• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Absurde

Absurde

Bourlingueur en quête d’un absolu mêlant intelligence, optimisme, émancipation à l’endroit des pouvoirs et soif de vivre demain.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 257 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Absurde Absurde 21 janvier 2009 08:11

    Etrange politique commerciale, de la part de boîtes qui ne se portent pas très bien... Mais c’est leur affaire. La SNCF... pas concerné. Plus concerné depuis des lustres. 



  • Absurde Absurde 21 janvier 2009 08:10

    @rage :

    Moi je n’ai pas essayé de résilier, j’ai résilié, point barre. Deux lettres recommandées (une pour le modem, une pour le courrier de résiliation motivé, par sécurité), une levée d’autorisation de prélèvement à ma banque, puis constution d’un dossier où figurent les échanges de mails avec Free, mes demandes précises, techniquement orientées, leurs réponses fantaisistes... le tout adressé ensuite à la DGCCRF qui tranchera. 



  • Absurde Absurde 21 janvier 2009 08:02

    Si Free entend quoi que ce soit à la législation, je veux bien être transformé en pope orthodoxe !

    Déjà, lorsqu’ils ne sont pas fichus de vous assurer la connexion pour laquelle vous leur payez la somme demandée, et qu’à la suite de ça vous leur coupez les vivres, ils recourent à des "boîtes de recouvrement" totalement bidon (Effico, Soreco, Intrum Justitia) qui vous relancent sans RAR pour vous demander de régler des sommes qui varient d’un courrier à l’autre, en vous menaçant évidemment de vous traîner en justice, alors qu’elles n’ont strictement aucun pouvoir en matière juridique. Ils ne vous retournent jamais l’accusé-réception lorsque vous leur renvoyez leur modem, ils ne répondent pas aux courriers que vous leur adressez, ils vous facturent même les "mails d’assistance" qui se résument, chez eux, à vous conseiller de d’abourd résilier votre abonnement pour vous rébonner ensuite (en leur réglant au passage les frais de résiliation puis les frais de création de ligne - si vous êtes en zone non-dégroupée). 

    A ce sujet, je conseille à ceux que ça intéresse de consacrer un peu de temps à la lecture de ceci :

    http://www.commentcamarche.net/forum/affich-5832916-les-zorros-du-recouvrement

    Bref, Free se voulait au départ une boîte alternative un peu baba, c’était du temps glorieux des débuts du web en France, aujourd’hui c’est une officine d’escrocs qui ne vaut pas plus lourd que les autres gros FAI, ceux-ci se rachetant les uns les autres au gré des caprices des actionnaires... 

    Tant qu’on sera obligés d’en passer par le filaire pour se connecter au web, on n’en sortira pas. La solution pourrait passer par des réseaux Wimax sous régies municipales, mais là on entre dans le "projet politique", et on sait ce qu’il y à attendre de nos politicards en la matière : ils n’y connaissent rien à rien et ils sont, quel que soit leur bord, à la botte des grosses boîtes mafieuses. 



  • Absurde Absurde 21 janvier 2009 07:29

    Notre problème par rapport à Free était que nous avions déménagé, et malgré que nous ayions suivi à la lettre la procédure de déménagement, nous nous sommes retrouvés sans connexion, largués, avec une ligne FT inutilisable, dont nous avions communiqué les coordonnées à Free bien avant notre déménagement, mais bon, pas de suivi, et nous avons dû utiliser le portable pour joindre cette foutue hotline... Depuis, c’est le conflit, lettres de relance par une boîte de recouvrement bidon, dossier transmis à la DGCCRF, bref, le scénar classique. 

    Pour en revenir aux numéros surtaxés, quels qu’ils soient on boycotte systématiquement. La plupart des services publics peuvent être joints par mail, en cas on se déplace, les boîtes de VPC qui utilisent ce biais peuvent couler, on s’en fout, et dans ce cadre particulier, on nous demande déjà de payer des frais de port assez onéreux, alors s’il faut en plus se fendre de communications surtaxées pour passer une commande, et devoir rappeler quand la commande n’aboutit pas... lâche l’affaire ! 



  • Absurde Absurde 20 janvier 2009 11:08

    Moi je connais les Grands Frères de Bésons-les-Condés, entre Val-Fourré-en-Moncomp et Fourmelammoy-en-l’Arondelle, connu pour son couvent de moines trapézistes.... 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité