• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tao David

Tao David

Enseignant Educateur

Dr en Philosophie politique et juridique .
Citoyen intéressé et engagé dans la défense de la Res publica.

Tableau de bord

  • Premier article le 25/09/2006
  • Modérateur depuis le 17/01/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 12 98 1017
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 57 41 16
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Tao David Tao David 18 janvier 2015 21:46

    Vous savez, qu’il s’agisse du grand méchant yankee ou de l’ogre rouge, l’enfer est toujours pavé de bonnes intentions. USA et Russie, CIA et KGB sont, tous les deux, les deux mamelles du même monstre froid qui se nourrit du sang des autres peuples. Ce sont les plus grands vendeurs d’armes et aussi les plus grands trafiquants d’influence. 

    Je voudrais quand même vous dire que contrairement au préjugé que vous nourrissez à mon égard, je ne suis ni un affidé du capitalisme ni des USA. Contrairement à vous qui semblez rouler pour  Poutine. 

    De mon point de vue, les deux super puissances ont besoin l’une de l’autre pour exister et conduire des peuples entiers à se faire la guerre pour elles. De la même manière que l’Irak, l’Afghanistan et certains pays d’Amérique latine maudissent l’Amérique, d’autres comme la Syrie, l’Ukraine, la Tchétchénie ou même la Géorgie exècrent la Russie.

     Tout cela pour vous répondre que le manichéisme dont vous faites montre, en ce domaine, n’est pas de bon aloi. Je vous le dis sans doute pour la dernière fois parce que, contrairement à moi, vous avez un parti pris qui vous interdit toute analyse des faits.  Qui plus est, votre dernier poste me semble nous amener sur le terrain glissant de la théorie du complot. Sans dénier le fait que les services secrets occidentaux aient eu, dans l’histoire, à commettre des actions de diversions, les services soviéto-russes pareillement d’ailleurs, je ne vous suivrai pas dans cette voie quelque peu hasardeuse où vous voulez m’amener. Autrement dit, je lâche le morceau à partir de maintenant, avant que l’on ne soit entièrement dans l’impasse.

    Merci dans tous les cas de cet échange.

    Cordialement.

     



  • Tao David Tao David 17 janvier 2015 18:28


    Et vous me traitez de russophobe parce que j’émets une petite critique contre Poutine ?
     Que faudrait-il dire vous concernant par rapport aux USA que vous décrétez comme étant le MAL sur terre ? En toute chose, je crois, qu’il faut savoir raison garder.



  • Tao David Tao David 17 janvier 2015 09:25

    @ JL,

    merci pour ce joli compliment qui me va droit au cœur.

    Bien à vous



  • Tao David Tao David 17 janvier 2015 09:22

    Bonjour 65beve

    @65beve

    Bien vu. C’est sans doute un lapsus persistant, indépendamment de ma volonté donc. J’ai lu et relu le texte sans jamais m’apercevoir de cette erreur, ce que vous appelez avec humour le malentendu de 45 ans.

     Merci.



  • Tao David Tao David 17 janvier 2015 09:14

    Bonjour Michel Maugis,

    je n’ai pas bien compris ce que vous me reprochez exactement. Voulez-vous dire que j’ai malencontreusement placé M. Poutine dans le camp des ennemis de la liberté et de la liberté d’expression ? Si c’est le cas, vous avez sans doute oublié de convoquer les faits qui en font
    un défenseur attitré de la liberté. Personnellement, je ne vois que des faits attestant le contraire.
    Concernant les femen, dans une démocratie, on peut avoir une opinion contraire à leur manière d’agir
    mais je ne crois pas que les envoyer au goulag soit particulièrement juste. Pareillement, les opposants de Poutine font régulièrement des séjours en prisons pour des raisons politiques.
    Quand à la fin supposée de la France, je ne vous suis pas, à moins que vous n’avanciez des arguments imparables.
    Cordialement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès