• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gabale

Gabale

Je m'appelle Gabale. Je dois mon pseudo à la tribu des Gabali, peuplade gauloise originairement basée dans le sud du Massif Central, dont le chef-lieu sous le Haut-Empire romain était Anderitum (bourg actuel : Javols, Lozère).
J’ai décidé de bloguer anonymement, même si, bien entendu, je ne me fais aucune illusion sur la portée de cet anonymat. Celui-ci est en effet toujours quelque peu artificiel, compte tenu du progrès croissant des technologies de l’information et de la communication en général, et de l’Internet en particulier.
N’y voyez donc nulle paranoïa ou nulle volonté de cacher quoi que ce soit, mais tout au plus une marque de délicatesse.
Car l’anonymat permet – je le pense – de prendre quelques précautions élémentaires vis-à-vis de son entourage, surtout quand il s’agit d’aborder des sujets qui pourraient éventuellement le concerner directement ou indirectement, ou bien encore d’exprimer des partis pris qui pourraient le gêner à quelque titre que ce soit.
Il est le gage de ma liberté d’écriture et un signe de respect à l’égard de celles et ceux qui me connaissent et me fréquentent en diverses occasions ou dont j’ai pu croiser le chemin.
Contact : contact@gabale.fr
Sur Twitter : @Gabale48

Tableau de bord

  • Premier article le 27/08/2009
  • Modérateur depuis le 12/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 50 17 1205
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 25 12 13
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Gabale Gabale 10 janvier 2013 18:51

    Il est un fait que l’Union européenne a permis à notre vieux continent dans la paix depuis 1945. C’est la réalité. La France n’a pas connu de guerre sur son sol depuis plus de soixante ans (je ne parle pas des guerres coloniales, qui sont un autre probème)C’est la première fois que deux générations successives n’ont pas connu les affres de la guerre. Et maintenant c’est au tour de la troisième génération. Vous pourrez prendre le problème par tous les bouts vous voudrez, c’est un acquis de la construction européenne.

    Je devine l’objection. La guerre qui a suivi l’éclatement de la Yougoslavie en 1992. Rappelons qu’il s’agissait d’une guerre civile concernant des territoires ne faisant pas partie de l’Union européenne ; que l’attentisme européen a résulté d’une absence de politique de défense commune (combattue depuis 1954 notamment par l’extrême gauche, l’extrême droite et les souverainistes).

    Là où il n’y a pas de solidarité européenne croissent les égoïsmes nationaux qui, de tout temps, ont été des facteurs de guerre. Nous avons fini par l’oublier, nous qui vivons en paix.



  • Gabale Gabale 10 janvier 2013 07:39

    C’est fou de voir à quel point les supporters de Mélenchon s’excitent sur Agoravox - site qui d’ailleurs n’est plus guère crédible à force d’être noyauté - contre Jérôme Cahuzac. Même leur idole se croit obligé de refaire le match sur son blog.

    Bref, Mélenchon s’est fait éclater à la TV et s’est fait prendre à son propre jeu.

    Il ne reste plus aux fans du groupusculaire PdG qu’à taper sur « l’arrogance » de Cahuzac sur tous les tons.

    Et l’arrogance de Mélenchon ?



  • Gabale Gabale 10 janvier 2013 07:33

    L’auteur de l’article remet sur le tapis une affaire jugée tout en évitant d’en rappeler le contexte.

    ------> http://www.ladepeche.fr/article/2007/11/10/223413-jerome-cahuzac-reconnu-coupable-mais-sans-peine.html

    Cahuzac a été condamné sans peine ni inscription à son casier judiciaire parce que sa clinique a employé un peu plus d’un an (de juillet 2003 à novembre 2004) une femme sans papiers et que, de fait, les cotisations de l’URSAFF n’ont pas été payées.

    Le TGI de Paris a reconnu la négligence mais pas d’intention frauduleuse. L’URSAFF a été depuis payée.

    Cahuzac a été trainé devant le TGI sur dénonciation… anonyme ! Pas de plainte. Pas de partie civile. Personne ne s’est présenté à la barre.

    Mais toi, tu me parles du taux horaire à 6,25 euros pour 40h de travail MENSUEL… ce qui était grosso modo le smic horaire en 2003/2004.

    Tu évites bien entendu de rappeler des points importants qui ne vont pas dans le sens du portrait du « sale type » que tu caricatures implicitement en négrier.

    Le jeune femme concernée est arrivée en France en janvier 1998. Elle a depuis obtenu son titre de séjour. Jérôme Cahuzac la connaissait. Il l’a aidée dans ses démarches et a réglé l’essentiel des frais d’avocat déboursés à cette fin. Il l’a ensuite embauchée à TEMPS PLEIN et de façon tout à fait régulière pour des travaux de ménage.

    Bref, cette affaire n’en est pas une.

    C’était juste un règlement de compte minable (et c’est pour cela que ce non événement ressort à l’occasion de l’affaire du compte suisse).

    Le TGI de Paris l’avait d’ailleurs parfaitement bien compris et n’en a jamais été dupe.

    Il faut donc TOUT RAPPELER.



  • Gabale Gabale 9 janvier 2013 18:48

    J’ai failli mourir de rire en lisant cet article d’une pauvreté insigne.

    Trois mensonges dites-vous ?

    Cahuzac n’a pas voté Maastricht. Avez-vous oublié que le traité était soumis à référendum ? Nul besoin d’être parlementaire. En revanche, Jean-Luc Mélenchon, lui, a clairement appelé à voter en faveur du traité sur l’Union européenne ( http://www.youtube.com/watch?v=hpmcnWmd028 )

    Les seules élections locales que Mélenchon a gagnées l’ont été grâce à l’appui du PS. A Massy notamment. On en a même fait un sénateur. Depuis, il a tout perdu. Il s’est même ridiculisé à Hénin Beaumont. Pour une analyse, autant écouter le témoignage de Claude Germont l’ancien sénateur maire de Massy, celui qui a été le parrain de Mélenchon en politique, celui qui lui a mis le pied à l’étrier quand il végétait encore comme permanent à la fédération socialiste du Jura. ( http://youtu.be/JsdHAO8lxJo )

    Oui la réforme fiscale est en marche
    . Elle est d’ampleur et, bien entendu, elle nécessite du temps et des ajustements. C’est toute la différence entre la gauche qui agit et protège, la gauche qui accepte d’assumer des responsabilités politique, et celle qui se contente de contester, qui est systématiquement dans la posture des discours et des slogans.

    Finalement, ce qui vous énerve, c’est que Cahuzac a dominé le débat de bout en bout. Ce qui vous agace, c’est que Cahuzac a été méthodique et précis tandis que Mélenchon était dans les imprécations, les jeux de mots foireux (Hollandréou, Merkoland) et les comportements de gugusse (un peu à l’image de Georges Marchais que les moins de 20 ans n’ont pas connu).

    Que vous reste-t-il à lui opposer ? Rien. Donc, vous vous en prenez à la forme. Vous en faites alors des tonnes sur sa prétendue arrogance pour essayer tant bien que mal de combler le vide abyssal de votre article.

    Vous souhaitez visiblement l’échec du gouvernement car vous êtes de cette gauche radicale qui, de tout temps, a été l’alliée objective de la droite et du grand capital. La droite a besoin de cette gauche radicale qui lui permet de rester toujours au pouvoir.



  • Gabale Gabale 16 septembre 2011 14:40

    La compétition véritable, elle commence le 16 octobre au soir, lorsqu’un candidat aura été désigné (je suppose que vous participerez aux Primaires en y apportant votre vote). Ce sera un scrutin gauche/droite.







Palmarès