• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Proto

Proto

Rémunéré pour faire de la technique informatique.

Tableau de bord

  • Premier article le 26/03/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 577 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Proto Proto 28 mars 2008 20:47

     

    Mes références ne sont pas plus fiables que les vôtres, je n’entrerai pas dans ce débat.

    Dans le doute il faut se faire sa propre idée avec plusieurs sons de cloche.



  • Proto Proto 28 mars 2008 20:34

     

    Hello,

    Première lecture d’un article de morice pour moi.

    Si ça peut sembler faire beaucoup d’égards à Wilders que de commenter son court-métrage (et que c’est en fait un exercice assez facile), je crois que c’est malheureusement nécessaire de débunker ce qui est très visiblement fallacieux pour certains, et moins pour d’autres.

    L’enquête est assez bonne et je n’ai pas trouvé de parti pris évident.

    La conclusion me semble un peu burlesque, j’ose croire en l’ironie de l’auteur.

     Mais il me semble légitime que l’on puisse aussi s’interroger poliment ici sur les réelles conséquences des prêches extrémistes de quelques uns d’entre eux, très marginaux et instrumentalisés il est vrai, c’est mieux d’en parler que de laisser les islamophobes à leur islamophobie, non ?

     

     

     



  • Proto Proto 28 mars 2008 16:16

    Lisez ceci ou cela et vous comprendrez qu’il s’agit encore de désinformation et de terreur fabriquée. Le dossier des ADM en Irak est-il déjà si loin ? Il s’agissait de ne pas se faire avoir une deuxième fois par un rapport contradictoire de l’AIEA.

    Maintenant réfléchissez de façon concrète : bien entendu que les gardiens de la révolution ou le président iranien aimeraient posséder l’arme atomique, mais ils ne peuvent pas se le permettre maintenant avec la politique interventionniste américaine, et M. Ahmadinejad n’a pas envie d’aller se balader aussi au bout d’une corde : il n’a pas le choix il doit jouer le jeu de l’AIEA. Et même s’ils parvenaient à produire quelques têtes opérationnelles au terme de 20 ans de travaux ultrasecrets, ils ne seraient pas plus dangereux potentiellement que les US, Israël, le Pakistan, la Chine ou la Corée ou n’importe quelle autre nation.
    Qui utilise des armes à l’uranium appauvri en ce moment ?

    Que l’Iran conteste le privilège de certaines nations à développer leur arsenal nucléaire comme ils l’entendent est parfaitement légitime au regard de l’autodétermination des peuples, mais il va de soi qu’il faut lui interdire coûte que coûte l’accès à ce club pour lutter contre la prolifération de ces armes, et non pas parce qu’ils sont majoritairement musulmans, et dans cette logique je serais d’accord pour une intervention visant à détruire des installations dont la suspicion est solidement prouvée par l’AIEA (ce qui n’est pas le cas à ce jour vous en conviendrez) et ce uniquement sous l’égide de l’ONU, bien heureusement nous n’en sommes pas là.



  • Proto Proto 28 mars 2008 11:56

     

    « (…) si l’artisan principal de l’invasion irakienne (Rumsfeld) est parti, n’en reste pas moins le risque de voir une administration américaine vouloir enterrer un probable mandat démocrate à venir sous une guerre intenable (…) »

     

    Je pense que vous vous tromper doublement sur ce point, Rumsfeld était l’artisan de l’invasion irakienne par sa fonction mais il n’est qu’un pion dans l’échiquier néocon, qu’il parte ou qu’il reste ne change rien à ce qui pourrait advenir en Iran, ensuite le mandat démocrate (moins probable que vous ne le pensez) ne se fera pas enterrer puisqu’il sera tout aussi martial que le précédent, à moins que vous ne signifiiez la possibilité de l’administration Bush de rester en place malgré les élections prétextant la guerre en Iran, mais là je crois qu’ils n’ont vraiment pas besoin de ça (voir le documentaire Hacking Democracy).



  • Proto Proto 28 mars 2008 11:39

     

    Bravo pour votre article monsieur Hobbes, il représente bien la réalité géopolitique actuelle et dépasse déjà de loin en cela les analyses convenues du Monde à mon sens sur la question nucléaire iranienne.

     

    Je souhaiterais toutefois faire 3 remarques :

     

    Si certes Mr Ahmadinejad est conspué par la communauté internationale, pour ses positions bellicistes contre Israël (bien qu’il semble que l’agence Reuters a trafiqué ses propos à ce sujet), révisionnistes (un pied de nez bien malsain que ce colloque sur la réalité de la Shoah), non progressistes en ce qui concerne les homosexuels ou les femmes, et bien entendu pro nucléaire, on pourra mettre à sa décharge le fait qu’il a tenté le dialogue avec Washington, un débat de sourds en réalité, et qu’il s’est plié aux exigences de l’AIEA, celle-ci ayant fini par émettre un rapport favorable à l’Iran qui n’a pas été pris en compte par les instances onusiennes ; il ne s’agit là que d’un président bien pathétique qui veut prendre le leadership de la communauté chiite, épaulé par des théocrates très peu progressistes.

     

    Si vous avez suivi de prêt l’évolution du dossier nucléaire iranien, sur des sites comme www.dedefensa.org spécialisés dans le phénomène américaniste, vous aurez pu vous rendre compte que la faction Cheney a déjà plusieurs fois failli entraîner les US dans une nouvelle guerre contre l’Iran si une partie de l’appareil sécuritaire interne et certains haut gradés ne s’étaient pas publiquement désolidarisés de cette folle entreprise.

    La réalité est que la guerre peut démarrer en Iran du jour au lendemain, il suffit d’un incident de type Tonkin pour y parvenir (ce qu’ils ont tenté il y a quelques semaines), et qu’il le feront à nouveau au nez et à la barbe des instances internationales avec des prétextes fabriqués, comme toujours.

    Seulement la guerre en Iran sera très différente parce que tous les pays influents vont devoir radicaliser leur position, et que même la France pourrait être entraînée dans une nouvelle guerre froide (pour le moins) et très longue (sinon suicidaire) contre le bloc Chine-Russie-Iran.

    Ca peut sembler alarmiste, mais il suffit en fait d’écouter Koushner.

     

    Enfin, je ne comprends pas par contre votre assertion : « L’histoire a montré que seules les bêtes traquées et acculées se livraient à des actes insensés. », si vous pouviez la développer davantage…

     

     

     

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Technologies Aeronautique

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité