• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

taktak

Le monde est moche, la décoration ne l'embellira pas
changeons le
 

Tableau de bord

  • Premier article le 18/11/2011
  • Modérateur depuis le 20/04/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 542 2982 15970
1 mois 1 0 127
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2017 1248 769
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • taktak 12 février 17:06

    @roman_garev
    Pour sauver la paix, il faut choisir le camps de la paix. Qui est précisément de refuser celui de ceux qui à Washington, Bruxelles, Berlin Londre, Paris et Tokyo veulent faire la guerre à la Russie et à la Chine.
    Cet texte de pétition est très clair, la question n’est pas la Russie, la Chine, Poutine ou Xi Jinping : " il faut une énorme dose de mauvaise foi ou d’aveuglement pour relayer l’idée, ressassée par nos médias liés au complexe militaro-financier que le bloc euro-atlantique se défend contre une double menace russe ou chinoise

    "



  • taktak 12 janvier 23:35

    @Captain Marlo
    Plutôt que de jeter la pierre aux autres, il serait bon de regarde avec un peu de recul la triste responsabilité de l’UPR dans la division. Et la piteuse soirée brexit confusionante de Asselineau n’y est pas pour rien. Il a préféré y inviter des adversaires du Frexit, et refuser de s’adresser aux vrais partisans de la sortie de l’UE et de l’euro (PRCF, Pardem...)
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/union-des-deux-rives-confusionnisme-sans-rivage-les-impasses-politiques-de-francois-asselineau/



  • taktak 12 janvier 23:32

    @Captain Marlo
    Pour 2012, c’est strictement faux. L’UPR a fait cavalier seul.
    Refusant d’ailleurs ensuite de signer l’appel qui lui a été proposé en 2011 pour de nouveaux jours heureux : https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/appel-pour-que-reviennent-les-jours-heureux/
    Par ailleurs lorsque l’on vous parle de faire front commun, de faire alliance vous vous répondez prenez la carte de l’UPR. C’est bien le problème.
    Personnellement, je ne peux pas prendre la carte d’un mouvement qui prétend augmenter plus le budget de la police que celui de l’hôpital public, qui veut faire payer double au travailleurs par des baisses de cotisations patronale une prétendue augmentation du smic, ou qui s’inscrit contre la laicité en voulant faire figurer la religion chrétienne dans la constitution tout en faisant diversion comme tant d’autre à l’extrême droite en agitant des peurs autour de l’immigration. Et s’est totalement exclu de pouvoir faire quoique ce soit de sérieux pour la France avec un mouvement qui fraierait avec l’extrême droite qui n’a que faire du Frexit (Philippot, Dupont Aignan, Poisson et cie....)
    Cela étant, je n’ai aucun mal à concevoir un front commun avec des gaullistes sincères, pour libérer la France de l’UE, à la condition que l’action commune se fasse dans la clarté et en permettant à chacun de défendre son programme.

    Sur le CNR, regardez le film les Jours heureux, ou figure Léon Landini résistant FTP MOI et président du PRCF. Il donne largement la parole à Cordier, soit disant de droite selon vous, qui explique combien le CNR était en réalité progressiste et ses représentant que vous dites de droite, bien plus à gauche qu’une partie de la fausse gauche européiste d’aujourd’hui



  • taktak 12 janvier 23:21

    @sylvain
    Ne jamais oublier que tous les peuples du monde, y compris ceux des pays au coeur de l’Axe impérialiste euro atlantique ont intérêt à activer la solidarité internationaliste. Il y aura donc des alliés. Par ailleurs l’impérialisme serait très affaibli si la France sort de l’Union Européenne, puisque cette arme serait détruite de même que l’OTAN, d’autant plus si le frexit est progressiste c’est à dire qu’il cultivera le multilatéralisme qui est tout particulièrement dans l’intérêt de la France et la solidarité en sort du carcan du nationalisme européen. Francophonie, maghreb, amérique latine, russie, chine.. il y a tant de pays qui coopéreront bien plus avec une france indépendante
    Au demeurant lexemple de l’affaire des sous marins australien ou celui des sanctions des entreprises française (alstom, PSA, Société général...) commerçant avec l’Iran ou le Venezuela illustrent très bien ce que l’empire fait à ses vassaux : pillage



  • taktak 12 janvier 16:54

    @samy Levrai
    "un grand rassemblement populaire majoritaire capable de damer le pion à l’oligarchie

    « 

    C’est exactement ce à quoi travaille le PRCF, avec la campagne emmenée par Fadi Kassem. Un rassemblement qui ne comporte pas que des communistes comme l’a illustré de façon très factuelle non seulement l’université d’automne organisé par le PRCF mais également l’anniversaire des 15 ans du non de 2005. le seul organisé en plein confinement et réunissant 3000 participants dans la censure complète des médias de l’oligarchie. Avec notamment la participation de syndicalistes et de gaullistes, soit un large arc républicain de progrès, allant au delà de la »gauche« poitique. Cela pour réunir un front, allant au delà des partis.
    https://www.youtube.com/watch?v=D97emxO_oas
    Quelle autre organisation que le PRCF a eu la constance ces 15 dernières années que d’agir pour la sortie de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN, et de le faire en étant systématiquement associés à tous ceux participant l’objectif et prêt à s’unir dans l’action.

    Je note l’interpellation sur le fait que seul importerait le mot d’ordre de »sortie de l’UE". Outre le fait qu’il serait bon que l’auteur dise clairement plutôt que de tourner autour du pot qui il soutient pour la présidentielle puisqu’il semble avoir fait un choix, il pourrait très utilement compléter sur les mouvements qu’ils comptent voir s’agréger. Car il est à rappeler que certain, tels l’UPR ont eu de cesse ces dernières années que d’entretenir la confusion. Se réunissant pour célébrer le Brexit avec des opposants déclarés à la sortie de l’UE de l’euro, tel Dupont Aignan, ou Poison, dont le point commun est surtout l’ancrage à la droite extrême de l’échiquier politique. De la même façon personne ne peut oublier qu’un philippot a durant des années était le N°2 d’un parti refusant la sortie de l’UE, le FN/RN, avant une fois expulsé de tourner son micro parti vers une campagne renvoyant très loin de ses préocuppation l’UE pour ne tourner qu’autour de l’obsession covidesque.

    En pratique, le mot d’ordre de sortie de l’UE n’a de sens que si on le complète du moyen d’y arriver et des raisons qui motivent ce frexit. D’abord car nos concitoyens et tout particulièrement les travailleurs s’ils veulent majoritairement sortir de l’UE le veulent pour que le système change. Pas pour avoir à l’échelle de la France le même fonctionnement qu’au sein de l’UE. Ensuite et c’est lié car l’UE et l’euro ne sont pas nés de rien. C’est le résultat de la construction bati par la classe capitaliste pour diviser les peuples et renforcer sa dictature effective en expurgeant toute forme de souveraineté populaire. Celà ne seront jamais pour et encore moins les moteurs d’un Frexit changeant la donne. On en voit d’ailleurs toutes les limites avec le Brexit conduit par Jonhson.
    Donc pour qu’i n’y ai frexit, il ne peut être question que de Frexit progressiste, c’est à dire d’un frexit portant la défense des intérêts populaires. Sur cette base, qui est celle proposée par le PRCF, il y a bien toute possibilité d’un très large rassemblement, rapide et majoritaire.

    Une dernière précision s’impose factuellement. On entend quelques rares voix sur agoravox commenter en disant que pour le frexit, une seule solution est possible, celle du raliement à F Asselineau lors des élections présidentielles.Je veux ici dire pourquoi personnellement je trouve cela d’une profonde absurdité. C’est absurde. Absurde car 2017 a montré combien sa capacité de rassemblement dans les urnes est faible malgré une campagne énergique de ses militants. Le résultat d’une stratégie solitaire poursuivie depuis avec constance. Absurde car il a ainsi contribué directement à l’election de Macron en favorisant le second tour impasse MacronLePen. Absurde encore plus aujourd’hui au regard de l’explosion de son parti UPR Asselineau étant désavoué par la majorité de ses cadres. Et absurde au regard de la situation judiciaire et morale personnelle de Asselineau.
    En pratique, si dans nombre de département on voit des affiches pour le Frexit sur les murs c’est exclusivement grace aux militants communistes du PRCF. Celle de l’UPR étant aujourd’hui quasi totalement absentes en raison de la disparition de l’UPR du terrain, et lorsqu’elles sont présentes ne faisant que la promotion de la personne Asselineau.
    j’ajoute qu’il n’y a de ma part aucune animosité contre Asselineau. Lorsqu’il a quitté la droite parlementaire il y a de cela dix ans, c’est les communistes du PRCF qui l’on acceuilli en premier pour un débat à Lens.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité