• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Martha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1120 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Martha 20 novembre 2019 18:09

    @Désintox

     Article surprenant pour qui a suivi de près cette histoire odieuse qui n’en finit pas : il ne fait que suivre la presse-intox.
     Deux informations quand même : expertise psychiatrique prévue et par qui.
     Le grand jeu !!

     On touche là le côté Guignole de cette mascarade judiciaire. En deux clics, lire :
     « La Croix. Passion psy ».

     @Claude Gracée

     Suite du test Amazone :

     Livre « L’affaire Ramadan » de Bernadette Sauvaget. => 2,4/5 et 11 commentaires.

     Livre « Devoir de Vérité » de Tariq Ramadan. => 4,7/5 et 39 commentaires, la plupart très positifs. Seul le second bénéficie du label :

     « Un Noël tout en lecture, retrouvez les succès de l’année 2019 »



  • Martha 3 octobre 2019 11:19

    Score le 3/10/2019,

    arbitre impartial : Amazone.

     Cliquer sur :

     Amazone : Devoir de vérité, Tariq Ramadan.

     =>Toujours 4 étoiles et demi et 29 évaluations. A lire.

     Amazone : L’affaire Ramadan, Bernadette Sauvaget.

     => Toujours 2 étoiles et demi et 5 commentaires client. A lire, aussi.

     La présentation de son livre, Devoir de Vérité, écrite par Tariq Ramadan, sur ce site commercial, en pré-préface de son livre, mérite d’être retranscrite ici :

     noté par Amazone : « Description du produit »

     Le récit d’une longue épreuve et d’une renaissance. Depuis le 20 octobre 2017, date de la première plainte déposée contre moi, un ouragan s’est abattu sur ma vie. un impitoyable déluge Médiatique. Ce livre n’est pas un plaidoyer pour ma défense. Il apporte des réponses à des questions essentielles : pourquoi les plaignantes ont-elles menti ? Pourquoi la présomption d’innocence n’a-t-elle compté pour rien ? Y a-t-il une explication politique à la façon dont mon dossier a été géré et instruit ?

    Je m’attache ici à réunir des éléments qui ont été omis, négligés ou tronqués. Je propose aussi une réflexion sur l’état de la société française, le fonctionnement de la justice, le système carcéral et la puissance des médias.

     Neuf mois et demi de prison : cette expérience douloureuse m’a permis de me livrer à un examen de conscience et de regarder en face ma vie, mon passé, mes erreurs et mes espérances. Elle ne remet pas en cause le message spirituel, humaniste et universel que je porte depuis tant d’années. Voici le récit, simple et sincère, d’une longue épreuve et d’une renaissance.

     T.R.



  • Martha 1er octobre 2019 12:28

    PS bis

     Le commentaire de Ian Hamel complet mérite d’être développé ici parce qu’il montre bien comment « nos » journalistes entendent formater l’opinion. Ca vaut son pesant de cacahuètes !!!
     
     5 étoiles, donc. Le 27 septembre 2019.

     « Très honnête et très bien documenté. »

     « Alors que Tariq Ramadan dans »devoir de Vérité« , raconte ses vérités, qui se conforment guère avec la réalité, le livre de Bernadette Sauvaget, »l’affaire Ramadan« retrace avec beaucoup de rigueur et d’objectivité l’un des plus importants faits divers de ces dernières années. On ne peut que se demander comment un personnage réactionnaire et aussi peu rigoureux a pu réussir comme leader d’opinion pendant un quart de siècle.

     -Le titre de ce livre : »L’affaire Ramadan« porte quelque chose d’insupportable. Mais qui donc à construit de bout en bout cette affaire, non d’une pipe !
     -Cette  »affaire" porte un précédent grave qui a laissé un gros point noir dans l’histoire. Ce qui explique le silence et la prudence des Suisses et le regard ahuri des Anglais : le 26 octobre 1553 Michel Servet, un médecin érudit découvreur de la petite circulation est condamné au bûcher. Vous connaissez la suite...



  • Martha 1er octobre 2019 11:40

    @Roubachoff,

    Ces deux nouvelles non-plaignantes, mais qui-accusent-quand-même d’un tout nouveau concept délictueux de copulation brutale sous « emprise », sorties d’un chapeau quelques jours après la parution, du livre de Tariq Ramadan - Devoir de vérité - sont le signe que la défense des « plaignantes » a perdu pied et se trouve en déconfiture.

     Un autre indice qui ne trompe pas et qui en dit long sur la perception qu’en ont les français qui ont suivi cette affaire scandaleuse.

     C’est un test assez neutre me semble-t-il :

     Cliquer sur : => Amazone Devoir de vérité Tariq Ramadan
     noté 4 étoiles et demi sur 5
     et 26 commentaires clients. A lire. Quelques exemples :
     - Zola - 5 étoiles « Une vérité cachée, un homme humilié mais debout pour la vérité ».
     - Michel - 5 étoiles « l’histoire d’un homme confronté à une épreuve digne de Kafka ».
     - Aeroman - 5 étoiles « Lynchage médiatique et instrumentalisation de MeToo »

     Cliquer ensuite : => Amazone l’affaire Ramadan, Bernadette Sauvager
     Noté 2 étoiles et demi.
     3 commentaires clients. A lire aussi. Les trois :
     - Aeroman - 2 étoiles : « Livre à charge ».
     - 2ème - « client Amazone » : « Très mal construit ».
     - Ian Hamel (! !!) 5 étoiles : « Très honnête et très bien documenté ».

     PS :

     Bernadette Sauvager : journaliste à « Libération ».
     Ian Hamel : journaliste à « Le Point »
     



  • Martha 28 septembre 2019 20:11

    @colibri

    Qu’en savez-vous ?

     L’avez-vous remarqué : il reste un espace entre le fictif et le réel ?
     Les « relations sexuelles consenties », dans cette affaire, semblent fort n’avoir pas dépassé le stade d’échanges virtuels par mobile multifonction.

     Reste à savoir si ces échanges par SMS sont de T.Ramadan ou pas. C’est du n’importe quoi, ce n’est absolument pas dans son style. Pourquoi se prêterait-il à ce délire ?
    Ce serait un bidouillage de l’équipe qui a monté ce traquenard que ce ne serait pas étonnant : ils sont capables du pire.
     Mais ils ont l’esprit si bas qu’ils n’ont pas vu que leur style d’écriture les confondaient et en plus ces idiots, d’une vulgarité absolue, donnaient la meilleure solution pour échapper à leur piège. Il suffisait de dire « vous voyez, ces échanges je les reconnais, mais alors, où est le viol ? »
     
     
     

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité