• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Bruno Hubacher

Bruno Hubacher

blogueur progressiste suisse
twitter

Tableau de bord

  • Premier article le 04/05/2017
  • Modérateur depuis le 15/05/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 161 227 3215
1 mois 2 5 27
5 jours 1 4 15
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 20 mai 09:33

    @jean-jacques rousseau
    Merci pour votre leçon d’histoire qui est toujours écrite, vous le savez, du point de vue des puissants.

    En effet, il est communément admis que, dans le système capitaliste dans lequel nous vivons, libéralisme, la liberté économique, celle de produire, de commercer et de consommer, soit synonyme de liberté. Seulement, n’est réellement libre dans ce système que celui qui produit et détient le capital en tant que moyen d’exercice du pouvoir. Jadis c’étaient les armes, aujourd’hui c’est le capital. Aujourd’hui sans capital, pas d’armes. 

    Donc, pour en revenir à la « société de consommation » et le point de vue des puissants, les physiocrates, les précurseurs des sciences économiques et du libéralisme, considéraient que n’est économiquement valable que ce qui sort de la la terre, l’agriculture, propriété des terriens, l’aristocratie. 

    Comme toujours dans l’histoire on « invente des choses » et, par conséquent on invente également de nouvelles « manières » de les fabriquer ces « choses », le progrès quoi, des « choses », utiles et inutiles, comme aujourd’hui, destinées à être consommées. Le consommateur dans cette affaire ne décide de rien, ni ce qui est produit ni à quelles conditions ni à quel prix. C’est la nouvelle aristocratie qui décide, le capital. 

    Donc, le problème est avant tout économique et non politique. Et comment fait-on pour éviter d’en parler ? On en fait un sujet d’experts. supposément trop compliqué pour le commun des mortels. Or justement, au fond, ce n’est pas compliqué.
       



  • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 18 mai 18:56

    @CATAPULTE
    Vous connaissez l’expression « behind the curve » (?) L’inflation frôle les 8 % p.a. en Europe. Non sérieux, le monétarisme est une fumisterie qu’on nous sert depuis bientôt cinquante ans. L’économie, l’organisation du mode de production, est une « science » sociale qui n’a rien de scientifique. 



  • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 18 mai 18:34

    @CATAPULTE
    « Les économies occidentales ne sont pas désindustrialisées mais seulement moins industrialisées » (?)

    On peut voir les choses ainsi, le verre est à moitié vide ou à moitié plein. Toujours est-il, la masse monétaire des principaux pays industrialisés, USA & Europe, s’est multipliée pas dix depuis la dernière crise financière de 2008, créant de l’hyperinflation dans les marchés financiers qui se déplace actuellement dans l’économique réelle, créant de l’inflation réelle, pendant que la croissance économique moyenne réelle se situe autour de 2 voir maximum 3 % p.a. 

    Quant à la Chine, d’ici deux ou trois ans ce sera la première puissance économique, devant les Etats-Unis, peut-être avant, vu la vitesse à laquelle les choses vont. Petit détail, la création monétaire chinoise est en mains de l’état et non des banques privées. Une coïncidence ? 



  • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 18 mai 18:15

    @CATAPULTE
    Il se trouve que je travaillais pour une grande banque suisse à l’époque et je peux vous dire que votre analyse me laisse pantois. Toujours est-il, ce n’est sans doute pas un hasard que le sémillant Bill Browder bat à nouveau le tambour pour le Foreign Office et le Département d’Etat en attaquant la Suisse. Il (Hermitage Capital), n’a visiblement pas digéré sa défaite face aux autorités fiscales russes #Magnitsky 



  • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 30 avril 12:09

    de retour  ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité