• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel PIGNARD

Daniel PIGNARD

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3519 0
1 mois 0 43 0
5 jours 0 15 0

Derniers commentaires



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 octobre 15:39

    « En réalité, et pour simplifier, nous assistons actuellement à une confrontation entre deux théories :

    • La théorie de l’effet de serre qui serait dû notamment au CO2 généré par l’homme. Elle a les faveurs des politiques du GIEC et des écologistes qui veulent pouvoir "sauver la planète" et en tirer un bénéfice politique ou économique. De nombreux et éminents scientifiques y sont opposés.

    • La théorie de l’effet des variations des cycles solaires, essentiellement due aux astrophysiciens. Dans ce cas, bien sûr, l’homme n’y est pour rien. Cette théorie qui gagne en audience actuellement, n’arrange évidemment ni les politiques ni les écologistes ! Elle est soigneusement dissimulée au grand public ou discréditée d’un revers de plume par le GIEC !

    Tout serait pour le mieux si la confrontation entre ces différentes théories restait sur un plan strictement scientifique. La connaissance du climat y gagnerait beaucoup...

    Malheureusement, l’aveuglement de la passion et les intérêts économiques ou politiques s’en sont mêlés : Les arguments volent très bas et certains proposent même de bâillonner (voire d’inculper) ceux qui ne sont pas d’accord avec la théorie de l’effet de serre ! C’est pour bientôt le grand retour de l’Inquisition ? »

    http://www.pensee-unique.fr/



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 30 octobre 10:22

    @tonimarus45

    « le coût des immigrés pour l’État est quasi nul, et il peut même s’avérer positif pour le développement économique. »

     

    Quand bien même cela serait vrai, il n’y a pas que le coût dans la vie, il y a l’odeur et la vue.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 octobre 16:39

    @sirocco
    En effet, Zetor.



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 octobre 16:29

    @Fergus

    "Le problème est : les renvoyer où ? Quelle est votre solution ? Ou celle de Zemmour  ?"

     

    En tout cas, la solution de Dieu est celle-ci :

    "Et de sa gueule, le serpent (les autorités morales : pape François, gouvernements et humanitaires) lança de l’eau comme un fleuve (les envahisseurs musulmans) derrière la femme (L’église de Christ), afin de l’entraîner par le fleuve. Mais la terre secourut la femme, elle ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa gueule. (Apocalypse 12:15-16)

     

    «  Quand l’ennemi viendra comme un fleuve (les envahisseurs musulmans), L’esprit de l’Éternel le mettra en fuite. Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel. » (Esaïe 59 :19-20)



  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 28 octobre 10:46

    @Fergus

    Non seulement le permis à point est discutable parce qu’il sanctionne des personnes qui ne nuisent pas à autrui, mais les PV automatiques violent eux aussi la Constitution

    Les PV automatiques violent 5 articles des droits de l’homme de 1789.

    ART. 2. — Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la RESISTANCE A L’OPPRESSION.

    ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

    (Rouler à sa main ne nuit pas à autrui)

    ART. 5. — La loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société.

    (Rouler à sa main ne nuit pas à la société)

    ART. 6. — La loi est l’expression de la volonté générale.

    (La volonté générale, c’est qu’on nous foute la paix sur les routes pour rouler à notre main)

    ART. 8. — La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires,

    (Les PV à 45 puis 90 puis 180 euros sont donc interdits)

    ART. 9. — Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable,

    (Le conducteur doit donc être obligatoirement identifié)

    "Aucune peine ne peut être appliquée si la juridiction ne l’a pas expressément prononcée." (Art. 132-17 du nouveau Code pénal)

    (Donc il faut passer devant une juridiction pour pouvoir se défendre)

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité