• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Daniel0

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 74 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Daniel0 17 août 2019 21:06

    @Fifi Brind_acier Peut être mais le tableau 2 indique une tendance de croissance de lemploi, c’est bien l’intérêt des courbes..non ? Je préfère une montée qu’une descente pas vous ? C’est plutôt le plateau en fin de période qui pourrait indiquer que l’économie plafonné ? Et pourtant, il y a de l’espoir ! 3 secteurs en France ont des perspectives de croissance : le développement durable pour le bâtiment, l’énergie et les déchets, le tourisme et le soin à la personne avec le vieillissement de la population. Ces secteurs sont non delocalisables et intéressent tous nos territoires. Comme quoi, peut être nos entrepreneurs retrouve le goût et l’intérêt de la gestion des ressources humaines et techniques La période du bureau et un téléphone est peut être derrière nous.



  • Daniel0 17 août 2019 12:40

    Bjr, je n’ai pas la même analyse que vous. Au contraire, le tableau 2 montre une évolution de croissance de l’emploi jamais vu. En effet, le taux d’activité en ajoutant les CDI avec les CDD est supérieur aux années passées. La baisse des CDD récente peut s’expliquer par l’embauche en contrat à durée indéterminée. Votre analyse est biaisée par votre parti pris, et je ne vous mets pas la moyenne en commentaire de document, lol



  • Daniel0 16 août 2019 21:57

    @Fifi Brind_acier Bsr vouloir défendre les produits du terroir qui serait contre ? Les picodons, les raviolis les caillettes, la Clairette de Die nont pas besoin d’une guerre commerciale. Allez vous promener sur les quais du Havre ou de Rouen vous comprendrez que les consommateurs avaient la grosse agriculture qu’on retrouve dans les rayons de la grande distribution. évitons de comparer ce qui ne l’est pas il y a de place dans la mondialisation pour tous le monde. Les traits de libre échange c’est moins de revenus pour les états par la disparition des droits de douane mais aussi une possibilité d’exporter pour les producteurs et donc un bénéfice pour le consommateur. Tout cela repose sur un coût de l’énergie faible pour les transports de marchandises, soit vous vendez du vrac pas cher mais en gros volume soit des produits avec de la valeur ajoutée. Les allemands le font avec leurs Audio, Bmw et Mercedes pourquoi l’agriculture française ne profiterait pas du marché canadien ?



  • Daniel0 14 août 2019 20:20

    @generation désenchantée Voyons voir disait l’aveugle à sa femme qui était sourde...Après les transports c’est le bâtiment le plus consommateur d’énergie. Pour le neuf la réglementation thermique impose une isolation 12 cm pour les murs et 40 cm dans les comble, 8 cm pour la dalle. Donc des besoins en chauffage limités avec un maximum de 50 Kw/h.m2/an. C’est l’eau chaude qui devient la première dépense d’énergie. Couplé à une ventilation hygro B et une étanchéité à l’air de l’enveloppe on obtient une bouteille thermos. Les énergies renouvelables obligatoires pour les maisons individuelles, sont après les 2 m2 de panneaux photoboltaiques du début de 2012, ont été remplacées par le ballon thermodynamique qui fonctionne avec une pompe à chaleur air/eau (COP de 4).Cette description un peu longue est juste pour illustrer que dans le neuf le confort et les charges financières sont garanties pour l’occupant. Cerise sur le gâteau c’est 2 industriels français qui sont major, Aldes pour la ventilation et Atlantic pour la PAC. Les énergies renouvelables pour les collectifs ça marche très bien par exemple un collège de 7000 m2 chauffé uniquement par la géothermie (13 degrés dans la nappe phréatique relevé à près de 40 via des PAC eau/eau.



  • Daniel0 14 août 2019 14:04

    @Ilan Tavor aka Massada C’est peu être différent de puiser dans ses graisses comme les brebis le font, gros besoins pour la croissance des foetus le dernier mois qui diminuent de fait la taille de l’estomac et donc la mère compense ses besoins en puisant dans ses réserves de graisses pour trouver l’énergie. C’est pour cela que les mères sont à plat après la mise bas, au propre comme au figuré. Pour l’homme des caverne pas le même régime, peu de gras je pense au ventre ces l’alimentation qui pourvoiyait avec même si les aliments était carnés, les périodes de jeune et de faim devaient être là réalité donc pas par pareil je vous laccorde

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité