• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Muller

Pierre Muller

 
En 2005, je m’aperçois que ma commune vient d’acheter des "machines à voter" (terme trompeur qui masque leur nature informatique) du même fabricant Nedap que l’Irlande a suspendu l’année précédente (en 2006, ce pays a finalement jugé ses 7500 ordinateurs inutilisables, ils dorment toujours dans leurs entrepôts). En France, l’administration assène que "tout est parfaitement sûr", les communes distillent une étonnante communication prétendant qu’il ne s’agit pas du tout d’ordinateurs... estomaquant l’informaticien que je suis. Je constate que mes inquiétudes sont largement partagées dans la communauté des informaticiens. Des travaux scientifiques étrangers confirment mon analyse. L’épais brouillard de secret industriel qui nappe le vote électronique ne fait rien pour me rassurer.

Je fonde alors le mouvement d’alerte citoyenne Ordinateurs-de-vote.org. En 2006, plusieurs communes sont convaincues d’abandonner leur projet d’équipement en ordinateurs de vote. L’élection par Internet de l’Assemblée des Français de l’Étranger est critiquée. Une pétition lancée en 2007 rassemble plus de 100 000 signatures. La grande majorité des candidats à la présidentielle expriment leur opposition. Des actions juridiques sont lancées.

En 2008, tout nouvel équipement a été gelé par le Ministère de l’Intérieur, mais la seconde génération se prépare, et le vote par Internet se répand rapidement dans la sphère professionnelle.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/05/2006
  • Modérateur depuis le 24/11/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 36 65
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Pierre Muller Pierre Muller 22 août 2006 13:38

    Et quand un service vétérinaire dit que tel coquillage est impropre à la consommation, vous l’écoutez... ou vous vous dites que ma foi, il m’a l’air très bon ce coquillage que je viens de ramasser ?

    Pourquoi écoute-t-on si peu les informaticiens quand on parle de vote électronique ?



  • Pierre Muller Pierre Muller 22 août 2006 13:00

    Hélas, le vote électronique est parfaitement d’actualité, que ce soit les machines à voter : quelque part autour d’un million d’électeur sont concernés. C’est difficile d’en suivre le compte exact, les communes s’équipent chacune dans leur coin. Nous avons fait une liste. Par exemple, Grenoble et Le Mans y réfléchisse de près.

    Ou que ce soit le vote par internet, qui a également été d’actualité ce mois de juin. Trois rapports experts tous critiques en ont résulté. Cela arrêtera-t-il la machine infernale pour autant ?

    Vous montrez très bien que s’assurer de la qualité du code source est plus que délicat. Et dans les cas que vous citez (spatial, Microsoft...), on suppose qu’aucun développeur malveillant n’introduit délibérément des bugs...

    Et vous avez raison d’arrêter votre démonstration au bout d’un moment... Sinon il faudrait continuer sur la difficulté à s’assurer que le bon logiciel est dans chaque machine le jour de l’élection. Ca prendrait des pages et des pages. Andrew Appel, professeur de sécurité informatique à l’université de Princeton l’a fait.

    Pierre Muller,
    webmestre de www.recul-democratique.org
    Citoyens et informaticiens pour un vote vérifié par l’électeur



  • Pierre Muller Pierre Muller 28 juillet 2006 00:44

    Quand on discute avec ceux qui s’occupent concrétement de mettre en place le vote par internet (par ex. le ministère de l’intérieur ou certains vendeurs), ils ne croient pas vraiment à la possibilité de diminuer l’abstention.

    Les pilotes britanniques ont été décevants sur ce point, mais il faut se garder de tirer trop de conclusions à partir d’expérimentations.

    Il y a même une étude qui montre que l’abstention pourrait augmenter dans les zones rurales en Suisse.



  • Pierre Muller Pierre Muller 27 juillet 2006 22:46

    Le message précédent a été posté dans le mauvais forum. Veuillez m’excuser.



  • Pierre Muller Pierre MULLER 27 juillet 2006 17:31

    « About Diebold Election Systems

    Penicillin. The printing press. The personal computer. These milestones of progress improved society forever. Now it’s democracy’s turn. »

    Ils osent tout smiley

    Pierre Muller,
    webmestre de www.recul-democratique.org
    Citoyens et informaticiens pour un vote vérifié par l’électeur

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité