• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pale Rider

Pale Rider

Journaliste dans la presse protestante. Traducteur. Auteur de quelques essais d'inspiration biblique.
Admirateur de Beethoven, Calvin, Camus, Mandela.
Cf.Apocalypse 6.2.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/03/2012
  • Modérateur depuis le 27/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 69 970 4317
1 mois 1 15 187
5 jours 1 15 187
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1315 837 478
1 mois 3 3 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 14:16

    @eric
    Je fais allusion à un article d’Ellul paru dans Réforme le 21 mars 1987, et sur lequel j’avais interviewé l’auteur. Il a été réédité dans un cahier spécial Ellul en décembre 2004.
    J’ai un ami qui participe à la publication complète de ses oeuvres, y compris des inédits.



  • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 14:06

    @Garibaldi2
    Vous savez peut-être que les sauveteurs en montagne ont envisagé ce que vous énoncez pour responsabiliser les insensés qui s’aventurent sur les sommets sans entraînement, voire sans équipement. Cf. les restrictions imposées par Chamonix pour l’ascension du Mont Blanc.
    Ne peut-on considérer qu’il est trop facile d’avoir volontairement un comportement à risques quand la collectivité vous accorde des parties (ou des partouzes) gratuites ? C’est cela que je conteste. Car pendant que ces gens usent la Sécu et les assurances avec leurs sports ou « sports » à risques, chacun paye sa mutuelle plus cher... quand il peut se l’offrir. Cela mérite réflexion, ne trouvez-vous pas ?



  • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 10:19

    @Gérard
    Bravo. Voir mon commentaire plus haut.



  • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 10:14

    @biquet
    Idem pour les lunettes, etc.
    Pendant ce temps, en parlant de responsabilisation, l’ISF... pardon, l’IVG, est remboursée à 100% alors que ça ne traite pas une maladie et qu’il serait bon de laisser au moins un petit reste à charge pour responsabiliser les deux concepteurs de l’enfant à éjecter (la contraception, ça existe).
    Et le Truvada, médicament anti-sida hyper cher, est aussi remboursé à 100% à destination des gens qui ont une sexualité type « roulette belge » (5 balles dans le barillet) pour qu’ils puissent s’adonner librement et sans préservatif à leurs activités à tous point de vue contestables. A nos frais, on l’a compris.
    Le sida est une maladie épidémique ciblée, contrairement à la peste, par exemple. En son temps, Jacques Ellul s’était attiré les foudres même de ses coreligionnaires protestants pour cette remarque de bon sens à laquelle existe, disait-il, un remède : la fidélité.
    Si on a des difficultés à être fidèle, on peut quand même limiter les risques en ne divaguant pas trop, ce qui a des avantages sanitaires et sentimentaux.
    Tant que les gens n’auront pas un minimum de respect mutuel et tant qu’ils dissocieront les sentiments du cul, on pourra rembourser tout ce qu’on veut : on n’enrayera pas l’épidémie de sida.
    Je sais que mon discours est indigeste. Mais je pense qu’il est, au minimum, réaliste.
    Je propose qu’un journaliste d’investigation recense tous les médicaments remboursés par la Sécu avec leur taux de remboursement : ça nous renseignera sur les valeurs de notre pays... ou sur leurs absence.



  • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 09:07

    @Balkanicus
    « Que tu as une grosse bite, cherie « 


    Je passe sur les autres fautes d’orthographe. Mais je note que si elle lui dit « chérie », c’est donc qu’il est hermaphrodite. Merci pour ce scoop qui relève le niveau journalistique d’AgoraVox. smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès