• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

orsi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 80 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • orsi 10 mai 2007 15:23

    Les campagne de Jospin en 2002 et de Royal en 2007 ont en commun qu’elles sont pleines de bourdes, paraissent mal organisées, pour ne pas dire « amateur », et parfois divergentes des opinions des autres membres du parti. Si les socialistes veulent gagner, il leur faudra une organisation sans faille, en ordre de marche, un discours défini à l’avance et qui ne varie pas sur le fond. On imagine mal un sportif de haut niveau visant la médaille d’or arriver aux jeux olympique sans être préparé, ni sans stratégie établie.



  • orsi 10 mai 2007 13:54

    de l’autre coté, c’est guère mieux. il semble évident que sarkosy a récupéré cécilia dimanche soir à la concorede, ne l’a plus lachée et a choisi de passer 10 jours (au départ) sur un bateau avec leur fils pour ne pas qu’elle s’échappe par l’aéroport le plus proche. Si on voit pas qu’il a kidnappé sa femme et a souhaité reconstruire sa famille avec elle, on comprend pas tout dans cette soudaine escapade.



  • orsi 7 mai 2007 17:02

    ON a bien le temps de penser à 2012 ...... tout n’est pas écrit via l’Italie, et le mieux à faire à gauche est de penser à juin 2007, sinon de gouverner, du moins de peser.



  • orsi 7 mai 2007 14:39

    « Que faire, maintenant ? » Il importe comme première priorité de se battre pour les législatives, pas pour les gagner (peu probable, et de toutes façons la cohabitation n’est pas souhaitable), mais pour essayer de faire entrer de nouveaux visages à l’Assemblée nationale .... Gagner peut-être pas, mais si les socialistes et l’ump ont un nombre semblable de députés, et que le parti centrististe ait quelques dizaines de députés, celà peut faire barage aux lois les plus dures de sarkosy et placer ce parti en position d’arbitre. Leur campagne « on votera les lois justes et pas celles qui ne nous plaisent pas », bien que démagogique (car un parti très minoritaire jugera de ce qui est bien ou pas) devrait leur attirer la sympathie de pas mal d’électeurs et faire croire à un contre-pouvoir necessaire



  • orsi 4 mai 2007 16:51

    cette déclaration ne prend absolument pas en compte les remarques négatives qui ont été émises lors du débat sur le referendum, ne tente en rien de corriger les aspects négatif et liberaux de la froide politique inhumaine de bruxelles,et ne peut en rien contribuer à faire approuver ni traité, ni constitution, ni relance de la construction européenne. il est vrai que monsieur sarkosy se contrefout du non au referendum et profite de sa popularité et de son election triomphale pour esquiver ce problème.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité