, plutôt utopique et de gauche, agissant en faveur du partage. Et là, la simple idée de faire de la thune avec cela apparaissait comme quelque chose de complètement vulgaire et déplacé. Bon, je grossis volontiers un peu le trait pour que l’on comprenne l’idée. Bref, il y avait un coté idéaliste et pas méchant qui pouvait plaire. Une génération plus tard, les choses ont radicalement changé. Et l’on aurait plutôt des cas comme « Zac » de Wawa Mania qui était quasiment mafieux. Bref, il s’agissait d’une arnaque mafieuse camouflée sous la belle allure du partage.
                Désolé, mais à notre époque, il convient d’être prudent et avisé. Pour ma part, je me vois plus volontiers soutenir des initiatives sympathiques et honnêtes telles que Jamendo qui invitent réellement à réfléchir à des solutions alternatives aux majors. Bref, des choses qui laissent un espoir pour l’intelligence et la créativité.


              • BABAYAYA BABAYAYA 23 janvier 2012 16:06

                wouaaahhhhh Alix moa je dis COPIRIGHT !!!! et ze vais me plaindre au ZADOPI pour vol manifeste d’avatar !!! non mais ! et méfies toi j’ai le numéro de Brice !!!! (pour info ce logo je l’ai utilisé parce mon surnom est coin coin...).
                eeuuuhhh sinon bin n’ayant plus qu’occasionnellement le net je peux pas m’insinuer dans cette lutte et dieu sais si j’aimerais le faire !!!
                bonne journée à tous ! et à la votre !


              • Hermes Hermes 23 janvier 2012 18:16

                Bonjour,

                Dans le même esprit que Jamendo, il y a aussi le « soundcloud » : des créations partagées d’office et quelquefois de très bonne qualité !

                Faites vivre les alternatives créatrices comme jamendo et soundcloud et abandonnez les autres sources ! Et créez aussi par la même occasion.

                 smiley


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 janvier 2012 21:11

                @ Alix


                « Le masque d anonymous tombera et vous tomberez sur les fesses quand vous verrez qui se cache derriere »

                Je n’en sais rien et vous non plus. Le propre de l’anonyme, c’est qu’il peut cacher simultanément tout et son contraire et il est CERTAIN qu’il y a dans Anonymous des taupes du Systeme et des agents russes et chinois comme d’authentiques révolutionnaires. Inquiétant et dangereux... mais c’est une facette de cette « révolution de l’individu » qui la seule arme efficace contre le pouvoir actuel... et le détruira. Pour le meilleur et pour le pire.


                « On a ainsi un « principe de supplétivité  » dont l’individu, prisonnier d’un régime dit démocratique, mais manipulé par des psychopathes et fondamentalement néfaste, pourrait s’autoriser pour poser, même seul, des gestes par définition illégaux… mais dont sa conscience lui dirait qu’ils sont légitimes. »


                Pierre JC Allard
                 


              • dom y loulou dom y loulou 23 janvier 2012 22:29

                la vérité ne porte pas de masques 

                c’est pourtant simple à comprendre

                mais on est pas au marché aux croyances bordel ...

                (voilà où cela mène de croire que l’on peut définir la réalité au lieu de l’APPRENDRE)


                notez qu’il y a toujours des gens pour croire ce que les médias leur gavent comme conneries


                aujourd’hui on devait avaler que des filles voudraient entrer dans les stades de foot pour y amener des explosifs en se fourrant des fumigènes où je pense et qu’il faudrait palper tout le monde

                ... 

                presque un test de stupidité on dirait


              • rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2012 22:41

                1 fan inconditionnel pour l’épanouissement intellectuel via le piratage de séries et de film ose m’expliquer pourquoi « anonymous » s’attaque aux emails de Strafor une semaine après ça ;

                Comme le révèle le site d’information de la gauche américaine Huffington Post, « pour la première fois, une société de collecte de renseignements “mainstream” basée aux Etats-Unis même, remet en question la ligne éditoriale sur la Syrie ». Agence privée basée au Texas, Stratfor vient en effet de publier un rapport où sur la base d’une série d’exemples étayés, il conclut que « la plupart des dénonciations faites par le Conseil national syrien (CNS) se sont avérées grossièrement exagérées ou tout simplement fausses, révélant ainsi plus la faiblesse de l’opposition que le niveau d’instabilité au sein même du régime syrien ». Le rapport mentionne aussi comme acteur de cette propagande l’Armée syrienne libre et l’Observatoire des droits de l’homme, et explique que « les forces de l’opposition ont intérêt à évoquer des massacres imminents, espérant ainsi engendrer les mêmes conditions qui ont conduit à une intervention militaire en Libye ».

                Le vrai débat politique se fait au grand jour. Vous ne pouvez pas jouer aux moralisateurs sur les vrais sujets.


              • King Al Batar King Al Batar 24 janvier 2012 10:22

                +1 pour Alix...

                Ca pourrait faire un bon roman ce que tu racontes !

                Anonymous pourrait très bien être une officine gouvernementale qui nous fait croire à une rebellion.
                C’est vrai les Oligarques ferment leur sites, disent que des hackers sont responsables, créent un grand méchant anonyme (c’est plus pratique) et comme cela, les vrais citoyens ne se battent pas car ils croient que quelqu’un le fait à leur place... Ca c’est déjà vu. Après tout qu’est ce que ca leur coute de fermer un site.

                A titre perso, je crois que Anonymous existent vraiment et je les soutiens dans leurs actions. Mais c’est vrai que cette grille de lecture peut être interressante.
                En tout cas elle devrait ravir les complotistes de tout genre, ceux qui doutaient d’Assange, les Soral et compagnie...


              • rastapopulo rastapopulo 24 janvier 2012 20:49

                Le parallèle est plus avec les confréries d’anarchistes basé à Londres (comme Marx en fait). Comme par hasard ils foutaient le bordel chez les opposants à l’empire britannique sous des grands prétextes. C’était tout simplement les terroristes de l’époque.
                 
                Tout autant récupérable qu’Anonymous. 


              • hectorz 23 janvier 2012 14:59

                Tapez « gardiens du chenil » sur Google. L’Amérique n’est pas votre amie. Elle s’arroge un pouvoir qui n’aura plus d’autre contrepartie que la Russie éventuellement, et encore, dans quelques années. En tout cas, tout le monde désormais est susceptible de finir à Guantanamo.


                • ykpaiha ykpaiha 23 janvier 2012 15:08

                  Je rebondis sur ce que souligne « unispourlemeilleuretlepire »

                  Le sujet d’etre pour ou contre megaupload ou les réactions des « Anonymous » me semble un peu désuet voire meme provoqué.

                  En effet si on regarde un peu plus le sujet, on se rend compte qu’en fait ce n’est pas uniquement Mégaupload qui est attaqué, mais bel et bien un modele économique que l’on veut éradiquer.

                  Imaginons au regard de ce que l’on a appris que « megaupload » était si profitable.
                  Imaginons que ce modele économique soit reproduit au profit des artistes.
                  Imaginons une plateforme ou les échandes culturels soit autorisés et mutualisés.
                  Imaginons un site ou l’on pourrait par ex s« échanger de vieux »vinyles" ou faire des requetes sur des films ou séries completement oubliées voire meme non ou mal diffusées et les uploader ...

                  En fait c’est de cela que l’état, a la remorque des majors de la bien pensence organisée, ne veulent pas voir.
                  A aucun moment l’inutile Hadopi n’a abordé le sujet d’un possible échange de culture, sans etre sous le couvert d’un intéret quelconque que celui du partage du savoir.
                   
                  On protege des Ouelbeck ou des Bieber, mais qui va protéger la mémoire ? Internet en cela serait un magnifique outil qui serait en plus profitable a tous !!

                  En substance, un site au model Megaupload a la sauce INA dont les benefices seraient reversé aux jeunes créateurs (par exemple), ne doit pas exister ...et pourtant !!


                  • Nums Nums 23 janvier 2012 17:07

                    " Imaginons que ce modele économique soit reproduit au profit des artistes. "


                    Voilà une phrase clef qui pourrait expliquer en grande partie la fermeture de MegaUpload. En effet, son fondateur,  Kim Schmitz alias Kim Dotcom, prévoyait d’ouvrir prochainement une boutique en ligne (MegaBox) de distribution d’oeuvres musicales et de rémunérer les artistes à hauteur de 90% soit le ratio inverse de ce que propose l’industrie musicale actuellement.

                    Des artistes ont manifesté leur profond mécontentement suite à la fermeture du réseau MEGA, en particulier ceux ( P. Diddy, Will.i.am, Snoop Dogg, Kanye West, Chris Brown, Lil John, Alicia Keys et Estelle) qui avaient participé à une vidéo de promotion en faveur de MegaUpload.
                    Cette vidéo avait été publiée sur youtube le 9 décembre dernier et a été supprimée le lendemain à la demande d’Universal Music.

                  • dom y loulou dom y loulou 23 janvier 2012 22:33

                    exact ykpaiha, vous tapez dans le mille !! 


                  • rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2012 22:45

                    Sauf qu’en piratant comme jamais c’était des gros naïfs qui offraient un énorme cheval de Troie au changement de modèle. 
                     
                    Je ne serais pas surpris que des dossiers dorment pour le moment opportun. Comme toujours. Mais là c’était tellement évident.


                  • ykpaiha ykpaiha 24 janvier 2012 01:02

                    Sauf que encore pour le coup les imbéciles marquent des points.

                    Tout le monde suppose tres bien que le besoin crée l’outil, et que la phase de domestication de cet outil est lonque et souvent utilisé a des fins guerrieres.
                    Pour passer de l’outil manipulé a l’outil convivial et manié les phases de transition sont douloureuses.

                    Pour le coup dans le cas présent le besoin n’est meme pas admis ou doit etre refoulé afin de ne pas creer d’outils.

                    Cette révolution née du besoin, ne dépend pas des majors ni du gouvernement, tout juste devraient ils nous accompagner dans le maniement or nous en sommes loin puisqu’il ne voient (dans le sens d’admettre) meme pas ce besoin.

                    C’est ici qu’intervient la notion guerriere, qui fera enfin prendre conscience du besoin et ou je rejoindrais les anonymous.

                    N’oublions pas pour continuer le cas par l"exemple, que la reconnaissance du bien-fondé des mp3 et autres codecs de compression, fut bien long avant que les dit institutionnels n’en admettent l’utilité, malgré cela ils essayent encore de le détourner.


                  • ykpaiha ykpaiha 24 janvier 2012 02:00

                    Mr Rastapopulo ; votre raccourci megaupload=pirate est des plus suspect.
                    Megaupload ne creait pas de lien, n’éditait pas, n« uploadait pas, ne vendait pas de copie, ne ripait pas de film, ne cassait pas de codes...
                    Elle offrait une mesure technique a disposition d’usagers qui l’utilisait.
                    Ce qui leur est betement reproché (sans proces ) c’est d »avoir eu connaissance du trafic et d"en avoir tiré profit.et de ce fait favorisé...c’est différent..

                    Pas plus que ce que font les GI américains en Afganistan avec l’opium....


                  • Gabriel Gabriel 23 janvier 2012 15:13

                    Dés qu’un espace de liberté est disponible, les pouvoirs publics veulent absolument le contrôler ou le museler. Internet n’est pas un média qu’ils peuvent acheter car tous les citoyens peuvent s’y exprimer et les journalistes, qui sont étroitement surveillés et qui ne peuvent pas s’exprimer dans les médias à la solde de la finance, peuvent sous des pseudo faire éclater au grand jour la vérité sur les turpitudes de nos dirigeants et, forcement, ils n’aiment pas ça du tout… Bravo et merci les Anonymous !


                    • rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2012 22:48

                      Comment exclure la liberté du producteur (de diffuser ou pas) pour exclure le concret d’une pensée abstraite.


                    • Nina888 24 janvier 2012 09:41

                      L’auteur devrait etre son propre producteur , il y aurait pas de probleme ....


                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 15:28

                      Le plus étonnant dans cette histoire c’est que les gens se fâchent alors qu’ils savent pertinemment bien que c’était parfaitement illégal de télécharger des films sous copyright sans payer.


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 15:54

                        C’est marqué dans les textes légaux : ceux qui ne sont pas d’accord avec les textes légaux peuvent toujours exiger de leur candidat favori aux prochaines élections qu’il les fasse changer. ET qu’il parvienne à convaincre ses collègues du monde entier à faire la même chose ...

                        C’est interdit et en plus, maintenant, le FBI a TOUTES les adresses IP des contrevenants... on parie que ça va intéresser NOTRE police ?

                        Autant dire que ça va faire TRES mal ... ce que j’avais prévu depuis le début.

                        La seule chose qui m’étonne c’est que le FBI n’ait pas fait ça plus tôt vu que les serveurs étaient hébergés en Virginie.


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 15:59

                        C’est d’ailleurs tellement vrai qu’il n’est venu à l’idée de personne de penser que les DVD et autres CD étaient des cadeaux gratuits offerts aux clients des magasins.

                        Pourquoi pas les livres tant qu’on y est ?

                        Ou bien le pinard, c’est déjà de la culture le fait d’apprécier le bon pinard non ?




                      • lulupipistrelle 23 janvier 2012 16:17

                        OK. Tout le monde ici rêve de faire plonger les Amerloques...
                        Le FBI a des adresses IP .
                        Les Anonymous recrutent pour « neutraliser » les sites institutionels US.
                        Autrement dit c’est la 3ème guerre mondiale. Celle du net... hé,hé...
                        Engagez-vous !


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 16:31

                        Le seul conseil à donner c’est de ne pas s’en mêler, des fois que vous ne voudriez pas voir la police débarquer chez vous aux petites heures pour vous placer en garde à vue en plus de la confiscation de votre matériel informatique ...

                        Maintenant, si vous n’en avez rien à foutre et que vous avez envie de vous éclater ...


                      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 janvier 2012 21:31

                        @ Alois Frankenberger


                        Vous êtes bien connu comme l’un de ceux qui cherchent a faire dévier les débats pour défendre les intérêts du Système. Ici, on ne parle pas de légalité, mais de la légitimité des moyens utilisés pour lutter contre l’illegalité. La tare du Systeme, c’est qu’il cache des intérêts inavoués et propose des remèdes plus nocifs que les maux contre lesquels il feint de lutter. 

                        Je n’aime pas les Taliban, mais l’intervention américaine - et hélas française - en Afghanistan au soutien d ela culture du pavot et donc du trafic des opiacés est plus meurtrière et plus ignoble que l’action des Taliban. Ce qu’a fait la France en Libye, c’est Guernica en plus massif, comme Guantanamo est Dachau en plus sadique. 

                        Vous en êtes complice. Si vous persistez, je ferai en roman feuilleton, sur ce site et ailleurs, une longitudinale de vos interventions qui sera un excellent exemple de ce que donne l’enfumage programmé.

                        Pierre JC Allard

                      • rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2012 22:53

                        J’adore comment vous mépriser un semblant de réalité. Vous défendez un plaisir futile sous des grands discours pompeux (« épanouissement intellectuelle ») en ne réalisant même pas que vous restreignez vos vrais moyen d’action. Vous offrez votre vulnérabilité pour... de la vidéo les grands rebelles. 


                      • Nina888 24 janvier 2012 09:53

                        Sur ce point c’est vrait que c’est pas suffisant ...
                        Faire un systeme alternatif crée par nous pour nous affranchir du leur (et celui qui veulent nous imposer) est la solution ....
                        Rendons à l’anté-Christ ce qui est à l’anté-christ (le systeme de l’argent corrompu)...
                        Reprenons pour nous de vrais trésors qui sont à la fois matériel et spirituel : l’art le savoir et la technique ...


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 24 janvier 2012 11:34

                        @ Pierre JC Allard

                        Votre idée me plaît au plus haut point, n’oubliez pas de parsemer mes pensées de smileys rieurs par groupe de de trois fois six, chose qui m’est malheureusement interdite sur ce site.

                        Par exemple, içi il devrait y en avoir au moins 18 voire trois fois 18 avec un espace entre chaque série.

                        Insistez plus particulièrement sur ce que je pense du coran et les bagarres de sorcellerie entre Moise et les sorciers ( Harry Potter, Darth Vador, Palpatine, Voldemor, Gandalf ,Sauron, Sarumane, Galadriel, le Balrog de la Moria et j’en passe ) du Pharaon inconnu ( un comble alors qu’ils sont TOUS connus !

                        Retripotée de smileys içi.

                        J’ai hâte de voir ça : un site dédicacé à MA sublîme pensée !

                        Re-re tripotée de smileys içi

                        N’oubliez pas d’y mettre un max de pub et de me reversverser ma part du magot ( 90 % ) en vins fins en guise d’offrande à MON auguste personne en précisant bien que c’est bel et bien un DON et non pas une rétribution.

                        Re-re-re tripotée de smileys.

                        Idem pour les droits dérivés and co ( mugs, Tshirts , films, romans ... )

                        Re-re-re-re tripotée de smileys rigolards

                        Bon travail !



                      • rikoder rikoder 23 janvier 2012 16:12

                        Ce qui m’interpelle chez anonymous, c’est leur culture politique, leur fine comprehension du contexte politique mondiale du point de vue geopolitique et des technologies de l’information.

                        Ce qui m’interpelle, ce sont leurs capacites immenses a reagir dans les 72h et d’entreprendre non pas un 2 ou 3 mais plus de 50 attaques paralleles (sans etre detecte).

                        Autant l’idee d’une « communaute » anonyme et protectrice des valeurs libres d’internet me plait enormement, autant je trouve qu’une telle communaute ne *peut* exister telle qu’on nous la presente.

                        Compte tenu des connaissances dont fait preuve ce groupe et surtout de leur reactivite (pour reagir aussi vite et fort, il faut faire cela toute la journee en groupe) je suis persuade qu’anonymous a ete forge par des entites qui ont de l’argent, des revendications politiques (quand bien meme elles peuvent etre differentes des « causes » apparentes - anonymous peut etre la pour divertir la foule, faire semblant que le peuple peut avoir un allie).

                        Pour moi anonymous, c’est un groupe forge par une entite secrete qui a de l’argent et des directives politiques dans un but bien precis (qui m’echappe).

                        Je pense cela car le contraire - anonymous un groupe auto cree, decentralise, qui n’a pas de tete et dont les membres sont le peuple avec des ideaux du peuple - est absurde car tout simplement impossible (et je dis ca en calquant ma vieille experience de hacker d’il y a 10-15ans). Creer des liens sociaux dans les communautes underground du net (irc...) est tres complexe car tres hermetique. Cet aspect d’anonymous suffit a refuter l’idee d’un groupe qui se forme online.
                        Si chacun ne connait pas son prochain comment peut on meme contruire un lien de confiance dans un domaine domine par la paranoia (la survie du hacker et sa non detection dependent de sa paranoia).



                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 16:19

                          J’ai l’impression que vous oubliez les BOTNETS ...

                          Z’en avez jamais programmé ?




                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 16:55

                          Je veux dire, ouvrir des sockets , fermer des sockets écrire des flux entrants et sortants, un serveur finalement, logé dans une application qui permet d’aller sur le web pour un autre motif plus ou moins légitime ...

                          Zetes quand même un hacker non ?


                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 17:13

                          Sans oublier les threads bien entendu ...

                          Sinon le serveur est un peu rikiki pour faire des attaques massives...


                        • aspic aspic 23 janvier 2012 20:04

                          J’ai fait un article en 2010 sur AV que j’avais nommé la 1e guerre informatique GI1,
                          http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/la-1ere-guerre-informatique-gi1-85780

                          suite à la première action vraiment globale des anonymes, (wikileaks) on voit bien que de gens (surtout des jeunes car certains se sont ensuite fait arrêter, entre autre au Pays Bas), se rajoutent à l’action, puis disparaissent, d’autres joignent « la troupe », leur nombre est donc bien plus élevé que l’on croit. Je ne crois pas du tout à un complot organisé, c’est le reflet même d’internet !
                          Puis on voit surtout que dans le camp opposé surtout l’extême droite aux USA des « adversaires » réussissent à contrer ces attaques. Anonymous c’est mieux préparé maintenant me semble-t-il, puis n’oubliez pas que cela fait déjà quelques semaines qu’il annoncaient des actions et des représailles, donc l’affaire de Megaupload tombait à pic pour lancer leur 2e GI !
                           smiley


                        • rastapopulo rastapopulo 23 janvier 2012 22:58

                          L’attaque des emails de Stratfor juste une semaine après son rapport assassin sur notre traitement du conflit en Syrie ????
                           
                          Récupérable à mort.


                        • dom y loulou dom y loulou 24 janvier 2012 00:19

                          sauf que vous ne pouvez vérifier absolument aucune des « héroiques actions » de ce groupe qui restera toujours anonyme comme les bilderberg, seuls anonymes avérés et mis en lumière ces dernières années



                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 24 janvier 2012 11:38

                          Je parlais des botnets parce que ce week end ça été assez chaud point de vue spams, il n’y a pas eu que des attaques par déni de services mais du spam et du phising à gogo.

                          Bref, ceux qui se la pètent en jouant au résistant ont très certainement permis à d’autres d’utiliser leur connection internet pour envoyer des spams et du phising.

                          Autant le savoir.


                        • wesson wesson 23 janvier 2012 16:16

                          bonjour l’auteur,
                          j’entends un peu trop de ce qui me semble être des bêtises pour ne pas réagir.

                          Etre pour ou contre Megaupload, la question effectivement ne se pose pas. Megaupload faisait du pognon - beaucoup - avec une activité illégale. c’est tout simplement indéfendable.

                          Anonymous réagit de manière « désuette » voire « provoquée ». Pour cela il faut connaitre un peu la sociologie de ceux qui composent Anonymous, et surtout d’où ils proviennent et où ils se réunissent. En attendant et pour ce que j’en connais, c’est totalement désintéressé, spontané, et à peu près incontrôlable. Anonymous n’aime personne et est prêt à attaquer n’importe qui, sauf si il y a des petits chats mignons.

                          Et pour finir sur l’aspect « licence globale », quelque chose qui s’en approche existe déjà aux USA, et ça s’appelle « netflix » (accessible que depuis les USA, donc pour l’avoir il faut avoir un proxy et un compte en banque localisé aux USA). Pour moins cher que MegaUpload (7$99 / mois pour un abonnement streaming seulement mais illimité), tous les films récent et anciens et séries télés y sont. Le but étant toutefois de faire en sorte que ces opérateurs de licences globales soient lourdement contrôlés par les majors qui peuvent alors monopoliser les revenus de la filière tout en asséchant toute forme de concurrence. L’arrêt de Megaupload va tout à fait dans cette ordre des choses là, à savoir si une plateforme n’est pas totalement dépendante des studios et donc est obligé de pratiquer les prix qu’ils veulent bien consentir, alors elle doit disparaitre.

                          C’est d’ailleurs étonnant de voir que l’un des bastion du piratage que constitue les newsgroups est laissé totalement intact. L’acteur principal - Giganews - est une société Américaine qui existe depuis 1994 et propose tout un éventail de services indispensable au « lurkers » : VPN, newsgroup illimité avec rétention de 1200 jours, stockage en ligne (eux aussi), et annuaire. une fois que vous êtes abonné au « diamond », votre ligne internet ne sera pas assez rapide - fibre optique comprise - pour télécharger tout ce que l’on y trouve à pirater ! C’est un tel supermarché du piratage - qui plus est totalement sur le sol Américain - que franchement, je ne comprends absolument pas pourquoi ils n’ont pas subi le même sort que Megaupload, qui fait petit kiki à coté !


                          • wesson wesson 23 janvier 2012 16:18

                            « Anonymous n’aime personne et est prêt à attaquer n’importe qui n’aimant pas la liberté d’expression et l’anarchie, sauf si il y a des petits chats mignons. »


                          • Nina888 23 janvier 2012 20:25

                            Mais l’anarchie est la vraie démocratie ....
                            Vous etes juste pour etre tué dans un camp Fema ou etre un esclave non-concentant du NWO ...
                            Car ce que les illuminati evite de dire à ses supleant c’est qu’il n’y aura pas de place pour la totalitée d’entre eux dans le camp des soldat ou des chef ils seront soit esclaves soit mort ....


                          • dom y loulou dom y loulou 24 janvier 2012 00:58



                            encore faudrait-il que votre anarchie veuille construire un mode opératoire qui permette de réunir toute la disparité des groupes et tribus humaines, identitaires, religieuses, philosophiques un bon million d’autres facettes plus ou moins inventées par le système pour bien tous nous séparer et nous ramasser comme des carottes bien à point ou des salades bien mûres

                            POUR LES PRESERVER ET SAUVEGARDER LES PERLES DE SAGESSES DONT NOUS AVONS TOUS UN BESOIN VITAL SI NOUS VOULONS RESTER DE VERITABLES ETRES HUMAINS et pas des paquets de nerfs prêts à trucider n’importe qui, car cela n’accélérerait que notre chute à tous dans les geoles du système

                            ne vous troublez pas, ce n’est pas impossible du tout et pour contrebalancer un empire je vous asure que cela doit être CULTUREL et ENSEMBLE,quelles que soient les croyances en d’appartenances diverses, toutes furent inventées par le système que nous vivons, pour mieux nous cadrer, l’occident n’a jamais connu autre chose et c’est bien la première fois dans l’histoire de l’humanité que des générations peuvent enfin le voir clairement.

                            c’est ce que le système craint le plus

                            alternatives à la lobotomie de masses et sortie de l’addiction au mal et donc de l’entrefoutrage qui assure leurs dividendes

                             pour cela nous devons nous unir dans au moins un dénominateur commun, vous comprenez ? sinon le système a tout bouffé d’avance


                            pourtant sortir des rouages des programmations mentales du système n’est pas chose aisée figurez-vous, nous comprenons ce que vous dites, mais le terme anarchie lui-même fut inventé afin d’y enfermer des groupes de gens qui voulaient surtout qu’on leur foute la paix

                            et ce n’est pas nouveau puisque déjà les latins chantaient DONA NOBIS PACEM

                            ce qui veut dire exactement la même chose donc 

                            mais il nous faut un socle commun, un sol pour poser nos énergies et notre attention, sinon le système nous rend tous fous et il n’y a que la machine de guerre qui coordonne les êtres, vous comprenez ?

                             et il y en a qui ont bossé dur pour vous tandis que vous leur vomissiez dessus et mille conditions ont été opposées au lieu d’user des possibilités offertes


                            lisez donc le Ludus - le jeu de perles de verre, il vous inspirera de toute façon ;)

                            et vous comprendrez aussi ce qui est essence-ciel de ce qui ne l’est pas



                            et merci wesson pour votre réapparition éclairée ;)



                          • Unispourlemeilleuretpourlepire 23 janvier 2012 16:18

                            @ Alois frankenberger

                            Le droit d’auteur est un droit dépassé qui ne tient pas compte des évolutions techniques. Savez vous déjà que grace aux droits d’auteurs, on peut protéger tout type de création qui n’ont rien de littériare ou artistiques. Je pense par exemple aux images satellitaires, aux base de données, aux logiciels...
                            Ensuite, le droit d’auteur sert davantage les intérêts des majors que celui des artistes, et c’est justement cela qui dérange actuellement. Les internautes tapent dans le gateau des majors, et ça les défrise !
                            Enfin, ce n’est pas la lutte pour le droit mais le verrouillage d’internet qui est inquiétant. A moins que vous aimez le fichage systématique, le référencement, les pubs anarchiques, ou pire la catégorisation en fonction de vos considération politiques, religieuses... monsieur Alois ?

                            Je ne dis pas qu’il faut que tout soit gratuit, mais il faut trouver de nouveau moyen de retribution et surtout taper sur les majors, et les FAI.


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 16:27

                              Ce que je rappelle c’est qu’actuellement la LOI protège le droit d’auteur et qu’à ce jour il n’y a pas grand monde qui veut le voir disparaître sinon ça ferait longtemps qu’il n’existerait plus.

                              Tout le reste c’est du BARATIN STERILE.

                              Pour le surplus, je pense qu’à terme les producteurs de contenu vont mettre au point des dispositifs empêchant matériellement la copie et de rediffusion de leurs ouvrages.


                            • Unispourlemeilleuretpourlepire 23 janvier 2012 16:32

                              Mais il y aura toujours un petit génie en informatique pour contourner la chose. C’est pour cela que ce ne sont pas ces discussions qui sont stérile, mais l’action actuelle des gouvernements. Il y a un nouveau mode de rémunération à penser, et c’est de cela dont nous devons débattre sur la place publique.
                              Et puis méfions nous car comme je vous le dit derrière cette soi-disant lutte contre les téléchargeurs, il s’agit du controle d’internet dont il est question, et je le préfère libre...


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 16:43

                              Evidemment qu’il y aura toujours quelqun pour casser les protections, et heureusement parce que ça permet d’en VENDRE des nouvelles et de justifier le salaire des rechercheurs d’infractions au droit d’auteur ( un bon buisness qui ne demande pas des qualifications trop pointues ... si quelqun cherche du boulot )

                              C’est comme pour le crime, il y aura toujours des criminels mais ce n’est pas pour ça qu’on ne doit pas punir ceux qui se font gauler.




                            • Unispourlemeilleuretpourlepire 23 janvier 2012 16:52

                              Vous ne comprenez pas ce que je dis ou vous bossez pour Universal ?

                              Je vous dit simplement qu’il existe un meilleur moyen pour retribuer les artistes en évitant les frais inutiles des concepteurs d’obstacles électronique en tout genre, qui saute par le premier petit génie venu, car ils ont un temps d’avance sur les gens qui veulent bloquer. Donc plutôt que de perdre de l’argent bêtement (car il faut aussi compter le salaire grassouillet des députés qui votent ces lois qui ne servent à rien) réfléchissons à un autre système de rétribution


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 17:08

                              Un meilleur moyen de rétribuer les artistes(?) dans vos rèves qui serait géré par l’ETAT et donc par nos politiciens justes et intègres,qui ne favoriseront bien évidemment pas leurs potes, leurs familles et leurs obligés.

                              Soit c’est le privé qui rétribue les artistes(?) soit c’est l’ETAT.

                              Perso, je suis plutôt pour le principe de l’utilisteur payeur qui paye le prix demandé pour un service culturel(?).

                              Ce n’est pas parce que le prix ne vous convient pas que vous avez le droit de vous emparer gratuitement de ce qui est proposé à la vente.

                              Perso, le prix du bon pinard ne me convient pas, mais ce n’est pas pour autant que je le prennne sans payer dans un magasin malgré que d’autres volent les dites bouteilles.

                              Devons nous faire une loi pour que le pinard soit gratuit dans les magasins et que la société verse une rente aux exploitants vinicoles en fonctions des quantités consommées ?

                              Idem pour le pétrole, pourquoi devons nous le payer à des pétromonarques liberticides qui nous le revendent beaucoup plus cher que le prix d’exploitation réel : on devrait les obliger à nous le donner en échange d’une rente décidée par nous.

                              Ect....











                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 17:39

                              Outre le fait que contrairement à la daube dite culturelle le bon pinard est en plus un alicament et que dés lors ce serait infiniment plus légitime qu’on le reçoive gratuitement plutôt que les couinement des lady gaga ou de je ne sais quelle série tv débilissimme.


                            • Galekal 23 janvier 2012 18:12

                              En ce qui concerne l’appréciation du bon pinard, il y a tout un apprentissage derrière. Après avoir été versé dans le verre à dégustation, cela se regarde attentivement, éventuellement, se remue légèrement, afin que l’on puisse en entrevoir la qualité. Après, cela se goûte attentivement, de telle sorte que, si l’on s’y connait un peu, il est possible d’avoir une idée du cépage et de beaucoup d’autres choses. Bref, le pinard, ce n’est pas un truc d’ignorants. smiley

                              Ceci dit, en ce qui concerne les couinements de Lady Gaga, je suis bien d’accord. A la limite, ce que l’on peut le plus reprocher au piratage dans de pareils cas, ce n’est pas l’infraction aux droits d’auteur (c’est peanuts) mais le fait de se gaver de contenus d’un goût plus que doûteux. D’où la nécessité de promouvoir des plateformes telles que Jamendo où il y en a pour tous les goûts et où il est possible de découvrir des merveilles.


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 18:21

                              Le bon pinard, il faut le humer aussi , c’est très agréable à faire en plus.

                              Si des artistes sont d’accord qu’on puisse visonner gratuitement leurs oeuvres, je suis aussi d’accord, mais pas CONTRE leur avis ou CONTRE les obligations contractuelles qu’ils ont signé.




                            • aspic aspic 23 janvier 2012 20:23

                              Je suis moi-même (co) auteur d’un petit bouquin spécialisé (sur les huiles essentielles), j’ai été content d’avoir été rémunéré mais je comprends en même temps que les choses ont complètement changé, que le net offrirait beaucoup plus de moyens de toucher un grand public comparé à un petit éditeur.
                              Il y a des problèmes réelles : j’avais crée un site d’information spécialisé non-commercial et je me suis fait copier au début du www mes premières images pour les voir apparaître sur des sites commerciales, sans mon accord, mon livre se trouve téléchargeable en format pdf quelque part au Pays Bas.
                              Mais cela fait aussi de la publicité, je crois donc vraiment qu’une sorte de licence globale serait vraiment une bonne solution.

                              Mais j’estime en même temps que la vraie guerre plus importante reste celle des brevets, Alois parle de la loi : faut-il vraiment accepter que des sociétés comme Microsoft brevettent des choses tel que cliquer avec la sourris ? La forme rectangulaire etc que s’est brevetté Apple (I-phone et tablets) ?
                              Pourquoi ne voit-on pas de brevets sur un objet roulant sur quatre pneus, racheté par Microsoft et obligeant ainsi à chaque chauffeur à contibuer à augmenter la fortune du dénteneur légal de ce brevet ?
                              Puis d’obliger les concurrents à rouler avec des pneus rectangulaires ?
                               smiley


                            • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 24 janvier 2012 12:27

                              D’un autre côté, les brevets sont contestables en justice et ont une durée maximale de 30 ans avant de tomber dans le domaine public ( moins que les chansons/films donc où c’est 70 ans après la mort de l’auteur voire éternel en Angleterre).

                              Les règles sont plus strictes que ce que vous semblez croire : il faut que réellement l’invention soit une innovation sinon n’importe qui peut contester le brevet.

                              De plus, la souris et donc le click sont des brevets de Xerox et pas de Microsoft, Microsoft a juste un brevet sur le double click qu’ils ont bel et bien inventé et qu’ils ont breveté pour que personne d’autre puisse le faire : c’est pour ça que ça n’existe pas chez Mac ( ils ne veulent pas payer des droits à Microsoft bien qu’ils en payent à Xerox ).






                            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 janvier 2012 16:25

                              Bonjour,

                               «  cette main mise états-unienne de la gestion de l’Internet,  » si elle ne concerne que les produits étasuniens, le reste du monde peut s’en moquer. « certains anonymous adhérant par conviction profonde de leur rôle de gardiens d’une certaine indépendance de la toile  » et surtout liberté dont ils se servent en la défendant férocement. En temps que petites mains du système, exécutants de l’outil, il leur incombe que celui ci ne tombe pas entre les mains des dominants financiers, ne misant que sur les profits de leur commerce soutenu par les consommateurs dépendants au système. Anonymous est au dessus de tout ça. 


                              • Lath 23 janvier 2012 16:52

                                Anonymous vs FBI

                                c’est perdu d’avance, le FBI va gagner... c’est les plus pourri qui gagne toujours.

                                Comment voulez vous que des rebelles bisounours gagne contre des mafieux pour qui le meurtre fait parti du job, falsification de preuve et autres bavures n’en parlons pas, ils n’en font jamais ou plutot il n’y à que ca ...

                                Exemple, l’ordre es donné au FBI de fermer megaupload pour des raisons que j’ignore mais qui n’a certainement rien à voir avec le droit d’auteur et autre copyright.
                                Ensuite l’ordre es donné, un motif bidon es pondu pour faire illusion. De toute facon tout ce qu’ils disent devient parole d’évengile.
                                Machin à une bombe, bidule es un terroriste... etc etc.

                                Ca me rappel l’histoire d’un type mort en prison, le FBI l’avait arreter pour rendre service à une grosse huile sans aucun motif, juste pour rendre un service.

                                L’histoire de mégaupload...

                                Imaginer deux seconde que la douane stop un colis de cocaïne à la douane, hop c’est un paquet de la poste. Et zou le FBI en sauveur se pointe et saisi tout les colis et décide comme la police planétaire du nom qu’il sont de la fermer, et ce sans donner de bonne raison.

                                Quand à leur enquête prétendu d’un an, je me gausse, ce n’est pas crédible une seconde.


                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 17:17

                                  Dans la vraie vie c’est effectivement le FBI qui va gagner, mais à force de visionner de la daube hollywoodienne il y en a qui croient que c’est les gentils qui finissent par l’emporter.


                                • dom y loulou dom y loulou 24 janvier 2012 01:04

                                  @alois


                                  Krishna avait dit « celui qui croit encore à la victoire ou à la défaite ne me connaissent pas »

                                  il avait trop raison

                                  gambergez

                                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 24 janvier 2012 12:20

                                  Certes, et n’est il pas écrit que la horde d’Antroch fut vaincue par UNE seule limace ?

                                  Donc, c’est possible, bien qu’improbable.


                                • Alix 23 janvier 2012 16:52

                                  Tres bonne réaction de Sarko qui a soutenu la fermeture de ce site Merdauplouf


                                  • Pelletier Jean Pelletier Jean 23 janvier 2012 16:56

                                    La répression semble être la réponse de premier niveau des Etats sous la pression intéressée des producteurs.

                                    On aimerait mieux à ce qu’ils réfléchissent utilement à la meilleure manière de faire évoluer le code de la propriété intellectuelle pour mieux rémunérer les créateurs que sont les auteurs et les artistes interprètes.

                                    http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                                    • iris 23 janvier 2012 17:30

                                      dans le temps on pouvait copier sur k7 ou cd des cd emprunter à la bibliothèque ou à un ami-
                                      et avant la télé était regardée par un quartier chez un qui l’avait-il ne faiasit pas payer un droit d’entree-
                                      que ce soit sur un support ou internet on devrait pouvoir le faire -à condition de ne pas faire commerce des copies et que les artistes ne soient pas rémunérés exagagérement-car pour faire du nouveau en musique on a forcément copié ou été fortement inspiré -d’ailleurs je voudrai bien savoir comment la sacem ou autre peuvent controler et comment elle rémunère—


                                      • lulupipistrelle 23 janvier 2012 17:47

                                        Chère iris,
                                        La plupart des artistes ne touchent que des fifrelins...leur maison de disque (quand ils en ont encore une) les arnaquent... ils savent tout ce qu’il y a à gagner dans le téléchargement, en terme de promo pour leur concerts,qui les font vivre.

                                        Aucun artiste à succés authentique ne s’est jamais prononcé pour hadopi... ce sont les has been qui sont montés au créneau.

                                        Quant aux « tubistes » dont on nous gave , ce souvent sont des produits de marketing... ils font où on leur dit de faire. S’ils disparaissaient du paysage audiovisuel, leur public pourrait écouter autre chose que de la daube...


                                      • mahatma mahatma 23 janvier 2012 19:36

                                        Sous le prétexte hypocrite de la protection des « droits de l’artiste », en réalité ce sont les gains et intérêts des majors qui sont mis en protection, de plus c’est le prétexte le plus efficace pour justifier des nouvelles lois pour censurer les sites et les blogs pour la « sécurité économique » des artistes et la « sécurité culturelle » des internautes libre et « god bless la censure » !
                                        A quand des sites déclarés un danger pour homeland security ?
                                        ou alors des articles ou des blogs condamnés à être déconnecté car déclarés « complotistes » ?

                                        N’importe quel artiste qui a signé un contrat avec une maison de production vous confirmera combien est le pourcentage sur les ventes de disque qui est « généreusement » offert à l’artiste,
                                        une misère ...

                                        De plus, on ne parle pas assez du prix des CD ou des DVD,
                                        qu’est ce qui justifie l’augmentation des prix depuis 10 ans, ou 20 ans ...
                                        Souvenons nous du prix des albums en vinyl,
                                        Le prix d’une copie numérique sur CD est insignifiant, pourquoi un album est-il devenu si cher ? idem pour les films sur DVD ...
                                        La technologie a permis de réduire les coût pour reproduire les oeuvre mais les prix n’ont fait que croisser et les bénéfices n’ont pas été sur le créateur de l’oeuvre : l’artiste ...
                                        Une fois de plus des requins et des vautours sont passé par là et ont tout altéré ...


                                      • Bilou32 Bibi32 23 janvier 2012 23:14

                                        En tout cas, l’Etat ramasse 19,6% ... sans rien faire !


                                      • vfcc 25 janvier 2012 16:57

                                        L’état c’est vous et moi. Quel est votre propos au sujet des x % de taxe ?

                                        Vous ne devriez pas vous en émouvoir au contraire.

                                        Par contre l’utilisation qui est fait de cet argent, c’est ce qui est important.


                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 17:50

                                        Il n’y a cependant RIEN qui les empèche de mettre sur pied un service comme mégaupload mais qui vérifie que le contenu soit légal au lieu de s’amuser avec des attaques de sites.

                                        Faut être constructif dans la vie !


                                      • wesson wesson 23 janvier 2012 18:12

                                        "- Ce ne sont que des rumeurs. Nous n’avons jamais envisagé d’attaques contre eux [FB & Twitter]. Ces réseaux sont l’une des rares choses qui nous restent pour communiquer librement."

                                        éeeeh be, après on vient s’étonner du manque de crédibilité de la presse mainstream ... Ils ont probablement interviewé un mec qui se prends pour un hacker parce qu’il a appris l’existence de LOIC il y a 3 jours.


                                      • Nina888 24 janvier 2012 09:36

                                        Vous semblez oublier que Facebook est une creation illuminati , un moyen pour eux de voir qui est contre eux en somme ...
                                        Non la solution est de faire tout un systeme alternatif ... pour nous passer de payer pour des monstres , des parasites ...
                                        Yoput un mode de vie est à reconstruire avant qu’on nous l’impose de force ...


                                      • dom y loulou dom y loulou 24 janvier 2012 01:19

                                        que dalle


                                        aujourd’hui deux pages pleines dans le comic book qui se veut infos quotidiennes


                                        en tous les cas moi je ne suis pas anonyme je vous le dis, les pressions quotidiennes que je vis depuis dix ans ne me permettent pas de vous laisser dire n’importe quoi Lgcontact

                                        les tordus sont anonymes oui, toujours , comme suppléants aux Bilderberg, eux cachés depuis 6000 ans et se prenant pour des dieux

                                        on ne va pas redire toutes les révélations sur l’histoire de ce monde

                                        ma foi tant pis pour ceux qui n’ont pas suivi, ils peuvent toujours encore les lire

                                        quand tout sera censuré vous verrez peut-être la nécessité que c’est d’avoir une culture générale autre que celle des écrans et on y vous a même suivi pour vous les livrer en cet endroit complètement abstrait

                                        tcho bonne 

                                      • herope herope 23 janvier 2012 18:31

                                        Le livre prophétique d’Orwell 1984 devient malheureusement réalité.
                                        Actuellement, leur denier enjeu est le contrôle du web car depuis longtemps la radio, TV, les journaux nous distillent ce qui nous est permis de savoir, d’entendre de lire....
                                        Internet était un espace encore relativement libre, le prétexte trouvé des droits d’auteurs commença le bridage (Napster musique fermé....) et toutes les lois liberticides (Hadopi, Loppsi 1 et 2 ....) alors que les chiffres pour 2011 montrent une augmentation de la fréquentation des cinémas,de l’achat de musique de spectacle + les taxes sur les supports de stockages.

                                        Alors oui les Anos la luttent ne fait que commencer !

                                        www.fa-heropelyon.fr.gd



                                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 23 janvier 2012 18:49

                                          Du peer2peer décentralisé me semble effectivement difficile à combattre à moins de mettre des appats dans le cercle des échangeurs... du style proposer à son comissaire de police l’intégrale de superdaube saison 3.

                                          Ou alors du cryptage de fichiers ou de changer les noms de fichiers et des extensions que même les robots de surveillance du trafic ne pourraient plus détecter.

                                           


                                        • Docteur Cinoque Docteur Cinoque 23 janvier 2012 18:42

                                          Musique libre et gratuite, on revendiquait çà au début des années 70. On entrait sans payer dans les concerts, etc.

                                          Anonymous : il y a à la base certains militants sincères et un peu neuneus, mais au sommet, ceux qui tirent les ficelles, on trouve un mix mafia/services secrets/officines de sécurité bien peu ragoutant.

                                          Exemple : des officines de sécurité hackent, sous couverture « Anonymous », telle ou telle entreprise ou organisation, puis dans la foulée proposent des solutions anti-hackings à ces victimes d’Anonymous smiley Business is business, my friend !


                                          • Nina888 23 janvier 2012 18:56

                                            Arf c’est quoi en fait la solution si ce n’est rendre obsolette l’argent actuel pour un argent fait par nous ?
                                            C’est quoi la solution sinon leur dire aux larbin du NWO qu’ils devrait voir si ils sont du bon coté et etre currieux ?
                                            Car ils sont pas tous au courant pour qui ils travail , etre currieux c’est la solution et aussi avoir la foi ...
                                            Avoir soit la foi en nous même et lutter soit avoir la foi en une aide extérieur et appeller au secour mais les deux sont aussi juste mais tous les deux risqué ....
                                            La troisiemme solution c’est faire voir au memebre du FBI (et autre) honnette qu’ils se trompe de cible et les déconditionner et les faire réfléchire et les rendre currieux des agissement de leur hiérarchie ....


                                            • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 2012 20:05

                                              A moyen terme, il sera impossible d’empêcher la population de reproduire indéfiniment tout ce qui peut se reproduire indéfiniment. Le FBI et les chiens de garde du vieux monde en décomposition peuvent seulement tenter de freiner cette évolution, mais elle est inéluctable. Quelqu’un est-il assez niais pour croire que dans 2 siècles nous aurons encore des usines à gaz genre Hadopi ?

                                              Pendant un siècle, le pouvoir technique de reproduction a parmi à des auteurs et surtout à leurs marchands de faire des millions de bénéfices avec une ou deux idées et quelques semaines de travail par an. Je me souviens d’un chanteur français disant qu’il faisait un album tous les trois ans et qu’il prenait ensuite 3 ans de vacances. 

                                              La question se pose vraiment : de quel droit un auteur ou un distributeur pourrait-il vendre plusieurs fois exactement la même chose ? En quoi est-ce juste, en quoi est-ce morale ? En fait la question ne s’est pas posée pendant longtemps, ils le faisaient tout simplement parce qu’ils en avaient le pouvoir. Et ils se sont bien gavés avec ça. Les acteurs des films les plus téléchargés ou visionnés sur un petit écran d’ordinateur ne sont pas des malheureux sans le sou. Que veulent-ils ? Qu’on empêche les pauvres de ramasser quelques miettes tombées de leur table de repas de fête perpétuelle ? 

                                              Et en quoi serait-il monstrueux de profiter gratuitement d’une oeuvre reproduite dont on n’use en rien l’original ? Imaginez qu’il soit impossible de faire un cours d’histoire à un enfant parce que toutes les images des monuments de l’Egypte ancienne ou de la Rome antique soient protégées par des « droits » ?! 



                                               


                                              • Nina888 23 janvier 2012 20:16

                                                Certaines oeuvres doit entrer dans le domaine publique au bout d’un moment ...
                                                Je veut bien que l’auteur gagne des sous au debut mais au bout d’un moment , l’auteur passe pour une grosse féignasse alors que le petit indépendant qui débute doit suer sang et eau pour gagner de l’argent en multipliant les oeuvres ...
                                                Qui est le plus intéréssant des deux ?
                                                Je suis dégoutée ...


                                              • Marc Bruxman 23 janvier 2012 20:22

                                                Rien n’est morale ou immoral, on parle d’un rapport de force et d’une façon de voire la société. Les ayants droits ont acquis pouvoir et prestige et sont en train de le perdre.

                                                Rien ne vous dit que le nouveau rapport de force n’aura pas une part d’immoralité et qu’il ne survalorisera pas la compétence technicienne sur toute autre compétence humaine. (Il faut ici prendre la technique au sens large). Le problème actuel est que loin de vouloir chercher l’appaisement et la recherche d’un consensus qui permette à chacun de vivre correctement, le pouvoir cherche l’affrontement. Le risque est que l’on arrive à une technopolie anarchique ou tout sera controlé de façon technique. Freiner l’innovation technique c’est comme freiner un cours d’eau avec un barrage. Si on veut complétement verouiller le barrage, l’eau finit par l’emporter. Ces problèmes la devraient être débattus de façon ouverte mais aucun politique n’en a la compréhension et le courage.

                                                Or, ils devraient relire Lénine qui prédisait que les politiques et la démocratie deviendraient inutile car il suffirait de réaliser scientifiquement les bons sondages pour bien gouverner. Ainsi l’on saurait ce que veut le peuple et on y répondrait de façon optimale. L’acte de gouvernement pourrait d’une certaine façon être automatisé. Alors ils devraient faire attention ;)


                                              • Nina888 23 janvier 2012 20:40

                                                Je suis d’accord ....
                                                Les loi d’azimov devrait etre appliqué à la création et pour tous mais avec des aménagements ...

                                                1-Tu protégera le libre arbitre , les sentiments des autres et la vie sur toute ses formes ...
                                                2-Tu aidera les autres si cela ne gène pas la première loi ...
                                                3-Tu protègera ta vie et respectera tes sentiments si cela ne nuit pas au 2 autres loi ....


                                                Nomons cela loi d’azimov du vivant ...

                                                Ces trois loi peuvent suffire à elle même ...

                                                La vie est une chose précieuse , la libertée est une chose précieuse et les sentiments positif sont une chose précieuse ... Un robot qui suivrait les loi d’azimov serait plus intéréssant comme dirigeant que les olligarque qui nous dirige et c’est pas moi qui le dit, c’est Azimov ...


                                              • Galekal 23 janvier 2012 21:40

                                                a Nina. Asimov, c’est vraiment de la Littérature, au sens noble du terme. Rien à voir avec la prose médiocre de cet illuminé de Hubbard qui est devenu le gourou de la scientologie. La Littérature, c’est quelque chose qui sert à exprimer une expérience de l’humain en utilisant au besoin l’expression romanesque. Là, les snobs diront que la science fiction est la littérature du pauvre. Préjugé d’un certain classicisme académique. Asimov, c’est carrément bon. Rien que la trame romanesque du cycle de Fondation, c’est original, inventif, et riche en expériences émotives. Sa plume recèle un certain élan vers la philosophie, mais ce n’est pas un problème puisque c’est bien fait. Le mec, il savait écrire. Ce n’était vraiment pas un charlot. smiley


                                              • King Al Batar King Al Batar 24 janvier 2012 10:36

                                                Asimov est un génie, au meme titre que Dick ou que Jules Vernes pour moi. C’est de la littérature déjà classique, en tout cas légendaire dans son domaine.
                                                Les regles que vous avez proposé Nina me paraissent tou a fait adapté.


                                              • Nina888 24 janvier 2012 18:07

                                                Hubard a ue pour mérite de présenter le plan illuminati en prétextant que c’etait un fait du passé et non du futur ...
                                                Malgré qu’il soit possible qu’il soit un agent de l’anté-christ ....
                                                Je me suspecte même moi même d’etre le pire et le meilleur mais je préfère mourrir qu’etre le christ ou l’anté-christ ....
                                                cette simple suposition , tous devrait y penser , mais je préfère conseiller pas forcer car je préfère avoir tort sur le sujet de l’apocalypse qu’avoir raison....
                                                Et encore une chose : L’anté-christ est son pire énemis ...


                                              • Marc Bruxman 23 janvier 2012 20:14

                                                On est effectivement à un tournant. Non pas pour ce que font les anonymous, les dénis de services ne servent pas à grand chose. Aucune guerre ne se gagne par les armes de toute façon, c’est souvent avant tout une affaire d’idéologie.

                                                Ce qui est notoire ici c’est qu’une telle nouvelle intéresse maintenant l’ensemble de la société et plus que les geeks. Cela signifie que l’usage d’outils de piratage est maintenant très large, et qu’une certaine idée de la libre circulation de l’information est entrée dans la société bien au dela des cercles qui l’ont vu naitre. (« All information should be free »).

                                                Cette culture geek qui existe depuis les années 80 n’a pas été analysée par les différents journaux et visiblement les journalistes n’en comprennent que les cotés superficiels. Pourtant, elle porte en elle une vision du monde qui explique le combat actuel. On pourrait la résumer par : « Le bien être du monde dépend de la bonne exploitation des connaissances disponibles. En conséquence, toute information devrait circuler librement et sans contrainte afin de pouvoir être utilisée par les personnes les plus compétentes. La hiérarchie sociale serait alors basée sur une méritocratie basée sur les seules compétences technique. La conaissance EST le pouvoir ». De ce fait, il y a un conflit entre la valorisation de la technique dans la société ET le pouvoir que donne la connaissance à ceux qui la détiennent. Ce conflit tend à dévaloriser certaines compétences anciennes qui deviennent obsolétes et au contraire à survaloriser la compétence scientifique et technique. Il durera jusqu’à ce que l’équilibre soit trouvé. C’est à dire que la compétence scientifique et technique soit valorisée à sa juste place dans la société.

                                                L’équilibre ne se trouvera pas par des DDOS mais par une influence culturelle progressive sur la société. Or cette influence avance vite et c’est sur ce point que les maisons de disque et les politiques sont en train de perdre la partie.


                                                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 janvier 2012 21:50

                                                  @ MB


                                                  Oui. La compétence acheve de remplacer le capital matériel comme facteur dominant de la production. C’est la révolution, en marche accélérée depuis deux générations, qui se termine avec la crise actuelle où l’argent ne vaut plus rien et le capitalisme se meurt. 


                                                  Pierre JC Allard

                                                • ykpaiha ykpaiha 24 janvier 2012 01:47

                                                  Vous avez bien raison Mr Allard .

                                                  C’est entre autre ce qui a fait le succes de « linux » .
                                                  Je faisais partie des primo-accedant avec des discutions enflammées sur le partage du savoir et de la notion de richesse. (bien que je refuse la notion de gauche, préférant celle de agnostique).

                                                  Aujourd’hui ce petit monde a vieilli mais grandi et la flamme est tjrs la.

                                                   Voila qui transcende bien des chapelles.


                                                • Annie 23 janvier 2012 21:04

                                                  Ce qui me parait intéressant est le pouvoir que possèdent ces Anonymous. N’oublions pas qu’ils se sont solidarisés avec les Indignés. Passer de la liberté sur internet à la liberté, tout court, voilà un beau programme.


                                                  • Alix 23 janvier 2012 22:58

                                                    c est vrai que çà a de la classe de s indigner depuis un appart a Wall street avec un ordi !

                                                    lol ce sont nos yannik noah de l indignation solidaire avec les damnés de la terre

                                                    nos cantonas du logement social

                                                    bref des pieds nikelés version années 2000


                                                  • Galekal 23 janvier 2012 22:52

                                                    Histoire d’ouvrir des horizons vers des choses aussi belles et créatives que possible :
                                                    Mon artiste préférée sur Jamendo :
                                                    http://www.jamendo.com/fr/artist/Kendra_Springer
                                                    Si vous appréciez, les dons vers les artistes sont toujours les bienvenus. smiley


                                                    • Hermes Hermes 24 janvier 2012 18:07

                                                      Bonjour,

                                                      J’ai aussi quelques pistes intéresantes sur Soundcloud que je donnerai ce soir !

                                                      En attendant pour les oisifs :

                                                      La recette contre les droits d’auteur en musique est simple : écrire un programme informatique qui enregiste sur un site internet toutes les mélodies possibles en 20 notes et les déclare en création copyleft sur le domaine public.

                                                      Assez simpe à réaliser il me semble non ?

                                                      Bonne soirée aux programmeurs.


                                                    • Alix 23 janvier 2012 22:54

                                                      je suis fier de Sarko qui a applaudi a l arrestation des cybercriminels en australie


                                                      • Bilou32 Bibi32 23 janvier 2012 23:24

                                                        Pourtant il s’est ridiculisé, le petit caniche d’Obama...


                                                      • Nina888 24 janvier 2012 09:18

                                                        Moi je suis contre un tel parasite et traitre qu’est sarko....
                                                        Le FBI , NSA sert les vrais criminel .... sans l’argent qu’on à maintenant il n’y aura pas de crime ... ceux qui pronne que l’argent est le moteur de la société , je leur dirait : L’empire Inca a bien marché sans argent lui , non ?
                                                        Croyez vous que vous allez avoir votre place dans le NWO , si oui , pensez vous que votre place sera la bonne selon vous ?


                                                      • oj 24 janvier 2012 02:30

                                                        mais bon.... tout auteur ou entreprise qui crée un produit a le droit de décider de son mode de vente surtout si ne n’est pas un bien fondamental...

                                                        conceptuellement génant tant qu’un consensus général n’a pas été trouvé.

                                                        Il suffit de se mettre a leur place... un moment... non ?


                                                        • dom y loulou dom y loulou 24 janvier 2012 02:45

                                                          voilà pour anonymous et monsieur Soros et ses compères qui adorent jouer avec nos esprits


                                                          tout hollywood fut construit pour cela


                                                          c’est bon là ?

                                                          non ? vous voulez toujours y croaaaar aux infos des merdias ? tant mieux pour vous ou tant pis je ne sais plus


                                                            • AB Berurier AB Berurier 24 janvier 2012 10:26

                                                              Brave gens vous êtes tous des criminels

                                                              http://news.bbc.co.uk/2/hi/asia-pacific/1418165.stm


                                                              • le journal de personne le journal de personne 24 janvier 2012 10:29

                                                                Tous Anonymous

                                                                Mon masque a une sacrée histoire :
                                                                Guignolesque au départ, carnavalesque ensuite et chevaleresque enfin…
                                                                il va inaugurer désormais un nouvel âge : après celui des dieux, des héros et des hommes…
                                                                ce sera l’âge des Anonymes… ces êtres masqués qui vont vous faire casquer le sens faussé de l’histoire !

                                                                http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/le-manifeste-des-anonymes/


                                                                • TSS 24 janvier 2012 10:30

                                                                  " Imaginons que ce modele économique soit reproduit au profit des artistes. "

                                                                  @Nums

                                                                  Voilà une phrase clef qui pourrait expliquer en grande partie la fermeture de MegaUpload. En effet, son fondateur,  Kim Schmitz alias Kim Dotcom, prévoyait d’ouvrir prochainement une boutique en ligne (MegaBox) de distribution d’oeuvres musicales et de rémunérer les artistes à hauteur de 90% soit le ratio inverse de ce que propose l’industrie musicale actuellement.

                                                                  Des artistes ont manifesté leur profond mécontentement suite à la fermeture du réseau MEGA, en particulier ceux ( P. Diddy, Will.i.am, Snoop Dogg, Kanye West, Chris Brown, Lil John, Alicia Keys et Estelle) qui avaient participé à une vidéo de promotion en faveur de MegaUpload.
                                                                  Cette vidéo avait été publiée sur youtube le 9 décembre dernier et a été supprimée le lendemain à la demande d’Universal Music.

                                                                  C’EST L’UNIQUE RAISON DE LA FERMETURE DE MEGAUPLOAD  !! LE PIRATAGE

                                                                  EST UN PRETEXTE... !!


                                                                  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 janvier 2012 20:59

                                                                    Information TRES intéressante ! J’ignorais. 


                                                                  • Ronny Ronny 25 janvier 2012 11:58


                                                                    TSS je confirme, c’est hyper intéressant.

                                                                    Pouvez vous rédiger quelque chose là dessus avec les références des sources ?


                                                                  • posteurfou posteurfou 24 janvier 2012 10:45

                                                                    Fermeture du site Megaupload ! 

                                                                    A quand la fermeture des sites pédophiles  ?????

                                                                     

                                                                    Crdt ..


                                                                    • SlipenFer 24 janvier 2012 11:11

                                                                      Tout les droits d’auteurs devrait-revenir à l’inventeur du solfège
                                                                      les pseudos créateurs musiciens,ne sont que des maçons
                                                                      qui construisent avec de très anciennes briques.
                                                                      Si l’on pouvait recopier les belles demeures à l’infini
                                                                      il faudrait verser des droits d’auteurs au architecte. smiley

                                                                      Je veux bien que l’on donne un pactole aux créateurs de
                                                                      nouveaux style musicaux (de leur vivant) quand on les trouvent.... !!!  smiley

                                                                      très rare sont ceux qui sont inspirés par une muse,et généralement
                                                                      cela ce termine mal pour eux.

                                                                      Et puis quoi je fait chanter des chansons en anglais aux fêtes de famille...


                                                                      • pino69 pino69 24 janvier 2012 13:14

                                                                        Moi, je croirai à la sincérité du mouvement Anonymous le jour où ils mettront par terre les serveurs de speed trading de Wall street et autres chambres de compensation.


                                                                        Une bonne mise à plat, façon nucléaire, qui serait pour le coup vraiment signifiante et plus que salutaire pour la planète en général.

                                                                        Parce que bon, je crois que les majors, le FBI et l’Elysée, ils s’en foutent un peu qu’on plante leur sites. Les infos sensibles ne s’y trouvent certainement pas smiley

                                                                        • Hermes Hermes 24 janvier 2012 13:18

                                                                          Bonjour,

                                                                          voyons le côté positif : la majorité des productions US piratées seront moins visionnées ou écoutées, et toute la propagande subliminale associée va globalement baisser.

                                                                          Gràce à la frustration générée, d’autres messages seront plus faciles à entendre. C’est le moment d’en profiter sans tomber dans le piège de l’enfermement dans l’événement.

                                                                          C’est un mauvais calcul des majors, tant mieux.

                                                                          Bonne journée


                                                                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 janvier 2012 14:22


                                                                            La répression semble ce qui anime majoritairement les gouvernements. Il serait plus juste qu’ils réfléchissent et proposent une refonte de la propriété intellectuelle pour intégrer une juste rémunération des ayants droits sur internet.
                                                                            http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                                                                            • L'enfoiré L’enfoiré 24 janvier 2012 14:55

                                                                              Hacktivisme, e-militantisme, e-activisme ou e-piraterie ?


                                                                              • Hermes Hermes 24 janvier 2012 17:43

                                                                                ou alors ... e-pnose ?


                                                                              • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 janvier 2012 15:04

                                                                                Les gouvernements sont obsédés par la répression. Ils feraient bien mieux de réfléchir à revoir la copie de la propriété intellectuelle et de mettre en place un système de rémunération pour les ayants droits sur internet.

                                                                                http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                                                                                • Pelletier Jean Pelletier Jean 24 janvier 2012 15:46

                                                                                  Les gouvernements sont obsédés par la répression. Ils feraient bien mieux de réfléchir à revoir la copie de la propriété intellectuelle et de mettre en place un système de rémunération pour les ayants droits sur internet.

                                                                                  http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                                                                                  • Nina888 24 janvier 2012 18:15

                                                                                    Il ferait mieu de simplifier les loi et les reduire à l’extreme minimum que d’en faire des plétores pour justifier les agissements des puissant ....
                                                                                    Les reduire pour les rendre plus juste car là c’est de l’absurde ... Ils vont juste se suicider avec leur loi si ont les appliques à eu même ...


                                                                                    • platon613 24 janvier 2012 18:56

                                                                                      A ne pas rater !

                                                                                      Alerte : La dictature du MES devient réalité

                                                                                      Les ministres des Finances européens se sont mis d’accord sur le MES - le fameux « mécanisme européen de stabilité » ou plutôt le fonds de renflouement permanent de la zone Euro. Le déblocage des fonds peut être effectué si la simple majorité des pays impliqués accepte . - Ainsi, l’euro devient aujourd’hui un instrument de pouvoir, de domination, de redistribution et d’expropriation...

                                                                                      http://www.news26.tv/econmie/1592-a...


                                                                                      • Login Login 24 janvier 2012 19:13
                                                                                        Tous les collectivités qui ont monté des RIP devraient s’assurer que leur DNS est 100% autonome...

                                                                                        • Nina888 24 janvier 2012 19:32

                                                                                          Bon j’ai comprie ...
                                                                                          Il est temp de créer nous même notre propre monaie au nez et à la barbe des dirigeants ...


                                                                                          • mahatma mahatma 24 janvier 2012 21:24

                                                                                            Un bon billet sur la bataille contre PIPA et SOPA :
                                                                                            Les geeks font plier le congrès


                                                                                            • Nina888 25 janvier 2012 01:14

                                                                                              Que les geek n’abbandonnent pas la lutte avec cette victoire car la riposte des olligarque risque d’etre pire ...


                                                                                            • Sheryl 25 janvier 2012 03:02

                                                                                              c’est bien d’une guerre dont il s’agit. une guerre de l’information. toute guerre est toujours avant tout une guerre de l’information, le FBI a réussi un nouveau coup contre la liberté d’infromation : en faisant fermer megaupload et en ayant condamné ses dirigeants, ils ont créé un vrai vent de panique chez les fournisseurs de direct download, filesonic, fileserver et compagnie. ce qui permet à la NSA de pouvoir plus facilement surveiller et contrôler les informations qui transitent via internet. les prochaines étapes ? interdire le VPN, pour pouvoir connaître les IP de tout échange d’information, et contrôler le streaming, c’est-à-dire les vidéos en ligne. donc youtube, dailymotion, vimeo etc. leur but ne sera pas de les interdire, mais de les brider et contrôler tous les contenus.
                                                                                              la solution se trouvera sans doute dans un nouvel internet parallèle qui nous permettra un véritable anonymat, style freenet. car la transparence c’est bien, mais seulement quand elle est POUR TOUT LE MONDE (donc aussi pour les gouvernants et ceux qui tirent les ficelle, donc les plus riches de ce monde)


                                                                                              • anticomplot 25 janvier 2012 12:46

                                                                                                @ sheryl
                                                                                                il est très claire que les gouverneurs n’aimeraient pas être imposés de ce qu’ils imposen à tout le monde !!!
                                                                                                exemple DSK n’aimerait pas qu’on sache sa vie de dépravé et d’obsedé sexuel alors qu’il pourrait facilement faire des lois de moeurs pour la populace !


                                                                                              • robin 25 janvier 2012 08:39

                                                                                                Penser qu’Anonymous est une structure organisée avec des chefs qui tirent des ficelles c’est ne rien comprendre à ce mouvement qui tire son fonctionnement du manifeste décrit dans le film V comme Vendetta, où le héros utiliser à longueur de film le célèbre masque.

                                                                                                Le secret c’est précisémment l’anonymat sans aucun lien matériel entre des gens qui pensent quasiment la même chose au même moment sur l’idée à se faire d’une réelle démocratie. Tout le secret d’Anonymous c’est la communauté presque parfaite d’esprit .


                                                                                                • Nina888 25 janvier 2012 09:47

                                                                                                  Il ne faut pas oublier l’Autre Fiction V
                                                                                                  Elle aussi est instructive , elle montre des solutions et que l’enemis prendra la forme d’humain sympatique alors que ce sont des serpents venimeux et vorace ....
                                                                                                  Oui .... les olligarques se traïssent , ils sont leur pire enemis ....


                                                                                                  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 25 janvier 2012 13:15


                                                                                                    Les sites performants et innovants vont s’éloigner des States, pour s’établir ailleurs.

                                                                                                    Les cerveaux s’en vont... bien fait pour l’oncle Sam.


                                                                                                    • ykpaiha ykpaiha 25 janvier 2012 16:03

                                                                                                      @tss
                                                                                                      je reprend la continuité de mon propos, (que vous soulignez)

                                                                                                      En effet c’est le déclencheur.
                                                                                                      Le projet « megakey » et son modele économique a fait basculer megaupload.
                                                                                                      En mutualisant les échanges gratuitement au travers une plateforme ouverte (il avait testé sur 1 million de personne) il pouvait remunerer les auteurs a hauteur 90% .
                                                                                                      Ceci a fait bondir les virgin, itune, vibandi, negre et autres voleurs qui leur octoie vertement 3 a 5 %.

                                                                                                      Voila ce que sakouille a applaudit.

                                                                                                      Ami si tu tombes
                                                                                                      Un autre sort de l’ombre
                                                                                                      A ta place...


                                                                                                      • JL JL1 29 janvier 2012 09:17

                                                                                                        Supposons que vous soyez un pouvoir totalitaire qui porte le maque de la démocratie.

                                                                                                        L’internet au main des peuples est un instrument qui menace votre pouvoir.

                                                                                                        Comment contrôler l’internet ? Vous créez des sites qui porteront le masque de pirate et qui se livreront à des activités illégales qui de surcroit seront très populaires, compromettant ainsi des millions d’internautes. Et il suffira de financer au travers de la publicité, ces sites pirates ou bien ceux qui vous échappent et qui distribuent gratuitement à tout vent des contenus très prisés, vendus chers sur le marché, ça donnera de la crédibilité au truc. Et le tour est joué. Reste plus qu’à veauter des lois et mettre en œuvre les moyens techniques.

                                                                                                        Moi ce que je voudrais savoir, c’est pourquoi on n’a pas commencé à sévir auprès des supposés bailleurs de fonds, les annonceurs, complices de présumées pirateries.

                                                                                                        C’est pourtant facile, non ? Ces annonceurssont aisément identifiables, ont pignon sur rue : il suffit de les accuser de complicité d’abus de biens sociaux.

                                                                                                        Et last but not least, puisque l’on est supposément en Libéralie, leur coller des amendes très fortes, dissuasives destinées à dédommager les intérêts lésés.

                                                                                                        La logique libérale est une putain de luxe.

                                                                                                        Les anonymous là-dedans ? Probablement une poignée d’activistes complices dans une foule de gogos.


                                                                                                        • JL JL1 29 janvier 2012 09:29

                                                                                                          Je ne peux pas ne pas dire ce que je pense du téléchargement gratuit : de la part des internautes, je n’y vois aucun délit : c’est gratuit, ils se servent, c’est normal.

                                                                                                          De la part du site, il y a manifestement viol d’un droit de propriété, puisqu’ils distribuent gratuitement des oeuvres à partir de supports protégés par le Copyright sans payer de droits conséquents aux ayants-droits.

                                                                                                          Je ne confonds pas Copyright et droit d’auteur. Que des sites distribuent gratuitement des contenus qui leur appartiennent, en s’étant au préalable accordés avec les auteurs, je ne vois aucun délit.

                                                                                                          De la part des annonceurs, s’ils font vivre par la publicité un site pirate, je l’ai dit plus haut, alors, ils sont complices.

                                                                                                          Sur le droit d’auteur ? Je crois que ce droit devrait être accordé à vie à son auteur, mais je trouve anormal qu’il soit héréditaire. Ou alors, une vingtaine d’années, et seulement pour les héritiers directs.


                                                                                                        • bert bert 29 janvier 2012 17:45

                                                                                                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Kim_Schmitz

                                                                                                          ...........
                                                                                                          en 1998 il est condamné pour la revente au détail de numéro de carte bancaire .......
                                                                                                          **********************************************************************************************
                                                                                                          je serais pas étonné si les « anonimouses » était une officine du FBI  :->


                                                                                                          • bert bert 29 janvier 2012 20:49

                                                                                                            euh « numéros de cartes bancaires »

                                                                                                            j’ai fait des fautes smiley

                                                                                                          • Toto Toto 29 janvier 2012 19:47

                                                                                                            Soyons pragmatique :

                                                                                                            Quelqun a t’il une nouvelle adresse weeb qui pourrait remplace notre megaupload ? 
                                                                                                            smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès