• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mbdx33

mbdx33

Comment dire ... ?

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 781 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 16:09

    Pour mémoire je rappelle que l’agnosognosie est l’absence de conscience. or mes écrits démontrent le contraire.
    Donc avant d’utiliser des mots dont visiblement vous ne connaissez pas correctement le sens, vous feriez mieux de vous renseigner et de vous cultiver un peu.

    Quand aux socialistes et autres communistes, je vous rappelle que des personnes sont libres d’adhérer ou de quitter un parti politique et de changer d’idéologie.
    Cela se fait encore de nos jours, y compris au sein du FN. Et ce n’est pas pour cette raison que ces personnes ont plus de crédit. C’est souvent de l’opportunisme.
    Votre argument est vraiment réducteur, ce ne sont pas les idéologies qui attirent ces personnes, c’est leurs ambitions.
    Enfin il faut resituer le contexte historique de 39-45 puisque ces personnes ont rallié Pétain dans un gouvernement d’Union nationale au départ, la France était battue militairement, c’était la DEBACLE



  • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 15:54

    Et vous vos compétences en économie ? c’est ...

    vos propos sont absurdes.

    Qu’une personne qui n’a pas de compétence en économie puisse avoir des ambitions présidentielles ne vous choque pas ?
    Un boulanger qui ne sait pas faire du pain oui,
    un plombier qui ne sait pas faire une brasure, oui,
    un dessinateur qui ne sait pas imaginer les choses en 3D oui,
    un paysan qui ne sait pas cultiver oui,
    un pilote qui ne sait pas piloter, oui
    mais une politique qui ne connait pas rien en éco, non,

    L’ambition de cette dame est de gouverner, mais gouverner quoi ? Puisque gouverner un pays c’est faire des choix économiques et politiques, les deux étant liés.
    Vu la situation actuelle, il est évident qu’il va falloir opérer des changements importants en matière d’économie, donc si pour vous la personne la plus qualifiée est celle qui n’y connait rien, alors on va être vraiment dans la merde, et ça ne va pas s’arranger.



  • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 15:46

    La seule pensée unique que je connaisse fut imposée par le Maréchal Pétain et les membres de sa coalition lors du Régime de Vichy. interdiction des syndicats, fin de laïcité, interdiction des partis politiques, fin de l’assemblée nationale, la France aux français et la France au travail, Travail Famille Patrie, on aurait du ajouter et catholicisme. Et je rappelle à toute fin utile que le FN fut créé par des partisans de Mauras, des ligues, etc bref des héritiers de ce régime qui n’avaient plus de crédit durant les « trente glorieuses » et qui n’en n’ont retrouvé que grâce au choc pétrolier de 1973 et donc que MLP est l’héritière de ce régime et de ses idées.

    Vichy ce fut çà : (source wikipédia)

    10 juillet 1940 : à Vichy, vote par le Parlement de la Loi constitutionnelle du 10 juillet 1940 qui donne les pleins pouvoirs constituants au maréchal Pétain, président du Conseil, substituant l’État Français à la République française.
    11 juillet 1940 : promulgation des actes constitutionnels fondant l’« État français ».
    12 juillet 1940 : Pierre Laval vice-président du Conseil.
    Aout 1940 Création des chantiers de jeunesse dont l’organisation était calquée sur les jeunesses hitlériennes.
    3 octobre 1940 : statut des Juifs en conseil des ministres (Journal officiel du 18 octobre).
    4 octobre 1941 : La Charte du Travail est promulguée par l’État français ; elle instaure des corporations par branches d’activité, dissout les syndicats et interdit les grèves.
    27 mars 1942 : le premier convoi de Juifs quitte Drancy pour rejoindre les camps de concentration nazis.
    30 janvier 1943 : création de la Milice française.

    L’historien Jean-Pierre Azéma a ainsi pu retenir six caractéristiques de l’esprit qui anime le régime réactionnaire de Vichy :

     la condamnation sans appel du libéralisme ;
     le refus du principe égalitaire, proclamé par la Révolution ;
     une pédagogie anti-intellectualiste ;
     la défiance à l’égard de l’industrialisme ;
     l’affirmation d’un nationalisme fermé (qui s’oppose au nationalisme républicain d’avant l’affaire Dreyfus) ;
     l’appel à un rassemblement national.

    Le régime de Vichy, privilégie les images d’une société rurale, corporative et religieuse. La « révolution nationale » fait du concept de folklore paysan étroitement imbriqué à celui du régionalisme un modèle normatif, partie intégrante de l’idéologie vichyssoise et de son projet culturel33.

    L’épiscopat français obtient satisfaction sur un certain nombre de points :

     La loi de 1904 qui interdisait aux religieux d’enseigner dans le public est abrogée en septembre 1940.
     Les mouvements de jeunesse reçoivent l’agrément officiel en décembre 1941. En 1942, le projet de Pucheu d’instaurer un mouvement de jeunesse unique est écarté.
     L’enseignement privé confessionnel reçoit des subventions de l’État (400 millions de francs en 1941).

    Alors quand je vous lis, je me demande : Quand ouvrirez vous les yeux ?



  • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 15:24

    C’est votre interprétation, je ne vois pas d’approbation des trois autres débatteurs.



  • mbdx33 mbdx33 22 septembre 2011 15:22

    Cette émission a suscité bien des réactions puisque un autre papier a déjà été consacré il y a quelques jours
    http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/marine-le-pen-et-jerome-cahuzac-101035

    pour répondre à Goupil et Marc Gélone, la monnaie unique n’explique pas le problème de crise dans lequel nous sommes. Le problème est mondial or L’euro n’est pas la monnaie de tous les pays.
    Par ailleurs certains pays sont plus touchés que d’autres en Europe, pour la bonne raison, que leurs économies étaient plus fragiles. Pour mémoire, le développement économique de la Grèce, de L’Italie, du Portugal et de l’Espagne, puisque l’on parle de ces pays, c’est fait grace à l’apport des subventions européennes quand ils ont intégré la CE. Mais ces pays aveaint un retard économique considérable à l’époque. Alors certains ont été de bons élèves, d’autre pas mais ils n’en demeurent pas moins, que leurs économies sont restées plus fragiles que celles de pays plus développés et stables depuis longtemps. C’est quand même pas difficile à comprendre çà.

    Pour la « muflerie » concernant MLP franchement là je ris. Vu sa personnalité et celle de son père, qui n’a pas hésité à frapper une députée il y a quelques années. Le côté gentleman des dirigeants FN on peut en parler, mais je ne suis pas sur que cela donnent des points gagnants à MLP

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité