• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pale Rider

Pale Rider

Journaliste dans la presse protestante. Traducteur. Auteur de quelques essais d'inspiration biblique.
Admirateur de Beethoven, Calvin, Camus, Mandela.
Cf.Apocalypse 6.2.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/03/2012
  • Modérateur depuis le 27/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 63 881 3750
1 mois 1 0 0
5 jours 1 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1311 833 478
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pale Rider Pale Rider 17 octobre 08:59

    @Cateaufoncel
    ça veut dire quoi, « s’accommoder de tout le reste » ? Mon cher ami, si vous saviez à quel point je ne m’accommode de rien ! Je trouve que cette société devient insupportable, que l’injustice ne fait qu’y croître, que les humbles et les pauvres sont l’objet d’un mépris ignoble que Macron ne fait qu’accroître.
    Le coup des voitures thermiques bientôt interdites dans Paris en est une illustration ignoble : rejetons la pollution de l’autre côté du périph, faisons tourner les centrales nucléaires avec nos bagnoles électriques ; nous aurons de l’air propre sur le dos de ceux qui financent nos vies de bobos par leur labeur.
    L’autre soir, j’ai re-re-re-gardé Germinal, et j’ai encore rêvé vainement que les routiers, les fonctionnaires, les vieux, la SNCF, les profs, les chômeurs, etc., luttent ensemble au lieu de défendre chacun son bout de gras avant de retourner bosser. Si on s’y mettait tous, en même temps, en 15 jours le pouvoir apprendrait ce que c’est que de respecter le peuple.
    Or, les quartiers de non-droit vont de pair avec ces îlots de riches avec barrières et vigiles, comme aux USA. C’est ça, la culture du mépris. Et ça, non, et bien que je ne m’estime pas victime, je trouve ça intolérable.



  • Pale Rider Pale Rider 15 octobre 10:36

    J’étais tombé par hasard sur l’article que vous reproduisez, et j’en étais resté effrayé, sidéré pendant de longues heures. J’habite dans une ville réputée calme où, pourtant, commencent à s’installer des zones de non-droit. Sur le chemin où je vis, il y a eu trois cambriolages en quelques jours, dont notre maison. Et nous sommes privilégiés. Nous avons encore la chance que les flics se déplacent, fassent les relevés, enregistrent nos plaintes, mais il y a un faible taux d’élucidation.
    Pour ce que vous dénoncez, il faut citer Churchill :

    Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre.

    Cet avertissement qui s’est avéré prophétique vaut pour les quartiers de non-droit.

    Si la police et les services publics ne fonctionnent plus, que restera-t-il ? Les milices, puis la sauvagerie. Et pendant ce temps, l’extrême-droite se régale !

    Merci d’avoir écrit cet article, et faites-le remonter au Ministère de l’Intérieur.



  • Pale Rider Pale Rider 28 septembre 11:20

    @Mélusine7
    Cette Mélusine la sort bonne : elle a des facultés ! smiley



  • Pale Rider Pale Rider 28 septembre 10:03

    @Mélusine7
    Merci, chère Madame Enfaillite (mais on a déjà dû vous la faire 1000 fois, celle-là !) smiley



  • Pale Rider Pale Rider 28 septembre 10:01

    @Cadoudal
    « Je sais que... » Ben non, le MEDEF n’a pas l’heur de me plaire. Pas du tout, même.
    J’ajoute pour vous et pour Pierre Sanders que Pale Rider n’est pas Clint Eastwood, même si c’est CE qui en a joué le rôle. C’est comme si vous confondiez Drax (« Moonraker ») avec le bon Michael Lonsdale.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès