• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pale Rider

Pale Rider

Journaliste dans la presse protestante. Traducteur. Auteur de quelques essais d'inspiration biblique.
Admirateur de Beethoven, Calvin, Camus, Mandela.
Cf.Apocalypse 6.2.

Tableau de bord

  • Premier article le 19/03/2012
  • Modérateur depuis le 27/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 65 912 3907
1 mois 1 15 120
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1311 833 478
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Pale Rider Pale Rider 19 février 19:06

    La question n’est pas idiote, tellement nos gouvernants sont détestables (et les nôtres ne sont pas les pires). Mais je ne vois pas où votre article veut nous mener. Il reste comme en suspens.
    Peut-être Dieu leur pardonne-t-il, car ils ne savent pas ce qu’ils font.
    Mais s’ils savaient, et notamment le sieur Macron qui se targue d’avoir travaillé avec Paul Ricoeur, éminent philosophe protestant ?...
    Plus on est informé de la volonté de Dieu (qui, dans ses 10 grandes lignes, n’est pas difficile à saisir), plus on est responsable quand on ne l’applique pas. Or, il y a une telle déliquescence au sommet de l’Etat que j’ai de grandes craintes. smiley



  • Pale Rider Pale Rider 19 février 19:01

    @totrob
    créée
    (avant d’insulter Dieu, mieux vaut réviser ses conjugaisons.)



  • Pale Rider Pale Rider 18 février 18:41

    J’aimerais ajouter une anecdote que j’ai apprise ce dimanche 18 février. Je la tiens d’un certain « Tony Franck », pseudonyme d’un des photographes de Johnny que l’on peut voir notamment sur la pochette de Rock à Memphis.
    Ce photographe, devenu pasteur, m’a raconté l’anecdote suivante :
    Marseille, sortie de boîte de nuit, 6h du mat. Johnny et ceux qui l’accompagnaient décident de rentrer à pied à l’hôtel. Ils tombent sur une marchande de fruits et légumes. Johnny demande à la marchande s’il peut prendre une pomme. Le reconnaissant, la marchande lui dit qu’il peut tout prendre. Evidemment Johnny refuse. Mais la dame ajoute : -Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma fille, qui est une grande fan. -Où habitez-vous ? lui demande Johnny. -Là, juste à côté.
    Elle désigne un immeuble vétuste. Tous montent. La mère réveille sa fille : -Il y a Johnny Hallyday qui est là. La scène devient carrément comique ! Eberluée, la fille est restée muette tout le temps que Johnny a été présent. Et il lui a signé toutes les photos de lui qu’elle avait au mur.
    Vous déduirez de cette histoire ce que vous voulez. Sur Johnny, il en existe d’autres du même genre...



  • Pale Rider Pale Rider 17 février 11:07

    @Dom66
    Autant je suis contre les prélèvements confiscatoires (style 60% pris sur une maison dans un héritage de tante à neveu, par exemple), autant je ne suis pas contre le fait que l’Etat se serve puisque l’Etat c’est nous. L’Etat ne vous a peut-être pas aidé pour votre maison directement, mais il vous rend des services divers, tels que les transports publics (qui sont archi subventionnés), les profs pour vos enfants, etc. Le mythe du « je me suis fait tout seul » ne marche pas dans nos sociétés : c’est une illusion. Cela étant dit, reste l’utilisation des impôts ; mais c’est un autre sujet.
    J’ajoute qu’il y a des fortunes inouïes qui ne peuvent s’être constituées qu’en volant les ouvriers (Carlos Ghosn, par exemple). Là, je ferais du Georges Marchais : je prends tout, ou presque. smiley



  • Pale Rider Pale Rider 16 février 21:18

    @Aristide
    Votre dernière hypothèse n’est pas fausse. Cependant, les deux petites filles n’étant pas majeures, et étant les filles d’une mère non divorcée et vivante, le problème ne se pose pas directement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès