• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel J. Cuny

Michel J. Cuny

Je suis écrivain professionnel et indépendant depuis 1976.
Pour tout renseignement sur mes travaux antérieurs et ceux de ma compagne Françoise Petitdemange, voyez :
https://unefrancearefaire.com
Présentation des 27 ouvrages que nous avons publiés depuis 1976 :
https://livrescunypetitdemange867999967.wordpress.com/blog/
Très cordialement,
M.J.C.

Tableau de bord

  • Premier article le 11/09/2012
  • Modérateur depuis le 08/06/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 476 588 6189
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 12 mars 17:47

    @Bendidon
    Merci.
    Je ne vois pas où vous prenez que je serais... « coco »... ou « trop coco ».
    Et je ne vous trouve pas si dénué d’intelligence que vous ne puissiez comprendre que l’utilisation de ce genre de qualificatif ne peut servir qu’à vous ranger dans une catégorie qui n’est décidément pas la vôtre, selon ce que j’en pressens...
    Ainsi comprendrez-vous ce que je vous écris ici, au vu et au su de qui sait lire, dont vous-même.
    (Ce genre d’ineptie me tue, je vous assure !)

    Très cordialement, toutefois.



  • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 9 mars 13:35

    @Ecureuil66
    Merci pour votre commentaire qui nous oriente vers une très intéressante question.
    Par ses origines familiales et par les alliances qui s’y sont formées au fil des siècles  et selon ce qu’il est possible d’en savoir aujourd’hui —, Ursula von der Leyen est l’expression d’un système de domination qui a, dès longtemps, franchi les terres et les océans. Désormais, et précisément à travers elle, c’est un condensé européen qui s’exprime sur le fond d’une histoire allemande qui se centre autant sur l’époque de la Ligue hanséatique que sur une continuité frappante avec celle de la Prusse de Frédéric le Grand.
    En face de quoi, l"effondrement de la France est terriblement criant, et sans remède si j’en juge par la pauvreté de tout ce qui se débat officiellement dans notre pays...
    Il reste à espérer que les plus jeunes sauront construire  et sans doute dans une grande discrétion  des points d’appui qui puissent porter une vie nouvelle et l’appuyer sur ce que nous avons eu de meilleur dans les différents domaines qui font la grandeur de l’être humain.
    J’écris cela sans oser y croire plus d’une seule seconde...



  • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 8 mars 16:05

    @Séraphin Lampion
    Nous sommes bien d’accord, Séraphin...
    Mais... par son discours, madame von der Leyen engage l’Union européenne dans son entier... C’est-à-dire que chacun des termes qu’elle utilise emporte notre responsabilité. Si je les prends dans les phrases qu’elle prononce, c’est que c’est bien elle qui les a prononcées...
    Et les avions français sur la Libye, ne croyez-vous pas que c’est effectivement la signature « souveraine » d’un Sarkozy qui les a envoyés... démontrant ainsi ce qu’un Charles de Gaulle a osé instituer en France (Constitution de 1958, révisée en 1962), après l’avoir inscrit, noir sur blanc, dans Vers l’armée de métier (1934) ?

    Comme je l’ai indiqué dans les articles précédents, je m’orienterai bientôt vers l’analyse du contenu et de l’origine historique de l’économie sociale de marché (à l’époque nazie), de même que j’envisagerai  ainsi que j’ai commencé à le faire il y a trois ou quatre articles  les différences cruciales qu’il y a entre le Livre blanc (allemand) de la Défense de 2006 et celui de 2016, qui était placé, lui, sous la responsabilité de la ministre de la Défense... Ursula von der Leyen... Croyez-vous qu’il soit possible de lui mettre tout cela sur le dos, alors que l’armée fédérale prend sa source (ce que l’Allemagne a proclamé très officiellement en 1955) chez le général Scharnhorst (1755-1813) ?

    J’ai passé ma vie d’écrivain à déployer les structures qui sont sous-jacentes à l’évolution historique... Et ce, dès 1986... dans ce livre-là écrit en compagnie de Françoise Petitdemange...
    https://livrescunypetitdemange867999967.wordpress.com/2018/04/06/le-feu-sous-la-cendre-1ere-edition-1986/

    Cela va mieux en l’écrivant... et depuis trente-cinq ans.



  • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 8 mars 15:21

    @Séraphin Lampion
    Bonjour, Séraphin,
    Aurais-je jamais dit le contraire ?...
    De fait, tout ceci remonte très tranquillement jusqu’à Voltaire et Frédéric II de Prusse, ainsi que j’ai pris de temps de le montrer en détail ici...
    Mais vous le savez aussi bien que moi.
    https://livrescunypetitdemange867999967.wordpress.com/2019/08/23/26-lallemagne-victorieuse-de-la-seconde-guerre-mondiale-1ere-edition-2019/



  • Michel J. Cuny Michel J. Cuny 26 février 16:48

    Comme vous avez pu voir la dimension des travaux que je mène, vous pouvez tout aussi bien comprendre que l’Allemagne d’aujourd’hui n’est, pour moi, qu’un problème parmi bien d’autres questions qui dépassent très largement la seule époque présente. Je me soucie d’envisager l’histoire humaine sur une période très longue que je travaille à connaître avec autant de précision que possible depuis un peu plus de cinquante ans.
    Vous répondre sur l’Allemagne en trois lignes n’a strictement aucun sens.
    De même, en ce qui concerne l’Europe.
    Je m’étonne, d’ailleurs, de la facilité avec laquelle la plupart de mes contemporain(e)s se croient en situation de juger de tout, sans avoir jamais touché un vrai document de près...
    Pour ma part, je tiens surtout à l’entrée que je vous présente ici... Elle indique une Europe qui n’est pas du tout celle qui a bientôt pointé le bout du nez après 1944...
    https://degaulleenvrai.wordpress.com/2018/07/20/le-conseil-national-de-la-resistance-de-jean-moulin-etait-bien-plus-quil-ny-parait/

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité