• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

LOmiG

LOmiG

J'ai 36 ans, et je suis physicien. J'aime la vérité, la réflexion, la photo. Le bon vin aussi, et les balades.
Je pense que nous avons un problème culturel en France : nous avons une espèce de méfiance vis-à-vis du libéralisme qui empêche de parler librement de beaucoup de problèmes importants de sociétés...manque d'éducation ?

Tableau de bord

  • Premier article le 28/11/2007
  • Modérateur depuis le 07/12/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 26 50 1077
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • LOmiG LOmiG 22 décembre 2010 08:14

    @ Bantil : merci pour tes commentaires qui me font reprendre espoir sur le niveau global de réflexion. Je suis en tout point d’accord avec ton argumentation, tes arguments. Et j’admire ta patience et ta pédagogie.

    @ Tous ceux qui ne connaissent pas l’islam : allez vous renseigner un peu. L’islam n’est pas une religion : c’est un dogme globalisant, pour lequel tout individu nait musulman, et s’il a été récupéré par une autre culture / religion, il faut qu’il le redevienne. L’islam découpe le monde en parties, dont voici les trois principales (http://fr.wikipedia.org/wiki/Division_du_monde_dans_l’islam) :

    - la terre d’islam (de soumissions) - Dar al islam - où l’islam est la règle

    - Dar al had : domaine de la trêve, là où l’islam n’est pas assez fort pour régner il convient de faire la trêve (temporairement)

    - Dar al harb : domaine de la guerre : les terres non musulmanes

    En clair le but de l’islam est de conquérir le monde, et il n’y aura pas de paix tant que le monde ne sera pas intégralement musulman.

    De même allez lire ce qui se passe dans les pays où règne l’islam (la liste se trouve facilement sur internet) : aucune démocratie, pouvoirs totalitaires, exécution, application plus ou moins forte de la charia comme moyen de soumission et d’oppression. L’islam est incompatible avec la liberté individuelle, de penser d’agir, de vivre. Ouvrez les yeux : on juge un arbre à ses fruits. L’islam fait régner la peur et la pauvreté partout où il règne. 

    Il suffit d’ouvrir les yeux. Mais il n’est pire aveugle, que celui qui ne veut pas voir.


     



  • LOmiG LOmiG 21 décembre 2010 14:33

    Bonjour Pastori,
    Il me semble que nous avons déjà un ensemble de règles assez développé et qui permet d’éviter les agissements des islamistes. Cela consiste finalement à traiter les musulmans comme des citoyens normaux, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres.

    1) faire respecter les lois républicaines : les prières dans la rue sont une honte. L’espace public n’a pas à être occupé et utilisé à des fins politico-religieuse. La liberté de circuler des citoyens doit être appliquée, partout sur le territoire. Cela implique un minimum de courage politique de la part des responsables QUI NE FONT PAS APPLIQUER LA LOI
    2) Demander à tous les responsables d’associations musulmanes de se prononcer CLAIREMENT sur les aspects problématiques de la compatibilité islam / société ouverte : égalité homme / femme, laïcité, violence, position vis-à-vis du non-croyant, apostasie. Cela revient finalement à reposer les 12 questions que Napoléon avait posé aux juifs de France lors du Grand Sanhédrin. C’est aux musulmans de réformer et de faire évoluer leurs dogmes. Nous devons les accompagner fermement dans ce chemin. Sans complaisance, sans agressivité.

    Ces deux points là, s’ils étaient traités jusqu’au bout, permettraient de faire évoluer les choses. Qui dans le paysage politique aura la force et le courage de ce programme ?

    Personne pour l’instant. Peut-être Xavier Lemoine pourrait-il être cette personne là. C’est déjà ce qu’il fait à Montfermeil, il me semble. A un autre niveau.



  • LOmiG LOmiG 21 décembre 2010 13:14

    Salut à tous,
    merci FrenchGreg de préciser ce qui est nécessaire pour avoir une discussion un peu sérieuse sur le sujet : critiquer une idéologie - l’islam en l’occurence - (un dogme, un corpus idéologique) n’est pas la même chose que critiquer les gens qui s’en réclament, ou qui sont assimilés comme y appartenant (les musulmans). Les musulmans sont les premières victimes de l’islam. Les femmes en premier lieu.



  • LOmiG LOmiG 24 juillet 2010 09:21

    salut Hieronymus,

    ce que j’ai aimé dans la vidéo de la table ronde (oublions Barouin), c’est le fait que le constat posé par les différents intervenants est partagé. Les témoignages de Jeannette Bougrab et Habchi valent le détour aussi, par ce qu’elles montrent de la réalité vécue.

    Pour avoir tous les liens, il faut lire mon blog bien sûr :) (bien qu’en ce moment, les animateurs d’Agoravox reprennent souvent mes articles...)

    l’interview de Reichman est là : 
    et 

    à bientôt


  • LOmiG LOmiG 22 juillet 2010 10:51

    @ Hieronymus : merci beaucoup pour ce commentaire élogieux.

    et permet moi de te détromper tout de suite : on en trouve ailleurs, à commencer par le blog de l’auteur (Expression Libre, dont l’article a été repris par les animateurs d’AV) et sur les différents blogs du réseau de blogs que je participe à animer (Réseau LHC). Nous faisons la promotion des idées de Liberté d’expression, d’Humanisme et d’esprit Critique. Difficile, mais indispensable !

    à bientôt

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès