• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mandrinou

mandrinou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/10/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 28 95
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • mandrinou mandrinou 4 mai 2020 21:29

    Salutations. Merci pour cet article, beaucoup plus important qu’il ne semble l’etre. Je cautionne à 200% les croyances païennes ; par contre pour la France, n’oubliez pas les « racines » liguro-« sarrazines ». Connaissez vous l’anthropologue André Varagnac ? Je vous conseille fortement son livre Civilisation traditionnelle, c’est vraiment un livre important pour comprendre à quel point le paganisme est une religion de la vie quotidienne ET de la vie rurale autonomes en communautés nomades. Un vrai païen ne va pas au supermarché en effet, et c’est pour ça qu’on est si peu...I on brav pégu y balnav’ po l’ françoué...

    Je serais intéreessé pour vous écrire des articles ou des notes sur le patois, la vie rurale traditionnelle, les croyances encore vivantes dans les campagnes...quand j’aurai le temps après ma vigne

    Ch’allah à gaïa !!!

    Ps et le livre Le dernier paîen , de Daniel Battaglia ? une belle histoire de syncrétisme et de résistance.



  • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:52

    @JJJJJ
     ? Présentez moi vos idées ici ; sachez user d’images et de métaphores en ces temps de surveillance technofascistes-)



  • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:41

    @Florian LeBaroudeur
    Regardez par exemple en Russie la culture des datchas est en pleine expansion chaque année ! adaptation à la crise impérialiste ET résistance.

    Et un beau jardin sort vite 300kg de légumes par saison, et ça permet toujours d’en donner _) Ca peut facilement etre plus qu’un complément ? Et il y a encore des terrains, partout, surtout en France. Essayez, vous verrez -)



  • mandrinou mandrinou 2 mai 2020 19:30

    Merci pour ce bel article constructif ! Perso j’ ai repris un bout de friche y a sept ans maintenant, et ca y est c’est un verger ! Et depuis, j’ai glané un hectare, en plusieurs bouts, par ci par là en demandant aux anciens, si si -) du coup aujourd’hui je vais devenir (vraiment) agriculteur (vignes et fruits) , et j’en suis tellement heureux ! vivre de ses relations avec les plantes et la terre, c’est trop beau, je recommande -)

    Sinon, c’est possible de faire beaucoup de choses, et de se passer d’un paquet d’autres, c’est la base. Légumes, fruits, conserves, sirops, tisanes, fromage (en achetant à des producteurs du lait), le bois (pour se chauffer), rénover une vieille maison traditionnelle ( pas cher mais beaucoup de patience), faire son vin, sa bière, facile, son pain, on peut faire beaucoup ! Réparer, réutiliser, aussi. ensuite du coup il te reste plein de tunes pour investir dans des outils, sacrés ils sont, et de la terre, de la pierre, ( juste ce qu’il faut, attention, ce n’est pas une ode à la propriété ; mais pour vivre en décroissance, il faut bien au moins un bâtiment pour ranger les outils-)), des semences, etc...du concret, du vrai ; et ce n’est pas etre survivaliste que de vivre ainsi, non, c’est juste le mode de vie traditionnelle des gens simples sur terre depuis la nuit des temps, point. Rien de fou, juste apprendre à s’adapter à son environement de manière à ne pas dépendre des gens qui nous veulent du mal( supermarché, etc..) et à etre constructif et positif pour les autres, dans une vraie et belle relation non-prédatrice avec la nature. La crise du covid 19 est intimement liée à la transformation de nos modes de vie, qui ont trop perturbés les animaux, dont les chauve-souris (étudier un peu la question, c’est effarant).

    Continuons donc, nous sommes nombreux et partout, la terre a besoin de nous.



  • mandrinou mandrinou 10 janvier 2020 00:05

    @C’est Nabum
    Bonsoir. Nous ne sommes ni dupes ni impuissants. Il s’agit juste de trouver les bons leviers. ne trouvez vous pas que ça a plus bougé en france depuis un an que depuis pas mal d’années ? (et je ne parle pas que des gilets jaunes). Le tout étant bien entendu de diriger stratégiquement nos forces vers les « vrais ennemis ». Vous les nommez justement. Le combat continue. cordialement

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité