• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sigismond

Sigismond

Qui suis-je ?
Puisque la question m'est posée tâchons d'y répondre !
Assurément une personne qui devient de plus en plus misanthrope à mesure que son âge avance mais qui espère toujours que la vie et les événements le contradiront. Car que serait la vie sans espoir, hein ?
Sinon, à part ça, mais c'est déjà pas mal, quelqu'un qui pense que le progrès n'est pas une fin en soi, et que sans éthique c'est une bombe à retardement. D'un autre côté, je n'éprouve que dégoût pour ceux qui ont choisi la régression, comme le suggère cette image qui accompagne cette présentation. Mais ils ne sont pas les seuls, hélas. Du coup mon espoir faiblit.
Bon disons que je pense que c'est mal barré et que faute de pouvoir changer les choses déjà bien mais mal prises en main par d'autres, il faut au moins essayer de les comprendre.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/07/2016
  • Modérateur depuis le 22/07/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 199 1895
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 53 45 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Sigismond Sigismond 9 novembre 16:57

    Le ventre est encore fécond d’où a surgi la première bête immonde du siècle dernier.
    L’apologie du communisme devrait être interdite au même titre que l’est celle du nazisme.



  • Sigismond Sigismond 9 novembre 09:00

    @Sigismond
    suite2

    Ce qui m’intéressait davantage dans cette affaire, ce n’est pas tant les attendus d’une décision, collée au droit et sans discernement et donc arrivant à une solution qu’on pourrait qualifier de bâtarde que les causes des réactions dont je pense qu’elles ne sont pas à relier avec la piété des protestataires, mais justement à un sentiment que certains éléments affermissent d’une inégalité de traitement dans l’application et même le prononcé de la loi. On peut par exemple comprendre que les prières de rue puissent paraitre plus choquantes même pour un non croyant qu’une croix au-dessus de la statue d’un pape. Ou que la justice veillera plus surement à faire appliquer la décision touchant la commune de Ploërmel que de faire appliquer la loi sur le port du voile ou de la burqa. Et ça ce sont des réalités, pas des théories prétendant que si on est dur avec l’un on pourra l’être avec l’autre qui n’arrête pas de vouloir s’imposer dans l’espace public. Ce ne sont pas les terroristes islamistes que je crains le plus sur le long terme, car au contraire ils desservent leur cause que font bien davantage avancer ceux qu’on dit modérés mais qui gagnent sans cesse du terrain. Regardez le chemin parcouru (et le territoire perdu) en quelques 30 ans. Et ce n’est pas une opposition entre cathos et musulmans qui est en cause, pour répondre à un autre commentaire, mais un conflit de civilisations. Une lecture ou relecture de C. Levi-Stauss, notamment de « Race et culture » ne serait pas inutile à beaucoup pour bien percevoir quels dont les enjeux. Et les réactions à la décision du CE sur cette fameuse croix peut très bien s’inscrire dans ce processus.



  • Sigismond Sigismond 9 novembre 08:59

    @Sigismond
     suite1

    Dans le cas présent, se borner à dire le droit amène à une situation qui ne satisfait personne sauf les consensuels mous. Le CE aurait pu fonder sa décision sur le fait qu’il n’était pas saugrenu finalement de penser adjoindre une croix à la statue d’un pape par ailleurs sanctifié. Je vous signale que je ne prends pas parti ici. A partir de là il aurait pu considérer l’unicité du monument (le pape et la croix) et décider que l’adjonction de la croix pour compléter le monument, et en faire un ouvrage unique, annulait la prescription, et que dans ce cas tout pouvait disparaitre, ou au contraire que la qualité du personnage représenté était telle que l’apposition d’une croix relevait de l’anecdote puisque tout le monde sait qui était Jean-Paul II (et qu’en l’occurrence on aurait du mal à le confondre avec Merlin l’enchanteur de la forêt de Brocéliande, pas très éloignée). En fait c’est comme une statue de Lénine avec sur le piédestal une faucille et un marteau, c’est superflu certes, mais ça va quand même avec.



  • Sigismond Sigismond 9 novembre 08:55

    @Pere Plexe

    Vous déformez encore mes propos. J’ai dit que ça ressemblait à un jugement de Salomon, pas que c’en était un. C’est en effet l’effet que ça peut donner quand on retire une partie d’un monument. Et c’est en ça qu’on peut se dire que la décision aurait pu être très différente. parce que l’application du droit se fait souvent avec des nuances, même si c’est moins vrai en administratif. S’il s’agissait de dire le droit et juste le droit, d’interpréter les textes de façon restrictive, ce sont des dizaines de milliers de places de prison qu’il faudrait créer. (à suivre)



  • Sigismond Sigismond 9 novembre 08:54

    @popov
    Je suis assez d’accord avec vous sur votre perception de l’islam dont la dngerosité ne semble pas avoir été perçue par tout le monde, c’est un euphémisme. Et ce n’est pas effectivement une religion à placer sur le même plan que les autres, d’autant pus qu’elle-même ne le souhaite pas.
    L’utilité de la loi de 1905, si elle avait été respectée, aurait été justement de nous protéger contre tous ceux qui sont entrés dans un processus de soumission, et en particulier les élus qui financent cette religion par le biais de prétextes culturels (voir la nouvelle mosquée de Paris). l’autre utilité aurait été de surveiller ce qui se raconte dans les mosquées, chose prévue par la loi de 1905, et qu’on nous présente aujourd’hui comme des mesures novatrices et courageuses. Si les termes de la loi avait été respectés peut-être n’en serions-nous pas là. Mais nos autorités, aidées par la justice préfèrent se servir de cette loi pour montrer qu’elle existe encore pour santionner les crèches de Noël et quelques croix mal placées.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès