• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hypatie

Hypatie

Une maman qui préfère faire ses propres erreurs plutôt que celles des autres.

Tableau de bord

  • Premier article le 29/03/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 44 293
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Hypatie Hypatie 6 mars 09:22

    @JL
    Tout à fait, et pouf, 1907 : premier cas d’Alzheimer observé.



  • Hypatie Hypatie 6 mars 09:20

    @foufouille
    Mon cher foufouille, je vous adore !
    Agoravox ne serait pas Agoravox sans vous. Aussi loin que je m’en souvienne, vous avez toujours été là pour apporter la délicieuse note acidulée de votre cynisme immuable.
    J’aime beaucoup l’acide smiley ça facilite la digestion.



  • Hypatie Hypatie 6 mars 09:17

    @njama
    Voilà un bel exemple de soi-disant « société savante » qui sert en réalité de « société écran » aux industriels. Cf. la SPILF. Une belle société « co-labo ».
    Bon, là ils n’ont pas l’air de publier de revue scientifique, mais si c’était le cas, il s’agirait d’une revue « capturée », comme celle de la SPILF.

    En tout cas, ils financent des conférences et « aident » les jeunes chercheurs... qui seront donc, même inconsciemment, leur vivier « d’experts » de demain. L’âme humaine est ainsi faite que nous ne mordons pas la main qui nous nourrit : mieux vaut en être conscient, plutôt que de nier l’évidence, comme le font quasi tous les co-labos.



  • Hypatie Hypatie 5 mars 18:32

    @amiaplacidus
    Quelles sont les sources scientifiques qui vous permettent d’avoir confiance en l’innocuité des injections de particules d’aluminium à des nourrissons ? Quelle étude de sécurité pouvez-vous apporter ? Je serais ravie de les connaître... Et l’intégralité des agences sanitaires aussi, d’ailleurs.

    Si vous n’apportez aucune preuve scientifique à votre croyance en la sécurité des adjuvants aluminiques, c’est vous qui êtes, de facto, dans la foi religieuse. Comme vous le dites, vous « faites confiance »... sans preuve.

    Une maman n’a pas le luxe de « faire confiance à la quasi totalité du corps médical et des chercheurs en biologie médicale » qui n’ont jamais étudié le sujet complexe de des injections d’aluminium. Car c’est le développement neurologique de son nourrisson qui est en jeu.

    N’oubliez pas : un diplôme en science n’est pas un diplôme en science infuse. Je côtoie pour ma part les plus grands spécialistes mondiaux de la toxicité de l’aluminium. Nous ne nous exprimons sur aucun autre sujet.

    J’attends donc avec impatience les raisons scientifiques (sous forme d’études publiées, s’il-vous-plaît) qui vous permettent d’affirmer que tout va bien dans le meilleur des mondes. Pour ma part, j’ai livré mes sources ci-dessus. Merci par avance.



  • Hypatie Hypatie 5 mars 17:25

    @popov
    ah ! ça s’est une question importante.
    C’est que vous ne savez pas comment fonctionne l’industrie du médicament. Comme toutes les grandes industries, les différents labos ne sont pas en concurrence mais fonctionnent plutôt comme un cartel, avec de multiples partenariats : typiquement, ils possèdent des brevets les uns chez les autres. Quand GSK lance son Cervarix, il a aussi des parts dans le Gardasil de Merck.

    Ils contrôlent le marché en contrôlant les médias mais aussi les politiques qu’ils financent (et notamment les agences sanitaires, CDC et FDA en tête).

    Ils ne sont pas en concurrence : ils bossent ensemble. Et ça, c’est très important à comprendre.

    Tous les labos n’ont pas les moyens de faire des vaccins : c’est un peu une chasse gardée. Et personne n’oserait contrevenir au mantra de « l’aluminium est sûr », d’autant que le phosphate de Ca est plus cher à produire.

    Mais n’oubliez pas que jusqu’en 2008, il y avait un DTPolio SANS adjuvant.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité