• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Elysium

Elysium

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Elysium Elysium 8 avril 2008 13:54

    On n’a que la dignité de son universalité.

    Bien sûr, le discours de l’exclusion des autres, le discours xénophobe, le discours raciste, feront recette politique. Vous parviendrez toujours à rassembler des êtres autour de la haine. On l’a vu avec Hitler ou avec les partis d’extrême droite plus récents, qui surfaient sur l’exclusion et la xénophobie.

    Vous feriez bien de méditer cette phrase du chef d’Etat-major de l’armée allemande en 1944, sous le feu des armées de la planète entière : "Si le nazisme avait été un succès en Allemagne, c’est un désastre, dès que ça passe les frontières nationales". Ca s’est terminé à Berlin, prise d’assaut par des dizaines de milliers de chars des armées blindées soviétiques, bombardée jour et nuit par la Royal Air Force et le Strategic Air Command US.

    Ceci dit, je vous rejoins sur un seul point. :Si des immigrés s’invitent ainsi dans une communauté, ils doivent accepter d’en être totalement solidaires et faire au mieux dans ce but. Un parasitisme n’est pas acceptable.



  • Elysium Elysium 5 avril 2008 21:11

    Le point que vous soulignez ,"SES cent propositions", est inexact. Ces propositions étaient un patchwork largement issu du PS, elle s’en est d’ailleurs plainte et légèrement distancée sur deux points en juin, soulevant aussitôt un tollé, largement exploité par les médias à la solde de la droite. Ce patchwork est d’ailleurs à l’origine d’un manque de cohérence, de force de conviction. Inconvénients, que Sarkozy n’avait pas. Il pouvait choisir de mettre l’accent, là, oû il avait la plus grande force de conviction. Alors, l’ idée de choisir un candat(e) pour 2012 et lui refiler un corps étranger (programme présidentiel) qu’il(elle) soit censé(e) défendre avec ses tripes, me paraît irréaliste.

    Votre deuxième idée me paraît la meilleure. Si vous voulez voir un jour la gauche au pouvoir, alors elle devra réunir une majorité très importante. Car nous vivons dans un contexte où les médias sont aux mains de personnes qui ont intérêt à un gouvernement ultralibéral. Tout candidat de gauche sera massivement agressé par les médias, exactement comme l’est Ségolène Royal. L’alliance de gauche classique PS +PC ne suffit plus. Le PC est devenu confidentiel. En outre l’extrême gauche est déjà dans une logique révolutionnaire et n’avait d’ailleurs guère recommandé de soutenir Ségolène Royal au 2e tour. Tous suffrages confondus, la gauche ne ferait guère que 35% du total des voix, à voir le décompte du premier tour de 2007. Autrement dit, il faut jeter des passerelles en direction de ceux qui votent au centre et à droite. Il est impossible de construire ça au dernier moment. C’est un travail de longue haleine. A ce point de vue ce qui s’est passé à Paris entre MODEM et PS, est déjà nuisible pour 2012.

    Finalement, dans un contexte médiatique aux mains de la droite ultralibérale, un(e) candidat(e) très médiatique, doué d’ un charisme fort, sera incontournable. Sans cela, c’est l’échec assuré. Mais je suis absolument d’accord avec vous que cela ne doit occulter, ni le débat d’idées, ni la plate- forme collective sur la quelle la candidate pourra s’appuyer en 2012. Mais on ne peut pas lui refiler ça 3 mois avant. Il faut qu’elle l’ait élaboré avec plus vaste que son seul parti et qu’elle y adhère fondamentalement. Cela ne s’improvise pas. Cette plate-forme d’idées, ce programme, devra nettement dépasser l’horizon du seul PS. Sinon, ce ne sera pas mieux que Jospin en 2002. Malgré toute la sympathie que vous avez pour lui, une des principales raisons de son échec est précisément de n’avoir su élargir l’horizon électoral au-delà des limites étriquées de la gauche du PS. On peut agir avec un libéralisme ET une conscience universelle. Cela n’est aucunement incompatible avec les idéaux de solidarité et de justice sociale du PS. Ne pas le voir, est suicidaire pour 2012.



  • Elysium Elysium 1er mars 2008 10:26

    Je crois que c’est en effet dans cette direction constructive que tout le PS devrait regarder.

    Parvenir à dépasser les haines, les rancoeurs, afin de parvenir à voir qu’il y a un remarquable avenir pour tous, même ceux du TSS.

     



  • Elysium Elysium 1er mars 2008 09:59

    C’est à votre honneur de tenter de venir défendre ici un ami.

    Vous versez dans la très humaine dérive de bonifier votre ami en un prude démocrate, loyal à sa présidente et victime de la tyrannie de cette dernière que vous diabolisez.

    Admettez que vous arrangez un peu la réalité. Fountaine n’est pas blanc. Il est extraordinaire que Ségolène Royal ait eu l’ouverture d’esprit et la tolérance de tolérer comme proche collaborateur, celui que Marianne.info qualifie de "meilleur ennemi de Ségolène Royal"

     

    Comme vous, j’aurais préféré que cet affrontement n’ait jamais eu lieu. Et maintenant qu’il a eu lieu, quelque part, comme vous, j’ai l’infime espoir d’un apaisement.

    Mais vous devez voir que cette histoire s’inscrit dans la guerre impitoyable que livrent certains au PS, notamment ceux qui peinent à créer ce TSS (Tout Sauf Ségolène), qui rassemble pour l’essentiel des évincés de sa brillante victoire lors des primaires et qui n’ont jamais accepté qu’une femme leur passe ainsi devant le nez. Parmi ces ennemis, il y a aussi Jospin, dont la méchanceté des attaques, alors qu’elle était dangereusement afaiblie, en septembre, est notoire.

    Moi, je suis comme vous : je préférerais une paix, un apaisemsnt et que les socialistes s’appuyent mutuellement, afin de tenter de faire au mieux , en acceptant comme principe éthique de base de ne rien entreprendre qui nuise à d’autres. Si les opposants à Ségolène acceptent de faire au mieux, avec elle, alors je pense que tout reste possible, même pour votre ami, Fountaine.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité