• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christophe Certain

Christophe Certain

Auteur gastronomique ("cuisine pied-noir", "cuisine Bretonne" aux éditions Edisud, "Ma cuisine méditerranéenne", "Ma cuisine méditerranéenne 2", "Festins de légumes")
et blogueur sur mon nouveau blog http://www.regain.ovh

Tableau de bord

  • Premier article le 07/05/2009
  • Modérateur depuis le 28/05/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 334 1565
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 26 17 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christophe Certain Christophe Certain 16 janvier 12:47
    @Philippe Huysmans
    merci de votre réponse,
    oui une baisse de 70% « sur facebook », ce qui n’est pas loin s’en faut le plus grand pourvoyeur de visiteurs pour les sites web, comme je l’ai déjà dit. On ne va pas rentrer dans une « longue discussion technique » mais c’est mon métier depuis 20 ans de faire des sites donc je sais de quoi il retourne.
    Alors dans le cas particulier des « petits medias alternatifs » c’est peut-être différent effectivement, mais cela signifie une audience minuscule, avec un référencement nul, ce qui explique le pourcentage anormalement élevé de la part de FB. 

    Il ne restera plus qu’à aller sur VK.


  • Christophe Certain Christophe Certain 15 janvier 09:10

    @l’auteur,

    Bonjour,
    d’où tenez-vous vos sources de 70% de visiteurs venant de Facebook pour les médias Mainstream ?
    J’avoue être très intrigué car pour tous les sites que je connais 80% des visiteurs viennent de Google, et seulement 10% environ des réseaux sociaux. S’il y a une distribution spécifique pour les sites de médias je serais très curieux de la voir et de connaître les sources des stats.
    Pour le reste l’opération a commencé il y a déjà au moins 2 ans avec la modification du « reach » qui a coupé les ailes de ceux qui pensaient pouvoir diffuser leurs informations par Facebook gratuitement. J’avais à l’époque sur ma page cuisine plus de 220 000 « fans » et 1000 nouveaux chaque jour, le tout sans publicité.
    Du jour au lendemain j’ai eu un nombre de nouveaux fans par jour négatif, et c’est redescendu progressivement, à 170 000, vu que je perds des fans tous les jours. De plus lorsque je fais un post sur cette page, généralement il n’y a que 1000 personnes qui le voient. Alors Facebook me propose gentiment de payer pour que les abonnés à ma page puissent lire ce que je leur envoie ! Donc FB c’est fini, et ça va être le cas pour beaucoup de monde.

    Cette dernière opération signe la fin du modèle économique lecture gratuite contre publicité, qui ne permet pas d’acheter des publicités, ni sur facebook, ni sur google (il faudra que j’écrive un article sur google un de ces jours car ils ont fait quelque chose d’assez similaire). C’est donc la fin pour beaucoup de médias alternatifs, qui auront le plus grand mal à sortir de l’anonymat sans aucun moyen de faire connaître leur existence.
    A moins que les internautes ne migrent ailleurs. Quand Google est apparu il faut se rappeler que le géant indétrônable de l’époque s’appelait Yahoo. Qui s’en souvient aujourd’hui ? Zuck est trop sûr de lui, il croit à la fin de l’histoire lui aussi et pense être arrivé. Mais tout le monde peut se tromper.


  • Christophe Certain Christophe Certain 6 janvier 08:33

    @Montdragon
    oui, j’ai longtemps cherché à qui profitait le crime, il y a les fabriquants de suppléments nutritionnels et aussi Monsanto et consorts, puisque tout ce qui sera mangé en blé, soja et maïs transgénique au bon glyphosate en plus leur fera de l’argent supplémentaire. Je pense que le plan est de récupérer le marché, ou au moins une partie, de la filière viande. 



  • Christophe Certain Christophe Certain 6 janvier 08:29

    @Pauline pas Bismutée
    Comme le dit finael  dans les années 70 on annonçait un refroidissement climatique imminent, et pas un réchauffement. Votre mémoire vous joue-t-elle des tours ? D’ailleurs aujourd’hui des scientifiques russes annoncent toujours un refroidissement, donc, dans le doute, il est parfois préférable de ne rien faire plutôt que de faire des conneries qui vont aggraver les problèmes. Ce qui n’empêche pas de réduire la pollution. 

    Pour le reste l’injonction finit par monter quand les dégâts deviennent importants. Sinon rien ne change jamais. Avec un peu de chance nous avons encore le temps de faire machine arrière dans certains domaines, quand la majorité des gens finit par comprendre que ce n’est pas bon. 

    N’oubliez pas que notre pays était largement couvert de forêts il y a 6500 ans, elle occupait 400 000 km² à l’époque, soit les 3/4 du territoire. A l’époque une société plus avancée aurait pu nous interdire de déforester au nom de la préservation de la biosphère. Vous ne seriez pas là pour en parler avec un ordinateur, puisque le développement économique de notre pays se serait arrêté là. Vous le regrettez ? Non ? Alors vous êtes pour le développement mais quand ça vous arrange ? Les choses sont plus compliquées que ça.
    Au fait la surface de forêt en France est en forte augmentation, elle est passée de 13% du territoire, son minimum historique, à 28% aujourd’hui, le niveau qu’elle avait au moyen-âge. Comme quoi le progrès ça mène à tout. 


  • Christophe Certain Christophe Certain 5 janvier 17:17

    @finael

    Tout à fait, l’élevage est la seule façon de valoriser de nombreux territoires. 
    Eh oui Hitler était vegan ! 
    Le plus drôle étant comme vous le dites ces végétariens qui sont obligés de prendre des compléments alimentaires artificiels au nom de la symbiose avec la nature. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès