• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Javascript

Javascript

« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés.
La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.
La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.
Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »
 
Helder Pessoa Câmara

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 283 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Javascript Javascript 18 août 2016 09:53

    permettre à la France de repasser sous la barre fatidique des 3% de PIB de déficit.


    Fatidique en effet ! Puisque la conséquence de « repasser sous cette barre fatidique » sera celle-ci :

    La procédure de déficit excessif disposition dissuasive. Elle est enclenchée dès qu’un État membre dépasse le critère de déficit public fixé à 3 % du PIB, sauf circonstances exceptionnelles. Le Conseil Ecofin adresse alors des recommandations pour que l’État mette fin à cette situation. Si tel n’est pas le cas, le Conseil peut prendre des sanctions : dépôt auprès de la BCE qui peut devenir une amende (de 0,2 à 0,5 % PIB de l’État en question) si le déficit excessif n’est pas comblé.



    Ben vous savez quoi ? Ma conclusion à moi c’est pas que nous devrions nous battre contre vents et marées pour rester dans les clous imposés par le 4eme Reich (qui n’existent nulle part ailleurs dans le monde, qu’est-ce que c’est con l’UE) mais plutôt qu’on devrait songer à se barrer ! Ah ? On me dit dans l’oreillette que nos voisins outre-manche ont pigé le truc, eux ! 


  • Javascript Javascript 3 août 2016 10:33

    Ce qui est bien avec les articles de Sylvain c’est qu’il nous épargne la lecture de Sartre, un seul article et on se retrouve avec la nausée et les mains sales.

    PS : Ok elle est pas de moi et il faut rendre à César ce qui est à César donc : Merci Pierre. (lien)



  • Javascript Javascript 8 juin 2016 13:26

    Mais pourquoi cet exemple qui illustre parfaitement l’argumentation de l’article est-il en commentaire et non dans l’article lui-même ?

    Oups ! Excusez moi Etbendidon, je vous ai prit pour quelque chose d’autre.




  • Javascript Javascript 8 juin 2016 13:09

    Twitter...... ça a pas encore disparut ce machin ?


    Perso je vois l’âge des « réseaux sociaux » de la même façon que l’époque des boys-band dans les années 90 (une bien triste période musicale), c’est à dire une mode que je suis pressé de voir disparaître (même si ça m’étonnerait que la suivante soit meilleure). 
    Autant j’trouve ça sympa d’avoir un espace « commentaires » dans les forums pour pouvoir partager son opinion sur un sujet précis, autant l’étalage ego-centré de sa petite vie minable sur fessebouc ou autre me débecte au plus haut point.

    Sinon je suis plutôt globalement d’accord avec l’article, je le plusse d’ailleurs, mais dans le fond savoir que des débiles-méchants s’excitent sur les « réseaux sociaux » (je déteste cette expression) ça me touche une burne sans faire vibrer l’autre (merci Chichi).


  • Javascript Javascript 26 mai 2016 10:27

    Et soudain le rideau de feuillage s’écarte et la bête sort de son antre tout en émettant une série de gutturales onomatopées qui font le bonheur des naturalistes en quête d’exotisme.


    Ah que la nature est belle !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès