• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jpm

jpm

Consultant informatique spécialisé en fiscalité et gestion du patrimoine. 
Partisan du revenu de base inconditionnel, c´est à dire un véritable revenu garanti versé chaque mois sans conditions de ressources à tous les résidents fiscaux d´un pays, qui permette à chacun d'exister et de participer librement à la vie de la société.
 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
http://revenudebase.info/
https://www.youtube.com/playlist?list=PLkzjbW_sNXE_fywK-iKQ0HJF_DcMRQTNG
 
Véritable revenu d´existence, le revenu de base inconditionnel pourrait se décomposer en un revenu universel et inaliénable de 500 euros par mois, financé par une contribution spécifique sur tous les revenus, et une allocation logement universelle de 250 euros financée par une taxe sur tous les patrimoines nets (actifs moins dettes).
 
Au total une allocation individuelle et inconditionnelle de 750 euros par mois remplacerait les minima sociaux et les aides au logement tout en maintenant un habitat social accessible de qualité et en conservant la sécurité sociale pour tous ainsi que les droits acquis que sont le chômage et la retraite. Elle serait versée aux personnes et non aux ménages et resterait cumulable avec les autres revenus, notamment les revenus d´activité. La moitié, soit 375 euros par mois, serait versée pour chaque enfant directement aux parents ou aux tuteurs légaux en lieu et place des actuelles allocations familiales.
 
Ainsi avec un revenu de base de 750 euros, un couple non propriétaire avec un enfant mineur dont les deux conjoints travaillent au SMIC (actuellement 1120 euros non imposables chacun), recevrait chaque mois deux fois 750 euros plus 375 euros pour l´enfant, soit 1875 euros sans conditions de ressources. Les parents pourraient ensuite cumuler ce montant garanti avec leurs deux salaires nets de 1120 euros moins la contribution spécifique de 30%, soit deux fois 784 euros. Au final le couple disposerait chaque mois de 3443 euros pour vivre dont 1875 euros garantis quoi qu’il arrive.
 
Un prélèvement à la source de 30% sur tous les revenus dès le premier euro, y compris sur les revenus du patrimoine, entrainant la suppression des niches fiscales, et une taxe annuelle de 1.5% sur les actifs nets des ménages suffisent à assurer le financement et la généralisation d´un revenu de base inconditionnel de 750 euros par mois à l´ensemble des citoyens français. L´augmentation de la fiscalité compense en partie le montant de l´allocation pour les revenus modestes et les patrimoines moyens tout en la dépassant amplement pour les gros revenus.
 
Loin d´être une utopie, ce mode universel de redistribution des richesses permettrait de lutter efficacement contre la pauvreté et l´exclusion. Il favoriserait la dignité et le retour à l´emploi de toute une génération d´exclus tout en permettant de choisir librement son engagement dans la société marchande. Au final toute la société serait gagnante.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2012
  • Modérateur depuis le 17/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 2229 1464
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1008 1008 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • jpm jpm 8 février 2017 12:41

    @JL

    desole pour la confusion que peut introduire les propos de Luniterre.

    En fait, je ne suis pas non plus un specialiste de la creation monetaire... mais je dirais plutot que les interets sont la part que se reserve les banques sur la croissance... et donc le travail des autres.

    Le quantitative Easing est le fait d´ajouter de la monnaie a l´economie... pour permettre le developpement de l´activité. C´est donc en effet conjoncturel et cela depend beaucoup de la croissance reelle ou anticipée.

    Du coup, je pense qu´il serait dangereux de trop compter dessus pour financer un revenu de base perenne dans le temps.

    Malgre tout, je maintiens qu´il vaudrait mieux faire beneficier les citoyens de ce surcroit temporaire de monnaie... plutot que de laisser cela aux banques.



  • jpm jpm 8 février 2017 09:51

    @JL

    non la creation monetaire... c´est vraiment de la creation ex nihilo pour accompagner le developpement de l´economie via le credit. Ce sont les interets sur ce credit qui constitue la remuneration des preteurs mais pas le nominal... qui est detruit lorsque l´emprunteur rembourse.

    Chaque mois, les banques centrales injectent des quantites enormes d´argent dans l´economie, via les banques, qui sont supposes generer du credit. Malheureusement ces dernieres ne jouent pas toujours le jeu... et preferent placer ces fonds dans la finance.

    C´est pourquoi je pense que cette technique Quantitative Easy for People pourrait etre une bonne chose pour le pouvoir d´achat des menages et l´economie reelle.



  • jpm jpm 8 février 2017 09:26

    Bonjour JL,

    en fait quand je dis que l´idée est audacieuse, c´est le fait de verser aux gens directement le montant de la creation monetaire.

    La creation monetaire stricto sensu existe depuis toujours mais elle est actuellement le privilege exclusif des banques, qui en usent et en abusent, pour alimenter la speculation financiere.

    Par contre, si ces montants d´argent cree ex nihilo pour stimuler et accompagner la croissance etaient versés directement aux personnes... cela stimulerait la consommation et donc l´econonomie. Ce serait une sortie de petit revenu de base (on parle au mieux d´une centaine d´euros par moi et par personne).



  • jpm jpm 8 février 2017 09:05

    @Luniterre

    je comprends mieux votre confusion... et je m´etonnais aussi que vous me parliez tout a coup de Hélicoptère monétaire sur l´autre fil, sur lequel je vous ai deja repondu.

    Pour ceux que cela peut interesser d´en savoir plus sur l´Helicopter Monnaie, ou Quantitative Easing for People, j´invite a lire l´article paru sur le site du Mouvement Francais pour le Ravenu de Base (MFRB)

    19 économistes appellent la BCE à faire du « Quantitative Easing for the people »

    C´est une idée audacieuse et pertinente de redistribuer la creation monetaire a l´ensemble des citoyens, plutot que de la confier aux banques, afin se stimuler l´economie reelle plutot que la speculation.

    Cette bonne idée permettrait de generer sans inflation quelques centaines d´euro par an et par citoyen. En l´etat, elle n´est pas suffisante pour generer un veritable revenu de base de plusieurs centaines d´euros par mois. Seule une veritable redistribution, passant par des prelevements obligatoires sur la production de richesses, permet de financer des montants consequents.



  • jpm jpm 8 février 2017 08:38

    @EngelLudo

    je ne reviendrais pas sur les chiffres des differents projets que vous avez allegrement mélangés... mais je voudrais juste vous taquiner un peu sur vos origines.

    Vous nous signalez " que oui l’Alsace est une région prospère car chez nous on est pas comme les français de l’intérieur, des fainéants, chez nous on a la culture du travail !".

    Du coup je m´interroge sur vos origines réelles, car votre premiere reaction et celle de votre entourage a l´evovation du versement inconditionnel d´un revenu universel, c´etait d´arreter de travailler smiley

    Mefiez-vous, a trop vouloir chercher la poutre dans l´oeil du voisin, on finit par dire n´importe quoi smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité