• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elysium

Elysium

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Elysium Elysium 8 juillet 2008 00:07

    Bravo. Là ce sont des faits.



  • Elysium Elysium 1er juillet 2008 17:38

    Vous usez de pratiques déloyales (Utiliser la référence Google "Ségolène Royal" pour que votre article soit lu, tout en la sabotant) et d’un titre abusif (moi toute seule je) pour faire de la publicité pour vos idées. Les parasites, dans la nature, ne font pas autre chose que prospérer au détriment d’un autre organisme vivant.

    Pareilles méthodes trahissent une absence de scrupules et que l’on soit prêt à tout pour imposer ses idées. La fin justifie les moyens, telle est de toute évidence votre manière de procéder. Staline et les Khmers Rouges, eux non plus n’avaient pas de scrupules pour imposer leur socialo-communisme. Toute l’humanité a pu voir à quoi cela avait conduit. On ne peut pas faire n’importe quoi pour imposer ses idées.

    Vous ne soufflez quasiment pas un mot des propositions de Ségolène Royal. Juste, cette désinformation du titre, alors que les milliers de personnes qui l’avaient participativement aidée à réaliser sa contribution peuvent vérifier s’ils retrouvent ou non des idées qu’ils y avaient déposées ou lues.

    Cet article est une honte.



  • Elysium Elysium 28 juin 2008 09:04

    Je crois que vous êtes sur deux plans différents et qu’il y a une incompréhension réciproque.

    Elle, utilise l’opportunité qu’est l’accession à la majorité légale pour faire prendre conscience d’une appartenance, d’une nouvelle responsabilité, tout en invitant à participer. Elle crée par cette petite cérémonie, un événement qui caractèrise, qui concrétise cette nouvelle dignité.

    Je pense que ça a surtout un but incitatif à participer, à responsabiliser. En droite ligne de sa logique participative.

    Vraissemblalblement qu’elle n’a absolument pas envisagé cela sous l’angle d’exclusion pour ceux qui n’y participent et qui légalement ne sont pas Français, bien qu’ils vivent aussi parmi nous. Vous avez raison que sa démarche pourrait renforcer le sentiment d’exclusion de ceux-ci. Mais vous devez admettre aussi que la participation à la vie poitique dela communauté est souvent trop faible et c’est aussi pourquoi des minorités telles des oloigarchies parviennent à prendre les commandes. Plus la participation citoyenne sera forte et moins il y aura de risque qu’uj groupuscule s’empare du pouvoir.



  • Elysium Elysium 27 juin 2008 23:33

    J’ai une fâcheuse impression en vous lisant : vous recherchez parmi les nombreuses propositions constructives qu’elle a faites, celle par où on pourrait faire du tort à Ségolène Royal ?

    Vous devez être conscient qu’à ce jeu-là, vous n’êtes pas forcément gagnant. A commencer par le titre de votre article. Avec pareille faute d’orthographe dans le titre, vous hypothéquez d’emblée votre crédibilité, quant à votre niveau de connaissances.

    Ensuite, le choix de l’image. Ségolène Royal est une femme ravissante. Même, nombre de ses adversaires, y compris Nicolas Sarkozy, l’admettent. Parmi des milliers d’images, vous avez choisi celle qui la présente sous les traits d’une mégère acariatre illustrant votre propos nocif.

    Maintenant sur le fond : je ne pense pas que son propos sur ce coup-là soient les exclus de la citoyenneté, mais bien de donner aux jeunes Français qui accèdent légalement à la majorité civique un sentiment d’appartenance à une communauté : celle de nous tous. Son but est probablement de leur faire prendre conscience de ce nouveau pouvoir de voter, d’élire, d’être élu(e), d’ainsi changer les choses à une bien plus grande échelle, de leur faire prendre conscience de cette nouvelle dignité et de leur nouvelle responsabilité envers toute la communauté. En un mot comme en cent : les inciter à PARTICIPER. C’est indéniablement un aspect essentiel de la relation entre citoyens et communauté

    Rien à voir avec votre triste tableau qui s’apparente plus à un lugubre théâtre polichinelle. Il est probable qu’en ce qui concerne les exclus de la citoyenneté que vous avez mentionnés, son opinion soit en fait très proche de la vôtre. Simplement, son propos n’était pas ceux-là , mais bien la grande majorité des Français qui légalement accèdent à la citoyenneté



  • Elysium Elysium 22 juin 2008 21:19

    Ce qui m’avait le plus interloqué chez Libé, c’est l’incroyable série d’articles qui me semblaient enfoncer un coin conflictuel entre l’ex-candidate du PS et son parti en mai et juin 2007. On aurrait dit qu’on jetait de l’huile sur le feu, autant qu’on le pouvait, à chaque occasion. Alors pour les 17 millions de Français qui avaient soutenu Ségolène Royal, ça avait été une souffrance, puis un profond ressentiment.

    C’est là que je me suis dit qu’il y avait quelque chose qui était biaisé, qui était pourri.

    Depuis lors, je n’ai plus confiance. Je percois Libé comme un cheval de Troie sarkozien. Sous le couvert d’un média de gauche, il me paraît surtout servir à semer la pagaille à gauche. Je n’ai pas souvenir d’y avoir lu un article qui cherche à trouver des solutions ou à apaiser des tensions au sein du PS.

    Je suppose que d’autres, avaient fait les mêmes observations.

    Alors, si maintenant, en plus, Libé va jusqu’à écrire le bouquin de Delanoë, poussé à fond par les médias de droite, ça paraît vraiment cousu de fil blanc.

    Libé aura eut-être bien servi Sarkozy, mais maintenant il me paraît de plus en plus grillé auprès de la gauche. Il pourra toujours essayer de se reconvertir en porte-parole de l’UMP pour tenter de sauver les meubles... Mais il y en a déjà plusieurs.... Et ceux qui sont abonnés au Figaro, préféreront l’original à la copie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité