• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel DROUET

Autodidacte - Ancien cadre territorial (Directeur) ayant exercé des fonctions d'encadrement dans différents services d'un Département de l'ouest - aujourd'hui retraité.
J'anime un blog http://michelumix.over-blog.com/ sur lequel vous retrouverez les articles publiés sur agoravox mais aussi beaucoup d'autres, ainsi que quelques nouvelles.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 10/04/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 354 4708 16332
1 mois 3 106 479
5 jours 1 16 207
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3452 2449 1003
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Michel DROUET Michel DROUET 21 janvier 17:03

    Pour être logique, dans la foulée, il faudrait interdire la photo de ce sénateur qui matraque la liberté de la presse ;



  • Michel DROUET Michel DROUET 20 janvier 11:05

    @JulietFox
    Ils attendent la prochaine échéance électorale...



  • Michel DROUET Michel DROUET 20 janvier 08:47

    @ribouldingue
    La Marine marchande comme vous dites si bien, a fait sa pelote autour d’un produit d’appel : l’immigration. Or, on voit bien qu’aujourd’hui, même si elle soutient du bout des lèvres certains mouvements sociaux comme les gilets jaunes ou les retraites, elle ne dit pas grand chose sur le fond. Plutôt des banalités.
    Je pense qu’à l’heure actuelle, les demandes des français vont davantage vers le social et qu’elle aura du mal à construire un argumentaire qui tient la route sur ce sujet.
    On a constaté lors des derniers scrutins ses revirements sur l’Europe et l’Euro, peu crédibles.
    A force de se foutre de la gueule des gens, ça commence à se voir ; Le RN est tout sauf un parti populaire.



  • Michel DROUET Michel DROUET 20 janvier 08:38

    @velosolex
    Il me semble que le temps des idées est définitivement révolu pour la politique. Nous n’avons plus que des gestionnaires, des petits comptables de l’entreprise « mondialisation », des cost killer qui sont là pour faire de la marge en exploitant les salariés.
    Il n’est pas inutile de rappeler, même si on en parle peu que la réforme des retraites a été bâtie sur un pourcentage, celui des 14 % du PIB à ne pas dépasser.
    Dans la tête de nos néolibéraux, le salarié n’est plus une richesse, c’est un coût.
    Cela explique aussi le turn over politique : qui connaissait Macron, Philippe ou bien encore les députés LREM il y a moins de 5 ans.
    Nous sommes dans l’ère du jetable et la politique n’échappe pas à ce phénomène.



  • Michel DROUET Michel DROUET 19 janvier 09:48

    @velosolex
    Ce geste, c’est la cerise sur le gâteau. C’est l’imbécilité crasse d’un individu qui joint l’humiliation à la répression et ce faisant suscite davantage l’indignation qu’un coup de matraque.
    Je pense qu’on devrait le remercier....

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès